Auteur Sujet: mon amour  (Lu 3559 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne mike67

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 342
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #45 le: 21 Août 2018 à 09:52:44 »
C'est adorable Catherine :-)

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #46 le: 21 Août 2018 à 09:58:17 »
Un grand merci pour ce message d'espoir.

Je t'embrasse.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #47 le: 22 Août 2018 à 15:59:42 »
Eva luna : "L'étoile qui a trouvé son oeil n'a pas perdu sa nuit."
petite modif ou précision : c'est un haïku que "résilience et silence avait mis sur son fil....


Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #48 le: 22 Août 2018 à 22:50:21 »
Triste rêve cette nuit : tu es loin de moi, expulsé dans ton pays, tu es dans l’impossibilité de revenir. Je n’ai aucune nouvelle, je ne suis pas bien. Puis je me dis : ce n’est pas si grave, tu as toujours trouvé une solution pour me donner de tes nouvelles, pour communiquer même quand tu n’en avais pas le droit … alors je vais forcément avoir des nouvelles. Puis je réalise que non, ce n'est plus possible : tu es mort …. tout s’effondre

Même genre de rêve il y a 2 semaines (2 jours après avoir fait un très beau rêve de et avec toi) : tu étais dans ton pays, il y avait une sorte de « danger » si tu revenais. Je me disais que tu arriverais bien à entrer en contact avec moi et que là j’arriverai à te protéger du suicide (même contre ton gré). Puis la réalité : ben non, c’est trop tard ….

Je sais, intellectuellement, dans ma tête, que tu es mort mais ce n’est pas encore descendu dans mon ventre, viscéralement, profondément  ….
Je pense que pour la première de ma vie, face à ta mort,  je fais face à l’impuissance (belle leçon …. ?), à l'irrécupérable définitivement.....                                                                           
    Face aux autres situations difficiles, il y avait toujours un espoir, une solution à trouver …. là non, face à ta mort…

Alors j’écris, j’écris... je continue d’écrire dans le cahier de ta vie, tout ce que tu as pu me raconter, tes mots, tes expressions pour être sûre de ne pas oublier, tout ce que nous avons vécu ensemble, le beau mais aussi les galères, tes conneries …. tout ce qui es toi ...
J’écris pour moi, pour aussi qu’il reste une empreinte de toi, pour ton petit Ricardo quand il sera plus grand (s’il le souhaite). Quand j’aurais fini, j’en lirais certainement des passages aux personnes pour qui tu comptes, qui ont des pensées sincères pour toi, qui disent que tu es toujours présent dans leur vie …

Je relis les phrases et les messages réconfortants ici ….

Je désherbe le potager et en même temps je désherbe mon cerveau …

Malgré tout, 2 trucs bien aujourd’hui :
- l’appel de ma fille au bon moment : elle trouve les mots, je partage mes larmes …
- l’une des personnes qui a posé sa caravane sur le terrain, a emmené mon fils balader en forêt plus de trois heures, il est revenu rempli de joie, avec une récolte de champignons en prime (girolles et pieds de mouton).                                           
                         
 Cette personne ne pouvait faire de plus beau cadeau : j’ai pu rester seule avec ma peine, écrire … et surtout mon fils n’a pas eu à subir une maman effondrée et a passé une superbe après-midi.

Demain ou dans quelques jours je sais que ça sera moins douloureux, ça ira mieux …. avec toi, présent dans mon coeur ....

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #49 le: 23 Août 2018 à 09:47:18 »
Douce Mircea, je te serre fort dans mes bras. Oui, ça ira mieux dans qq jours... Accroche-toi.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #50 le: 05 Septembre 2018 à 00:42:21 »
Oui Bmylove, à nouveau mieux pendant plusieurs jours …..

Puis rdv chez la psy, on parle, entre autre, de mes rêves …. : c’est, dans l’ensemble, plutôt positif : je ne suis plus que dans « l’émotionnel », le « cognitif » rejoint « l’émotionnel », rappelle la réalité : TU ES MORT mon amour, définitivement, irrémédiablement MORT.

Elle est  horrible cette réalité (et encore je ne l’ai pas encore complètement intégrée ….). Pas étonnant qu‘il faille du temps …. tout intégrer rapidement serait impossible, bien trop violent ….
Le fait de savoir que ça avance (mais très lentement) m’aide à mieux supporter, à mieux accepter la souffrance, les larmes ….

