Auteur Sujet: Suicide de mon amour  (Lu 17759 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nina14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 40
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #30 le: 16 décembre 2021 à 00:57:45 »
Voilà, nous sommes le 16, tu aurais eu 41 ans aujourd'hui.

Bon Anniversaire mon ptit coeur! Je t'offre cette belle rose crème comme celle que je t'ai offerte un jour de mai 2006.
Mes larmes coulent en pensant à la fête de tes 30 ans, cette joie qui était la tienne. La joie que tu n'auras pas connu pour tes 40.

Toi mon amour, mon homme, mon ami, mon cœur, ma raison de vivre, mon espoir à la mort, je t’aime !
Si seulement j'avais eu un petit Lolitos de toi, un petit toi que je pourrais serrer contre moi.

Je t’aime… Bon anniversaire Benoît !

Hors ligne Nina14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 40
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #31 le: 24 décembre 2021 à 22:11:17 »
Benoît, en souvenir de nos Noël, la chanson des chatons:
https://www.youtube.com/watch?v=KIzMEMf-dKI

Ce soir je la passe à nos poilus

Hors ligne Nina14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 40
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #32 le: 31 décembre 2021 à 21:55:00 »
Depuis quelques semaines une grosse fatigue m’a envahie et je n’arrive pas à m’en débarrasser. En fait, c’est une fatigue mentale. Je me suis mise en pause mais cela ne suffit pas. D’habitude m’enfermer dans mon cocon me permet de me recharger pleinement mais aujourd’hui ça dysfonctionne. Envie d’évasion. Oui m’évader, échapper quelques temps à toutes ces obligations que je me suis imposées, fuir ma vie pour oublier un instant.

Non je ne veux pas t’oublier mon Sweety, je voudrais juste reposer mon esprit en l’allégeant de toute pensée douloureuse.

Hors ligne Nina14

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 40
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Suicide de mon amour
« Réponse #33 le: 10 janvier 2022 à 12:05:03 »
Mon ptit coeur, mon coeur d'amour, ma maman est partie au petit matin, elle t'a rejoint ainsi que tous nos amis poilus disparus. Comme tu le sais je suis dévastée, je te prenais tant la tête sur la santé de ma maman.
J'ai mal à ce qui me reste de coeur, j'ai si mal. Maman et toi vous étiez ma raison de vivre.
Je hurle ma douleur. Je vous aime comment vivre sans vous.
Je le dois pourtant pour mon papa anéanti et pour mes amis à 4 pattes qui comptent sur moi.
Mais j'ai mal , maman poule, tu as laissé ton petit poussin. Maman maman