FORUM "LES MOTS DU DEUIL"

Comprendre et vivre son deuil => Après le suicide d’un proche => Discussion démarrée par: lapuce le 10 Mars 2013 à 22:58:37

Titre: il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Mars 2013 à 22:58:37
Bonsoir,
le 22 décembre, mon mari s'est pendu dans la nuit, tout seul, dans le froid, loin dans les bois pour épargner notre maison, notre vie
C'est comme une bombe qui a explosé ma vie, tout détruit, ma famille : mon mari, nos 6 enfants et moi c'était ma fierté, ce qui comptait le plus pour moi, on avait tout pour être heureux ; il avait certes "ses démons" des douleurs d'enfance qu'il n'évoquait jamais, mais il vivait avec, et puis il y a eu cette grippe qui l'a terrassé, ces 2 nuits de fièvres puis cette troisiéme , il s'est couché avec de la fièvre, mal à la tête, le matin il n'était plus là, il s'est tué vers 1 heure du matin
Depuis j'ai l'impression d'être en partie morte, obligée de continuer à vivre, pour nos 6 enfants, pour faire tourner notre exploitation, mais moi en tant que femme je suis éteinte ; ce soir je me suis tondue la tête, finit les longs cheveux qu'il aimait, à quoi bon, je voulais me faire du mal, souffrir encore plus, montrer aux autres qui me disent sans arrêt " tu es forte, tu vas rebondir"que la personne qu'ils connaissaient avant n'existe plus, elle est partie avec son amour ; je veux plus ressembler à une femme ; je ne suis plus que la mère de mes enfants, c'est pour eux que je suis encore sur terre, mais la douleur, la solitude m'étouffent
j'ai lu pas mal de témoignage, toujours cette douleur aux trippes, est ce qu'un jour ça s'arrete,  est ce qu'on peut vivre aprés ça ? j'aimerai tant avoir 80 ans et me dire plus que quelques mois et tu le retrouves mais j'ai que 37 ans, ça va être long
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 10 Mars 2013 à 23:57:24
Tu as bien fait d'écrire. Ici, il y aura toujours quelqu'un pour te répondre.
Comme moi, tu aimerais retrouver ta vie d’avant le drame.
C’est certain que tu ne vas plus jamais être la même. Mais qui vas-tu être ? Tu devras le trouver.
Tes enfants te donneront la force de continuer. Pour eux, tu seras capable de te remettre debout.
Le décès de ton mari est si récent. Patience, la douleur va t’accompagner encore pendant un bon moment, mais de plus en plus tu auras des accalmies. Je te le promets.
As-tu déjà vu les modules-vidéo du site principal ou la conférence du Dr Fauré ou lu son livre « Après le suicide d’un proche » ? Ils pourraient t’aider à comprendre tes sentiments et t'accompagner dans ton deuil.
Je suis convaincue que ton mari vous entoure encore. Parle-lui, je pense qu’il peut t’entendre et sinon, cela fait du bien de toute façon de parler aux disparus. Sois attentive, peut-être que tu auras des signes de lui.
Et soi douce avec toi. Fais-toi du bien. Et prends un jour après l’autre.
Je t’embrasse
Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 11 Mars 2013 à 09:14:55
C'est dans les memes circonstances que mon mari a mis fin a ses jours apres 17 ans de vie commune et 2 enfants.

Moi il a ete malade pendant une petite annee et se  sentir affaiblie comme il etait lui a donner un gros coup au moral lui qui etait tres actif.

Les demons aussi de son enfance ont fait QUE !!!

je m'en veux aussi tellement.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Mars 2013 à 12:21:00
C'est vrai on sera plus jamais les mêmes, c'est ce que j'essaie de dire autour de moi, à tous ceux qui me disent que je vais remonter la pente, moi j'ai pas envie de la remonter, pour aller où?
Je vais essayer de lire ce livre du docteur machin mais j'ai pas trop de temps à moi, mon bébé d'un an me scotch, se réveille toutes les heures depuis le départ de son papa, voir si je suis toujours là, c'est dur, si dur de les voir malheureux

je me sens seule, ma famille est loin, ma belle famille nous a jamais aimé, et je supporte plus mes amis, je les rejette, je crois que je leur en veux de n'avoir pas pu empêcher ce drame, ils sont pourtant pas responsables
Si vous aviez vu la tête des gens qui m'ont vu la tête tondue ce matin, au moins personne m'a demandé " ça va ?"  " bonne journée"

Est ce que vos amours vous ont laissé une lettre avant de partir ? moi oui, pour me dire qu'il m'aimait depuis le premier jour, qu'il aimait les enfants, qu'il avait des montagnes insurmontables, des douleurs d'enfance qu'on va lui manquer, alors pourquoi partir ?
J'ai le coeur qui se sert dès que je penses à lui (c'est à dire tout le temps), je pleure tout le temps, j'ai plus le goût des choses, la saveur des aliments, le goût de la vie comme on dit, il me manque tant

la puce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 11 Mars 2013 à 15:59:23
non aucune lettre me concernant !!!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Yohann le 11 Mars 2013 à 17:23:56
Flora, La Puce,

Une lettre, comme un message d'avant qui nous viendrait comme une explication de l'après.

Une attente pour apaiser la culpabilité qui est souvent en nous, faute de comprendre, d'avoir pu parler !

Je vous lis souvent, mais sur ce groupe, j'écris peu et pourtant, si je ne suis pas directement impliqué dans ces drames, je m'y sens terriblement concerné.
J'aurais pu être à vos côtés pour les mêmes raisons.

Cette culpabilité, certes différente pour moi face à la mort de celle que j'aime, elle est affreusement douloureuse, un peu comme si votre question lancinante du Pourquoi était aussi la mienne !

Pourquoi ?
Pourquoi ai-je été aussi impuissant que je n'ai pu l'aider à vaincre cette maladie ?
Pourquoi, alors que j'avais réussi à la convaincre de se battre avec la confiance, n'ai-je pas pu mener au bout ma confiance pour la sauver ?
Pourquoi alors, je n'étais pas là le moment venu ?

Et Pourquoi surtout mon incompréhension de ses peurs d'enfant l'a-t-elle menée parfois jusqu'au désespoir de vouloir quitter cette vie ?
Pourquoi avoir sauvé sa vie ... et accepter que la mort la reprenne ensuite ?

Pourquoi je suis là  :'( :'( :'(


 :-*

Yohann

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Mars 2013 à 18:49:34
On est tous là parce qu'on pleure un être aimé et qu'on est remplis de pourquoi, pourquoi, pourquoi
comment continuer et avancer sans ces réponses ?
comment continuer à rire, sourire, vivre sans eux
le vide est immense, vertigineux
le temps nous appaisera peut-être
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: arianne71 le 11 Mars 2013 à 19:49:05
Moi non plus aucune lettre....je suis passée les jours suivants a ma boite espérant l'inesperable.....mais rien, que des questions qui plombent chaque instant..c'est dur
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Mars 2013 à 21:20:33
Je comprends que sans lettre on doit se demander si on a pas dit ou fait quelque chose de trop  déja qu'avec une lettre je me pose des milliers de questions sur ce que j' aurais pu faire pour éviter le drame,est ce qu' il savait combien je l'aimais? ;  si je l'avais entendu se lever, j'aurais pu l'empêcher, le serrer dans mes bras, lui redonner espoir ; si ce fichu dernier jour j'avais su que c'était le dernier qu'on passait ensemble j'aurais fait autre chose de ma journée si, si, si s'il était toujours là la vie serait belle comme avant et moi je serais pas là à écrire .........lapuc
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 11 Mars 2013 à 21:53:23
bonsoir
C'est dans les mêmes circonstance que mon mari nous a quitté
Après 24 ans de vie commune et 3 merveilleux enfants
Ca faisait 24 que l'on partageait tout ensemble même le travail
Ensemble 24h/24
Et du jour au lendemain le vide, le manque, la souffrance, la solitude, la culpabilité
les " tu es forte, tu vas rebondir"
et nous on veut qu'une chose qu'il revienne, que l'on continue notre vie comme avant
Et c'est la survie qui commence
ça fait 3 mois et cette douleur lancinante toujours présente
ces pleurs qui n'en finissent pas
je l'attends tous les jours
je me demande pourquoi il ne revient pas
POURQUOI?? POURQUOI?? POURQUOI??
cette question qui nous quitte jamais
pour moi pas de lettre non plus,
il était déprimé depuis plusieurs mois mais jamais j'aurai pensé qu'il puisse aller jusque là
et maintenant je suis toute seule et je ne veux pas et ne peux vivre sans lui

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Mars 2013 à 22:22:32
Comment on fait alors, on peut pas vivre sans nos amours, on peut pas abandonner nos enfants, alors on doit rester comme ça, entre deux états, une partie qui veut le rejoindre et une partie qui doit rester pour les enfants, combien de temps on tient comme ça, parce que moi je trouve trop dur, je sais pas si j'ai la force...lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Mars 2013 à 14:38:30
La nuit derniére il est venu me voir, ça peut parraître étrange, de la folie, mais sa présence, ce sentiment de bien-être que j'éprouvais en sa présence était bien réel, ses mots, ses réactions étaient bien lui ; depuis sa mort je ne rêve plus, si une fois un cauchemard dans lequel il était désagréable, dans lequel il était méchant, dans lequel il n'était pas lui
Cette nuit il m'a offert une alliance, ( quand on s'est marié on était fauchés, il devait me racheter une vraie alliance ), une belle alliance, dans un écrin, même des boucles d'oreille, je lui ai dit " tu t'es surpassé mon chéri", il m'a sourit, on était bien, on était ensemble
J'ai bien l'image de cette bague, elle est spéciale, peut-être je devrais la faire faire
Ce matin, le reste de ce petit temps de bonheur et d'apaisement me fait du bien, en attendant le retour de la tristesse
Peut être je suis en train de devenir folle !!
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 16 Mars 2013 à 21:42:01
bonsoir Lapuce,
Ca fait 3 fois que je réécris ce message.. . Je suis pas douée pour poster.
Pour moi, ça fait 2 fois qu'il est revenu dans mes rêves.
La 1ère fois, il m'a dit qu"il regrettait ce qu'il avait fait.
 Et ça m'a mis en colère car je me suis demandée pourquoi il nous avait fait ça et pourquoi tant de souffrance
 si c'était pour rien. Mais nous ne vivons pas dans un film et la marche arrière n'est pas possible.
La 2ème fois, il était allongé à côté de moi. C'était tellement réel que j'ai été bouleversée pendant plusieurs jours.
 Je pensais vraiment que c'était vrai , je l'attendais, j'étais sure qu'il allait revenir.Le réveil a été très difficile.
Et là, je dois prendre des décisions importantes. J'attends un signe pour me dire si je fais bien, si je vais dans la bonne direction???
Ca fait 24 ans que l'on prend toute les décisions ensemble, personnelles et professionnelles( car on travaillé ensemble)
Et là je suis toute seule, je suis perdue
Il n'y a que mes enfants qui me permettent de survivre,
Lapuce, profites de ce moment privilégié car ils se font rares, et rassures toi tu ne deviens pas folle.
Ce sont des moments uniques qu'il faut savourer et qui vont nous aider à avancer même si pour l'instant on n'y croit pas et que l'on se demande comment on va pouvoir continuer sans lui
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Mars 2013 à 12:53:37
Je suis toujours troublée par ce rêve ou réalité, j'aime à croire qu'il est venu me voir, il le fallait, j'étais au plus bas, jai passé une semaine à me battre tous les jours pour ne pas le rejoindre, pour rester avec mes enfants ; hier je suis sortie au théatre du village, les enfants étaient contents, moi j'ai l'impression d'être une extraterrestre, c'est un peu ça : une partie de moi est partie avec mon amour, le reste ce qui est sur terre fait ce qu'il peut : j'ai du mal à me concentrer, je "décroche" vite" d'une conversation, j'ai l'impression de pouvoir "sortir" de mon corps et voir le moment d'en haut ; c'est bizarre, c'est la nouvelle moi
mon frére me rend visite pour 3 jours, ça fait 4 ans qu'il n'st pa venu me voir, il fait connaissance avec 2 de mes enfants, pourquoi n'est'il pas venu au 'temps du bonheur"?
j'ai acheté le livre du docteur machin, faut que je trouve du temps pour le lire
douce journée
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Mars 2013 à 11:18:52
les jours se suivent et se ressemblent : le reveil sonne, il me faut me lever, le travail, j'ai mon bébé avec moi, souvent aussi mon petit de 3 ans, malgé eux mon lit est vide, si vide ; je me force à me lever, il le faut, j'ai "choisit" de continuer l'élevage, donc il faut y aller, je suis déjà épuisée, mauvaise nuit, pas de motivation ; je prend mon MP3, premiére chanson"allélujah"( cette chanson passait en boucle quand il était là, dans son cerceuil, chez nous) il me faut absolument l'écouter, elle me fait du bien et du mal en même temps, puis tout un tas de chansons "souvenir" " tristes"( là-bas,puisque tu pars, ta main, je l'aime à mourir.)...je remonte voir les enfants avant l'école ; puis un peu de solitude, moi qu'amait pas ça, je la cherche maintenant ( la seule personne que je voudrais voir est morte), du boulot par dessus la tête, des  papiers, toulours des papiers, et pour le soir le rituel recommence, les enfants, le boulot, les chansons, la chanson et quand je me couche c'est " une journée de moins" à vivre, à souffrir, à être loin de lui
vendredi ça fera 3 mois, une éternité, un temps figé, mais il était là hier.............
il me manque
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 20 Mars 2013 à 11:26:41
la meme chanson quand son cerceuil est rentree dans la salle du crematorium...

Et là j'ecoute "parler de ma vie" de JJ Goldman
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Mars 2013 à 12:29:00
Ca nous prends les trippes, ça nous tue à l'intérieur, mais quand on les écoute pas ces chansons, ça nous manque, "il faut" , moi jai l'impression d'avoir besoin de ma "part" de souffrance tous les jours, si je me surprends à sourire aux enfants ou avoir un moment joyeux avec eux, j'ai un retour trés douloureux aprés  ; à croire qu'on devient folle aprés un traumatisme comme ça
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 20 Mars 2013 à 21:19:09
y'a pas un jour sans que je me sente obligee de me faire encore plus de mal...

soit en ecoutant une chanson, soit en regardant des photos !! etc etc
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 21 Mars 2013 à 23:22:43
Bonsoir,

Moi , quand je regarde des photos , je viens de me faire un album sur un site , cela ne me fait pas aussi mal que j'aurais pu le penser , bien sûr toutes les émotions remontent mais j'ai l'impression qu'"il est là" .... drôle de sensation .... mais le le "bade" toujours sur les photos ...
Par contre écouter les musiques que j'avais choisies pour la cérémonie d'adieu .... je l'ai fait deux fois en 6 moi et là ça me déchire encore plus , pour ma part c'était:
chanson 1 "Ta main" de Grégoire
chanson 2 "N'oublies pas" de Chimène Badi
rien que ces deux là , c''st de nouveau la remontée d'un tsunami...
puis chanson 3 "Garde moi" d'Anggun '
et pour la fin un disque de Diana Krall "The look of love"
Bonne soirée pleine de douceur pour nous tous
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Mars 2013 à 10:47:57
Mon Amour,
Aujourdhui ça fait 3 mois qu tu m'a quitté mon bien Aimé, mon Ami, mon Amant, mon Frére, mon Double, le Papa de mes enfants ; comment vivre sans toi aprés tous ses combats que nous avons menés ensemble, tous ses bonheurs partagés, cette complicité qui nous unissait ; le vide que tu me laisses est infini , toutes ces questions sans réponses, la charge de nos 6 enfants, la charge de l'exploitation, la charge de moi-même : plus personne pour m'écouter, tu étais le seul à qui je pouvais tout dire, le seul que je pouvais appeler n'importe quand, celui contre qui je me blottissais sur le canapé le soir, "ma bouillotte"dans le lit ....ça fait si mal
c'est pire que se faire plaquer, tu m'écris que tu m'aimes et tu choisis de mourrir plutôt que de vivre avec moi ; je sais que ce choix n'en est pas vraiment un, que tu as juste voulu arrêter quelque chose d'insurmontable au milieu de la nuit, délirant de fièvre
tu as arrêté le temps et ma vie en même temps, je suis condamnée à vivre éteinte, sans flamme, sans toi ........ que ça va être long
jaimerais qu'un accident m'emporte vite près de toi et en même temps les enfants souffrent assez de t'avoir perdu, que deviendraient 'ils sans moi ? tu vois c'est insolluble, ne reste que la souffrance, et mon coeur déchiré  jamais
je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 22 Mars 2013 à 13:48:46

Tous ces jours passés sans lui sont très difficiles
La souffrance, le vide, le manque , la culpabilité sont eux au rendez vous tous les jours
on a tous perdu un compagnon, un ami, un amant, l'être qui nous était le plus cher
mais comme tu le dis aussi le papa de nos enfants
pour moi, pour l'instant il n'y a que pour eux que j'arrive à continuer
il me manque tellement, je voudrais tellement qu'il me serre dans ses bras
j'ai le coeur en miette, je suis épuisée mais pour eux j'essaie de tenir
tous les jours j'attends qu'il revienne
je ne peux pas me faire à l'idée que je ne le reverrai plus jamais, c'est impossible, inimaginable
on peux pas vivre sans sa moitié
alors pourquoi il nous a quitté???????
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Mars 2013 à 15:30:18
on aura jamais cette réponse seule certitude pour moi IL M'AIMAIT  et je souffre aujourd'hui autant que je l'aimais quand il était là !!!je supporte plus le mot "courage" allez courage, penses à tes enfants, courage ........ ON EST PAS DES MACHINES A COURAGE !!!! on fait ce qu'on peut et continuer à respirer, manger, dormir, sourire aux enfants, bref vivre c'est déjà ENORME
PUTAIN (désolée faut que ça sorte) DE VIE si belle et si cruelle, quesqu'on a fait pour mériter autant de souffrance, pourquoi ils ont pas eu un accident comme tout le monde, pourquoi cette épreuve supplémentaire du sucide POURQUOI? POURQUOI?  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 22 Mars 2013 à 16:19:49
il me disait aussi tout le temps qu'il m'aimait, que je ne meritait pas la vie qu'il me donnait, qu'il gachait tout.
Mais je lui disait que c'était pas vrai, que le principal c'est qu'on était à 2 et qu'à 2 on pouvait toujours s'en sortir
mais maintenant il m'a laissé toute seule
comme toi je travaillais avec lui
mais moi j'ai du tout arrêter, je pouvais pas continuer sans lui
en plus c'est sur notre lieu de travail que ça c'est passé et je peux plus y remettre les pieds
ma famille fait ces démarches là pour moi
elle essaie comme elle peut de me soulager
et elle m'entoure beaucoup mais ça ne suffit pas
la souffrance est toujours là
elle nous ronge de l'intérieur
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Mars 2013 à 21:54:24
Comme tu lui disais le principale c'est ou c'était d'être deux ; moi ma famille est "juste" passée de 8 à 7, mon couple de 2 à 1, juste une personne de moins et la vie perd tout son sens, juste une personne de moins et on arrive plus à avancer, juste une personne de moins et on se sens si seule au milieu d'un tourbillon de gens, de bruits d'enfants, de vie, à coire que 2 - 1 = 0 ..... y'a plus rien
je passe de moments de coléres aprés la vie, à moments de desespoir totale, tout est si douloureux
aujourd'hui il a fallu que je retourne dans les bois, là où il sest pendu, là où il est mort, comme un pélerinage sordide et en même temps quand je l'ai fait je me suis sentie proche de lui, j'ai marché dans ses pas, emprunté son dernier chemin, son dernier courage, il est allé si loin, je pense pour que ni moi ni les enfants ne puissions le découvrir ,  pour ne pas nous gâcher les lieux de notre vie
3 mois, ça y est, 3 mois sans lui, 3 mois d'une autre vie dans laquelle je subit, 3 mois de pleurs, de solitude, 3 mois pour dire au revoir à l'ancienne moi, et ce n'est que le début
Mes petits, 3 ans et 5 ans réclament d'aller au cimetiére voir leur père, les grands 13, 10 et 8 ans lui aménent des fleurs, des jolies pierres ; on me dit qu'un jour ils vont lui en vouloir, exploser, moi je crois que les enfants ne voient que le côté "pur" des choses et eux savent bien qu'il ne voulait pas nous abandonner, ils savent qu'il nous aimait ; j'espére qu'ils garderont ce souvenir de leur papa
douce nuit à toutes, moi elles sont pas terribles en ce moment, je suis pourtant trés fatiguée physiquement, mais les insomnies me reprennent
lapuce :'(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Mars 2013 à 14:10:14
aujourd'hui tout est trop dur, j'ai plus envie de rien, les enfants m'en font voir de toutes les couleurs, je les comprends ils ont perdu leur papa et ce qui leur sert de maman aujourd'hui n'a rien à voir avec avant
le boulot c'est trop dur, y'en a trop, j'ai plus l'envie, ni au jardin, la maison est en bordel, la seule chose que je fasse de bien, c'est m'occuper de la tombe, super non?
ce matin j'ai apperçu ses parents à la messe des rameaux, plus ça va plus je suis en colére aprés eux, je suis sûre qu'il y a quelque chose de dur, de grave autour de l'enfance de mon mari, quelque chose qui est remonté cette nuit de fièvre >:( ??? >:( ??? >:( ???
J'ai traversé la foule sans regarder les visages, sans m'arrêter, entrainant les enfants avec moi, comme des sauvages
pourquoi es tu parti ? toi qui voulais toujours le meilleur pour moi et les enfants, toi qui aurait déccroché la lune par amour pour moi, comment as-tu pu me laisser là seule en enfer ?
c'est mon coeur, mes éclats de rire, cette joie constante que tu aimais tant que tu emmené avec toi !!
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 25 Mars 2013 à 22:03:28
J'ai presque finit le livre du dct ...ça remue les tripes, ok ça aide à comprendre qu'on est à peu prés normale, qu'on suit des stades "logiques"vu le taumatisme que l'on a subit, je trouve le terme "victime"bien approprié, on est victime du suicide de nos proches, mon mari pour moi, à cause de cet évenement ma vie entiére est bousilliée, il me faut faire le deuil de lui, l'Amour de ma vie, de NOUS ( tous les projets présents, et à venirs, bref tout mon futur) et de MOI car à cause de ce puttttttttttt de suicide je ne serai plus jamais la même, et je dois avancer seule vers un avenir que je ne connais pas, que je ne maîtrise pas, ne sachant pas qui je vais être demain, et avec la peur au ventre car forcement quand une bombe a explosé votre ciel azuré, toute votre vie vous devez garder la peur au ventre qu'une autre bombe arrive, finit les jours d'insouciance ..... ça fait beaucoup pour un être humain, surtout que pour soulager votre entourage, ça serait bien que ça aille vite tout ça !!! c'est pas trés encourageant déja que c'est dur tous les jours de se lever, de manger, de tavailler, de sourire, de vivre
je suis pas sûre du tout de vouloir être une autre, de vivre une autre vie, et surtout je veux pas vivre sans LUI, je peux pas vivre sans LUI
je peux pas non plus laisser mes enfants, encore ce dilem, partagée en 2 jusqu'à la fin de mes jours, la moitié de mon coeur avec lui, l'autre avec mes enfants, et moi dans tout ça ? ??? :'(
colére, chagrin, pleurs, questions,vide, tout ça remue sans arrêt en moi, dans ma tête, dans mon coeur, ça m'épuise, ça me torture
Pourquoi t'es parti?pourquoi tu m'as laissé ?
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Mars 2013 à 15:55:22
je n'arrive même pas à apprécier le doux soleil du printemps, comme si mon corps, mon esprit et mon coeur n'étaient plus conectés ; ça doit être ça la dépression, ça qui conduit certains au suicide, quand on ne peut plus apprécier la beauté de la vie ; mais moi ça se voit que je vais mal que j'ai plus goût à la vie, est-il possible que chez certains ça passe inapperçut, que l'on puisse pas s'appercevoir qu'ils vont mal au point de vouloir en finir avec la vie alors qu'on est là à leurs côtés, qu'on les aime ? moi je suis comme ça aujourd'hui parce qu'il n'est plus là, s'il était là je la sentirais cette douce chaleur du soleil du printemps, je sentirais le parfum des premières fleurs, les rires de mes enfants feraient envoler mon coeur, ses baisers seraient doux sucrés comme les premières fraises du jardin, mais voilà c'est pas et CA NE SERA PLUS JAMAIS comme ça, tout est amer, amer, amer
pourquoi lui, pourquoi moi, pourquoi nous ? est-il possible qu'il ai passé 12 ans à mes côtés et que je n'ai pas vu qu'il allait finir ainsi, est-il possible qu'il ne m'ai jamais montré à moi sa femme cette souffrance qui le rongeait de l'interieur, savait'il qu'il allait nous quitter ?me quitter?c'est pas juste, c'est trop dur  :'( :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 26 Mars 2013 à 21:20:35
Bonsoir Lapuce,

Que de similitudes... plus de goût à la vie .... moi qui était à l'opposé dans le "AVANT" , même un rayon de soleil ne m'apporte pas une minuscule satisfaction , joie .... j'ai l'impression que j'ai été amputée parce qu'on m'a arraché l'amour de ma vie d'un côté et de l'autre parce que tout ressenti en rapport avec joie, douceur, bien-être, vibration positive m'ont été arrachés...
Même si nous avons de la volonté par moment pour essayer de sortir des "fonds sous marins" le reste ne suit pas ... le manque de notre "moitié" nous plombe et nous tirent vers le fond de nouveau ... Et pourtant ....
Puissions nous partager un jour le succès d'avoir survécu à ce drame après avoir partagé notre souffrance avec ses peines ....
Je le souhaite du fond du cœur pour nous toutes et tous  ;)
Cassiopée 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Mars 2013 à 10:49:48
C'est malheureusement ce qui nous lie tous ici, ces similitudes : cette détresse face à la disparition brutale et violente de nos êtres aimés, qui ont emporté avec eux nos anciens "nous" nous laissant dans la douleur, l'incompréhension, nous bousillant le passé, le présent, le futur, nous laissant la charge de nos familles, de nos vies, de "continuer" ce qu'on a ensemble batti, nous laissant face à l'inconnu que nous sommes aujourd'hui sans eux et face à l'inconnu de notre futur vie ; encore une fois ça fait beaucoup pour un être humain
j'ai l'impression de mourir un peu plus chaque jour, d'être ensevellie par tout ce que son départ a engendré dans ma vie, par cette solitude étouffante, d'être un robot : boulot, enfants, se nourrir pour ne pas tomber, essayer de dormir pour tenir
combien de temps on tient comme ça ? une partie de moi espére du mieux car je sais que je peux pas tenir longtemps comme ça, et une autre partie veut souffrir de plus en plus pour que mon corps porte les marques de la souffrance de mon coeur et de mon âme ; une partie veut de la compagnie, et une partie fait fuir tous ceux qui viennent, une partie se bât pour survivre et l'autre se laisse partir ; une partie espére un jour être à nouveau aimé ( comment vivre sans amour ?) et l'autre n'imagine même pas quelqu'un d'autre poser ses mains sur mon corps ( je ne peux même pas aller chez le docteur, l'ostéo, n'imagine même pas retourner un jour chez le gynéco de peur qu'ils me touchent) ; je vis une vie qui n'est pas la mienne, vis dans un corps qui n'est plus le mien, ma tête me joue des tours sans arrêt ( la mémoire!), j'ai l'impression de plus toucher le sol par moment, c'est surement un cauchemard, je vais me réveiller et il sera là à mes côtés, il tournera sa tête vers moi et me sourira, comme avant ..............
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 27 Mars 2013 à 13:55:23
oui c'est un vrai cauchemard que nous vivons
vivement que l'on se réveille
car toute cette souffrance ça peut pas durer
on peut pas vivre comme ça
on a rien demandé
juste de continuer comme avant
qu'il revienne, nous serre dans ses bras
et que l'on reparte ensemble
mais la solitude est le quotidien de notre vie
et toutes ces larmes qui n'arrêtent pas de couler

"les larmes lavent notre coeur et nos yeux
 pour que mous puissions voir
au-delà de nos heures sombres
elles ont une lumière d'infini.
Elles indiquent un ailleurs emmenant
avec elles leur mystère"

Je relie régulièrement ces quelques phrases mais elle ne m'ont pas encore apporté un peu apaisement
Je lui demande tous les jours de m'aider de là où il est car j'espère de tout mon coeur que maintenant il est apaisé
Même si une fois quand j'ai rêvé de lui, il m'a dit qu'il regrettait
Je fais comment moi pour vivre avec tout ça
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Mars 2013 à 21:46:08
Je sais pas moi comment on fait pour vivre avec tout ça ! :'( :'( :'( on est victimes d'une situation que nos Amours ont crée san vraiment la vouloir, oui mais voilà c'est sur nous que tout retombe maintenant, c'est nous qui devons continuer sans eux sous le regard des autres, en nous quittant de la sorte ils ont rendu notre Amour, leur présence, leur âge immortel, tout est figé, arrêté, suspendu dans le temps, on doit les garder comme ça, essayer de les "faire suivre" dans notre nouvelle vie sans eux ; oui j'espére qu'ils vont bien maintenant, et surtout qu'on les retrouvera un jour, tout ne peut pas s'arrêter comme ça, c'est pas possible, il faut que je le revois un jour, il faut qu'il me reprenne dans ses bras, cet espoir c'est une petite lueur dans le tunnel sombre qu'est ma vie maintenant
je suis épuisée, moralement, physiquement
douce nuit à toutes et tous
un jour de moins loin de lui
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 28 Mars 2013 à 00:01:23
lapuce

ta souffrance me touche beaucoup.
je me sens impuissante devant ta grande détresse.
comment t'aider?

as-tu pensé à demandé le soutien d'un professionnel?
une personne formée à l'écoute sait trouver les mots qui apaisent.

il y a aussi plusieurs associations qui organisent des groupes d'entraide pour toutes les sortes de deuil.

ne reste pas seule avec cette charge trop lourde!
demande de l'aide!

je te fais un gros câlin serre-fort,(expression appartenant à Antje sur ce forum). :-* :-* :-*
marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Mars 2013 à 14:49:55
Je fais rien pour moi depuis 3 mois à part écrire sur ce site ; j'habite à la campagne, loin de tout, j'ai du boulot par dessus la tête, le peu de temps et d'énergie que j'ai, je le donne à mes enfants ; je me sens vide à l'intérieur, tansparente à l'extérieur, je ne regarde plus les gens, les gens ne me regardent plus ; seuls mes 6 trésors(enfants) arrivent jusqu'à mon coeur
je sens bien que je m'isole un peu plus chaque jour, à qui parler quand la seule personne à qui vous voudriez parler est morte? qui aller voir quand la seule personne que vous voulez voir est au cimetiére ?
tout est gris
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 29 Mars 2013 à 00:30:50
bonjour lapuce,

ton isolement m'inquiète.
tu as 6 enfants,beaucoup de travail, de souffrance.
tu as besoin d"aide!
tu pourrais en parler à ton médeçin;
contacter une assistante sociale;

chaque être humain a ses limites!
ne dépasse pas les tiennes!
demande de l'aide;pour tes enfants!pour toi!

puisse-tu en trouver!
je t'embrasse très fort lapuce!
je te trouve admirable.tes enfants ont une maman fantastique!

que la nuit te procure le repos dont tu as tant besoin! :-*
marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: djack le 29 Mars 2013 à 07:53:51
bonjour lapuce
je te souhaite beaucoup de courage, et je t'envoie beaucoup d'énergie, mais, il faut que tu réagisses, sinon, ce sera pire, je sais, c'est dur, mais il le faut quand même
bisous
sylvie
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Mars 2013 à 12:44:13
merci pour vos messages djack et mars
je sais qu'il me faut réagir, je ne fait que ça, me lever c'est réagir, aller bosser, c'est essayer de continuer, mais pourquoi ? pour faire les choses il faut un but, un pourquoi ! oui je sais j'ai mes enfants, heureusement, tous les jours j'essaie de leur maintenir leur vie, mais seule c'est trés dur ; c'est comme ça, j'ai toujours été seule ( sauf ces 12 années avec lui) : des parents démissionnaires, une fraterie pas soudée,une belle-famille qu'a jamais accepté notre amour, il m'a fallu 6 enfants et mon grand Amour pour combler ce sentiment de solitude ( il parrait qu'il vient de la mort de ma soeur jumelle à 8 jours, j'étais "programmée" pour ne jamais être seule ) ! et voilà aujourd'hui tout ce que j'ai mis tant de temps et tant d'énergie à construire est brisé, réduit en miettes ; j'aurai jamais le courage ni la force de reconstruire quelque chose, suis-je condamnée à la tristesse, au manque de lui et à la solitude jusqu'à la fin de mes jours ? pourquoi ?je tiens pour mes enfants, chacun d'entre eux est un "petit" bout de lui, ils sont tout pour moi, mais ils vont grandir et je ne dois pas "peser" sur eux, ils doivent être si tristes de voir leur maman d'habitude pleine de joie, d'énergie, être anéantie; mon petit de 3 ans s'est approché de moi ce matin, il  vu mes yeux pleins de larmes, il ma dit " tu pleures maman ?"oui ? c'est pour papa ? j'ai dit "oui", il m'a fait un bisou et une sourire, ptit bonhomme
je penses que personne ne peut rien pour moi, aucun docteur, psy ou autre ne me rendra mon mari, aucun ne me fera accepter l'innacceptable, seul le temps, il parrait, adoucira la douleur, du temps c'est tout ce que je voulais avec lui
douces journées à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 29 Mars 2013 à 14:40:17
chère lapuce,

tu trouves déjà la force de continuer pour tes enfants.
ils sont ton soutien,tu es le leur!
votre peine partagée va vous souder.elle vous rendra plus forts!
tu ne pèses pas sur tes enfants.c'est toi qui les porte d'une façon admirable!
tu es une sacrée nana!

je penses que personne ne peut rien pour moi,aucun docteur psy ou autre ne me rendra mon mari
certes nul ne peut te rendre ton amour.personne ne me rendra mon fils non plus.
seulement il nous faut continuer pour ceux qui restent.et pour çà, nous avons besoin d"aide!
de toute l'aide possible!

ta douleur peut être accompagnée afin de te soulager.
tu dois penser à toi!
comment te convaincre?

tu n'es pas condamnée à la tristesse jusqu'à la fin de tes jours!
le ciel s'éclaicira un jour!je sais que c'est trop tôt pour le croire!
ne te desespère pas la puce!

beaucoup de tendresse pour toi!
marce
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: finistere le 29 Mars 2013 à 19:05:40
merci pour vos messages djack et mars
je sais qu'il me faut réagir, je ne fait que ça, me lever c'est réagir, aller bosser, c'est essayer de continuer, mais pourquoi ? pour faire les choses il faut un but, un pourquoi ! oui je sais j'ai mes enfants, heureusement, tous les jours j'essaie de leur maintenir leur vie, mais seule c'est trés dur ; c'est comme ça, j'ai toujours été seule ( sauf ces 12 années avec lui) : des parents démissionnaires, une fraterie pas soudée,une belle-famille qu'a jamais accepté notre amour, il m'a fallu 6 enfants et mon grand Amour pour combler ce sentiment de solitude ( il parrait qu'il vient de la mort de ma soeur jumelle à 8 jours, j'étais "programmée" pour ne jamais être seule ) ! et voilà aujourd'hui tout ce que j'ai mis tant de temps et tant d'énergie à construire est brisé, réduit en miettes ; j'aurai jamais le courage ni la force de reconstruire quelque chose, suis-je condamnée à la tristesse, au manque de lui et à la solitude jusqu'à la fin de mes jours ? pourquoi ?je tiens pour mes enfants, chacun d'entre eux est un "petit" bout de lui, ils sont tout pour moi, mais ils vont grandir et je ne dois pas "peser" sur eux, ils doivent être si tristes de voir leur maman d'habitude pleine de joie, d'énergie, être anéantie; mon petit de 3 ans s'est approché de moi ce matin, il  vu mes yeux pleins de larmes, il ma dit " tu pleures maman ?"oui ? c'est pour papa ? j'ai dit "oui", il m'a fait un bisou et une sourire, ptit bonhomme
je penses que personne ne peut rien pour moi, aucun docteur, psy ou autre ne me rendra mon mari, aucun ne me fera accepter l'innacceptable, seul le temps, il parrait, adoucira la douleur, du temps c'est tout ce que je voulais avec lui
douces journées à tous
lapuce

je me retrouve tellement dans tout ce que tu dis lapuce....
tu ecris ici exactement ce que je ressent , une vie en miette, pas de courage , juste le minimum pour que nos petits tresors ne souffrent pas trop
je pleure tous les jours mon grand amour.... le seul qui pouvait me faire rire , me rebooster, me rendre heureuse
je comprends tellement ton chagrin...

que te dire de plus, que je suis en penseée avec toi
je t'envoi toute ma tendresse

finistere
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Mars 2013 à 21:53:25
D'abord à Mars,
merci pour tes doux mots, des mots de maman,qui m'ont réconfortés,  ton fils avait beaucoup de chance d'avoir une maman comme toi, si tu es d'accord, raconte moi ton histoire
pour toi finistére, je suis aussi en pensée avec toi, nous partageons et vivons la même souffrance, puissions nous nous épauler pour avancer ensemble, jour aprés jour, pour aller où et pour quoi ?, je ne sais pas, mais on a pas le choix, faut essayer pour nos enfants
douce nuit à toutes
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 30 Mars 2013 à 19:46:33
bonsoir lapuce, finistère,vous tous,

merci lapuce.
c'est moi qui avais de la chance d'avoir un fils comme le mien!
je l'ai perdu le 26 décembre.
je t'en parlerai plus tard!

pour aller ou et pourquoi?

de la même façon qu'il y a quelques mois,nous ne savions pas les drames que nous aurions à vivre aujourd'hui,nous ne savons pas davantage,ce qui nous attend demain!

ce que nous savons tous ici,c'est que tout peut basculer à n'importe quel moment!
nous ne maitrisons pas l'avenir;l'anticiper est donc illusoire!
aucun de nous ne sait ou son destin le conduira!

notre présent est épouvantable!rempli de souffrance,de manque...,qu'il nous faut pourtant traverser, douloureusement,vaille que vaille,
pour ceux qui ont besoin de nous,ceux que nous aimons,et ceux qui nous aiment.

notre tâche est de vivre ce présent le moins mal possible,
de prendre soin de nous,
afin que nous puissions continuer à prendre soin des nôtres!
et pour ce faire,accepter,rechercher,s'appuyer,sur tout ce qui peut y contribuer!

on nous dit que la souffrance décroit en acceptant de la traverser,en usant nos émotions jour après jour.
je veux y croire!les témoignages le confirment.

ce gris plombé s'atténuera,s'éclaircira un jour!
c'est encore trop tôt pour nous.

avec du soutien, de l'affection,de la solidarité, de l'entraide,
nous pourrons faire face! à cette vie dont nous ne voulons pas!

douceur et tendresse pour tous. :-*
marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Mars 2013 à 22:01:47
bonsoir Mars,
Puisses-tu avoir raison, puissions nous un jour retrouver un peu de douceur et de sérénité, avant je disais que la vie était belle, que c'était ce que l'on avait de plus précieux, maintenant je ne fais que compter les années qu'il me reste théoriquement à vivre, et je trouve ça long ! comment imaginer les mois, les années à venir quand toute ma vie est détruite, écroulée, quand tout n'est que solitude, bien entendu on avait prévu de faire un tas de choses "quand les enfants seront grands", que de choses repoussées, que de moments de couples sacrifiés aux enfants car "on le fera plus tard", tu parles tout ça c'est foutu !je regrette rien pour mes enfants, mais y'a tellement de choses que je voulais faire avec lui, et surtout je voulais vieillir à ses côtés!

Aujoud'hui j'ai emmené les enfants à la piscine, puis McDo, puis courses, ils étaient contents, moi paniquée par le monde, le bruit, je suis rentrée léssivée, vite fuir le monde, vite un moment de solitude, sans bruits, sans monde, juste moi et lui, je fais ce que je peux
Est ce qu'on s'habitue au manque ?, est ce qu'un jour ça arrête de nous serrer le coeur, de nous prendre notre souffle?de nous tordre les trippes?c'est si dur, il me manque tant :'( :'( :'( :'(
douce nuit
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 31 Mars 2013 à 12:35:45
bonjour lapuce,

hier j'ai navigué sur le forum.
nous n'avons pas toutes les réponses,mais çà te ferait peut-être du bien de lire les messages suivants:
sur la page d'accueil;discussions générales;bienvenue,page 1.
ma carole,suivi de celui du modérateur 1.

tout comme toi, le bruit,l'agitation,la musique au supermarché,tous ces gens qui parlent et rient trop fort,m'indisposent.
vite,se réfugier à la maison!là ou rien ne m'agresse!

tu écris "faire ce que tu peux".
tu fais énormément;je te tire mon chapeau!

toutes mes pensées t'accompagnent, :-*
marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Mars 2013 à 22:06:40
Bonsoir Marce,

je viens de lire ce que tu m'as conseillé  :'( :'( :'( :'( c'est dur à lire, dur et en même temps je penses que ça restera dans un coin de moi, pour l'instant ces messages de "ça ira mieux" avec le temps me parraissent irréels, la douleur est trop forte pour  laisser de la place à l'espoir
Aujourd'hui moment de répis, j'ai emmené les enfants à une aprés-midi découverte de sports, ils ont adoré, je me suis surprise à rire avec eux, surement le soleil, surement d'être partie la journée ailleurs, surement car ce weekend je me suis fais remplacer sur l'exploitation, surment parce que je le sentais avec moi ; ces moments de "trève" dans mon malheur me font peur, j'ai l'impression de toujours les payer le prix fort aprés par de longues periodes de détresse et de désespoir, mais les enfants ont aimé "retrouver" un peu leur maman d'avant :-\ :-\
douce nuit à toutes
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 01 Avril 2013 à 10:52:34
Bonjour,

Oui vivre dans cette ambivalence est une réelle torture .... j' essaie comme vous de faire des choses mais IL est toujours en "fond de toile" ... je cherche de la compagnie et quand j'en ai son absence ressurgit pour mieux m'infliger le fait qu'il n'est pas là pour partager... J'écris , j'écris encore sur mon cahier et je me répète .... IL ME MANQUE TERRIBLEMENT .... pourrons nous un jour arriver à vivre avec tout çà ? J'aimerai tant "poser ma tête " ne serait ce qu'un moment pour arrêter de penser, de vivre ce vide avec tout ce que ça comporte ...
pourquoi ? pourquoi encore de la souffrance pour ceux et celles qui ont partagé un amour sincère ????
Le temps... le temps .... n'y a t-il que cette solution , puisse t elle en être une ?????
Amicalement
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Avril 2013 à 12:23:14
pourquoi ? pourquoi encore de la souffrance pour ceux et celles qui ont partagé un amour sincère ?
je crois que justement notre peine est à la hauteur de l'Amour qu"on avait pour eux, pas d'Amour pas de souffrance, cette souffrance c'est comme une punition pour avoir tant aimé et avoir été tant aimée ( c'est ce que je ressens) ; des regrets de cet Amour ? non aucun, ça serait à refaire je le referais même si aujourd'hui j'en crève de douleur, l'avoir connu, avoir été son Amour, les enfants qu'il m'a donné, tout ça sera la lumière de mes jours dans la vie sombre qui m'attend aujourdhui sans lui ; celui qui na pas connu l'Amour ne peux pas comprendre, celui qui n'a jamais exposé son coeur de peur de souffrir ne peux pas comprendre, celui qui na jamais eu le coeur brisé par le depart prématuré de son Amour ne peux pas comprendre, celui qui ne ressent pas cette souffrance mélée à l'incompréhension ( les pourquoi?) et la culpabilité ( comment je n'ai pas pu l'empêcher) ne peux pas comprendre, d'ailleurs chaque histoire est différente et nous le sommes tous différents, chacun notre histoire, mais pour nous tous, ici, la même souffrance, celle qui t'empêche de respirer, celle qui t'empêche de voir la richesse de la vie, celle qui te suis partout jour et nuit
douce journée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Avril 2013 à 11:05:35
Journée grise, froide, comme mon coeur, comme ma vie
le téléphone qui ne sonne plus, les visites qui s'espace, cette solitude qui me fait tant souffrir et que je recherche en même temps
Comment vivre avec ce vide immense qu'il me laisse ? je veux surtout pas le combler, mais je peux pas vivre avec
Que c'est dur, que c'est moche, pourquoi ça existe le suicide ? la mort c'est déjà assez difficile !
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 02 Avril 2013 à 11:09:12
me concernant ça fera 3 mois le 8 avril, le jour de l'anniversaire de mon fils !!!

Pourquoi le suicide existe c'est vrai..

Je sors tjs autant, j'occupe un maximum mes w.e  et mes temps libres.
J'ai jamais etais une solitaire, je ne supporte pas la solitude et il me manque temps...
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 02 Avril 2013 à 13:27:15
Bonjour,

OUI à 200% .... IL manque terriblement ..... je n'arrive même plus à me pousser pour faire des choses, bouger pour occuper mon esprit ...
je ne sais plus quoi faire ...
Pour combien de temps ? Y aura t-il une "fin" de cette souffrance ? Ou vais je devenir "folle" ??
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Avril 2013 à 14:05:29
A chaque journée qui commence, je me pose la même question " y aura t'il une fin à cette souffrance" et chaque soir je me demande "combien de temps je tiendrai encore comme ça ?" et parrallélement à ça, je veux pas aller mieux, quand on perd l'Amour de sa vie, on peut pas, on doit pas alller mieux, comme je l'ai déjà dit, cette souffrance est à la hauteur de l'Amour qu'on leur portait !
mais cette spirale infernale qui semble infinie est opréssente, épuisante
pourquoi devons nous tant souffrir ? qu'ai-je fait pour mériter cela ? l'avoir trop aimé ? c'est le prix à payer ? on aime jamais trop ! la vie me fait peur maintenant, avant j'avais confiance en elle, j'ai jamais rien eu de 'tout cuit" dans ma vie, tout n'a été que combats, mais à chaque étape importante, la vie me récompensait : ma rencontre avec lui, mes 6 merveilleux enfants ; tout n'était pas rose pour autant, l'agriculture est une vie de labeur pleine d'aléas et souvent ingrate, mais tant que ma famille allait bien, le reste avait peu dimportance, aujourdhui plus rien n'a le même goût, les combats, les réussites n'ont plus le même sens
j'ai pas l'impression de traverser le deuil, j'ai plutôt l'impression que c'est lui qui me traverse de part en part !
journée duuuure  :-[ :-[ :-[ :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 02 Avril 2013 à 17:30:28
bonjour
c'est vrai que cette souffrance n'a pas de fin
elle est présente du lever au coucher
et même la nuit
on se demande si un jour on va sortir de ce tunnel
et en même temps on a pas envie
je veux souffrir comme lui pour, peut être, avoir un jour "un peu moins" de culpabilité
je m'en veux toujours de ne pas avoir senti qu'il allait si mal ce jour là
Et maintenant avec qui partager,à qui se confier
Cette solitude, ce vide et ce manque au quotidien sont insurmontables
Qu'est ce que j'ai fait pour mériter ça?????
on était bien, on s'aimait, on partageait tout, même le travail
et maintenant le vide immense qu'il me laisse
A bientot
Cécile
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Avril 2013 à 18:14:45
Chipoune,

tu ressens la même souffrance, le même vide, tu te pose les mêmes questions que moi, et cette culpabilité de ne pas avoir pu empêcher, de ne pas avoir compris, dis, comment on va faire maintenant pour vivre avec tout ça ?
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 02 Avril 2013 à 21:56:04
oui Lapuce on a pas mal de points en commun
mais je sais pas comment on va faire pour continuer à avancer avec tout ça
tout à l'heure mon fils me disait "Papa me manque"
et je lui ai dit qu'ensemble on allait essayer d'avancer pour qu'il soit fier de nous
mais il prenait une telle place dans notre vie à tous que ça va être difficile
surtout Lapuce n'hésites pas à venir parler sur le forum
j'essaierai de répondre le plus possible à tes messages
c'est très dur de se sentir seule
même s'il y a les enfants
on ne peut plus se confier et partager
même quand ils sont plus grands que les tiens, on ne peut pas rajouter notre peine à la leur
c'est à nous d'essayer de soulager la leur le plus possible
essaie de trouver un point écoute dans ta région
moi je corresponds avec une éducatrice spécialisée
je lui envoie régulièrement des mails avec ce que je ressens et elle sait répondre à mes questions et à me faire "avancer" dans mes sentiments tumulteux
ça fait du bien de déballer tout ce que l'on a sur le coeur en sachant que l'on ne va pas être jugé
bonne nuit à toi
Cécile
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Avril 2013 à 22:55:21
tu as raison on peut pas parler de tout ça à nos enfants, on doit les épargner, leur épargner au maximum notre souffrance, devant eux j'essaie de faire meilleure figure, même s'ils ne sont pas dupes, d'ailleurs il n'y a personne à qui je peux réellement parler de ce que je ressens, on me prendrait pour une folle, ça dérange le malheur, il n'y a que ceux qui ont traversé ou qui traversent ce genre d'épreuve qui peuvent comprendre
comment comprendre l'incompréhensible ?il parrait qu'il faut pas se poser de questions, qu'on aura jamais les réponses, qu'ils les ont emmenées avec eux, moi j'y arrive pas, je me pose des milliers de question, ma tête en devient folle, il m'est impossible de juste me dire " tant pis, je saurais jamais pourquoi il s'est tué, tournons la page"
je me demande aussi où il est maintenant, s'il me voit, s'il va bien ( je l'espére tant), je sais qu'il doit être triste de me voir dans cet état, mais je sais aussi qu'il comprend, il savait combien je l'aimais et combien la vie sans lui serait impossible ; il faut qu'il m'envoie des forces et du courage sinon j'y arriverai jamais
J'ai l'impression aussi d'éprouver comme de la honte vis à vis des autres, c'est nouveau, je l'ai compris hier en parlant à des amis qui essayaient de me convaincre qu'il me fallait aller parler à mes beaux-parents, je leur ai dit que j'avais honte ( elle m'a répondu "tu le portes sur toi") d'eux, de ce qu'ils avaient fait à ma famille, en refusant tout dialogue avec mon mari leur fils, puis en nous "abandonnant" mes enfants et moi à sa mort ; c'est vrai qu'aujourd'hui je fuis le regard des autres, je marche tête basse et évite de regarder les visages ; je voudrais être une autre, qu'on m'oublie ( ça ça a l'air d'arriver ), comment ça a pu m'arriver à moi? à ma famille ? à lui ? encore ces questions sans réponses
je suis épuisée, douce nuit
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 03 Avril 2013 à 00:38:41
Bonsoir,

encore une soirée, où le sommeil ne vient pas , ça tourne dans ma tête, et quand je te lis Mapuce, je me retrouve dans les mêmes questions:
où est-il maintenant ? va t-il bien maintenant ( moi aussi je le souhaite de tout cœur, car cette vie disparue , à quel prix???) ? me voit-il si malheureuse ? J'espère que chaque matin quand je me lève , il va m'aider ... mais ??? je ne sais pas , je ne le vois pas ? je ne les sens pas ? Je suis trop rationnelle pour çà ? Oui , beaucoup de questions encore qui resteront sans réponse....
Douce nuit pour nous toutes et tous...
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 03 Avril 2013 à 08:02:18
moi je pense qu'ils sont là aupres de nous, ils nous aident a avancer chaque jour, a nous lever ....

