Auteur Sujet: mon amour  (Lu 23507 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #225 le: 09 Mars 2019 à 00:36:11 »
une jolie pensée pour Mircea qui se balade peut être avec Ludo  :) :
Ils se promènent en forêt et Ludo « raconte » les plantes à Mircea ….

Espérons qu'ils veillent sur nous et qu'ils sont fiers de  nous : oui, oui, ils sont fiers de nous !

§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Parler de la zone sans électricité chez Pascalito, sont revenus les 1er mois sur le terrain sans élec …. 7 mois, le temps de se poser, de se former aux dispositifs solaires et de fabriquer notre petite installation : le plaisir d’apprendre et de construire à deux, les galères aussi ….

Mais l’éclairage à la bougie, tu aimais beaucoup….
 Alors en fin de soirée, c’était musique, bougie et rien que nous deux ….
Maintenant j’allume, seule, des bougies, pour toi ….


Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 727
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : mon amour
« Réponse #226 le: 09 Mars 2019 à 07:17:49 »
Pour ce vendredi 8 mars, journée des droits des femmes, nous avons décidé de mettre en lumière le lien étroit entre féminisme et écologie.
En effet, l’oppression des femmes et la destruction de la nature sont deux processus qui trouvent leur origine dans les mêmes structures de domination, celle de nos sociétés patriarcales et capitalistes.
 Tandis que dominer la nature correspond à l’apanage d’une virilité toxique, préserver la nature, attitude associée à une fragilité et une sensibilité féminine, est tourné en ridicule.
Le capitalisme fondé sur la compétition est à la fois désastreux pour les femmes et pour l’environnement. Cette compétition qui induit la classification et la hiérarchisation des individus, dont les femmes sont les premières victimes, entraîne les désastres écologiques et la logique de destruction des espaces naturels.
 
Tout combat féministe est donc par essence un combat écologique, et inversement.
L’écoféminisme opère la synthèse à travers l’idée d’une double exploitation : celle de la nature par l’homme et celle de la femme par l’homme.
On observe deux foyers principaux dans lesquels la lutte écoféministe a émergé : en Inde, autour de la question de l’agriculture, et aux États-Unis, autour de la lutte antinucléaire.
Ces deux problématiques recoupent les thèmes de nos deux précédentes leçons au gouvernement.

Pour cette semaine, l’État devra donc travailler les thèmes chers à l’écoféminisme.

Premièrement, nous sommes convaincu.e.s que nous ne sauverons pas la planète en laissant la technologie s’immiscer dans notre rapport à la nature et au vivant : contre la folie technicienne, les promesses de la géo-ingénierie et la promotion de solutions numériques miracles qui prétendent nous sauver de la catastrophe en cours, nous exigeons l’abandon de ces remèdes technologiques qui ne visent qu’à maintenir le statu quo et qui menacent l’intégrité de la planète. Tout cela va à l’encontre de l’idée de prendre soin de la Terre ainsi que des êtres vivants.

Deuxièmement, nous exigeons que soit posée l’interdiction de toute publicité sexiste faisant du corps féminin un objet de consommation et une promesse de vente.
Nous appelons chacun.e à recourir de manière systématique et routinière à des actions antipubs, à détourner de manière créative, drôle et ingénieuse les publicités, à montrer que nous ne sommes pas dupes et que nous ne tombons pas dans le piège de l’appel à la surconsommation.

Au même titre qu’il faut plus d’écologie dans les programmes scolaires, nous appelons le gouvernement à mettre en place un véritable programme éducatif féministe. Ce programme se devra d’être intersectionnel, afin de se faire la narration de la pluralité des luttes féministes. Des femmes brillantes ont marqué les sciences, les arts et l’histoire et sont trop souvent oubliées dans les manuels scolaires.
Un programme d’éducation spécifique doit être mis en place pour prévenir les comportements sexistes et ancrer l’égalité femmes/hommes dans la culture des générations futures.