Je suis passée du « à ce moment là tu étais encore en vie, à cette date là, tu étais encore vivant » etc …. (à chaque fois que je pensais à un événement, même complètement anodin, même sans lien avec toi ….) à PLUS JAMAIS.

Plus jamais je n’entendrais ta voix, ton rire, tes chants,
Plus jamais je ne nicherais ma tête dans ton cou pour sentir ton odeur,
Plus jamais je ne verrais ton sourire, tes yeux briller de joie ou plein de larmes,
Plus jamais je ne te verrais cuisiner, travailler, danser, courir, jouer avec les enfants….
Plus jamais on ne pourra s’engueuler,
Plus jamais je ne pourrais te chatouiller,
Plus jamais je ne pourrais t’embrasser, me lover dans tes bras,
Plus jamais tu ne me serreras contre toi,
Plus jamais tu ne souffriras,
Plus jamais nous ne ferons l’amour,
Plus jamais nous ne partagerons nos histoires, nos projets, nos rêves ….
Plus jamais tu ne reviendras, plus jamais ….

Plein de plus jamais …. en attendant d’arriver à créer ce lien, cette union bien plus apaisés, sereins avec toi mon amour ….

Je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t'aime, je t'aime …..

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #51 le: 05 Septembre 2018 à 09:51:44 »
 :'( :'(
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #52 le: 08 Septembre 2018 à 01:38:12 »
4 jours après le rdv chez la psy, c’est le départ de la « caravane des luttes » (quelques collectifs de lutte en Bretagne qui avaient envie de se retrouver autrement qu’en réunion… pour réfléchir aussi à ce que l’on peut faire ensemble ...) pour un itinéraire de 6 jours à vélo avec des pauses, des temps de discussion, de films débats, de petites actions, de cuisines collectives etc….

Encore la tête pleine de « plus jamais …. », j’ai pleuré un bon moment avant d’arriver. Puis à peine arrivée au point de départ, je plante ma fille là avec les enfants (ça commence bien  :-\ … ) : je me réfugie dans la voiture : besoin de pleurer et surtout d’écrire +++ (ce que je ressens, tout ce qui me passe par la tête, écrire dans ton cahier de vie aussi …).

Et puis la caravane « cuisine », la caravane « bibliothèque féministe » arrivent avec les ami-e-s en retard comme d’hab, fatigué-e-s par les derniers préparatifs mais souriants, heureux d’être là … plaisir des retrouvailles … je remets la pointe des pieds dans la vie …. c’est reparti ! (jusqu’à la prochaine vague)

J’ai participé en pointillé : pas fait de vélo : pas suffisamment d’énergie (j’ai gardé ma petite-fille, ma fille a pédalé pour moi, j'ai fait des relais auto), besoin parfois de m’isoler, d’aller au cimetière, de rentrer chez moi chaque nuit …. de parler de toi (même avec celles et ceux qui ne te connaissaient pas), j’ai pris plaisir à participer aux débats, à réfléchir avec d’autres, à découvrir l’histoire des luttes de cette région (notamment dans l’agroalimentaire et la réflexion des revendications par rapport au travail : quel type de travail ?! Dans quelles conditions, les actions par rapport à l’envahissement des résidences secondaires ici qui vident les villages, comment on prend notre place avec nos valeurs, nos façons de vivre sans heurter les « habitants traditionnels » dans ce milieu rural, la zad etc ... ) à discuter en cuisinant etc … 

Dernier jour fin d’après-midi : bilan sur la plage : à l’unanimité : chacun-e exprime du positif : plaisir de se retrouver, de faire connaissance avec d’autres, richesse des échanges, aucune prise de tête ! bienveillance, petites attentions pour chacun-e, pour les enfants aussi,  chacun-e a trouvé, pris sa place (même celles et ceux qui ne connaissaient personne au départ), autogestion réussie …. (quelques idées d’amélioration pour une prochaine).

Une majorité de jeunes quand même pendant ces 6 jours qui donnent des sacrées leçons de vie …

Mon fils était aussi heureux de ces jours, s’est fait des nouveaux copains, ils veulent se revoir ….