Pas de nouvelles plus que ça non plus de mes bo parents et de toute façon j'en souhaite pas, ils ont fait bien trop de mal a notre famille.

courage a toutes et passer une bonne journee ;)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 03 Avril 2013 à 13:56:17
on aura jamais de réponse mais on restera toujours avec nos questions
avec notre culpabilité
moi aussi j'espère qu'il est en paix là où il se trouve et que toute la souffrance qu'il avait, l'a quitté
c'est la chose "positive "dans toute cette tourmente
et je sais qu'il ne voudrait pas me voir comme ça
mais c'est trop dur
je voulais pas de toute cette souffrance et d'être sans lui surtout

pour ma part je suis bien entourée
ma belle famille est toujours là pour moi
ils essaient tous de me tirer vers le haut
mais ma souffrance je peux pas la partager, elle est ancrée en moi pour le reste de ma vie

Moi non plus je ne le sens pas près de moi
je pense que c'est parce que tous mes sentiments sont trop à fleur de peau encore
j'ai rêvé 2 fois de lui en 4 mois
ça m'a tellement bouleversé, qu'il n'ose peut être plus se manifester
mais ce que j'ai le plus envie encore c'est qu'il me serre très fort dans ses bras
et ça je sais que ça n'arrivera plus jamais
j'ai trop mal de lui

Cécile

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Avril 2013 à 23:15:59
Bonsoir, pas d'ordi pendant 2 jours : un virus qui m'avait tout bloqué, une amie m'a dépanné, comme je lui ai dit "vite tu sais c'est mon meilleur ami en ce moment, il peut pas me laisser tomber lui aussi" je deviens vraiment folle de parler d'un ordi comme ça !! cest vrai que j'ai l'impression que la vie m'a laissé tomber depuis le départ de mon mari, toujours cette question "pourquoi", et qu'est ce qu'elle attend de moi la vie maintenant ? toute cette souffrance, toutes ces questions, une épreuve comme la notre, ça nous casse à tout jamais, qu'est ce qu'on est censé faire aprés ça ?
hier j'ai rencontré son ancien patron qui m'a dit "il nous a joué un sacré tour quand même" je lui ai répondu " parce que vous croyez qu'il a joué à se tuer, qu'il a joué à quitter sa femme, ses 6 enfants, à les laisser dans une m....pas possible !!" je supporte pas les gens qui se permettent de le juger, comme s'il avait décider ce qui allait se passer, on sait bien que ce n'est pas une décision, c'est arrêter quelque chose d'insupportable, s'il avait réflêchit une seule seconde, jamais il ne m'aurait laissée, jamais il aurait laissé ses enfants ; oui mais voilà, c'est fait et la réalité c'est lui là-haut au paradis, et moi ici en enfer
il me manque de pire en pire,comme si cette douleur grossissait en moi, comme si elle s'installait définitivement et se faufilait partout, dans toutes mes pensées, dans tous mes regards, dans toutes mes paroles, dans tous mes gestes
Mon Chéri, puisses-tu me regarder et avec la force de notre amour me faire un signe pour m'aider et m'accompagner jusqu'au jour de nos retrouvailles
tu me manques
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Avril 2013 à 18:14:48
Aujourd'hui samedi jour avec les enfants, bon entre le boulot du matin et du soir ça fait quelques heures ;  le samedi "avant", c'était foot l'aprés-midi, mon Chéri entraînant les enfants dont les notres, donc le samedi c'est toujours foot mais sans lui, quoique je ressens beaucoup sa présence au stade, moi qui DETESTE le foot, ce club, ce stade, les équipes des petits, ça représente beaucoup maintenant, dans le club-house, ils ont accroché son maillot de "coach" au mur, le maillot que je lui avait offert l'année derniére pour la fête des pères, je me souviens de l'excitation des enfants pour lui donner, plus jamais ça ..........; :'( :'( ça va être horrible la fête des pères cette année, pour mes enfants  : le cimetiére, pour moi, ça fait plus de 3 ans que mon père ne m'a pas parlé, plus de beau-pére non plus, journée noire en perspective !!! mais bon tous ces lieux, tous ces moments, tout ça ça me fait du bien car je veux surtout pas qu'on l'oublie et en même temps beaucoup de mal, le croiser sur des photos où dans des lieux"souvenirs", ça remue le couteau dans la plaie ; cette plaie qui ne se refermera jamais, avec laquelle il faut arriver à vivre, sans qu'elle saigne trop, sans qu'elle fasse trop mal, juste assez pour pas l'oublier, c'est pas gagné
la solitude est de plus en plus présente, difficile, il me manque terriblement ; est ce qu'il me voit, est ce qu'il m'entend quand je lui parles ? est ce que je le reverrai un jour ?
dans le livre du docteur machin, il parle de l'exclusion dont peut être victime les proches de suicidé, moi, habitant à la campagne, pas trés loin de ma belle-famille, je trouve qu'on est de plus en plus exclus, par méchanceté ou maladresse ? par connerie surement, j'ai pas la peste, juste je souffre, juste je suis triste, juste je suis perdue sans lui
est ce que je fais bien de rester vivre par ici ? mais ma maison, celle qu'il a construit de ces mains, je peux pas la vendre, ni habiter ailleurs, alors voilà, comme pour le reste, pas le choix, faut subir :( :( :(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 06 Avril 2013 à 21:20:13
aujourd'hui c'est samedi NOIR
j'en peux plus de toute cette souffrance
j'en peux plus de vivre sans lui
j'en peux plus de ce vide
j'en peux pus du manque
j'en peux plus.....
je veux qu'il revienne
c'est trop dur de vivre sans lui
j'arréte pas de pleurer
j'en peux plus
qu'est ce que je vais devenir sans lui?
comment je vais faire pour avancer
je peux plus continuer
j'ai trop mal
ce soir je suis toute seule avec ma dernière fille
c'est pas marrant pour elle de passer la soirée avec une maman qui pleure 
mais comment faire avec autant de souffrance
je pense que la nuit va être longue...
je comprends pas pourquoi il nous a laissé
à 2 on pouvait s'en sortir mais toute seule c'est pas possible
POURQUOI????
POURQUOI????
POURQUOI il m'a laissé toute seule
Cécile
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Avril 2013 à 22:12:28
Chipoune,
 ???De là où sont nos Amours, j'espére que eux aussi se posent cette question " pourquoi?", pourquoi ils nous ont laissées, pourquoi ils ont pas pu faire autrement par contre ils savent pourquoi on a ausi mal, parce qu'on les aimaient et ça ils le savaient
Ca nous aide pas beaucoup tout ça, ça les fait pas revenir, ça nous aide pas à accepter l'inacceptable, ça nous aide pas à combler le vide qu'ils nous ont laissé car ça s'est pas possible, toutes ces paroles ça nous aide juste à exprimer notre souffrance ( j'aurais tellement aimé qu'il arrive à exprimer toutes les souffrances de son enfance avant qu'elles ne fassent des ravages dans son coeur), faut bien qu'on dise tout ça à quelqu'un et nos enfants ne peuvent pas et ne doivent pas entendre tout ça !!
d'ailleurs à qui dire toute cette souffrance, qui peut comprendre ce que nous ressentons à part ceux qui traversent les mêmes souffrances, et même nos ( mon) histoires sont uniques
j'arrive pas à me dire que je le reverrai jamais ( dans cette vie), que je vais devoir élever nos enfants sans lui, vieillir sans lui, tout est si difficile, respirer, dormir, manger, rire ...  :'(j'ai envie d'hurler "rendez-moi mon Amour, rendez-moi ma vie"
que la nuit vous soit la plus douce possible, moi je pleure :'(, je penses et je dors peu
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 07 Avril 2013 à 00:44:30
Lapuce, Chipoune,

Je vous sens tellement mal ce soir que j'ajouterai bien mes pourquoi? aux vôtres.
Je les répète aussi à longueur de temps.Et puis les pourquoi lui?pourquoi nous?c'est pas juste!
Nous savons bien que nous n'aurons pas de réponse.
Et pourtant ils reviennent encore,encore et encore!

Je crois que c'est le destin!

Mon fils a voyagé dans des endroits impossibles dans le monde;je me faisais du souci.
On craint toujours pour ses enfants;
Il a eu un accident de voiture,que je ne comprends toujours pas,tout près de chez nous.
Il ne roulait pas vite.
Il n'aurait pas dû mourir.

est'il écrit quelque part,à quelle heure nous devons partir,et de quelle façon?
Encore une question!

Je pense très fort à vous,les filles,

Si le courage pouvait s'acheter,je vous en offrirai des tonnes!
Hélas!je n'ai que mon amitié pour vous soutenir. :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pierline le 07 Avril 2013 à 07:50:17
Plusieurs fois et plusieurs jours que je repousse le moment d’écrire sur ce forum. Aujourd'hui je me décide, mais je me demande comment j'ose le faire. Le déchirement et la douleur sans doute....Moi, je ne suis que la meilleure amie de Aude, dont le maris c'est suicidé en tout début d'année...... Ce que je vie ne devrai pas avoir de mesure avec ce que vous décrivez toutes et ce que tu décrit Lapuce. Pourtant, il a aussi emporté une partie de moi et je me retrouve dans ce que tu exprime. Je passe de l’abattement, au désarroi, de la colère (contre lui, comment à t-il osé faire cela à sa femme et à ses enfants, comment c'est possible ?????), à la colère contre moi, la bonne amie qui n'a rien vue, qui n'a rien fait, qui n'a rien sentit arriver.....dans ces moments mon sentiment de culpabilité est total. S'ensuit une impression d'impuissance absolue, d’incompréhension. Comment vivre avec ça, comment soulager la douleur de Aude aujourd'hui alors, qu'étant si proche je n'ai rien pu faire. Comment peut-elle se remettre d'une telle épreuve. L'amour de sa vie s'en est allé......C'est un cauchemar.......
Je pense à vous
Pierline
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Avril 2013 à 14:20:55
voici la chanson de Nicole Rieu que j'ai mis à son enterrement, lle me donne la chair de poule, ( vous pouvez l'écouter sur internet)

Parole de Marie:

Je ferme les paupières
Et puis
Le temps d'une prière
J'oublie
Les cailloux de la route
Les chagrins et les doutes
Rien qu'en disant ton nom
Marie

Source de la Lumière
Marie
Tu mets, dans le désert,
La vie
Au milieu des décombres
Tu sais rester dans l'ombre
Mais tu ouvres tes mains
Marie

{Refrain:}
Marie, universelle
Marie, colombe éternelle
Toi, mère entre les mères
Femme entre les femmes
Je t'attends, je t'espère
De toute mon âme

Marie
Je te salue Marie

Pas facile de se taire
Marie
Quand on veut trop bien faire
Marie
Entre les habitudes
Et les incertitudes
Montre-moi ton chemin
De vie

Donne-moi le courage
Marie
De parler ton langage
Marie
Douce mère attentive
Aide-moi, je dérive,
Ne lâche pas ma main
Marie

{au refrain}

Marie, je te salue, Marie {x2}
Je ferme les paupières
Et puis
Le temps d'une prière
J'oublie
Les cailloux de la route
Les chagrins et les doutes
Rien qu'en disant ton nom
Marie

Source de la Lumière
Marie
Tu mets, dans le désert,
La vie
Au milieu des décombres
Tu sais rester dans l'ombre
Mais tu ouvres tes mains
Marie

{Refrain:}
Marie, universelle
Marie, colombe éternelle
Toi, mère entre les mères
Femme entre les femmes
Je t'attends, je t'espère
De toute mon âme

Marie
Je te salue Marie

Pas facile de se taire
Marie
Quand on veut trop bien faire
Marie
Entre les habitudes
Et les incertitudes
Montre-moi ton chemin
De vie

Donne-moi le courage
Marie
De parler ton langage
Marie
Douce mère attentive
Aide-moi, je dérive,
Ne lâche pas ma main
Marie

{au refrain}

Marie, je te salue, Marie {x2}

à Pierline,
tu n'as pas à avoir honte de nous parler même si ce n'est pas ton mari qui est mort, car vu ce que tu ressens il est évident que c'est quelqu'un qui comptait énormement pour toi qui est parti, ta souffrance est bien réelle et tu as le droit de la partager avec nous
lapuce

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 07 Avril 2013 à 15:46:10
Bonjour Lapuce,

Tu nous offres une chanson d'une grande douceur,très apaisante!
Merci!

Bonjour Pierline,

Comment soulager la douleur de Aude aujourd'hui?

Tu peux aider ton amie,en étant simplement à son écoute;attentive,présente,disponible,patiente.

être là!...pour elle!Jour après jour!Juste... l'écouter!

Prenez soin de vous! :-* :-*
Marce



Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Avril 2013 à 15:55:55
Pierline,

pour ton amie Aude, sache qu'elle ne s'en remettra jamais, on ne se remets pas de la perte par suicide de l'Amour de sa vie, elle va devoir apprendre à vivre avec, elle va découvrir une nouvelle elle, il lui faudra beaucoup de temps, et beaucoup d'amour et de patience de la part de son entourage ; elle a beaucoup de chance de t'avoir car tu peux la soutenir et l'aider en partageant sa souffrance

hier une amie, pas trés proche mais que j'aime bien et lui aussi l'aimait beaucoup ma dit qu'elle allait réguliérement sur sa tombe, ça m'a fait chaud dans le coeur et ça m'a éffondré en même temps, je m'étais plusieurs fois demandé si d'autres que moi et les enfants lui "rendait" visite , j'ai jamais rien vu que je n'ai posé moi ou les enfants donc savoir que quelqu'un passe spontanément le voir me fait plaisir
vous voyez on est dimanche , il est 15h30 et je suis inexorablement seule, les enfants jouent dehors et moi je pleure dans ma chambre :'( :'( :'( :'(
le deuil aprés suicide c'est comme si t'étais retrouvée d'un coup dans un sable mouvant, sans comprendre pourquoi,alors tu te laisses aller dans ton désespoir et tu coules doucement, tu te révoltes, tu es en colére, t'en veux à la terre entiére et là tu te rends compte que tu peux pas sortir de ce sable mouvant, que t'auras beau hurler, pleurer, tu es condamné à y rester ; alors tu passes inlassablement d'un état à l'autre, tes forces te quittent peu à peu, l'envie de battre aussi car une sorte de résignation s'installe, tu (sur)vies avec des pourquoi plein la tête, la boule au ventre, sans savoir où tu vas ni pourquoi, juste pour que tes enfants ne soient pas placés à la dass

merci marce pour tes mots toujours aussi tendres et qui me font du bien dans ma tristesse
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 07 Avril 2013 à 17:34:36
on ne se remet pas du suicide de sa moitié
on essaie de vivre avec, comme le dit Lapuce on survie
on fait tout avec un boulet au pied et la seule chose dont on a envie c'est de le rejoindre
si on est encore là c'est juste pour les enfants
ils n'ont déja plus de papa....
mais nous, on reste là toute seule alors que l'on voulait continuer à 2
la souffrance, le vide, le manque, la culpabilité, la solitude sont présents au quotidien et il faut vivre avec
les pleurs aussi, ne nous lâchent pas
je sais pas combien de temps je vais encore tenir comme ça
encore un dimanche qui se termine...
 :'(  :'(
bonne fin d'après midi à tous
Cécile
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Avril 2013 à 20:57:04
Que te répondre chipoune, toutes les deux on est dans le même chagrin, nos vies sont explosées, on sait plus qui on est, où on va, comme tu dis on continue pour nos enfants, mais notre coeur est avec nos Amours
je suis dans une fatigue extrême, ma ptite d'1 an est malade et m'a rêveillée 2-3 heures par nuit toute la semaine, que c'est dur, personne pour prendre le relais quand j'en peux plus, je les ai pas voulu et fait toute seule moi ces 6 enfants !!! Alors pourquoi je me retrouve toute seule à tout porter, tout assumer maintenant ?????????si c'était un choix ça serait différent, là je dois (sur)vivre sans lui avec ma peine, ma détresse plus tout assumer affectivement, physiquement, matériellement pour les enfants jusqu'à quand je vais tenir comme ça ? et moi dans tout ça, tout le monde me dis " fais attention à toi, penses à toi" et quand et comment ? toujours cette solitude qui me ronge
le soir il me tarde qu'une chose c'est de coucher mes petits loups, puis me coucher, essayer de vite m'endormir(ça ça marche rarement, et toujours dans le calme de la nuit les larmes arrivent :'( :'( :'( :'(), vite dormir pour ne plus penser, pour que le temps passe vite, si je pouvais accélérer ces jours, ces mois, ces années qui me séparent de lui
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 07 Avril 2013 à 22:56:32
Bonsoir Lapuce,

Je viens de lire cette recommandation du docteur Fauré,(pas machin) :-[
(Christophe Fauré a élaboré le contenu de ce site .Il mérite notre immense gratitude!).
J'en viens donc à cette recommandation; Je cite:

-Un deuil par suicide mérite d'être accompagné.C'est réellement un geste de compassion et de respect envers soi que de se faire aider.

Soit par un psy,soit par un groupe de paroles pour les personnes endeuillées par suicide.

J'ai lu encore;Je cite:

-La priorité pour bien aider son (ces) enfant,est de prendre soin de soi en premier lieu.

Je t'en conjure Lapuce,fais-toi aider!
Toi aussi Chipoune!

Vos deuils sont trop lourds.
Ne vous mettez pas en danger!

beaucoup de tendresse pour vous ce soir :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 08 Avril 2013 à 22:16:11
Bonsoir Marce,

je te lis toujours attentivement et je te remercie de "prendre soin" de chipoune et moi sur nos fils ; je comprends ce que tu me dis mais comme je l'ai déjà dit, je suis loin de tout, rien que pour ammener mon fils de 8 ans chez le psy il me faut prés de 2 heure ( 1/2 le trajet plus 1 heure de rendez-vous) donc faut que je trouve le créneau, puis faire garder la petite par quelqu'un et pendant l'école pour pas avoir le reste de ma troupe, comme je l'ai dit le peu d'énergie positive que j'ai, je leur donne, surement que j'en tire un petit bénéfice pour moi car les voir sourire sera ma meilleure thérapie ; c'est la seule chose qui me tienne à coeur aujourd'hui " sauver" mes enfants, faire que leur vie et le souvenir de leur Papa soient les plus doux possible ; "MOI", ce mot est difficile en ce moment, j'aimerai m'oublier, j'ai quelque part trés honte de moi je crois, comment MOI j'ai pas pu l'empêcher de se tuer, lui l'homme de mes rêves, l'homme de ma vie, le père de mes enfants, ça c'est ma croix pour le reste de mes jours, ma douleur qui m'accompagnera jusqu'à la fin, comme une punition :'( :'( :'( il me manque à chaque battement de mon coeur
continue à me parler marce
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 08 Avril 2013 à 23:29:42
Bonsoir Lapuce

Moi aussi par moment j'ai la sensation de recevoir une punition , celle de vivre avec çà jusqu'à mon dernier souffle , pour avoir eu un amour passion pendant 7 années ?  pourquoi ?
Je n'arrive plus à avancer, je suis plus mal qu'il y deux mois ... Combien de temps cela v a t -il durer ? Aurais je assez de force pour continuer ? Encore et toujours plein de questions qui resteront sans réponse..... STOP dans cette tête si mal .....
Amicalement
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 09 Avril 2013 à 01:10:28
Bonsoir Lapuce,

MOI,ce mot est difficile en ce moment,j'aimerai m'oublier,j'ai quelque part très honte de moi je crois,comment MOI j'ai pas pu l'empêcher de se tuer,lui l'homme de mes rêves,l'homme de ma vie,le père de mes enfants,ça c'est ma croix pour le reste de mes jours,ma douleur qui m'accompagnera jusqu'à la fin,comme une punition.

TOI,tu es indispensable en ce moment, tu dois te préserver,tu peux être très fière de toi,comment TOI tu n'as pas pu l'empêcher de se tuer,lui l'homme de tes rêves, l'homme de ta vie,le père de tes enfants,parce que (c'est Julie qui l'a écrit sur ce forum):

On est seul face à sa mort et face à sa vie!

La douleur comme punition s'appelle la culpabilité.
C'est afin de l'évacuer qu'un accompagnement est nécessaire.
La culpabilité est tenace et stérile.C'est de la souffrance rajoutée à la souffrance!
Tu as bien assez de chagrin pour la perte de ton amour.

En t'aidant,tu aideras tes enfants.
Je sais que l'organisation n'est pas simple;mais durant la visite de ton fils chez le psy,tu pourrais en voir un, toi aussi, dans le même créneau.

Plein de force et de tendresse pour toi Lapuce,
Pour vous aussi Chipoune et Cassiopée,
Que la nuit vous apporte un peu de paix!
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Avril 2013 à 22:54:41
bonsoir mon Amour,
journée ponctuée de tristesse, de vide, de souvenirs de quand "tu étais là", la vie des autres qui défile devant mes yeux, cette marche en avant perpétuelle du temps qui ne semble plus m'atteindre, comme si tout s'était arrêté ce 22 décembre où tu m'as quitté ; que fais-tu depuis ?, es-tu là, comme un fantôme prés de moi ? es-tu là haut, spectateur du carnage qu'a fait ton départ dans ma vie ? es-tu surpris, triste, un peu fier de me voir si triste ? savais-tu à quel point je t'aimais ? à quel point tu étais indispensable dans ma vie et celle des enfants ? connaissais-tu ta valeur ? tu méritais pas de finir comme ça, tu serais mort d'un accident où d'une maladie " classique" on t'aurait plaint, on m'aurait plainte, là on est jugés " pourquoi il a fait ça? comment il a pu faire ça à sa femme et ses enfants ?" " qu'est ce qu'elle a fait pour qu'il fasse ça ?" que c'est môche un suicide !!
Tu me manques physiquement, moralement, charnellement, viscéralement, ton odeur, ta peau, tes mains, tes sourires, tes bras, même tes ronflements ! tu vois ce soir je penses à toi avec douceur, avec mélancolie, sans trop de colére, sans peine étouffante, je vais fermer mes yeux avec mes souvenirs en espérant que tu viennes me voir dans un doux rêve puisque tu ne peux plus me donner que ça
je sais dèjà que demain la tristesse intense ,la colére et l'envie de te rejoindre reviendront, ces nouveaux sentiments ne sont jamais trés loin, ils ne me quittent jamais longtemps, ils faudra que j'apprennes à vivre avec
je t'aime
tapuce :'( :'( :'(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 10 Avril 2013 à 00:08:40
pour toi Lapuce,

une belle citation de Sylvie;

"Que ceux qui ont eu la chance d'un amour partagé jusqu'à la mort,
gardent ce bien précieux au fond d'eux!"

Chuut!..........tu dors! :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Avril 2013 à 12:46:35
C'est vrai cet Amour, j'ai la chance de l'avoir connu, la chance de l'avoir vécu 12 ans, mais que ça fait mal aujourd'hui de ne plus le partager avec lui ; certes c'est un bien précieux au fond de moi, mais c'est aussi une boule de douleur qui m'accompagne jour et nuit, comment vivre avec ? et comment vivre sans ? encore ces comment ? qui accompagnent ces pourquoi ?
douce journée à toutes
moi mercredi c'est rempli de rires et de cris d'enfants
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 10 Avril 2013 à 17:14:21
Bonjour la puce,

Je te lis avec intérêt, car mon fils est parti ( j'ai toujours du mal à dire suicide ) en laissant un petit bout de chou et sa compagne. Je suis contente qu'aujourd'hui mercredi " la maison est pleine de rires et de cris d'enfants " comme tu l'as écrit. Ce soir sera plus calme et les mêmes questions reviendront, comme une spirale sans fin.
Moi la maman, la mamie, je dors par intermittence, et je n'ai pas comme toi la charge de toute une famille. On aimerait trouver un peu de paix et en même temps on a pas envie de trouver la paix, car cela signifierait "fin" et on ne veut pas oublier, surtout pas oublier.
Ta charge est lourde, je me demande comment tu y arrives?
Peut-être que ton amour te soutient sans que tu le saches, peut-être que cette force est en toi et que tu y puises toute ton énergie, car tu en as, j'en suis sûre.
Que cette fin de journée te soit douce ainsi qu'à tous tes petits. Prends soin de toi, cela te permettra de prendre soin des autres, je t'en prie.
Avec toute mon affection.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 10 Avril 2013 à 17:46:16
Je pense aussi que c'est une punition que je vais trainer jusqu'à la fin de ma vie
comment on peut faire autrement?
je n'ai pas réussi à l'en empêcher :'( :'( :'(
je n'ai pas vu qu'il avait besoin de moi
je n'ai pas réussi à l'aider à s'en sortir
comment je peux faire pour continuer avec tout ça?
Et je veux pas continuer sans lui
je veux pas devenir une autre
je veux rester celle qu'il aime
je ne veux que rien ne change
JE VEUX JUSTE QU'IL REVIENNE
que l'on reprenne notre vie
et qu'il me serre fort dans ses bras

Je ne peux pas accepter qu'il soit parti pour toujours
Pourquoi il est parti sans moi alors que l'on faisait tout ensemble
Je lui demande pourquoi il n'est pas là pour continuer à tout partager avec moi
J'ai tellement besoin de lui
on a encore tellement de choses à faire ensemble
et je me retrouve toute seule à pleurer devant les photos

Je sais qu'il ne voudrait pas me voir dans cet état
mais je peux pas sans lui
c'est trop dur

Quand je vois tout ce que tu dois faire Lapuce avec tes 6 enfants, je n'ai pas le droit de me plaindre
mais il y a cette souffrance que l'on traine à longueur de journée et qui nous quitte pas
j'espére que cette journée de mercredi t'as apporté un peu de soleil et de douceur avec tes enfants
 
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Avril 2013 à 22:13:22
Chipoune, Marce, Stellarosa,
merci pour vos messages
Marce merci pour ta douceur qui me fait du bien
Stellarosa merci pour tes mots, tu dois avoir raison, cette force qui m'aide à boucler mes journées doit venir de lui, c'est pas possible autrement
Chipoune, toutes les deux on souffre à l'uni-son, on ne peut pas se consoler, on ne peut que partager, tu es mon miroir

Aujourd'hui je me suis lancée à faire des travaux que mon mari faisait d'habitude, jusque là j'appellais au secours mais là raz le bol d'appeler 1 semaine sur deux pour remplir la grange de foin ( surtout que les "aides" se font de plus en plus rares et que j'appelle toujours les mêmes) donc je l'ai fait, bon d'accord j'ai accroché une ou deux fois la mangeoire avec la roue du tracteur ( j'suis pas née sur un tacteur moi), j'imaginais mon Chéri grincer des dents là-haut, mais au final il a du être assez fier de moi
J'ai fait aussi une douloureuse mais tellement belle scéance diaporama de photos de nous deux, un ami m'ayant donné sur clé usb les photos qu'il avait pu prendre pendant 12 ans ; c'est un sentiment étrange de voir défiler sa vie, comme un film finit ; on voudrait rembobiner, faire des "pauses" à certains moments magiques , on voudrait REECRIRE LA FIN  :'( :'( :'(, et surtout qu'il y ai une suite
Ca m'a quand même permis de redonner de la valeur à notre histoire, j'ai tendance à penser " à quoi bon s'être battus pour s'aimer, avoir construit une si grande famille pour en arriver à ça !!" ; mais son visage sur les photos ne ment pas, il était heureux, alors POURQUOI ?
Tout ça n'enlève rien à l'amertume de ma vie aujourd'hui, ça n'enlève ni tristesse ni désespoir, ni colére, les larmes coulent toujours autant et viennent de si loin, du fond de mon coeur, du fond de mon âme, elles sont désarmantes quand elles arrivent, et peuvent m'éffondrer en un éclair de seconde
je dois partir 2 jours en stage la semaine prochaine, j'appréhende, je ne veux pas m'éffondrer devant les autres, ceux qui ne peuvent pas comprendre, c'est intime, ma souffrance est intime, elle m'appartient, elle fait partie de la "nouvelle moi", c'est d'ailleurs la seule chose que je connaisse de cette "nouvelle moi"
Tu vois stellarosa,  moi ma souffrance je veux la garder, c'est comme ta paix que tu veux pas, pour pas l'oublier
douce nuit
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Avril 2013 à 22:22:06
Bonsoir,

Je vous ai lu Mariesou et Chipoune, vous êtes comme moi , ça va pas fort ! j'ai des moments où je chute ( plusieurs fois par jour), comme un saut dans le vide, d'un coup, comme ça, pour un mot, une image, une chanson, un souvenir qui remonte, ça me fait peur, sur le coup ça m'emporte, comme un tourbillon, ça m'ennivre, puis je perds pieds, les larmes coulent, mon coeur se déchire, mon ventre se tord, j'ai envie d'hurler, j'ai envie d'arrêter cette souffrance, et toutes ces questions qui se bousculent en même temps dans ma tête, tous ces Pourquoi ? ces combien de temps encore ? je suis épuisée par tout ça, et puis ce manque de lui, je peux pas m'y habituer, je veux pas m'y habituer
J'ai l'impression de tout faire de travers avec les enfants, je culpabilise, les pauvres leur Papa au ciel, et leur maman qui touche plus terre, comment ils vont grandir avec ça ? comment continuer aprés ce qui s'est passé ? comment retrouver un peu de sérénité ? je sais qu'il voulait pas me faire du mal, mais comment il a pu me laisser seule avec toute cette souffrance ? et ses enfants, comment il a pu les priver d'un père ? et lui, comment il a pu se priver de nous, se priver de vivre ? encore toutes ses questions sans réponses, J'EN PEUX PLUS !!!!!!!!!!!!! :'( ??? >:( :'( ??? >:( :'( ??? >:(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 11 Avril 2013 à 22:46:36
Tu y arriveras lapuce!
Tiens bon!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 11 Avril 2013 à 22:56:02
Bonsoir Lapuce,
Je viens de répondre à Chipoune en espérant la réconforter un peu, tu peux lire ma réponse peut-être cela t'aidera. Tu sais nous ressentons toutes ces douleurs insupportables et rien ne pourra apaiser cela si ce n'est de nous jeter dans la vie pour sauver nos enfants. Moi, je cours souvent les larmes coulent pendant cette course mais je laisse un peu de ma douleur au gré de mes pas cela me soulage et me rend forte. L'autre jour j'ai revécu durant ma course l'annonce par la police du suicide de mon mari après 1 semaine de recherches et d'attente et je me voyais tomber au sol là je me suis dit si je stoppe ma course je tombe et ne me relève plus alors j'ai couru,couru nous n'avons pas le choix. Nous devons dompter la douleur car elle ne va pas disparaitre,il ne faut pas se leurrer.
Voilà ce que je peux te dire après 17 mois de deuil,de souffrance.
Bonsoir,courage et douceur,nous devons apprendre à nous protéger.
Pouche
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 11 Avril 2013 à 23:06:56
Quels mots trouver?pour t'aider?
On est impuissant face à tant de chagrin.
Ne doute pas de toi!Je te l'ai déjà dit;
Tu es une sacrée nana!
Accroche-toi Lapuce. :-* :-* :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Avril 2013 à 12:28:07
On compare souvent la vie à de l'eau qui coule : " la vie est un long fleuve tranquille", " la vie qui coule" .... c'est vrai avant la vie, ma vie, notre vie coulaient, pas vraiment comme un long fleuve tranquille car on a eu note part de remous, tantôt il fallait "pagayer" pour se sortir d'un tourbillon, tantôt freiner dans les rapides, mais le courant nous portait doucement, on avait qu'à le suivre pour savoir où aller ; depuis son départ, y'a plus d'eau, ma vie s'est arrêtée de couler avec la sienne, finit la douceur du courant, finit la fraîcheur de l'eau, finit la mélodie des remous, je suis échouée dans un lit de riviére plein de boue,sans eau, chaque jour je me bats pour en remettre un peu, pour faire "couler une journée", juste assez pour que mes enfants flottent et ne touche pas le fond, ne sentent pas et ne voient pas cette boue, mais c'est épuisant, j'ai l'impression de recommencer le même combat chaque jour, je m'écroule tous les soirs
Pourquoi il n'a pas pu réflêchir au mal qu'il allait nous faire en se tuant, jamais il aurait voulu cette vie pour moi, jamais il aurait voulu cette peine, je suis sûre qu'on lui manque autant qu'il nous manque
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 12 Avril 2013 à 13:46:13
"Pourquoi il n'a pas pu réfléchir au mal qu'il allait nous faire en se tuant, jamais il aurait voulu cette vie pour moi, jamais il aurait voulu cette peine, je suis sûre qu'on lui manque autant qu'il nous manque"
lapuce

Il faut croire que lors d'un passage à l'acte le cerveau ne pense plus qu'à une chose sortir de sa souffrance, une sorte d' "infactus" ; pour nous qui restons effectivement c'est très dur de se dire mon amour, notre amour n'a pas suffi ! non ils n'ont pas vu la souffrance qu'ils nous occasionneraient.
bien sûr qu'il est triste de vous avoir créer cette peine, ma belle fille qui a perdu son compagnon qui était mon fils, a eu un message de sa part elle se voyait avec lui dans une sorte de blancheur cotonneuse, il lui disait qu'elle lui manquait, et se sont enlacés....nous avons eu son père et moi ainsi que des proches de la famille un message personnel qu'il nous adressait. bien sûr on peut toujours dire c'est notre propre désir qui a créé ces rêves, mais moi foncièrement je ne le crois pas !
mais je vous l'accorde cela n'allège pas forcément notre peine !
j'espère que vous trouverez l'aide et la force nécessaire pour avancer.
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 12 Avril 2013 à 16:07:39
Je suis d’accord avec toi, Mélie que le rêve n’est pas créé par notre désir. N’aurions-nous pas de tels rêves toutes les nuits ??!!!!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 12 Avril 2013 à 19:19:20
Bonsoir
merci à toutes pour vos nombreux messages
c'est un vrai réconfort de discuter avec vous
cet après midi j'ai mis mon cerveau en mode pause
ça peut marcher pour quelques heures
mon fils est revenu pour le we de Grenoble
et j'ai voulu passer un moment rien que nous 2 sans penser à autre chose
ça a marcher pour qq heures mais le retour à la réalité est douloureux
je ne pensais pas que je pouvais passer un moment comme ça
mais en même temps je m'en veux
car on a fait  sans lui et on a passé un bon moment
je sais qu'il voudrait que je passe plus de temps comme ça
mais là en rentrant j'ai l'impression que ce n'est pas moi qui ai passé ce moment
c'est une autre
et je ne veux pas devenir cette autre
je veux rester celle qu'il a aimé jusqu'à la fin
je ne pense pas non plus qu'il ai voulu me faire autant souffrir mais maintenant je suis quand même toute seule pour continuer
et toute cette souffrance est épuisante
juste avant de monter pour en finir on s'est regardé dans les yeux pendant plusieurs secondes
est ce qu'il savait que c'était notre dernier échange?
est ce qu'il savait que c'est moi qui allait le retrouver?
et pourquoi il m'a fait ça?
ce sont ces dernières images qui m'accompagnent le soir avant de pouvoir dormir
il ne cessait de dire qu'il m'aimait , alors pourquoi il m'a fait ça????
comment je fais pour vivre avec ça???

ce n'est que le début du we et déja les idées noires resurgissent
on va fêter les 20 ans de son filleul, déja mon fils ne vient pas car il dit que c'est trop dur sans lui
pour moi aussi ça va être dur.
Même si j'aime bien retrouver ma belle famille
ça me fait mal que l'on soit tous réuni et qu'il ne soit pas là, je me sens seule
mais en même temps je suis sure qu'il va être avec nous car pour rien au monde il n'aurait manqué ça
c'est lui qui mettait l'ambiance avec toutes ses blagues
j'espére que je vais tenir le coup
il me manque tellement
bonne soirée

Chipoune
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Avril 2013 à 22:18:15
Moi non plus je penses pas que c'est nous qui fabriquons ces doux rêves, j'en ai eu un dans lequel il m'offrait mon alliance, c'est quelque chose qu'il n'avait pas encore fait comme pour "se mettre à jour" de quelque chose d'important pour lui ; dans un autre il avait sa tête sur mes genoux, un calin, comme un enfant qui veut se faire pardonner, il m'a même têter le sein, comme un bébé, c'était bizarre, j'imagine qu'il y a une explication à cela
Comme tu dis méduse, si on pouvait les provoquer, on en ferai toutes les nuits des doux rêves avec eux, ça serait au moins ça !
Moi je penses qu'il est venu me voir aux moments où j'étais au plus bas, en danger de moi même, il revenu pour m'aider, me sauver, me redonner de la force
les week-end sont des moments difficiles, son absence est encore plus forte, je suis seule au boulot et en plus les enfants sont là toute la journée, donc pas de répis, faire bonne figure pour les petits, pas de moments de solitude si précieux, avant j'attendais les fins de semaine avec impatience, comme un enfant à l'école, maintenant je les redoute, vite le lundi  ! on débloque grave quand même
douce nuit à toutes en espérant un doux rêve :)
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 12 Avril 2013 à 22:45:36
Bonsoir Chipoune,

Quelques heures de répit sont bonnes à prendre!même si le retour à la réalité est douloureux!
Nous vivons la même chose.
 
Le processus de deuil,puisque c'en est un,est en marche.Il s'accomplit malgré nous!

Aux questions sans fins que tu te poseras,encore et encore et encore....jusqu'à les user,
Y a t-il des réponses?

J'ai lu quelque part que tout suicide avait sa part de mystère.

Bien sûr qu'il sera là pour la fête.Il sera partout où tu voudras qu'il soit!

Les morts sont invisibles,ils ne sont pas absents!
Ils sont même omniprésents,puisqu'ils prennent toute la place dans nos pensées.

Accorde-toi un moment de grâce avec ta belle famille,un moment de repos avant de reprendre le marathon!

Remets sur pause!
A bientôt Chipoune :-* :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 12 Avril 2013 à 22:54:55
Douce nuit Lapuce,
Fais de beaux rêves!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Avril 2013 à 20:43:36
bonsoir,

ma petite puce a fait ses premiers pas aujourd'hui !!! au stade de foot de son papa, je crois pas au hazard, il devait lui tenir la main; c'est sûr !! moment de joie mélé à la tristesse qu'il ne soit pas là "en chair et en os"
ce soir repas au village, les enfants tenaient à y aller, "comme avant", il parrait qu'ils savaient pas à côté de qui me placer, ça fait un peu "boulet", mais c'est un peu ça, je décroche vite de l'ambiance, des conversations alors pas joyeux pour celui ou celle qui sera à côté de moi ; j'espére ne pas avoir un gros coup de tristesse ou de panique face à tout se monde
bonne soirée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Avril 2013 à 15:16:14
Merci Pouche pour le témoignage que tu as fait sur le fil de Mariesou,

tu as raison, on doit sauver nos enfants, comment faire autrement ?, ils sont le fruit de tout l'amour qu'on avait l'un pour l'autre, ils portent en eux une part de leur pére, moi mes 6 enfants sont différents, mais portent chacun quelque chose de lui
Ce combat contre ma souffrance, ma douleur, ma culpabilité, mon désespoir, cette lutte quotidienne pour ne pas le rejoindre me parraissent insurmontable, et pourtant je sais au fond de moi qu'il va falloir que j'y arrive, je n'ai pas le choix, je leur dois ça, une maman doit protéger ses enfants, je dois les protéger de ma souffrance pour que leur vie continue avec leur papa dans leur coeur
aujourd'hui on a fait une promenade au soleil, ils ont parlé de leur Papa tout le temps  :), "tu te rapelles maman, quand avec Papa ........" j'ai un peu l'impression qu'il est avec nous quand ils me parlent comme ça, je ferme mes yeux et je le sens, là tout prés .............. comme il me manque   :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 14 Avril 2013 à 21:25:20
Bonsoir à tous,
Bien sûr Lapuce qu'ils sont avec nous,nous sommes tellement imprégnés d'eux, nous savons tellement ce qu'ils vont dire,faire,nous les connaissons tant qu'ils sont avec nous tout le temps. Pour l'instant tu penses à lui de façon triste,tu le pleures c'est bien normal,ensuite tu penseras à lui tout autant,ton désespoir sera le même mais pour ta survie et celle de tes enfants il va continuer de vivre à tes côtés dans ta vie quotidienne mais comme avant. C'est je pense le choix de la vie, et donc au lieu d'être avec lui dans sa mort,dans sa tombe tu  feras le choix de le ramener dans la vie. Nous nous adaptons à la cruelle réalité pour nos enfants,cela se fera avec le temps et   après certaines étapes. Les enfants sont souvent des déclics. Je me souviens d'un jour mon petit garçon de 6 ans maintenant me disant "depuis que papa est mort tu ne penses qu'à lui,tu ne fais que pleurer,tu ne penses plus à nous". Là j'ai compris qu'il se sentait abandonné deux fois et j'ai réalisé sa détresse,sa douleur et je me suis donc battu pour être plus présente,moins dans ma douleur.Nous parlons beaucoup de lui,je ne cache rien,et si j'ai du mal à répondre car trop de douleur je lui dis d'attendre un peu que pour l'instant c'est trop dur pour moi mais que je lui répondrai dès que possible.Dès que l'on peut se montrer solide,à leur écoute,ils se sentent mieux et eux aussi du coup.
Au début mes nuits n'étaient que questionnement,culpabilité qui me rongeait,maintenant il est dans tous mes rêves,là encore nous vivons notre vie,nous discutons des enfants,de tout quoi.Et quand j'ai l'impression de faire un retour en arrière, je cours ou je me lance dans un projet car tout est si fragile qu'il en faudrait peu pour que je sombre et les enfants avec.
C'est sans cesse un combat pour maintenir la tête hors de l'eau.
Bonsoir à tous et protégez vous.
Pouche
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Avril 2013 à 23:25:51
Bonsoir,
comme lui n'a pas choisit de mourir ( le suicide n'est pas un choix, c'est la mort qui les choisit), je ne choisis pas la vie aujourd'hui, je la subis, je la trouve cruelle, injuste et lui en veut alors qu'avant je la trouvais belle et la remerciais, mais mes enfants sont la vie même, ils sont une marche en avant perpétuelle, comme un tourbillon qui m'entraîne, moi je voudrais qu'on me laisse là plantée sur le bord du chemin de ma vie, je voudrais repartir en arrière, mais eux ils m'entraînent et ne me donnent pas le choix ; des jours c'est trés dur, mais je me bats chaque instant pour eux
aujourd'hui, le soleil aidant, j'ai eu une belle journée, paisible avec eux et avec lui car il était dans tous mes gestes, dans toutes mes paroles dans tous mes sourires,

hier soir, ce fût dur, j'ai passé la soirée sur une chaise, regardant les gens, les familles, les péres, les maris, les grand-péres, regardant tout se que je n'aurais plus, mon corps était immobile, mon esprit survolait la salle ; je ne regarde plus les gens dans les yeux, j'évite les bonjours car vient toujours la phrase " ça va ?", comme si ça pouvait aller !! alors je réponds rien, les gens sont maladroits ; Que penses les gens de nous "les femmes de ceux qui se sont suicidé !" ?
douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 15 Avril 2013 à 00:48:58
Bonsoir, ou plutôt Bonjour Lapuce,

Ce fût dur,
Tu as fait face, courageusement une fois de plus.Pour tes enfants, pour ton mari.

Et toi?...fais attention à toi! écoute nous! ne sois pas si dure avec toi-même!
Préserve toi! c'est LE conseil majeur sur ce forum:soit douce avec toi!
N'exige pas de toi plus que tu peux donner.
Ne néglige pas tes propres besoins.
Ne t'inflige pas des situations pénibles.

Tout ceci est résumé dans un;prends soin de toi! :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Avril 2013 à 11:05:04
Merci Marce,
même si j'ai du mal à les appliquer pour le moment tes précieux conseils restent en moi et font leur chemin ; je commence à accepter d'entendre que pour que mes enfants aillent mieux, aillent bien et qu'ils ne paient pas doublement le départ de leur Papa, il faut que j'arrête de m'autodétruire, ça doit être trés dur pour eux de me voir comme ça ; je vais essayer que des journées comme hier se reproduisent, on en sort tous apaisés ; je comprends aussi qu'il me faut prende les accalmies sans culpabiliser, et accepter les retous de flammes, tout ça fait partie de ma nouvelle (sur)vie ; bien sûr tout ça s'est des paroles, la réalité est parfois différente, je fais au jour le jour, un jour après l'autre, sans oublier, sans l'oublier
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 15 Avril 2013 à 11:46:28
Au début et encore aujourd'hui, on peut avoir du mal à passer de bons moments de doux moments, en compagnie de gens qu'on aime, en profitant d'un beau paysage, en assistant à une fête, et en même temps avoir l'impression de trahir d'oublier celui qui est parti, c'est une sorte de culpabilité qui nous habite longtemps, mais nous ne trahisons rien, nous avons juste peur que notre entourage pense qu'enfin nous passons à autre chose et  c'est faux, car même si nous rions parfois, notre réalité est là ! et oui il faut se faire violence parfois pour ne pas se décourager, ne pas en mettre une couche supplémentaire, se détruire......est la pire des solutions!
Même si nous voudrions n'avoir jamais à vivre cela, que nous le refusons de toute notre âme ! Qu'il nous faut puiser chaque journée, chaque heure pour avancer et peut-être "tracer le sillon " qu'ils n'ont pu terminer, et surtout surtout ne jamais donner raison à leur geste.....
leur geste doit nous pousser à promouvoir le respect, l'écoute bienveillante, en aimant mieux en somme ! et ça c'est un vrai chantier de s"y employer !
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Avril 2013 à 23:11:49
Bonsoir,

Ce soir la maison est vide ( j'ai "dispaché" les enfants chez 3 couples d'amis pour 2 jours), je suis seule, je me sens vide, comme mon coeur, comme ma vie ; demain je pars pour 2 jours de formation, plus j'y penses plus je me demandes pourquoi je m'y suis inscrite, surement parce que c'est mon groupe de l'automne avec qui j'avais déja fait un super stage, que la vie était légére et insouciante à ce moment là ! me retrouver avec d'autres, essayer de faire conversation et tenir bonne figure toute la journée ça va être dur, j'espére que je vais y arriver et pas m'éffondrer
Je me sens dans une phase un peu de résignation depuis 3-4 jours, je pleures moins, je suis détachée de ce qui m'entoure, je regarde la vie, les autres comme si je ne faisait pas partie de cet univers, c'est étrange comme sensation, je me sens éteinte,c'est sûr il a emporté une partie de moi ..........il me manque tant, comment vivre sans lui ?
douce nuit à tous et toutes et à mercredi soir
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 16 Avril 2013 à 00:53:35
Bonsoir Lapuce,

Ton coeur et ta vie ne sont pas vides.L'amour de tes enfants les remplis.
Ta résolution d'avancer vers des moments de paix partagés avec eux ne peut que vous être bénéfique à tous.
Et tu ne l'oublies pas! comment serait-ce possible? il vous accompagne partout, toujours!

Il t'accompagnera aussi à ta formation;il sera à tes côtés pendant la durée de ce stage.
Sois-en convaincue! tu ne t'effondreras pas!

S'il a emporté une partie de toi, il t'a laissé une partie de lui!
Votre amour ne mourra jamais.

Douce nuit à toi aussi, confiance pour ton stage,
A bientôt, :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 16 Avril 2013 à 07:14:50
Bonjour Lapuce,
Nous connaissons toute cette sensation d'être "morte" mais toujours sur terre,c'est affreux et terriblement douloureux. Mais ton inscription à cette formation est un acte très courageux qui montre ta volonté de surpasser l'horreur et de montrer à tes enfants la voie de la vie.Ainsi, après plusieurs étapes de ce types,tu seras davantage dans la vie,dans celle de tes enfants et tu le ramèneras lui aussi dans votre vie car tu retrouveras l'énergie de vivre pour deux. On ne pourra jamais retrouver notre vie heureuse et insouciante mais simplement trouver le moyen de vivre avec cette horreur le mieux possible toujours dans le souci de voir sourire nos enfants.
Courage et douceur à toi et toutes les autres.
Pouche
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 16 Avril 2013 à 13:44:42
bonjour
tu vas voir Lapuce, rencontrer d'autres personnes ça fait du bien, même s'il nous faut dépenser beaucoup d'énergie.
Même si ce n'est que quelques minutes, on arrive à penser à autre chose
Le retour a la réalité est souvent assez dur, on se reprend tout en pleine figure d'un bloc
Mais on doit vivre avec maintenant
On ne pourra plus jamais vivre autrement
C'est pour les enfants aussi qu'il faut se remettre dans le circuit social
Pour leur apporter la bouffée d'oxygéne dont ils ont besoin pour avancer
Ils sont rassurés de voir que l'on rencontre d'autres personnes
Mais il nous faut tellement d'énergie pour ça et on est déja épuisé d'avance
Il me manque tellement  que je me demande comment je vais y arriver toute seule
J'ai besoin de lui pour continuer
J'ai l'impression qu'il m'a abandonné
On ne peut pas avoir vécu 24 ans avec la même personne
et du jour au lendemain sans crier gare devoir avancer toute seule
je n'ai envie que d'une seule chose c'est qu'il vienne me chercher
moi je peux pas aller le rejoindre et abandonner mes enfants
mais si c'est lui qui vient me chercher ça ne sera pas pareil
j'ai trop mal
je suis épuisée
mais il faut continuer pour les enfants

bonne après midi à tout le monde

Chipoune

 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Avril 2013 à 19:23:29
Bonsoir,

ça y est je suis de retour ; mon stage s'est plutôt bien passé, bonne ambiance, changement de paysage, il m'a éffectivement accompagné partout, je me surprends souvent à lui dire en moi " tu vois ça ?"  " tu te souviens de ça ?"  il y a eu un moment trés dur, on est passé à "Cap découverte à carmaux" les souvenirs me sont revenu en pleine figure comme dans un film ( on y avait été il y a 9 ans et on avait fait la méga tyrolienne tous les deux) , il a fallut que je m'isole pour pleurer, j'imagine que ça le fera souvent
Merci Marce pour ta phase " en emportant une partie de toi, il t'a laissé une partie de lui", je la garde au creux de mon coeur
Pouche tu as raison, on ne retrouvera jamais la vie heureuse et insouciante que l'on avait avant, mais il nous faut approcher la sérénité et retrouver de la douceur pour en redonner à nos enfants
Chipoune, nos souffrances en sont au même stade, moi aussi je me sens abandonnée, plus par la vie et la chance que par lui, c'est comme ça je l'aime tellement que je n'arrive pas à lui en vouloir, malgré toute la souffrance que je ressens aujourd'hui
je vais voir mes petits loups
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 17 Avril 2013 à 23:48:23
Bonsoir Lapuce,

Le ton et les mots de ton message ce soir me font plaisir  :D

Gros bisous à tes p'tits loups!

Je me sens abandonnée, plus par la vie et la chance que par lui,

Dietrich Bonhoeffer a écrit:"On porte en soi la beauté du passé non comme une épine, mais comme un précieux cadeau"

 :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Avril 2013 à 13:57:26
Bonjour,

Le soleil aidant j'ai décidé de me mettre en mode "protection de mes enfants", pour cela j'essaie de prendre des résolutions : arrêter de me battre contre la Terre entière ( plus facile à dire qu'à faire) quand je regarde ma vie aujourd'hui, je m'éffondre, quand je regade celle de mes enfants, j'ai envie de les sauver, donc je vais tenter d'oublier la "femme" que j'étais et passer en mode "maman"car j'ai la chance d'avoir mes 6 trésors et seul l'Amour que je leur porte peu m'aider à surmonter le chagrin d'avoir perdu leur Papa, et surtout j'aime leur façon de traverser leur deuil de leur Papa, ils en parlent tout le temps, naturellement, comme s'il allait revenir, comme s'il était encore là, leur Amour est plus fort que la mort ! je sais que cette accalmie dans ma tête et mon coeur ne va pas durer, mais ça m'aidera à tenir pour la suite, un jour aprés l'autre
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Avril 2013 à 11:57:37
Journée qui commence mal : j'ai fait un rêve étrange : mon mari me pressait pour qu'on quitte vite la France, prends le strict nécessaire pour toi et les enfants, on doit passer la frontiére avant qu'ils nous retrouvent ( il voulait fuir ses parents), il avait tout prévu pour manger,le trajet moi j'attrapais vite des affaires, nous voilà dans les pyrénées, puis il meurt ; je me réveille, je comprends que ce n'était qu'un rêve un profond soulagement m'a envaillit "donc il n'est pas mort, toute cette tristesse c'est finit !", il m'a fallut quelques instants pour réaliser, qu'il l'était bel et bien mort ! là je suis restée prostrée, choquée dans mon lit, puis je me suis encore éffondrée :'( :'( :'( :'(
Ca veut dire quoi ce rêve ? la journée me semble interminable, grise, triste, vide sans lui

hier soir en me couchant j'ai touvé une carte sur mon oreillé : :D
Bonne nuit
maman chérie
on te fait de gros bisous
sur les joues et dans le cou
on te fait un gros calin
comme des petits lapins
on te fait des guillis
comme des ouistitis
fais un gros dodo
bien au chaud

tes enfants chéris


toujours ce dilem : l'amour de mes enfants et le chagrin de l'avoir perdu, JE FAIS COMMENT MOI POUR VIVRE AVEC TOUT CA ? ???
lapuce
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: petite fleur bleue le 19 Avril 2013 à 12:41:22
j'ai fait un rêve étrange : mon mari me pressait pour qu'on quitte vite la France, prends le strict nécessaire pour toi et les enfants, on doit passer la frontiére avant qu'ils nous retrouvent ( il voulait fuir ses parents), il avait tout prévu pour manger,le trajet moi j'attrapais vite des affaires, nous voilà dans les pyrénées, puis il meurt ; je me réveille, je comprends que ce n'était qu'un rêve un profond soulagement m'a envaillit "donc il n'est pas mort, toute cette tristesse c'est finit !", il m'a fallut quelques instants pour réaliser, qu'il l'était bel et bien mort ! là je suis restée prostrée, choquée dans mon lit, puis je me suis encore éffondrée :'( :'( :'( :'(
Ca veut dire quoi ce rêve ?

Bonjour Lapuce,

Ce n'est pas mon conjoint que j'ai perdu (je n'en ai pas) mais mon papa et pourtant je me sens extrèmement proche de vous toutes qui avez perdu votre mari, sans doute du fait que je vivais avec mon papa et que depuis 15 ans je m'étais subtituée à ma maman pour m'occuper beaucoup de lui, j'ai le sentiment d'avoir perdu plus que mon papa, l'amour de ma vie et mon compagnon de vie...et je te connais Lapuce car je lis systématiquement tous les messages qui sont postés sur le forum même si appriori on pourrait penser qu'ils ne me concernent pas (deuil d'un enfant, deuil après un suicide). Pour être certaine de n'en manquer aucun, je clique sur le lien "voir les plus récents messages du forum" tout en bas de la page d'accueil.

Ce que je note tout de suite dans ton rêve c'est "prends le strict nécessaire pour toi et les enfants" car j'ai pendant de longues années fait toujours le même rêve pénible: nous étions tous (toute la famillle donc mes parents, mon frère, ma soeur et moi) à l'intérieur de la maison (soit notre maison principale, soit notre maison de vacances) et nous avions à faire face à un tremblement de terre! le sol se mettait à tanguer sur un côté et la première angoisse était d'arriver à sortir de la maison tant bien que mal malgré la grande terreur qui nous étreignait, de s'assurer que nous pouvions tous être sauvés (y compris le chat!) puis de retourner si nous estimions en avoir le temps rechercher un objet qui nous était cher, moi c'était toujours mon violon que je voulais sauver. Cela correspondait à une période de ma vie où je me sentais profondément en insécurité moralement et psychiquement, je n'avais vraiment pas besoin de chercher très loin pour analyser mon rêve. Alors je me dis que ce traumatisme que tu as d'avoir perdu ton mari, avec toute l'angoisse par rapport à l'avenir qui en découle, te fais faire ce rêve où il vous faut fuir, où vous devez vous sauver...ce que je trouve très beau dans ton rêve c'est que c'est ton mari qui est à l'initiative de cette fuite et on sent à quel point il a envie d'être protecteur par rapport à l'ensemble de toute votre famille, il a tout anticipé, les provisions etc...
Mais ce n'est que ma propre interprétation. ;)

Le poème de tes enfants est magnifique! Mes jumeaux (un garçon, une fille), qui n'ont pourtant que 5 ans, m'ont témoigné également par leurs calins (par exemple se précipiter vers moi si tout d'un coup j'éclatais en sanglots) à quel point je comptais pour eux, à quel point ils étaient sensibles à ma détresse même s'ils ne comprenaient pas vraiment pourquoi je pleurais si fort, et j'en ai été complètement bouleversée. Je mesure à quel point c'est "une chance" pour moi de les avoir car même si d'un côté ils n'obeissent à rien, ils sont turbulents, ils m'épuisent etc etc... ils sont tellement vivants qu'ils me tirent inexorablement vers la VIE! Comme tes enfants qui parlent beaucoup de leur papa (je l'ai lu dans un de tes récents messages), ils parlent énormément de leur papynou à la maison, le dessinent, lui font des cadeaux et l'évoquent en rappelant tel ou tel souvenir, et je prends conscience à quel point cela m'aide à continuer à vivre au quotidien non pas sans mon papa, mais avec lui "autrement"!

L'amour de tes enfants et pour tes enfants t'aidera à surmonter cet indicible chagrin d'être brutalement et physiquement séparé de ton mari...c'est ce qu'il faut qu'on arrive à se dire. Moi le premier jour à l'annonce du décès, j'ai pensé et j'ai dit "je ne m'en remettrai jamais!!!" (j'ai un lourd passé dépressif derrière moi et de nombreux autres deuils mais là maintenant dans ma vie, il a véritablement, an AVANT et un APRES!) et puis déjà le lendemain j'ai compris en regardant les enfants que c'était faux. Je n'avais pas d'autre choix que de m'en remettre et que même si cela allait mettre de très longues années, j'avais envie de le faire pour eux.

