Auteur Sujet: mon amour  (Lu 2062 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
mon amour
« le: 20 Mai 2018 à 10:03:03 »
Bonjour,

ça fait un petit moment que je vous lis et aujourd’hui je me lance (pas simple pour moi de passer par l’ordi).

Ici c’est rassurant de voir que d’autres personnes passent par les mêmes choses : l’impression de régresser dans la souffrance (ma fille dit « on ne régresse jamais ! Ce sont des étapes, on avance toujours »), ce gouffre dans lequel on tombe : jusque où ? À en devenir folle …

Ici c’est réconfortant de voir que, petit à petit, certaines personnes arrivent à « vivre » à nouveau, à connaître des moments heureux …. (mais je ne pensais pas que ce chemin puisse être aussi long et douloureux)

Merci beaucoup pour tous vos témoignages, échanges, conseils donnés aux uns et aux autres ….

Je commence une présentation :
j’ai 3 enfants : 2 jeunes adultes qui vivent à l’autre bout de la France mais qui sont bien présents moralement et un fils qui va avoir 10 ans.
Mon compagnon et moi, nous nous connaissions depuis 5 ans et nous étions en couple depuis 3 ans. Mais durant la dernière année, il a été incarcéré, puis centre de rétention et expulsé dans son pays. Mircea était fragile moralement depuis très longtemps (depuis l’enfance) et cette dernière année, il a été hospitalisé plusieurs fois en psy (pour « grande tristesse », idées morbides …).

Mircea est revenu chez nous le 1er février. Il avait perdu une dizaine de kilos, il était mal physiquement et moralement avec une terrible culpabilité : « avec tout ce que j’ai fait, tu es encore là pour moi » « j’ai détruit ma santé, j’ai tout gâché, maintenant je ne peux plus rien t’apporter ». Il disait ne pas être digne de vivre à mes côtés mais ne se voyait pas vivre ailleurs.
Mi mars, après son rvd chez le psychologue, il est parti dans la forêt pour mettre fin à cette vie.
Son corps a été retrouvé 10 jours après. A ce moment-là ce fut un soulagement pour moi : avant des personnes disaient qu’il était encore en vie, comment expliquer à sa famille etc …. alors que je savais qu’il était mort, il n’avait plus d’énergie de vie, il n’aurait pas pu faire autre chose.

Même si Mircea avait cet épuisement, cette tristesse si profonde, malgré tout il souriait, chantait, nous choyait, donnait tout ce qu'il pouvait pendant ces derniers moments. Nous avons beaucoup parlé, il a partagé beaucoup de souvenirs, repris contact avec certaines personnes de sa famille, il faisait aussi le bilan de sa vie.
Le dernier matin, Mircea était triste, un peu ailleurs mais avec des mots d’amour et il était assez apaisé.
Malgré toute sa tristesse, nos derniers moments ensemble ont été beaux.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2564
Re : mon amour
« Réponse #1 le: 20 Mai 2018 à 12:44:10 »

    Pensée émue pour Mircea,

    pour ses blessures inguérissables
    qui garderont leur mystère

    Mircea a reçu ton amour

    Comme mon neveu Kalahan a reçu celui des siens

    ça n'a pas suffi, mais ça a compté

    Je crois qu'on peut se dire ça, très humblement, que ça a compté.

    Amicalement, solidairement, M.
 

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #2 le: 21 Mai 2018 à 16:34:34 »
Ho merci souci pour ta pensée pour Mircea !

