Auteur Sujet: Le suicide de ma soeur  (Lu 649 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Fanny130

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Le suicide de ma soeur
« le: 20 Août 2018 à 22:01:18 »
Bonjour, 
                  Ma soeur a mise fin à ses souffrances il y a maintenant 6 semaines.   Elle souffrait d'une maladie chronique, sa souffrance et son désespoir a creusé un fossé.  Involontairement, on se voyait de moins en moins...  Elle m'a fait le cadeau de sa visite un mois avant son ultime départ.  Comme si elle savait déjà,   elle remarquait tous les petits changements apportés à notre déco.   Je suis désemparé,  j'étais déjà dans une profonde dépression avant son décès.

Quelques jours avant, je lui avait téléphoner pour rendre visite à une amie commune ( une soeur pour nous, elle en a fait la mention dans sa lettre ), elle ne m'a pas dit oui ni non mais de part sa réaction,  je savais qu'elle ne viendrait pas.  Quelques jours plus tard, mon beau-frère au retour de son travail, l'a trouvé pendue dans le cabanon.  Voyait l'heure de son appel, je me suis douté qu'il était arrivé un grand malheur à ma soeur.   Tout s'est effondré,   depuis je suis dans une grande tristesse,ne sachant plus quoi faire pour m'en sortir.   Elle avait que 18 mois de plus que moi, nous avons vécu ensemble nos premiers amours etc...

Elle n'avait que 59 ans.  Je ne sais pas combien de temps durera cette atroce souffrance en moi.  Notre famille était déjà éclaté donc nous vivons tous cela a l'écart les uns des autres. 

Je vais chercher de l'aide car j'en ai grandement besoin.  Je lis et je comprends  le désarroi qui vous afflige.   Bon courage

Francine
               
 

En ligne mike67

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 343
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #1 le: 20 Août 2018 à 22:12:42 »
Bonsoir Francine.
Je me permets de t'acceuillir, avec tristesse et énormément de compassion, sur ce forum d'écoute et d'entraide.

En ligne mike67

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 343
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #2 le: 20 Août 2018 à 22:18:45 »
Concernant le soutien, tu trouveras ici des personnes bienveillantes pour écouter ta peine, qui essaieront de te soulager ou de te conseiller, voir de te rassurer.
Si tu as besoin d'aide, as tu une association dédiée au deuil près de chez toi? (Empreintes notamment).
C'est très dur de perdre quelqu'un de si proche dans ces circonstances.
Prends soin de toi et laisse ta peine s'exprimer.
Tu peux regarder les vidéos (très birn) de Christophe Fauré qui expliquent le processus de deuil ou ses ouvrages. Cela permet de s'informer.
Le processus sera long, mais l'apaisement viendra doucement.
Bon courage à toi
Continues à nous parler de toi, de ta soeur.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #3 le: 20 Août 2018 à 23:16:10 »
Je te souhaite la bienvenue, Francine.
Ce que tu vis est terrible et ton récit est touchant.

Est-ce que tu as des proches sur qui compter ? Des amis ?
C'est important de se sentir entouré en début de deuil.

Je comprends que tu aies besoin d'aide.
Ecris ici tant que tu veux, tu ne seras pas seule.

Je t'envoie du réconfort et de la douceur pour t'accompagner ce soir.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Mircea

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 198
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #4 le: 20 Août 2018 à 23:19:27 »
De tout coeur avec toi Francine.
J'espère que tu trouveras l'aide dont tu as besoin pour affronter ton atroce souffrance.
Tendrement
Catherine

En ligne DaisyMM

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 57
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #5 le: 20 Août 2018 à 23:37:48 »
Bonsoir Fanny,
J imagine comme c est dur pour toi la mort de ta soeur j ai remarqué ici que les suicides etaient tres durs dans ce long chemin de deuil.
N.hesites surtout pas a,exprimer toute ta souffrance ici ton deuil est tres frais.
 Comme nous tous tu va passer par des moments ,tristesse
  un vide infini....
Comme les autres je te conseille de regarder la video sur le net de Christophe Faure, ainsi que lire son
livre  ,vivre le deuil jour le jour,
 Le chemin sera,long  tres long,mais j ose espérer ce que beaucoup d anciens disent sur le chemin de la reconstruction...
 Un jour une vielle personne m a dit ,il faut compter 4 saisons
J ai pense ,encore une quime dit nimporte quoi pour abréger ma,souffrance.

Elle me disait, faut passer un printemps, un ete, un automne,un hiver .
Dedans un anniversaire ,le sien, celui de son deces, un Noel puis petit  a petit tu verra t y pensera plus,sereinement et jamais tu n oubliera ta sœur sois en sure
 Mais parfois une chanson, un evenement etc.... ta,peine revi endra mais durera moins longtemps qu au début.

 J ose espérer que cette vielle avait raison   
Pour le moment ce qui m aide ,c est peu être bête pour certains.
Mais j ecoute tous les jours des méditations guidees et pleine conscience sur le net gratuites.

 A force ca me calme énormément.