Je t'embrasse fort et reste quand même très très admirative devant toi qui a une nichée de 6 enfants à t'occuper, même s'ils savent se montrer gentils et même parfois adorables!!! :-* :-* :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Avril 2013 à 12:52:41
Merci pour ton message petite fleur bleue, il me fait l'éffet d'une "petite fleur bleue" dans ma journée grise
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Avril 2013 à 22:43:15
Une pensée pour tous ceux et celles qui comme moi vont au lit seuls, le coeur serré regardant sa place vide dans le lit ; moi près de 4 mois aprés je dors toujours du même côté sans "déborder" sur sa place comme s'il allait revenir, comme s'il était là, c'est bête mais c'est comme ça
j'ai pas trié ni jetté ses affaires, j'en ai lavé beaucoup même celles que je savais que je ne garderai pas, ses bottes et ses chaussons sont toujours à côté de la porte, et vous qu'avez vous fait avec les affaires de vos Amours ? moi j'imagine les trier un jour et en garder pour les garçons surtout ses affaires de foot et d'autres pour moi, on verra quand je me sentirai de le faire
douce nuit
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 20 Avril 2013 à 00:49:03
Bonsoir Lapuce,

Même chose , je dors d'un côté du lit et ne déborde en aucun cas sur "son côté".... seulement le vide....c'est aussi comme çà ... mais nous nous comprenons...
Ses affaires, j'ai conservé seulement quelques chemises, un pull , une cravate , pour le reste la plupart , un de ses fils a dû tout récupérer ou autre... je ne sais pas , moi j'ai gardé des vêtements que je lui avais offerts ... j'ai surtout gardé des bibelots ou tableaux que nous nous étions achetés ensembles ou que je lui avais offert en cadeaux... des souvenirs qui correspondent à des bons et beaux moments ...
Bonne et douce nuit ,
Amitiés
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Avril 2013 à 23:22:04
Bonsoir,

ce soir bilan de la semaine : assez pourrie, les soucis me tombent dessus jours aprés jours ( comme si le départ de mon bien-aimé ne suffisait pas), j'ai des décisions importantes à prendre au niveau de l'exploitation, d'habitude on était 2, on en discutait et on prenait le risque à deux, toute seule j'ai la trouille de tout !! ses parents me créent des ennuis au niveau professionel, z'en ont pas fait assez comme ça avec leur fils, faut faire avec moi maintenant, c'est pas assez dur ?
Son absence est de plus en plus marquée, ou peut être c'est moi qui sort peu à peu de cet état de choc dans lequel j'étais et qui me rend compte partout où il laisse un vide ( je crois que je ne voyais que ce qui nous touchait affectivement les enfants et moi) : dans mon coeur bien sûr, celui des enfants, il est plus là pour nous protéger et nous défendre mais aussi pour tout ce qui va venir au niveau décisions : enfants, boulot, perso, comment je vais faire toute seule  ? ma famille est plus que distante, mes amis s'épuisent ( parrait que je suis pas trés facile en ce moment, comme si je pouvais être comme avant, je sais que je suis pas trés agréable, mais j'ai envie de leur crier : "vous voyez pas je suis dévastée, j'essaie juste tous les jours de survivre !!")
je suis plus que péssimiste pour mon avenir, j'espére juste arriver à élever mes enfants au mieux vu la situation, ils ont le droit à un bel avenir eux
soirée tristesse, désespoir, manque, vide, 2 vies gâchées, la sienne et la mienne, si seulement on était ensemble, main dans la main, comme avant  :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Avril 2013 à 11:40:49

Tu sais j'ai la voix qui se sert,
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j'ai le cœur qui se perd,
Je crois qu'il te pense un peu trop.



C'est dur de briser le silence,
Même dans les cris, même dans la fête,
C'est dur de combattre l'absence,
Car cette conne n'en fais qu'à sa tête.

Et personne ne peut comprendre,
On a chacun sa propre histoire.
On m'a dit qu'il fallait attendre,
Que la peine devienne dérisoire.

C'est comme ça,
C'est comme ça.

J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…



"C'est dur de combattre l'absence,
Car cette conne n'en fais qu'à sa tête."
ça s'est vrai, elle n'en fait qu'à sa tête, nous surprend, nous éffondre pour un rien, un mot, une musique, une odeur, un souvenir ;  saleté d'absence, aujourd'hui si présente pour les 8 ans de notre fils, je devrais être en train de jouer avec lui au lieu d'écrire sur cet ordi, toi aussi tu devrais ête là, c'est un jour de joie,  mais voilà depuis mon réveil, "j'ai le coeur qui se sert"

incontestablement tu as emporté mon insouciance, ma légéreté, ma spontanéité, mes éclats de rire, ma bonne humeur naturelle, tu as laissé à tes enfants l'ombre de leur mère, tu m'as "dédoublée" pour prendre ta part, laissant une moitié pour tes trésors, je me sens comme ça, à moitié, un peu transparente, plus la même, je ne me re"connais" pas, qui suis-je aujourd'hui ? on peut en déduire que 2 - 1 = 0.5
allez lapuce, tu sais ce qu'on attend de toi, il te faut être forte pour tes enfants, remonte la pente ! j'en ai marre, je te veux !!! :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 21 Avril 2013 à 14:02:05
Allons bon, Voilà que Lapuce remet en question la base des mathématiques! :)

Une autre interprétation est possible;

2-1=1  ;    0,5 de toi,+ 0,5 de lui,

Bon anniversaire à ton petit garçon! :-* :-*

Ton mari est là, avec toi, dans cet amour partagé avec vos enfants!

Faites-le vivre encore, ensemble!

Que la journée t'apporte un peu d'apaisement avec les tiens, Lapuce.

Je pense bien à vous,
Marce.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: BLUEVELVET le 21 Avril 2013 à 14:03:35
Bonjour la puce,

Cette absence, il faut essayer de l'apprivoiser, chacun(e) sa manière, chacun(e) sa façon de négocier l'absence. Aujourd'hui il m'arrive encore par moment de penser que ce n'est qu'un mauvais rêve, que les choses vont être comme avant. Mais non, la réalité est bien là, il est parti et définitivement parti.

Nos maris ont tout emporté avec eux, notre insouciance, notre légèreté mais nous sommes bien vivantes et il nous appartient même si cela n'est pas simple, de continuer notre chemin sans eux. C'est la vie qui se manifeste à travers ce désir de continuer, votre fils à 8 ans aujourd'hui, c'est un jour important pour lui. Il faut fêter ce jour quelque soit notre état d'âme aujourd'hui, c'est cela qui est important maintenant.

Je vous adresse tout mon courage en ce dimanche ensoleillé

BLUEVELVET
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 21 Avril 2013 à 21:49:48
bonsoir
oui nous ne sommes plus que l'ombre de nous même
tous les jours je me dis que ce cauchemar va s'arrêter
j'ai pas l'impression de vivre ma vie mais de la survoler
c'est pas moi
ma vie s'est terminée le 4 décembre
et depuis je suis dans une bulle
je peux pas admettre qu'il soit parti pour toujours et qu'il m'ait abandonné
c'est pas possible, on a encore plein de choses à partager

je suis partie tout le we avec des Amis et une de mes Fille
on a passé un bon we
mais j'ai pas arrêté de penser à lui
pourquoi Il m'a abandonnée?
pourquoi on ne partage plus rien ensemble?
Mes Amis s'inquiétent pour ma santé, ils savent pas quoi faire pour moi
Mais sans Lui, je peux pas continuer
J'ai trop mal
Il aurait du être avec nous, nous faire rire avec ses blagues, me tenir la main pendant nos promenades
mais, non j'étais toute seule.

je suis comme toi Lapuce, prendre une décision me traumatise. On décidait tout ensemble aussi. On travaillait à 2.
Et du jour au lendemain il faudrait que l'on arrive à se débrouiller toute seule.
J'ai la chance d'avoir ma famille qui m'aide mais c'est avec LUI que je veux continuer
Ils peuvent pas comprendre le vide, le manque qui nous accompagnent tous les jours

moi je n'ai jamais dormi toute seule
mes enfants sont venus tout naturellement dormir avec moi
et on est toujours 2 voir 3 à dormir ensemble
jusque maintenant je n'ai pas eu la place vide à côté de moi
ça convient à tout le monde donc on continue
mais j'ai gardé sa taie d'oreiller que je laisse toujours en dessous de mon oreiller
n'importe comment je n'ai touché à rien de ses affaires
tout est resté comme il y a 4 mois 1/2
à part ses photos que j'ai mis dans toute la maison, je n'ai rien changé à la déco non plus
je veux qu'il revienne et qu'il retrouve tout comme c'était
il peut pas être parti pour toujours c'est pas possible

bonne nuit à tout le monde

Chipoune


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Avril 2013 à 23:06:27
 :'( :'( :'( :'( mon coeur est lourd ce soir, comme tous les soirs mais encore plus, demain ça fera 4 mois
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: coeur le 21 Avril 2013 à 23:17:26
Comme je comprends.
Moi, depuis le 14 mars, je suis seule. Je suis deux.
Je préfère voir qu'il est entré en moi.
Ce qu'il a emporté, c'est mon support, mon aide, ma force de vivre, ma colonne vertébrale, mon soutien.
Il me reste son amour conjugué au mien, rendant celui-ci encore plus puissant, plus éternel !

Toutes mes pensées t'accompagne !
Bonne nuit à toi.

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 21 Avril 2013 à 23:23:01
Douceur, douceur et encore douceur Lapuce! :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Yuna le 22 Avril 2013 à 05:03:04
Levée très tôt ce matin, j'ai une pensée  toute spéciale pour toi, Lapuce.

Tu n'es pas seule, tu sais  ; de tout cœur avec toi.

Yuna
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Avril 2013 à 12:56:26
Merci "mes amies de deuil", c'est pas trés joli comme nom, plutôt "mes amies d'une autre vie", vous qui me lisez, vous qui comprenez, vous qui me répondez sans rien me demander, sans me presser, sans me juger, juste pour m'accompagner dans ma douleur, dans cette nouvelle vie que je ne veux pas et qui s'impose à moi, merci pour vos messages, ils sont mon soutien quotidien
dure journée, ça fait 4 mois aujourd'hui que mon coeur saigne sans discontinuer, comme une hémoragie de douleur sans fin
tu me manques mon Guillaume, je t'aime
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: finistere le 22 Avril 2013 à 15:42:25
toute mes pensées t'accompagnent lapuce
que cette journée soit la plus douce possible.... je pense fort à toi et vos 6 petites merveilles....
tendrement
finistere
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Avril 2013 à 22:55:58
Mon Amour,

Il y a 4 mois, tu était là
aujourd'hui tu vis en moi
Il y a 4 mois on parlait d'avenir de "quand les enfants seraient grands"
aujourdhui j'aimerai vieillir vite, l'avenir me fait peur
Il y a 4 mois on s'apprettait à passer un Noël inscouciant, comme tous ceux d'avant
aujourd'hui toutes les fêtes sans toi auront de la mélancolie
Il y a 4 mois la vie était belle, légére
Aujoud'hui tout me semble gris, triste, pesant
Il ya 4 mois je posais ma tête sur tes épaules
Aujourd'hui ma tête déraille et mes épaules sont lourdes
Il y a 4 mois je t'aimais
Aujourdhui je t'aime pour l'éternité

tapuce :'( :'( :'( :'(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 23 Avril 2013 à 00:15:02
Aimer se conjugue à tous les temps!
Mais il n'est beau qu'au présent!
Car au passé il fait pleurer!
Et au futur il fait rêver!

Je te souhaite de beaux rêves Lapuce,
Une nuit apaisante, et un mieux pour demain.
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Avril 2013 à 21:46:36
Bonsoir,

c'est vrai qu'Aimer n'est beau qu'au présent
J'ai lu bluevelevet, comme tous les soirs je lis les derniers post des fils, et je penses qu'il y a plusieurs façons d'arriver au suicide, y'a ceux dont le mal-être est si visible que 'malheureusement""on le voyait venir, impuissant" ( j'ai eu une amie qui s'est suicidé y'a 2 ans et demi et je l'ai vu couler pendant 1 an, j'ai essayer mainte et mainte fois de lui sortir la tête de l'eau, quelle impuissance face à sa détresse ! elle refusait de se faire aider, me mentait en disant qu'elle allait voir un psy ...)  et puis y'a mon Guillaume qui avait une vie ordinaire, certes des démons d'enfance ( mais fort heureusement tous ceux qui en ont se suicide pas !!), mais rien de plus visible, puis cette grippe et cette fatigue intense, l'élément déclencheur, celle qui a tout fait basculer, sa vie et la mienne ; j'ai moi aussi ce sentiment de gâchi profond, 2 vies gâchées et tant d'autres abîmes ( celle des enfants sutout) ; mais pour nous tous toute cette souffrance et tant de mal-être
mon corps me lâche, une fatigue et une lassitude intense s'installent, il faut vraiment que je prenne vite des décisions au boulot, c'est trop pour moi toute seule, les enfants vont finir par tout perdre, leur papa et leur maman, il faut que je les sauve
je vais travailler , mon mp3 sur les oreilles, et mes chansons, nos chansons ............. :'( :'( :'( et lui dans mon coeur
douce nuit à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Avril 2013 à 21:17:13
Bonsoir,

mon cerveau s'est mis en mode réflexion depuis hier, que c'est dur !! je suis arrivée au bout de ce que je peux faire seule, j'ai discuté avec une amie hier qui m'a dit " bon, ça fait 4 mois que tu essaies de faire toute seule ce que vous faisiez à deux avant, c'est pas possible, ça c'était votre vie à tous les deux, maintenant tu dois trouver ta vie à toi "elle a raison , je m'en rends compte, j'ai voulu tout continuer ce qu'on avait construit à deux, mais je n'en suis pas capable, ni physiquement, ni moralement ; j'ai de grandes décisions à prendre, j'ai la trouille, j'ai pas le droit à l'erreur toute seule ; on m'a suggérer de faire deux listes : ce que je veux, et ce que je veux pas, moi j'y rajoute : ce que je peux et ce que je peux pas ; j'ai commencé, et petit à petit se profilent des évidence que je ne voyais pas ; ça m'épuise mais j'ai pas le choix, je sais que je tiendrai pas longtemps à ce rythme, me viennent des idées noires le soir, j'veux pas que mes enfants perdent en plus leur maman
Comme la vie était douce quand tu étais là mon Chéri, comme il était facile de prendre des décisions ensemble, on allait tous les deux dans le même sens, tu me manques ............. :'( :'( :'( :'(

tapuce  
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: finistere le 24 Avril 2013 à 21:28:40
un pas aprés l'autre.... je crois que ça sera desormais notre device...meme si il y aura des jours ou c'est le mode marche arriere qui fonctionnera...
ton amie a raison , tu ne peux pas tout faite toute seule, la maison, les enfants, les papiers, et surtout ton boulot qui est quant meme des plus prenant.... (je connait ... mon mari faisait la meme chose que vous , et moi je suis salariée mais aussi dans le milieu)
c'est un boulot prenant physiquement , psychologiquement (savoir faire les bons choix, au beau moment)
tu ne pourras plus faire comme avant...
nos vie ne seront plus jamais comme avant.... :'( :'(

Apres on a des choix à faire, moi j'essaye de faire au mieux...je me dit qu'au moins j'ai esssayé de faire quelque chose... peut etre pas le bon choix... mais au moins jaurais essayer d'avancer pour mes petits, pour lui ... pour sa memoire

Bonne soirée Lapuce... et que ta nuit soit plus plus douce possible
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 24 Avril 2013 à 23:43:02
Bonsoir Lapuce,

Ne te mets pas la pression pour ta prise de décisions.
A l'impossible nul n'est tenu!
Fais comme tu le sens! au mieux!

J'ai fait 2 colonnes lors de décisions importantes, au niveau professionnel; une colonne: pour; une colonne: contre.
Le procédé est efficace. Les choix judicieux se précisent. Je ne me suis pas trompée!

Lors d'une autre circonstance,n'étant pas certaine de ma juste vision de la situation,j'ai demandé leur avis à 2 personnes de confiance.
Quand on a la tête dans le guidon, on manque du recul souhaitable.

Que la nuit te porte conseil et repos bien mérité!
 :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 25 Avril 2013 à 17:14:34
JE VEUX

- que Guillaume revienne, quil me prenne dans ses bras, qu'il me dise "tout va bien ma puce, je suis là"
- que mes enfants me disent un jour qu'ils ont eu une belle enfance
- assumer mes 6 enfants financièrement
- profiter de mes enfants, les voir grandir
- me retrouver, un peu
- rester chez moi, ici dans ma maison
- qu'on continue à me dire bonjour, me parler
- finir ma maison, faire mon jardin
- faire ma fromagerie, pour me faire plaisir, pour me (re)faire une place sociale " ne pas être que la femme de celui qui s'est suicidé 2   jours avant noël"
- me rêveiller 1 week-end par mois avec mes enfants
- partir en vacances une fois par an
- être à nouveau aimée, un jour désirée, protégée
- garder mes animaux
- JE VEUX LE RETROUVER UN JOUR

JE VEUX PAS

- vivre et mourir en même, je peux plus
- qu'on juge Guillaume
- que mes enfants perdent leur maman
- l'oublier et que les enfants l'oublient
- avoir à demander de l'aide tout le temps
- passer tout mon temps à la grange
- perdre mon travail, mon métier
- qu'on me touche
- qu'on nous fasse du mal, aux enfants et à moi
- qu'on me parle comme si rien n'était
- qu'on me regarde avec des yeux de cockers
- voir mes chèvres partir au camion
- dépendre d'un salarié " je viens" " je viens pas ...."
- je peux pas porter tous ses sceaux
- me demander tous les soirs si je vais pas le rejoindre
- VIVRE SANS LUI

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: flora71 le 25 Avril 2013 à 22:13:35
k'ai tellement de pein quand je lis ton post'

courage ;)

je pense souvent a toi mais le temps me manque cruellement ...
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 26 Avril 2013 à 00:46:25
Lapuce, n'abandonne jamais!

Vidéo sur you tube.Nick Vujinic.N'abandonnez jamais!

Toi aussi, tu as du cran!
Tu y arriveras! :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Avril 2013 à 10:57:25
Ca y est ma décision est prise, j'ai mis prés de la moitié de mon troupeau en vente soit 80 chèvres laitiéres ; ça me soulage (je peux plus continuer à travailler comme ça) et en même temps ça m'éffondre, je crois qu'essayer de maintenir tout ça c'était ma façon d'attendre qu'il revienne, ou du moins de l'espérer, en tout cas de ne pas accepter son départ ; là j'ai l'impression de porter un tee-shirt qui clignotte "mon mari est mort, je suis seule, il reviendra jamais" , c'est ça, là cest montrer et dire à la Terre entiére et surtout à moi-même  : "IL REVIENDRA PAS"              :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: orchis le 26 Avril 2013 à 11:38:10
bonjour
que de courage !
et, oui, nous sommes à un moment donné obligés de nous confronter à la dure réalité
il ne reviendra pas,
tu prends conscience des stratégies que tu avais mises en place pour dénier la réalité , rien de plus normal
14 mois que mon mari s'est suicidé , je m'autorise donc à t'écrire de bien prendre soin de toi pour continuer sur ce si difficile chemin

je t'envoie amitiè et douceur
Orchis
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Avril 2013 à 21:06:13
Ma journée a été grise, comme mon coeur, la dure réalité de son "non retour", la dure réalité de ma vie aujourd'hui " j'ai 37 ans, j'ai 6 enfants, je suis veuve et dévastée"
ma fille ainée fera sa confirmation fin juin, je lui ai demandé quel cadeau elle voudrait : elle ma demandé un pendentif en coeur avec une photo de son Papa dedans, je l'ai regardé ( je m'attendais pas à cette réponse) et je me suis mise à pleurer, du coup elle aussi
voilà notre dure réalité aux enfants et à moi, cet amour pour lui si fort, et cette absence et ce vide si forts aussi
ô mon Amour, pouquoi tu nous as laissé, pourquoi être parti si loin des tiens, les enfants, toi et moi on pouvait tout faire, tout surmonter, comment cette grippe et cette fièvre ont pu te faire oublier tout ça ? tu me manques tant :'( :'( :'(
je t'aime
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 26 Avril 2013 à 23:14:02
Bonsoir Lapuce,
17 mois après,toujours la même souffrance,toujours cette sensation qu'il va revenir,que c'est un mauvais rêve,qu'il n'a pas pu nous faire cela.Il a enterré sa mère 4 jours plus tôt,nous nous sommes disputés 4 jours plus tôt,il ne montrait aucun signe de dépression alors est- ce la mort de sa mère, est-ce notre dispute ?????????Je ne sais,je me ronge de culpabilité et pourtant nous étions si heureux, nous partagions tant de choses et nos enfants si adorables,si jeunes encore 5 ans pour le petit dernier eu bien après les deux premiers( 19 et 15 quand il est mort)pour le plaisir. Les moments de répits sont plus longs qu'au début mais la souffrance quand elle rejaillit est toujours aussi forte et elle peut mettre à terre si on ne prend pas de décision,si on ne fait pas des projets pour maintenir le cap,si on ne prend pas soin de nous.Bravo Lapuce pour cette prise de décision,si difficile je suppose pour toi car comme tu le dis c'est acter que ton mari n'est plus,qu'il ne reviendra plus et le moment où la conscience nous fait réaliser cela est un moment épouvantable,c'est une douleur indescriptible,c'est un ravage intérieur. Lapuce tu vas devenir le seul capitaine de ta belle famille,la seule responsable de leur bonheur est tu vas y parvenir car malgré ta douleur intense tu as déjà choisi la vie car tu l'aimes si fort que tu vas prendre soin de ses enfants,des enfants qui représentent son passage sur terre et votre amour.
Je te souhaite de tout coeur beaucoup de courage et je suis certaine que tes enfants vont te montrer qu'ils en ont eux aussi énormément.
Douce nuit à toutes.
Pouche
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Avril 2013 à 08:42:46
"tes enfants qui représentent son passage sur terre et votre amour"
merci pour cette phrase pouche, tu as tellement raison
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Avril 2013 à 21:31:58
Bonsoir,

je lis les derniers messages des autres fils, il y a des épouses, des méres, des filles ( plus de femmes que d'hommes, surement ce besoin feminin de s'exprimer), je lis " des mères" qui ont perdu un fils adulte, marié, père, comme mon mari, je cherche à comprendre la réaction de mes beaux-parents , je sens souvent des tensions avec les belles-filles, il y a des phrases auquelles j'ai eu envie de répondre J’ai essayé de lui expliquer que pour elle Philippe n’était qu’un étranger qu’elle a aimé a un moment donné mais pour moi c’était mon bébé. mais je n'ai pas osé, surement aussi pour pas démarrer un "débat" belles-filles"contre"belles-mères", je penses que chaque histoire est différente car elles sont composées de personnes différentes, que l'on ne peut pas comparer les peines et les douleurs des autres car on ne connait pas le ressentit de l'autres ; avant je pensais que perdre son enfant devait être la pire des douleurs, car charnellement j'ai souvent eu peur pour eux, mais jamais pour mon mari, je n'avais jamais imaginé la peine que je pourrais ressentir s'il venait à disparaître de même que j'aurais jamais pu imaginer le vide qu'il allait laisser ni l'impact de destruction sur ma vie ; je ne peux toujours pas dire si c'est pire ou moins pire que la ,perte de son enfant et j'espére ne jamais le savoir, mais mon Amour n'a pas été juste un étranger que j'ai aimé à un moment donné, il était ma moitié, mon équilibre, ma force ..... je ne comprends toujours pas pourquoi ses parents lui ont fait tant de mal, et pourquoi aujourd'hui ils nous rejettent les enfants et moi
moi qui ai eu de super grands-parents, je suis triste que mes enfants ne connaissent pas cette chance

douce nuit à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 28 Avril 2013 à 08:42:10
Bonjour la puce,

Je te lis régulièrement, je suis ton évolution et je suis triste que tes beaux-parents agissent ainsi. Comme tu le dis, chacun vit son deuil à sa façon, chacun a " une histoire" avec celui ou celle qui n'est plus là et c'est pour quoi chaque deuil est différent, et n'est pas comparable entre chaque membre d'une même famille, entre les amis aussi ou les collègues de travail.
Plus intense, moins intense, quelle importance! on a perdu l'être cher, son double, sa moitié ou la chair de sa chair. La douleur est là et bien réelle, c'est à nous de nous battre pour que leur mémoire vive toujours en nous et par nous, en se rappelant des moments de joie avec lui ou elle, pour que jamais ne s'éteigne cette petite flamme qui s'appelle "amour", jamais.
Je ne suis pas un conseiller, mais je pense que tu as bien fait de faire des listes, ça doit permettre de dire ce que l'on veut ou ne veut pas, et surtout d'avancer tout doucement un pas après l'autre.
Il y a un avant et un après dans toute chose. Ta décision de vendre une partie de ton troupeau, même si ça te fends le coeur, est une sage décision tu ne peux pas tous faire pour deux, tu t'épuises. Est-ce que tu n'as pas des amis qui pourraient garder tes enfants et la ferme un week-end ce qui te permettrai de partir avec une amie pour une petite parenthèse afin que tu reprennes des forces ?
Nous, nous sommes partis 2 jours dans le midi. Même si la douleur et les larmes étaient toujours présentes, j'ai été un peu apaisée de voir la mer et la nature, cela permet de réfléchir sereinement.
Pour nous, la compagne de notre fils est comme notre propre fille, alors on aide comme on peut ( garde la nuit si elle a besoin de se reposer, repas, papiers...etc ...)
N'y-a-t-il personne dans cette belle-famille qui puisse te tendre la main ?
J'espère que tu trouveras la force de prendre de sages décisions et la force tout court de poursuivre ta route même si ce n'est pas celle dont tu rêvais.
Douces pensées pour toi et ta petite famille.
Stellarose
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Avril 2013 à 16:14:52
Aujourd'hui j'y arrive pas, je pleure, je m'énerve pour un rien, j'ai juste envie de rien, mais mes 6 enfants ne l'entendent pas de cette façon, eux débordent de vie, pourquoi moi j'y arrive pas, on vit poutant la même peine
je me reconnais plus, je déteste celle que je suis devenue : austére, triste, vide, râleuse, explosive de colère, je ne vois plus la beauté de la vie, je ne suis plus la maman que j'étais, ni l'amie, il a donc emporté le meilleur de moi avec lui ?
juste envie de me mettre sous la couette pour pleurer et attendre, quoi ? je ne sais même pas, je ne sais même pas si ma vie reprendra des couleurs un jour
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Avril 2013 à 22:59:51
demain matin je pars pour 2 jours avec mes 2 grandes, je leur fais la surprise, elles en "bavent" depuis le départ de leur Papa : leur peine + 4 ptits fréres et soeurs à gérer parce que maman toujours au travail + la peine de maman
j'espére arriver un peu à me détendre avec elles

aujourdhui chose bizarre : entre midi et 17 heures quelqu'un a déplacé des fleurs au cimetiére à la tombe de mon mari, mes enfants ont pas trop apprécié et se sont demandés qui pouvait avoir fait ça ? peut-être ses parents, je sais pas s'il sont venus sur la tombe de leur fils depuis qu'il est mort, mais en tous cas ils n'y ont mis ni fleurs, ni plaque, ils m'ont d'ailleurs laissée seule face aux frais exorbitants de sépulture ! au fond j'aimerai pour Guillaume qu'ils y aillent, il souffrait tellement du peu d'interet qu'ils lui portaient

Cette semaine j'ai vu une amie "professionelle" ( c'est juste la deuxiéme fois que je la revois) (= quelqu'un qui intervient sur mon exploitation mais que je considére plus comme une amie), on a eu une discussion sur l'isolement dont je suis victime suite à la mort de Guillaume, d'ailleurs je lui ai dit que j'avais pas compris comment elle-même avait mis plus de 3 mois à venir me voir, pas un message, pas un mail ; elle m'a avoué avoir monté 3 fois la côte qui monte à ma maison et être repartie sans me voir " je pouvais pas, l'image de Guillaume tenant votre bébé dans les bras me venais sans cesse, c'est pas contre toi, mais venir et qu'il soit plus là j'y arrivais pas ; mais je suis contente d'être avec toi aujourd'hui"
Je suis en colére aprés pas mal de monde qui m'a lâché depuis sa mort, mais aprés cette discussion je sais plus quoi penser ; mais bon ça reste quand même égoïste de lâcher quelqu'un par peine ou peur de la voir triste
douce nuit
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 29 Avril 2013 à 08:03:24
Eh oui Lapuce nous avons déjà tendance à "vivre" dans la tombe avec notre mari mais en plus souvent les gens que l'on côtoyait avant nous enterre avec lui. C'est plus simple,plus facile pour eux de nous rayer tous les deux de la carte des vivants,il ne sont pas ainsi confrontés à la perte,au chagrin,à la mort qui comme chacun sait renvoie toujours à sa propre mort. Mais nous ne pouvons pas leur en vouloir,peut-être avons nous agit de la sorte sans même nous en rendre compte. Cependant,c'est encore un cap à franchir,le rejet ou du moins la mise à l'écart,alors que nous avons besoin de tous les soutiens,nous devenons bancale,nous ne renvoyons plus la même image qu'avant,nous incarnons le malheur,la peine et la souffrance. Pourtant il serait indispensable pour nous que le reste soit comme avant,que l'on puisse s'appuyer sur ceux qui étaient là avant.......Il faut encore et encore prendre sur nous,profiter de ceux qui restent à nos côtés,ne pas s'attarder sur ce qui n'est plus et foncer,foncer ou s'est la chute dont on est pas certaine de se relever.Après viendra le temps où nous aurons de nouvelles connaissances qui deviendront peut-être des amis.
En attendant profite de ces 2 jours avec tes deux filles,ne pense qu'à vous trois  et cultive ce moment de bonheur même si on le sait bien sera accompagné d'une profonde tristesse intérieure mais il ne faut pas montrer cela à tes filles et à votre retour une nouvelle marche (si petite soit-elle) sera franchie.
Un plein de douceur pour ces deux journées.
Bon courage et force à toutes.
Pouche
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Avril 2013 à 21:57:29
Nous voilà de retour,

que dire ? mes filles étaient ravies de la surprise et en ont bien profité, ma seconde de 10 ans ayant pu être la petite derniére pendant 2 jours ; elles ont souvent glissé leurs mains dans la mienne, pour une fois quelles étaient libres ( et oui la nature est mal faite, à chaque enfant il faudrait une main !!)
moi, moyen : premier jour à ikea, deux amoureux se bécottent et se câlinent en attendant la caisse devant moi, comme ils étaient mignons, mais comme c'était insuportable pour moi de voir tout ce que je ne pourrai plus être et faire avec lui
au futuroscope, moyen, le monde et puis pas envi de m'amuser, et il y a ses vertiges, cette difficulté à se concentrer, à trouver ou retrouver sa route, tous ses moments où je décroche et "sors de mon corps", tous mes sens qui semblent s'être éteints avec son départ :
la vue  : je ne vois plus la beautée des choses, les couleurs me laissent indifférentes, combien de fois je suis surprise quand mes enfants me montrent une joile fleur à côté de laquelle je suis passée des dizaines de fois, sans la voir ; même mes animaux je les vois plus, je m'en occupe, leur donne à manger mais ne les regarde plus ; seuls mes enfants, leurs sourires atteingnent mon coeur
l'ouie  : je suis à deux doigts d'aller la faire contrôler, je n'entends rien quand on me parle, je fais répéter, je comprends surtout pas vite, je crois surtout que "ça me glisse" dessus, rien ne m'interresse et je décroche vite
le goût  : amer, amer, amer : plus rien n'a la même saveur, moi avant fin gourmet, je mange pour me nourrir, bon d'accord un peu de chocolat quand m^me, mais je le trouve pas si bon !
le toucher : faut pas me toucher, je fuis le contact humain ( sauf avec mes enfants)
l'odorat : c'est le seul qui me surprend : je sens des odeurs qui me surprenne, surtout dehors, des parfums de fleurs : peut-être profite t'il de la faiblesse des autres ?
voilà mes deux jours


comme tu l'as bien écrit pouche, la relation avec les autres ne nous aide pas, c'est compliqué alors qu'on aurait besoin de légéreté et de se poser sur eux
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 01 Mai 2013 à 09:51:36
Bonjour Lapuce,

Une fois encore, quel courage d'avoir conduit tes filles au futuroscope!

L'atteinte des sens souligne la profondeur de la blessure.

Je te fais juste un petit signe; ces derniers jours ont étés particulièrement éprouvants pour moi.

 :-* :-*

Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Mai 2013 à 10:39:36
Bonjour Marce  ,

dans ces jours éprouvants pour toi, tu n'es pas seule, je penses à toi, à ta peine
lapuce
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 01 Mai 2013 à 20:14:27
Nous voilà de retour,

que dire ? mes filles étaient ravies de la surprise et en ont bien profité, ma seconde de 10 ans ayant pu être la petite derniére pendant 2 jours ; elles ont souvent glissé leurs mains dans la mienne, pour une fois quelles étaient libres ( et oui la nature est mal faite, à chaque enfant il faudrait une main !!)
moi, moyen : premier jour à ikea, deux amoureux se bécottent et se câlinent en attendant la caisse devant moi, comme ils étaient mignons, mais comme c'était insuportable pour moi de voir tout ce que je ne pourrai plus être et faire avec lui
au futuroscope, moyen, le monde et puis pas envi de m'amuser, et il y a ses vertiges, cette difficulté à se concentrer, à trouver ou retrouver sa route, tous ses moments où je décroche et "sors de mon corps", tous mes sens qui semblent s'être éteints avec son départ :
la vue  : je ne vois plus la beautée des choses, les couleurs me laissent indifférentes, combien de fois je suis surprise quand mes enfants me montrent une joile fleur à côté de laquelle je suis passée des dizaines de fois, sans la voir ; même mes animaux je les vois plus, je m'en occupe, leur donne à manger mais ne les regarde plus ; seuls mes enfants, leurs sourires atteingnent mon coeur
l'ouie  : je suis à deux doigts d'aller la faire contrôler, je n'entends rien quand on me parle, je fais répéter, je comprends surtout pas vite, je crois surtout que "ça me glisse" dessus, rien ne m'interresse et je décroche vite
le goût  : amer, amer, amer : plus rien n'a la même saveur, moi avant fin gourmet, je mange pour me nourrir, bon d'accord un peu de chocolat quand m^me, mais je le trouve pas si bon !
le toucher : faut pas me toucher, je fuis le contact humain ( sauf avec mes enfants)
l'odorat : c'est le seul qui me surprend : je sens des odeurs qui me surprenne, surtout dehors, des parfums de fleurs : peut-être profite t'il de la faiblesse des autres ?
voilà mes deux jours


comme tu l'as bien écrit pouche, la relation avec les autres ne nous aide pas, c'est compliqué alors qu'on aurait besoin de légéreté et de se poser sur eux
lapuce


Ce sont vos enfants qui vous aideront à aller vers demain même si chaque jour est un défi pénible à relever,
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Mai 2013 à 21:05:38
Bonsoir,

Aujourd'hui j'ai essayé de m'expliquer avec mon meilleur ami sur son attitude depuis la mort de mon mari : les premiers jours prés le drame il faisait comme avant, m'appellait tous les jours, mais il se plaignait "pour moi c'est dur" "j'arrive pas à croire qu'il est mort""ça me manque que tu me parles pas comme avant" un jour j'ai explosé, je lui ai dit que la personne qu'il connaissait était morte avec son Amour, que je pouvais pas porter sa peine, qu'il fallait quil arrête de me mettre la pression et que je n'avais plus rien à raconter à part "j'ai pleuré", du coup, silence radio ; derniérement j'ai essayé d'avoir une discussion avec lui, je lui ai dit que je trouvais qu'il avait vite capitulé devant ma souffrance, lui m'a répondu "c'est toi qui m'a dit que t'avait rien à dire, c'est pour ça que je t'appelle plus" bref on arrive plus à se parler sans s'allumer, on se comprend plus, c'est trop compliqué, et comme je lui ai dit, je peux pas gérer ça, j'ai besoin de simplicité de naturel, d'une relation franche et c'est au moment où j'ai le plus besoin de lui qu'il me "plaque" ; 18 ans d'amitié, ça pése pas lourd ; aujourd'hui j'ai essayé de rediscuter, il s'est énervé, comme si c'était de ma faute et a fini par me dire qu'il n'assumait pas la mort de Guillaume ; c'est pas sa vie qui est bouzillée; c'est la mienne ; qu'il soit triste c'est normal, c'était son ami, mais faut pas renverser la situation quand même
Que les êtres humains sont compliqués et égoïstes, ses états d'âmes devraient rester au placard en ce moment plutôt que me les balancer
une solitude de plus :'(
une personne que j'aime en moins :'(
saleté de vie >:(
pourquoi nous mettre un coeur si c'est pour souffrir comme ça ???
le manque, le vide, le besoin de lui, de le sentir de le toucher, de l'enlacer,
oh comme tu me manques :'( :'(
à toi pour toujours
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 01 Mai 2013 à 23:04:40
Comme vous le dites tout est chamboulé tout est dévasté, et beaucoup de vos proches se sentent démunis et votre colère votre peine immense est pour le moment difficile à assumer pour eux, pouvez vous, avez vous la possibilité d'avoir un soutien par un psy (psychologue ou psychiatre), ou bien rencontrer un un groupe de parole ?
mes pensées de soutien vous accompagnent même si je suis impuissante à calmer votre terrible chagrin !
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Mai 2013 à 20:55:14
Journée douce et clémente, journée remplie de cris d'enfants  :D :) :D :) journée d'anniversaire pour mon fils de 8 ans , journée avec 15 enfants à la maison, journée sans toi, journée avec toi au fond de moi, preuve que malgré tout, malgré moi, j'avance, jour aprés jour, sur mon chemin du deuil, jour aprés jour j'apprends à vivre sans toi, jour aprés jour j'essaie d'apprivoiser cette sollitude et cette douleur qui m'étouffent , jour prés jour je prends conscience qu'il y aura encore beaucoup de bas et de pleurs, mais jour aprés jour je m'oblige à quelques moments de douceurs avec nos enfants

jour aprés jour me reviennent de doux souvenirs de notre vie, preuve de cet Amour qu'on avait l'un pour l'autre, jour aprés jour tu me manques plus silencieusement, plus intimement, jour aprés jour j'essaie de "récupérer"ma vie, la sortir de la place publique, jour aprés jour plus proche de tes bras

voila ce que m'inspire ma journée
douce nuit à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Mai 2013 à 23:03:28
Je n'aime pas cette habitude qui semble vouloir s'installer : l'habitude que tu sois mort, l'habitude que tu sois parti pour toujours, l'habitude d'être seule de devoir me débrouiller, l'habitude pour les enfants de pas avoir leur Papa, l'habitude de me coucher seule le soir, de dormir seule, l'habitude de ne pas être embrassée, câlinée, enlassée, l'habitude d'avoir toutes ses questions sans réponses

MAIS QU'EST CE QU'IL M'ARRIVE   ? moi qui avant pétillait de vie, moi qui était de tous les combats contre l'injustice de notre vie, moi qui ne supportait pas les questions sans réponses, moi qui ne supportait pas la sollitude ,moi qui dépérissait 5 jours loin de lui , moi qui avait la trouille le soir seule, moi qui ne me couchait jamais la premiére car je détestais un lit vide et froid, moi qui aimait tant sentir sa peau contre ma peau, son souffle dans mon cou, [b]C'EST CA LA NOUVELLE MOI ? [/b] !!! une femme vide, qui se résigne, ne se bat plus, accepte l'inacceptable, c'est ça ma nouvelle vie ? oui, sans lui plus rien n'a de sens, plus rien n'a de goût, mes victoires aujourd'hui : ne pas trop avoir pleuré dans la journée, avoir réussit à passer un bon moment avec mes enfants
Il a vraiment emporté le meilleur de moi !

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Mai 2013 à 11:32:43
"surtout, quand tu as des pensées noires rappelle toi que ce que tu ressens aujourd'hui : toute cette peine, toute cette culpabilité, toute cette colère, ce foutu sentiment d'inachevé car il n'y aura jamais de pardon, tout cela c'est ce que tu laisserais aux personnes qui t'aiment (tes parents, ta famille, tes amis proches) et franchement PERSONNE NE MÉRITE DE VIVRE CE QUE NOUS VIVONS... "
Mélie je reprends ta citation de Courage, c'est vrai personne ne mérite de vivre ce que nous vivons aujourd"hui
J'ai souvent touché le fond depuis 4 mois et demi, souvent frôlé le point de non retour (2 soirs je me suis fais paticuliérement peur regardant les ficelles de la grange, les même qu'il a utilisé pour se pendre, je me demandais ce que ça faisait de se pendre), le geste irréparrable n'était pas loin, mais l'images des enfants m'a dessuite arrêté, lui savait qu'il me les laissait, moi je sais sue je les laisse à la DDAS
J'ai passé 4 mois à vivre et mourrir en même temps, un jour il m'a fallu choisir, j'ai choisit la vie, pas celle que je voulais car il n'est plus là, mais celle que je pourrais, mais surtout celle d'élever mes enfants, de ne pas les abandonner, celle de continuer à vivre pour deux, je crois que c'est ce qu'il aurait voulu, j'en suis même sûre, je me plait à croire que c'est lui qui me guide maintenant
douce journée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 04 Mai 2013 à 12:48:28
Bonjour Lapuce,

Tu ne seras plus jamais celle que tu étais.
Comme nous tous ici.
Nous avons perdu ce que nous avions de plus précieux. Nous sommes profondément blessés, amputés. Nous subissons un traumatisme majeur. Comment pourrions-nous ne pas changer?

Tes victoires d'aujourd'hui ne sont pas négligeables. Tu sais ce qu'elles te coûtent chaque jour.
Le meilleur de toi, il ne l'a pas emporté; il s'exprime, oh combien! dans cette lutte incessante que tu affrontes, depuis son départ.
Supporter... surmonter... continuer......Où qu'il soit, ton mari doit être très fier de sa femme!

Continue à avancer! suis ton guide!
Il est juste de l'autre côté du chemin.
 :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Mai 2013 à 13:37:32
Merci Marce, tes messages sont tellement remplis de sagesse, de justesse, de tendresse
tu m'accompagnes sur mon chemin, me rattrapes parfois, comme une bonne étoile
comme tu dis ces victoires me coûtent mais je ne me donne pas le choix, mes enfants méritent que je me battes pour eux, mon coeur est à jamais coupé en deux, une partie avec lui, l'autre avec eux
j'espére qu'il est juste de l'autre côté du chemin, et que tendrement il me tient la main, pour me guider, m'épauler
supporter, surmonter, continuer, ces 3 mots résument bien mon quotidien, je peux y rajouter s'éffondrer et se relever
tendrement pour toi aussi, qui malgré ta souffrance prends soin de nous :-* ( c'est le premier que je mets depuis 4 mois et demi, il est pour toi)
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 04 Mai 2013 à 14:24:57
"j'espére qu'il est juste de l'autre côté du chemin, et que tendrement il me tient la main, pour me guider, m'épauler
supporter, surmonter, continuer, ces 3 mots résument bien mon quotidien, je peux y rajouter s'éffondrer et se relever
tendrement pour toi aussi, qui malgré ta souffrance prends soin de nous Bisou ( c'est le premier que je mets depuis 4 mois et demi, il est pour toi)
"

oui je suis sûre Lapuce que de l'autre côté, il vous insuffle le courage pour ne pas abandonner, (je n'ai aucun doute là dessus, mais cela ne vous suffit sûrement pas)
bon chemin à vous, que celui ci s'éclaire pour vous, afin de reprendre force pour avancer, mais un pas à la fois.....
que chaque jour, vous trouviez l'aide pour continuer. Vous le savez rien n'est linéaire, on est au fond puis peu à peu on rejaillit et puis de nouveau la peine immense est là, le manque...., vous ne reniez rien de vous, tout en étant autre ....
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: *Ephémère* le 04 Mai 2013 à 17:05:22


La perte de notre amour nous plonge dans une vie que nous n'avons pas choisi ; ce n'est pas la fin que nous aurions imaginé au livre de notre existence.
La perte de notre amour nous confronte à l'impuissance ; aussi forts que nous ayons pu être "avant", la douleur fait de nous des êtres fragiles.

Et pourtant, Lapuce, tu parviens à puiser jusqu'au tréfonds de ta réserve de force et de courage, pour continuer le chemin, en tenant la main de  tes enfants.

Nous ne serons plus jamais les mêmes, et j'ai la faiblesse de croire que les épreuves que la vie nous inflige nous rendent plus solides ; plus attentifs aux autres.

Nous serons, à jamais, avec notre amour, bien installé, à l'abri de tout, au plus profond de notre être.
Nous connaîtrons,  bien sûr, des moments de répit, puis des creux de vague, et à nouveau, l'éclaircie et le petit coin de ciel bleu.

Tu luttes, Lapuce, et comme l'écrit si bien Marce, "Tes victoires d'aujourd'hui ne sont pas négligeables" .

Je souhaite que cette fin de semaine, que le soleil semble vouloir ici, réchauffer un peu, te soit douce et sereine ; avec de jolis moments d'amour et de tendresse auprès de tes enfants.


 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Mai 2013 à 23:38:19
Lapuce c'est pas bien d'être devant ton ordi à cette heure, tu vas être fatiguée demain, y'a pas de dimanche à la campagne, mais c'est plus fort que moi, faut que j'écrive ; on a quand même de la chance qu'internet existe sinon pas moyen de se parler, pas moyen d'échanger et de se soutenir à par si on est dans de grandes villes où il doit y avoir des groupes de paroles ; c'est quand même plus facile d'écrire sur son ordi que de parler par contre y'a des choses qu'on peut se dire par le regard qui passe pas dans l'écran !!
ce soir jai du mal à accepter ma décision : VIVRE, non pas que je me donne un autre choix mais j'ai l'impression de me retrouver dans la peau de Guillaume quand ses parents lui ont demandé un choix impossible : sa famille ou sa femme et ses enfants ; pour lui ça a été une déchirure, bien sûre il nous a choisit moi et les enfants, mais une blessure, une faille s'est ouverte en lui pour ne jamais se refermer et cette nuit du 22 décembre, la fièvre aidant elle s'est ouverte et a tout fait basculer ; moi aussi je suis contrainte à un choix impossible : mourrir et le rejoindre mais abandonner mes enfants, ou vivre pour mes enfants mais l'abandonner ( c'et ce que je ressens) ; je choisis de vivre estimant que mes enfants ont assez trinqué, mais je suis déchirée à l'interieure, un désespoir profond s'est installé en moi comme incrusté, tatoué ; c'est dur, trop dur, j'ai l'impression de lui dire au revoir une fois de plus, d'éloigner mon chemin du sien ...
Penses à moi comme je t'aime, rien ne nous séparera, même pas les chrysanthémes, tu verras, on se retrouvera
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 05 Mai 2013 à 09:10:31
5 mois sans LUI
5 mois qu'il est parti sans billet de retour
5 mois qu'il nous a quitté sans préavis
5 mois de souffrance, de vide, de manque, de culpabilité et de colère
5 mois qu'il nous a abandonné les enfants et moi
5 mois que ma vie s'est arrêtée
5 mois que je lui demande pourquoi il est parti?
5 mois que je lui demande de venir me chercher car je ne peux pas vivre sans lui
5 mois que je voudrais effacer et revenir en arrière
5 mois que j'espère tous les jours son retour
5 mois où je suis restée sur le bord du chemin alors que tout le monde continue à avancer
5 mois de visites au cimetière alors que l'on avait encore tant de choses à partager

Je me sens si seule, si perdue sans lui
Plus rien n'a de gout, de saveur
Plus de fous rire,
Plus de câlins,
Plus de regards complices

Le plus beau cadeau d'amour qu'il m'a laissé ce sont mes enfants
le seul lien qui me relie à lui et m'empêche d'aller le rejoindre
Pourquoi il nous a abandonné alors qu'on a tant besoin de lui, il nous manque tellement?
Il n'avait peut être plus confiance en moi pour en être arrivé là?
je n'ai pas su comprendre sa souffrance,
et il tenait pas assez à moi pour en finir comme ça
Et maintenant je vais vivre toute ma vie avec cette culpabilité sur les épaules
Comme je m'en veux de pas avoir compris sa souffrance ni senti qu'il allait si mal

5 mois sans ton TOI ce n'est pas vivre mais essayer de survivre
 

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Mai 2013 à 11:30:52
Chipoune,

que te dire à part que je sais exactement ce que tu ressens
je peux te certifier qu'il n'est pas parti par manque de confiance en toi, tout au plus par manque de confiance en lui ou en la vie ; au contraire il t'a confié le soin d'élever ce qu'il avait de plus cher : vos enfants ; comme moi tu te serais bien passé de cette marque de confiance, mais la réalité est bien là
Il est certain que nous n'avons pas su ou pu comprendre leur souffrance mais eux même la comprenaient-ils ? je penses que non car la connaître ça aurait été la gagner
je penses à toi trés fort aujourd'hui

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 05 Mai 2013 à 21:42:22
merci Lapuce pour ces mots de réconfort
je sais que toi aussi tu partageais tout même le travail
toi en plus tu continues
moi j'ai pu arrêter et faire autre chose
même si c'est dur tous les jours, après 24 ans de vie et de travail à 2, quand je bosse ça m'évite de trop penser
et les gens que je vois ne connaisse pas mon histoire
Mais quand je rentre à la maison je reprends tout en pleine figure
J'ai l'impression de ne pas avancer et d'être toujours au même point qu'il y a 5 mois
Cette même souffrance qui ne me quitte pas

Il me disait toujours qu'il était pas malade et que c'est nous qui ne voyions pas la réalité
Toute la famille était derrière lui pour l'aider mais il ne voulait pas les croire non plus

Quand je regarde les photos je peux pas croire qu'il ne reviendra plus
Je l'attends tous les jours, j'espère son retour
Je veux surtout qu'il me serre très fort dans ses bras et m'emmène avec lui
merci Lapuce
bonne nuit
Chipoune
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Mai 2013 à 23:28:56
Chipoune,
Un jour quand tu seras à la porte de l'au delà, c'est sûr il viendra te chercher, te prendra par la main et ne te quittera plus, en attendant ton heure, tu dois veiller sur "les preuves de son passage sur Terre et de votre Amour = vos enfants"
cette phrase est aussi valable pour moi et j'essaie de me la dire tous les jours, c'est pas facile, mais il nous reste que la patience

j'ai lu plusieurs phrases qui m'ont touchées :

[color=pink]" la seule chose dont je suis sûre aujourd'hui c'est que je n'ai plus peur de la mort et que je mourrai le sourire aux lèvres car tu viendras me chercher"[/color]


Nous sommes comme un poisson rouge  dans un bocal qui se trouve dans l'océan , la différence entre ici et là bas c'est que nous avons là bas  accès à l'océan , le bocal existe , mais l'illusion est de croire que c'est le tout"  Nous sommes ici limités  par les parois de ce bocal  .... C'est à peu prés la vision qu'on peut avoir de notre Monde qui nous semble l'ultime réalité . Nous ne sommes pas coupés de nos amis , amours , parents ,  enfants  , les relations que nous avons tissé tout le long de leurs vies terrestres  sont toujours les mêmes , ils sont juste à côté et veulent nous voir confiants et heureux . Nous les retrouverons un jour  


mon bel amour,
Je me suis glissée dans ce livre pour venir te dire de ne pas lacher,que je suis avec toi et tres fiere de toi!je sais que tu aurais préféré un message plus direct et plus personnel,mais je t'en prie,recois celui-ci juste pour toi,pour t'aider a continuer sans moi.
Tout au long de notre vie ensemble,tu m'as donné tout ce que tu avais.Tu m'as aimée plus que toi-meme,tu t'es oublié pour moi,tu t'es privé pour moi,tu n'as vécu que pour moi.Et tu trouves encore le moyen de te demander si tu en as fait assez!Le moyen de te torturer a l'idée que tu aurais peu-etre pu me sauver!Je t'en prie,ne sois pas si dur envers toi-meme.Aime-toi autant que tu m'as aimée....admire-toi autant que tu m'as admirée...et TA vie va commencer!On ne peut pas vivre la vie des autres ou pour les autres.La mort me l'a appris.
On arrive sur la terre,seuls,sans bagage.
Léger et pur,on rentre"chez soi"par le passage de la mort.
Notre unique bagage,on le porte en notre coeur...C'est l'amour qu'on a semé et qui continue de grandir dans le coeur de ceux qui sont restés derriere nous.Nous recoltons de vie en vie ce que nous avons semé.C'est la Loi spirituelle du karma!
Nourris-toi de mon amour pour toi et ne t'inquiete plus pour moi!
J'ai confiance en toi,en ta volonté de vivre et d'etre heureux.
C'est le plus beau cadeau que tu peux m'offrir,cher amour.
Tu m'as toujours mise tres haute sur un piédestal et plus encore depuis que je suis partie.
Pourtant,tu étais la force,la confiance et le courage derriere moi.
Tu est tellement plus grand que tu crois.
Je n'ai pas toujours su voir et apprécier tout ce que tu es!je te demande pardon.
Je ne t'ai pas toujours fait confiance et je faisait souvent les choses a ta place.
Aujourd'hui tu te sens handicapé,impuissant et perdu devant Ta vie apres ma mort!

Ce n'est pas par hasard que cette lettre se trouve entre tes mains/
Tu peux choisir de ne pas y croire,mais tu ne feras que prendre un plus grand détour sur le chemin de ta guérison.Et si jamias tu choisis d'y croire et que tu veux t'engager dans cette voie de libération,je te demande de m'écrire a ton tour,simplement pour me dire ce que tu comptes faire de ta vie!simplement pour me faires tes adieux dans la paix et l'acceptation.
Je n'ai pas le pouvoir de venir te chercher,comme je n'ai pas le pouvoir de te rendre heureux,pas plus que je l'avais sur la terre.On n'est pas heureux aux dépens des autres,mon anges...on est heureux vraiment lorsqu'on est libre de toute attache!
Je t'ai aimé,pas toujours de la bonne facon,mais du mieux que j'ai pu!
Je t'aime aujourd'hui inconditionnellement!et je t'aimerai pour l'éternité!
Nous ferons d'autres beaux voyages ensemble.Pourquoi se presser,nous sommes au coeur de l'éternité!
Je te bénis!
Ton ame soeur xxx

Si au cours de cette lecture,vous avez versé quelques larmes et ressenti votre coeur vibrer et s'élélver,c'est que votre ame a reconnu la présence de l'ame soeur.Une grande paix et un profond soulagement devrait vous habiter dans les jours qui viennent.C'est que vous saurez qu'au-dela de la mort,il y a la toute puissance de l'énergie de l'amour qui est venue faire basculer votre ame pas dessus l'ego,pour votre libération a tous les deux.Remerciez,tout simplement

voilà je voulais vou les faire partager sur mon fil

tout ça me travail et le sommeil me joue des tours, je sens mon
corps souffrir mais ma tête ne veut pas lâcher

tu me manques mon Amour

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 06 Mai 2013 à 00:38:01
Merci Lapuce, pour ce cadeau! ce bisou qui me touche beaucoup!
Je l'ai reçu comme une onde de douceur bienfaisante.

Oui, nous avons de la chance d'avoir Internet. Nous pouvons communiquer à tout moment du jour ou de la nuit.
Enfin plutôt du jour pour toi! C'est pas bien Lapuce d'être sur ton ordi si tard!
Ecris, écris, écris encore....tout ce qui peut t'aider, fais-le!