Hors ligne nina1972

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 15
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #3 le: 22 Mai 2018 à 17:30:09 »
Je ne sais pas si je dois te dire bienvenue Mircea, car quand on vient sur ce site c'est qu'une terrible épreuve vient de nous arriver. Bienvenue tout de même, car ici tu trouveras des personnes qui comme toi connaissent la douleur de la perte et les affres du deuil. Le deuil après suicide étant encore plus accablant pour les survivants.
Mais des personnes qui essaient aussi, tant bien que mal, et tout en gardant vivants en leur coeur leur tant aimé, de continuer la vie car elle nous pousse parfois malgré nous.
Tu dis une chose très importante : vous avez vécu ensemble de très bons moments.
Y penser à chaque fois que notre cœur est essoré de souffrance et que le manque et le désespoir menacent permet d'apporter de l'apaisement, de la douceur à la peine.
Bon courage à toi.
Nina

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #4 le: 24 Mai 2018 à 08:14:05 »
Merci beaucoup Nina pour ton accueil et pour cette phrase :
vous avez vécu ensemble de très bons moments.
Y penser à chaque fois que notre cœur est essoré de souffrance et que le manque et le désespoir menacent permet d'apporter de l'apaisement, de la douceur à la peine.
cette phrase : je tâcherai de venir la lire quand je tombe dans ce gouffre sans fond.

J'espère que tu arrives, malgré toute ta souffrance, à trouver aussi des moments d'apaisement
Catherine

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1021
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : mon amour
« Réponse #5 le: 26 Mai 2018 à 17:20:58 »
Catherine,
je découvre tristement ton histoire, et de ton 1er post ce qui me saute aux yeux c'est toute la douceur, la tendresse avec laquelle tu parles de Mircea,
Malgré toute sa tristesse, nos derniers moments ensemble ont été beaux.
il est parti entouré de ton amour, tu ne pouvais lui faire un plus beau cadeau

bien tendrement
Mononoké
« Modifié: 26 Mai 2018 à 17:22:55 par Mononoké »
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #6 le: 27 Mai 2018 à 13:35:34 »
Une pensée d'amour particulière aujourd'hui pour les  mamans tristes, endeuillées par un proche aimé ainsi que pour ceux et celles qui ont perdu leur maman.

Un grand merci Mononoké pour ton post réconfortant qui m'aide à me relier à Mircea de façon un peu plus apaisée.

J'ai accueilli chacun de vos posts avec des larmes mais celles qui soulagent ! Encore MERCI !

Hors ligne lololita

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 183
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #7 le: 27 Mai 2018 à 17:30:17 »
Catherine,
Je viens de lire ton histoire et elle donne les larmes aux yeux,tout l'amour que tu lui a porté il le ressens de là ou il est et il en ait reconnaissant ,j'en suis sûre !
Ta fille ne doit pas savoir ce qu'est le deuil et tant mieux pour elle,oui on peut régresser,avancer un peu,régresser encore,c'est normal,petit à petit on avancera plus que l'on recule,c'est long,douloureux mais on ne peut pas faire autrement.
Plein de courage à toi
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé
Lamartine

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1021
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : Re : mon amour
« Réponse #8 le: 27 Mai 2018 à 18:43:16 »
J'ai accueilli chacun de vos posts avec des larmes mais celles qui soulagent !

je ressentais cela aussi, mes larmes coulaient, ici, lorsque je lisais les messages de réconfort, cela me faisait chaud au coeur.
bien tendrement
Mononoké
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1065
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #9 le: 01 Juin 2018 à 17:18:29 »
Mircea,
Je viens de lire ton histoire. Il a eu beaucoup de chance de passer ces beaux moments avec toi.
Tu dois être qqun de formidable.
Je t'embrasse.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #10 le: 05 Juin 2018 à 00:09:09 »
Ta fille ne doit pas savoir ce qu'est le deuil et tant mieux pour elle,oui on peut régresser,avancer un peu,régresser encore,c'est normal,petit à petit on avancera plus que l'on recule,c'est long,douloureux mais on ne peut pas faire autrement.
Si malheureusement elle connaît le deuil : son père est décédé brutalement il y a 6 ans. Elle a vécu d'autres événements douloureux et elle a aussi frôlé la mort lors de la naissance de sa fille (15 jours en réa). Ca fait beaucoup pour une jeune personne mais aujourd'hui elle est debout, en accord avec elle-même, avec ses choix et heureuse. J'espère et je veux avancer comme elle (mais à ma façon). Quand elle dit qu'on ne régresse pas, c'est parce que le chemin fait, et bien il est fait et même si on chute et rechute etc ....  ça fait partie des étapes, des avancées sur notre chemin (pas facile à expliquer).

