Auteur Sujet: Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"  (Lu 15844 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Marie08

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #15 le: 29 Novembre 2016 à 12:48:34 »
bonjour à tous
j'ai perdu mon compagnon en mai dernier.
il s'est pendu dans le garage après une dispute.
nous étions ensemble depuis 10 ans et nous nous aimions comme au premier jour.
il avait du mal à supporter les soucis du quotidien, grands et petits.
je m'en veux terriblement et il me manque cruellement.
je survis pour mes 2 enfants de 20 et 22 ans mais chaque jour sans lui est une épreuve.
je l'aime tellement.
un suivi psy, des traitements , rien ne m'aide.
j'ai juste envie de mourir pour ne plus souffrir....

Hors ligne Helpa

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 335
  • En manque de ma fille partie volontairement à16ans
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #16 le: 29 Novembre 2016 à 14:58:53 »
Bonjour Marie,

Il y a plusieurs suicides dans ma famille et en particulier ma fille de 16 ans. Les deux questions qui me taraudaient au début, en plus de la douleur, c'était la culpabilité et l'idée qu'elle souffre dans l'au-delà.

Maintenant, 5 ans après, je suis certain qu'elle va bien, qu'elle est même très heureuse, qu'elle poursuit son chemin comme nous poursuivons le nôtre en parallèle. Elle n'est jamais loin de nous, elle reçoit toutes nos pensées d'amour et en retour elle nous envoie des signes.

De même, je sais que je ne suis en rien responsable de sa mort, pas plus que tout son entourage. 

Je sais que nous nous retrouverons quand le moment sera venu. J'ai acquis ces certitudes grâce à des médiums que je suis allé consulter. C'est une alternative à la psychologie pour ceux qui sont ouverts à l'idée de la survivance de l'âme.

Comme le dit le célèbre texte "La mort n'est rien"  : "Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin".


Hors ligne Injustice

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #17 le: 15 Décembre 2016 à 01:42:23 »
Merci infiniment pour ce guide très précieux....

Injustice
" La vie est un banquet, profitons en avant de quitter la table "
Devise de mon défunt mari, j ai été très fière d être assise à ses côtés

Hors ligne luciole44

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #18 le: 05 Janvier 2017 à 21:15:33 »
Voilà 10 ans que mon mari s'est suicidé. Le livre du Dr Fauré "Après le suicide d'un proche"  m'a énormément aidée. Par ailleurs, l'association "Recherches et rencontres" est aussi très efficace dans la prise en charge des proches d'un suicidé sous forme de groupes de paroles.
Depuis, j'avance même s'il y a parfois quelques coups de blues. La vie continue !

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #19 le: 19 Février 2017 à 19:34:26 »
Pour info...parceque ça peut intéresser des parents ou fratries confrontées au suicide...
(info trouvée sur le site Apprivoiser l'Absence, et ça me fait penser qu'il faut que je règle ma cotisation...)

Parents, frères et sœurs endeuillés par suicide
Jonathan Pierres Vivantes - 10, 11 et 12 mars 2017


Jonathan Pierre Vivantes propose deux fois par an des week-ends pour les parents, les frères et sœurs adultes confrontés au suicide de l’enfant, frère ou soeur. L’objectif de ces rencontres est de tenter de comprendre le geste suicidaire et de partager ensemble ses questionnements.
Il y a des temps d’écoute et des temps de partage en grand et petits groupes pour que chacun puisse s’exprimer s’il le souhaite.
Les participants sont aidés par un(e) psychiatre et un(e) psychologue tout au long du week-end qui viennent répondre à leurs interrogations. Les organisateurs souhaitent que chacun puisse repartir vers la vie le plus sereinement possible. Prochainement, un week-end est organisé les 11 et 12 mars près de Reims.

Contacts Elisabeth et Eric de Gentil-Baichis. Mail : jonathanpostvention@orange.fr

Renseignements sur cette page (cliquer pour activer le lien) Familles confrontées au suicide de l’enfant. Le bulletin d’inscription est téléchargeable en cliquant sur le lien du week-end concerné.