Je comprends cet ambivalence de sentiments. Je la ressens comme toi; Chipoune aussi; et combien d'autres?
Abandonner tes enfants n'est pas envisageable Lapuce; tu n'as donc pas le choix! ils ont besoin de leur maman!
En continuant à vivre pour les élever, tu n'abandonnes pas ton mari. Tu le portes en toi pour toujours.
Il sera partout, quoi que tu fasses. Ce qu'il aimait... ce qu'il disait.... il fait partie de toi.
Ce n'est qu'à travers toi et vos enfants, qu'il continue à vivre!

Notre "travail" de deuil sera, est! de transformer cette déchirure, ce désespoir, en présence intérieure.
Puissions-nous y parvenir! nous avons tant besoin d'apaisement!

Douce nuit Lapuce, à toi aussi Chipoune ainsi qu'à Ephémère et puis Mélie. A tous nos compagnons de souffrance!
 :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Mai 2013 à 12:40:09
Notre "travail" de deuil sera, est! de transformer cette déchirure, ce désespoir, en présence intérieure.
Puissions-nous y parvenir! nous avons tant besoin d'apaisement!

comme tu dis Marce, puissions nous y arriver, un peu d'apaisement, un peu de douceur
bonne journée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Mai 2013 à 19:05:52
Supporter... surmonter......tomber....pleurer....me relever........continuer.
voilà les 6 mots qui rythment mes journées ;
 j'ai l'impression d'ête accrochée à un gros élastique :depuis le 22 décembre je suis à terre, éffondrée, vidée, fatiguée, et puis je regarde mes enfants, je rassemble toutes mes forces, puise dans l'amour que j'ai pour eux, je me reléve, portant mes petits un à un, j'avance, c'est dur, si dur mais plus j'avance plus j'espére y arriver, j'y crois presque et là bing l'élastique me raméne à la case départ, je suis à terre, éffondrée, vidée, fatiguée, et puis je regarde mes enfants, je rassemble toutes mes forces ......
je suis vidée, plus envie, pourquoi, pour qui, pour aller où ?
que la vie était douce avant, comme elle est dure aujourd'hui
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 07 Mai 2013 à 00:09:33
Bonsoir lapuce,

Ces vagues sont épuisantes et incontournables à ce qu'il semble.
Impossible d'y échapper! Il nous faut traverser en nous accrochant à tout ce que nous pouvons.
La peine use:  vidée, plus envie...
Pourquoi? 
Pour retrouver un jour le goût des choses.
Pour qui?
Tu le sais bien; pour eux....et puis pour toi!
Pour aller où?
Vers des jours meilleurs.(Même si tu n'y crois pas).

Le temps adoucira la peine. On nous le dit. En l'écrivant, je l'espère tant aussi pour moi.
Douce nuit! Qu'elle apporte un répit à chacun de nous.
 :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Mai 2013 à 13:19:45
Bonjour, choumi

j'ai 6 enfants, mon mari, leur papa s'est pendu le 22 décembre
j'ai choisit (comme on peut choisir quand une bombe explose toute ta vie) de leur dire la vérité, avec des mots d'enfants ; ce fût le moment le plus difficile de ma vie, je ne souhaite à personne d'avoir à  faire ça un jour, rien que de t'en parler leurs cris résonnent dans ma tête, les larmes coulent ; je leur ai dit que la fièvre avait abîmé quelque chose dans la tête de leur Papa et l'avait obligé à partir dans les bois pour se tuer ; j'ai insisté sur le caractére accidentel de son geste car je suis persuadée que sans fièvre il ne l'aurait jamais fait ; ils avaient vu leur Papa la veille, normal, juste grippé, donc ils savent au fond d'eux qu'il ne voulait pas les quitter
Ma grande 13 ans m'a demandé comment il avait fait, je lui ai répondu
les autres n'ont pas posé la question, je suis contente car j'ai peur que mes 3 garçons, surtout les petits 5 et 3 ans jouent avec une ficelle à faire "comme Papa"
derniérement en parlant avec mon fils de 8 ans j'ai eu un doute sur le fait qu'il ai bien compris que c'était lui qui s'était tué, "ah bon, mais comment il a fait "voilà sa réponse, je lui ai juste dit que je lui dirais plus tard
voilà, ils gandissent bien, parlent beaucoup de leur Papa, des souvenirs, de ce qu'il savait faire, des fois ça me surprend ils en parlent comme s'il allait passer la porte, j'imagine que c'est bien
voilà ce que je peux te dire, avec le recul je suis contente d'avoir pu leur dire la vérité dessuite, aujourd'hui j'aurais peur de les choquer et surtout je voulais pas qu'ils l'apprennent par quelqu'un d'autre ou qu'ils ressentent de l'abandon ; ils ont intégré sa mort avec sa présence de la veille et leurs sentiments du moment
quoi que tu fasses, fais le avec ton coeur, il te guidera avec l'aide de ton Papa
bonne journéelapuce

répondre à choumi m'a fait revivre l'horrible moment où j'ai annoncé sa mort à mes enfants, il devait être 15 heures, soit 12 heures aprés son départ ; depuis ma vie ressemble à un mauvais rêve, plus rien ne sera comme avant, il me manque tant
  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(
 lapuce
 
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Mai 2013 à 14:11:52
Je suis en colére aprés toute cette foutu famille : j'ai compté : 1 soeur, 1 frère, 17 cousins v........., 5 cousins du côté de sa mère, je parle pas des parents, oncles, tantes ..... et qui pleure Guillaume aujourd'hui ? qui honnore sa mémoire pour ses enfants ? qui a transformé l'amour qu'il avait pour lui en quelque chose de positif pour moi et les enfants, la famille ? Toulours cette haine destructrice ! Vallait-il si peu pour qu'on fasse comme s'il avait jamais existé seulement 4 mois aprés sa mort ? il n'était pas parfait, il était comme chacun d'entre nous, mais il avait un grand coeur et une (trop grande?) sensibilité



On peut lui reprocher d'avoir été élevé par des parents "parfaits" et d'avoir essayer 25 ans de "rentrer dans leur moule", de ne pas avoir eu de regard critique sur leurs agissemement tant qu'il n'avait rien connu d'autre, mais il n'était qu"un enfant qui a essayé d'être aimé



moi qui ai partagé sa vie 12 ans je peux vous dire qu'il a vite ouvert les yeux sur tout, les repas chez ses parents n'étaient que critique sur tous : tout le monde y passait famille, amis, voisins car ces gens là savent tout sur tout !!



au début Guillaume faisait un peu ça, il s'est vite lassé de ma réponse " alors qu'est ce que ça peut te faire, ça te change quoi pour toi ?", trés vite il a vu les choses autrement, Guillaume c'était un gentil, dans le sens noble du terme ; il parlait peu mais des fois a essayer de voir des situations du passé avec ses "nouveaux yeux" :

- la participation d'A...... au divorce de J....., je sais qu'il en était malade pour ses cousins, il a essayé de leur tendre la main, à sa façon, en les invitant à certains évenements de notre vie ; je penses une façon pour lui de leur dire "pardon de pas vous avoir aidé", le savent-il ? je les ai croisé plusieurs fois depuis sa mort, ils me disent bonjour juste parce qu'on a le même nom de famille, regardent même pas les enfants

- Quand W.... s'est fait jetter : quand il t'a invité chez nous à Montastruc D....., c'était une façon de te demander pardon et de te (re)prendre en cousin, vous vous êtes loupés ce jour là, pour toute la vie ; je sais qu'il avait souvent parlé de vous avec M.B......, ( moi je comprenais pas le plaisir qu'il avait de parler de vous, j'en avais sadoule des V....... et j'avais mis tout le monde dans le même panier, j'en suis désolée, vous êtes pas les mêmes !)



y'a des phrases qu'il m'a dit qui me reviennent, elles en disent long sur sa souffrance, moi j'ai pas vu qu'il allait si mal :

une fois on parlait des enfants, que je voulais pendant les vacances prendre un peu de temps un coup avec les grandes, un coup avec les garçons, il m'a dit : "je vois comment tu fais, tu as toujours un mot pour chacun, tu t'interresses à eux individuellement, j'ai jamais eu ça moi"

une fois en allant le voir au foot un soir avec les enfants en rigolant " pourquoi tu viens au foot, tu détestes le foot " moi j'ai répondu " c'est pas le foot que je viens voir, c'est toi, et toi je t'aime" là il m'a dit que ses parents étaient jamais venus le voir à un match, lui demandaient jamais s'il avait gagné !

Aprés sa premiére semaine chez Jean-Marie , il m'a dit "faut qu'ils arrêtent les compliments, j'en ai eu plus en une semaine que toute ma vie avec mon père"



Je sais que tout ça le travaillait à l'interieur, il supportait plus d'être rejetté, mal aimé par ses parents, ses frére et soeur, je savais pas que ça le rongeait, le contraste entre leur monde et notre monde a été trop grand pour lui, il a pas réussit à le gérer, à encaisser, en voulant le rendre heureux, en essayant de lui construire une belle et grande famille, je l'ai tué



j'avais besoin de vous dire ça, c'est trop dur sans lui, il me manque .......


voilà le mail que j'ai envoyé à 2 cousins, plus facile que de parler en face
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 07 Mai 2013 à 17:32:44
bonjour Lapuce
Ne dis pas ça Lapuce, vous étes toi et les enfants la plus belle chose qui lui soit arrivé
Grâce à toi il a su ce que c'est une vraie famille et tu peux me croire ça n'a pas de prix
et votre famille est le plus beau cadeau qu'il t'a fait
ce n'est pas de ta faute si ses parents ne lui ont pas donné d'amour
mais le tien d'amour il l'a toujours au fond de son coeur
Moi Thierry a grandi dans une famille d'amour avec des frères et soeurs aimants et toujours prêts à s'entraider. mais tu vois ça n'a rien changé. même mon amour et celui de ses enfants n'a pas su le faire rester avec nous.
Je te remercie pour la lettre" mon grand amour", c'est tellement vrai et tellement difficile à vivre au quotidien
pour moi ça c'est passé un mardi alors aujourd'hui c'est un jour noir
c'est une semaine de plus sans LUI et une semaine de moins qui nous sépare
il me manque tellement
j'ai tellement envie qu'il me serre dans ses bras

Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 07 Mai 2013 à 22:40:59
Lapuce, Chipoune,

Quand les anges ont vu à quel point je souffrais,
Les anges ont pansé mon coeur avec des roses.
 :(
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 08 Mai 2013 à 10:53:47
Aujourdhui je vais essayer de "jouer" à la maman qui va bien, c'est épuisant ces vacances, toute cette énergie pour occuper mes loulous, pour qu'ils sentent pas trop le vide, pour qu'ils sentent pas top ma détresse et mon desespoir ; j'ai du mal à lever la tête, lever les yeux depuis quelques jours, c'est dur
douce journée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Mai 2013 à 00:49:23
j'aime lire le fil sur les NDE
merci Willy, Mélie et les autres pour vos posts
Ce soir je vais me coucher avec toutes vos paroles remplies d'espoir, je suis épuisée, j'ai tant besoin de répis, son chemin et le mien se sont séparés brutalement, alors cet espoir de le retrouver plus tard c'est comme  un nouveau chemin qu'il me faut emprunter seule, parralléle au sien, en attendant que nos routes se mélent à nouveau ; tout ça me fait un peu peur
douce nuit à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Mai 2013 à 17:18:49
Pouquoi il me dit pas bonjour celui-là ? je suis plus fréquentable ?
Et celle-là d'habitude (= avant) avant elle me disait bonjour ? j'ai la peste ?
et ceux là doivent surement se demander ce que j'ai bien dû faire à mon mari pour qu'il se tue au milieu de la nuit !
voilà, ce matin moment en "société", toujours difficile, que les gens manquent de simplicité !!!! entre ceux qui font comme si rien n'était style : " salut, tu vas bien ?" et ceux qui parraît-il n'osent pas me dire bonjour, comment je fais moi ? au final, c'est double punition , mon mari m'a quitté de la pire des façons et on m'isole socialement !!
Que c'est moche un suicide, que ça fait souffir, comme ça salit tout !!! Ah mon chéri, comme tu dois t'en vouloir de voir dans quelle situation tu m'as laissé avec les enfants, comme ton coeur doit saigner de me voir si triste, comment continuer sans toi ? tu me manques, notre vie me manque, nos projets me manquent, notre avenir, tout me raméne à ma solitude forcée; à toi pour toujours
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 09 Mai 2013 à 19:15:17
bonjour Lapuce
Mais dans quel pays tu habites pour rencontrer des gens "barbares" comme ça?
Nos moitiés étaient malades comme n'importe qu'elle autre maladie et nous ne sommes pas contagieuses!!!
Je ne le vis pas du tout comme toi
Quand je rencontre des gens, en fait c'est moi qui fait le tri
Si j'ai pas envie de leur parler je fais semblant d'écrire un message
Mais aussi je ne vis pas dans un village
Ma belle famille vit au village et je pense pas qu'elle a ce genre de problème, en tout elle ne m'en a jamais parler
Par contre moi dans ma tête c'est pas clair du tout
il me manque trop mais je suis aussi en colère qu'il nous ait abandonné
on avait encore tant de choses à partager
mais il me manque tellement tellement tellement
j'ai toujours cette boule au ventre qui me quitte pas
le soir sur mon oreiller je verse des larmes, je pleure silencieusement car mes filles dorment avec moi
sa présence, ses mains, son souffle , tout me manque
ses taquineries, son humour.
hier je suis allée le voir au cimetière avec mon fils
j'arrive toujours pas à me dire qu'il est là bas pour toujours et qu'on ne le reverra plus
quand je lui demande pourquoi il nous a abandonné???? il ne me donne toujours pas de réponses
Pourquoi je reste toujours avec ces questions sans réponses?????
Au bout de 5 mois j'en suis toujours au même point: IL ME MANQUE IL ME MANQUE COMMENT JE FAIS POUR CONTINUER A VIVRE SANS LUI

Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Mai 2013 à 21:05:22
Comme tu dis, comment on fait pour continuer à vivre sans eux !!!
moi j'habite à la campagne; la France profonde, et faut dire que mes beaux-parents qui chantent à qui veut l'entendre qu'ils y sont pour rien, que s'il m'avait pas rencontré il serait pas mort ..... ça n'arrange pas ma situation !!! as-tu lu la petite histoire drôle de Willy, je te la mets au cas où, ça donne de l'espoir, en tous cas ça me fait réflêchir
douce nuit chipoune
lapuce
Mais voici une petite histoire rigolote  :
 
Croyez-vous à la vie après la naissance ?


Dans le ventre d’une femme enceinte, deux bébés ont une conversation. L’un d’eux est un croyant et l’autre est un athée.

L’athée: Crois-tu à une vie après la naissance?

Le croyant: Bien sûr. Tout le monde sait qu’il y a une vie après la naissance. Nous sommes ici pour grandir et être assez forts et préparés pour ce qui nous attend après.

L’athée: Allons donc! Il ne peut pas y avoir de vie après la naissance! Peux-tu imaginer comment cette vie serait?

Le croyant: je ne connais pas tous les détails, mais je crois qu’il y a plus de lumière, et peut-être que nous nous promènerons et nous nous nourrirons là-bas.

L’athée: N’importe quoi ! Il est impossible de marcher et de nous nous nourrir! Ridicule! Nous avons le cordon ombilical qui nous nourrit. Je veux simplement te faire remarquer : la vie après la naissance ne peut pas exister parce que notre vie, le cordon, est déjà trop courte.

Le croyant: je suis sûr que c’est possible. Ce sera juste un peu différent. Je peux l’imaginer.

L’athée: Mais il n’y a personne qui n’est jamais revenu de là ! La vie se termine simplement par la naissance. Et franchement, la vie est une grande souffrance dans l’obscurité.

Le croyant: Non, non! Je ne sais pas comment sera exactement la vie après la naissance, mais en tout cas, nous allons rencontrer notre mère et elle prendra soin de nous!

L’athée: Mère? Tu penses que nous avons une mère? Alors, où est-elle donc?

Le croyant: Elle est partout autour de nous, et nous sommes en elle! Nous bougeons à cause d’elle et grâce à elle, nous nous déplaçons et nous vivons! Sans elle, nous n’existerions pas.

L’athée: Absurdité ! Je n’ai jamais vu une telle mère; donc, il n’y a personne.

Le croyant: je ne peux pas être d’accord avec toi. En fait, parfois, quand tout se calme, on peut l’entendre chanter et sentir comment elle caresse notre monde. Je crois fermement que notre vraie vie commence seulement après la naissance. 

Tout cela pour dire de façon imagée   que la  vie  est une expérience dont le sens nous  reste encore mystérieux. Il semble que la  conscience  une fois formée (notre  Moi profond)  puisse continuer son chemin éternellement , la nourriture de notre âme est l' Amour. C'est de cette façon qu'elle peut grandir et rester en bonne santé . Les  séparations que nous vivons  ne signifient pas la fin des êtres aimés  mais plutôt leur  naissance spirituelle. Un jour ,  nous vivrons aussi cette naissance et nous en serons tout aussi  surpris  . Nous les retrouverons là bas libérés du Temps et ils nous attendent aussi avec amour , c'est aussi ce qui me fait tenir ... Restons confiants et aimants   
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 09 Mai 2013 à 21:30:14
Merci Lapuce
tu as toujours des petits trucs sympa pour essayer de me remonter le moral
ça me touche beaucoup
l'autre jour c'était la lettre de mon amour; je la lit tous les jours
je te souhaite aussi une douce nuit
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Mai 2013 à 22:21:01
Tous "ces petits trucs", c'est tout ce qui nous reste pour essayer de tenir, pour essayer jour aprés jour de faire face à notre desespoir et rester auprés de nos enfants, alors quand je lis quelque chose qui me touche, je suis contente de pouvoir le partager ; tu peux compter sur moi pour continuer chercher tout ce qui peut nous donner cet espoir qu'un jour on les retouvera et qu'on sera réunis pour toujours
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Mai 2013 à 19:30:12
Le mot du jour : GACHIS

Quel gachis ; alos que tant de gens ont l'envie de vivre mais leur corps les lâchent, toi, mon Amour tu avais un corps superbe, jamais malade ( sauf cette grippe), tu étais fort, bourré de nombreux talents : tu avais des doigts en or, plein de projets et d'idées, la niaque, rien ne te faisait peur ( même pas la mort apparement), il n'y a guère que la parole et la communication qui te faisaient défauts ; ce suicide a tout gâché, ta vie, tes projets et a plongé tous les gens qui t'aimaient dans une tristesse inconsolable
Nos vies étaient tellement mélées que moi aussi ton suicide m'a gâchée ; finit l'énergie débordante, finit les certitudes sur le bonheur,finit la fierté de note grande famille, finit la confiance, en moi, en les autres, en la vie, je ne parlerai même pas de l'amour, j'ai pris 40 ans en 4 mois, je suis "séche à l'intérieur"
Quelle désolation quand je me couche le soir dans notre grand lit froid, seule ; les insomnies me reprennent, je me rêveille toutes les heures, et le matin toujours cette place vide à côté ( avec le jour qui se lève tôt c'est encore pire, avant je sortais sans allumer pour pas voir le lit vide)
je suis éteinte, cette flamme que notre amour l'un pour l'autre faisait briller est partie avec toi
Même la maman que je suis est abimée, tu vois il me tarde que les enfants reprennent l'école pour retrouver un peu de solitude, tous ces mouvements, toute leur agitations, toute cette vie me fatigue
Quel gâchis !!!
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 10 Mai 2013 à 21:00:36
Bonsoir Lapuce,

oui, gâchis est le mot mais juste une pensée pour toi , un envoi rempli d'apaisement et de douceur à volonté , je comprends , les mêmes ressentis .... partageons ensemble un peu de courage pour aller de jour en jour , nous n'arrivons pas à faire plus et pourtant il va falloir pour nos enfants ....
Douce soirée , je pense à toi,
Amitiés
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 10 Mai 2013 à 21:06:45
Lapuce
oui c'est du gachis
on pensait que l'on avait la vie devant nous
et bing plus rien, le vide
le vide de toi, de ton sourire, de ton humour
toi le bout en train de la famille
notre "pilier" comme disent tes nièces
tu manques à chacun de nous
le vide que tu laisses dans ma vie
il n'y a que les enfants qui m'apportent un peu de réconfort car c'est toi que je sens à travers eux
c'est une partie de toi qui est restée à mes côtés
c'est le plus beau cadeau que tu m'as fait
mais j'ai tout le temps si peur pour eux, si peur qu'il leur arrive quelque chose
c'est uniquement pour eux que je continue
car l'envie de te rejoindre est des fois si forte...
sans toi je ne suis plus rien
c'est à travers ton regard que j'avançais
ET MAINTENANT COMMENT JE FAIS POUR CONTINUER......

Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Mai 2013 à 20:45:23
Tous ces fils ouverts en peu de temps, ça fait froid dans le dos, toutes ces vies gâchées, toutes ces familles malheureuses, toutes ces âmes brisées
j'ai le moral en chute libre, déjà qu'il était pas haut, je sens que l'élastique me tire en arriére, j'ai beau lutter, essayer de m'accrocher pour mes enfants, le manque, la tristesse, le vide, encore le manque, le manque, le manque .....ses bras, sa voix, sa peau, ses sourires, ses mains .....lui tout entier !! 
pour pas m'aider, me reviennent des dires de mes beaux-parents (peuvent pas nous foutrent la paix ceux là, ils en ont assez fait du mal !!), mon amie a été interpellée par une dame qu'elle connaît à qui ma chère belle-mére a dit que je lui interdisais de voir les enfants et que je lui avais même interdit de venir à la maison pour la fermeture du cercueil, et qu'ils avaient été obligés de rester en bas de mon allée ; manque de pot pour eux mon amie était à la maison à ce moment et a pu confirmer qu'ils n'étaient jamais venus !! à quoi ça sert d'aller raconter des méchancetés pareilles ? ça fait du mal à tout le monde pour rien !!! ils ont décidé de pas être
 là pour la fermeture du cercueil, ils ne viennent pas voir les enfants, ne nous disent pas bonjour quand on les croisent, tout ça c'est leur choix, qu'ils l'assument !!! mon pauvre  Guillaume doit être bien malheureux de voir tout le mal qu'ils répandent à nouveau, rien que pour ça il aurait jamais voulu me laisser seule face à eux
je me sens seule et abandonnée comme jamais, mon coeur est brisé pour toujours   :'( :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 11 Mai 2013 à 21:34:38
WE de M....
j'ai pleuré toute ma journée
le we c'est vraiment pas fait pour les personnes qui n'ont plus leur moitié
je me sens si seule, abandonnée et en colère
et cette souffrance et cette tristesse
et pour compléter tout ça, ma fille part demain pour une semaine en Espagne
encore une situation que j'arrive pas à gérer
je suis tellement mal que j'arrive  pas à profiter des derniers moments à passer avec elle
j'ai même pris un anxio pour arrêter de pleurer devant elle
elle se fait tellement une joie de partir, je veux pas gâcher son moment de bonheur
elle a vraiment pas besoin d'une maman en larmes!!!!
demain j'irai peut être à la piscine pour aller jusqu'au bout de mes forces
ça me fera passer un peu de temps
mon fils doit venir passer une partie de l'après midi avec moi
il ne revient pas souvent donc je vais essayer de profiter de lui au max
vivement la reprise du boulot
avant on avait hate d'être en we pour pouvoir être en famille, profiter de la maison et du jardin
mais maintenant que je suis toute seule
Pourquoi il nous a abandonné?????
POurquoi il n'a pas voulu continuer la route avec nous????
Pourquoi toute cette souffrance????
Il aurait pas voulu nous faire autant de mal, il nous aimait tant, alors pourquoi il est parti???
J'ai si mal.....
tout le monde passe son we en famille et pour moi c'est fini pour toujours....
Je l'aime tant et il me manque tellement
POURQUOI????? POURQUOI?????
 

 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Mai 2013 à 14:38:16
Pouquoi on peut même pas avoir un peu de répis ? il fait beau, les enfants ont envie de s'amuser et moi, je les suits toujours en mode standby, quelque chose m'empêche d'aller au bout d'un bon moment, rien d'extraordinaire, mais juste lâcher prise quelques instants, redevenir ordinaire justement, avoir quelques heures légéres, tout est si lourd, si lourd
Je pleure moins souvent, j'ai plus de moments neutres ( = quand la douleur ne me terrasse pas) pendants lesquels je penses à lui avec douceur, par contre quand la détresse m'envahie, elle est plus violente, plus intense, plus déstabilisante, surtout qu'elle peut arriver n'importe où, n'importe quand ; ces moments là, je les redoute et les attends en même temps, quand ça fait quelques heures, quelques jours que je suis pas tombée trés bas, ils me manquent même ; voilà mon nouveau quotidien, ma nouvelle vie : lui, moi et cette douleur indispensable !!
douce journée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 12 Mai 2013 à 22:52:26
Bonsoir Lapuce,

Tu vis avec le chagrin en permanence.
Le chagrin pèse lourdement, écrase parfois. Il ne se laisse pas oublier.
Tu vis ta peine jour après jour. Jour après jour, semaine après semaine, souffrir! Comment faire autrement? avant d'espérer des jours moins sombres.
Dur chemin que le tien, que le nôtre! Il nous faut pourtant le poursuivre, sans envie, sans motivation... pour ceux qui nous restent, qui ont besoin de nous!
Que la nuit t'apporte ce répit nécessaire!
Douce nuit,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Mai 2013 à 17:05:19
Les mots me manquent pour exprimer tout ce que je ressens, je voudrais tant revenir en arriére pour moi et pour vous tous qui souffrez, mon quotidien est un combat contre moi-même, je suis révoltée contre la vie et la Terre entiére, c'est une histoire sans fin que seul Guillaume pourrait arrêter mais il ne reviendra jamais  :'( :'( :'(
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Mai 2013 à 12:51:31
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui

merci Willy pour cette phrase, je la voulais sur mon fil aussi
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Mai 2013 à 10:21:07
Cette solitude c'est trop, est ce qu'on a encore une place dans cette vie aprés ça ? est ce qu'on a encore une place dans notre société aprés ça ? on attend de moi que je sois forte "pour mes enfants", dès que je place le prénom de mon mari dans une conversation, dès que j'évoque son souvenir, les visages se ferment, les paroles s'arrêtent, je dérange ; je parle même pas des quelques personnes à qui j'ai "osé" parler de la vie aprés la mort, pourtant des personnes croyantes, là on me regarde comme si j'étais folle, ils osent pas mais leur yeux disent "allez, passe à autre chose, arrête de te poser ces questions, ça sert à rien !!"
Je peux pas partager ce genre de pensées avec mes enfants, pour eux je fais la maman qui va bien ( on parle quand même pas mal de leur Papa, bien sûr que des choses gaies), et aprés j'ai personne avec qui vraiment parler, bien sûr y'a ce site, mais le virtuel a ses limites
J'ai souvent entendu "le plus dur c'est pour les enfants", je suis pas sûre, d'abord difficile de mesurer 2 choses incomparables : l'amour pour son mari, et l'amour pour son Papa ; les enfants ont leur vie devant eux et je fais le maximum pour qu'elle soit la plus douce et belle possible malgré le départ de leur Papa, et à travers moi ils garderont leur Papa ; socialement tout le monde a de la compassion pour eux, personne n'émet le moindre doute sur une éventuelle part de responsabilité dans la mort de leur Papa , ils n'ont aucune obligation de réussir quoi que ce soit ( moi il faut que je réussisse à élever seule mes enfants, subvenir seule à leurs besoins)

Comme tout est compliqué depuis son départ , je suis perdue, j'ai l'impression d'errer dans ma propre vie, je ne reconnais plus rien, plus rien n'a la même valeur, le même interet, plus rien ne m'interresse d'ailleurs, je suis comme une âme perdue, une âme qui a perdu son âme soeur, qu'est ce que je vais faire de toutes ces années qu'il me reste à vivre ? qu'est ce qu'on attend de moi ? qu'est ce que la vie attend de moi ?  ??? ???



lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Mai 2013 à 22:13:21
j'ai jamais eu une vie simple, du tout cuit, ma vie ça a toujours été un combat, la famille que j'avais contuite avec lui c'était ma plus belle réussite, ma grande fierté, beaucoup de boulot et de sacrifices ( entre autre notre vie de couple qui était souvent entre parenthése, mais je pensais qu'on avait la vie devant nous !!) mais beaucoup de joies et d'amour ; aujourd'hui tout est brisé, ça ressemble plus à rien, toujours ce sentiment de gâchis, et ces pourquoi ? pourquoi lui ? pourquoi nous ? pourquoi moi ? la vie c'est un chemin, et un chemin ça a un but, alos quel est mon but ? souffrir ? ça c'est fait, pour aller où ?

il parraît que ça sert à rien de se torturer avec touts ces questions, moi je sais pas me lever le matin en me disant " bon ma chérie, t vie est brisée, mais c'est pas grave passe quand même une bonne journée !!)

Mon chéri, de là où tu es, guide moi, montre moi le chemin, sans toi je suis perdue, j'ai besoin de toi, de ton Amour, de ta force, reviens moi  :'( :'( :'(

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 15 Mai 2013 à 22:42:56
tous ces POURQUOI qui tournent dans nos têtes
quand aurons nous des  réponses à toutes nos questions???
on arrive pas à avancer
sans lui je peux pas continuer
on décidait tout à 2
on était tout le temps ensemble
mais j'attends toujours qu'il revienne
ou qu'il vienne me chercher
pourquoi il ne pousse pas la porte et ne me serre pas dans ses bras????????
courage Lapuce
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Mai 2013 à 13:05:30
Courage à toi aussi Chipoune

aujourd'hui journée difficile ( comme les autres d'ailleurs), 80 des mes bêtes s'en vont,
je suis à la fois soulagée , la diminution du travail va beaucoup me soulager physiquement, mon corps est à bout, et les enfants vont être les premiers bénéficiares ( je penses surtout à me filles, aux deux grandes qui ont trop à assumer depuis le départ de leur Papa, et à la pupuce qui du haut de ses 14 mois a encore beaucoup besoin de présence)
c'est aussi extrêmenent difficile, c'est un échec professionnel ( ne pas assumer tout le boulot) et personnel ( vous qui me lisez vous comprenez ce que représente, pour nous qui restons, le suicide de celui qu'on aimait tant) et ces chévres je les avais toutes élevées au biberon donc difficile qu'elles partent même dans un autre élevage
voilà, encore un bout de page de ma vie qui se tourne aujourd'hui, je m'éloigne un peu plus de ma vie d'avant, j'espére avoir fait le bon choix

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 16 Mai 2013 à 13:33:35
Lapuce
oui c'est une dure journée pour toi
mais je pense que Guillaume t'a aidé dans ton choix
fais lui confiance il guide tes pas et celui de tes enfants
et je suis sure qu'il est fière de toi de voir comment tu avances
sans lui, ça c'est dur à vivre
mais il faut qu'on y arrive Lapuce
ce n'est pas en t'épuisant au boulot que ça va aller mieux
on est déja assez épuisée comme ça à gérer toute cette souffrance, cette culpabilité, ce manque et ce vide qu'il laisse derrière lui
moi j'ai tout arrêté quand il est parti, je n'y ai plus mis les pieds depuis et je ne pourrai pas c'est trop dur
je te trouve très courageuse de continuer et ce n'est pas du tout un échec professionnel, tu as d'autres priorités maintenant et tu ne peux pas abattre le travail de 2 personnes plus tes enfants
et Guillaume est certainement le premier à approuver ton choix
je pense très fort à toi
courage
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Mai 2013 à 20:48:41
Merci chipoune, toi tu sais ce que s"est le travail à la campagne, tu me fais plaisir à prononcer son prénom pour parler de lui les gens ont tellement peur de parler de Guillaume
Quelle était votre production ? et toi que fais tu maintenant ?
douce soirée à toi
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 16 Mai 2013 à 22:15:50
bonsoir Lapuce
oui je sais ce que c'est le travail à la campagne car Thierry et moi venons de famille d'agriculteur
nous avons grandi à la ferme
et j'ai 2 beaux frères qui sont encore à la ferme, ils ont des laitières
mais Thierry a choisi la boulangerie et quand nous nous sommes mariés, on s'est installé et ça aurait fait 25 ans hier
on a travaillé 24 ans dans la même boulangerie et début 2012 on a cédé notre boulangerie
on voulait profiter un peu de la vie car un commerce c'est comme à la ferme c'est pas facile
mais la coupure a été trop nette et je pense que pour Thierry ça a déja commencé à gamberger dans sa tête
il voulait reprendre un petit boulot mais il a pas trouvé
il s'est relancé dans la reprise d'une boulangerie, avec moi bien sûr mais on a eu quelques problèmes et ça été le début de la descente aux enfers
pourtant moi j'étais confiante et je ne faisais que lui répéter qu'à 2 on y était toujours arrivé et que ça devait continuer
mais il a pas supporté et au bout de 3 semaines d'ouverture il a décidé de ne plus continuer la route avec moi
tu te rends compte depuis presque 25 ans on bossait ensemble et j'ai rien vu venir
je savais qu'il allait mal et il était soigné mais je pensais pas qu'il irait jusqu'au bout
il voulait pas faire les fêtes il me répétait sans cesse qu'il ne savait plus rien faire alors qu'il était dans le métier depuis l'âge de 15ans
je pouvais pas continuer toute seule, lui était à la fabrication et moi au comptoir
et ça c'est passé la bas et je peux plus y retourner

moi avant qu'on s'installe j'étais infirmière, au bout de 25 ans je ne me suis pas sentie capable de reprendre
alors j'ai repris un boulot d'aide soignante à domicile
et je suis tombée dans une super équipe

mais il me manques tellement
j'ai tellement besoin de lui
je sais pas comment je vais continuer sans lui
ma vie aussi s'est arrêtée le 4 décembre
il n'y a que pour les enfants que je garde la tête hors de l'eau
je voudrais tellement qu'il me prenne dans ses bras....

bonne nuit à toi Lapuce
prends soin de toi et de tes bouts de choux

Chipoune
     
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Mai 2013 à 22:12:04
Plus le soleil chauffe mon visage, plus je sens mon coeur qui est froid
plus la nature s'embélie des couleurs du printemps, plus ma vie me paraît grise
plus les enfants rient dehors et les oiseaux chantent, plus le vide résonne dans ma vie
plus la vie des autres défile devant moi, plus je restes là plantée au bord du chemin de la mienne
plus les jours passent, plus tu me manques
plus je me demandes comment vivre sans toi, plus je me rend compte que c'est impossible
tous ces plus à cause de toi en moins

Amour toujours

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Mai 2013 à 22:23:16
Chipoune prendrai le temps de répondre demain à ton message d'hier, pas la force ce soir
douce nuit à toi
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 17 Mai 2013 à 22:34:40
Lapuce, pas beaucoup de force non plus!
Douce nuit
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Mai 2013 à 18:42:56
Pour la premiére fois depuis son départ je ne sais plus quoi dire, pourquoi ? ??? ??? est ce de la résignation ? comment me résigner au suicide de l'homme de sa vie ? comment me résigner à vivre sans lui ? comment me résigner à tant de gâchis ? comment me résigner à vivre une vie dont je ne veux pas ? comment me résigner à cette solitude et à cette souffrance ? comment me résigner à continuer sans lui ? comment me résigner à ce que la Terre continue, comme si rien n'était, à tourner ? Comment me résigner à voir les autres continuer leurs vies alors que la mienne est restée plantée, bloquée, prostrée au 22 décembre ? je devrais soulever des montagnes, vider les océans, aller aux limites de la vie et de la mort pour le chercher, voilà ce que me crie mon coeur, voilà à quoi ressemble l'ancienne moi !! mais non, je me léve tous les matins sachant que la journée sera mauvaise, je regarde mon avenir sachant qu'il est pourri d'avance, finit les combats, finit la "MOI" d'avant, je ne suis plus que l'ombre de moi même !! il a emporté la lumiére de mon "MOI", ne laissant que la partie sombre et triste :'( que la vie est môche et injuste!!!

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Yuna le 18 Mai 2013 à 21:16:04
  J'aimerais tant trouver des paroles douces qui apaisent ta douleur et te redonnent confiance, Lapuce !
Mais , tu vois, je ne sais pas comment te parler pour que tu trouves en toi la force de continuer, malgré cette cruelle épreuve. J'ai perdu un être cher moi aussi, mon fils unique, le soleil de ma vie. Son père n'a pas voulu savoir ce qui se passait ; ma famille l'avait rejeté et m'avait rejetée avec lui. Je suis restée , seule en apparence, mais forte intérieurement et c'est ce qui m'a aidée, ce qui m'aide encore et toujours.

Tu as des enfants, des "rayons de soleil" quelque part qui te font confiance ; qui te donnent leur amour et réciproquement. Tu vis pour eux et je t'admire, sachant ô combien ce doit être difficile... Tu vas les voir grandir, les aider à devenir des femmes et des hommes ; en eux, tu retrouveras aussi un peu de celui que tu as tant aimé et que tu aimes encore ; leur papa.  Il doit être fier de toi, c'est sûr ! C'est beau !

Tu vois, Lapuce, ce qui m 'aide , en ce qui me concerne,  c'est de me dire que toutes ces épreuves ne sont que passagères finalement, face à ... l'éternité ... Je vois la vie, comme une sorte de théâtre ; quand nous quitterons ce monde-ci, c'est comme si le rideau se refermait. Et nous serons de "l'autre côté" où nous attendent tous les "acteurs" qui ont traversé notre vie terrestre ; ton mari ; mon enfant tant chéri.  Cet espoir est incrusté en moi et me donne plein de force , c'est vrai. J'aimerais tant pouvoir communiquer cette foi en un monde meilleur, un monde de paix, d'amour et de lumière.
Puisses-tu passer une fin de semaine douce et apaisée auprès de tes enfants ; c'est ce que je te souhaite, Lapuce.
Bien à toi
Yuna
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 18 Mai 2013 à 21:49:24
Tu as raison Lapuce,nous sommes dévastées,nous sommes toutes, je pense, passées par là où tu en es en ce moment,encore une fois je peux juste te dire pour te soulager un peu non pas que la douleur et l'absence s'atténuent mais plutôt que nous les domptons,que nous vivons avec surtout la journée pour nos enfants. Pour moi,cela fait 18 mois le temps fait que je tais ma douleur,je la refoule tout au fond de moi, je l'ignore pour embêter personne et surtout pour m'occuper au mieux des enfants et pour ne pas qu'ils s'inquiètent. Je souris donc la journée,je fais plein de choses,j'ai plein de projets mais tout cela uniquement pour survivre,pour ne pas laisser les enfants et pour les voir sourire c'est tout mais je suis morte avec lui il ne faut pas se leurrer.
Bonsoir Lapuce et toutes les autres
Que votre nuit soit douce.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Mai 2013 à 23:04:08
Merci Yuna pour ton message, j'aime ton idée du théatre, elle apaise ma souffrance et je vais m'endormir en pensant au prochain acte, ça m'adoucira la nuit
mes 3 grands enfants font leur représentation de théatre demain, j'aurai une pensée spéciale pour toi et ton fils en les regardant

merci aussi Pouche je comprends ô combien ce que tu me dis
douce nuit
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 18 Mai 2013 à 23:22:41
Non lapuce, les combats ne sont pas finis!

Tu as entamé le plus colossal de ton existence en affrontant cette vie dont tu ne veux pas, cette solitude, cette souffrance, ce gâchis.
Tu combats chaque jour, âprement, contre ce destin injuste.
Les autres continuent leur vie, dis-tu! Pas tous! Nous sommes nombreux sur le forum, et ailleurs!, nous, dont la vie s'est arrêtée, comme la tienne, changée pour toujours.

La nouvelle TOI n'a pas démérité. Elle a assuré, admirablement, coûte que côute, ce quotidien épouvantable que tu vis depuis le départ de Guillaume.(C'est un joli prénom!). :)

Moi aussi, je trouve que la vie est moche et injuste.
Un jour après l'autre, en nous soutenant, essayons d'avancer, pas à pas, vers moins de souffrance. Accrochons-nous!
Douce nuit à toutes,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Mai 2013 à 18:53:47
Voilà, les enfants ont fait leur représentation de théatre, c'était bien, ils sont plein de vie ! je leur ai dit que tu les avai regardé du ciel, je le crois, j'espére qu'eux aussi te sentent en eux, je veux pas qu'ils t'oublient

comme d'habitude (maintenant) tous ces gens qui passent, ceux qui osent me parler et les autres, bizarrement aujourd'hui je m'en foutais de ceux qui me disent rien, je vais peut-être finir par m'habituer à cette différence, je suis de toute maniére différente de la plus part d'entre eux, quelque chose est cassé en moi ( mon coeur, ma vie, mon âme)


Les autres continuent leur vie, dis-tu! Pas tous! Nous sommes nombreux sur le forum, et ailleurs!, nous, dont la vie s'est arrêtée, comme la tienne, changée pour toujours.
je sais Marce ce que tu dis et je suis consciente de pas être (malheureusement) la seule pour qui tout s'est arrêté un jour de malheur, je parlais de mon entourage proche , je sais que sur ce forum, c'est tragique mais c'est ce qui nous unis, nous pleurons tous et souffrons tous à l'uni-son même si nos histoires sont différentes
merci pour tes mots, où puises-tu tant de force pour nous aider ( car je sais que tu veilles sur plusieurs d'entre nous ), ton âme est belle et ton coeur est grand
Merci d'avoir écrit son prénom
douce soirée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Mai 2013 à 18:23:24
Le temps du jour me ressemble, il passe du soleil, au vent qui tourbillone, à la forte pluie, puis un rayon de soleil mais le ciel est toujours trés noir derriére, voilà comment je suis, quelques instants doux avec les enfants au jardin, quelques souvenirs avec lui qui me secouent, puis la gorge qui se serre les tripes qui se tordent, la douleur est bien là, faut pas l'oublier celle là, mes yeux se tournent à gauche, à droite comme pour espérer le voir puis la dure réalité revient en pleine fâce : "tu es seule, il n'est plus là, il ne sera jamais plus là !"saleté de solitude, comment s'y faire?je suis pas vraiment solitaire de nature
douce soirée à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 20 Mai 2013 à 19:26:39
encore un we de fini
un we en solo
un we morose
un we sans partage
alors pourquoi les we????
si on ne peut pas les partager avec Notre Moitié
si on doit se sentir si seule
même si l'entourage essaie de combler le vide comme il peut
Tu n'est pas là pour me serrer dans tes bras
Tu n'es pas là pour échanger un regard
Tu n'es pas là pour partager notre complicité
Tout ça c'est fini :'(  :'(  :'(
Mais comment je fais moi pour continuer???
Les enfants sont mon rayon de soleil dans toute cette grisaille
Mais jusque quand je vais tenir?
Jusque quand  je vais réussir à tenir la tête hors de l'eau????
Reviens j'ai trop besoin de toi, tu me manques tellement
Chipoune

 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 20 Mai 2013 à 22:59:58
Bonsoir Lapuce, Chipoune,

Comme il est lourd ce désespoir que vous ressentez, que je ressens!
Cette conscience aigüe de l'absence, quoi que l'on fasse, seule ou accompagnée. Ce manque insupportable que personne ne peut combler.

Comme toi Lapuce, je ne me reconnais pas depuis le départ de mon fils.
Je lui ai demandé de nous donner sa force, pour nous aider à continuer sans lui.
C'est lui qui me porte! Sinon comment expliquer ma (relative!!!) résistance aujourd'hui?

En vous écrivant sur ce forum, en pensant à vous, je m'oublie un peu; je ne ressasse pas ma peine.
En soutenant (si peu!!!) on s'aide soi-même.
Nous avons tous besoin les uns des autres, d'autant plus, lorsque nous sommes malheureux!
Douce nuit à vous,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Mai 2013 à 11:06:45
Mon Amour,

Cette nuit tu es venu me voir, y'avait longtemps que je t'espérais, c'était si réel, ta présence, ton odeur, ton goût lorsque tu m'as embrassée :-*, peut-être que je suis folle mais pour des nuits comme celle là je veux bien l'être !! j'avais perdu ton odeur et le gout de ta bouche juste 1 mois aprés ton départ, je suis contente de les avoir retrouvé cette nuit ; tu as été tendre, calin, doux, comme tu savais le faire, moi j'étais bien, si légére , apaisée ; du coup ce matin dur de sortir du lit, je voulais rester avec toi, dans mon rêve .......... depuis tout est gris, encore plus que d'habitude, ton absence, ce vide est encore plus profond ; je vais gérer, ne t'inquiéte pas, j'ai pas le choix et reviens me voir dès que tu peux
je taime
tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Mai 2013 à 22:31:15
J'ai du mal à me souvenir du dernier jour passé ensemble, juste quelques moments, le choque de sa mort a amputé ma mémoire ; il m'est cependant revenu un sentiment pour le soir ( soit 5 heures avant sa mort), pour remettre le contexte : il avait la grippe depuis 3 jours avec forte fiévre, moi j'étais entre deux ( je me soignais, lui avait refusé un médicament aux plantes trés éfficace sous prétexte qu'il était mauvais), la nuit d'avant nos deux derniers étaient malades et sont venus la nuit avec nous donc on était malades plus fatigués ( mais c'était pas la premiére fois), je me rappelle ce soir là avoir eu peur des fêtes ( on était le 21 décembre) et du changement d'année, "je le sens mal" voilà ce que je me suis dit ; avais-je préssentis quelque chose, ou c'était tout simplement la fatigue ? je me rappelle lui avoir dit le soir qu'il fallait qu'il se repose, et que s'il fallait je l'enverrai dans les pyrénées ( à la maison il savait pas s'arrêter, toujours au boulot), pourquoi je l'ai pas juste pris dans mes bras pour la nuit ? pourquoi il ma pas pris la main quand il s'est réveillé au milieu de cette satanée nuit ? est ce que j'ai fait ou dit quelque chose qui l'a poussé à commettre l'irréparable ? est ce que c'est à cause de moi qu'il est mort ? comment je peux vivre aprés ça ? j'étais sa femme, la personne la plus à même de l'aider, pourquoi il a préféré mourir plutôt que rester avec moi ? la vie de solitude que je vais avoir pour le restant de mes jours c'est surement une punition pour ne pas avoir réussit à le rendre heureux, comme il me manque
 :'( :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 22 Mai 2013 à 00:52:53
Doucement... doucement... Lapuce, arrête de te torturer.
Est-ce que Guillaume voudrait que tu te fasses souffrir davantage?

Manell a écrit sur un fil du forum, ceci:

Si regarder en arrière te donne du chagrin,
si regarder en avant t'inspire de l'angoisse,
alors regarde à côté de toi,
je serai toujours là, si tu le veux!

Elles sont bien belles, ces lignes!

Douce nuit Lapuce,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Mai 2013 à 09:37:09
5 mois aujourd'hui qu'il est parti,
5 mois aujourd'hui qu'en tournant la tête ce matin là j'ai vu sa place vide alors que son réveil sonnait,
5 mois aujourd'hui que ma vie est brisée, explosée, dévastée,
5 mois aujourd'hui que j'essaie de tenir debout pour nos enfants,
5 mois aujourd'hui que je séche leurs larmes, apaise leur chagrin,
5 mois aujourd'hui que ces pourquoi hantent mes jours et mes nuits,
5 mois aujourd'hui que ce sentiment de gâchis habite mon corps, mon esprit,
5 mois aujourd'hui que ce vide qu'il a laissé dans ma vie, dans mon coeur m'aspire, me fait perdre pied,
5 mois aujourd'hui que je cherche en vain un moyen de le retrouver,
5 mois aujourd'hui qu'il a emporté une partie de moi
5 mois qui me paraissent une éternité et si peu en même temps,

et tous ces jours, mois,années qu'il me restent à vivre sans lui me paniquent, comment je vais faire ? qu'est ce que je vais en faire ?

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 22 Mai 2013 à 10:59:50
Et qui allons-nous devenir puisque nous nous transformons. Cela prend beaucoup d’énergie, mais tu y arriveras, tu verras.

Je suis avec toi

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: madâme le 22 Mai 2013 à 13:08:46
Bonjour méduse,

Oui qui allons-nous devenir? Chaque jour qui passe nous éloigne un peu plus de ce que nous étions avant que nos Aimés disparaissent pour toujours. Et malgré les fluctuations de notre humeur, nous avançons dignes, avec leur présence absence quotidienne. Ils ne quittent pas nos pensées et tout ce que nous vivons, nous le leur dédions.
J'espère que tu vas bien malgré l'absence,
J'envoie du courage à tous les Endeuillés,

Madâme
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Mai 2013 à 22:11:43
J'ai passé la journée à attendre si quelqu'un aller m'appeler ou passer me voir pour ce "triste jour des 5 mois" ; non personne, je dis pas que personne y a penser ( j'espére que d'autres que moi pensent à lui ) mais personne qui ai eu envie de partager cette souffrance avec moi ou personne qui ai osé ; j'ai rien dit de spécial aux enfants, ils parlent souvent de leur Papa, à quoi bon leur rajouter une notion d'anniversaire morbide ! voilà, une journée de plus ou une journée de moins ...
j'appréhende ma journée de vendredi, je vais parler à son docteur (ça fait 5 mois que je sais que je dois y aller, j'avais pas trouvé ni la force ni le courage jusque là ) j'ai peur de ce qu'il pourrait m'apprendre mais faut que j'y ailles
je regarde notre grand lit, vide, désespérement vide, je déteste m'y coucher maintenant, je déteste m'y réveiller aussi, toujours cette place vide ...
douce nuit, que nos Aimés disparus nous envoient à tous et toutes un peu de douceur pour demain, on en a besoin
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 22 Mai 2013 à 22:15:08
pourquoi il m'a abandonné?
Pourquoi il est pas là pour me serrer dans ses bras?
Pourquoi il m'a laissé toute seule alors que j'ai besoin de lui?
Pourquoi il répond pas quand je lui pose des questions?
pOURQUOI   il revient pas alors que ça fait plus de 5 mois que je l'attends?
Pourquoi il m'a pas fait confiance?
Pourquoi il revient pas me chercher alors que je lui demande tous les jours?
POURQUOI? POURQUOI? POURQUOI??????
Je veux pas continuer toute seule
Je veux pas devenir une autre
Je veux pas que mes enfants grandissent sans leur PAPA
Je veux juste revenir il y a 5 mois et demi
ET que l'on continue notre VIE
Notre vie à 2
Notre VIE tout court
Comment je vais continuer toute seule
Comment je vais continuer sans lui

JE PEUX PAS..... JE VEUX PAS....

Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Mai 2013 à 22:19:01
Chipoune,

on donnerai n'importe quoi pour qu'ils reviennent, pour qu'ils nous prennent dans leurs bras, mais voilà ça n'arrivera pas, alors il faut continuer pour nos enfants qui sont la plus belle partie d'eux : le fruit de notre amour

ce manque, ce vide, j'ai pas envie de vivre avec, j'ai pas envie de souffrir chaque jour qu'il me reste à vivre, mais je ne veux pas non plus l'oublier, oublier notre Amour et malgré toute la souffrance que je ressens aujourd'hui, si je pouvais éffacer notre rencontre, notre histoire d'Amour pour ne plus souffrir, je ne le ferais pas car nous avons donné la vie à 6 merveilleux enfants ; moi, ma vie, tant pis j'ai vécu, j'ai été heureuse avec lui, et ne dit on pas "on ne peux pas être et avoir été", voilà je continue mon rôle de maman et je tire un trait sur ma vie de femme, elle est partie avec lui

douce nuit à toutes

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Mai 2013 à 16:33:08
 :'( :'( :'( :'( :'(
j'ai passé ma journée à pleurer : chez son docteur ce matin, en faisant les courses évitant du regard tout ce que j'achetais d'habitude pour lui, grand gourmand de ma famille ( pauvre caissiére qui ne savait quoi dire devant mes larmes, juste " ça va aller mieux madame" si elle savait ...) puis chez l'ostéo chez qui j'étais pas allée depuis 6 mois, mais là je souffrais trop ( c'était bizarre je sentais pas ses mains sur moi, comme s'il touchait quelqu'un d'autre), ensuite je suis allée pleurer au cimetière et là pas moyen d'être en paix 5 minutes, ils tondaient la pelouse
journée pourrie, je me suis éffondrée, je suis retombée si bas que je me fais peur, je l'ai appelé pour qu'il vienne me chercher, à quoi ressemble ma vie aujourd'hui ? à rien
son docteur m'a dit que pour s'être tué, alors qu'il nous aimait tant les enfants et moi c'est que la fièvre a dû faire remonter un grand mal-être de l'enfance enfouillit au fond de lui, et comme il m'a dit " comment vous aller vivre avec ça aujourd'hui ?" pourquoi les enfants et moi on doit payer si cher les erreurs de ses parents ? pourquoi la vie s'acharne t'elle contre moi ? qu'elle m'achève, qu'elle m'emméne auprés de lui, j'en peux plus, je suis enlisée dans ces sables mouvants jusqu'à la fin de mes jours

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: coeur le 24 Mai 2013 à 17:45:32
Mais oui, la puce,
ils ont tous emportés une partie de nous, de notre amour. La meilleure partie, les merveilleux instants passés en leur compagnie qui ne sont plus que des souvenirs. Mais quels souvenirs !
Ne sommes-nous pas riches de ceci ?
Combien ne voient-ils pas le beau à portée de leur main ?
Combien se plaignent-ils pour un rien ?
Nous avons enfin compris que le merveilleux était l'instant présent car il devient vite, oh combien trop vite, souvenir !

Certaines maladies peuvent avoir les mêmes effets qu'un suicide.
il n'est pas clairement démontré, mais il est plus que soupçonné, que le cancer pouvait venir de chocs émotionnels ou tout au moins de circonstances anciennes.
Il n'est pas rare de voir un cancer du FOIE se déclarer après quelques années où la personne à perdue la FOI en son conjoint.
qu'un cancer des ovaires ou du sein après un traumatisme filial ou maternel subi par la femme quelques années plus tôt.
Je reste persuadée que mon coeur est parti d'un cancer de la prostate après un divorce qu'il lui a été imposé il y a justement un peu plus de 15 ans. il lui a été dit des choses qu'un homme a du mal à admettre et que j'ai aimé lui prouver le contraire !

Mais je n'ai pas réussi à lui transmettre cette foi en l'avenir à nous deux.
Il a d'ailleurs eu un cancer du foie lorsqu'il a perdu la FOI dans les traitements qu'il subissait.
J'en reste persuadée.

Alors, la puce, il faut que tu arrête de culpabiliser (et moi avec). Nous avons fait ce que nous avons pu pour eux, nous avons vécu le bonheur avec eux, ils l'ont vécu avec nous. C'est le plus important.
Le reste n'est et ne doit être que broutille, malheureusement !

Sèche tes larmes. II te "reste" tes enfants.....

