Auteur Sujet: j'ai toujours aussi mal  (Lu 1943 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne toimo

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
j'ai toujours aussi mal
« le: 01 Février 2012 à 20:19:38 »
c'est un appel  au secours
j'ai mal, toujours aussi mal après 10 ans
j'ai toujours envie de le rejoindre, oubliant mes enfants qui ne se doutent de rien.
j'ai ai assez de faire semblant, assez de souffrir, assez de pleurer.
il me manque, j'ai toujours aussi mal de mon "mo" il était moi et j'étais lui
10 ans après, je ne comprends toujours pas pourquoi il a décidé de partir, de m'oublier, d'oublier ses enfants
toutes ces interrogations, toute cette haine de la part de sa fille, ma belle fille, je n'en peu plus, je craque, je pleure
je déteste cette vie,

Hors ligne Yuna

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 119
Re : j'ai toujours aussi mal
« Réponse #1 le: 02 Février 2012 à 08:00:08 »
Bonjour Toimo

Je réponds à votre appel au secours que je viens seulement de lire ce matin.

Que vous dire pour apaiser la souffrance terrible qui est la vôtre, la nôtre aussi ici, dans cette famille où le deuil CRIE ! ...

Je suis de tout coeur avec vous ... dites-vous que cet être cher dont vous pleurez l'absence reste à jamais présent  ... par la pensée qui le fait vivre en vous.

J'ai perdu mon fils unique qui était ma vie ; c'est ainsi que je parviens à continuer sur le chemin même si j'ai accepté son "départ" ; en l'intégrant à mon présent ; je lui parle, le fait sourire et rire parfois. Cela m'aide , c'est vrai !

Venez ici quand vous le voulez pour vous exprimer, lâcher tout ce qui déborde et qui est trop dur et trop lourd à porter. Il y aura toujours quelqu'un à votre écoute.

Courage Toimo ! je vous envoie plein de pensées de lumière ...

Yuna

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : j'ai toujours aussi mal
« Réponse #2 le: 04 Février 2012 à 08:28:28 »
Bonjour Toimo,
Parfois nous avons le sentiment d'être laissés sur le bord du chemin mais en y regardant de plus près
votre MO a veillé à ce que vous soyez entourée d'une famille que vous avez construite ensemble.
Quant à votre belle-fille, peut-être arriverez-vous à favoriser un moment pour mettre les choses à plat
et faire la paix et sinon vous avancerez sans elle !
Nous avons du mal à ne pas nous laisser dépasser par ces émotions qui nous envahissent et nous
empêchent de voir clair en nous.... pour  nous libérer en quelque sorte...
Pour ma part, je sais que je n'arriverai pas à une explication avec mon ex-gendre que j'estime en grande
partie responsable de la maladie que ma seule enfant n'a pas surmontée ! Il craint trop de s'engluer
dans une situation qu'il n' a vu venir. Il va à l'urgence : les deux enfants à élever !
Car ma fille  nous a quittés mi-juillet dernier, laissant deux enfants qu'elle adorait !!! Ce sera dur pour eux...
Quant à moi,  sa mère, je suis en dépression réactionnelle depuis et je sais que  je ne m'en remettrai jamais.
J'essaie de penser à eux, aux petits de ma fille, pour me donner de la force... mais ils sont loin de moi et les
voir sans leur maman me déchire le coeur encore plus ! Ma famille n'a pu nous aider en temps voulu ma fille
et moi,  aussi chacun se  culpabilise et  reste dans son coin pour le moment...  mon chagrin indispose et c'est le vide.
Gardez le meilleur de votre MO dans votre coeur, le souvenir des belles choses que vous avez vécues ensemble,
et puisque vous avez la chance d'avoir enfants et amis autorisez-vous enfin Toimo à vous accorder la douceur
et la tendresse qu'il souhaite pour vous et vos enfants.
Chaleureusement.  Mammj