Auteur Sujet: Ma vie sans toi...  (Lu 453 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne LaetitiaMcL

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Ma vie sans toi...
« le: 14 Juin 2017 à 19:10:59 »
On dit souvent qu’écrire peut aider… Je suis contente d’être tombée sur ce forum. Peut-être qu’ici certaines personnes pourront m’aider. Je ne sais pas à qui je peux parler de mon compagnon et de son souvenir…

Le destin peut blesser un être autant qu'il a pu le combler, et je me demande vraiment pourquoi, de tous les hommes que j'aurais pu aimer, il a fallu que je m'éprenne de celui qui me serait enlevé...

Notre histoire n’a jamais été  simple… L’amour est souvent décrit comme une émotion incontrôlable qui l’emporte sur la logique. Et bien, pour moi c’était vraiment ça. Je ne comptais pas tomber amoureuse de lui, et lui non plus ne voulait pas tomber amoureux… Mais dès l’instant où nous nous sommes rencontrés, où nous avons échangé quelques mots, c’était clair… Nous sommes tombés amoureux malgré tout ce qui nous séparait.

Nous avions beaucoup de beaux projets ensemble… Dans un mois, nous devions emménager ensemble après un an loin de l'autre à cause de mon travail, nous commencions à préparer le futur mariage… Pour lui c’était synonyme d’un nouveau départ. Avant notre rencontre, la vie et surtout sa famille ne l’avaient pas épargné. Sa souffrance était profonde, je le savais mais je pensais qu'il réussirait à tourner la page sur son passé et se tourner vers l'avenir, vers notre avenir... Mais le destin en a décidé autrement et la souffrance l’a emporté. 

Mon Alain, mon amour m’a quitté le 30 mai dernier. C’est encore tout récent… Les premiers jours, je n’ai pas vraiment réalisé. Et pourtant, le moment où la gendarmerie m’a appelé pour m’annoncer son décès me revient sans cesse en mémoire… Maintenant je commence petit à petit à réaliser qu'il ne sera plus jamais là et cette pensée m’est insupportable.

Certains me disent que j’ai de la chance d'avoir eu un message d’adieu. Je ne considère pas cela comme une chance. Je me sens juste coupable de ne pas l’avoir vu avant… sinon j’aurais pu prévenir les pompiers bien plus tôt et il serait peut-être encore là avec moi. La culpabilité est une torture permanente…

Je suis perdue sans lui. Je n'ai plus d'âme, plus de foyer. J'attends désespérément qu’il me montre comment retrouver le goût de vivre...

Parfois j'ai envie de le rejoindre, mais d'un autre côté je sais que ce n'est pas ce qu'il aurait voulu.

Je ne sais pas comment pouvoir surmonter cette perte. Je n'ai que 25 ans et toute la vie devant moi mais tous mes projets d'avenir sont maintenant tombés à l'eau. Je ne sais que pleurer son départ...

J'aimerais tous vous remercier pour vos posts qui peuvent apaiser ou tout du moins montrer que nous ne sommes pas seuls dans cette situation. 

Si le paradis existe, nous nous retrouverons, puisqu'il ne peut y avoir de paradis sans toi...

Hors ligne Liesel

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 90
  • Vivre avec...
Re : Ma vie sans toi...
« Réponse #1 le: 15 Juin 2017 à 00:08:53 »
Bonsoir Laetitia,
Nouvellement inscrite sur ce forum également (mon fils s'est suicidé il y a 9 mois), je suis très émue par ton témoignage et voulais te témoigner mon soutien.
Ce qui t'arrive est très récent et tu vas passer par toute une palette d'émotions. Je te joins un lien très bien fait.
http://www.deuilapressuicide.fr/pdf/deuil_suicide_le_livret.pdf
Comme me l'a dit une personne de ce forum, ici, nous partageons avec des "frères et sœurs de peine" et pouvons y trouver un certain réconfort.
Je t'envoie de la force et du courage.
Amicalement
Liesel
Je choisis la vie, en ton nom Alexandre, mon fils,  pour honorer ta mort

Hors ligne LaetitiaMcL

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : Ma vie sans toi...
« Réponse #2 le: 15 Juin 2017 à 09:12:58 »
Bonjour Liesel,

Je te remercie pour ta réponse.

Je suis bien consciente que le chemin qui m'attend va être teinté d'une multitude d'émotions différentes. Pour le moment je ne ressens que de la souffrance. Les phases de colère, j'essaie de les réprimer. Je me noies aussi dans mon travail pour ne pas être envahie par toutes ces émotions. Mais étant enseignante, je redoute vraiment la longue pause estivale de deux mois, je n'aurais plus d'échappatoire et devrais affronter pleinement tous ces sentiments.

Merci pour le lien. 

Je te souhaite également beaucoup de force et de courage dans ton épreuve et vais de ce pas lire ton témoignage.

Affectueusement

Laetitia
Si le paradis existe, nous nous retrouverons, puisqu'il ne peut y avoir de paradis sans toi...

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1883
Re : Ma vie sans toi...
« Réponse #3 le: 15 Juin 2017 à 12:13:37 »

   Bonjour Laetitia,

   Que d'émotions pour moi d'accueillir une nouvelle vague de réfugiés survivants au tsunami du suicide ...
   Prends le temps de découvrir les compagnons de misère échoués ici ...
   Bien solidairement ...
   Martine.
J'aime donc je suis !

Hors ligne LaetitiaMcL

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
Re : Ma vie sans toi...
« Réponse #4 le: 18 Juin 2017 à 17:37:17 »
Bonjour Martine,

Merci pour ton message. Je lis avec grand intérêt les autres témoignages émouvants et bouleversants.

Affectueusement

Laetitia
Si le paradis existe, nous nous retrouverons, puisqu'il ne peut y avoir de paradis sans toi...