Enfin, nous exigeons plus que tout l’arrêt immédiat du financement public de l’armement (dont la production et la vente d’armes) et particulièrement l’abolition des armes nucléaires. Leur présence dans le monde représente le plus haut degré de dangerosité, ces armes détenant un potentiel d’annihilation de l’humanité et de la planète. La France consacre chaque année plus de 3,6 milliards d’euros à l’entretien de ses bombes atomiques, alors même que de nombreux pays et l’ONU demandent l’arrêt de la prolifération nucléaire et l’interdiction de ces armes.

Devant l’urgence écologique et sociale, nous affirmons que le système prônant la domination de la nature est le même que celui prônant la domination des femmes, et que la révolution écologiste sera féministe ou ne sera pas.

Si le gouvernement persiste dans son manque de volonté et maintient ses notes aussi proches de 0, un conseil de discipline sera organisé pour envisager une réorientation. Face à la catastrophe, cet enseignement est celui de notre futur, l’échec n’est donc pas une option. Nous saurons vous le rappeler incessamment".



Tiens ! cela ressemble aux propos de Ségolène Royal invitée par France Inter le 8 mars.
Et c'est le thème de l'ouvrage qu'elle vient d'écrire

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-d-ali-baddou/l-invite-d-ali-baddou-08-mars-2019

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #227 le: 09 Mars 2019 à 23:48:29 »
Tiens ! cela ressemble aux propos de Ségolène Royal invitée par France Inter le 8 mars.
Et c'est le thème de l'ouvrage qu'elle vient d'écrire

C'est peut-être ? certainement ? là qu'elles, qu'ils se sont inspirés .....
Je suis déçue ....

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #228 le: 09 Mars 2019 à 23:55:27 »
"Je n’ai qu’une certitude :
Ceux que j’ai aimés, ma famille, mes camarades, mes enfants,
Demeurent vivants en moi.
Ils guident encore mes pas.

Leur être fidèle, ce n’est pas s’enfermer dans la douleur.
Il faut continuer de creuser le sillon : droit et profond.
Comme ils l’auraient fait eux-mêmes.
Comme on l’aurait fait avec eux, pour eux.

Être fidèle à ceux qui sont morts,
C’est vivre comme ils auraient vécu, c’est les faire vivre en nous,
C’est transmettre leur visage, leur voix, leur message aux autres.
Ainsi la vie des disparus germe sans fin.

Je ne sais pas si je dois me dire croyant.
Je ne puis dire : je crois en Dieu.
Je ne puis dire non plus : je crois…

Ce que je sais seulement,
C’est que la mort ne détruit pas l’amour que l'on portait
A ceux qui ne sont plus…

Je le sais parce que tous les jours je vis avec les miens…

Ce que je sais aussi, c’est que la vie doit avoir un sens.
Ce que je sais encore, c’est que l’amour est la clé de l’existence.
Ce que je sais enfin, c’est que l’amour, le bien, la fidélité et l’espoir

Triomphent finalement toujours du mal, de la mort et de la barbarie.

Tout cela, je le sais, je le crois…
"

Martin Gray
« Modifié: 09 Mars 2019 à 23:58:09 par Mircea »

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 727
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : mon amour
« Réponse #229 le: 10 Mars 2019 à 02:10:33 »
  Tiens ! cela ressemble aux propos de Ségolène Royal invitée par France Inter le 8 mars.
    Et c'est le thème de l'ouvrage qu'elle vient d'écrire


C'est peut-être ? certainement ? là qu'elles, qu'ils se sont inspirés .....
Je suis déçue ....


Non non ! Tu n'as pas à être déçue. Je me suis mal exprimée.

L'écoféminisme n'est pas un concept récent. Je voulais seulement dire qu'il était aussi le combat de Ségolène Royal, et le thème de son interview donné le 8 mars.

Rien de plus normal  ;)


Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #230 le: 12 Mars 2019 à 00:29:14 »
https://www.youtube.com/watch?v=iyaCGeST2kM  Fauve


"Me laisse pas devenir un fusil sans cartouches,
Un cheval sans cavalier, un cavalier à pied,
Me laisse pas devenir un spri-sprinter sans ligne d’arrivée,
Un train sans passagers,
Une dispute qui a mal tourné, une dispute qui a mal tourné
Me laisse pas devenir un pestiféré,
Me laisse pas devenir un chanteur de mariage,
Un pilier de bar, une barrière de péage.