Je t'envoie tout plein de bisous.
Catherine
"coeur"
"tenir, toujours tenir !"
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 25 Mai 2013 à 01:16:49
Bonne nuit Lapuce,

Ta journée a été dure! j'en retiens un point positif; ta visite chez l'ostéo. C'est un début pour prendre soin de toi!
Ces larmes incessantes sont douloureuses. Elles sont pourtant un mal nécessaire à l'expression du chagrin, nous permettant d'évacuer la tension. A terme, pleurer soulage, momentanément...

Au sujet de la colère... tu as le droit d'être en colère!
 j'ai lu que, devant un mur de silence, la colère s'amplifiait, débordait.
Lorsque l'on pouvait l'exprimer, on la transformait peu à peu en énergie constructive.

Tu reprendras pied Lapuce! ces sables mouvants ne t'engloutiront pas! tu en sortiras!
J'en suis convaincue.
Douce nuit,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 25 Mai 2013 à 14:37:09
Merci pour vos messages de soutien, on est toutes dans la même tempête et on se comprend si bien
je suis aujourd'hui encore toute remuée par ma journée d'hier, j'en sors vidée, épuisée, j'appréhende celle de demain : la fête des mamans, d'habitude, les enfants essayaient de monter un plan avec leur Papa pour me faire plaisir, je sais qu'ils ont préparé quelque chose mais mon coeur a si mal, j'ai peur de les décevoir en ne ressentant pas assez de bonheur, je vais faire de mon mieux

j'aurai une douce pensée pour toutes les mamans endeuillées du forum : Marce, Méduse et les autres, n'oubliez que ce vent frais sur votre joue sera un doux baiser que votre fille ou votre fils vous enverra de l'autre monde ( ce jour là y'a un petit passage à bisous  :-*!)

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Mai 2013 à 22:30:51
Je crois que j'ai fait le bon choix aujourd'hui, je voulais pas rester à la maison, peur du vide, de l'absence, pas grand chose me motivait, (ces satanées fêtes ça remu le couteau dans la plaie)mais les enfants voulaient aller faire du vélo, donc direction la voie verte, pique-nique le midi, on a quand même fait 20 km (les garçons ont pas bronché pour aller au lit ce soir !) ; cette voie verte on la faisait souvent avec Guillaume et les enfants donc la route était parsemée de souvenirs, une façon sans doute de l'avoir emmené avec nous ; ce fût une douce aprés-midi, ensoleillée en plus, les enfants étaient contents, ils ont beaucoup évoqué leur Papa à vélo, de bons souvenirs, je suis contente qu'ils arrivent si facilement à en parler, un peu comme s'il était là !
aprés ils ont voulu voir un cousin de leur Papa, je sais pas quoi penser, je sens que les enfants sont à la recherche d'une famille, moi aussi sans doutes, mais j'ai trés peur des relations avec les autres, surtout avec des nouvelles personnes, on ( surtout "je")pourra pas supporter de perdre à nouveau quelqu'un, j'ai l'impression de m'isoler, je veux pas que quelqu'un ai "le pouvoir" de me faire du mal, je pourrai pas supporter de souffrir à nouveau, j'ai fait le plein pour toute ma vie et +++je sais pourtant qu'on peut pas vivre sans relations humaines, sans être aimés mais maintenant,pour moi, AIMER = SOUFFRIR

la mélancolie ne me quitte pas, surement la nouvelle "moi"

douce nuit à tous et toutes
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Mai 2013 à 12:28:47
Des bras qui me serrent, une épaule pour poser ma tête, souffler quelques instants, me laisser un peu aller, des baisers tendres, du désir, du plaisir ..................... j'aurais tellement besoin de tout ça, mais voilà je sais qu'avec lui ce n'est plus possible, et comment imaginer vivre ça avec quelqu'un d'autre !!! cruelle vie tu t'amuses à me faire souffrir, tant de vide, tant d'absence, pourquoi m'avoir fait goûter à ce bonheur pour me l'enlever aprés ???
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 27 Mai 2013 à 13:25:57
Comme je vous comprends lapuce.. comme je comprends combien c'est dur de continuer avec des enfants qui ont besoin de vous, de votre amour, de vos attentions  mais qui, parallèlement,  vous "obligent" en quelque sorte  de continuer votre route avec eux.
Le "désir" que vous ressentez c'est tout simplement  le moteur de la vie, conservez-le toujours ! Vous ne savez rien de  ce que l'avenir vous réserve à 37 ans (ou 38)...
Vous êtes si jeune, pourquoi devriez-vous  renoncer à l'amour au  bonheur ? Laissez passer un peu de temps tout en prenant soin de vous surtout.
En attendant que votre horizon s'éclaircisse, essayez de  ne plus vous isoler, de  vous permettre,  ainsi qu'à vos enfants, des réunions voire des sorties avec des parents ou amis...  Pour eux mais également pour vous, ne craignez  plus les jugements, faites-vous aider pour relativiser vos peurs  et enfin vous vous ferez de nouveau confiance, vous le méritez.

Affectueusement.  Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Mai 2013 à 15:01:45
Merci Mammj,

Je me sens si seule, si perdue sans lui, je faisais tellement de choses pour lui : en péparant les repas je me demandais ce qui lui ferait plaisir, lui si gourmand,  j'attendais son retour, le soir impatiemment, en faisant les courses, je regardais l'outillage, les vêtements hommes ( maintenant je tourne les yeux de douleur) ; savait-il tout ça ? même moi je savais pas à quel point je "vivais" autour de lui, pour lui, tout était naturel, normal, une vie de femme, de mère mais le vide qu'il me laisse partout est tétanisant, je perd pieds tant de fois, tant de choses dans mes journées me renvoient à ma détresse, ma douleur, à son départ  ; j'ai l'impression de tourner en rond dans ma solitude d'être dans une cage sans sortie, sans lumiére, sans chaleur, que du gris y'a que mes enfants, mes lumiéres, que eux qui atteignent mon coeur, pour les autres je me ferme, je fais semblant et plus y'a de monde autour de moi plus j'en profite pour m'isoler, c'est sans fin .....je m'épuise
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Mai 2013 à 17:08:15
Mon Guillaume,

Aujourd'hui tu aurais été trés content, même impatient, comme un enfant, tes 2 vaches sont pleines ( je les ai fait contrôlées au véto), nous aurons donc 2 petits veaux dans l'été ; je sais exactement le sourire que tu aurais eu, je le connais si bien, tu m'aurais dit " j'espére que ça sera des velles !"; tu les aurais surveillé de prés tes vaches, t'étais si fier et content qu'on les ai achetées en novembre, je te revois partir le matin, au fond du pré "l'herbe y est meilleur", tes 2 vaches derriére toi, tu étais beau ; l'élevage c'était notre passion commune ( on en avait bien d'autres), je sais combien tu as souffert quand ton père t'as mis à la porte, tu avais tellement travaillé dans cette exploitation, tu t'étais tellement investit au niveau du troupeau, travaillé sur la génétique ça a été un déchirement de tout quitter, il t'a pas laissé le choix et toi tu n'as pensé qu'à ta revanche : monter ton exploitation, lui montrer que tu n'étais pas un incapable comme il t'a dit ; malheureusement tes parents n'ont jamais regardé ton travail, tu n'as jamais brillé dans leurs yeux, poutant dans mes yeux et ceux des enfants tu était inégallable, le savais-tu ? nos vies étaient si liées, si mélées, je sais pas continuer sans toi, je me sens vieille, comme si j'avais 80 ans, je me comparre souvent à ma grand-mére, j'ai l'impression d'être en fin de vie, d'avoir vécu ce que j'avais à vivre et d'attendre la mort, c'est ça, tout s'est arrêté depuis que tu es parti

tu me manques à chaque instant, je t'aime  :'( :'( :'(

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Mai 2013 à 22:18:09
Journée du mercredi, quelle énergie ils ont mes enfants, je dois entendre 50 fois chacun ( soit X 6) le mot "maman" dans la journée !! j'aime quand ils sont là avec moi, ils sont si vivants ...je les ais amené voir un chantier de pelle mécanique cette aprés-midi, on a vu la pelle de mon mari au travail avec un autre chauffeur dedans, ça m'a remué les tripes, comme à chaque fois que j'en vois une, il aurait aimé ce chantier là, les garçons auraient bû les explications de ce travail avec des étoiles dans les yeux, c'est pas juste, C'EST PAS JUSTE...............on avait tout pour être heureux, surtout de l'Amour, tant d'Amour dans notre "petite" famille !!j'ai si mal pour les enfants, comment ils arrivent à sourire malgré leur chagrin, comment ils vont faire pour bien grandir sans leur Papa et mes deux derniers, surtout la petite, elle saura pas ce que c'est un papa !! :'( :'( :'( :'( les grandes font ce qu'elles peuvent pour aller, je penses qu'elles veulent pas me "rajouter" leur chagrin ; mon grand garçon de 8 ans fait le gros bébé, pleurniche pour un rien, ses deux frères se disputent tout le temps, comment ils vont faire sans homme à la maison, ni Papa, ni grand-Pére, ils ont juste un oncle trés loin donc pas présent !!
Que c'est môche le suicide, ça bouzille tout, tant de vie abîmées ( celle des enfants ), tant de vies gâchées ( la sienne et la mienne)

Bonne nuit mon Amour, j'espére qu'au moins toi tu es en paix là où tu es, j'espére au moins que tu es délivré de cette souffrance que tu me cachais, pour moi ici sans toi, c'est l'enfer
je taime
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Mai 2013 à 20:38:36
il pleut dehors, il pleut dans mon coeur, tout est gris, mon coeur commande t'il la météo ??? un de mes petits m'a dit " Papa n'arrête pas de nous envoyer de la pluie !" si c'est lui, c'est surement pour que je n'ai rien à faire dehors !! mais voilà dedans je tourne en rond et le moral ne va pas fort, j'espére le soleil et quand il est là je le vois à peine !!! la pénombre s'est installée dans mon âme !

J'ai reçu un mot des parents de mon mari aujourd'hui me demandant de porter les enfants le 6 au midi , tiens 5 mois et demi aprés ils se souviennent qu'ils existent, mais bon ils rêvent ils s'en occupaient pas quand leur Papa était là refusant de créer avec eux une relation, je ne vais pas aller "jeter" mes enfants devant chez eux parce qu'ils ont mauvaise conscience ( surtout que les enfants ne veulent pas les voir "Papa était jamais content avec eux !!") ; quel dommage, moi qui ai eu de super grands-parents, de ceux qui vous aiment simplement, pour ce que vous êtes ; eux, ils ont fait tant de vide autour de nous allant chez toute la famille de mon mari essayant de me rendre coupable du suicide de Guillaume, ils ont pas peur de le revoir un jour, comme il doit être déçu (une fois de plus) de voir tant de méchanceté dans leur coeur !!

Aimer y'a que ça de vrai  ( mais que ça fait mal quand on le perd !!)

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 30 Mai 2013 à 23:17:04
Chérir le souvenir de l'amour perdu, c'est l'aimer encore, même dans l'absence. (Romain Guilleaumes)
 :-* :-* Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Mai 2013 à 13:22:29
Ma grand-mére paternelle est décédée hier soir, même si c'est une mort "naturelle", même si je n'étais pas trés proche d'elle (contrairement à ma grand-mére maternelle), elle fait partie de ma vie, de mon histoire et c'est un deuil de plus à faire malgré tout
Je sentais pas cette année 2013, j'avais peur pour mon autre grand-mére, et c'est mon mari que j'ai enterré, puis mon autre mamie, ça me fait peur toute cette mort

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 31 Mai 2013 à 21:49:21
Bonsoir Lapuce,

Lorsque j'ai accompagné à l'hôpital, un proche ( 63 ans) qui allait mourir, il m'a dit: c'est chacun son tour!

Nous nous en irons tous. Le moment était venu pour ta grand-mère.
Toutefois Un deuil ravive un autre deuil; le tien est si lourd et tellement récent!

Accroche-toi à tes petits bouts Lapuce, ils te tirent vers la vie!
De tout cœur avec toi,
Je t'embrasse,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Mai 2013 à 23:08:04
J'ai revu le docteur de mon mari aujourd'hui, pour discuter un peu, il m'a demandé si je lui en voulais, j'ai répondu "non, j'en veux à la vie, Guillaume voulait pas me quitter ni quitter ses enfants", il m'a aussi demandé ce qui me manquait le plus " des choses simples comme pouvoir l'appeler dans la journée car c'était la seule personne que je pouvais appeler sans déranger, et pouvoir me blottir contre lui le soir sur le canapé ou dans le lit" voilà ce que je trouve le plus difficile , le poids de cette solitude forcée, le vide, le manque
je donnerai 10 ans de ma vie pour une minute dans ses bras, juste sentir son odeur et le temps infime de cette minute poser ma souffrance et le poids de cette vie injuste, le temps infime de cette minute redevenir légére et insouciante

de la douceur pour tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Juin 2013 à 18:23:00
Ce samedi c'est le grand tournoi de foot à ton club, tu aurais dû être là cet aprés-midi (j'espére que tu étais là, même si je ne pouvais pas te voir), tu as vu tes 3 garçons et notre joueuse de foot ?? ils étaient tous les 4 si fiers avec leur médaille !! moi comme à mon habitude j'ai fait des crépes et des gauffres pour 80 enfants affamés ; ce soir j'irai voir les filles jouer, il y notre cousine ; demain ce sera au tour des garçons et devine quoi, ton cousin préféré va jouer, je te vois déjà fier de lui et ce sourire complice au coin de la lèvre ; c'est affolant comme la vie continue sans toi, tout va vite, trop vite, le temps coule alors que moi je suis là, plantée au bord de l'eau, sans râme, sans voile, sans moteur, je voudrais remonter le courant pour te retrouver mais les enfants font tellement de remoue que petit à petit ils font avancer ce bâteau et l'on s'éloigne tous les jours un peu plus du temps où on était tous les 8 sur le grand fleuve de la vie ; tu restera à jamais mon capitaine, grand beau et fier et tu verras le vent me ramenera un jour auprés de toi, j'en suis sûre ; il ne me reste que la patience

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Juin 2013 à 22:16:36
J'ai l'impression d'avoir "une dose de souffrance"quotidienne qui doit être consommée, je m'explique : aucune de mes journées ne se ressemble : il y en a où du matin au soir une grizaille et une mélancolie m'envahissent, d'autres sont plus clémentes ponctuées de grosses bouffées de tristesse et de desespoir ; si j'ai quelques journées plus douces, j'ai derrriére une grosse descente aux enfers qui dure plusieurs jours, comme un mauvais équilibre : plus j'ai de plus, plus j'ai de moins et vice versa mais au final, sur plusieurs jours, la même quantité de douleur qui me rattrappe; tout ça est épuisant ;
 je suis tellement concentré sur moi : ne pas tomber trop bas, pour les enfants, que j'ai l'impression de vivre sur une autre planéte : ce week-end passé en société ( au foot) j'ai entendu dans des conversations des infos sur ce qui se passait dans le monde et je me suis vraiment rendu compte que depuis plus de 5 mois je vivais en dehors de la société, je suis au courant de rien, d'ailleurs rien ne m'interresse !!
J'apréhende ce mois de juin : le 22 ça fera 6 mois qu'il est parti, 6 mois c'est (déjà) la moitié d'une année, comment j'ai fait pour (sur)vivre 6 mois sans lui, c'est si long et si court en même temps, j'ai l'impression que c'est pas moi qui ai vécu ces 6 mois, que c'est une autre, ah oui c'est vrai, moi je suis morte avec lui le 22 décembre, et depuis une autre moi habite mon corps et se bât contre l'ancienne ; je voudrais tellement reprendre ma vie d'avant, avec Guillaume, c'est pas juste, pourquoi j'arrive pas à me résigner, pourquoi je me bats contre cette réalité alors que je sais qu'elle peut pas changer, je vais me torturer longtemps comme ça ? mai comment accepter l'inacceptable ? comment accepter que mon mari que j'aimais tant et qui m'aimait tant se soit suicidé ? comment vivre avec ça ? il a fallu aujourd'hui que je console mon fils de 8 ans qui a "craqué" "c'est trop dur que Papa soit mort" il m'a dit, et moi j'ai craqué aussi ! alors on a pleuré tous les deux  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(  que c'est môche tout ça

je sais pas si je vais trouver un peu de paix dans mon sommeil
que la nuit vous soit douce
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 02 Juin 2013 à 22:33:17
Bonsoir Lapuce,

La fin de weekend est dure pour beaucoup d'entre nous.... je t'envoie douceur et apaisement pour cette nuit pour toi et tes enfants.
Oui , dur ... dur, moi ça fait 8 mois , à la fois le temps passe vite et ... lentement, toujours cette souffrance lancinante... un sentiment de léger apaisement mais suivi d'un chute après ... le sentiment d'avoir survécu pendant 8 mois comme un automate mais avec un cœur malade , cette maladie d'amour, qu'est ce qu'ils nous MANQUENT.... on est bien d'accord .... nous ne serons plus les mêmes, c'est certain et il y a des jours on se pose quand même la question si nos enfants arriveront à nous faire accrocher à la vie encore et encore ...
Heureusement, nous pouvons partager un peu de réconfort, de courage sur ces fils car nous sommes seules à pouvoir nous comprendre ...
Courage et apaisement pour cette nouvelle semaine qui arrive ,
Amitiés
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 03 Juin 2013 à 01:19:48
Puisse la nuit t'apporter un répit Lapuce,
Douce nuit pour toi aussi Cassiopée,

"Mais comment accepter l'inacceptable?"

Je n'accepte pas la disparition de mon fils. Le mot, ACCEPTER, me heurte. Il ne convient pas. Je le réfute!
Je n'arrive pas à intégrer cette disparition. Je me le répète pourtant 10 fois par jour. je n'y parviens pas! Mon esprit doit refuser de l'admettre.
L'intégrer, j'y arriverai peut-être... sans doute avec le temps... mais, l' ACCEPTER, JAMAIS! Dans le mot accepter, il y a un consentement.
Or, JE NE CONSENS PAS à cette disparition prématurée!!!

Je te livre une réflexion que j'avais lue et notée, lors d'une autre épreuve de ma vie.
"Nourrir de la rancœur contre le destin est vain. Les choses adviennent sans rime ni raison. Se révolter contre le sort, c'est condamner la fumée ou le vent et s'affliger chaque jour de notre existence. Au bout du compte, il ne reste qu'à endosser ce qui nous échoit, et à continuer."

Cependant... JE nourris de la rancœur contre le destin, JE me révolte contre le sort, JE m'afflige.
Endosser ce qui nous a échu, continuer,  il le faudra...douloureusement...mais l"ACCEPTER... JAMAIS!
 :-* :-*Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Juin 2013 à 22:37:02
Tu as raison Marce, accepter est un mot inacceptable face à notre douleur, subir est peut-être plus approprié
merci cassiopée pour ton message, tu as raison de dire que ce fil nous aide, on peut y  poser un peu de notre souffrance, là on sait qu'elle sera lu, comprise et jamais minimiser !! j'ai dit récement à une amie à quel point je me sentais seule, sa réponse m'a poignardée : " quand même, tu vois du monde tous les jours, peut-être plus que moi" elle, elle a son mari, des enfants adultes et une grande famille sur qui elle peut compter donc une situation incomparable avec la mienne ; j'ai quand même réussit à lui répondre que certe je croisais du monde tous les jours, mais rien à voir avec la présence de GUILLAUME ( n'a t'elle pas réflêchi au vide et au manque qu'il me laisse) et il y a peu de personne à qui je peux parler, la plus part évite toute discussion avec moi ; je sais plus vers qui me tourner, j'embête avec mes problèmes, ça fait tâche dans notre société ! qu'est ce qu'on attend de moi ?

La nuit derniére j'ai fait un rêve étrange : Guillaume était revenu : je lui ai donc expliqué les changements que j'avais été obligé de faire au niveau du troupeau parce que tout seule je n'y arrivais pas, il a été déçu, m'a proposé de "remonter" le troupeau, moi je lui ai demandé s'il préférait pas plutôt reparti dans les TP, il était d'accord " ton ancien patron va être content de te revoir, et tu sais le soir quand tu rentreras j'aurai fini la grange ", j'étais si contente qu'il soit revenu !!! et si déçue ce matin au réveil mais avec un goût de lui dans mon corps, un reste de sa présence de la nuit . Ces rêves servent 'ils uniquement à nous apaiser ou contiennent ils des messages ?


mes enfants perdent le moral, c'est tés dur, ça me fait plonger, voir leurs yeux plein de larmes me déchire le coeur un peu plus, j'peux pas tenir toute seule avec tout ça !!

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: orchis le 04 Juin 2013 à 08:41:00
Bonjour Lapuce,
comme j'aimerai pouvoir t'apporter un peu de soulagement dans ta détresse , je me permets de te livrer quelques réflexions moi qui est dix mois de plus dans l'expérience du travail de deuil
oui, nous subissons un traumatisme,
 le suicide de notre enfant, de notre conjoint déclenche un véritable tsunami en nous , autour de nous
 la colère est là avec ce sentiment d'injustice ,
pourquoi lui? pourquoi mes enfants ? pourquoi moi ? pourquoi avoir à vivre cela?
et tant d'émotions et de sentiments exarcerbés

envie de nier, envie de refuser la réalité , mais c'est impossible

comment avancer sur ce si difficile chemin où la vie nous a placé, et comment accompagner nos enfants?

les autres ne peuvent accéder à notre souffrance ne peuvent comprendre, il nous faut faire appel à notre tolérance et à notre indulgence pour eux,  n'étions nous pas nous même ignorants et maladroits avant de vivre le suicide de la personne aimée?
mais il existe des personnes qui peuvent entendre qui désirent être là avec nous , n'en as tu pas autour de toi?

accepter de se faire aider, étayer par des professionnels peut être une bonne alternative pour soi et pour les enfants
tes enfants expriment leur chagrin , ils en ont besoin pour avancer, ils le font chacun à leur manière
 et voir nos enfants souffrir à cause du geste de leur père de l'homme qu'on aimait  ravive notre détresse
et nous sommes tellement envahies par notre chagrin comment être disponible d'une manière juste et saine pour nos enfants?
alors le besoin de trouver un étayage, une aide pour cheminer, pour comprendre, se comprendre, ( ses rêves ), le comprendre, comprendre les enfants pour avancer
regarder la vie sous un angle nouveau s'impose à soi
et quel chemin prendre? pour aller où? et comment? rester dans la colère? , dans l'amertume? dans la dévastation?

trouver un chemin vers l'apaisement m'a semblé la seule alternative
et , un jour , accepter l'inacceptable fait jour,  c'est le lâcher prise, c'est le "pardon"

cela passe par prendre d'abord soin de soi et l'expression de son chagrin

je t'envoie toute mon amitié et beaucoup de douceur pour toi et tes enfants
Orchis
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 04 Juin 2013 à 20:47:22
6 MOIS...
le vide le manque la souffrance la colère la culpabilité
comme au 1er jour
je peux pas continuer sans LUI
je le supplie tous les jours de venir me chercher...
je le supplie tous les jours de revenir...
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 04 Juin 2013 à 22:35:26
bonjour la puce

je te lis tous les soirs et ça me fait du bien, je ressent la meme chose et tes mots me touchent !!!

douce nuit à toi

lilyrose
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Juin 2013 à 22:38:14
Chipoune,

je pense à toi, à ta douleur, à ta souffrance mais tu sais qu'il viendra pas te chercher, et il ne reviendra pas non plus, tout comme mon Guillaume, et tu sais aussi qu'on a pas le choix, il nous faut tenir pour nos enfants, pour leur mémoire aussi, pour la mémoire de notre amour, y'a suffisament de gâchis comme ça

Mon Guillaume ,
Aujourd'hui comme il fait beau j'étais au foin ; avant c'était ton rayon, moi je t'aidais juste comme ça ; là il m'a fallu choisir seule les parcelles à faucher en premier, ça me faisait bizarre, comme si je connaissais pas mes champs ! je me suis même un peu moqué de toi, tu stressais comme un fou dès qu'il te fallait faire le foin, tu regardais la météo 5 fois par jour, y'avait plus que ça qui comptait !! tu te mettais la pression tout seul en permanence, tu aimais le travail bien fait !! moi, depuis ton départ tout le boulot me parraît bien dérisoire, je fais ce qu'il y a à faire mais sans plus, tout le plus que j'ai à donner je le donne aux enfants, et oui faut que je les aime pour 2 maintenant et moi qui va m'aimer ?

douces pensées à tous, que notre peine s'allége un peu pour laisser la place à un peu de douceur, on en a tous tant besoin
bonne nuit à toi aussi Marce, aussi à Méduse

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 04 Juin 2013 à 23:01:44
Merci Lapuce,

Les mots me manquent ce soir.
Que la nuit nous apporte la paix pour quelques heures!
Douce nuit à toutes,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 04 Juin 2013 à 23:37:30
Lapuce, ce sont tes enfants qui t’aiment, pas de la même façon que ton Guillaume, mais ils sont la preuve vivante de votre amour, une part de Guillaume.

Chipoune, tu vis une journée douloureuse. Je te souhaite un rêve doux et rassurant de ton amour !

Marce, essaie de ne plus te battre contre ton destin, même sans l’accepter. Tu t’épuises sans rien pouvoir y changer. Faut bien faire avec.

Bonne nuit à toi aussi Lapuce et bonne nuit à toutes les autres.

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Juin 2013 à 13:07:22
essaie de ne plus te battre contre ton destin, même sans l’accepter. Tu t’épuises sans rien pouvoir y changer

je me retrouve complétement dans ta phrase Méduse, je m'épuise contre mon destin que je ne veux pas accepter et auquel je ne peux rien changer, et je ne peux pas non plus faire autrement, c'est une spirale sans fin

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Juin 2013 à 19:58:20
Journée difficile aujourd'hui, j'étouffe, j'ai besoin d'être seule,j'ai besoin de pleurer, mais on est mercredi et les enfants sont trés agités, alors je subis je ravale ma douleur et je me réfugis quelques instants dans ma chambre, demain je lâcherai tout
Quel dommage qu'ils n'aient pas de grand-parents ou tatie-tonton, voilà c'est comme ça je suis seule responsable de leurs sourires, pas facile quand on se sent pas bien

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 06 Juin 2013 à 01:15:11
Bonsoir Lapuce, Méduse,

Je ne me bats pas contre mon destin Méduse, sans doute parce que j'ai 20 ans de plus que Lapuce, et que je n'ai plus d'enfants à élever.
Ma phrase:" Je nourris de la rancœur contre le destin, je me révolte contre le sort, je m'afflige". Est due au deuil récent de mon fils, au deuil secondaire des petits enfants que je n'aurai pas, à la perte d'un jeune homme, positif en toutes circonstances, sportif, soucieux de sa santé, qui adorait la vie. Mon fils était un anti-dépresseur.

J'ai aussi écrit:" Endosser ce qui nous a échu, continuer... il le faudra...douloureusement".

Je continue,  douloureusement; sans m'épuiser; je prends soin de moi.
Endosser ce qui m'a échu....je m'y emploie, jour après jour, en vivant mon chagrin.

"Nourrir de la rancœur contre le destin est vain. les choses adviennent sans rime ni raison. Se révolter contre le sort, c'est condamner la fumée ou le vent et s'affliger chaque jour de son existence. au bout du compte, il ne reste qu'à endosser ce qui nous échoit, et à continuer".

Seulement... je ne suis pas encore au bout du compte; C'est trop tôt!

D'ailleurs Lapuce, nos émotions se rejoignaient aujourd'hui.
Présence des filles, difficulté à être seule, larmes silencieuses, fatigue et tristesse.
Que la nuit nous repose enfin!
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Juin 2013 à 22:20:40
je suis  :-[ :-[ :-[
la moitié de mon coeur  :) :) :) quand je regarde mes enfants
l'autre moitié  :'( :'( :'( tout le temps l'absence de mon Amour
j'ai tellement de  ??? ??? ??? et de  >:( >:( >:( tout est si insurmontable depuis son départ
ma vie est une montagne infranchissable mais je suis obligée pour mes 6  :P :P :P :P :P :P de m'accrocher, de lutter et même de  :)pour eux
les mots me manquent  :-X :-X :-X à nouveau j'ai l'impression d'être au bout de tout, qu'est ce qu'il y a aprés ? j'ai demandé de l'aide à Guillaume, je lui ai demandé de m'envoyer quelque chose de positif quelque chose qui m'aiderais à mettre un pas devant, quelque chose qui me donnerais le courage de continuer ma vie dans l'espérance de le retrouver, quelque chose qui me fasse me sentir un peu vivante et qui m'aiderais à donner aux enfants tout ce que je leur donnais avant et même d'avantage puisque leur Papa n'est plus là ; qu'il puisse veiller sur les enfants et sur moi ça serait pas trop demander vu l'enfer que nous vivons, non ?
je sais que les choses ne peuvent pas être aussi simples

comme tu me manques mon guillaume :'( :'( :'(

demain soirée spectacle du collége de ma grande, va falloir que j'enfille mon masque et que je réponde la phrase parfaite : à la question "comment ça va ?" il me faut répondre "je fais ce que je peux" là les gens sont contents car un OUI serait inadmissible et le NON est dérangeant ! et oh, ça fait presque 6 mois, faudrait aller mieux et passer à autre chose lapuce !!! je déteste cette société de "faux-culs" (désolée pour le mot)
bon je vais me calmer un peu
douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 07 Juin 2013 à 00:38:35
Bonsoir Marce et Lapuce,

Marce, la perte de ton fils est encore si récente. Tu as raison, c’est trop tôt pour se résigner.
Tu sais, moi, je suis devenue fataliste après le décès subite de mon mari 7 mois et un jour après le suicide de ma fille. Avant, je me débattais contre mon destin. On aurait dit qu’il me fallait deux leçons d’humilité. Mais maintenant, je ne sais plus comment je réagirai quand le sort me frappera la prochaine fois.

Lapuce, n’y a-t-il vraiment personne qui te propose son aide, qui puisse de donner un coup de main ? Comment peuvent-ils te laisser toute seule avec la charge de ton exploitation et tes six enfants ?! Rien n’est prévu de la part de la mairie ? (Je ne m’y connais pas.)
Si seulement je pouvais t’envoyer de la force.
Ceux qui pensent que tu devrais passer à autre chose ne sont pas encore passés par là. Laisse-les parler. Evite-les. Rappelle-toi, sans doute tu ne pouvais pas te l’imaginer avant non plus.
C’est bien que tes enfants te fassent sourire. Ils sont l’avenir.

Douce nuit
Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Juin 2013 à 23:55:34
C'est vrai qu'avant de traverser soi même une épreuve comme la notre, on imagine pas la souffrance que l'on peut ressentir mais tu sais Méduse y'a 2 ans et demi une de mes amies s'est suicidée : 2 raisons majeures : sa maman avait eu une crise cardiaque l'année d'avant, elles étaient trés fusionnelles et ne se remettait pas de son décés, et son mari la trompait ouvertement et ne voulait pas choisir (le beurre, l'argent du beurre et la crèmiére) ; à son décés j'ai receuilli sa fille (de l'âge de ma grande soit 11 ans à ce moment là) car le papa est parti, 4 mois en hôpital psy ; à lui, je lui en voulais terriblement pour son attitude avec elle mais je lui ai quand même dit qu'on se suicidait pas parce que son mari était un con et qu'il allait voir ailleurs  ( on sait qu'il y a un élement déclencheur, déséquilibrant qui fait que eux l'on fait) ; même s'il n'est pas mon ami, je lui apporte toute l'aide nécessaire pour sa fille en mémoire de mon amie

je penses que les gens autour de moi on peur : 6 enfants ç'est trop et pas nous regarder c'est éviter de voir notre peine, éviter de se sentir concerner
j'ai bien quelques amis, ils font se qu'ils peuvent et ils se protégent eux aussi de moi, de ma peine, de ma détresse tu sais on dit bien "loin des yeux, loin du coeur"

Voilà je me dis que c'est ma croix, j'avais pas le droit au bonheur reste une question pourquoi c'est  lui qu'est mort ? pourquoi un suicide ?, est ce pour que je souffre un maximum  ? je sais pas si lui aurait trouvé la force dans l'amour pour ses enfants pour continuer sans moi ( les hommes n'ont pas cet instinct charnel qui nous pousse à continuer même à moitié morte)
voilà donc mon destin : vivre pour mes enfants et souffrir pour mon mari

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 08 Juin 2013 à 10:41:03
bonjour lapuce,
je te retrouve dans tes mots à la fin , survivre pour ses enfants et etre fortes pour eux!!! meme si on est à moité vide!
Après le deuil tout le monde nous dit faut etre forte pour le petit mais qui est la pour nous plus personne, aujourd'hui ça fait 7 ans que j'ai enterré mon père et d'habitude ce jour la il me soutenait!!! aujourd'hui je dois etre forte et anéanti en meme temps quelle contradiction pour notre corps et cerveau non?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 08 Juin 2013 à 22:11:53
Bonsoir Lilyrose,

Je pense bien à toi et t’envoie mon soutien dans ce jour douloureux.


Bonsoir Lapuce,

Tu dis que tu as des amis qui font ce qu'ils peuvent. Peut-être pourrais-tu leur dire de quoi tu as besoin. Ne pourrais-tu pas donner tes enfants à garder chez différentes personnes pour un jour pour avoir un moment de répit relatif ?
Peut-être que tes amis ne se protègent pas, mais ne savent pas comment te soutenir. Comme ils ne peuvent pas t’enlever ta douleur, ils se sentent impuissants. Tu pourrais leur indiquer ce lien :
http://www.traverserledeuil.com/comprendre-le-processus-de-deuil/aider-un-proche-en-deuil

J’espère effectivement qu’un jour, nous saurons pourquoi c’est cela notre destin.

Affectueusement

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 08 Juin 2013 à 23:37:34
Merci pour tes conseils Méduse, il est vrai que c'est un gros poids pour moi aujourd'hui "les relations sociales", je sais pas quoi dire, je sais pas quoi faire, j'ai toujours l'impression d'être à côté de la plaque, en fait je ressens comme une double punition : la mort de mon mari : la souffrance, le vide, le manque de lui, tous ces pourquoi ?   et l'insolement social que ça entraîne qui est certainement dû aussi bien à la maladresse des gens, à leur peur de la mort qu'à moi qui suis détruite donc pas comme avant !

j'ai rencontré le fils d'un voisin hier qui est venu discuter avec moi au bord d'un champ : déjà il m'a parlé normalement (= comme avant ce qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps), il m'a raconté qu'il était revenu du Canada, je lui ai dit "ah bon, t'étais parti ?" à la réponse "oui depuis décembre" je me suis trouvée bête et je me suis dit "ah c'est pour ça que je l'avais pas vu depuis longtemps !" cette situation m'arrive souvent, au détour d'une conversation ou à la télé j'apprends un fait qui s'est passé depuis ces 5 mois et je me rends compte que je vis coupée du monde, d'ailleurs je crois que je n'y ai plus ma place, ni dans cette société d'ailleurs, qui voudrait d'une femme dévastée pour famille ou amie ? alors quand on me parle à demi mot de "refaire" ma vie, je souris doucement en pensant qu'il n'y avait qu'un homme assez fou sur terre pour vouloir de moi et malheureusement il est parti
On a une expression chez moi pour quelqu'un qui perd la tête c'est "avoir un pet au casque" elle me va bien depuis que Guillaume n'est plus là j'ai vraiment un pet au casque !ça me fait sourire ce soir, je me sens tellement différente des autres qui m'entourent, heureusement qu'il y a ce forum ( et Dieu sait que j'aimerais y être seule car tant de souffrance on ne peut la souhaiter à personne !)pour échanger et se soutenir !

Lilyrose mes pensées t'accompagnent ce soir en ce jour difficile pour toi

douce nuit à toutes

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 09 Juin 2013 à 00:09:36
Effectivement, tu as" un pet au casque", Lapuce, si tu crois que la société n'a pas besoin de gens de valeur!
Et des hommes voulant être aimés comme tu aimes Guillaume, il y en a un tas!
Quant à l'amitié... on est là, nous!!! on te veut toutes comme amie!

C'est sûr! tu as "un pet au casque" ce soir! ;)
çà ira mieux demain!
 :-*Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Juin 2013 à 11:08:53
Nuit trés difficile, mon garçon de 5 ans a été pris d'une grande tristesse cette nuit, il a pleuré dans mes bras plus d'une heure me disant "je veux que Papa revienne", j'ai pleuré avec lui, mon coeur de maman déchiré, mon coeur de femme dévasté ! à part lui dire que moi aussi je voudrais qu'il revienne mais que c'est pas possible, que j'étais désolée ( bon sang, on veut toujours le meilleur pour nos enfants, je parle pas de matériel mais d'amour, quand ils sont nés je leur ai promis de les protéger et de leur faire faire "un nid d'amour" pour qu'ils puissent bien grandir entourés et accompagnés par leur Papa et leur Maman !), il a finit par s'endormir contre moi dans mon lit, mais moi j'ai pas pû bien me rendormir apés ça !
ce matin je suis encore toute chamboulée par les pleurs de mon petit, je suis quelque part contente qu'il ai pû les faire sortir, je sais qu'ils souffrent tous de la mort de leur père, mais faut pas se leurrer on fait tous un peu semblant tous les jours, on se protége tous de nos larmes, pour que ça soit supportable car les larmes et les petits cris de douleurs de mes enfants ça m'éffondre, y'a rien de pire aujoud'hui pour moi  :'( :'( :'( :'(

encore un dimanche, pourquoi y'en a toutes les semaines ? avant je les attendais, maintenant si je pouvais les zapper !!
douce journée quand même à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 09 Juin 2013 à 12:08:25
Bonjour Lapuce,

Je compatis à ta détresse en ce dimanche.
Je viens d'écouter Christophe Fauré. Sur le fil de Cœur, Meszouzous a parlé de l'émission diffusée sur France culture.
Mammj nous a mis le lien. Merci à toutes les deux!

Prends le temps de l'écouter. Il y a un passage concernant les enfants.
http://www.franceculture.fr/emission-hors-champs-christophe-fauré-2013-05-30
Je t'embrasse très fort,
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 09 Juin 2013 à 12:15:58
Pardon, sans accent sur le E de Fauré pour le lien. :-[ Je ne suis pas douée.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: coeur le 09 Juin 2013 à 21:21:53
Oh, Lapuce, ton message me chamboule.
Je n'ai pas la joie d'avoir eu d'enfant avec mon Coeur.
Je n'ai qu'un "fils de coeur" dans le fils d'un premier mariage de mon amour.
Comme nous nous comprenons si bien, je ne me plains pas.
Mais je comprends très bien ce que tu peux ressentir et toutes mes pensées vont vers toi.
Moi, je vis pour que mon Coeur n'ait pas honte de moi depuis l'autre côté du chemin et aussi pour que "mon fils de coeur" n'ait pas aussi à me "porter" en plus de sa peine que je sais.
Il vit, il continue à vivre sa vie et c'est bien, mais je sais qu'il n'oublie pas son père et même qu'il y pense très souvent.
Pour l'instant, sa vie est tournée vers l'absent, tout comme moi.

Douce soirée et meilleure nuit à toi.
Catherine
"coeur"
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Juin 2013 à 22:44:39
                      Guillaume, mon Homme

Pour une main éffleurée, un coup de foudre,
Tout autour de nous n'est devenu que poudre,
Nos vies déchirées ensemble nous avons voulu coudre.

Tu avais pour nous tant d'ambition,
Nous partagions les même passions,
Nous avons essuyés de nombreuses déceptions,

Une grande famille avec beaucoup d'enfants,
C'est vrai on a été un peu gourmands,
Mais chez nous de l'Amour y'en a tant !

Le 22 décembre ma vie s'est arrêtée,
Un bombe a explosée et a tout dévasté,
Et loin de mes bras elle t'a entraîné.

Tu ne me tiendras plus la main,
Tu es sur un autre chemin,
Saloperie de destin.

On rêvait de voyages,
De voir d'autres paysages,
Ca c'était avant ton naufrage.

Où es-tu maintenant?
Dans un autre monde? un couloir du temps ?
Viens-tu me voir de temps en temps ?

A jamais je suis la tienne,
Ta vie a pénétré la mienne,
Comme deux âmes qui s'aiment !

tapuce


cette journée mélancolique m'a inspiré ce poème que je dédis à toutes les âmes qui ont de la peine
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 09 Juin 2013 à 22:50:03
Ton poëme est émouvant, Lapuce.

J'ai de la peine pour tes enfants aussi. C'est bien que ton petit et toi, vous ayez pu parler et pleurer ensemble.

Douce nuit

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Juin 2013 à 23:11:05
Mon Guillaume,

Je patine, j'avance pas, je regarde le temps, la vie défiler devant moi, comme au cinéma mais moi je bouge pas, je n'y suis pas ; je vois le soleil briller, les enfants jouer, mais moi je sens pas, mon coeur n'y est pas ; on me parle d'aller mieux, d'aller voir quelqu'un si besoin mais je vais en faire quoi de ce mieux puisque tu n'es plus là !!! ma vie à moi c'était toi, c'était nous ; bien sûr il me reste mes enfants, je vis pour eux, la maman que je suis vit pour eux, la femme que j'étais est brisée, éteinte, elle est partie avec toi
je reste donc là plantée au bord du chemin d'une vie dont je ne veux pas, ce chemin sur lequel on avançait main dans la main, ce chemin que tu as quitté pour l'éternité
je n'ai plus la volonté d'avancer, finit cette niac à toute épreuve, c'est notre Amour, nos projets qui me boostaient
je ne pourrais jamais accepter ton départ, tout au plus un jour je m'y résignerais, pour l'instant je suis écroulée sous le poids de ma peine, sous le poids de ton absence
comment vivre sans toi ? comment vivre aprés ça ? je voudrais tant être auprés de toi, lovée dans tes bras

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 11 Juin 2013 à 12:55:17
je suis comme toi lapuce dans la dure réalité de la vie en sachant que plus jamais...... c'est surtout cela le plus dur le plus jamais!!!!
plus qu'une mère maintenant , la femme est partie en meme temps que lui !!!!

je te souhaite quand meme une journée agréable avec tes enfants!

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Juin 2013 à 23:00:36
Je viens de lire une phrase qui résonne en moi : je l'ai comprise comme ça " la maman que je suis doit continuer à vivre et montrer à mes enfants que la vie peut-être belle malgré la douleur du départ de leur Papa, car un jour c'est moi qui partirais et eux devront continuer à vivre et à être heureux sans moi " ça me boulverse et me remue, y'a beaucoup de vrai dans cette réflexion, aprés c'est plus facile à dire qu'à faire mais ça me montre les choses sous un autre angle et il est sûr que je veux que mes enfants soient heureux dans leurs vies !! je sais aussi (aujourd'hui plus que jamais) que la vie n'est pas toute rose, ils auront des épreuves à traverser et il leur faudra relever souvent la tête

Aujourd'hui il m'est difficile d'imaginer que la vie puisse être belle à nouveau un jour, mais avec cette phrase et pour mes enfants je souhaite pouvoir leur montrer à nouveau qu'elle vaut la peine d'être vécu

de la douceur et un peu d'apaisement pour tous cette nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Juin 2013 à 22:26:54
Je viens de commencer un livre : "ces histoires inachevés", bien sûr vu ma situation ça me parle, c'est même super tentant tout ça, si Guillaume pouvait me parler, s'il pouvait m'apprendre des choses sur sa vie, sur ma vie, sur l'au-delà, si je pouvais être sûre que ce que je prends pour des signes sont vraiment des signes ....et puis hônnetement je me rends compte que je veux rester dans cet univers vie-mort, c'est tout ce qui me reste pour me rapprocher de lui, pour "partager" quelque chose avec lui et puis le monde des vivants me fait peur, je suis tellement décalée, j'ai tellement peur de mon avenir, des "nouveaux" gens qui pourraient rentrer dans ma vie c'est vrai à 37 ans, mariée, 6 enfants j'étais bien casée, je risquais plus de faire des mauvaises rencontre, d'avoir le coeur déchiré, j'avais confiance en Guillaume, en notre Amour, en la vie, on était comme tout le monde, on avait nos problèmes, mais rien d'insurmontable, c'était sûr on allait vieillir ensemble, côte à côte, main dans la main

deux mot pour ce soir : GACHIS et INACHEVE
je pourrais rajouter détresse, desespoir, lassitude, amertume, douleur, désillusion, vide, vide, vide

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 12 Juin 2013 à 23:29:51
Bonsoir Lapuce,

Pour moi aussi 1 mot : GACHIS , et pourtant il me l'avait dit , écrit, "je veux t'accompagner dans la vie..." moi aussi il me MANQUE tant , bientôt 9 mois qu'il est parti ....
Beaucoup de vide , d'épuisement pour lutter contre cette souffrance de tous les jours ...
Je partage un peu de courage , de douceur, de sérénité pour cette nuit , qu'elle soit un peu apaisée pour nous tous,
amicalement,
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Juin 2013 à 22:38:26
Beaucoup de vide , d'épuisement pour lutter contre cette souffrance de tous les jours ...

voilà ce que je ressens, du vide, de la lassitude ; je suis en mode pause, j'attends ? un signe, une direction ? je sais pas mais j'attends , je suis perdue, je sais pas où aller, vers qui me tourner, qu'est ce que la vie attend de moi ? depuis toujours l'amour guide mes gestes, mes choix, je suis pas parfaite mais je suis surtout pas méchante, je fais attention aux autres autour de moi, cette vie qu'on avait crée avec Guillaume, je la partageait dès que je le pouvais ; maintenant je vis repliée, j'ai peur de l'avenir, peur de jamais me retrouver, peur de jamais re-aimer, peur de jamais repartager, peur d'être à jamais vidée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Juin 2013 à 11:19:47
Chipoune, Marie

Bien sûr qu'on les attend, faut que cette attente se transforme en patience, car c'est sûr un jour on les retrouvera ! je l'ai déjà dit, ce vide, cette douleur sont à la hauteur de l'amour qu'on partageait ;  qu'on a été chanceux d'y goûter, tant de gens n'y auront jamais accés
reste cependant pour nous tous les jours la dure réalité et nos enfants à consoler
un jour tout ça va s'apaiser, le temps va nous transporter, et à peine le temps d'un battement de cils, on sera réunis pour l'éternité
bon d'accord je prends mes désirs pour la réalité, mais on peut espérer

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Juin 2013 à 00:04:41
journée plutôt douce, pleine de signe de mon Amour
comme quoi deux messages gentils et un entrepreneur pressé peuvent alléger un coeur chargé ; je lui avais demandé de m'aider et pour moi, il l'a fait ; ça va m'aider à affronter ce douloureux week-end de la fête des péres : les autes années, je la préparais, j'essayais de me surpasser, et c'est moi qui était la plus impatiente de tous !! dimanche on va essayer de pas trop pleurer  :'( :'( :'(, pauvres ptits choux ils ont le coeur brisé et leur maman est dévastée ;  je m'imagine dans quelques années quand ma ptite derniére me demandera pourquoi elle n'a plus de Papa, comment répondre à ça ? elle ne s'en souviendra pas !
allez, au lit faut essayer de dormir car la fatigue n'apporte aucune solution

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 15 Juin 2013 à 12:28:39
bonjour Lapuce, je me répète souvent mais comme disait l'écrivain Bernanos le véritable espoir est le désespoir surmonté; le fait même que tu espères sauve ton cher mari; c'est tout le paradoxe de la religion catholique qui désapprouve le suicide comme étant l'acte le plus égoiste qu'un homme et une femme puisse accomplir et en même temps l'Eglise le pardonne par la très grande miséricorde divine . Je pense à toi et prie pour toi tous les jours lapuce et j'espère que ces humbles pensées pourront t'aider dans ta vie de tous les jours, oui la vie est un combat de tous les instants..
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Juin 2013 à 17:21:38
Merci Galaad pour tes pensées, elles ne peuvent que m'aider

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Juin 2013 à 00:24:39
Depuis ce matin je m'agite, tourne et retourne, je voudrais que la journée de demain ne vienne jamais ;

Mon Chéri,
Si tu étais encore là, moi j'aurais depuis des semaines préparé la fête des pères ; pas complétement en secret, je l'aurais dit aux grandes depuis le début ; on aurait mis notre plus grand garçon au courant juste ce matin ( il sait pas garder un secret !!); moi j'aurais été impatiente depuis que j'aurais trouvé "LA BONNE IDEE" ; en général je me trompais pas, je savais toujous comment te faire plaisir (c'était pas toujours ton cas ! tu te souviens du débardeur bleu piscine, hein ?) ; on aurait préparé un super gâteau, sacré gourmand, qui aurait léché le saladier ? demain matin les enfants auraient attendu que tu te recouches aprés la grange et auraient sauté sur notre lit !! y'aurait eu des rires, des cris, des câlins, des bisous, ah les ptits fous !!
mais voilà tout ça c'est finit, demain notre coeur sera gris
tu me manques tant  :'( :'( :'(
je t'aime
tapuce

bon courage à toutes les mamans qui comme moi demain devront tout donner pour que leurs petits anges passent la meilleure journée possible et une pensée pour tous les Papas qui ne peuvent plus prendre leurs petits dans leurs bras
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Juin 2013 à 23:45:16
quelle extrême souffrance que la nôtre mais l'amour porte notre chagrin et l'élève jusqu'à l'espérance. Oui, ils sont devant nous, oui ils nous attendent et veillent tendrement sur nous mais qu'il est long ce chemin qui nous amènera à eux !

merci Mitzou pour ta phrase ô combien juste, elle représente tellement notre souffrance

ça y est cette journée est passée (presque), les enfants sont couchés, mes deux petits de 5 et 3 ans avec leur " porte bonheur" dans les mains, ce 3D de leur Papa
aujourd'hui mon garçon de 8 ans a joué avec des "grands" ( 20-25 ans ) du foot, comme il était heureux, ça me déchire le coeur qu'il n'ai plus son Papa prés de lui, il en a tant besoin ; depuis qu'il est mort j'espérais qu'un homme proche se sente concerné par mes enfants, maintenant je me rends compte qu'il n'y aura personne et en même temps plusieurs personnes, ils leur faudra prendre un peu à chacun car seul un Papa peut s'investir autant avec un ( et là 6 !) enfant

ma famille a volé en éclats, et je suis là, seule à essayer de sauver mes petits, à recoller des morceaux en sachant que Guillaume portait tout à moitié, tout est bancal, j'ai pas la force, comment trouver et garder l'équilibre sur un pied ? j'essaie d'attrapper partout et je n'y arrive pas, je suis pas à la hauteur de la tâche, pourtant il faut quand même que ça tienne, les enfants en ont besoin pour grandir

j'espére arriver à dormir, mon esprit tourne et retourne et a du mal à se calmer

où que tu sois mon Homme, pour toi mes douces pensées et un baiser sucré

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: coeur le 16 Juin 2013 à 23:48:57
Tendres pensées pour toi lapuce !

Catherine
"coeur"
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Juin 2013 à 22:58:25
Mes enfants accusent le coup !! mon Titi de 5 ans a re eu une crise de pleurs hier soir et est resté la nuit avec moi "je veux que Papa revienne"  qu'est ce qu'on peut répondre à ça ? ces soirées là sont trés éprouvantes, déjà y"a la fatigue de la journée, plus les pleurs de son enfant, c'est trés dur pour une maman ; je mets toujours plusieurs jours à m'en remettre !!!
en plus cette nuit j'ai rêvé ( un terrible cauchemard) que ma fille aînée était morte !! je me suis sentie devenir folle, essayer de me suicider, non aprés mon mari pas ma fille !! le plus bizzard c'est que je les pleurais tous les deux mais que Guillaume était à mes côtés pour essayer de me consoler !! quand je me suis rêveillée il m'a fallu quelques (trés longs) instants pour savoir ce qui était réalité et quand je me suis rendue compte que pour ma fille ce n'était qu'un mauvais rêve, quel soulagement !! dommage que tout n'ai pas été qu'un mauvais rêve et qu'il soit là, allongé à mes côtés .................. l'angoisse ne m'a pas quitté de la matinée !               à quand une nuit apaisante .....?????

douce nuit à toutes

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 18 Juin 2013 à 10:38:51
bonjour lapuce ,

dis moi quel age ont tes plus grands, t'aident ils? et comment réagissent-il ?

Iic aussi je n'ai qu'une peur qu'il arrive quelque chose à mon ptit coeur!!!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Juin 2013 à 23:47:49
Lilyrose,

mes plus grands sont deux filles de 13 et 10 ans, aprés j'ai un garçon de 8 ans, aprés les 3 plus petits
Oui, les grandes m'aident beaucoup, un peu trop à mon goût, mais on a pas trop le choix ; elles parlent pas mal de leur Papa, font trés attention que la tombe soit jolie, mais je sais qu'elles me protégent de leurs larmes, elles veulent pas en rajouter ; je sens chez elles une agrésivité parfois quand elles en ont raz-le-bol, des fois tout est trop !!! j'ai beaucoup de chance de les avoir, elles sont trés chouettes !
les garçons sont plus petits et le grand a du mal à se positionner (d'aprés la psy, même si je lui demande rien il se retrouve à la place de premier homme de la maison et à 8 ans c'est dur), il fait souvent l'andouille, bref un garçon, mais faut pas se plaindre ils sont mignons et eux aussi font ce qu'ils peuvent
et toi quel âge a ton enfant ?


Ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de larmes que je ne pleure pas.
 Ce n’est pas parce qu’à nouveau je souris que j’oublie.
 Ce n’est pas parce que j’ai l’air heureuse que je vais mieux.
 Je peux vous offrir le visage qui vous fait plaisir,
 Mais il n’empêche qu’à l’intérieur, je meurs

j'aime bien cette phrase, je l'ai emprunté sur un autre fil, elle me ressemble maintenant, j'ai l'impression d'avoir souvent une façade pour faire plaisir aux gens, pour pas gêner ; personne autour de moi sait ce que je ressens j'ai l'impression d'ériger une muraille pour me protéger, des autres mais aussi d'aimer, ça fait trop mal
douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 19 Juin 2013 à 21:49:36
Mon petit chat à 26 mois!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Juin 2013 à 23:25:28
journée dure, grise, je suis fatigué, physiquement, moralement, envie de rien ( dur un mercredi car mes petits loups eux ont envie de plein de choses ) dur d'être tout le temps tiré par le haut quand on veut se laisser couler !la solitude est là, de plus en plus forte, elle gagne du terrain, j'essaie de m'y habituer, de l'apprivoiser mais que c'est dur je m'y fais pas, j'en veux pas, je veux mon GUILLAUME !!

je suis sur ce fil, au bord du gouffre, j'ai le vertige, l'ivresse, le vide m'appelle, m'attire, je sais qu'en me laisser tomber j'arreterais de souffrir et je le retrouverais mais je sens mes enfants, juste derriére moi, je sens leur petites mains dans la mienne, je sens leur fragilité, leurs petits coeurs brisés, je peux pas leur faire ça, maintenant moi je sais le mal que ça fait, sans moi qu'est ce qu'ils deviendraient ?
ma vie est râtée, je suis râtée, est ce que je vais les râter aussi ?
tout est si dur  :'( :'( :'( :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Juin 2013 à 23:25:30
mon Guillaume,

Pour toi ma premiére pensée du matin,
Le premier regard sur ton oreillé inoccupé,
mon coeur se sert voilà déja le chagrin,
alors le coeur lourd il me faut me lever,

je pars à la grange pas trés motivée,
Nos chiens sont là pour m'acceuillir,
Eux au moins n'ont pas peur de m'approcher
comme si javais la peste où qu'il faille me punir.