 Courage Fanny, nous  sommes la pour t aider,meme si parfois on ne réponds pas .

Moi je m  inspire un peu de chaque recit et m aide a voir que tant personnes souffrent ici tout comme nous.   


« Modifié: 20 Août 2018 à 23:47:30 par DaisyMM »

Hors ligne Fanny130

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #6 le: 21 Août 2018 à 03:41:46 »
Merci à vous tous de votre accueil.   C'est réconfortant de pouvoir partager avec vous sachant que vous pourrez comprendre le désarroi qui m' habites..  J'ai lu beaucoup sur le site et passer en revue les entrevues de M. Faure et autres articles sur les étapes du deuil.  Je suis du Québec,  je vais chercher de l'aide le plus rapidement possible.  J'ai rendez-vous avec ma doc seulement dans 2 semaines.  J'avais contacté la secrétaire pour avoir du soutient avec une psy,  mais il ne m'ont pas retourné mon appel.

J'ai quelques membre dans ma famille , une fille (pas aussi disponible que j'aurais espérée), une amie presqu' une  soeur et un conjoint sur qui je peux compter.

           Mais malgré tout, je me sens très seule devant une telle souffrance.    Francine
               

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #7 le: 21 Août 2018 à 10:01:23 »
Tu n'es pas seule, Fanny, on est là.

Chaleureusement.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Fanny130

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #8 le: 21 Août 2018 à 20:19:03 »
Merci BMylove,
  J'ai fais un appel hier soir à un service gratuit, ici au Québec,  et j'ai pu parlé avec une travailleuse sociale.  Elle a fait une demande pour avoir un soutient dans m'a ville.  Efficace car J'ai déjà un rendez-vous pour le 30 août.  J'ai pu hier évacué pleinement plein d'émotions rage, peine etc..

Je sais que ça dois faire parti du deuil, mais j'en veux même au docteur croyant qu'il aurait dû la référer à quelqu'un de plus compétent que lui.  J'ai regardé pour voir s'il y avait des regroupements pour sa maladie ( algie faciale atypique ), comme si je voulais trouvé des solutions,  non, non je n'y peux plus rien.  Mon cerveau ne peut être à off.  Il m'arrive de ressentir un stress subite , grosses palpitations etc...  le stress est constant mais la panique devient telle ,que j'ai l'impression d'en devenir  folle.     
                  J'ai besoin d'aide et vos réponses sont appréciées
Francine



Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #9 le: 21 Août 2018 à 20:41:35 »
C'est tout récent, Francine, et le fait que quelqu'un qu'on aime se donne la mort est un traumatisme en soi.
Donne-toi du temps, accorde-toi de la douceur et du repos, centre-toi sur tes besoins et tes émotions.
Le reste est superflu.

Ce sera douloureux pendant longtemps, je le crains, mais la souffrance s'adoucira peu à peu.

Tu as déjà commencé à chercher de l'aide, c'est très bon signe.

Je te souhaite une douce soirée (il est 20h30 ici).  :-*
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne Fanny130

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #10 le: 21 Août 2018 à 21:53:25 »
Merci BMylove,  tu as raison c'est tout récent .   Le temps paraît si long.

Bonne nuit.   Francine

Hors ligne Fanny130

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #11 le: 31 Août 2018 à 18:23:41 »
Bonjour,
                   Aujourd'hui une triste journée,   8 semaines que Danielle nous à quittée.   Ce désespoir en moi continuera je crains encore pour longtemps.  Je pleure chaque jour bien sûr,  moins longtemps mais son souvenir est toujours présent.   Je me force à changer l'image dans ma tête , la remplacer par une femme avec un sourire merveilleux, ce sourire qu'elle avait oublié avec cette souffrance qui la devorait Je vois tout autour de moi la vie continuer.   Personne n'oublie mais savent peut-être mieux gérer leurs émotions que moi.  Étant déjà en dépression avant son suicide, je ressent cette immense peine à l'écriture de sa dernière lettre, avant l'acte qu'elle a commise, car moi même j'avais planifié à deux reprises mon départ.  La façon de procédé était différente mais le résultat aurais été le même.  Notre souffrance n'était pas la même.   Je pense à vous tous, c'est  un drame terrible.  Parmi vous il y en a qui trouve des mots plus facilement pour réconforter les gens endeuillés merci .   Je vais faire tous pour me sortir de ce mal être car je vois les conséquences qui en résultent.    Ma soeur était courageuse, elle a endurée des années cette souffrance , continuant pour les siens qu'elle aimait si fort.  Elle était sans jugement envers les autres d'une bonté.  Je crois que ces qualités ont contribué un peu et je dis un peu à son désespoir.   Elle ne répondait rarement à des commentaires désobligeants,  elle cumulait tout en elle.   Elle a eu une opération au cerveau, il y a 19 ans .  Elle a perdue un peu la mémoire des mots, mais elle se sentait diminué. Durant les funérailles mon beau-frère disait que la moitié de ses douleurs était occasionnée par son estime de soi.  Ouf , ce matin j'en aie gros  sur le coeur.
Une autre petite tranche de la vie de ma grande soeur que je voulais partage avec vous.
Francine