Petite avancée : depuis 2 mois et demi, je suis en arrêt de travail, malgré la présence de mes grands enfants quelques semaines, du passage chaque jour de mes voisins, j'avais besoin de longs moments de solitude, quasiment sans rien faire, sans aucune envie. Et là, pouf, une petite envie : le café-librairie (à côté de chez moi) organise une rencontre avec une asso de soutien aux personnes tibétaines et j'ai l'envie d'y aller (je suis allée au Tibet il y a quelques années). Bon juste avant de partir l'envie n'était déjà plus là. Mais j'ai passé une soirée agréable, à arrêter de cogiter sur la mort, à évoquer autre chose. Je commence à avoir l'envie de sortir de mon isolement.

Hors ligne emi

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 188
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #11 le: 08 Juin 2018 à 12:20:05 »
Ces moments de solitude sont nécessaires pour pleurer, hurler, extérioriser sans choquer personne. Après 2 mois de présence quasi 24h/24 de famille amis, j'ai eu besoin de me retrouver seule et avec mes filles. Cela m'a permis de nous créer quelques nouveaux repères et de commencer à digérer la situation. Après 7 mois, la digestion est loin d'être faite, mais je suis toujours là et les moments plus doux sont effectivement  plus longs et plus fréquents.
Écoute toi, fais toi confiance surtout, et le temps t'aidera à faire les choses

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1021
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : mon amour
« Réponse #12 le: 11 Juin 2018 à 21:29:33 »
ce besoin de solitude, je le côtoie,
après m'avoir effrayée, cette solitude fait aujourd'hui partie de moi, et je pense aujourd'hui que j'en aurai besoin jusqu'à mon dernier souffle
aujourd'hui j'ai besoin de mes amis, ceux avec qui on parle à coeur ouvert,de moments de partage, de sorties mais j'ai besoin de ce retour au calme, de me retrouver seule avec moi-même
si je perds cet équilibre, je me perds.
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 142
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #13 le: 17 Juin 2018 à 10:12:46 »
Quelques jours plus apaisés (sauf au réveil le matin) puis tout s'écroule à nouveau. Ca commence doucement vendredi puis samedi c'est la cata, cette absence, ce manque insupportable, ça fait mal, très mal. Je hurle dans la voiture à n'en plus pouvoir, j'ai envie de tout exploser, d'avoir mal physiquement pour souffrir moins à l'intérieur. Après quelques jours plus calmes, ça revient avec une violence terrible .... pourquoi ? Quand ça va s'arrêter ????

En ce jour de "fête des pères", une grosse pensée d'amour à tous ceux pour qui ce jour ajoute encore une souffrance supplémentaire, aux endeuillés, particulièrement aux enfants qui ont perdu leur père, aux pères qui ont perdu un enfant ...

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1021
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : mon amour
« Réponse #14 le: 17 Juin 2018 à 19:55:54 »
Oh Mircea,
les moments où la violence revient après une accalmie,  sont si difficile à vivre, à chaque fois que je vivais un moment de répit, j'essayais de me dire, souviens toi, souviens toi, qu'ils reviendront ces moments de douceur.. mais quand la douleur revenait, j'avais du mal à m'y accrocher, .. puis petit à petit, avec le temps, j'arrivais à m'y accrocher, j'arrivais à me dire que ces moments violents ne resteraient pas eux non plus, mais c'est long, c'est usant, épuisant

oui, la fête des pères a un gout bien amer pour ceux qui restent
tendresse
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

L’arbre qui s’écroule fait beaucoup plus de bruit que la forêt qui pousse.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.C’est la vie qu’il y a eu dans les années. A. Lincoln