Tu m'as laissé de beaux cadeaux,
6 enfants que tu voulais plus que tout
une maison, une exploitation tout est beau
des souvenirs et de l'amour partout

Nos enfants sont ton prolongement,
chacun d'entre eux te rappelle en moi,
leurs yeux, leurs sourires rien ne ment,
ils sont vraiment un mélange de toi et de moi.

sans toi je n'ai plus de forces
chaque journée est un combat
pour qui ? pourquoi ? c'est atroce
moi je voudrais juste être dans tes bras

tapuce  

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 21 Juin 2013 à 00:15:40
Tant d'amour!!! tant de chagrin!!!
Exprimés avec tant de sincérité!!!

Une grande tendresse pour toi, Lapuce. :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Juin 2013 à 17:55:31
Il y a 6 mois c'était notre derniére journée ensemble ; tu es parti dans la nuit, la fiévre t'a guidé jusqu'au ciel ; on me dit que c'était ton destin ; alors le mien c'est de souffrir
je tourne en rond dans la maison, je fais les 100 pas : non, non c'est pas possible, je vais me rêveiller et tu seras à mes côtés, comment te faire revenir ?
il y a 6 mois on attendait Noël, moi comme d'habitude impatiente de vous faire plaisir, impatiente de ces 3 jours à la neige qu'on n'a jamais pris, aujourdhui ma vie et mon coeur sont dévastés , tenir la vie des enfants à bout de bras m'épuise, je sais pas combien de temps je vais tenir
Guillaume tu me manques plus que jamais
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 22 Juin 2013 à 17:12:11
simple passage pour t'exprimer mon soutien!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Juin 2013 à 01:17:54
Voilà, cette journée si difficile est passée ; j'ai passé ma journée à vouloir crier, hurler "aujourd'hui ça fait 6 mois qu'il est mort, 6 mois !!"je sais pas si quelqu'un y a pensé, mais personne ne m'a rien dit, encore ce maudit taboo, juste une phrase " je sais qu'aujourd'hui ça fait 6mois qu'il est parti, je penses à toi et aux enfants, il me manque aussi"  j'aurais dû me l'écrire moi-même ce mot !! détresse, sollitude, isolement, souffrance tout ce que Guillaume n'aurait pas voulu pour nous mais voilà ce que sa mort nous a laissé ! ce matin j'étais au plus bas, je ne voulais pas garder les enfants avec moi, je les supportais pas et je me déteste quand je peux pas avec eux, mais bon pas le choix, personne pour les garder donc fallait faire avec, j'ai donc embarqué tout le monde au macdo, finalement leur joie m'a adoucit la fin de journée, seuls leurs rires atteignent mon coeur
douce nuit à tous
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Juin 2013 à 17:05:38
tenir, contenir, retenir, ça fait 6 mois que j'ai envie d'hurler, de crier, de pleurer, de tout casser, de m'écrouler, le manque de lui, cette douleur au coeur, cette rage au ventre ça fait si mal, si mal ....... mais faut tenir, faut pas que les enfants en voient trop de ma douleur, ça leur ferait encore plus de mal ; alors je prends sur moi, je prends de moi tous les jours, jours aprés jour , à quand un peu de douceur j'en aurai tant besoin pour recharger mes batteries, je suis usée, j'ai 120 ans, je suis à bout
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 23 Juin 2013 à 23:36:23
Que vous dire Lapuce, tant de souffrance..... je ne peux que vous lire et vous dire tenez tenez Lapuce pour vos enfants et un jour pour vous même.
nous avons tous pris des années en une seconde de trop tard !!!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 24 Juin 2013 à 00:00:03
Vois tu un psy? chez lui tu pourrais crier!
TU as le droit de penser à toi.
Oui les gens p etre y pense mais n'osent pas en parler. Moi au contraire JE SAIS que certains y ont pensé et se sont (bienheuresuement dans MON cas ) abstenue.

Je te le dis donc. Ca fait 6 mois, et je pense à toi!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Juin 2013 à 00:39:14
Non, je ne vois pas de psy, pas le temps, je sais réponse banale, mais pourtant pas le temps, et puis le "MOI" j'évite, ça me panique, quand je regarde l'état de ma vie, de mon coeur, de mon corps, j'ai peur !! alors me noyer dans mes enfants quelque part ça m'arrange, ça m'évite d'affronter mon "MOI" ; voilà le seule "luxe" que je m'accorde c'est ce forum, quand les enfants sont couchés, où occupés, je prends le temps de vider "mon sac" ;  je sais que ici je peux tout dire sans être jugée, sans choquer (du moins j'espére), sans embêter et je sais que d'autres comprennent, comme je dis "on partage nos peines" comme une famille de douleur

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: orchis le 24 Juin 2013 à 19:08:14
Lapuce,
je te lis régulièrement , je lis ta souffrance , ta détresse, je me sens bien souvent impuissante j'ai le sentiment de ne pas avoir les mots bien que j'ai perdu mon mari par suicide
Je me permets de réagir à ta réponse à Kanily
oui tu ne dois pas avoir beaucoup de temps pour toi avec tes 6 enfants et ton travail
à te lire je crois comprendre que tu éprouves de la peur à rencontrer un psy ,
j'ai envie de te dire que , pour moi , ma psy est une personne bienveillante , non jugeante, qui m'a aidé à avancer à aller mieux, et
le fait que je vais  mieux cela a une répercussion positive pour mes enfants,
je peux lui livrer des choses que je ne peux livrer nulle part ailleurs , même avec mes amis les plus proches
je t'envoie douceur et amitié
Orchis
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 24 Juin 2013 à 21:06:37
j'ai une question idiote....

Qu'aimerait, selon toi, ton mari? ne souhaiterait il pas que tu puisses, puisque tu en parles comme qqun de bienveillant, que tu puisse aussi t'occuper de toi, te reconstruire?
Ca passe OBLIGATOIREMENT par le fait de pouvoir aussi sortir de toi. Ici est un 1er pas ,essenciel pas, salvateur pas... mais ,je crois, insuffisant.
Oui le psy peut faire peur, peur de faire ressortir, peur de faire ressortir même des trucs "d'avant" mais je te rassure, le psy n'ouvre rien, le psy est en fait un copilote, qui conduit a côté de toi le temps du trajet, tu peux alors TOUT deverser et il t'aidera aeviter les ecueil, a p etre voir un element du paysage que tu n'avais pas vu, et a te pardonner. en aucun cas ni a accabler, ni a juger ni a... quoi d'ailleurs?

Bref je fais ma VRP de la psy ^^ mais justement quand on a la tête dans le guidon... tes enfants n'ont plus qu'une maman. Moi je dis souvent, cette gosse n'a plus de pere il est hors de question qu'elle est une demi mere, JE DOIS allé au mieux pour elle, et je reste (moi) ancré dans la colere, j'ai donc repris le chemin du psy.
Un CMP c'est gratuit et ... bizarrement, là encore moi par exemple, "redire" ce qui s’est passé fait aussi du bien, le mettre enmot, decrire, ca exorcise aussi.

comment va aujourd'hui?
COurage :)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Juin 2013 à 23:07:40
je me sens bizarre en ce moment, éteinte, comme résignée, non plutôt battue, j'ai déjà eu une période comme ça ya quelques semaines, la lassitude ; je me bats contre ma vie, contre cette vie qui m'a été imposée depuis la mort de Guillaume, pourtant je sais que la seule chose qui pourrait la changer c'est qu'il revienne et ça je sais que c'est impossible !! tu vois ça n'a ni queue, ni tête !!

ce mal = l"amour que je lui portais

mais pour rien au monde je voudrais ne pas l'avoir connu, pour rien au monde je voudrais ne plus l'aimer pourtant tout ça m'enleverrai ma souffrance ; peut-être suis-je en train d'accepter et de me résigner à cette souffrance qui est indissociable de l'Amour que je lui portes


Qu'aimerait, selon toi, ton mari? (revenir avec nous incontestablement ! ) son côté narcissique (on en a tous un) doit être fier de me voir dévasté par son départ "tout le monde n'est pas aimé autant", mais en même temps il ne voudrait pas me voir malheureuse, et voudrait la meilleure maman pour ses enfants !


pour le psy, je n'ai pas d'appriori, juste techniquement pas de temps et j'ai pas encore franchit le pas : la peur de ce que ça pourrait remuer, faire un tavail sur son ""moi" doit demander de l'énergie et j'en ai juste ce qui faut pour mes enfants ; et puis exister en tant que "moi", sans lui ça me fait peur ! mais bon l'idée fait son chemin et je suis consciente qu'il me faudra y passer !

merci pour vos message et votre soutien, si précieux, si doux

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 25 Juin 2013 à 17:47:47
Aimer c'est  n'attendre rien  en retour c'est ça l'Amour avec un grand A

je suis d'accord avec toi Willy
L'Amour que je porte à Guillaume est éprouvé aujourd'hui, il se transforme, je m'explique : quand il était avec moi, notre Amour était une série d'échange ( comme chez tout le monde) d'attentions, de gentillesses, d'aides, j'attendais de lui et lui attendait de moi, rien d'extraordinaire mais pas non plus de l'ordinaire : du respect, de la douceur, de la confiance, de l'espérance, de la chaleur, de la douceur .... aujourd'hui par son absence physique je n'ai plus ces échanges et ce depuis 6 longs mois, l'amour que je lui portais est t'il en train de disparraître ? et bien non, c'est tout le contraire il est à jamais gravé dans mon coeur et pourtant pour le reste de ma vie terrestre je ne peux plus rien attendre physiquement de Guillaume ; c'est ça l'Amour avec un grand A

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 25 Juin 2013 à 20:43:37
Lapuce tu fais un beau chemin et je suis sur la même longueur d'onde ,  notre amour  reste plus fort que jamais et c'est notre lien avec ceux qui sont partis dans ces  contrées merveilleuses  de l'âme . L'erreur serait de se croire seuls alors qu'ils sont là plus présents que jamais à nos côtés . 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Juin 2013 à 23:16:44
Merci Willy pour tes encouragements ; je sens qu'au fond de moi un chemin se dessine, certes la douleur est encore tellement forte que jai du mal à le voir, surtout à le concevoir, mais je vois des choses en moi changer, ou "revenir" ;
changer parce quand on a connu un tel malheur on ne voit plus les choses de la même façon, on n'a plus les mêmes priorité ; j'ai toujours eu la vie en priorité, mais là elle a encore plus de valeur à mes yeux et j'ose le dire !! ( combien de fois des gens se plaignent pour rien et maintenant je peux dire que c'est rien à côté de la mort d'un être aimé, ça a un effet imédiat sur la conversation !) si Guillaume revenait (je sais que c'est pas possible, mais ..) croyez moi que j'oserais l'affronter davantage et lui faire lâcher un peu son boulot !!
revenir : parce que je commence à ressentir à nouveau des choses ;  oh, rien d'extraordinaire, mais justement des choses simples, des moments de vie, j'ai même dit l'autre jour "elle est pas belle la vie !" j'en ai eu honte, mais les enfants couraient comme des fous dans le sable, ma petite marchait comme un canard, j'ai eu un instant de bonheur et ça faisait bien longtemps !

pensez simplement que tout s adoucit avec du temps et de la tendresse; et on a tous besoin de tendresse; nous savons tous que tout peut s arrêter, là, maintenant; alors moi, je refuse de baisser les bras devant le destin; ça s arrêtera pour moi, un jour; mais en attendant je suis là, debout et je vis; il n aurait pas voulu que je m écroule;ça vient du poste de Marie

elle a raison, la tendresse, on en a tous besoin, mon royaume pour un peu de tendresse !!


j'ai entendu la chanson de JJ Goldman "elle a fait un bébé toute seule" un passage m'a fait sourire :

Et elle court toute la journée
Elle court de décembre en été
De la nourrice à la baby-sitter
Des paquets de couches au biberon de quatre heures
Et elle fume, fume, fume même au petit-déjeuner ( pas moi je fume pas !!)

Elle m'téléphone quand elle est mal
Quand elle peut pas dormir
J'l'emmène au cinéma, j'lui fais des câlins, j'la fais rire
Un peu comme un grand frère
Un peu incestueux quand elle veut
Puis son gamin, c'est presque le mien,
sauf qu'il a les yeux bleux


bon moi ma compagnie c'est ce forum, c'est vous tous, pas facile pour le ciné mais c'est déja bien !!

Ah, cette foutue sollitude me monte à la tête je crois !!

douce nuit à tous qu'elle nous apporte un peu de douceur

lapuce



Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 27 Juin 2013 à 01:23:36
pulsion de vie/ pulsion de mort... on a les 2, on alterne + vers l'un, quand on se replonge dans notre histoire, dans le jour en questions, les images qu'on a dans la rétine, notre colère/tristesse/envie nous aussi d'en finir....

On va vers la vie quand on va vers nos enfants, l'autre, l'avenir, le boulot, le fait de songer un jour a potentiellement ré accorder son amour , son corps a qq.

Pas simple, long, lourd... etp arfois le simple fait d'y songer "un peu trop" replonge dans la culpabilité d’être là, et de vouloir vivre justement.
Et pourtant...

Mais oui on voit que tu evolues, et je trouves ca beau :)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 27 Juin 2013 à 10:30:57
Angélik a écrit hier:

Christophe Fauré a signalé que l'entourage du suicidé fait partie de ces personnes à risque. Et derrière ce drame, personnellement, j'ai senti un grand vide médical, que ce soit médecin traitant ou thérapeutes, non formés à ce type de suivi. Il faut se débrouiller seul ou presque et c'est difficile. Les associations spécialisées son rares et souvent loin pour la province. On se sent très isolé.
Heureusement qu'il y a avait ce forum.
N'est-ce pas Lapuce?
Nous sommes si nombreux à y avoir trouvé de l'aide; de l'échange, du soutien, des pistes, des conseils (avisés!), de la matière à réflexion, une entraide, une solidarité, une chaleur dont nous avons tant besoin! Il nous porte et nous accompagne sur ce chemin imposé par le destin.

Willy a écrit: Lapuce tu fais un beau chemin.
Il n'est pas le seul à le penser;
La psychologue de mon service m'a souhaité: de faire de belles rencontres sur mon nouveau chemin.
C'est fait! ;)
 :-* :-*Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Juin 2013 à 23:47:21
C'est vrai Mars, nous deux c'est une belle rencontre, dire que c'est grâce ou à cause du décés de nos aimés !!

Ce soir j'ai bu une biére ( ça c'est pour l'ivresse, je sais c'est pas bien mais j'avais besoin de légéreté) toute seule, dans un fauteuil suspendu au vieux pommier de mon jardin, Guillaume aurait dû être dans le deuxiéme fauteuil pour un tête à tête en amoureux, un panaché à la main (il aime pas la biére), on aurait parlé de nos journées, de nos enfants, de nos projets ..... on aurait surement fini par un câlin (désolée, c'est la biére !) ; mais voilà j'étais seule, désesperement seule .

La nuit derniére j'ai fait un rêve dans lequel j'expliquais à quelqu'un que mon mari était mort, c'est le premier dans lequel j'intégre sa mort, signe que mon subconscient l'a intégré lui ; bref je me suis rêveillée mal, mal dans mon coeur, mal dans ma tête, mal dans mon corps ...

je crois que je vais ouvrir un fil sur "vivre le deuil de son conjoint" car maintenant mon problème principal n'est plus son suicide mais le fait de devoir vivre sans lui, j'abandonne pas ce module pour autant

j'aime pas le fait d'intégrer sa mort c'est comme si j'abandonnais, je me résignais, mais ce combat sans fin m'a épuisée ; est ce une pause ou une nouvelle direction ? on verra bien ; Adéle a comparé sur un autre fil le deuil à des vagues avec le flux et le reflux, je suis d'accord avec cette image, c'est vraiment ce que je ressens, cette succession de descente et de plat

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 28 Juin 2013 à 22:56:01
bonsoir Lapuce,
pour moi je suis en plein deni
je ne peux pas accepter sa disparition car mon cerveau me dit qu'il va revenir, que c'est pas possible qu'il nous ai abandonné
je me fais suivre par une éducatrice spécialisée dans le deuil et elle me parle de lacher prise
de consentement à ce qui est mais c'est pas possible
je suis sure qu'il va revenir, il a pas pu nous abandonner, c'était pas dans son caractère de laisser les gens en plan alors encore moins nous sa famille
si j'accepte c'est moi qui vais l'abandonner, c'est un cercle viscieux dont je ne vois pas la sortie
tout ça n'est que souffrance mais c'est le prix à payer
ça va bientôt faire 7 mois mais je suis toujours au même point, cette souffrance qui ne fait que croitre de jours en jours
je ne peux pas et ne veux pas vivre sans lui
je me dis qu'il ne devait plus avoir confiance en moi pour être parti sans moi, sans un mot au bout de 25 ans de mariage
moi qu'il l'ai toujours suivi, autant sur le plan personnel que professionnel
j'ai toujours eu confiance en lui et lui il m'a abandonné
j'ai toujours autant de colère et en même temps plein de culpabilité
j'ai pas su assurer le jour où il en avait le plus besoin
je ne sais pas si je vais voir un jour le bout de ce tunnel
pour moi le suicide reste encore un problème majeur autant que de devoir continuer à vivre sans lui
je peux pas j'y arrive pas je veux pas....
 chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Juin 2013 à 00:31:20
Bonsoir chipoune,

je suis contente d'avoir de tes nouvelles ;

je ne peux pas accepter sa disparition : moi non plus, je ne veux pas et ne peux pas accepter sa disparition et je penses que je ne le pourrai jamais, c'est la douleur que je commence à accepter ou plûtôt à m'y résigner car elle est indissociable de l'Amour que je lui portes ; accepter de souffrir n'est pas l'abandonner, au contraire c'est comme être marquée au fer rouge pour cet Amour perdu

Ca ne ressemblait pas non plus à Guillaume de nous abandonner moi et les enfants, de nous laisser seuls fâce aux indésirables (c'était son terme pour parler des méchants de sa famille)
je ne lui en veux pas car je sais qu'il n'a pas voulu consciemment ce qui est arrivé et comment à la fois lui en vouloir et le pleurer à en crever ? par contre oui je m'en veux aussi de n'avoir pas empêcher cela

la douleur, le manque de lui, l'absence sont les sentiments les plus fots que je ressens, les plus profonds, les plus douloureux et j'ai l'impression d'avoir fait le tour des questions sans réponses sur le suicide, peut-être reviendront -elles ?

Ce soir à l'AG du club de foot ils ont tous fait une minute de silence pour Guillaume, je m'y attendais pas, mon coeur s'est serré si fort que j'ai cru m'évanouir, j'avais du mal à respirer, les larmes et les sanglots sont montés, j'ai pas réussit à reprendre mes esprits de tout le reste de la réunion, ça m'a plongé dans un état second, que c'est dur, si dur, si douloureux, comme j'aimerais qu'il me prenne dans ses bras et me dise doucement "tout va bien ma puce, je suis là"  :'( :'( :'( :'(
je sens la grosse rechute arriver, je m'y attendais aprés quelques jours d'accalmie

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 29 Juin 2013 à 15:05:56
Bonjour Lapuce, tu as raison, on ne peut s'habituer à l'extrême douleur morale ou physique, par contre je pense que l'on doit s'habituer à la lutte de tous les jours, c'est un dur combat mais tu le gagneras, courage Lapuce, je pense à toi.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Juin 2013 à 23:49:54
Merci galaad,
je sais pas si je gagnerai ce combat, je l'espére pour mes enfants, mais tu as raison on s'habitue à lutter tous les jours ; une journée de passée c'est comme une petite victoire contre cette douleur qui me tire inlassablement vers le fond ; une journée de passée c'est une journée de moins à vivre loin de lui ; une journée de passée c'est une journée de plus pour mes enfants vers leur vie d'adulte, c'est aujourd'hui mon seul but , les accompagner au mieux dans leurs vies

demain confirmation de ma grande, moment important pour elle, c'aurait dû être un moment de joie de notre famille, ça me déchire le coeur encore une fois, d'un côté la joie de ma fille, de l'autre pour nous tous, la douleur que Guillaume ne soit plus là

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 30 Juin 2013 à 15:28:26
Aux  familles éprouvées, conjoints et enfants en souffrance et dans la difficulté....
pour le cas où vous n'auriez pas encore eu recours à ces associations, voir  :

http://www.deuil-suicide.org/   (familles rurales)

http://www.dialogueetsolidarite.asso.fr/le-deuil-apres-suicide-90.html

Force et espoir,
Affectueuses pensées.  Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 30 Juin 2013 à 16:37:42
j'aimerais exprimer une opinion personnelle à propos du suicide car je suis particulièrement touché . Si je peux prendre un exemple , l'épouse du ministre de l'Education nationale Luc Chatel, âgée de 45 ans a mis fin à ses jours il y a  déjà quelques temps  et j'imagine qu'elle pouvait disposer des meilleurs psychothérapeutes et de toutes les aides possibles . C'est pourquoi je pense qu'on ne pourra jamais comprendre ni rationaliser quoique ce soit à propos du suicide (où si il y a une chose à rationaliser c'est de reconnaître notre impuissance)    en cela je suis en accord avec adèle : On ne peut comprendre !   Je pense que  si on ne connaît pas la dépression, nous ne pouvons en rien  donner un  avis ou un  ressenti de non-malade, qui serait de toute façon biaisé ,  parce que ceux qui souffrent et n'arrivent plus à vivre et entrevoir la possibilité d'un mieux pour soi et/ou pour les autres,  culpabilisent aussi  de faire souffrir à cause de ce qu'ils vivent et je l'ai vécu si douloureusement et cela me blesse encore à chaque fois que j'y pense car  combien de fois j'ai pensé : et si javais pu ... et si ...  etc ..  La vérité est que nous sommes impuissants et j'en suis arrivé à me dire que d'essayer de comprendre est une illusion et de  culpabiliser  ajoute encore une souffrance inutile  car personne ne peut comprendre ce qui se passe dans l'esprit de celui ou celle qui commet cet acte . C'est pourquoi je voudrais dire qu'il ne faut pas culpabiliser c'est mon message et j'espère qu'il peut aider  .  Les psys sont aussi très souvent   impuissants devant les mystères et les souffrances psychiques . J'ai un ami  psychiatre qui m'a avoué que son métier (excusez moi l'expression mais c'est la sienne ) est un métier de merde et il m'a  confié en toute humilité  son impuissance   devant des pathologies aussi profondes (ils sont peut être rares ces psychiatres  à le reconnaître  mais l'honnêteté c'est de ne pas mentir ni se mentir devant la maladie psychique) . Cela n'enlève rien bien sûr sur  l'aide  des associations et c'est utile d'informer . Mais je voulais laisser ici mon témoignage et mon ressenti  qui n'engage que moi . Je sais qu'il faut que je continue ma vie pour le meilleur et le pire  et qu'à ma mort je la retrouverais libérée de ses souffrances .    

Bonne journée

Willy              
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Juin 2013 à 22:28:43
Aujourd'hui premier repas à la maison depuis son départ ; j'appréhendais énormement plannifiant des solutions de replis en cas de grosses montées de larmes ; je voulais lui mettre la table, une bougie sa photo, finalement j'ai rien fait parce qu'il était là, simplement, avec nous, sa femme, ses enfants, un peu de famille, ses amis, il était dans chacun de nos coeurs, chacune de nos pensées, je sais pas comment dire, il était là, c'est tout
du coup, la journée a été moins pire que ce que je croyais, j'ai appris que je pouvais passer un bon moment malgré l'absence de Guillaume même si , sentiment étrange, plus je me sentais détendue, apaisée, plus je m'attendais à le voir s'assoir à table avec nous, il devait être avec nous, c'est sûr !

douce nuit à tous

lapuce

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 01 Juillet 2013 à 18:56:07
Merci Béa  ,  oui elles ont choisi la liberté et ont trouvé la lumière ,  c'est aussi ma façon de voir.

Je t'embrasse très fort

Willy   
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: BLUEVELVET le 01 Juillet 2013 à 20:31:47
Bonsoir à toutes et tous,

Bea, c'est aussi ma façon de voir les choses vis-à-vis de mon mari, je l'ai tellement vu souffrir, ne pas voir cette légèreté qu'il peut y avoir dans la vie.

J'espère de tout mon cœur qu'il est apaisé maintenant c'est mon ultime acte d'amour pour lui, peu m'importe si c'est un choix ou non ce qui importe c'est que sa souffrance cesse.

Douce soirée à vous toutes et tous

BLUEVELVET
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 01 Juillet 2013 à 20:45:51
Willy, Béa, Bluevelvet,

Je rejoins tout à fait votre point de vue, même si il est passé à l'acte devant moi en m'ayant dit quelques secondes avant "c'est mon droit..." même si j'ai tout tenté pour le sauver ... j'espère du fond du coeur que là où il est, il est apaisé , ne souffre plus. Je suis également convaincue que nos amours nous aimaient trop et ne voulaient en aucune façon nous faire souffrir davantage, ils n'étaient plus en capacité d'imaginer le "après" pour eux ( irréversibilité du geste) et pour nous : l'extrème souffrance qui nous habite suite à leur départ brutal...
Beaucoup de douceur à tous, il nous en faudra beaucoup pour continuer....
Amicalement
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 01 Juillet 2013 à 22:08:19
Merci Cassiopée   ,  cela nous aide tellement  de partager nos ressentis  .  
Douce soirée   à  toi  Cassiopée  .                    
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Juillet 2013 à 23:46:12
Je suis d'accord avec toi Béa, que c'est beau cette simplicité, cette solidarité sur ce forum ; à croire qu'il faut vivre un grand malheur pour être capable de tendre son coeur !
J'ai rencontré des gens formidables, qui me comprennent, savent ce que j'endure, m'écoute, ne me jugent pas
A qui d'autre pouvoir dire : " la seule chose qui m'aide à tenir c'est de savoir que Guillaume est bien là où il est et qu'il m'attend !"

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 02 Juillet 2013 à 00:41:57
lapuce tu as vu cette vidéo ? https://www.youtube.com/watch?v=AiKZNIj_3XM  (https://www.youtube.com/watch?v=AiKZNIj_3XM)  la conscience phénoménale ou l'âme (qu'importe le nom)   a une continuité dans un ailleurs très beau , nous passons sur terre et nous continuons ailleurs  . Ce qui t'aide à tenir et qui m'aide aussi  n'est pas une affabulation mais une réalité . Autre témoignage évoqué par le neurologue Mario Beauragard  notamment celui  de Pam Rénolds  https://www.youtube.com/watch?v=2VoHFFNB2jc  (https://www.youtube.com/watch?v=2VoHFFNB2jc)  

Bonne nuit  lapuce , nos amours sont toujours en vie   et très souvent  à nos côtés , ils sont aimés et nous aiment aussi . On les retrouvera un jour en attendant soyons certains de cela et vivons ici  le plus en harmonie possible    :)

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 02 Juillet 2013 à 01:06:01
Je suis pas forcement d'accord avec vous.
La mort , le suicide, je l'ai a mainte reprise songé, pensé, élaborée... mais je suis sœur, fille et aujourd'hui mère.
Il a osé (je dis bien osé) se pendre suite .... pour faire court... a une dispute et il amputé un enfant de 6 mois de son père, il charge cette petite d'une chape de plombs sur sa vie, il me met dans la merde financière, il me fait porter le chapeau. Oui il souffrait, oui il est une victime de cette société de merde qui licencie et broie les individu, oui ok d'accord il souffrait,mais moi je souffre pas p etre?
Me laisser cette vision? a tout jamais ancrée dans la rétine? Et si moi demain je meurs , naturellement, ou accidentellement... cette gosse elle finit ou?

La souffrance psychologique POUR MOI n'excuse pas tout. Car dans ce cas on pardonne aussi a tous ces mecs qui assassinent femme et enfants avant de ce donner la mort? Rien a voir je sais bien, biensure. Mais les suicides précédés de meurtres aussi sont malheureusement monnaies courantes.
La colere m'habite. Je suis qq de trés trés trés pragmatique. Lui comparativement était plutot le reveur. Ce qui avait son aspect sympa, ying, yang...
Bref. On est là et nous on a pas d'autres choix. Nous sommes condamné a vivre.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 02 Juillet 2013 à 01:19:40
Je sais ,  on est là et nous on a pas d'autres choix ... je comprends aussi ta colère kanyli ,  je suis passé aussi par cette colère même si elle fut brève j'étais révolté   .

 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Juillet 2013 à 00:49:40
Kanyli,

même si moi je ne ressens pas de colère contre mon mari malgré tout ce qu'il laisse derriére lui ( une femme dévastée, 6 orphelins, sa famille méchante avec nous, une exploitation à faire tourner donc du boulot et des ennuis à la pelle ) ,  je te rejoins pour ta phrase : La souffrance psychologique POUR MOI n'excuse pas tout si tous les gens qui souffrent ou tous les gens qui ont des ennuis se suicidaient, ça serait une écatombe !! dans toutes les vies des suicidés on peut trouver des "raisons" , mais au fond on sait bien que quelque chose nous échappe, il y a quelque chose d'irrationnel dans ce geste qui leur ôte la vie, parce que trés souvent ils le font pensant que c'est mieux pour les gens qui les aiment !! y'a qu'à voir dans l'état qu'on est tous aujourd'hui, c'est sûr, ça doit être mieux !! pour moi ce geste final est un geste de désespoir pour arrêter quelque chose d'insurmontable, pas pour arrêter la vie !! 3 heures avant de se tuer mon mari se plaignait de son mal de tête, de sa fièvre et a pris un cachet pour la fièvre, quel interêt si tu vas te tuer juste aprés ??Qu'est ce qui fait basculer les choses jusqu'au geste fatal ? ils ont aussi souvent en commun une sensibilité extrême et je te dirais que c'est cette même sensibilité qui a fait chaviré mon coeur pour lui , j'ai lu une phrase : " des êtres trop sensibles pour vivre dans ce monde cruel ! " alors je crois qu'il y a pas grand chose à dire sur ce qu'ils ont fait, et surtout pas de jugement à porter même si l'impact sur nos vies est désastreux

Bref. On est là et nous on a pas d'autres choix. Nous sommes condamné a vivre.pour ça aussi je te rejoins, on est même condamnés à leur survivre et à sauver nos enfants !!

Bonne nuit  Willy et tous les autres , nos amours sont toujours en vie   et très souvent  à nos côtés , ils sont aimés et nous aiment aussi . On les retrouvera un jour en attendant soyons certains de cela et vivons ici  le plus en harmonie possible   


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Juillet 2013 à 14:30:51
j'ai lu que chaque épreuve de notre vie sert à "forger" notre âme, à la bonifier ou à lui apprendre une leçon ; qu'elle leçon tirer d'un suicide ?  pourquoi une telle punition pour lui ( pour un accident, une maladie physique on l'aurait plaint, là il est jugé !)et pour nous qui restons  ?  ???si mes leçons sont la solitude, la recherche de mon moi profond, elles sont liées à sa disparition pas au suicide ?  pourquoi avoir rajouté du malheur au malheur ?  sa mort en elle même est déja insurmontable, son suicide en plus salit tout : lui, moi, notre famille, notre histoire ....il serait mort d'un accident, d'une maladie physique, on l'aurait plaint, on nous aurait plaint, là plane des suspictions, des doutes, des peurs ... c'est malsain, ça rajoute de la difficulté là où tout est déja compliqué  ! le seul message que j'y vois moi, c'est "ma pauvre fille, arrête de t'acharner, tu seras jamais heureuse, tu l'as pas compris encore !!" 
dans ma tête, dans mon coeur tout est si compliqué, tous ces pourquoi qui tournent en boucle !! toutes ces questions qui me mangent la tête !! POURQUOI CE SUICIDE ???????????????????????????????????????????????????????si c'était pour me punir, le perdre c'était assez non ???!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: meszouzous le 03 Juillet 2013 à 15:28:49
Lapuce, tu as suffisamment de chagrin d'avoir perdu ton amour alors non, n'écoute pas, ne lis pas ceux qui ne comprennent rien et qui ne savent être que juges  >:( >:( >:(  Comme tu le dis, tu te poses assez de questions sur le pourquoi de ce qui l'a amené à ne plus vouloir continuer la route, malgré votre amour. Je ne peux imaginer la torture qui te ronge chaque jour mais je sais qu'elle est cruelle et douloureuse. Je t'apporte tout mon soutien, mon affection car je ne peux malheureusement pas plus  :-[
Tendresse à toi   Nanou
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 03 Juillet 2013 à 19:01:35
bonsoir
pour moi aussi c'est toujours de la colère au bout de 7 mois
même si en même temps il y a de la culpabilité, le manque et le vide qu'il laisse
et aussi la peur de continuer sans lui
la peur de l'oublier, de le trahir en acceptant de vivre sans lui, de ne pas savoir si je fais les bon choix, de le décevoir
et je lui demande pardon de ne pas avoir su l'empêcher, de ne pas avoir senti qu'il était aussi mal
 
 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Juillet 2013 à 23:39:50
la peur de l'oublier, de le trahir en acceptant de vivre sans lui, de ne pas savoir si je fais les bon choix, de le décevoir
et je lui demande pardon de ne pas avoir su l'empêcher, de ne pas avoir senti qu'il était aussi mal

tu vois Chipoune ta phrase j'aurais pû l'écrire, je ressens ce que tu as écrit ; je vais essayer quand même de te répondre :
déja, c'est sûr tu l'oublieras JAMAIS !
 tu n'acceptes pas de vivre sans lui, tu y es contrainte et forcée et tu ne le trahis pas en continuant sans lui, au contraire tu respectes tes engagements en prenant le relai et en assumant seule vos enfants !
Tu sais pas si tu fais les bon choix ? ben ça personne le sait à l'avance et vu ta situation, tu fais ce que tu peux et je suis sûre qu'il est fier de toi, tu ne le déçois pas !
Comment empêcher quelque chose que eux même n'ont pas vu, pas senti pas pû empêcher ? eux les premiers auraient aimé rester avec nous !

bon tu vois j'ai pû te répondre, je sais ceux ne sont que des mot, mais je suis pas loin du vrai !!
aller je vais relire mon message pour me convaincre à moi aussi car les doutes et les questions sont omniprésents

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 05 Juillet 2013 à 22:09:41
merci Lapuce
ça fait toujours du bien de te lire
mais il a emporté une partie de moi
et l'autre ne veut pas continuer sans lui
même pour les enfants, je n'y arrive pas, c'est vraiment trop dur de continuer toute seule
comment, quand on a tout partager pendant autant d'années, on peut continuer sans sa moitié????
j'ai trop mal de lui, je peux pas accepter qu'il soit parti pour toujours
qu'il soit parti sans moi
Merci Lapuce

Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 06 Juillet 2013 à 00:59:00
tes questionssont les miennes. Perso, et bien qu'etant moi même professionnelement de la partie, je vais consulter. Mais on a heuresuement les plus belles raisons qui soit de vivre. Nos enfants. Ma fille 19mois est tout bonnement génialissime.

Pour la 1er fois aujourd'hui j'ai affiché une photo de lui. avant j'ai eu du mala la lacher, je la collé contre ma poitirne.

J'ai des tendance geek... qui me permettent aussi de "pas penser" en ce moment dés pitchuns au lit j'ai tendance a me perdre dans des meandres de penser et etre dans un songe continuel. Sans doute ausi les effets du suivi psy.
On n'oublira jamais, a mon avis je ne pardonnerai non plus jamais, mais on continuera. On réaimera un jour, même si ca c'st pas gagné.

Courage.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Juillet 2013 à 01:59:08
Chipoune et Kanily

je sais qu'ils ont emporté une partie de nous ; nous ne serons plus jamais les mêmes, ils ont emporté notre insouciance, notre légéreté, pour longtemps encore, nos éclats de rires, notre féminité, certaines phrases comme "ce moment est parfait" " rien ne me ferai plus plaisir"  ou tout simplement à la question "comment tu vas?" la réponse"trés bien merci" n'est plus possible !!! on ira plus jamais trés bien, au mieux on peut espérer un bien, mais pour mes enfants je veux un"trés bien" !! quand on dit qu'on survit, c'est pas peu dire, même se lever le matin est une épreuve car moi je me demande tous les jours "pourquoi?", pourquoi se lever ?  pourquoi continuer ?  pourquoi il est parti ? alors je me raccroche aux enfants et j'essaie de faire au mieux pour que l'impact de la mort de leur Papa dans leur vies soit la plus faible possible, ils en auront assez avec leur peine car l'impact dans leur coeur est énorme !! c'est d'ailleurs ce que je trouve le plus difficile à vivre tous les jours, devoir gérer les dégats dans le coeur de mes enfants (6 petits coeurs à consoler, panser, rassurer), dans mon coeur à moi, plus dans notre vie !!!

je pars 1 semaine avec les enfants, je serai moins active sur le forum, j'espére pas craquer loin de chez moi, on verra
mes pensées resteront avec vous tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Juillet 2013 à 01:03:07
Bonsoir,

Ca y est de retour aprés cette semaine éprouvante : je n'en attendais pas vraiment du plaisir mais du repos et quelques moments de douceur avec mes enfants : ça en a été autrement : arrivés dans les pyrénées aprés un bon périple ( 4 changements de véhicules à cause des dégats dûs aux inondations ) le samedi soir, dès le dimanche matin ma grande (13 ans ) est malade ; gastro, pas rigolo pour démarrer les vacances, mais le soir son état se dégrade et nous voilà partis à 23 heures avec les pompiers direction l'hôpital de Lourdes ; aprés de multiples examems qui commençaient à me mettre la trouille, c'est l'appendice, bien infectée donc oprération à 11 heures lundi matin ; aprés j'ai fait tous les jours 3 heures de route pour passer l'aprés-midi avec ma fille (laissant ses fréres et soeurs au centre de vacances sous surveillance collective), pique-niquer tous les jours dans ma voiture dans les travaux entre cauterets et lourdes et ce jusqu'à vendredi !! donc loupé pour la détente, loupé pour le repos !! j'étais même super contente de rentrer chez moi aujourd'hui !! d'ailleurs mon chez moi me manquait : mon train train, ma solitude du soir, cette ambiance si spéciale "comme s'il était là" , le manque de lui si intense chez nous !! je crois que j'ai fait le bon choix en restant dans ma maison, j'ai besoin de tout ça pour continuer

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Juillet 2013 à 23:42:43
Ce soir pas beaucoup de gnac pour écrire, j'étais contente de rentrer, mais c'est aussi retrouver le vide et le poids de ma vie !! j'ai pas envie de vivre comme ça, pas envie de cette vie, je suis consciente qu'il ne reviendra pas, j'aurais besoin d'une épaule pour poser ma tête, me sentir plus légére, de quelqu'un à qui raconter ma journée sans avoir peur de le déranger, de quelqu'un à appeler quand ça va pas, quand j'ai envie de pleurer, quand j'ai envie de rire, de quelqu'un qui me prenne dans ses bras quand je doute, quand j'ai peur ; ce quelqu'un je l'avais c'était Guillaume et la seule chose qui lui manquait c'était de me parler, de communiquer ( il aimait pas beaucoup ça et en riant il disait que je le faisait pour deux, c'est un peu vrai !)
comment vivre sans tout ça ?comment vivre sans lui ?  ou comment vivre avec tous ces manques justement ? je suis réaliste, j'attire peu l'amitié : VEUVE, 6 enfants, la tristesse, le desespoir, qui voudrait d'une amie brisée ? j'ai l'impression de mendier de l'amitié autour de moi et d'emmener mes enfants dans ce systéme et je veux pas qu'ils connaissent ça !! pourquoi y'a des gens pour qui tout sourrit : famille unie et soudée, mari, amis et d'autres que la sollitude semble poursuivre ? sur lesquels la vie s'acharnent sans pitié, sans répis ? je sais qu'on aura pas la réponse mais tout me semble si injuste
j'ai l'impression que plus je me bats pour essayer de m'en sortir avec les enfants, plus je coule, je m'en sortitai pas ......... :'( :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 15 Juillet 2013 à 02:08:03
Si, tu t'en sortiras Lapuce! continue à nager! lutte encore! garde le cap!
La vague était un peu plus grosse, ce soir; tu sais qu'on doit s'y attendre.
On ne te laissera pas couler; on te tient, solidement!
 :-* :-* Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 15 Juillet 2013 à 22:36:05
bonsoir Lapuce
oui c'est dur toute cette souffrance au quotidien
et même si je suis bien entourée  la solitude, tu ne peux pas y échapper
quand on a tout partagé même le boulot, on se sent perdue
je voudrais tellement qu'il vienne me serrer dans ses bras
j'ai si mal de lui
je peux pas continuer sans lui
j'ai trop besoin de le sentir à mes côtés...
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Juillet 2013 à 01:04:31
Je suis comme beaucoup d'entre nous sur ce forum à la recherche de théories sur l'au delà, sur l'âme ; j'ai lu une théorie sur le suicide et sur l'ame des suicidés :
ils classaient le suicide en 2 catégories :
 ceux qui se suicide pour abréger leur souffrance en cas de maladie incurrable, leur âme attendrait la "vrai date de leur mort" pour passer de l'autre côté
ceux qui ne trouvent jamais vraiment leur place dans notre monde , ceux qui n'ont jamais confiance en eux, ceux qui se dévalorisent tout le temps : Guillaume faisait partie de ceux là ; leur âme serait une âme "immature" trop sensible, incarnée trop vite et qui n'aurait pas la force de tenir une vie entiére ! elle repart donc de façon brutale pour se former et se renforcer ; cette théorie m'apaise un peu, je sais pas quelle souffrance il me cachait, ni sa profondeur mais je le préfére apaisé au ciel que souffrant toute une vie sur Terre, même si c'est moi qui vais souffrir de son départ jusquà la fin de mes jours 

Penses à moi comme je t'aime, rien ne nous séparera, même pas les chrisanthémes , tu verras, un jour on se retrouvera

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 16 Juillet 2013 à 11:26:34
Inconsciemment  attirés par cette beauté de la pureté de la conscience ou de l'âme que l'on trouve là bas de l'autre côté , ils nous quittent prématurément . Je suis assez d'accord avec ta théorie lapuce . L'incarnation est trop lourde  pour  une belle âme  sensible  , probablement incarnée trop vite ,  elle   désire , comme poussé par une force interne  , retrouver  l'état de conscience pure , l'âme détachée du corps  qui revient à la maison  et retrouve  sa réelle nature pour aimer encore plus fort . Pour toi amour qui m'a quitté ici mais qui reste pour  toujours en moi  ,  ce poème  de Victor , ".. esprit avant d'être femme ton regard reflétait la clarté de ton âme .. "    

Elle avait pris ce pli ...

Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin
De venir dans ma chambre un peu chaque matin;
Je l'attendais ainsi qu'un rayon qu'on espère;
Elle entrait, et disait: Bonjour, mon petit père ;
Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s'asseyait
Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait,
Puis soudain s'en allait comme un oiseau qui passe.
Alors, je reprenais, la tête un peu moins lasse,
Mon oeuvre interrompue, et, tout en écrivant,
Parmi mes manuscrits je rencontrais souvent
Quelque arabesque folle et qu'elle avait tracée,
Et mainte page blanche entre ses mains froissée
Où, je ne sais comment, venaient mes plus doux vers.
Elle aimait Dieu, les fleurs, les astres, les prés verts,
Et c'était un esprit avant d'être une femme.
Son regard reflétait la clarté de son âme.
Elle me consultait sur tout à tous moments.
Oh! que de soirs d'hiver radieux et charmants
Passés à raisonner langue, histoire et grammaire,
Mes quatre enfants groupés sur mes genoux, leur mère
Tout près, quelques amis causant au coin du feu !
J'appelais cette vie être content de peu !
Et dire qu'elle est morte! Hélas! que Dieu m'assiste !
Je n'étais jamais gai quand je la sentais triste ;
J'étais morne au milieu du bal le plus joyeux
Si j'avais, en partant, vu quelque ombre en ses yeux.

Victor Hugo
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: AQUA le 16 Juillet 2013 à 23:07:51
Tiens bon chipoune.
Nous sommes tous avec toi.
AQUA
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Juillet 2013 à 00:34:58
Dur, trop dure la solitude du soir ; tous les jours je repousse un peu plus l'heure du coucher laissant la fatigue gagner du terrain ; jour aprés jour c'est ça la devise non ? et bien jour aprés jour je me rencontre que je peux pas vivre comme ça, seule, sans amour, sans lui
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 17 Juillet 2013 à 07:32:49
on s'était dit oui
oui pour la vie
pour le meilleur et pour le pire
et je vis le pire
toute seule
il est pari sans moi
il m'a abandonné ici bas
Chipouner
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Juillet 2013 à 22:59:59
C'est vrai Chipoune on s'était dit oui pour la vie, il avait promis à chacun de ses 6 enfants de les élever et de les accompagner dans leur vie, mais voilà, il est parti .... la vie était devenue trop dure pour lui, il a pas supporté la fiévre ni la lassitude d'une grippe, il a commis l'irréparrable et nous a laisser dans la douleur, le chagrin, l'incompréhension
il me manque chaque jour d'avantage et chaque jour je me rends compte que je vais devoir survivre à son départ !!

ce soir je suis seule, mes enfants sont en vacances pour 2 jours, je suis contente et en même temps j'ai peur de cette solitude, si peur de cette douleur qui m'envahie parfois ; je crois qu'il faut que je l'affronte, y'a un abîme qui m'appelle souvent le soir, une "envie de pêter un plomb", de le retrouver, j'ai un enemi à combattre, je peux pas continuer à sombrer tous les soirs, faut que je l'affronte, on verra qui gagnera

douce soirée à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 17 Juillet 2013 à 23:30:30
bonsoir Lapuce
tu es toute seule? tes enfants sont tous partis en même temps?
pour moi, pour l'instant je ne peux pas encore restée toute seule à la maison
les filles le sentent et il y en a toujours une qui reste avec moi
surtout le soir, je sais pas si je pourrai le supporter
encore la journée il y a toujours quelque chose à faire
mais le manque et le vide sont encore plus intenses le soir
toutes les émotions qui remontent à la surface
et cette envie de le rejoindre ou qu'il vienne me chercher
et toujours cette angoisse de le trahir
pourquoi il n'est pas là pour partager avec moi
j'ai tellement besoin de le sentir à mes côtés
POURQUOI il n'est plus là avec moi?????
comment je fais pour continuer sans LUI????

Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 18 Juillet 2013 à 16:35:58
Bonjour La puce,comme toi j'ai beaucoup cherché pour savoir ou allaient les âmes des suicidés et finalement je m'en suis remis à la religion chrétienne. Je te conseillerais de te rapprocher d'un prêtre et de lui parler, il comprendra ta situation mieux qu'une autre personne car les prêtres sont vraiment les véritables médecins des âmes grâce à leurs prières. Bon après midi ensoleillé
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Juillet 2013 à 21:55:30
"L'Amour donne des ailes !"

depuis ton départ mon Guillaume je me sens désaillée ; auprés de toi et gràce à notre Amour je suis passée de la jeune chenille à un papillon, tu avais même réussit à me faire m'aimer !! j'aimais ce que j'étais devenue auprés de toi : une épouse attentionnée, une "super" maman, une amie appréciée, un être humain qui écoutait son coeur avant tout ; c'est vrai que tu ne me parlais pas beaucoup, c'est d'ailleurs la seule chose que je pouvais te repprocher, mais tu m'as permis d'exprimer le meilleur de moi-même et je savais à ton regard que tu m'approuvais, j'y voyais même de la fierté !! j'aimais la façon dont tu me regardais, ça me donnait du courage, de la force, rien ne me faisait peur !

depuis ton départ, je ne suis plus que l'ombre de moi-même, le papillon est devenu une vieille larve ! je ne m'aime plus, rien que mon reflet dans le miroir me dégoutte ; je ne supporte plus rien, je fais 'des éfforts' avec les enfants !! tu te rends compte, moi ! ,, moi ! qui en avais prés de 8 toutes les vacances ( les 6 notres + les copain, copines !) ; là ils sont partis 3 jours, et ils me manquent à peine !! quelle mère je suis devenue ? une maman qui fuit ses enfants pour s'isoler un peu car ces cris, ces rires, ces pleurs, j'en peux plus !!quelle femme je suis devenue ? du noir, du noir, les cheveux courts comme un homme, pour pas qu'on me voit !! quelle amie ? j'ai envie de voir personne, et puis personne ne me comprends donc ils m'énervent tous !! quel être humain ? qu'est ce que je pourrais donner aux autres ? je ne suis que tristesse, chagrin, colére, peur  ; je deviens égocentrique, je voudrais que la terre arrête de tourner, que les gens arrêtent de vivre pour écouter mon chagrin, pour te pleurer avec moi !! eh, oh, lapuce, ton homme c'est pas le premier ni le dernier (malheureusement) à se tuer, t'es pas la premiére ni la derniére à avoir le coeur dévasté par la peine !! y'a même pire !!

quel gâchis !!

je t'aime pour toujours

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Juillet 2013 à 00:21:47
Ca y'est les enfants sont revenus ; je suis contente, avec eux c'est la vie qui reprend le dessus ; j'ai touché le fond pendant ces 3 jours, j'en avais besoin, besoin pour me rapprocher de Guillaume, besoin pour ne pas avoir l'air d'aller bien, pour pas avoir à faire semblant, pour ne pas aller chercher au fond de mes trippes de la force pour eux ; j'en sors finalement reposé, étonnant vu le peu que j'ai dormi, mais les journées ont été plus souples, et surtout je suis contente d'éprouver cette joie de les retrouver, ça c'est un peu de la maman d'avant !!
il me tarde demain, une amie de ce forum vient me rendre visite, savoir que je vais être avec quelqu'un avec qui je n'aurai pas à faire semblant, quelqu'un qui va comprendre me fait du bien

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Juillet 2013 à 00:53:42
Aujourd'hui un peu de chaleur humaine : une amie précieuse de ce forum venue me rendre visite, un coup de fil spontané d'un cousin, les enfants qui rient aux éclats .... toujours cette douleur tapie au fond de mon coeur, mais aujourdhui tu étais avec moi mon Amour, on a été plus fort que cette tristesse qui me dévore petit à petit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 23 Juillet 2013 à 16:27:54
contente que tu ailles un peu mieux.

Suggestions, je ne sais pas si tu as ca mais moi les mois qui ont suivi la condésendance de certains me gavait et j'avais besoi nde voir du monde "qui ne sache pas" et je me suis inscrite sur le site OVS (on va sortir) et j'ai fais des expos , pic nique, et autres (le tout avec ma fille en même temps c'est aussi pour elle que je l'ai fait) et donc même si c'estp as des amitiés ... ca sort, tu assiste a un bon moment ou tu n'est pas "la veuve du suicidé " et ou (dans mon cas) la petite joue. ce site existe dans chaque ville et propose de tout et bien evidemment c'est gratuit.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Juillet 2013 à 23:54:43
Oui un peu de compagnie, de bonne compagnie ça fait du bien, ça évite de "ruminer" toute seule surtout que quand les enfants sont couchés le soir la solitude me tombe dessus
merci pour cette idée de sorties je vais voir si y'en a même dans mon trou perdu !! c'est vrai que l'étiquette de "la femme de celui qui s'est suicidé juste avant noêl" c'est dur à porter

7 mois qu'il est parti, 7 mois qu'il a rejoint ( je l'espére tant) une dimension où sa sensibilité ne sera pas éprouvée en permanence, 7 mois que je l'espére soulagé, apaisé, 7 mois que je souffres à en creuver, 7 mois que mon temps s'est arrêté, que ma vie s'est écroulée, 7 mois que je comprends que rien ne sera jamais plus comme avant, que cette douleur m'accompagnera jusqu'à mon dernier souffle
tu me manques mon Guillaume
Amour Toujours

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Juillet 2013 à 00:27:03
Pas grand chose à dire en ce moment,  :( l'impression de me répéter, de tourner en rond, de chercher un dénouement heureux en sachant que ce n'est pas possible, l'impression de me résigner à cette solitude et à cette douleur, l'impression qu'il était là hier, l'impression qu'il est parti depuis une éternité, l'impression d'avoir tout loupé, notre Amour, ma vie, d'avoir gâché la sienne, serait-il mort s'il ne m'avait pas rencontré ? s'il avait fait le choix de sa famille plutôt que moi et les enfants, en serait-il arrivé au même acte ? l'impression d'être passé d'un grand film à l'eau de rose à un court métrage sordide
Que ces soirées d'été sont belles aux amoureux mais tristes à mon coeur dévasté !  :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 26 Juillet 2013 à 15:41:37
Lapuce
Avec des "si" on n'avance pas, c'est ce que l'on m'a dit
on ne peut pas faire marche arrière, quel dommage!!!
moi même si je me dis que maintenant il doit être soulagé de toute sa souffrance et il doit avoir retrouvé toute sa sérénité, je lui en veux toujours de nous avoir abandonné, d'avoir fondé une famille et de nous laisser en plan au bout de 25 ans de mariage
En fait je crois qu'au bout de 7 mois 1/2 je suis toujours en colère, contre moi et contre lui
La personne qui me suit me dit que je ne suis pas super "woman", et qu'il faut laisser la part de "face cachée" à tout le monde
mais moi j'accepte pas qu'il soit parti comme ça, sans aucunes nouvelles, sans préavis
et qu'il me laisse seule et complètement perdue
Je suis sure lapuce qui tu as été un rayon de soleil dans sa vie et que de là haut Guillaume veille sur toi et tes enfants
Courage
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 26 Juillet 2013 à 16:47:10
Bonjour à toutes et tous,

A lapuce, choumi, et les autres,
Rassurez-vous surtout, votre rôle d' épouse (ou compagne) et celui de mère ne sont  pas du tout  remis en question.... Hélas, Il en est des êtres comme des lieux, certains  se protègent de digues qui fonctionnent un temps, puis un jour elles cèdent ! On ne peut pas parler d'abandon lorsqu'un cerveau "disjoncte" et que la conscience,  le temps d'un éclair,  fait de manière subite complètement défaut... Voilà la "défaillance" suite à l'intensité d'une douleur psychique que l'on peut sans doute reconnaître et  admettre chez ceux que nous avons aimés plus que tout !

Je lis énormément sur le sujet depuis que mon unique enfant a fait ce geste malheureux sur elle-même car je ne comprends pas, je ne comprends plus ce qui l'a amenée à une telle détresse ,  comme je ne comprends pas qu'aujourd'hui,  moi sa mère,   je doive lui survivre, c'est horrible.
Sept semaines plus tôt elle avait assisté aux obsèques de sa grand-mère (ma mère) qui a vécu pratiquement le double d'elle.... Elle allait mal et occupés ailleurs  cela nous a échappé, de plus  le médecin qui la suivait depuis le début d'une séparation "lourde" n'a pas jugé utile de nous prévenir ;  celui-ci  a reconnu ce manquement,  a fait son mea culpa  après sa mort, trop tard !