Hors ligne Fanny130

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 26
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #12 le: 02 Septembre 2018 à 07:23:01 »
Danielle m'a grande soeur,  J'aurais peut-etre mal compris une conversation qu'on a eu 3 semaines avant ton départ.
J'aurais peut-être dû élaborer avec toi .  Tes mots " il y en aura pas de prochaine fois" et que je t'ai demander si tu connaissais une raison qui empirait ta maladie,tu m'as répondu oui il y en a une.  Aujourd'hui je pense que tu voulais me dire que tu avais trouvé une solution à ton problème. J'ai coupé assez court cette conversation car je savais que parlé au téléphone empirait ta douleur. 
Aujourd'hui,  je sais que tu ne souffres plus, mais la façon dont tu nous a quitté ne te ressemble pas.  Toi , si douce as-tu souffert ?  J'essaye de chasser les images de ma tête,  maintenant je remplace celle-ci par ton visage avec le sourire.  J'aurais dû de dire plus souvent que je t'aimais.  J'espère que tu sais à quel point tu comptait pour moi et Lyne.  Tu sais à quel point tout le monde t'aimais.   Nous parce que  tu avais plus de misère à  trouver tes mots ont ne te sentait pas différente de nous.  Si tu avait eu plus d'estime de toi , ta maladie aurait été moins douloureuse. 
Tu me manque, je n'ose même pas appelle Paul, je ne peux pas retourner dans votre maison l'émotion va être insupportable.
Peut-on  oublié un jour, non non.  On a été si proche l'une de l'autre. Quand je repense à ce drame j'ai des palpitations une tristesse et des pleurs , de la colère tout as-tu été essayé pour te soulagé? 
Je sais on en a marre et on baisse les bras, je ne peux rien te reproche.   On souffre et on pense qu'on est un poids pour les autres.  C'est dans notre tête Danielle, je  ne  peux pas croire que je te reverrai plus.   Si au moins je savais où tu es maintenant.   Bien je l'espère.   

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1411
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #13 le: 02 Septembre 2018 à 08:39:32 »
Bonjour Fanny, tes messages sont très émouvants, pleins d'amour.
Continue à nous écrire, à nous parler de Danielle.
On est là, avec toi.
Je t'envoie un gros bouquet de douceur.
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

En ligne mike67

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 343
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : Le suicide de ma soeur
« Réponse #14 le: 02 Septembre 2018 à 10:27:30 »
Danielle m'a grande soeur,  J'aurais peut-etre mal compris une conversation qu'on a eu 3 semaines avant ton départ.
J'aurais peut-être dû élaborer avec toi .  Tes mots " il y en aura pas de prochaine fois" et que je t'ai demander si tu connaissais une raison qui empirait ta maladie,tu m'as répondu oui il y en a une.  Aujourd'hui je pense que tu voulais me dire que tu avais trouvé une solution à ton problème. J'ai coupé assez court cette conversation car je savais que parlé au téléphone empirait ta douleur. 
Aujourd'hui,  je sais que tu ne souffres plus, mais la façon dont tu nous a quitté ne te ressemble pas.  Toi , si douce as-tu souffert ?  J'essaye de chasser les images de ma tête,  maintenant je remplace celle-ci par ton visage avec le sourire.  J'aurais dû de dire plus souvent que je t'aimais.  J'espère que tu sais à quel point tu comptait pour moi et Lyne.  Tu sais à quel point tout le monde t'aimais.   Nous parce que  tu avais plus de misère à  trouver tes mots ont ne te sentait pas différente de nous.  Si tu avait eu plus d'estime de toi , ta maladie aurait été moins douloureuse. 
Tu me manque, je n'ose même pas appelle Paul, je ne peux pas retourner dans votre maison l'émotion va être insupportable.
Peut-on  oublié un jour, non non.  On a été si proche l'une de l'autre. Quand je repense à ce drame j'ai des palpitations une tristesse et des pleurs , de la colère tout as-tu été essayé pour te soulagé? 
Je sais on en a marre et on baisse les bras, je ne peux rien te reproche.   On souffre et on pense qu'on est un poids pour les autres.  C'est dans notre tête Danielle, je  ne  peux pas croire que je te reverrai plus.   Si au moins je savais où tu es maintenant.   Bien je l'espère.   

Bonjour Francine,

Ton récit est touchant.
Même si nos histoires sont différentes, je retrouve certain point commun : le fait de penser qu'on est un poids pour les autres, la difficulté à dire les choses, l'estime de soi, le fait d'accumuler les événements (parfois anodins pris isolément) en  soi, ne jamais les faire sortir, faire avec jusqu'à ne plus pouvoir.

Comme toi, même si cela commence à s'atténuer depuis les derniers jours, l'envie de refaire l'histoire, se dire qu'on peut encore sauver l'être aimé, établir des scénarios, des hypothèses, des SI...

Bon courage à toi
Prends soin de toi, penses à ta soeur le plus tendrement possible et aide toi des gens qui t'aiment.

Michaël