Lieu Maison Diocésaine Saint Sixte

Tarif 110 euros par personne pour l’ensemble du week-end

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #20 le: 28 Février 2017 à 20:07:27 »
Texte de 13 pages sur ce deuil si particulier:

Effets et conséquences du suicide sur l’entourage
: modalités d’aide et de soutien
Deuil normal, deuil difficile, deuil compliqué, deuil pathologique
Particularités des deuils après suicide

Dr Christophe FAURÉ

http://www.psydoc-france.fr/conf&rm/conf/endeuilles/textesexperts/FAURE.pdf

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #21 le: 28 Février 2017 à 21:00:21 »
Conférence TEDx
Nous pouvons tous agir contre le suicide | Corine Rondel | TEDxLaRochelle

https://www.youtube.com/watch?v=7L9heVfFOXs

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #22 le: 13 Septembre 2017 à 21:11:07 »
  Entretien vidéo de Christophe Fauré sur le deuil après suicide , pour l'association Empreintes Vivre son Deuil.

https://youtu.be/EjijsdBzGWg

Hors ligne Sabie

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 19
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #23 le: 01 Octobre 2017 à 21:40:35 »
bonsoir Luciole44

je viens de te lire, j'ai perdu mon amour il y a 6 mois. Il était tout pour moi, nous étions ensemble depuis 9 ans enfin ca aurait du faire 9 ans.
Je viens vers toi ce soir, car j' ai mon 1er rdv avec une psy de l'association "recherche et rencontre" pour intégrer  un groupe. Mais l' attente est de 5 a 6 mois.
As tu fais partie d'un groupe ? Comment avance tu aujourd'hui après ces 10 longues années ?
Bien a toi

Sab
"La chute n’est pas un échec, l’échec c’est de rester là où on est tombé " , Socrate

Hors ligne Marjojo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #24 le: 07 Avril 2018 à 10:34:20 »
Le 14 février 2012, ce jour la tout à basculer.. Mon grand frère, mon ame soeur, mon meilleur ami, tu as décidé de partir, sans dire un mot.. Je regrette de ne pas avoir reussi à l'aider.

Aujourd'hui je ne comprends toujours pas, je me pose toujours autant de questions.. Depuis sa mort, je suis quelqu'un d'instable, déménagement tous les 6 mois, joyeuse a un moment et triste à un autre, je suis maintenant hypersensible, toujours peur qu'un tel malheur se reproduise...

Mon seul bonheur c'est mon homme, on partage notre vie depuis cette année la, je m'accroche à ca pour ne pas le rejoindre
Les traitements médicaux, j'en prend déjà assez pour soulager des douleurs physiques donc non merci, les psy c'est vraiment pas pour moi.. Moi j'ecris, je lui ecris dans mon petit cahier secret.. Cette année j'ai franchit un cap : j'ai réussi à aller sur sa tombe, ca ma retourner mais j'y suis arrivée, j'ai fait 600 km pour y aller, pour essayer et j'ai réussi

Hors ligne dany.gaborit123@orange .f

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #25 le: 25 Mai 2018 à 08:34:42 »
bonjour mon fils de 26 ans  as mis fin a ses jours fin decembre et je comprend votre douleur car en ce momentt tout les jours j ai cette culpabilite qui m envahi et depuis le décès de mon fils  je me retrouve seule car je vois plus personne des amis m on laisser tomber je survie grace a mes deux enfants qui ont besoin de moi  il me manque terriblement  j ai plus le gout a rien  j essaye d etre forte pour mes enfants je vois un psy il m aide pas beaucoup j espere que cette douleur  va s atténuer je pense a lui tout le temps il me manque trop l absence est terrible 
Cordialement

Hors ligne Eva Luna

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2482
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #26 le: 11 Juin 2018 à 18:12:43 »
Livre:A Juliette de Fabienne Le Clauze-2 mai 2018


    Résumé
"Quand ma fille Juliette s'est suicidée, j'ai été dévastée, anéantie. Pourquoi une jeune fille de quatorze ans décide-t-elle de mettre fin à ses jours ? Je me suis sentie totalement coupable, je n'avais pas su protéger ma fille. Comment survivre à la mort de son enfant ?" Par cette lettre ouverte à sa fille, l'auteur exprime comment elle a apprivoisé l'absence, le silence, la souffrance ainsi que le sentiment d'impuissance éprouvés suite à sa disparition.
Comment elle a découvert en elle une force inconnue mais surtout a appris à se reconnecter à des émotions enfouies, à la confiance en soi et à la bienveillance. "Même si la tempête s'est calmée, si les vagues de fond sont de plus en plus éloignées, je sais que le chemin n'est pas fini, il faut énormément de temps pour faire le deuil de son enfant. Il faut accepter notre impermanence."