Je vous passe le reste car étant donné qu'une mère donne la vie, ma réaction ne peut qu'être différente de la vôtre, sachant qu' un compagnon est censé être d'abord un partenaire,  un co-équipier et,  même si l'on se doit assistance,  ce n'est pas ce que  l'on attend de son enfant,  en principe.

En France, nous méconnaissons et admettons mal les difficultés psychiques, par rapport aux pays de l'Europe du Nord. Ce qui explique qu'elles  ne sont pas traitées en amont, que  les a-priori d'un public désinformé sur ces questions perdurent... Que dire de  la recherche en psychiatrie "freinée" parce que sous-financée,  selon l'Inserm, mais également  du fait de la "fragmentation", contrairement aux autres disciplines de santé, des   concepts, doctrines,  pratiques de soins dans la profession ... C'est bien ce qu'il ressort sur ce forum de nos expériences des "psy",  plutôt  déconcertantes pour bon nombre d'entre nous.

Quoi qu'il en soit, au nom de l'amour que vous avez partagé, de ce que vous avez construit, pour vous et pour vos beaux enfants, vous y mettrez le temps qu'il  faudra mais vous parviendrez à vous  ressaisir pour garder le cap et continuer votre route...
Un tel choc ébranle, épuise  et remet en question, comment pourrait-il en être autrement ?  Pourtant, vous retrouverez la confiance en vous ainsi que  l'énergie suffisante  pour poursuivre ce que vous avez entrepris... pour vous, pour vos enfants,  pour celui ou celle que vous avez aimé(e) qui vous a aimé(e) -à qui la force vitale, à un moment donné, a manqué-   c'est ce que je vous souhaite de tout coeur.

Affectueuses pensées.
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Juillet 2013 à 00:35:09
"Il nous faut admettre notre impuissance " cassiopée

Un tel choc ébranle, épuise  et remet en question, comment pourrait-il en être autrement ?Mammj

merci pour vos messages, merci aussi chipoune

Oui comment pourrais-je être autrement aujourd'hui ? comment ne pas m'en vouloir ? comment ne pas me sentir impuissante ? comment ne pas être perdue sans lui ? comment ne pas me sentir seule sans ses bas, sa peau, sa chaleur ? comment ne pas essayer de réecrire l'histoire encore et encore ? oui j'avance, quand même, malgré moi,la vie me porte, mes enfants me poussent,  oui j'ai quelques moments de répis (que je paie cher ensuite) oui ma douleur évolue, elle est plus intime, plus discréte, plus intense , elle n'est jamais trés loin, quelques fois je la sens arriver et la "lâche" quand je suis seule, loin des enfants, loin des gens, quelques fois elle me surprends au détour d'un souvenir, d'une musique, d'une photo, alors je me cache (vive les lunettes de soleil noire), je baisse les yeux, j'avale ma salive ....voilà une certaine résignation se mets en place, je m'abandonne à cette vie dont je ne veux pas, j'ai finit de lutter, je suis épuisée, j'accepte ce châtiment s'il a permis de libérer Guillaume d'une vie trop éprouvante pour lui, mais l'amerume reste et restera ...........


lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Juillet 2013 à 00:37:35
Je me suis vue en photo : quel choque !qui est cette personne ? pas moi c'est pas possible, je ne me reconnais pas ; je regarde mes yeux sur cette image, je regarde une photo de l'été 2012, mon Dieu comme j'ai changé : d'abord j'ai pris 10 ans en 7 mois , mes traits sont tirés, mes joues creusées, mais le plus frappant c'est mon regard, il est vide, perdu, triste, où est passée cette petite flamme qui pétillait ? elle est partie avec Guillaume car cette petite flamme c'était le reflet de mon coeur.

comme les journées sont longues, comme le temps passe lentement sans lui, il n'a surtout plus d'intêret, je n'ai plus d'intêret, ma famille, mes amis s'épuisent, je les comprends, je n'ai plus rien à apporter, plus rien à donner, de toutes les manoéres ils s'épuiseront petit à petit, de nouvelles rencontres ? quelle idée ! qui aurait envie de fréquenter une femme dévastée ( de plus avec 6 enfants à charge et une exploitation agricole), bon faut être réaliste, c'est une vie de sollitude qui m'attend, pourvu qu'elle ne dure pas trop longtemps ( ma vie)...

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 29 Juillet 2013 à 10:22:00
Bonjour lapuce,

Sept mois sans votre amour c'est long et vide mais aussi trop court pour que l'espoir de vivre avec lui "autrement" renaisse.... Si Guillaume  n'est pas parvenu à sortir de son tunnel, indéniablement selon ce que vous dites il vous a aimée, vous vous êtes aimés, jamais il n'aurait voulu -dans un état dit "normal"- vous causer un tel chagrin, vous plonger dans un tel désarroi, une telle solitude...

Comme on ne sait  pas encore expliquer les cancers on est encore très loin de pouvoir expliquer le dysfonctionnement d'un cerveau mais on cherche, on cherche (côté neurotransmetteurs). Il devient plus qu'urgent que le mal-être psychique soit enfin pris au sérieux  par les personnes concernées d'abord, , dépisté par  le corps médical surtout, pour être traité à temps et non plus minimisé, voire  banalisé comme cela se passe encore de nos jours avec les conséquences dramatiques que nous savons, que toute une famille et plus doivent supporter !

L'amour que vous avez partagé finira par vous porter, par vous faire sortir de votre souffrance  vous êtes une belle personne de l'intérieur et cela n'est pas remis en question. Profitez de l'aide qui peut vous être apportée autour de vous pour prendre soin de vous, pour  vous faire suivre par un médecin empathique, pour vous accorder un peu de temps bien à vous afin de  vous requinquer physiquement, essayez au départ de vous faire un "petit" programme comme on suivrait un traitement, un traitement "douceur"...
Et puis n'oubliez pas que ni Guillaume ni vos enfants ne souhaitent vous voir vous confiner, vous abimer,  dans la douleur, vous ne le méritez absolument pas,  ni vous ni vos chers petits...

Le forum est là pour déverser sa lourde peine, ses émotions, pour être accompagnés dans cette cruelle et longue épreuve du deuil (douleur), sachant que nous y trouverons toujours une parole compréhensive,  une parole de  soutien,  parfois de manière indirecte  dans les réponses à d'autres personnes endeuillées...
Garder cette douleur en soi,  ne pas l'exprimer à qui peut l'entendre, voilà ce qui deviendrait dévastateur.

De tout coeur avec vous.
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Juillet 2013 à 00:44:47
 il vous a aimée, vous vous êtes aimés, jamais il n'aurait voulu -dans un état dit "normal"- vous causer un tel chagrin, vous plonger dans un tel désarroi, une telle solitude...

je suis d'accord, il n'aurait jamais voulu me faire cela, c'est pour ça que je défends corps et âme le fait qu'un suicide n'est pas un choix, IL N'A PAS VOULU NOUS QUITTER !! mais voilà la violence de son départ me laisse dans un chagrin indescriptible, le vide, l'abscence, le manque de lui, la tâche et la responsabilité qu'impliquent de devoir élever seule nos 6 enfants ; tout ça me plombe, m'épuise, m'use mais l'Amour que m'a donné Guillaume et aussi l'Amour de mes 6 enfants m'aident à me lever chaque matin, m'aident à affronter chaque journée ; comme je dis souvent " je fais ce que je peux !"

Ce forum m'aide éffectivement à déverser ma peine, à écrire mes ressentis, à m'exprimer sans avoir peur de choquer, à, comme me dirait Marce "user mon deuil"

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Juillet 2013 à 00:08:45
Ce soir pas trop envie de parler ; j'ai emmené les enfants à un lac de baignade, "comme avant, aprés la grange", avec le pique nique, je les ai regardé s'amuser, se baigner, sauter, jouer dans le sable ( ils sont étonnants, les voir rire et s'amuser, grandir et s'affimer, c'est le plus bel hommage qu'ils puissent rendre à leur Papa !); j'aimerai parfois faire comme eux et le temps d'un instant oublier ma peine et mon chagrin pour retrouver cette joie de vivre que j'avais avant mais je sais au fond de moi que je ne serai plus jamais comme avant !! alors voilà maintenant je ressemble plus à une grand-mére aigrie qu'autre chose ( mais bon je fais ce que je peux !!), je regarde mes enfants, vis à travers eux, regarde la vie des autres défiler, mon coeur se sert quand je vois 2 tourtereaux s'embrasser, 2 mains qui se tiennent, un couple de papy et mamy se regardant tendrement, et moi, pourquoi j'y ai pas le droit ? pourquoi Guillaume n'est plus là ?
douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 31 Juillet 2013 à 14:36:48
tu culpabilises de sa mort p etre mais surtout l'impression que tu te refuses a te permettre de rire, de sourrire.

Pour ma part, ma belle ayant 6mois quand son pere est mort, j'ai toujours dis qu'il était hors de question qu'elle subisse plus que mesure la mort (l'abandon...) de son pere. Elle n'a plus de pere ,elle n'aura pas une demi mere.

Elle l'a biensure subie.
J'ai été conne a certains moment. Pas dispo, pas gai... mais les tiens comme la mienne... avoue que les enfants font rire :)
comme tu dis c'est le plus bel hommage c'est surtout la pulsion de vie qui est là et toi tu as le droit d'aller vers elle!
et ca pourrait même etre une therapie qu'aller en criant te jetter à la baille... et non tu ne le trahirai pas toi en riant.

Je bosse dans le social.
Hier une de mes nanas me pose un lapin. J'apelle et derrière des cris de gosses de manéges... je commence a l'enguler qu'elle devrait etre ici... elle me dit qu'elle a la tronche ailleurs. Son mari est mort (d'une longue maladie) 2semaine avant.
Blanc.
condoléance, et reprise de rdv...
En raccrochant ma 1ere réaction dans ma tête fut "cette conne vaa luna park ou genre alors que son mecs est mort y a 2 semaines" ....
Puis je me suis reprise... forcement ca faisait echo... et aprés tout? si ca lui permet d'evacuer? elle (à l'onverse de nous) a eu la degradation lente de son homme et p etre (??) un soulagement qq part .

Bref j'en saurais + au prochain rdv mais ce quej e veux dire c'est que comme moi en reflexe primaire j'ai pensé comme mal venue de "jouir de la vie alors que son mari vient de mourir" ben ca c'est qq chose d'infondé. il FAUT s'autoriser a de nouveau se faire plaisir et vivre!

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 31 Juillet 2013 à 14:45:04
Bonjour La puce, est ce possible que ton mari a eu des hallucinations causées par la fièvre qui l'ont poussé à se suicider? voilà mon experience; à 16 ans j'ai fait un voyage en Egypte; dans le désertt lybique j'ai chopé une insolation; la nuit j'ai eu une fièvre terrible; quand je fermai les yeux je voyais defiler des images de désert et quand j'ouvrai les yeux je voyais à la place de la chaise sur laquelle étaient posés mes vêtements une divinité egyptienne, une statue assise dans la pénombre me fixer...JE n'invente rien, c'était la nuitla plus eprouvante que j'ai connu. Courage la Puce je pense à toi.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Juillet 2013 à 18:46:29
Oui galaad, sa forte fièvre est pour moi l'élement déclencheur, c'est elle qui a tout fait basculer : allucinations ? "surchauffe" du cerveau ? lassitude physique +++ l'ayant entraîné à abandonner sa vie ?  tout le monde m'a demandé s'il avait des problèmes, j'ai à chaque fois répondu " oui, comme tout le monde, ni plus, ni moins " j'ai dit à nos enfants que c'était un accident, que la fiévre l'avait obilgée à se tuer ; merci pour ton témoignage

Kanyli, oui j'avoue, les enfants me font rire, d'ailleurs ils sont les seuls à y arriver ! je ne m'interdis pas de passer un bon moment, j'y arrive parfois, mais comme on dit le "coeur n'y est pas !!"
chacun réagit à sa façon devant la mort d'un être aimé, on fait ce qu'on peut, loin de moi l'idée de juger quelqu'un

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Août 2013 à 16:03:10
Juan-David Nasio, psychiatre-psychanalyste, explique très bien, dans son livre" La douleur d'aimer", que nous avons des élus de notre cœur qui sont des piliers dans notre vie affective. J'aime beaucoup cette notion d' "élu". Lorsque nous perdons un de ces êtres élus, nous traversons un deuil violent parce que l'arrachement affectif est violent. C'est un chagrin qui nous met à terre psychologiquement. Nous souffrons terriblement. La souffrance est à la mesure de notre attachement et de l'arrachement occasionné par sa mort. Juan-David Nasio, là encore, explique bien que nos élus sont comme des bras ou des jambes pour nous, leur place dans notre psychisme équivaut à la place de nos membres pour notre corps. Lorsque nous perdons un membre, nous sommes amputés et pour continuer à vivre, nous devons nous adapter et développer de nouvelles manières d'être, mais nous restons handicapés quand bien même nous arrivons à faire des prouesses. C'est ce qui se passe dans notre psychisme quand meurt un élu: nous sommes amputés de cette personne, nous avons des difficultés à vivre sans elle, parce que son amour motivait notre désir de vivre. Nous devons faire face à la violence de cette absence, de cette souffrance pour, peu à peu, réorganiser notre désir de vivre sans elle. C'est ce qu'on appelle le "travail de deuil".

Ainsi, le mot "deuil" désigne un processus de réactions psychologiques qui se manifestent de façons très différentes selon qui je suis, qui je perds, quel lien j'avais avec le défunt. Nous pouvons être en deuil de manières très diverses. C'est pourquoi certaines personnes, qui n'ont vécu que des deuils "doux", ne comprennent pas les endeuillés dont la souffrance est longue et intense


voilà un texte qui m'a été envoyé par une amie trés chére, il dit exactement ce que je ressens " je suis comme emputée d'un membre" et consciente que je ne m'en remmettrai jamais, il me reste juste à trouver la façon de continuer à vivre comme ça, mais je vous avoue que trés souvent la motivation me manque et ce malgré mes 6 adorables enfants, j'arrive même à penser qq fois qu'ils seraient mieux sans moi !! oui je sais que lorsque je penses ça, je débloque !!
je voulais juste le partager sur mon fil

douce journée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 01 Août 2013 à 17:00:22
le penser est naturel.
L'extérioriser est bien :)
Savoir qu'on ne le fera pas est essenciel... on ne va pas laisser ca en heritage a nos enfants. On doit leur prouver qu'avancer est possible.

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: VALOU le 02 Août 2013 à 11:16:29
Bonjour, je m'appelle Valérie, le 20 juin dernier mon amour de toute ma vie s'est pendu dans notre maison, il a profité d'un déplacement sur Paris, pour partir.....Nous nous étions connus à 17 ans et perdus pendant 30 ans, retrouvés il y a 3 ans et devions nous marier en octobre prochain, un licenciement, une grosse dépression, les fantômes de son enfance et tout a basculé dans le néant....
Il est parti avec une partie de moi, je tiens pour mon fils mais je n'ai plus goût à rien........Cela me fait du bien de vous lire,
Valérie
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Août 2013 à 12:25:04
Un jour aprés l'autre, voilà mon quotidien depuis son départ, mais en ce moment retour d'idées noires, dur de se lever le matin, pourquoi ? pour qui ? besoin d'un peu d'espoir, d'un peu de positif dans ma vie, une lueur à laquelle me raccrocher !! alors je parles à Guillaume, je lui demande " envoie moi quelque chose de positif ou vient me chercher !" je sais c'est pas comme ça que ça marche mais j'ai l'impression d'être arrivée au bout de ce que je peus faire et donner dans ma situation sutout que dès que j'essaie de faire quelque chose de positif avec les enfants un négatif vient tout contrarier et me ramener 10 lieux en arriére !! je suis épuisée moralement et le physique ne suit plus

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: coeur le 04 Août 2013 à 14:49:11
Tu as déjà beaucoup donné !
Tu ne vas t'arrêter maintenant !

C'est vrai que tout ne va pas comme on le souhaiterait et qu'il y a souvent un petit grain de sable qui vient enrouer la machine que l'on a tellement de mal à mettre en route.....

Je suis sure que tu vas trouver encore en toi ce qu'il te faut comme énergie pour repartir d'un bon pied.

Tu connais l'expression, trois pas en avant, deux pas en arrière ? En fait, un pas d'avancé, c'est déjà énorme pour nous !

Ta volonté et ton énergie vont faire des merveilles, tu verras !
Prends aussi soin de toi.
Peut-être une séance chez la kiné pour un massage décontractant te permettrait de lâcher la pression qui nous fait tant de mal.

Regarde autour de toi, je suis sure qu'il y a un petit quelque chose pour apporter aujourd'hui un rayon de soleil.

Dis-nous ce soir comment s'est déroulé ta journée.

Je t'embrasse.
Catherine
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Août 2013 à 15:27:08
plus mon moral descend plus je me sens proche de lui, plus je le comprends : dans mon attitude aujourd'hui, je revois mon homme quand ses "démons" l'envahissaiant : pas envie de grand chose, faire le strict minimum au boulot, voir repousser le moment de rentrer dans la maison, mal supporter les cris, la joie des enfants, ne pas avoir envie de rentrer dans un moment gai, passer d'un moment d'envie de rien faire à un moment de tornade qui voudrait que tout soit rangé ! surtout juste envie de solitude ; je me dis qu'il a dû se persuader qu'on serait mieux sans lui, qu'il devait nous gâcher la vie ( ô mon Guillaume comment as-tu pû penser ça ?c'est ton départ qui m'a gaché la vie à tout jamais) je dis ça parce que vendredi j'avais réussi à me persuader que les enfants seraient mieux sans moi, qu'à cause de moi ils étaient privés de famille, et l'espace d'un instant, un instant suffisament long pour passer à l'acte, j'y croyais !! quand ça tourne pas rond, ça tourne pas rond ! j'ai touché le fond, et pourtant je me suis rien fait, je reste comme ça, pas envie de vivre, pas envie de mourir, pourquoi certains passent à l'acte ?

oui mais MOI je suis dans cet état parce qu'il est parti, parce qu'il me manque à en crever, parce que mon coeur est brisé, parce que je veux pas, je peux pas vivre sans lui et LUI pouquoi il était dans cet état ??????????? qu'est ce qui lui a brisé le coeur à ce point ? ( je crois malheureusement connaître la réponse : ses parents, sa soeur, son frère qui l'ont viré comme un mal-propre, sans amour, sans respect, lui qui était si sensible , lui qui les aimait tant !!)pourquoi il n'a jamais pû guérrir ses blessures avec mon Amour et celui de nos enfants ? il avait 7 trés bonnes raisons de se battre, 7 trés bonnes raisons de vivre !! pourquoi la fiévre lui a fait perdre pied jusqu'à lui faire commettre l'irréparable ? je l'aimais moi d'un Amour avec un grand A, d'une façon extraordinaire, je voulais regarder nos enfants grandir et vieillir à ses côtés, main dans la main !! pourquoi je suis veuve à 37 ans ??? pourquoi ???????
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Août 2013 à 15:36:09
désolée Coeur, j'avais pas vu ton message avant de reposter ; je sais ces 1 pas en avant trois en arriére, je les connais, comme toi, ça fait plus de 7 mois que je les pratique !! non, je vais pas abandonner, je peux pas abandonner maintenant, je dois une famille à mes enfants, et je dois pour eux la maintenir malgré le vide que nous laisse Guillaume ; ma (re)chute de fin de semaine m'a fait peur, je la sentais arriver, je savais que j'allais morfler, mais pas à ce point, j'en suis encore retournée, surement la fatigue des vacances, du boulot, et surtout cette solitude qui me bouffe !! j'avais eu du monde pendant 10 jours, donc au placard maudite solitude, mais elle m'est vite retombée dessus

je fais de mon mieux, chaque jour ......
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 04 Août 2013 à 17:41:27
pardon de te dire ça mais....

Tu t'infliges aussi p etre un peu de douleur "inutile" ce que je veux dire c'est que tu pourrais j'en suis sure pouvoir demader un peu de soutien medecin, psy... et là et c'est normal, ca devient urgent, les idées que tu as sont naturels mais...
On a une putain de grosse cicatrice suite au suicide de notre mari.

qui vient souvent, faut pas se leurrer, se rajouter a des cicatrices anciennes, enfance, traumatisme, accident... la vie quoi...

Et là toi tu continue a avancer sans même passer un peu de biafine dessus.... alors en effet soit ca gangraine et amene aux pensé qu'a eu ton mari... soi a un moment donné on se donne la chance de le faire soigner. Le faire recoudre. Ca n'enlevera malheuresuement jamais la cicatrice! mais elle ne sera plus béante.
Pas simple, et ca fait mal de recoudre, long, chiant, parfois les points saute... mais c'est essenciel de el faire... sinon en effet ca gagngrenne et on en arrive là ou nos mecs en sont arivé et ca c'est juste pas possible. on peut pas leur laisser ca a nos mômes!

Si tu avais une vrai cicatrice, ou un cancer, temps ou pas, boulot ou pas TU IRAIS en chimio... tu DOIS te librer du temps pour pouvoir prendre soin de toi, c'est pour moi VITALE

Pleins de douceurs
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 04 Août 2013 à 23:51:13
bonsoir
ça fait 8 mois aujourd'hui
et j'ai toujours l'impression d'être comme au 1er jour avec toute cette souffrance, ce manque, ce vide qu'il laisse dans ma vie
Tous les jours je lui demande de revenir ou de venir me chercher
les enfants, la famille, les amis sont là mais je ne peux pas continuer à vivre sans lui , c'est trop dur
je regarde toutes nos photos quand on était tous ensemble et je pleure car il est parti sans moi, il m'a laissé toute seule
POURQUOI??? POURQUOI???
Pourquoi il n'a pas voulu continuer avec moi ce chemin que l'on partageait depuis autant d'années?
Dimanche-Anniversaire en famille; mais je suis toute seule et je le revois dans mes 2 beaux frères. Mimiques, manières de taquiner les autres... Mais ce n'est pas lui et il ne peut pas me serrer dans ses bras.
Même quand je me rends au cimetière, je ne suis pas apaisée, pourtant j'ai besoin d'y aller
Il ne se trouve pas tout près de chez moi mais j'y passe une après midi par semaine
Et en partant j'ai toujours l'impression de l'abandonner
Pourquoi toute cette souffrance???
Pourquoi il est parti???
Je ne suis rien sans LUI
Je ne peux pas vivre sans LUI

Chipoune   
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Août 2013 à 13:55:09
Si tu avais une vrai cicatrice, ou un cancer, temps ou pas, boulot ou pas TU IRAIS en chimio...

Kanyli, là tu marques un point, tu as raison, mais tu sais aussi que guérrir un coeur brisé n'est pas possible !! je m'en rends compte plus que jamais aujourd'hui, je savais que mon mari avait eu le coeur brisé quand sa famille nous ont rejetté en bloque le privant, pour le punir de fonder une famille contre leur volonté, de parents, de frére et soeur, d'oncles et tantes, cousins ...une vraie mafia ces gens !! ah ils ont voulu broyer du Guillaume, ils ont réussit !! il a voulu me préserver, moi et les enfants, de sa peine de sa faille, il ne voulait jamais m'en parler, ni de son enfance, je l'ai encouragé à aller voir un psy pour en parler mais la fiévre a tout fait ressortir et il lui a fallu arrêter cette souffrance à tout jamais !! maintenant c'est mon coeur à moi qui est brisé à tout jamais ....

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Août 2013 à 11:58:54
Ca y'est cette nuit j'ai ouvert une page face book pour mon chéri, pour pas qu'on l'oublie, je voulais qu'en tapant son nom sur internet, on le trouve, on le voit, qu'on puisse le connaître et surtout pas l'oublier !! pourquoi tout le monde fait comme s'il n'avait jamais existé ???????? comme si moi ça femme j'avais pas le coeur brisé ? comme si les enfants n'étaient pas orphelins de pére ? comme s'il n'avait jamais existé ? comme s'il n'était pas mort ? comme s'il ne s'était pas suicidé parce qu'il a eu le coeur brisé par sa famille ? pourquoi la Terre continue de tourner ? pourquoi les gens continue de vivre comme si rien n'était ? pourquoi moi j'y arrive pas à continuer de vivre ? pourquoi j'arrive pas à vivre sans lui ? surement parce qu'il était ma famille, mon mari, mon ami, mon amant, mon frére, mon cousin, mon compagnon de route, de galére, d'espoir, de joies, surement parce qu'en le perdant j'ai perdu bien plus qu'un mari, je me suis perdue à moi aussi !!!!  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Août 2013 à 17:10:09
J'ai mon dos qui me lâche, aprés mon coeur, ma tête, mon corps ne peut plus !!! je tourne en rond, une montagne (toujours elle !!) de boulot devant moi, j'ai pas envie, pourquoi faire ? pour aller où ? moi qui passe mon temps à regarder en arriére, à penser à lui, comment avancer ? dans quel but ? combien de temps encore ? combien de temps avant un peu de douceur, un peu d'apaisement, avant une lueur d'espoir pour l'avenir ? combien de temps avant de le revoir ?

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: annele le 07 Août 2013 à 17:41:37
Bonjour Lapuce,
tu interviens souvent et ça me fait mal de te voir ainsi, je te propose ce petit poème de Paul Eluard :
La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours, au bout du chagrin une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille Désir à combler, faim à satisfaire un cœur généreux.
Une main tendue, une main ouverte Des yeux attentifs
Une vie – la vie à partager.
La nuit n’est jamais complète – Paul Eluard
Personnelement, la poèsie m'aide beaucoup, bien sûr ce n'est pas le cas pour tout le monde mais tourne toi pour trouver la "fenêtre".
Je t'embrasse.
Annele.

Moi aujourd'hui, ma fenêtre , c'est une copine qui vient de se faire opérer, qui m'a beaucoup soutenu durant les 2 derniers mois , elle a réussi à me téléphoner encore aujourdhui et surtout à me faire rire.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Août 2013 à 19:48:58
Merci Annele, ton poéme est beau, je vais m'éfforcer à trouver une fenêtre

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: sylvie47 le 07 Août 2013 à 22:57:05
bonjour nouvelle sur ce site je lis vos témoignages ma sœur s est suicidee il y a 2 mois c était ma sœur et mon amie depuis notre adolescente ele soufrait de depression en depression je l ai vu descendre  retomber s en sortir et au moment ou je croyais qu elle s en sortirait elle a decide de partir elle avait 2 beaux enfants elle m a laisse une lettre m  expliquant sa soufrance et son desespoir elle me remercie pour tout le soutien que je lui ai apporte pourtant la culpabilite me ronge  je ne l ai pas assez aide je ne lui ai pas tenu la main quand elle est partie j aurais aime lui dire que je l aimais  elle est presente en moi pour toujours merci de me lire
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Août 2013 à 23:25:35
Oui la culpabilité de ne pas avoir sû les aider ne nous quittera pas, comment pourrait-il en être autrement ? Sylvie, tu dis ne pas lui avoir dit que tu l'aimais, mais elle te remercie pour ton soutien donc c'est qu'elle le savait, "je t'aime " ne se dit pas qu'avec des mots !! oui elle restera présente en toi pour toujours, l'amour que vous vous portiez continuera à vivre en toi
courage et n'oublie pas, un jour aprés l'autre, ton chemin sera long mais ta soeur reste auprés de toi c'est sûr

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Août 2013 à 23:32:24
J'ai trouvé des choses qu'il n'a pas emporté avec lui : ma tristesse, ma souffrance, ma solitude, je dirais même qu'elles sont nées de ses cendres !! j'ai toujours pas trouvé ma nouvelle-moi , je me regarde et je vois une zombie, une vieille fille qu'a envie de rien, je me reconnais pas, à croire qu'il me faut faire plus que le deuil de lui, il me faut faire le deuil de moi aussi !
Retrouves t'on un jour le goût de vivre ? la joie ? le bonheur ? la sérénité ? dîtes moi oui, je vous en prie sans ça à quoi ça sert de vivre ?
le moral va pas fort, poutant je suis sur une remontée, c'est pour dire !! au fond du trou au moins on se projette pas, mais quand on remonte on se demande pourquoi ? pour aller où ?
vite, vite mon Amour, envoie moi de la force, envoie moi un peu de positif, quelque chose qui m'aide à avancer !!*

douce nuit à toutes et tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Août 2013 à 00:06:14
On dit que le mois qu'au mois d'Août la France est paralysée, y'a pas que la France : ma messagerie est vide (ou pleine de pubs), mon portable ne sonne plus, loin des yeux, loin du coeur, tout le monde se lasse de cette veuve qui reste inconsolable ; je sens en permanence cette incompréhension des gens qui m'entourent, je sens la lassitude de mes amis, je sens leur manque d'engouement à me voir ( oui, je sais je ne suis pas de bonne compagnie ), je sens que la solitude s'installe et grandit dans ma vie ; même le forum marche au ralenti !!
Une (mauvaise) date s'approche, le 16 Août sera (ou serait) notre anniversaire de mariage ; quel beau souvenir, mais quelle journée triste en perspective !! elle sera suivie de prés par son anniversaire le 4 septembre, puis l'automne prendra sa place, l'anniversaire de notre seconde, puis 2 jours avant Noël, ce triste anniversaire de son départ, comment envisager un Noël pour les enfants ( il est parti le 22, on l'a enterré le 24 !) ; je sais un jour apés l'autre, mais je sais d'avance que je me dirige seule vers des jours moroses et qu'il me faudra encore et encore puiser dans mes ressources (qui sont à plat) pour préserver mes enfants !! comment continuer comme ça ? je me lève tous les matins en espérant "boucler" ma journée tant bien que mal, aussi bien physiquement que moralement ! on me dit souvent "courage", oui mais ça se fabrique pas à la pelle du courage !!
je me sens abandonner par la vie ! qu'attend-elle de moi ? qu'ai-je fais pour mériter cela ? ( je sais que vous tous vous vous posez la même question !) aller lapuce, faut arrêter de te faire du mal avec toutes ces questions

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: annele le 11 Août 2013 à 00:38:23
Bonsoir la puce,
Ton message me parle complètement car je ne décolère pas ces derniers jours, j'ai envie de crier stop. Ce jeu nul a assez duré, on repart en arrière... mais on est embarqué sans retour. Ils sont tous en vacances, tant mieux pour eux, j'en ai rien a ciré, de toute façon pour juillet, oN a reçu une carte cette annee quel soutien ! Alors je viens ici, je te lis et je me reconnais dans toute cette angoisse a venir rien qu'à regarder le calendrier :) et je repense que sur ce forum on m'a conseillé de profiter de l'instant présent, de laisser venir....et je me dis que c'est super dur. L'autre jour j'ai lu que des angoissés se disaient"pour demain on ne sait pas mais aujourd'hui on est vivant" comme je crois qu'avec le stress je disjoncte complète ment, parfois je me récite cette phrase en boucle.
La puce, on est nombreux dans le même état que toi, on est pas seul.
Annele
Titre: soeur. je te comprend vraiment!
Posté par: soeur le 11 Août 2013 à 11:40:44
Bonjour la puce,
Tes messages me touchent bcq! car moi aussi je me demande si je ne suis pas folle! je ressens le même que toi, je survis et ne vis plus, oui j'ai mes 2 enfants! et tjrs les mêmes questions! POURQUOI! à mes 20 ans j'ai perdu mes parents par crime passionnel! mon papa a tué ma tite mamant et puis se suicide et il me reste que 2 frères et mon tit frère s'en est allé au paradis et m'a abandonnée, je me sens si triste , colère, culpabilité, mal partout, encore cette nuit cauchemar! nuit blanche! en fait , mon frère s'est suicidé par immolation, j'ai voulu voir l'enquête pour avoir plus d'éclairage mais là , le parquet m'a montré des photos d'horreur! je ne comprend pas qu'on puisse se faire ça! il était encore venu à la mer avec mes 2 enfants le w.end qui prédèdait et je n'ai rien vu venir! mon frère me semblait heureux! moi aussi je me demande si un jour je pourrais être heureuse, je l'oublierai jamais! c'est sûr, ma maman, et mon frère! je suis désormais repliée sur moi-même! dans ma bulle de larmes!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 11 Août 2013 à 12:09:40
Soeur , tu as un passé et un present lourd!

En effet tu as eu des pertes trés trés chere!

Mais en tout cas ce qui est sur c'est qu'au de là de la peine et du chemi na parcourir, il n'y a pas de fatalité, il n'y a pas de destiné , je souhaite, je TE souhaite que ces cauchemars perennent fin... ceux de la nuit seront longs a passé, ceux qes réminiscence aussi mais heuresuement il y a tes enfants... ils connaissent l'histoire de tes parents?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: sylvie47 le 11 Août 2013 à 16:18:39
bonjour lapuce vos messages me touchent beaucoup j ai l impression que l on vit son deuil chacun de son cote on nous fuit et oui forcement nous sommes tristes en colere debousolees alors que tout le monde est en vacances alors notre soufrance on s en fiche on ne veut pas la voir allez couragemoi je vis au jour le jouret ca me rassure de voir que des personnes pensent comme moi  a bientôt de vous lire
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Août 2013 à 23:40:38
Ce soir attroce soirée : ma vieille chienne est morte (je m'y attendais, et puis aprés la mort de Guillaume, j'ai du mal à pleurer pour un de mes chiens, même si je l'aimais beaucoup), les enfants ont été tristes, mais la voir morte a rêveillé en eux le souvenir de la mort de leur Papa, donc beaucoup de larmes, beaucoup de cris, beaucoup de pleurs, des "je veux que Papa revienne"  " il me manque trop" ...j'ai déja du mal avec ma propre souffrance, mais la souffrance de mes enfants c'est horrible, mon coeur brisé est en miette, c'est trop, trop, trop !!! j'avais même pas assez de bras pour tous les prendre en même temps, obligée de me couper en 6, les toucher de la main, un sur les genoux, l'autre contre moi, un bisou, une parole, comment je peux consoler mes 6 petits toute seule ??? pourquoi nous avoir laisser bâttir une si grande famille pour la blesser au coeur en nous enlevant Guillaume ? c'est pas juste, non vraiment pas juste !

je vois que pour vous tous c'est pas juste non plus, Kanyli, Sylvie 47, Soeur, tout cette souffrance c'est si dur pour nous tous

pour parfaire la soirée, un cousin a qualifié de "mauvais goût" la page face book de mon mari ???? en quoi essayer de "sauvegarder" la mémoire de mon mari serait de mauvais goût ? il y connait quoi au deuil lui ? rien ne me sera épargné !

pas la force de vous souhaiter douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 13 Août 2013 à 11:29:08
Bonjour lapuce, à toutes et tous,

Je souhaite que vous ayez récupéré un peu pour vous et votre petit monde à consoler...Il y avait des larmes qui demandaient à couler, une souffrance à exprimer de la part des enfants  c'est sûr ! Ajoutons à votre douleur  la fatigue qui s'en suit car il doit y avoir de quoi faire avec six petits même si vos deux filles tiennent à vous donner un petit coup de main. Peut-être avez-vous réussi à trouver une aide plus conséquente ?

Quant à votre page facebook à la mémoire de votre mari,  rien de plus facile de porter un jugement lorsqu'on n'est pas touché de près... Ce qui compte c'est que cela vous convienne, tout est suffisamment dur ainsi  pour qu'on se permette d'en rajouter... c'est de soutien et de douceur que vous avez besoin...

Affectueuses pensées.
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Août 2013 à 15:29:44
 tout est suffisamment dur ainsi  pour qu'on se permette d'en rajouter... c'est de soutien et de douceur que vous avez besoin

merci Mammj, oui vous avez raison, tout est suffisament dur sans avoir besoin d'en rajouter !! et oui, oui j'ai grand besoin de soutien et de douceur !! merci de m'en apporter !!
les enfants vont "mieux" cette crise de larme version "cocotte minute" leur a fait du bien, moi je m'en remets, tant bien que mal, c'est dur de voir ses enfants pleurer, vous le savez si bien

douce journée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Août 2013 à 00:29:48
ce soir j'ai relu les premiéres pages de mon fil sur le forum : poignant ; ça me donne une certaine idée de mon évolution : mes sentiments sont toujours les mêmes, mais moins à vif, moins saignants, plus profonds, plus intimes, preuve que ce chemin de deuil se fait malgé tout, malgré nous

lapuce



Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: titcherie le 14 Août 2013 à 17:31:56
bonjour lapuce ,

ton dernier message est porteur d' espoir pour moi qui n' en suis qu' a 3 petits mois !! un jour cette souffrance peux devenir plus intime !!
je te rejoins aussi sur la peine de nos enfants qui est pour moi encore plus dur a supporter que le reste !!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Août 2013 à 23:50:38
Boule au ventre, gorge sérrée, ça y est la journée de vendredi 16 aout arrive, c'est notre anniversaire de mariage ; je la vois arriver depuis quelques jours, je sais d'avance qu'elle va m'éffondrer, je prends des dispositions pour pas voir trop de monde " qui ne comprendra pas" ce jour là ; aprés quelques jours d'accalmies, je sais que la tourmente pointe à nouveau le bout de son nez

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: titcherie le 15 Août 2013 à 10:25:50
je penserai bien a toi en ces jours difficiles
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Août 2013 à 23:28:11
Merci Titcherie,

ce soir au fond du trou, j'ai même envoyé les petits chez une amie, j'ai été désagréable avec eux toute la journée, mais le contraste est trop dur, eux sont la vie, moi je portes la mort de leur pére et cette journée du 16 août qui arrive
comment je vais faire pour tenir ( me viens souvent en tête les mots de coeur "tenir, toujours tenir"), oui mais comment : fini la phase d'anestésie qui m'a permis de traverser les premiers mois, là je suis entiérement consciente de l'ampleur du désastre, du gâchis de sa vie et de la mienne, de ce que ça représente de rester seule, tant au niveau des enfants, de l'exploitation que de moi-même et j'ai pas envie !!!j'ai pas la force toute seule d'affronter ça, pour surmonter une épreuve comme ça, faut être plusieurs, faut s'épauler, moi en plus d'être seule, me faut porter mes 6 ptits loups ; je sais d'avance que j'ai perdu la bataille, je vais pas y arriver alors à quoi bon commencer ce combat qui est perdu d'avance ? autant capituler dessuite
désolée je vais aider personne ce soir

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Yuna le 16 Août 2013 à 09:27:52
De tout coeur avec toi durant cette journée particulière, Lapuce. Tu n'es pas seule, nous sommes là et par la pensée nous t'envoyons plein d'ondes de paix, d'amour et de Force aussi ...
Permets-moi de t'embrasser
Yuna
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 16 Août 2013 à 13:18:03
Lapuce, non, tu n'as pas perdu la bataille par avance. Relis ce que tu as écrit le 13 août : "le chemin du deuil se fait malgré tout". Tu avances, même s'il y a des rechutes.

Que cette journée, seule avec ton amour, te permette aussi de penser aux beaux moments de votre vie.

Je te mets le lien d'un doux message de Yuna d'hier à 9h23 sur un autre fil :
http://forumdeuil.comemo.org/index.php/topic,2268.0.html#bot
Je te souhaite de pouvoir t'accorder la paix de l'âme et de puiser de la force dans l'amour pour tes enfants.

De tout coeur avec toi

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Août 2013 à 13:54:33
Je te souhaite de pouvoir t'accorder la paix de l'âme et de puiser de la force dans l'amour pour tes enfants.

merci Yuna, merci Méduse, pour vos mots, pour votre affection

J'espére trouver au bout de mon chemin un peu de paix pour mon âme, elle en a grand besoin, mais mon Dieu qu'il est dur ce chemin, comme il m'épuise !! oui mes enfants sont ma force mais aussi ma faiblesse, je dois faire la mère, le père, les grands-parents, oui je sais c'est trop, mais une maman ne veut pas que son enfant manque de qq chose, n'est ce pas ? alors je leur donne tout mon amour, tous mes sourires, toute ma force, tout mon être ; je m'en oublie souvent, mais pas encore assez de force pour eux et moi à la fois, donc quand je suis à bout comme hier, il faut que je passes le relais !! heureusement j'ai une amie à qui je nai pas besoin d'expliquer !!

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Août 2013 à 14:00:32
]
Guillaume,

C'était il y a 5 ans ! tu te souviens ?
Moi je voulais pas me marier, tellement déçue par une premiére union, et puis ce nom "V............"
pas toujours facile à porter, surtout ...que c'était pas la joie avec ta famille ; toi, tu attendais patiement que je change d'avis ; aprés la naissance de Tiliau, ça m'a parrût comme une évidence, en 7 ans tu m'avais prouvé combien tu m'aimais et que je pouvais avoir confiance en notre Amour, en la vie (!?!) alors je t'ai dit "OUI"
Tu te souviens ? on avait juste 500 euros de côté, donc adieu robe, traiteur, alliance, vive le systéme D ; j'en ai passé des semaines à tout préparer : le repas bien sûr, les robes des filles, les décos ; beaucoup d'amis ont mis la main à la patte, et on a fait une belle fête, notre fête !! 100 personnes à table midi et soir !!
Tu te souviens ? pas de serveurs bien-sûr, mais tout le monde a joué le jeu, s'est levé, a aidé, quelle ambiance !! plusieurs personnes m'ont dit que c'était le plus beau mariage auquel ils avaient assisté !!
Tu te souviens de tes larmes à la mairie ? moi je m'en souviens, je me souviens aussi des miennes quand j'essayais de lire ce texte que je t'avais écris
Tu te souviens du baptème de Titi ? toutes ces couleurs, tous ces rubans, tout cet amour ?
Tu te souviens ? je t'avais convaincu d'inviter tes parents, pour que tu sois comblé, mais ça na pas marché entre vous
Tu te souviens ? on avait juste eu l'accord de la banque 2 jours avant pour acheter Lajasse, notre bonheur était complet, déja tu me parlais de tes chèvres !

Moi je me souviens de tout, de nos joies, de nos peines, de notre Amour
Moi je restes là, seule, sans toi, sans ton Amour qui me donnait tant de force
tes "montagnes insurmontables sont devenues les miennes"
tes blessures et douleurs sont devenues les miennes
Tu te souviens ? on s'était dit OUI pour le meilleur et pour le pire mais tous les deux, ensemble, pour moi maintenant c'est le pire mais toute seule
Comment je vais faire sans toi ?

Tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 17 Août 2013 à 01:13:34
Par la pensée, je vous envoie aussi tout mon soutien pour vous, pour vos beaux enfants à vous et Guillaume  ; s'ils dépendent de vous seule aujourd'hui, parallèlement ils vous accompagnent sur ce dur chemin... Vous retrouverez bientôt la confiance et l'énergie pour vous organiser différemment ; accordez-vous le  temps nécessaire, un peu de repos si vous y parvenez surtout, la vie vous a suffisamment bousculée.
Affectueusement...
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 17 Août 2013 à 01:32:52
Je me suis permises de taper son nom sur FB et j'ai trouvé ta page... vous formiez une jolie tribue :)

et tu es aujourd'hui la chaiftaine de cette tribu.
Il souhaiterai que tu poursuive et que tu t'en sortes.
J'étais en famille qq jours, d'ou mes non réponse.

Pour la page je peux "comprendre" que ca en mette mal a l'aise certains. TU sais au Japon les mort "vivent" au sein de la maison totu le temps, y a un autel dans chaque demeure qui leur est consacré, européens on trouve ca etrange... mais alors? c'est leur maniere a eux de le vivre et honorer les morts.

Mais pour certains "ressassé" est malsain. Mais je comprend ta démarche...

Erika... du même nom de famille, ca te dit qq chose?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Août 2013 à 23:17:20
Kanily,

oui on formait une belle tribu !!

j'ai pas l'impression de "ressasser", mais plutôt d'essayer de l'honnorer, juste pour pas qu'on l'oublie, surement aussi parce qu'autour de moi peu acceptent de parler de lui

aujourd'hui une personne que je ne connaissais pas m'a demander d'être ami de sa page !! voilà tout ce que je voulais, c'est quelqu'un qui le connaissait avant et qui l'avait perdu de vu et il s'associe à ma peine, j'en suis contente !!

douce soirée à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 18 Août 2013 à 00:04:19
mon mari avait une page fb (que j'avais MOI créée et sur laquelle il allait jamais... c'est moi qui m'en servait pour mes jeux à la con ^^) j'ai supprimé son compte viadéo, d'autres trucs... fb impossible j'y suis pas arrivé. J'ai donc publiquement mis un message qu'il est mort et si besoi ns'adresser à moi.
Son coloc de quand il avait 19ans m'a ainsi contacter.
Perso... j'ai du mal a vouloir lui rendre hommage... je lui en veux.

J'ai mis une photo de lui sur le panneau des cartes postales, pour la petite qu'il fasse partie de son univers... mais hors de question... pour ma part... de faire un sanctuaire.
J'ai des milliers de photos de lui (et de ma fille et de moi et du chat.. bref j'en ai!) qui sont, lui comme les autres stocké sur le pc... hormis "le tableau des cartes postales" il n'a pas de "traitement de faveur" ...

Perso, pas envie que cette petite est le sentiment d'un fantome dans la maison. Ai je tord, ai je raison? mais la mienne ne l'aura jamais connu et a 21 mois aujourd'hui, elle est petite.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Août 2013 à 22:54:47
plus de mots à mettre sur mes maux, l'impression que ça sert à rien, que je tournes en rond, que quoi que je fasses, rien ne changera la triste réalité : il a emporté avec lui mon avenir !! je ne vois toujours pas de petite lumiére au fond du tunnel, il fait si sombre, j'ai l'impression de me cogner en permanence sur les murs, dans quelle direction aller ? où est la sortie ? comment savoir si je vais dans le bon sens ? comment savoir si aprés cette grizaille il y aura un peu de lumiére ? :( ??? :( ???
 j'ai même pas la force ni le courage de répondre à certaines nouvelles du forum, désolée je voudrais bien vous aider, vous soutenir comme certains et certaines l'ont fait avec moi, quand je peux je le fais mais pas là !!
beaucoup de courage pour tous et toutes et surtout que la nuit vous apporte un peu de douceur ( à moi aussi s'il en reste un peu !)

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 20 Août 2013 à 11:38:44
courage et douceur pour toi aussi.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Août 2013 à 18:30:06
Cri du Cœur,

NON le malheur n’est pas contagieux,
NON ce n’est pas en essayant d’oublier Guillaume qu’on aura moins mal,
NON les enfants et moi on n’a pas la peste,
NON ne tournez pas la tête en me voyant,
NON on n’aura jamais d’explications rationnelles à son geste,
NON il ne voulait pas mourir, juste arrêter quelque chose d’insurmontable (ceux sont ses mots)
NON rien ne sera plus jamais comme avant,
NON il ne méritait pas de partir, encore moins comme ça,
NON il ne méritait pas d’être rejeté comme il l’a été,
NON ce n’est pas juste,
NON je n’y arrive pas sans lui,

OUI c’était un super mari,
OUI était un super Papa,
OUI j'ai besoin de parler de lui,
OUI j'aime quand on me parle de lui,
OUI à l’Amour, qu’il guide chacun de vos gestes, comme il a guidé notre vie,
OUI, osez nous parler
OUI je sais j’ai changé,
OUI mes yeux sont tristes et souvent rouges,
OUI dîtes moi bonjour, comme avant …
OUI le vide qu’il laisse dans nos vies est vertigineux,
OUI j’ai besoin de vous même si j’ai l’air de dire NON parfois
OUI on a besoin d’être aimés, aujourd’hui plus que jamais
OUI il me faudra du temps pour « re »aimer la vie
OUI je le retrouverai un jour

Ne rajoutez pas du malheur au malheur, quand vous rencontrez une personne endeuillée, ne fuyez pas, osez lui parler, avec simplicité et Amour, un peu de vous tous, c’est alléger un peu son chagrin
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 20 Août 2013 à 18:42:27
Coucou la puce,

j'ai été également sur ta page fb et vous formiez une belle famille, tes enfants sont très beaux, bat toi pour eux, ils le méritent et garde le souvenir de cette photo ou ton mari était si heureux!
douce fin de journée la puce.

Lilyrose

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 20 Août 2013 à 22:10:12
Bonsoir Lapuce,bonsoir à tous

Tu sais Lapuce cela fait 21 que je crie  cela mais c'est peine perdue les autres sont ce qu'ils sont,nous n'y pouvons rien. Je pense qu'il faut faire une croix sur ceux que l'on pensait nos amis,ils est plus facile pour eux d'enterrer la femme et les enfants qui restent ainsi ils souffrent moins,ainsi ils n'ont pas devant les yeux l'image du malheur,du désespoir. Ils rayent tout le monde de la carte de la vie et nous conseillent d'en faire autant,de rencontrer de nouvelles personnes,de se faire de nouveaux amis sans comprendre que l'on a besoin de fréquenter ceux qui nous connaissaient. Pour moi, l'affaire est classée assez de tendre des perches, assez de dire j'ai besoin de vous, j'ai besoin que l'on parle de lui, de nous, je prends mes 3 enfants et je déménage sans dire à ceux qui nous ont fait le deuil de nous où nous allons.
Courage Lapuce et les autres, nous passons toutes par les mêmes phases même si nos histoires sont par la force des choses différentes,nos mots,nos ressentis sont interchangeables.
La seule chose qui me guide est la volonté de rendre mes enfants heureux et ne pas les condamner au malheur.
Douceur à tous.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 21 Août 2013 à 02:42:13
Je trouve ton crie trés beau, trés juste

Bravo!
Et merci!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Août 2013 à 22:34:52
je trouve pas les mots pour te répondre Pouche, je suis en colère et comme si ça suffisait pas j'ai des soucis sur mon exploitation et un gros contrôle demain comme si c'était le moment de venir m'emmerder, ils ont que ça à faire les bureaucrates !!

demain ça fera 8 mois que tu es parti mon Amour   :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: pouche le 21 Août 2013 à 22:42:48
Je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage pour demain et penser à toi pour te donner de la force. Je pense que ton mari sera là tout près de toi pour t'épauler,il faut tenter de rester zen car c'est à toi que tu fais du mal quand tu stresses,même si tu as toutes les raisons pour cela,tu dois te protéger.
Pouche
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Août 2013 à 12:18:24
Mon Guillaume,

8 mois que t'es parti Ailleurs
8 mois sans ton sourire, ta voix, ton odeur ; 8 mois sans tes bras, tes mains, ta peau
8 mois que je pleures plus que je ne ris ; 8 mois que je passes plus d'énergie à ne pas mourir qu'à vivre
8 mois que je consoles nos enfants, que je les portes seule à bout de bras
8 mois que je me bats pour qu'ils gardent une jolie vie
8 mois, tu étais là hier, tu es parti depuis une éternité
tu es parti depuis 8 mois .......

je t'aime

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Août 2013 à 14:53:18
Faut que je vous raconte : ma mère est venu me voir 2 jours, ça fait quand même 2 fois qu'elle se déplace depuis la mort de mon mari !!!!!!!!!!!!!( elle est venu 5 jours juste aprés, pour nouvel an) ; nos relations sont "plates" depuis longtemps, depuis que j'ai abandonné l'idée de me faire aimer par elle je crois, mais bon je la laisse venir pour les enfants, ça s'est ni bien, ni mal passé, juste plat, elle parle pas, je lui parles pas !! mais le lendemain de son départ, j'ai reçu par erreur un mail qu'elle adressait à mon frére, ma soeur, mon pére, ma tante, dans lequel elle leur disait que ma maison est à "vomir" !!! d'abord c'est pas vrai, c'est sûr elle est pas niquelle, j'ai 6 enfants petits, du boulot sur l'exploitation par dessus la tête et envie de rien, vous vous comprenez !! je lui ai donc revoyé un mail lui disant à quel point j'étais choqué de ce qu'elle disait, que je faisait ce que je pouvais dans ma situation et là le pompon, sa réponse : Non, tu pourrais faire plus, tu pourrais penser aux gens qui viennent te voir, nettoyer, ranger, jetter .....je suis sur le cul, je n'attendais rien d'elle si ce n'est du respect au vu de mon malheur, mais même pas, ma propre mère ne cherche même pas à me comprendre !!! je dois être une extraterrestre au secours !!! j'ai l'impression d'avoir perdu ma mère hier, c'est pas possible, ça peut pas être elle qui m'a mis au monde, MOI je sais ce qu'est être mère, je suis maman, mais pas comme elle, c'est sûr je suis pas prête à la revoir !!!!!! pourquoi tout s'acharne comme ça ?? à quand un peu de répis, de douceur ???? la colère me monte de jour en jour

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 22 Août 2013 à 17:20:02
sympa maman! et elle? elle a pas 2 bras et 2 jambes qui auraient accessoirement pu t'aider a ranger!
Avec la mienne de 21mois c'est propre... mais bordelique non stop ^^
Alors j'ose même pas imaginer avec 6 dont des ados !

Bon aprés ... perso je suis une de tes soeurs, je répondrais ce que j'ai mis au dessus à notre mere... j’espère que l'un(e) d'eux va faire ça!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Août 2013 à 23:07:05
J'y crois pas trop Kanily, ça m'étonnerai qu'ils se mouillent pour moi, avec eux ça serait plutôt "chacun pour soi et tous contre un !!" tu sais j'ai entendu souvent ma mère (et ma belle-mére d'ailleurs !! on s'était pas rencontrés par hazard avec Guillaume, même souffrances !) me dire "tu les a voulu, assume !!"en parlant des enfants donc jamais le droit de demander un peu d'aide pour souffler, jamais le droit d'être fatiguée, jamais le droit de se retrouver tous les deux !! et aujourdhui tu vois pas le droit d'être éffondrée, pas le droit de pleurer mon mari, pas le droit de pas y arriver !!
douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 23 Août 2013 à 00:25:45
Ben ouais tu les a voulu... et tu les assumes plutot pas mal de ce que je lis!

Comment c'est passé le controle?  :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Août 2013 à 11:24:06
Merci Kanily,

Mon contrôle ça a été, sont venu contrôler sur place suite à un géo-satélitte-contrôle truc bidule chose, mais bon c'est comme quand tu te fais arrêter par les gendarmes, même si t'es clean, tu te demandes toujours ce qu'ils vont te trouver !! avant ça m'aurait fait rire, maintenant affronter ça toute seule me panique !!mes 3 grands sont partis quelques jours chez la marraine de mon mari, ça va être galére sans eux pour surveiller les 3 petits mais bon ça va leur faire du bien

douce journée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 24 Août 2013 à 11:33:07
Je reste sans voix en lisant ce que ta mère à écrit et dit. Quelle mère indigne ! Heureusement que tu as ta "tribu" à toi qui te rend l'amour que tu leur porte.
Tu es si courageuse avec tout ce que tu as à accomplir.

Doux week-end à tous et à toutes
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 24 Août 2013 à 11:47:49
Bon allé... je me fache .... mon nom n'est pas (comme tu le note absolument partout) kanIlY mais KanYLI...
e
ARRRGGGGG ^^

Cool pour le contrôle!
et cool aussi un peu quand même pourles ainés... la prochaine on echange les 3 petits y vont.... ca fait tjs 3 repas en moins a faire! (je n'ose imaginer la quantité de course que tu dois pratiquer pour nourrir 7 bouches!....