Je sais bien qu't’es à terre, qu'les questions t'vrillent la tête,
Et qu'la douleur t’empêche de parler, de dormir, et même de penser
Comme si un train de marchandises t’était rentré dedans,

Je sais bien qu'tu regrettes plein d'choses, tous ces mots durs qu’on s’est échangé
Avec nos yeux qui lançaient des poignards, et nos langues qui f'saient comme des marteaux,

Je sais bien qu'tu voudrais m’avoir en face de toi,
Pour m’attraper, et m'secouer,
Me d'mander pourquoi j’ai fais ça,
La vérité c’est qu'je sais pas, j'réfléchis pas toujours, tu m’connais.
Je sais bien qu'tu comprends pas, mais peu importe le résultat,
Ça change rien à l’amour, j't’assure
Et un jour elles se r'ferm'ront tes blessures.


J’te d'mande pardon, pardon, excuse-moi,
J'voulais pas t'faire de mal, j'voulais pas,
J'pensais pas qu'ça irait aussi loin cette histoire,
J’ai pas fais gaffe, ça m’arrive parfois,
J’te demande pardon, pardon, excuse-moi,
Je voulais pas te faire de mal, je voulais pas
Mais même si c’est vrai qu’on peut plus s'voir,
J'suis encore là tu sais, et j'veille sur toi.

Me laisse pas dev'nir le mois d'Novembre,
Me laisse pas tout seul face au mur de la chambre,
Me laisse pas dev'nir une coquille vide,
une sale race,
M'laisse pas dev'nir la gare Montparnasse,
Me laisse pas dev'nir une grande surface,
Une prise d’otage qui foire,
Une station balnéaire sur la Barois,
Me laisse pas comme une horloge cassée, pendue au mur à prend'la poussière,
Me laisse pas comme une église en mois d’avril.

Je sais bien qu't’es en colère,
Que t’aimerais bien qu'j'revienne,
Rien qu'pour pouvoir me coller un bon coup d'pied au cul,
Ou une correction digne de c'nom,
Je sais bien qu'tu t’en veux, mais t’y es pour rien, il faut qu'tu l’acceptes,
C’est la faute au coucou qui est dans ma tête, à tous mes tocs, mes tics et mes fixettes
Au chien effrayé qui aboie tout l'temps à l’intérieur de moi,

Je sais bien qu'tu m’appelle et qu'j'réponds pas,
Mais dis-toi qu'j’ai juste pris la voiture et qu'j'suis parti,
Que j'conduis la vitre ouverte, dans la nuit éclairée par la voie lactée,
Je sais bien qu'tu comprends pas, mais peu importe le résultat,
Ça change rien à l’amour que j’ai pour toi, j't’assure
Et un jour elles se r'ferm'ront tes blessures.


J’te d'mande pardon, pardon, excuse-moi,
J'voulais pas t'faire de mal, j'voulais pas,
J'pensais pas qu'ça irait aussi loin cette histoire,
J’ai pas fais gaffe, ça m’arrive parfois,
J’te demande pardon, pardon, excuse-moi,
J'voulais pas te faire de mal, c'était pas contre toi,
Mais même si c’est vrai qu’on peut plus s'voir,
J'suis encore là tu sais, et j'veille sur toi.