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/video-rambouillet-ecrire-ma-souffrance-me-faisait-du-bien-j-avais-l-impression-d-etre-avec-juliette-09-05-2018-7707162.php

Hors ligne Kiné

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 93
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #27 le: 18 Août 2018 à 18:52:04 »
https://www.rtbf.be/lapremiere/article/detail_quelle-difference-entre-tentative-de-suicide-et-suicide?id=9994256


Extrait : « Le soulagement avant le drame
La mort est imprévisible. Mais celui qui décide de se suicider, va avoir le sentiment de prendre le pouvoir sur cette imprévisibilité, explique le psychothérapeute. Le suicidaire qui se sentait victime ou passif de sa vie, devient acteur de sa mort. "Il gagne une forme de puissance, même si le prix à payer, c’est lui" dit le psychothérapeute.  Mais au contraire, l’entourage est totalement désarçonné et se sent totalement démuni. Bien souvent la première pensée qui vient à l’entourage d’une personne qui commet un suicide est "Comment j’ai pu passer à côté de ça ?!". Pour Jean Van Hemelrijk c’est effectivement  une réflexion qui revient souvent, et qui n’est pas un hasard.  Il explique que, lorsque le suicidaire arrive à la conclusion que la mort est une solution, lui qui était tourmenté, s’apaise soudainement car il a (malheureusement) un plan. Ce soulagement est perçu par les proches comme un signe d’amélioration de la situation. Lorsque le drame arrive alors, l’entourage tombe de haut. »
« Le bonheur que l’on a vécu ou partagé nous appartient pour toujours. » Pièce Constellations de Nick Payne
❤️❤️❤️

Hors ligne CarpeDiem85

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Le jour ou ma vie a basculé. .
« Réponse #28 le: 05 Décembre 2018 à 23:08:51 »
Chère année de merde notre histoire s'arrête là.

Oui ..mais malheureusement la nouvelle ne  me rendra pas ce que tu m'as enlevé! ce dont tu nous as privé voila maintenant 1 an!
18 ans de ma vie partie en un instant..
18 ans d'Amour, de joie, de bonheur,de peine, de colère, mais surtout de vie!
Oui.. il  reste les souvenirs...
Des souvenirs qui à ce jour sont trop douloureux, des photos que je ne peux regarder, des chansons qui résonnent et qui te prennent aux trippes, des éclats de rires qui t'assomment de douleur et qui font si mal!

Ce jour où ta vie bascule et te change à tout jamais...
Ce jour où, la maman prend le dessus et le relais car la femme que tu étais, n'est plus..
Ce jour où un nouveau combat commence.. Celui de la survie! Des questions sans réponses.. des décisions fragiles..
Et cette pensée .. tu dois continuer, avancer.. alors que tu es complètement anesthésiée  et que le monde continue de tourner..
Sourire et répondre que  çà va.
Mais surtout, celui de ne rien laisser paraître aux yeux de ce qui me reste de plus precieux ..nos enfants!
Ces êtres qui seront privés d'une enfance innocente.. si jeune et déjà plus que conscient de ce que la mort inflige.. cette douleur,l'absence, ce manque! Le manque d'un modèle et pas n'importe lequel..leur Papa! Le meilleur des papas!

Le chemin du deuil et de la reconstruction sera long, et très certainement inachevé...

Tous ces mois, où il n'y a pas une seconde où l'on ne pense pas à toi.

Te parler et attendre que tu me répondes..
Rester dans le silence pour peut être, enfin entendre ta voix..
Mais surtout,  espérer te voir surgir quand mon âme t'implore de revenir..
 OUI, j'attendrai toujours qu'un beau jour,  tu passes la porte..

Pour moi le deuil ne sera pas possible..
Je le remplacerai par le Temps..
Le temps ne guérit pas, mais il nous apprend à vivre avec notre douleur..
Cette douleur devenue ta meilleure ennemie... Quand tu te sens si seule et espère de toutes tes forces, te reveiller de cet affreux cauchemard, elle est là. .bien réelle..et te rapelle que tu ne rêves pas!
La rage que tu éprouves et toute cette colère intérieure puissent elles au minimun t'aider à  affronter et faire face!

J'aimerai effacer de ma mémoire une partie de mon passé. . Mais c'est notre histoire, qui a fait celle que je suis aujourd'hui.

Ma force à présent, je la puise dans mes enfants et ma famille.

Mes parents,  les plus exeptionnels au monde, leur présence,leur silence lorsque c'etait nécessaire, leur patiente mais surtout leur Amour . .
Mes soeurs, ma chair, mon sang, pour leur soutien sans faille..
Ma soeur de coeur pour son courage, et sa force! Je t'admire énormément, tu étais et tu resteras ma belle soeur et soeur pour toujours, ta main serrant la mienne, à cet instant là où il à fallut dire au revoir, je ne l'oublirai jamais.
Ma meilleure amie en Or et bien plus! Ma Darling fidèle, pour le meilleur et pour le pire ...
Mes amis qui ont su se faire discret tout en montrant qu'ils étaient là..