Puis pour le soir, des ami-e-s ont organisé une super fête à proximité : pas envie d’ y rester mais ça fait plaisir de voir les autres s’éclater pour clôturer ces 6 jours magnifiques … ma fille reste.

 Je repars avec les enfants et une amie. Avec elle, beau et long moment de partage sur nos souffrances, comment on y fait face mais aussi sur ce qui nous tient etc ...

Avec tous ces moments forts, réveil le lendemain sans aucune angoisse (même pas une petite), avec l’espoir que plus tard ça ne soit plus une exception ...

Trouver l’équilibre, le lien entre le besoin d’avancer dans ma « recherche spirituelle » et l’envie de se battre avec d’autres pour défendre les valeurs qui me sont chères, des causes qui me semblent si importantes …. le lien avec la prévention du suicide  coule de source (pour moi) …. c’est tout ce qui (entre autre) peut encore me faire vibrer, me relier à la vie … je pense.
Avec le sentiment aussi que la confrontation violente, terrifiante, épuisante avec la mort, ta mort, m’oblige à me recentrer sur l’essentiel ...

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #53 le: 08 Septembre 2018 à 09:59:00 »
Beaucoup de tendresse pour toi, Catherine.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #54 le: 10 Septembre 2018 à 01:36:28 »
Jour de la rentrée, devoir revenir en "ville" pour conduire mon fils à l'école... Tu le sais, la ville, le shopping ... ça n'a jamais été mon truc. Mais depuis ta mort, c'est encore plus pénible ...

Je passe devant l'endroit où je te reprenais le soir après le boulot. Je ne peux pas m'empêcher de regarder au cas où tu serais là ! (hein, on ne sait jamais ?!) (2 jour avant, j'ai vu ton N° de téléphone sur un document : je l'ai bien raturé pour ne pas être tentée de te téléphoner, pas la peine de se faire encore plus mal ...).

Et ensuite, j'ai croisé D (jeune qui fait la manche à la fin du mois quand il n'a plus d'argent ...). J'ai, alors, pensé soudainement très fort à toi. Et j'ai compris après pourquoi : il portait ta veste, celle que tu lui avais donné il y a plus d'un an ... Cette veste à capuche orange et bleue (il n'y en a pas 50 des comme celle-là), tu aimais les couleurs, tu lui avais donné avec plaisir ....

Tout cela, ça fait à nouveau bien mal, les larmes .... puis le retour chez moi, au calme, la présence de ma fille, ses paroles .... et ça s'apaise ....
C'est quand même mieux qu'avant où j'en avais pour la journée, voir plus .... je ne sais si ça continuera comme cela ...

Je sais que je ne t'oublierai jamais Mircea, te iubesc la infinit

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #55 le: 10 Septembre 2018 à 03:18:07 »
Ce matin, il y aura une bougie allumée à côté de la tienne : pensée et intention pour toutes les personnes qui ont mis fin à leur jour et leurs proches en souffrance ...

Je n'ai pas encore réussi à m'exprimer par rapport à ce que je pense de ton suicide mon amour : peur de heurter, encore assez embrouillé ....

Quand même des pensées particulières pour :

- les jeunes, parfois même les très jeunes, qui ne pouvaient plus continuer leur vie, projet, rêve .... ils étaient "trop" sensibles ? nous pas assez ? Je pense qu'on ne peut que se sentir responsable collectivement .... (face au monde qu'on leur laisse etc ... trop dur ?),

- les détenus : quand on sait, se taire n'est pas possible, surtout qu'eux n'ont pas la parole .... (mais sujet pas facile pour moi)

En France, 86 suicides depuis le début d’année, on se suicide 7 fois plus en prison que dehors (suicides qui ont lieu souvent les 1ers jours d’incarcération, au quartier disciplinaire mais aussi juste avant la sortie ...)
Derrière les chiffres, des hommes, des femmes ....

Prison : lieu de non-droit, ne plus pouvoir s’exprimer individuellement et collectivement (ce n’est pas uniquement le physique que l’on enferme mais le mental aussi, des barreaux dans la tête…), l’inactivité, l'infantilisation, des conditions d’enfermement inhumaines, humiliantes, la violence, l’enfermement  de personnes ayant des maladies psy importantes, des peines inadaptées, le peu de moyen pour la réinsertion etc ... ça provoque forcément de la souffrance et chez certains favorise le suicide.

Un psy expliquait aussi que n’ayant plus aucun pouvoir, aucune prise sur leur vie, le suicide peut être alors, pour certains détenus, un dernier acte de réappropriation de soi, d’expression, de liberté ...

Je pense que les sanctions, les réparations, la réinsertion etc … doivent exister mais pas comme cela (d’autres pays d’Europe ont d’autres moyens plus adaptés et plus efficaces). Face à une prison inefficace, qui tue, où des personnes en sortent détruites, où il y a tant de récidives après la sortie etc .... on ne peut vraiment pas dire que cet enfermement soit positif, utile pour l'ensemble de notre société.
Ce n'est pas en faisant souffrir quelqu'un qu'il va avoir des prises de conscience et se grandir ...

La prévention suicide en prison ne peut pas traiter le problème de fond : elle peut parfois empêcher de mourir mais laisse les personnes dans leur souffrance ...

Hors ligne mike67

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 342
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #56 le: 10 Septembre 2018 à 10:12:43 »
Bonjour Mircea,

Je lis toujours tes messages très attentivement.
Nous passons décidément tous par les mêmes phases...

Concernant le suicide en prison, c'est un sujet assez méconnu. Il est vrai que je me faisais la reflexion suite à une actualité récente qui faisait état de personnes qui s'étaient donné la mort récemment en prison. Rien ne semble fait effectivement, la presse se contentant de réciter des statistiques.

En tout cas, c'est toujours très beau de te lire.

Prends soin de toi

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #57 le: 10 Septembre 2018 à 12:47:34 »
Je partage entièrement ce que tu as écrit, Catherine.
Malheureusement je crois que la grande souffrance psychique et la maladie mentale sont aussi des formes d'enfermement.

Tant que notre pays ne prendra pas des mesures concrètes d'accès aux soins et d'accompagnement des personnes vulnérables (enfant, ados et adultes) et de leurs familles, et tant qu'on se contentera de punir au lieu d'aider, nous aurons des journées d'action contre le suicide.

Après sa 1ère TS, Bruno a appelé le CMP de notre secteur, il a expliqué sa situation, et on lui a répondu sèchement qu'il y avait un an d'attente et pas de priorité. Il a fallu qu'il se tue pour que j'en ai une, de priorité.
Où est l'humanité dans tout ça ? Quel est l'intérêt économique, puisque c'est le seul critère qui compte ?
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #58 le: 12 Septembre 2018 à 00:05:36 »
Merci Mike !

Rien ne semble fait effectivement, la presse se contentant de réciter des statistiques.

je me suis mal expliquée : de la "prévention", il y en a : draps déchirables (pour éviter les pendaisons), cellule "nouveaux arrivants", codétenus de soutien etc .... mais ce ne sont que des pansements sur une jambe de bois ....
Le problème de base est que la prison telle qu'elle fonctionne engendre, entre autre, de la souffrance, elle accentue ou déclanche les envies suicidaires ... (à mon avis, pour éviter les suicides et le reste ... c'est donc le système de sanction dans sa globalité qu'il faut revoir)

Oui Bmylove, je pense aussi que la souffrance psychologique, sa profondeur, n'est pas suffisamment reconnue par la société, l'entourage, alors on la cache ....
la médecine semble en difficulté pour la prendre en charge, la traiter correctement ....

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #59 le: 12 Septembre 2018 à 02:09:10 »
En repartant, je me permets d'emprunter ces mots qui, malgré la souffrance, sont beaux, plein d'espérance :


Citation de: Federico le Hier à 15:32:33

    NOUS échangerons, nous partagerons, nous écrirons, nous parlerons avec des mots arc-en-ciel ... ceux qui ne sortent qu'après une immense souffrance  et   qui veulent aller à la rencontre du soleil...
 rencontre d'une larme et d'un sourire...


    Papa de Raphaël.

"J'écris en arc-en-ciel... c'est souvent douloureux mais parfois c'est rigolo..... comme la vie !"


pour mettre un peu de douceur, de couleur et de poésie sur notre fil à Mircea et moi ...