Je suis l'souffle du vent,
Je suis la pluie sur tes fenêtres,
Je suis les courants d’air qui font claquer les portes,
Je suis les craquements du parquet que la nuit emporte,
Je suis le chat qui passe en silence sous l'faisceau d’un lampadaire,
Je suis les premières neiges,
Je suis la lune qui éclaire la mer,
Je suis les odeurs de l’hiver,
Je suis l'fracas des vagues contre la jetée,
Je suis l'cri des goélands,
Je suis les embruns sur les rochers,
Je suis tes voiles qui frémissent,
Je suis l’eau vive qui court contre la coque de ton canot qui glisse,
Je suis les parfums de genêts et d’ajoncs au printemps,
Je suis les bancs d'sable qui découvrent,
Je suis l’orage, le soleil qui perce entre les nuages,
Je suis les gouttes sur ton visage, je suis la vie autour de toi.
 "
« Modifié: 12 Mars 2019 à 23:45:00 par Mircea »

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 681
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #231 le: 12 Mars 2019 à 14:05:45 »
Bonjour Mircea,

Je ne connaissais pas. Ces paroles sont magnifiques.
Je me souviens de ce groupe. On en avait parlé avec Ludo, quand ils ont commencé à être médiatisé et reconnu. Mais on était pas très rap.
Je te remercie pour ce cadeau.
Lire ces paroles m'a bouleversé... j'étais dans les transports en commun...  :-X Pas le meilleur moment.
Je pense effectivement que ces paroles pourraient être prononcés par mon tendre et amoureux Ludo.
Mais les lire me bouleverse énormément, car je me rends compte que je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'il est parti pour toujours.
J'espère que tu vas pour le mieux aujourd'hui.
Mircea a eu de la chance d'avoir croisé ton chemin.
Je t'embrasse très chère et précieuse Catherine. :-*

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : mon amour
« Réponse #232 le: 13 Mars 2019 à 00:08:43 »
L'atmosphère,  les odeurs, la saison, la fraicheur encore mais les prémisses du printemps resteront à jamais liés à ces instants.
Les oiseaux qui chantent le printemps aussi ….

L’année dernière, le printemps était en retard. Il faisait froid, il gelait la nuit.
Celle où il n’est pas rentré : il a gelé aussi, fort.
Deux jours après il neigeait, de la vraie neige, celle qui tient. Les équipes de recherche et de gendarmerie qui essayaient de le trouver ont alors dû arrêter …..

Les oiseaux n’ont réellement commencé à chanter le printemps qu’en avril. Ces premiers matins à les entendre étaient horribles. J’ai pensé que plus jamais je ne supporterai ces chants ….


Au printemps 2016, nous vivions dans la caravane : au petit matin, dans tes bras je me réveillais avec le chant des oiseaux …..

En mars 2017, le premier matin où j’ai entendu chanter les oiseux à tue-tête, je t’ai écris pour te raconter les oiseaux, les perce-neiges, les jonquilles etc …. pour te donner un peu « du dehors », t’envoyer une petite bouffée de liberté dans ta cellule.
Je me souviens, j’étais persuadée que l’année suivante, nous les entendrions chanter ensemble ….

Cette année, j’ai entendu chanter les oiseaux au levé du jour le 3 janvier. Loin encore du tintamarre du printemps, mais j’ai pleuré ….

Les oiseaux chantent quasiment  toute l ‘année. Mais ces chants printaniers, je crois qu'ils resteront liés à jamais à toi mon amour.


"Des pierres sur mon chemin ?
Je les ramasse toutes, un jour j’en ferai un château.
"

- Fernando Pessoa


Mi-e atât de dor de tine, iubito. Dar te-am mai promis Mircea, o voi găsi forța să trăiesc
« Modifié: 20 Mars 2019 à 23:26:23 par Mircea »

Hors ligne Mircea

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 592
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #233 le: 15 Mars 2019 à 00:04:53 »
Printemps   
Spectacle rassurant


Tout est lumière, tout est joie,
L'araignée au pied diligent
Attache aux tulipes de soie
Ses rondes dentelles d'argent.

La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l'étang splendide où pullule
Tout un monde mystérieux !

La rose semble, rajeunie,
S'accoupler au bouton vermeil ;
L'oiseau chante plein d'harmonie
Dans les rameaux pleins de soleil.

Sa voix bénit le Dieu de l'âme
Qui, toujours visible au coeur pur,
Fait l'aube, paupière de flamme,
Pour le ciel, prunelle d'azur !

Sous les bois, où tout bruit s'émousse,
Le faon craintif joue en rêvant ;
Dans les verts écrins de la mousse
Luit le scarabée, or vivant.

La lune au jour est tiède et pâle
Comme un joyeux convalescent ;
Tendre, elle ouvre ses yeux d'opale
D'où la douceur du ciel descend !

La giroflée avec l'abeille
Folâtre en baisant le vieux mur ;
Le chaud sillon gaîment s'éveille,
Remué par le germe obscur.

Tout vit, et se pose avec grâce,
Le rayon sur le seuil ouvert,
L'ombre qui fuit sur l'eau qui passe,
Le ciel bleu sur le coteau vert !

La plaine brille, heureuse et pure ;
Le bois jase ; l'herbe fleurit.
- Homme ! ne crains rien ! la nature
Sait le grand secret, et sourit.


Victor Hugo
« Modifié: 15 Mars 2019 à 00:32:21 par Mircea »

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3013
  • "De ma blessure a jailli un fleuve de liberté" "F"
Re : mon amour
« Réponse #234 le: 16 Mars 2019 à 01:13:58 »

Chère Catherine, chère Amie

Aujourd'hui, nous sommes le 16 mars 2019 ! c'est donc l'anniverciel des "1 an" de Mircea...
Cette journée n'est pas plus difficile que certaines d'Avant et ne sera pas plus difficile que certaines d'Après MAIS cette journée est émotionnellement très éprouvante et très délicate à revivre !
Passée la première année... c'est symboliquement et douloureusement très fort ! année arc-en-ciel !
La référence à l'image vivante disparaît pour laisser place aux souvenirs vivants...
Pas de mot ou alors peu... sois douce et indulgente avec toi... respect de la Grande Souffrance de Mircea !

Pensées émues...

Je suis de tout Coeur avec toi, Catherine, mon Amie...

Solidarité.
Federico
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 651
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #235 le: 16 Mars 2019 à 06:55:57 »
Bonjour Catherine,

notre histoire avec eux continue, pour toujours, maintenant on le sait, elle continue, mais différente, visible que de nous seul(e)s

je te souhaite des chants d'oiseaux en ce jour, des chants qui te parlent de l'amour de Mircea , de vos doux souvenirs

Tendresse et douceur

loma
"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne mike67

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 681
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #236 le: 16 Mars 2019 à 09:09:36 »
Je te laisse un petit message également Catherine en cette journée particulière.
Au delà du manque, peut être se dire que Mircea est désormais calme et serein et veille sur toi.
Une belle accolade

Hors ligne nathT

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 398
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : mon amour
« Réponse #237 le: 16 Mars 2019 à 10:18:01 »
Pour toi Catherine qui possède une si belle âme capable d'écrire de si beaux messages à Mircea et à nous sur ce forum
Je t'adresse simplement une pensée particulière en ce jour

Nath

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 863
  • Terra Incognita
Re : mon amour
« Réponse #238 le: 16 Mars 2019 à 13:02:11 »
A remplir sans aucune modération, certains ont commencé en t’envoyant de jolis mots, des chants d'oiseaux et des pensées bienveillantes.
J’ai glissé dedans du maté, du pain bien craquant et un pot de confiture de myrtilles. J'ai mis des jonquilles aussi, c'est chouette leurs petites têtes colorées qui accueillent le printemps ...

Pour mettre un peu de baume au corps et au cœur. Et puis ce panier, c’est comme le sac de Mary Poppins, il est sans fond et chacun peut y puiser ...

Faïk

« Modifié: 16 Mars 2019 à 13:06:49 par Faïk »

Hors ligne pscar13

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 581
  • Cancer, tu as pris mon amoureuse, pas mon amour
Re : mon amour
« Réponse #239 le: 16 Mars 2019 à 13:06:36 »
Tendre Catherine,

Je pense à toi, tous les jours, je te lis toutes les nuits
J'ai aujourd'hui une pensée particulière pour toi et ton amour Mircea
Avec beaucoup de tendresse et de douceur
Philippe
Le futur devient présent, et, dans l'instant qui suit, passé.
Un rêve devenu réalité, restera toujours un souvenir.