Du fond du coeur merci, je vous aime infiniment

Alors peut être que d'écrire tout ce mal qui me ronge et me consume, est, en quelque sorte ma thérapie..
 Il est possible que quelqu'un s'identifie et j'espère qu'il se sentira moins seul dans sa souffrance..

Nous portons tous notre croix.. il y a des fardeaux plus au moins lourds et qui nous rendent prisonniers. 

Prisonnière de tout l'Amour que tu nous as laissé!

Il est temps que je libère ton âme que je garde prisonnière sur terre.. Je dois te laisser rejoindre les anges qui nous ont quitté plus tôt.

Merci d'avoir partagé ma vie, de m'avoir donné 2 extraordinaires garçons❤

Tu es libre ma saucisse! Va rejoindre la lumière et continues à veiller sur nos loulous ou que tu sois..

Tu n'es plus là où tu étais, mais je sais que tu es partout là ou nous sommes!

Un jour on se retrouvera!


#ILYFEOY#

Mes mots sur mes maux le 19 avril 2018.. 1 an apres que ma vie est basculé. . Le soir ou j'ai retrouvé l'homme avec qui j'avais partagé 18 ans de ma vie, pendu..
Cela fait 20 mois et rien à changé. .je dirai même que c'est pire!
Je n'ai pas dit la vérité à mes enfants qui avaient 6 et 12 ans..
Je suis incapable de comprendre ce geste, et je porte cette culpabilité chaque seconde.. je ne peux concevoir que mes loulous puissent penser une seule seconde qu'ils sont peut être responsable.. 
Je suis plus que consciente qu'ils ont le droit de savoir, mais aujourd'hui je n'y arrive pas.

Comment retrouver le gout de vivre après un tel acte..
« Modifié: 06 Décembre 2018 à 20:38:54 par CarpeDiem85 »

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2592
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #29 le: 07 Décembre 2018 à 13:43:40 »
... ... ... ... ... ...
Pour moi le deuil ne sera pas possible..
Je le remplacerai par le Temps..
Le temps ne guérit pas, mais il nous apprend à vivre avec notre douleur..

Cette douleur devenue ta meilleure ennemie... Quand tu te sens si seule et espère de toutes tes forces, te reveiller de cet affreux cauchemard, elle est là. .bien réelle..et te rapelle que tu ne rêves pas!
La rage que tu éprouves et toute cette colère intérieure puissent elles au minimun t'aider à  affronter et faire face!


Ma force à présent, je la puise dans mes enfants et ma famille.

Mes parents,  les plus exeptionnels au monde,
Mes soeurs, ma chair, mon sang, pour leur soutien sans faille..
Ma soeur de coeur pour son courage, et sa force!
Ma meilleure amie en Or et bien plus!
Mes amis...
Du fond du coeur merci, je vous aime infiniment

Alors peut être que d'écrire tout ce mal qui me ronge et me consume, est, en quelque sorte ma thérapie..
Il est possible que quelqu'un s'identifie et j'espère qu'il se sentira moins seul dans sa souffrance..

Nous portons tous notre croix.. il y a des fardeaux plus au moins lourds...

Il est temps que je libère ton âme que je garde prisonnière sur terre.. Je dois te laisser rejoindre les anges qui nous ont quitté plus tôt.

Merci d'avoir partagé ma vie, de m'avoir donné 2 extraordinaires garçons❤

Tu es libre ... et continues à veiller sur nos loulous ou que tu sois..

Tu n'es plus là où tu étais, mais je sais que tu es partout là ou nous sommes!

Un jour on se retrouvera!

Mes mots sur mes maux le 19 avril 2018.. 1 an apres que ma vie est basculé. . Le soir ou j'ai retrouvé l'homme avec qui j'avais partagé 18 ans de ma vie, pendu..
Cela fait 20 mois et rien à changé. .je dirai même que c'est pire!
Je n'ai pas dit la vérité à mes enfants qui avaient 6 et 12 ans..
Je suis incapable de comprendre ce geste, et je porte cette culpabilité chaque seconde.. je ne peux concevoir que mes loulous puissent penser une seule seconde qu'ils sont peut être responsable.. 
Je suis plus que consciente qu'ils ont le droit de savoir, mais aujourd'hui je n'y arrive pas.

Comment retrouver le gout de vivre après un tel acte..


Comment retrouver le goût de vivre après un tel acte ?

Vous avez une partie de réponse à la question que vous vous posez très légitimement ...
grâce aux liens forts et étroits que vous avez avec votre famille, ami(es), enfants... c'est salvateur !
ET... grâce au choix de votre pseudo Carpe Diem.... cueille le jour présent sans te soucier du lendemain !... vivre à fond, intensément le moment présent !

Amicalement, solidairement.
Federico

- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !