Auteur Sujet: Les psychiatres ont tué ma mère.  (Lu 8015 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne sophie0203

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Les psychiatres ont tué ma mère.
« le: 25 mars 2020 à 00:44:07 »
J'ai posté l'autre jour un message suite à la mort de ma mère il y a 6 mois.
Je ne sais pas si c'est légitime pour moi de poster dans cette section, n'étant pas certaine des causes de sa mort.

Mais ma mère était dépressive depuis 10ans, elle prenait des dizaines de médicaments, elle était devenue l'ombre d'elle-même. Son coeur a sans doute lâcher à cause de tout ça, ou son cerveau, qui sait. On l'a retrouvée morte chez elle, voilà la seule explication que j'aurai.

Aujourd'hui j'en veux terriblement à tous ces "professionnels" qui l'ont reçue dans leurs cabinets et qui étaient censés l'aider, mais n'ont fait que l'enfoncer. Pas une seule fois, on l'a écoutée avec bienveillance. Pas une seule fois, on a pris sa souffrance au sérieux. Je dit volontairement "on", car moi la première, je n'ai pas su prendre sa souffrance au sérieux. Mais j'estime que je ne suis pas psychiatre ni psychologue, et que je n'avais pas forcément les armes pour faire face à cela (en tous cas, c'est ce que j'aime à penser pour atténuer un peu la culpabilité qui me ronge).
Ma mère me disait elle-même en parlant de sa première psychiatre "elle ne me dit même pas bonjour quand j'entre dans son cabinet, elle me tend une ordonnance et me dit qu'elle n'a pas le temps de m'écouter".
A la suite de ça, elle en a consulté d'autres, qui l'ont tous assommé avec une 30aine de médicaments différents. Ma mère ne dormait plus depuis des années, et tout ce que son psychiatre trouvait à lui dire c'était de "doubler la dose de somnifères et se détendre, c'est juste un petit problème de sommeil il y a pire dans la vie!" Non mais je rêve.

Aujourd'hui, je les accuse d'avoir tué ma mère. Parce que sans tous ces médicaments, et avec l'aide de quelqu'un de bien, je suis convaincue que ma mère serait encore en vie aujourd'hui, et probablement heureuse.

Je ne sais pas comment me défaire de ça. Comment me faire à l'idée que des gens en qui elle avait confiance et qui étaient censés l'aider, la sauver, l'écouter, l'ont en fait tuée à petit feu.

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Les psychiatres ont tué ma mère.
« Réponse #1 le: 25 mars 2020 à 11:29:35 »
De tendres pensées pour toi et ta maman

Si tu peux ne culpabilise pas

Mes amities

Philippe

Hors ligne assiniboine

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3355
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Les psychiatres ont tué ma mère.
« Réponse #2 le: 25 mars 2020 à 11:34:22 »
Comme je comprends et partage ta colère envers les psychiatres

Toi tu as accompagné ta maman alors que c était très difficile pour toi

Bon courage Sophie

En ligne Adnarag

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 236
  • Puisqu'il ne t'était plus possible de vivre ...
Re : Les psychiatres ont tué ma mère.
« Réponse #3 le: 25 mars 2020 à 11:36:48 »
Bonjour Sophie0203

Les psychiatres sont souvent pour un certain nombre des machines à distribuer les ordonnances et les consultations psychologues non remboursées par le système de soin ...
J'avais fait un semestre de cours en socio et psycho à la fac car à ce moment-là on demandait aux étudiants de diversifier dans l'hypothèse d'une éventuelle réorientation en cours d'année. Je ne me souviens absolument de rien, en dehors d'une seule chose, le premier jour : " La psychologie et la sociologie ne sont pas des sciences exactes. "
Je crois aussi que c'est le cas de la psychiatrie. Et de la médecine en général. L’être humain n’est pas tout puissant comme il aimerait pourtant à y croire … On le voit bien en ce moment avec ce coronavirus et toutes les polémiques par exemple sur la chloroquine. Sans compter aussi que tout cela, comme en parle ici aussi beaucoup Philippe (Assiniboine) dépend en plus d’une politique gouvernementale …
Et sans compter enfin qu’il y a une part d'aléatoire, dans toute chose.

Je te remets ici une citation d’Agnès Ledig :
« Nous lui expliquons que les choses ne sont pas si simples, qu’il y a toutes sortes d’humains, que chacun fait ce qu’il peut avec la petite valise qu’il trimbale depuis l’enfance et que cela dépend beaucoup de l’amour que l’on a soi-même reçu. »
Prends soin de toi.
« Modifié: 25 mars 2020 à 11:39:32 par Adnarag »
" Qui sait, demain, vous aurez peut être dans le reflet du soleil ... de nouvelles joies qui méritent la peine."
Kergaran Adnarag, ... da garan

Hors ligne Faïk

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1053
  • Terra Incognita
Re : Les psychiatres ont tué ma mère.
« Réponse #4 le: 25 mars 2020 à 11:41:02 »
Abîmé mon père ... les connaissances actuelles en terme d'autisme et des approches thérapeutiques alternatives sont toutefois porteuses d'espoir. Avec une véritable volonté et les moyens financiers qui vont avec.

Prenez soin de vous

Hors ligne sophie0203

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Les psychiatres ont tué ma mère.
« Réponse #5 le: 25 mars 2020 à 16:50:58 »
Oui, l'être humain n'est pas surpuissant et ne peut pas tout guérir, c'est certain.
Mais je me demande juste à quel moment ces médecins ont arrêté de considérer ma mère comme une égal, et ont commencé à la traiter comme un rat de laboratoire, sans tenir compte de sa souffrance et du fait qu'elle avait besoin de parler.

Je sais qu'on ne peut pas revenir dans le passé ni changer le cours des choses, j'aurais juste tellement aimé qu'elle soit entre de bonnes mains, comme certaines personnes le sont, et guérissent grâce à ça. Pourquoi ma mère n'a pas eu la chance de tomber sur des gens bienveillants? Injustice...