TU as une exploitation de quoi sans indiscretion?)

Bonne journée et bon courage
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Août 2013 à 12:41:33
ça c'est tout moi, à chaque fois j'hésite entre le i et le y et je fais à l'envers !! c'est foutu, j't'appellerai Kan comme ça plus d'erreurs !!
j'ai des chèvres laitiéres

merci Méduse pour ton message, oui heureusement que j'ai ma tribu, ils sont tout ce que j'ai toujours voulu, ils sont Amour, Espoir, Joie, ils sont la vie quoi !!

douce journée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 25 Août 2013 à 23:36:23
Le mot du jour SOLITUDE
je vis mal cette solitude forcée, sans Guillaume je n'ai plus d'adulte à qui parler !! j'ai perdu certes mon mari, mais aussi mon ami et la seule personne sur qui je pouvais vraiment compter, la seule personne que je pouvais appeler quand je voulais, juste pour parler !! et il est parti me laissant seule avec nos enfants ; à sa perte se rajoute cet isolement dont j'ai hérité, ce sentiment de déranger tout le monde, cette gêne que ressentent les gens ....ce soir c'est trop !! j'avais prévenu 3 couples d'amis que je me retrouvais seule avec les 3 petits ce week-end et que j'aurais  besoin d'aide, résultat personne n'est venu surveiller les petits pendant que je bossais, oh je sais si je dis quelque chose on va me dire qu'il me fallait rappeler mais moi j'ai déja du mal à demander 1 fois, ça me renvoit à chaque fois à ma triste situation !!
bon je finis à croire que j'ai un gros problème de communication avec les êtres humains, je dois être une extraterrestre !! je vais me dire une phrase que j'avais dit à Guillaume quelques jours avant sa mort (à propos de ses parents ) " tu es malheureux quand tu les vois et malheureux quand tu les vois pas, qu'est ce qu'on fait ?" bien sûr je n'avais jamais envisagé "sa" solution à lui ; et moi qu'elle est ma solution à moi pour continuer à vivre ??
tristesse, colére, deception, manque, incompéhension, culpabilité, peur .....tous ces sentiments tournent, se bousculent dans  ma tête, dans mon coeur, que c'est dur !! j'aurais tant besoin d'une trève, d'un peu de douceur, de chaleur humaine .....


lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 26 Août 2013 à 01:16:44
Ne t'etonne pas j'ai changé mon pseudo , j'utilise l'autre sur d'autres site et... voilà quoi... qq qui me connais vraiment me reconnaitra mais voilà ^^


Je voulasi te dire que je comprend d'ou (je rabache) l'utilité d'un psy, ce tier, neutre et qui enmagazine ta parole.

D'un elan naturel je te proposerai bien de venir passé un week end chez moi ou que je vienne te filer un coup de patte un week end... comme on est pas trréééés loin .

Bref rien qu'ici tu n'es pas seule. Et ta page, t'apporte elle ce que tu cherchais aussi?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Août 2013 à 12:33:05
Pas mal ton nouveau pseudo ; moi aussi je sais que certaines personnes que je connais m'ont trouvé et me lisent, au début ça me dérangeait, et puis je me suis dit qu'au moins ils sauraient et me comprendraient peut-être un peu mieux !!! mais bon bilan les êtres humains sont pas trés fort pour la compréhension des autres (y'aurait surement moins de guerres si c'était le cas)

Je ne sais pas si mon fil m'apporte ce que je veux car je l'ai ouvert peu de temps aprés la mort de Guillaume et la seule chose que je voulais c'était qu'il revienne ( c'est d'ailleurs la seule chose que je voudrais aujourd'hui aussi, bien que je sois pleinement consciente que ce n'est pas possible ), par contre je peux te dire ce qu'il m'apporte :
- un endroit où déverser mes maux, mes mots, ma douleur, mes craintes
- la certitude d'être lu
- la possibilté d'être " cachée derrriére mon pseudo, plus facile pour se livrer"
- et puis surtout ces réponses de "personnes qui savent"ce que je ressens, qui ne me jugent pas, c'est sûre que ce n'est que virtuel ( quoique avec certains on peut dépasser la virtualité) mais cette communion de douleur ça m'aide le soir quand le vide est si intense


voilà, ok pour une visite à la ferme !
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Août 2013 à 20:17:41
J'ai comme un fil qui me tire vers le fond, il m'entraîne vers le bas, des fois je suis plus forte, mais en ce moment c'est lui !! j'en peu plus, j'ai dit un jour qu'il me fallait choisir entre vivre et mourir, on peut pas faire les deux en même temps, j'ai choisit de vivre pour mes enfants, mais la vie ne m'aide pas beaucoup ... avant que Guillaume parte j'étais pleine de forces, d'amour, de gnac, d'espoirs, de joie, .... depuis 8 mois je vis sur ces réserves là et elles commences à s'épuiser !! je vais devenir vide ?
je me reconnais plus avant jétais plutôt du genre lionne, prête à tout pour ma famille, maintenant je suis plutôt du genre zombie, je subis ma vie
j'ai à nouveau des pertes de mémoire, mal à la tête, un bon pet au casque quoi !! ça aussi ça me porte sur le moral, je pensais être sortie de ce stade là !!
bon vous l'avez vu journée -10, pourtant j'ai vu un peu de monde, fais un travail qui attendait depuis un moment, alors pourquoi ce gros coup de cafard ????

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Août 2013 à 21:48:44
<iframe width="420" height="315" src="//www.youtube.com/embed/ogDd_ODYn2U" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 27 Août 2013 à 23:36:44
le lien ne fonctionne pas :/
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Août 2013 à 23:48:18
je suis pas douée, je vais reessayer
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Août 2013 à 23:49:43
http://youtu.be/ogDd_ODYn2U
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 28 Août 2013 à 12:56:29
je pensais a autre chose... prend tu... ca peut aider, des medocs qui pourraient aider. Même par le généralistes... je dis pas de gros trucs hein... mais qq chose qui puisse un peu soulager... même herbes ou homéopathie... mais qui au moins apaise un chouilla... le medecin peut t'aider .... un peu
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Août 2013 à 23:08:29
Tu as raison Célineda, j'aurais besoin d'aide j'en suis consciente, ça va mal finir sinon, j'aurais besoin de quelqu'un qui prenne soin de moi, qui me prenne par la main, m'engueule quand je "déconne", me prenne dans ses bras et me dise tout bas " ne crains rien je suis là", mais je l'ai pas, je l'ai plus cette personne ..........
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 29 Août 2013 à 02:23:47
Mal finir, c'est à dire?
Un jour repousse l'autre. faut tenir.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 30 Août 2013 à 01:47:42
http://www.youtube.com/watch?v=Ljq4_GZM3EI

moi je m'y reconnait
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Août 2013 à 11:01:21
De retour de chez ma grand-mére, 5 heures de pleurs à l'aller, une énorme appréhension de la voir, devant elle je vais pas pouvoir "faire semblant" ; je l'avais pas revu depuis la mort de Guillaume !! elle a 95 ans ; étrange sensations, d'habitude ( = avant) chez elle j'avais l'impression d'avoir 10 ans, retour complet en enfance, mais là non, je peux plus retourner dans cette insouciance donc j'ai eu l'impression d'être avec une "vieille amie", une amie qui comme moi a fait sa vie, comme moi attend son tour !!! j'ai jetté les armes fâce à cette saloperie (désolée) de vie, 37 ans que je me bats, des années à construire une "gentille" vie tout ça pour qu'elle explose à cause d'une fièvre et me laisse dévastée, j'en peux plus, j'ai plus envie de me battre alors je me laisse porter, plutôt glisser car je sens bien que je descends plus que je monte ; plus les semaines passent, plus les jour passent plus je me sens proche de Guillaume, je le vois à travers moi, c'est comme si depuis 8 mois j'avais pris sa place, c'est une sensation que j'avais ressenti juste aprés sa mort, j'ai pris ses douleurs en plein coeur, en plein corps, je penses qu'avant il faisait bouclier, il nous protégeait contre ses douleurs = sa famille sans jamais rien dire et d'un coup il n'était plus là donc c'est sur moi, sur mes épaules que tout est revenu !! les siennes + les miennes c'est trop à porter, j'suis pas super woman, si lui a pas réussit à s'en sortir avec moi à ses côtés, pourquoi moi toute seule j'y arriverais ? alors à quoi bon se battre, à quoi bon commencer une bataille qu'on sait perdu d'avance, de toutes les maniéres j'ai plus d'armes, j'ai plus de forces, la vie fera ce qu'elle voudra de moi maintenant, comme on dit "qui vivra, verra"

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 31 Août 2013 à 11:48:36
tu l'as toi même dit... va voir un medecin
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Août 2013 à 12:53:41
Célineda,
je sais, tu sais, j'ai posé ma douleur sur mon fil ce matin pour affronter ma journée, je la reprendrai ce soir quand les enfants dormiront, je fais ce que je peux pour tenir, un jour aprés l'autre, un jour de plus, un jour de moins je sais plus ...

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 31 Août 2013 à 14:16:17
Bonjour Lapuce, à toutes et à tous,

Vous accumulez sans aucun doute, en plus de votre chagrin, une grande fatigue... Et, en effet, il serait souhaitable que vous soyez soutenue. Si nos partages sont une soupape pour nous tous , n'oublions pas pour autant de cliquer sur le site -rectangle noir en haut à gauche-  où des personnes spécialisées dans le deuil nous donnent régulièrement des pistes pour "tenir"...  comme vous dites si bien... au jour le jour !
Que l'amour que vous avez reçu et donné vous donne la force de continuer pour vous, pour vos  beaux enfants à vous et à votre Guillaume.

Programme deuil (http://deuil.comemo.org/traverser-le-deuil-programme-accompagnement-deuil)

Nous sommes de tous coeur avec vous et vos petits.

Affectueusement.     
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Août 2013 à 20:35:33
Je suis désolée pour mes messages si désespérés, ils sont le reflet du moment où j'écris, vous devez en avoir marre de lire cette même rengaine depuis 6 mois que j'ai ouvert mon fil, je sais même plus si ça me fait du bien d'écrire tout ça, sans doutes que oui
ce soir j'emméne les enfants à la fête forraine de notre village, pas envie d'y aller, mais rendez-vous annuel pour les enfants donc faut y aller, ça va être dur qu'il soit pas là
douce soirée à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 31 Août 2013 à 23:46:50
ouais bizaremment c'est le premier "l'an dernier il était là, il s'est passé ca" avec un certains decompte qui va inéductablement vers le premier anniversaire.
Qu'on le veuille ou non la vie continue.
Qu'on le veuille ou non j'espere quand même que ce soir tu auras souries
Qu'on le veuille ou non
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Septembre 2013 à 02:00:56
C'est vrai qu'on le veuille ou non la vie continue, sauf que des jours c'est plus facile que d'autres à accepter ; des fois j'ai envie d'hurler " comment vous pouvez continuer à vivre comme si rien n'était" et au fond heureusement qu'on peut continuer à vivre comme si rien n'était car si le monde entier s'arrêtait dès que qq un meurt on s'arreterait pour toujours !! mais voilà quand c'est chez les autres ça fait pas pareil !!
je passes d'états de révolte à des états d'éffondrement, c'est épuisant
la rentrée approche, puis mercredi l'anniversaire de Guillaume, encore des "premiéres fois" à affronter, encore des forces à puiser de je ne sais où !!  Puisse Guillaume m'envoyer des forces, un peu de douceur et recevoir mon amour ( oui tout ça !)

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Septembre 2013 à 01:40:26
on m'a tendu la main mais personne n'a compris que je n'avais pas la force de la saisir et qu'au lieu de me la tendre, on aurait du me la prendre.
cette phrase reflête ma vie de tout les jours ; y'a des choses que je ne peux pas faire, je n'arrive pas à franchir le pas, on me demande souvent pourquoi ? comment dire que j'ai besoin qu'on me prenne la main pour les faire ? c'est inexpliquable

Demain mon chéri c'est la rentrée des classes
derniére année de collége pour Lisa
premiére année de collége pour Cassie
le CE2 pour Zian
Tiliau passe chez les grands, en mat sup
Milau va chez les petits
et Malia a encore une année à se faire câliner par maman
Ils sont courageux tu sais, les grandes s'accrochent et travaillent bien malgré leur peine immense
Zian a du mal, il m'a demandé d'adopter un grand frére "je veux plus être le plus grand garçon de la maison"
Titi et Mimi grandissent, ils découvrent, explorent, mais tous les soirs ils te réclament et se glissent souvent dans mon lit la nuit !!
Malia est à croquer,  elle t'aurait fait fondre !!
comme c'est dur sans toi, encore une crise de pleurs des petits ce soir je suis vidée, épuisée, inconsolable

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 03 Septembre 2013 à 03:16:01
 :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Septembre 2013 à 01:42:31
J'ai fait un doux rêve, c'était ton anniversaire
y'avait depuis quelques jours une exitation dans la maison
les enfants chuchottaient en te voyant arriver
tu avais ce regard amusé que j'aimais tant
tu faisais celui qui ne se doute de rien mais qui sais
tu essayais de faire vendre la mèche à un des petits et les grandes râlaient
depuis des jours, des semaines j'avais trouvé le cadeau "idéal", celui qui te fera plaisir à coup sûr !
j'avais glané dans tes conversation ton dernier rêve d'outil et te l'avais acheté
j'avais invité nos amis à manger, le menu ? une surprise
un bon gigot d'agneau tu adores, un poirier et un paris-brest au dessert
tu avais même lèché le bol de la crème, comme d'habitude
les enfants avaient sauté sur le lit en criant "bon anniversaire Papounet"
comme moi en février tu as dit "on s'approche des 40 !!
oui tu as 37 ans aujourd'hui

et puis j'ai ouvert les yeux et j'ai compris, mon cauchemard est bien réel, tu es partis .... rien ne sera plus jamais comme avant, cette journée si joyeuse les autres années est triste à jamais
Pourquoi ???????????????????????

Où que tu sois mon Guillaume bon anniversaire

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 04 Septembre 2013 à 09:08:44
Pensées encore plus douces en ce jour!
Pour toi, Guillaume et les enfants.
 :-* :-*
Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 04 Septembre 2013 à 12:39:53
Oui Lapuce, que de doux souvenirs... Qu'ils t'accompagnent dans cette "ô combien douloureuse" et  longue période (que nous sommes nombreux à traverser tant bien que mal) qui devrait te mener à un "après" plus serein, même si l'on pense souvent qu'on n'y parviendra jamais... Tes enfants te tirent vers la vie et... tu les suis... avec Guillaume à vos côtés autrement, mais il est là.
Paix et douceur.
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: angelik le 04 Septembre 2013 à 15:43:27
Bonjour Lapuce

De tout cœur avec toi ! nous savons la difficulté de ces jours là...
Entre l'envie de douceur pour faire honneur à ce jour où ils sont nés... et la douleur de ne plus les avoir avec nous, la difficulté de l'absence qui pèse tellement lourd dans nos cœurs.
Demain sera un autre jour...
Je t'embrasse, et ta petite tribu aussi
Corinne
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Septembre 2013 à 22:47:32
Merci pour vos messages, ils vont droit dans mon coeur

Son premier anniversaire sans lui est passé, il a pas été trop triste, comme je le voulais, j'avais fait un de ses gâteaux préféré, des paris-brest, les enfants étaient contents, ce n'est que la deuxiéme fois que je fais des gâteaux depuis son départ, trop dur de savoir qu'il se régalera pas ; aprés on est allé faire un lâcher de ballons, les enfants avaient écrit des petits mots qu'ils ont accroché à leur ballon d'hélium, j'ai pas eu le temps de pleurer car dès qu'on a voulu gonfler les ballons un vent fort s'est levé, un des petits a dit " papa est pressé d'avoir ses ballons !!" c'est vrai qu'on a eu du mal à les tenir !! mais les enfants ont aimé ; le vent est retombé juste aprés
ils m'ont comparé ce 4 septembre au jour de Noël : " à Noël on fait la fête pour la naissance de Jésus alors qu'il est mort et au ciel avec Dieu comme Papa " les enfants sont pleins de vérité alors on a décidé de faire de ce jour un jour de fête pour notre famille, aujourd'hui j'ai réussit à contenir ma douleur et à leur créer un moment magique j'espére un jour le partager vraiment avec eux

douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 05 Septembre 2013 à 00:14:26
trop top! sérieux tu assures! et c'est sans doute ce que guillaume pensait en disant ça dans sa lettre.

Bravo a toi de maintenir cet amour, cette vie, et leur joie. La tienne renaitra tôt ou tard... tu vois les photos de la mienne sur facebook... malgré nos pensées , on s'en sortira.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Septembre 2013 à 00:16:35
 :) merci
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Septembre 2013 à 15:43:37
Ce que j'ai envie d'hurler

Il y a tous ces regards : ceux pleins de pitié, ceux pleins de tristesse qui veulent dire « comment tu vas t’en sortir toute seule ? », il y a ceux médisants « qu’est ce que ...t’as bien pût faire pour qu’il se tue ? » il y a tous ceux qui ne me regardent pas et tourne la tête, une grande majorité, et là ça laisse la place à toutes sortes de raison : « c’est peut-être contagieux, comme la peste » « c’est surement sa faute » … il y a ceux qui attendent quelque chose de moi : « t’as des enfants, t’as pas le choix ! » « quand est ce que tu redeviens comme avant » « allez passe à autre chose, la vie continue ! », il y ceux que je dérange à parler de Guillaume, il y a ceux qui « osent » merci à eux, ils sont pas nombreux, il y a ceux qui trouvent que j’en fais pas assez, il y a ceux qui trouvent que j’en fais trop …. Et il y a moi, moi qui depuis ce matin du 22 Décembre vis une vie dont je ne veux pas, me lève chaque matin en me demandant Pourquoi ?, retarde tous les soirs le moment de me coucher dans ce grand lit froid, vide, il y a moi qui ai vu mon mari, mon amour, mon ami, mon compagnon de vie, le père de mes enfants, froid, mort, pendu à une corde tout seul dans les bois loin de chez nous, il y toutes ces nuits où je me réveilles à 1 heure du matin me demandant ce qui s’est passé dans sa tête; dans son cœur cette nuit là pour qu’il se fasse ça, qu’est ce qui a pût être plus fort que notre amour, plus fort que l’amour de ses enfants ? il y a tous ces jours où je refais l’histoire à l’envers me demandant si j’aurais pût voir quelque chose, si j’aurais pût l’en empêcher, il y a cette solitud intense, mes parents absents, ses parents destructeurs, il y a tous ces messages postés sur le forum pour vider ma tristesse, il y a les cris, les gémissements, les pleurs de nos enfants qui me déchirent le cœur quand ils réclament leur Papa
Il y a ceux qui m’ont dit « si t’as besoin appelle » et il y a moi qui n’y arrive pas : « on m'a tendu la main mais personne n'a compris que je n'avais pas la force de la saisir et qu'au lieu de me la tendre, on aurait du me la prendre ».
Il y ceux qui voudraient que je leur parles, et moi qui ne peux pas toujours, mes amis, mes vrais ont aussi perdu leur ami, la communion de douleur n’est pas toujours facile, avec certains ça va, d’autres ça bloque et d’autres m’ont tourné le dos, j’ai essayé d’aller vers des « nouveaux » pour que ça soit plus léger mais je suis consciente de ne pas pouvoir attirer l’amitié dans ma situation, j’ai gagné via le forum deux amies endeuillées très précieuses, mais me suis fait échauder auprès d’une personne précieuse à mes yeux,
Je ne sais pas si je retrouverai la paix au bout du chemin mais je sais d’avance qu’il sera long, éprouvant et périlleux, j’espère, pour mes enfants, avoir la force jour après jour de leur reconstruire un peu de douceur dans cette vie qui m’a brisée
Je n’ai pas la prétention d’avoir été ou d’être une femme parfaite sinon j’imagine qu’il serait encore là mais je l’ai aimé et l’aime encore de tout mon cœur, je lai soutenu et accompagné ces 12 années ; aujourd’hui je fais ce que je peux, je "déraille" même souvent, soyez indulgents, si vous voulez savoir ce que je ressens, imaginez la peine et l’impact sur votre vie si votre amour, votre ami, votre compagnon de vie, le père de vos enfants partait dans de telles circonstances et multipliez ça par mille , y'a de quoi perdre la raison, mais je vous souhaite de n’avoir jamais à savoir ce que je ressens ni ce que vous feriez à ma place, une douleur comme ça c’est inhumain alors la prochaine fois que vous me croiserez la tête baissée, le regard caché derrière mes lunettes noires, ne me jugez pas trop durement, je suis « juste » triste, pommée, dévastée, Guillaume était mon « étoile du berger », la nuit noire est tombée sur ma vie, je suis perdue

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: titcherie le 06 Septembre 2013 à 15:27:46
bonjour lapuce tu exprimes si bien ce que je ressens aussi !! je voudrais transmettre les memes messages que toi a mes proches et crier la meme colère !! je trouve ca très beau le laché de ballons pour son anniversaire !! tu as une force extraordinaire et je te souhaite de continuer a avancer avec la meme détermination !!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Septembre 2013 à 19:17:06
Alors donne leur ma lettre, on s'en fou que ce soit toi qui l'ai écrit ou pas, si tu ressens la même chose, dis leur, ça libére

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Septembre 2013 à 14:51:42
Colére,
Je suis dans une « phase de révolte, de colère », c’est parait-il normal, cela fait parti du processus de deuil, une succession de moments très bas et de révolte
Je suis en col...ère après cette société où le malheur, le deuil n’a pas sa place, pourtant la mort est une suite « logique » à la vie, on y passera tous ! Et tous d’une façon différente, mais on laissera tous derrière nous une famille, des amis endeuillés, et qu’est ce qu’on voudrait pour eux ? Certainement pas qu’ils soient pestiférés, mis de côtés dans notre société, au contraire on les voudrait soutenus, entourés, aimés
mais voilà ceux qui restent, ceux dont la vie est dévastée par la douleur, l’absence, n’ont plus leur place, c’est sûre qu’on est pas trop « cool », « joviale », « agréable », « entraînant », « attirant », bref, « fréquentable » dans ce cas là, j’ai souvent lu « on a tôt fait d’enterrer avec la veuve et les orphelins » c’est sûre, c’est plus facile de tourner la tête que de regarder un visage triste, des yeux rougis ; nombreux sont ceux qui se sentent obligés de changer d'air, de déménager aprés une telle épreuve, moi je veux pas, Lajasse c'est chez nous, Guillaume y a mis tellement de lui et les enfants n'ont déja pas beaucoup de famille, la maison c'est leur repére, leurs souvenirs
Mais la société attend quoi de moi aujourd‘hui ? on me dit « tiens le coup » « fait le pour tes enfants » « t’as pas le choix donc accroche toi » « soit forte » « y’aura de la lumière au bout du tunnel » et de l’autre côté on m’évite, répond pas à mes messages, je ne compte pas le nombre de fois où en disant bonjour on m’a « sauté » « pas vu » « oublié », où j’ai vu les gens changer de trottoirs pour pas me croiser, tourner la tête pour pas me voir, POURQUOI ? qu’ai-je fait pour ne plus être traitée comme un être humain ? si vous me croyez coupable de quelque chose vous inquiétez pas j’ai été punie pour ma vie entière !! mais de grâce, au moins pour mes enfants, osez nous dire « bonjour » même si j’ai ma tête baisée, même si j’ai l’air de pas vouloir, c’est juste que je me suis pris tellement de râteaux depuis 8 mois que je me protège, et s’il vous en faut plus, demandez vous ce que vous feriez à ma place ? peut-être mieux, peut-être pas, puissiez-vous ne jamais le savoir !demandez vous si vous voudriez avoir quelqu’un comme vous en face ? si j’ose demander tout ça aujourd’hui c’est pas pour moi, moi je suis finie, c’est pour mes enfants, eux qui ont déjà perdu leur Papa doivent souffrir de voir leur maman s’enfoncer de jour en jour, j’ai pas eu de mode d’emploi avec la panoplie de la veuve parfaite, je fais ce que je peux, mais je veux plus entendre « arrête de ressasser ! » quoi ? est ce que vous, si vous perdiez votre amour l’auriez rangé dans un placard 6 mois- 8 mois – 1 an-2 ans …. Après sa mort ? Moi, je lui parle, j’en parle, je pleure, je cris, j’écris, j’écris, j’écris c’est ma façon d’évacuer, surement aussi de refuser la réalité, mais j’essaye juste de m’accrocher, jour après jour, d’avancer vers un peu d’apaisement que le temps m’apportera surement
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 07 Septembre 2013 à 15:49:06
je suis d'accord
mais je comprend aussi tous ces autres qui n'ont pas le mode d'emploi et qui préféré s'abstenir que dire une connerie
y a une part certaine de "fuyons la peste on sait jamais si c'était transmissible" mais y a surtout surtout surtout beaucoup de maladresse, de non savoir... et aussi un peu de je m'en foutisme car aprés tout t'es pas non plus le centre de leur monde et qu'ils ont aussi leur propre chat a fouétté et que si ca se trouve eux aussi vivent des trucs pas glops mais que pour le coup ils ce voit mal te dire "ma mere a un cancer du sein elle fait 3 chimio.. .alors que toi t'as perdu ton mec... je "comprend" que les gens qui n'ai pas le mode d'emploi soit pateau, pour pas dire absent.
aprés... tu peux toi aussi leur adressé un "bonjour! comment ca va par chez vous?" le fil a été coupé avec guillaume... masi il peut se recoudre quand ils véront que tu ne mord pas, il s'approcheront... ils enterreront la veuve! oui! et j'ai envie de dire TANT MIEUX... car la femme, la personne, la voisine elle revivra.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Septembre 2013 à 18:16:33
alors faut se parler, oser sinon on se perd pour rien
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: BLUEVELVET le 07 Septembre 2013 à 20:54:02
Bonsoir à toutes et tous,

La puce, il n'y a pas d'école pour apprendre à vivre ce que nous vivons, la veuve ne sera jamais enterrée si ce n'est le jour où elle même sera morte et encore je ne connais rien de l'après... mais il n'y a pas d'école de la vie non plus et nous apprenons petit pas après petit pas, pierre après pierre à vivre.

Personne n'a de mode d'emploi, ni nous, ni les autres.....

L'idéal serait que chacune fasse preuve de beaucoup de tolérance mais ce n'est pas une valeur dans l'air du temps.

Je comprends ce que vous vivez même si cela n'est pas le cas en ce qui me concerne. Pourquoi marchez vous la tête baissée, il y a votre peine bien sûr et elle est immense mais vous êtes toujours sa femme, le statut a changé vous êtes sa veuve mais toujours sa femme. C'est ainsi que je vois les choses : je suis sa veuve mais je suis toujours sa femme, j'ai toujours son alliance au doigt et je ne suis pas prête de l'ôter.

Le temps vous apportera de l'apaisement mais ce temps est très variable d'une personne à l'autre encore une fois rien n'est établi, pas d'école, pas de marche à suivre, juste suivre son chemin de deuil qui est très personnel.

Je vous adresse toute ma douceur pour cette nuit qui s'annonce.

BLUEVELVET
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mariesou le 07 Septembre 2013 à 22:32:45
BONSOIR !!!

je comprend ta  colère Lapuce ,mais sache que tu peux marcher la tete haute !!
Ignore ce que les gens pensent ,tu es une personne bien une bonne mère qui ne baisse pas les bras pour ses enfants et ça c'est ta force !!!
Moi ma propre soeur ne me parle plus "elle doit pensé que tout est de ma faute " elle m'évite comme si j'avais la peste !!!!
Elle n'a jamais pris de mes nouvelles ou des nouvelles de ma fille , mais je n'ai pas de compte a lui rendre!!!
Alors oui les gens sont bizarre ou égoiste ou con tout simplement ,mais nous on connait toutes nos vraies valeurs...
Oui on est détruite en tant que femme ,mais cette force cet instinct maternel nous donne la force d'avancer pour ma part ma fille est le seule personne pour qui je souris (comme toi comme toutes )! elle est ma bouffée d'oxygène mon souffle ...
douce nuit
Marie   
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 08 Septembre 2013 à 00:58:31
Oui vous avez raison, je suis toujours sa femme, je n'emploi d'ailleurs jamais ce vilain mot de veuve pour moi, j'ai toujours mon alliance et la sienne que j'ai voulu garder autour de mon cou à une chaine
c'est le poids de ma peine, de la vie qui me fait baisser la tête, mais pas devant mes enfants, pour eux j'essaie de sourire, un peu comme avant même si c'est pas toujours facile
ici on se comprend, merci pour vos messages

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 08 Septembre 2013 à 02:00:05
bonsoir Lapuce
on ne comprend que ce que l'on a pu vivre soi-même.....et la fuite de beaucoup de nos proches c'est sûrement cela qui est incompréhensible et le plus dur , ils ne sont pas plus mauvais que nous, qu'aurions nous fait si nous n'avions pas vécu tout ce malheur ? et le suicide est tellement tabou, un peu moins cependant.....
moi aussi j'ai été très en colère contre ma sœur  ainsi que ma propre mère (qui n'ose même plus me parler de mon fils) , les propos maladroits de certains, les évitements , on pourrait en faire des listes.
mais je comprends tellement votre colère, une telle douleur !!! Rien ni personne ne pourra en faire assez pour combler le manque c'est impossible, je vous souhaite cependant de trouver des moments de bonheurs encore dans votre vie, et que des mains viennent vous soutenir, vous entourer d'affection.
sincèrement Mélie
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 08 Septembre 2013 à 16:44:20
Re colére,

Cette colère est en moi depuis ce matin du 22 décembre depuis qu’au téléphone on m’a dit qu’on l’avait trouvé, qu’il était mort, là à cet instant précis tout a explosé, tant dans ma tête que dans mon cœur, dans mon âme, non pas lui, pas ça ; pas nous, c’est pas possible ; ma vie était dévastée, une bombe avait tout détruit, tout salit ; plus rien ne pouvait calmer cette rage qui m’envahissait, ni les pompiers, ni les gendarmes, il ont bien essayé de m’empêcher d’y aller, valait mieux pas avoir cette image ils disaient mais moi il fallait que j’y aille, je voulais le voir, savoir où il était, savoir ce qu’il s’était fait ! Et je l’ai vu, mort, si loin, si seul, j’aurais voulu hurler, crier, m’effondrer mais rien, je suis restée prostrée, tout se passait en moi !! Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? tout se bousculait dans ma tête, des images, des flashes, mon esprit et mon corps se sont dissociés, je sentais plus rien, ni le froid, ni le mal, mes sens étaient comme anesthésiés ( cet état a duré plusieurs mois et « revient » de temps en temps) ; j’ai voulu qu’il reste chez lui, chez nous ; je me suis assise prés de lui, dans notre chambre et j’ai pleuré, pleuré, pleuré ; et puis j’ai pensé aux enfants, comment je vais pouvoir leur annoncer ça, comment leur annoncer qu’ils ne reverraient pas leur Papa chéri ? J’ai pas voulu que quelqu’un d’autre le fasse, c’était à moi leur maman de leur dire, ce fût horrible, leurs cris , leurs hurlements, leurs gémissements résonnent encore dans ma tête , je l’oublierai jamais, il viendra encore longtemps hanter mes cauchemars
Le moment où ma colère a été la plus forte fût quand ses parents ont passé ma porte, je crois que j’aurais pût les étriper de mes propres mains, je l’ai fait mentalement, mais fort heureusement le physique n’a pas suivit, la violence n’arrange jamais rien ; je dis pas qu’il sont responsables de la mort de Guillaume, un suicide ne répond à aucune explication rationnelle donc affirmer cela serait faux, mais ils sont responsables de son mal-être, de cette mélancolie contre laquelle il se battait, il leur demandait pas la lune, juste d’être estimé comme il le méritait, juste retrouver une place de fils et qu’ils s’intéressent à ses enfants, juste ça ; il leur a demandé, a tendu la main, mais eux ont fait comme si rien n’était ! elle a forcé le passage pour rentrer dans notre chambre s’écriant «  qu’est ce qu’il nous a encore fait ce Guillaume », j’ai cru vaciller, elle a ensuite essayé de me prendre dans ses bras, par reflex mon corps s’est raidi, j’ai failli vomir, elle a dû le comprendre, comprendre que je ne leur pardonnerais jamais, comprendre que je protégerais mes enfants, alors à leur tour ils se sont protégés, protégés de mon regard, protégés du regards des enfants, protégés de la lettre de Guillaume dans laquelle il parle de ses douleurs d’enfance, protégés de toute culpabilité, protégés de toute implication dans ma vie et celle des enfants et ont mis en route contre nous une « machine à broyer », la même qu’ils ont employés contre leur propre fils 10 ans auparavant, on les jamais revu et ils ont fait en sorte qu’on ne revoit aucun des membres de leur famille !! Ma colère contre tout ça n’est pas prête de s’éteindre, pourtant il faudra bien qu’elle s’estompe, je ne veux pas élever mes enfants dans la colère, bien qu’il en faille pour s’en sorti dans cette vie si injuste, il parait que le temps adoucira tout ça, mais ce qui est sûre c’est qu’écrire me libère, je ne peux pas charger quelqu’un avec toutes mes pensées, pardon à ceux qui des fois sont passés au moment où j’avais tant besoin de libérer mes pensées, je comprends que tout ça soit trop lourd à entendre, à encaisser, vous voyez j’apprends de mes erreurs, j’essaie de pas trop « peser » sur les autres, alors je l’écris et ça m’apporte une forme d’apaisement, j’imagine que ce n’est pas du goût de tout le monde mais ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’a pas me lire !
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: willy le 08 Septembre 2013 à 21:43:29
je viens de te lire lapuce et tu exprimes  avec  style et   justesse toute l' intelligence  de ton  cœur  et quand tu dis  qu'un suicide ne répond à aucune explication rationnelle tu as entièrement raison .  Nous sommes tous ici pour te soutenir comme on peut  et te lire , t'écouter   et te comprendre .

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 08 Septembre 2013 à 23:19:55
ce qui ne sont pas content passe leur chemin... grace a toi j'ai ecrit la lettre que j'ai transmise... tu vois moi je "prend soin" des autres non stop je suis une empathique de naissance ^^ (et de formation) ca n'a aps empéché, et toi et ton "culot" de faire une page FB a son egard, m'a permis de liberer  , à ma maniere, un peu de ma pensé auprés des anciens amis de mon mari...

Je ne ferais pas ce que tu fais , c'est pas moi mais tu ne prend personen en otage... si on veut lire on lit, sinon non, tu te libere, tu evacue. Aprés est ce suffisant? j'aurais tendance a penser que non.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Septembre 2013 à 00:47:45
Merci Willy , merci pour ton soutien
Merci celineda, je te l'ai dit, tu m'apportes ta gnac, elle me donne la force d'évacuer et de me révolter un peu

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 09 Septembre 2013 à 00:52:41
Bonsoir Lapuce,

Tu as raison de libérer ta pensée. Ce forum est bien fait pour cela.
Il faut que tu exprimes ta colère. Une idée qui me vient à l’instant : Peut-être qu’il faut l’user comme le deuil ?!

Sans doute, vous serez mieux sans contact avec cette famille nocive qui ne changera plus. Elle a déjà fait assez de mal. Ne les laisse plus vous broyer. Passe ton chemin, la tête haute. C’est eux et non pas toi qui auraient des choses à se reprocher, tu le sais bien.

Je ressentais, moi aussi, le gène des autres quand je suis revenue vers eux après le suicide de ma fille. Si nous arrivons à leur parler, ils perdent leur peur de nous.
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 09 Septembre 2013 à 12:02:15
Re colére,

Cette colère est en moi depuis ce matin du 22 décembre depuis qu’au téléphone on m’a dit qu’on l’avait trouvé, qu’il était mort, là à cet instant précis tout a explosé, tant dans ma tête que dans mon cœur, dans mon âme, non pas lui, pas ça ; pas nous, c’est pas possible ; ma vie était dévastée, une bombe avait tout détruit, tout salit ; plus rien ne pouvait calmer cette rage qui m’envahissait, ni les pompiers, ni les gendarmes, il ont bien essayé de m’empêcher d’y aller, valait mieux pas avoir cette image ils disaient mais moi il fallait que j’y aille, je voulais le voir, savoir où il était, savoir ce qu’il s’était fait ! Et je l’ai vu, mort, si loin, si seul, j’aurais voulu hurler, crier, m’effondrer mais rien, je suis restée prostrée, tout se passait en moi !! Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? tout se bousculait dans ma tête, des images, des flashes, mon esprit et mon corps se sont dissociés, je sentais plus rien, ni le froid, ni le mal, mes sens étaient comme anesthésiés ( cet état a duré plusieurs mois et « revient » de temps en temps) ; j’ai voulu qu’il reste chez lui, chez nous ; je me suis assise prés de lui, dans notre chambre et j’ai pleuré, pleuré, pleuré ; et puis j’ai pensé aux enfants, comment je vais pouvoir leur annoncer ça, comment leur annoncer qu’ils ne reverraient pas leur Papa chéri ? J’ai pas voulu que quelqu’un d’autre le fasse, c’était à moi leur maman de leur dire, ce fût horrible, leurs cris , leurs hurlements, leurs gémissements résonnent encore dans ma tête , je l’oublierai jamais, il viendra encore longtemps hanter mes cauchemars
Le moment où ma colère a été la plus forte fût quand ses parents ont passé ma porte, je crois que j’aurais pût les étriper de mes propres mains, je l’ai fait mentalement, mais fort heureusement le physique n’a pas suivit, la violence n’arrange jamais rien ; je dis pas qu’il sont responsables de la mort de Guillaume, un suicide ne répond à aucune explication rationnelle donc affirmer cela serait faux, mais ils sont responsables de son mal-être, de cette mélancolie contre laquelle il se battait, il leur demandait pas la lune, juste d’être estimé comme il le méritait, juste retrouver une place de fils et qu’ils s’intéressent à ses enfants, juste ça ; il leur a demandé, a tendu la main, mais eux ont fait comme si rien n’était ! elle a forcé le passage pour rentrer dans notre chambre s’écriant «  qu’est ce qu’il nous a encore fait ce Guillaume », j’ai cru vaciller, elle a ensuite essayé de me prendre dans ses bras, par reflex mon corps s’est raidi, j’ai failli vomir, elle a dû le comprendre, comprendre que je ne leur pardonnerais jamais, comprendre que je protégerais mes enfants, alors à leur tour ils se sont protégés, protégés de mon regard, protégés du regards des enfants, protégés de la lettre de Guillaume dans laquelle il parle de ses douleurs d’enfance, protégés de toute culpabilité, protégés de toute implication dans ma vie et celle des enfants et ont mis en route contre nous une « machine à broyer », la même qu’ils ont employés contre leur propre fils 10 ans auparavant, on les jamais revu et ils ont fait en sorte qu’on ne revoit aucun des membres de leur famille !! Ma colère contre tout ça n’est pas prête de s’éteindre, pourtant il faudra bien qu’elle s’estompe, je ne veux pas élever mes enfants dans la colère, bien qu’il en faille pour s’en sorti dans cette vie si injuste, il parait que le temps adoucira tout ça, mais ce qui est sûre c’est qu’écrire me libère, je ne peux pas charger quelqu’un avec toutes mes pensées, pardon à ceux qui des fois sont passés au moment où j’avais tant besoin de libérer mes pensées, je comprends que tout ça soit trop lourd à entendre, à encaisser, vous voyez j’apprends de mes erreurs, j’essaie de pas trop « peser » sur les autres, alors je l’écris et ça m’apporte une forme d’apaisement, j’imagine que ce n’est pas du goût de tout le monde mais ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’a pas me lire !







bonjour j'espère que ce ne sont pas mes propos qui vous ont blessés, et si c'étaient le cas veuillez m'en excusez car ce n'était pas mon intention
la colère ne doit pas nous détruire, mais elle permet parfois de ne pas sombrer aussi je la comprends très bien, pour la revivre parfois, je me suis nourrie de beaucoup de témoignages notamment au travers de lecture, en ce qui me concerne surtout sur des parents endeuillés comme moi. et mon exutoire c'est un petit carnet que je remplis au long cours,
Dans cette traversée du deuil nous sommes seul'(e) et notre histoire est unique, même si nous sommes accompagnés que ce soit par les psys des amis chaleureux, la famille quand elle est présente.....
Mais l'arrachement, la douleur de la perte nous l'avons tous vécus avec ce sentiment d'être ailleurs hors de notre corps, comme anesthésié, mais très vite la réalité assombrie notre horizon. Et nous pouvons en vouloir à la terre entière....

je voulais vous dire que si j'avais été proche de vous, cela m'aurait fait plaisir de vous donner un bon coup de main dans votre maisonnée, et les reproches de votre mère m'ont beaucoup choquée......la mienne disait qu'elle ne nous  ne voyait pas l faire les choses positivement pour nous en sortir, (nous avons un coin photos où nous allumons une petite bougie)  !!!!
le chagrin fait peur, et éloigne beaucoup d'amis, mais nous en trouvons d'autres sur le chemin
 Tenez bon !
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Septembre 2013 à 18:29:55
Mélie,

ne vous inquiétez pas, je n'ai jamais été choquée par vos propos, chacun d'entre nous sur ce forum exprimons notre mal, de façon différente mais avec compassion et respect pour les autres, cette communion de douleur c'est notre force

A toutes et tous,
Merci, vous êtes à tous mon soutien dans cette épreuve qui n'en finit pas, ne me lâchez pas

cette colére me destabilise, me choque, m'épuise, je ne suis pas habituée à ressentir des sentiments si violents, je crois que j'ai trop encaissé, trop pris sur moi pour les enfants pour maintenir leur vie, maintenir cette exploitation j'ai trop refoulé depuis le départ de Guillaume, j'ai l'impression d'être une cocotte minute prête à exploser

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Septembre 2013 à 00:19:18
ce soir j'ai emprunté des phrases à lutine qui décrivent si bien mes émotions

A l'exterieur je parait fatiguée, manquer d'energie... Mais a l'interieur c'est un volcan d'emotions qui gronde.

c'est exactemnt ce que je ressens et je suis en permanence au bord de l'éruption

L'autre soir j'ai ete envahie par toutes ses emotions, je suis restee seule chez moi... Assise par terre dans le noir a regarder l'orage... Les eclaires, le tonnerre faisaient echo a la tempete qui se dechainait en moi... Et j'ai pleurer.... Bcp pleurer... Sans oser tendre la main... Face a ma solitude... Je me sent étrangère a tout, une intrue dans se monde. Je ne sais pas koi faire de moi j'avoue...  
 moi non plus je sais pas quoi faire de moi, pas quoi faire de cette vie "sans lui", pas quoi faire de toutes ces émotions de toute cette colére  ??? ???
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: XJR le 10 Septembre 2013 à 01:39:22
Bonsoir

moi non plus je ne sais plus quoi faire, pour exister, en trouver les raisons, je ne sais plus comment communiquer, sans me dire que si je suis franche je saoule tout le monde, je ne sais plus vivre...

Je hais cette nouvelle vie qui s'impose, je ne veux pas la vivre. pourtant j'y suis obligée, sinon c'est la porte direct!
Au risque de paraitre conne ou ridicule, je ne réalise pas encore, j'y crois pas, qu'il ait fait ça, qu'il m'ait fait ça...depuis qques jours je suis repassée en mode colère, contre lui, je lui en veux d'avoir tout laché y compris moi, j'en veux à sa boite, à la sécu qui ne m'a tjrs pas versé le capital DC, 3 mois de salaire, censés payer les frais d'obsèques! alors que 1 mois après je recevais déjà une injonction de payer!!pfffff
Puisqu'on parle de ça je pense que vous savez aussi qu'en envoyant la factures des obsèques et un rib la sécu rembourse ces frais, bien sur selon un plafond
Perso j'attends le versement du capital DC avant de leur créer de nouveaux problèmes, en attendant les impôts et autres continuent de prélever, je ferai comment quand j'aurai plus de fric sur mon compte?!!!

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Septembre 2013 à 01:47:45

Guillaume,


je viens de regarder plus de 11 ans de notre vie en photos, ça a été dur, trés dur, et en même temps que de beaux souvenirs, je crois que j'avais besoin de "revivre" notre vie, j'avais besoin de "ressentir" à nouveau nos bonheurs, ça fait des milliers de fois que je me refais l'histoire, notre histoire à l'envers, que je cherche la faille, que je cherche mes erreurs, que je cherche à partir de quand tout à basculé ? à partir de quand j'ai pas vu que tu avais perdu tout espoir en la vie ? est ce qu'il aurait fallu que je te quittes quand tes parents t'ont demandé ce choix impossible ? si ça avait pû te sauver la vie, je me serais éffacée, mais comment imaginer ça ? Zian, Tiliau, Milau et Malia ne seraient pas de ce monde !! non tu vois j'ai rien trouvé, juste quelques rides qui se sont invitées au fil du temps, juste de la fatigue sur nos visages aprés chaque naissance, mais surtout j'ai revu tous tes sourires, j'ai vu de la joie sur nos visages, de l'insouciance et j'ai vu des étoiles de bonheur dans nos yeux !! tout ça je l'avais presque oublié, depuis ton départ je vois ton visage triste, figé, sans vie, je vois les larmes de nos enfants, je vois mon coeur déchiré ...Merci mon Amour pour ces belles années prés de toi
tu me manques tant

je t'aime

tapuce  
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Septembre 2013 à 01:57:46
ce soir trie et travail sur les photos, je les chercher, je les scan pour les papiers, je les classe ; trés dur mais je veux le faire pour les enfants, pour leur faire un livre pour noêl
beaucoup de  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( devant tant de  :) ;) :D

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Septembre 2013 à 22:50:53
finalement, aprés avoir beaucoup pleuré, regarder ces photos m'a étonnement fait du bien, du bien parce que je ne m'étais pas apperçu que j'avais gardé en moi le visage figé de Guillaume malade, fiévreux, triste, mort, sans vie ; depuis ce 22 décembre, j'ai tout remis en question, son suicide a mis le doute dans mon coeur, dans ma tête, et si ces 12 années d'Amour n'avaient été qu'une mascarade ? je me suis sentie trahie donc j'ai douté de notre histoire, douté de moi, douté de lui !! mais toutes ces photos ne mentent pas, son visage, ses yeux, ils ne mentent pas, on voit un homme et un papa, heureux, accomplit !! et tous ces doux ( et douloureux parce que plus jamais possible) souvenirs, toutes ces joies partagées, tous ces moments de famille, je les ai revécu en partie grâce à ces photos et je sais qu'ils étaient vrais !! j'essaie de redonner un sens à ma vie, de retrouver un peu de gnac pour avancer, j'ai le sentiment aujourd'hui d'avoir fait un pas, et un pas aprés l'autre, un jour aprés l'autre j'espére retouver un peu de paix, un peu de douceur pour mes enfants

douce soirée à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 13 Septembre 2013 à 00:03:31
 :)
oui un pas après l'autre....
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 13 Septembre 2013 à 00:18:36
Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer.
 :-* :)
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 13 Septembre 2013 à 01:38:46
Au lieu de me désoler d'un futur qui n'existera plus, j'ai savouré la chance inouïe que j'ai eue de vivre à tes côtés, de te connaître et de t'aimer.
 :-* :)

l'impression qu'autour de moi tout ce délite... j'ai repris ta phrase pour un pote, ami de mon mari , trés impliqué dans sa desente aux enfers... je sais pas comment faire pour soulager les peurs qui sont les siennes . Il em disait regretter y a 4ans, quand tout allé bien partou et flippé du futur..
je le comprend en plus il est âgé, il a plus de 40ans le pauvre.
Moi j'ai quoi qu'il advienne confiance ne l'avenir, j'ai ce petit truc pleinne de vie
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: XJR le 13 Septembre 2013 à 02:52:18
âgé? 40 ans ans? ???

ça ne me remonte pas le moral ce que tu dis, moi j'en ai 50!
l'âge ne change rien, c'est tout ce que je peux dire ce soir...

Bonne soirée à vous toutes et tous :)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Septembre 2013 à 23:08:59


Tu as raison XJR, l'âge ne change rien, la peine, la douleur, la peur de l'avenir, c'est notre quotidien à tous, jeunes et moins jeunes,

merci pour ta jolie phrase Marce   :)

célineda tu as beaucoup de coeur et de courage, et ça doit pas être évident de revivre ça avec l'ami de ton mari , ça doit te rappeler de mauvais souvenirs, bon courage et fais attention à toi quand même

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Septembre 2013 à 00:36:03
hier je me sentais plus forte, comme un "petit" cap de passé, aujourd'hui je me sens fragile, prête à rechuter donc je tourne, je vire, j'évite, j'évite de trop penser, j'évite de regarder devant moi, de regarder autour de moi, de regarder derriére moi !! je me suis rêveillée ce matin chamboullée par un rêve, un rêve dans lequel Guillaume m'attendait dans un hôtel, moi je cherchais quelqu'un pour me garder les enfants, je voulais lui dire que maintenant j'allais m'occuper de lui à 100 %, qu'il n'avait plus rien à craindre, oui je culpabilise, ce mois de décembre 2012 j'avais nos 6 enfants à m'occuper dont 1 bébé de 9 mois, cette semaine du 22 décembre 2 d'entre eux dont la petite étaient malades bronchiolitte + grippe, oui Guillaume était lui aussi malade : grippe, oui moi aussi j'étais grippée, et moi j'ai fait comme toutes les mamans, je me suis occupée des petits en premier et NON j'ai pas vu qu'il allait si mal, tu vois SAM j'ai pas vu !! j'ai pas vu  :'( :'( :'( j'arrivais pas à attrapper partout, les enfants malades, l'exploitation, ma fatigue, Noël qui s'approchait, moi sa femme j'ai pas vu qu'il allait si mal !!!! voilà avec quoi je vais devoir vivre le reste de mes jours !!  :'( :'( :'( comment je vais pouvoir porter ça ?

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 15 Septembre 2013 à 00:42:29
tu vas le porter en mettant au fur et a mesure des "roulettes" a tes valises.
 Tu traines des putains de valises ultra lourdes... mais le temps, les mots, les autres, tes enfants, le beau temps, un regard seducteur qui te fera penser "je suis pas obsolete sur le marché" , ce forum, la naissance de nouveaux animaux/humains, des petits bonheur..... tout ca mettra des roulettes a tes valises/boulets , ils seront toujorus là... mais plus facile a porté, tu reprendra de la mobitité, voir mêem del a vitesse! mais les roulettes actuelles sont inexistantes ou instables, en toc... mais ca viendra!

 :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Septembre 2013 à 23:05:09
oui celineda, je vais devoir vivre avec mes valises, mais elles sont loin encore de rouler, elles sont lourdes, si lourdes, elles me tirent vers le bas
le temps gris de l'automne ne m'aidera pas à avancer, d'habitude = avant c'est Guillaume qui chopait le cafard chaque fin septembre, le temps + le balais des ensileuses et moissonneuses qui devaient lui rappeler sa vie "d'avant' + l'anniversaire de son linchage par toute sa famille +  inévitablement le licenciement par hussier que son père lui a offert à cette même date !!
Cette année c'est moi qui flanche, moi qui n'ai plus envie de rien, plus envie de sortir, plus envie de voir du monde ; j'ai à finaliser les démarches chez le notaire, ça fait deux mois qu'il m'a demandé d'y aller, aujourd'hui lettre de rappel, j'y arrive pas, je peux pas y aller, je peux pas aller signer un papier qui enterine sa mort, c'est au dessus de mes forces ; pour une fois ma solitude me gêne pas, personne ne me suit dans mes papiers, je me "demmerde" seule depuis son départ, donc personne pour m'obliger à y aller
la seule chose qu'on sache me dire depuis 8 mois c'est "sois forte pour tes enfants", le reste c'est chacun pour soi, en même temps seul un parent proche pourrait se sentir concerné = pére, mére, frère, soeur, belle-famille .......... moi j'ai rien de tout ça, au moins ils m'envahissent pas et j'ai pas besoin de leur demander de pas être trop curieux !! seule je suis née, seule je vivrais, seule ....
le mot du soir : AMER

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 16 Septembre 2013 à 23:25:15
Tu n'en veux p etre pas, mais si tu as besoin d'une aide pour les papiers, ca pour le coup je maitrise... si tu as besoin je suis là.
Moi au contraire la lenteur du systeme (qui pouvait aussi me foutre dans la merde) me gavait... et la nuit deniere j'aienvoyé un mail plus que salé avec refus de payé a mon syndic qui 15mois1/2 aprés la mort de philippe, qui aprés ds 10zaine de corurrier notifiant sa mort, laisse toujours philippe destinataire des lettres ....
On a chacun nos façon de réagir.....

Oui pas simple l'autonomne, les jours qui baisse, l'hiver
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Septembre 2013 à 13:28:19
Ou on a tous une dose de gnac, d'énergie au delà de laquelle on ne peut plus : depuis la mort de Guillaume je porte nos 6 enfants, je gére notre exploitation agricole, j'ai géré la compta, les dossiers dont nous sommes envahis en agriculture, éffectué toutes les démarches pour mettre les terres, les animaux, les droits à produire, les assurances, les comptes pro à mon nom, ( tout était à son nom), éffectué les dossiers pour droit à retraite ( là aidée par la secrétaire de mairie, sans elle j'aurais jamais fait ces démarches, "réclamer" de l'argent sur la mort de mon mari, j'ai beaucoup de mal, mais pas le choix je le fais pour élever dignement mes enfants ), je continue comme tout le monde les démarches quotidiennes qui sont démultipliées avec la rentrée des classes, mais là j'en peux plus, je peux plus, je voudrais juste qu'on m'oublie, qu'on me foute la paix, juste partir sur une autre planéte là où personne me connaîtrait !! je suis à bout de ce que je peux donner, c'est tout

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lutine le 18 Septembre 2013 à 09:44:32
Bonjour lapuce,

Un petit mot de soutient... Cette fois c'est tes mots que j'ai l'impression d'être les miens... J'aimerai tant que le monde se mette sur pause... Juste un peu pour pouvoir respirer, ne pas être engloutie. Etre a bout de se kon peux donner... C'est mon sentiment ajd.
Je te prend la main lapuce et te serre fort...
Toutes mes plus douces pensées...
Lutine
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Septembre 2013 à 10:45:56
Ce matin réveil avec la boule à la gorge, la boule au ventre ; aprés une grande periode d'insomnie, retour du sommeil, malheureusement sommeil rime avec cauchemar !! j'ai "rêvé" cette nuit que c'était ma seconde fille qui était morte, pas Guillaume, lui étais là triste, me prenait dans ses bras et moi j'ai ressentis les mêmes émotions que le jour de sa mort, j'étais prostrée, je voulais hurler ma douleur, je regardais les autres autour de moi dans un état de décorporation, bref comme si ça suffisait pas de souffrir l journée, j'en rajoute une couche la nuit !!
merci lutine, je te serre fort aussi

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Septembre 2013 à 13:47:04
La fiévre m'est tombée dessus hier soir, j'ai vu de l'inquiétude dans les yeux de mes grandes, moi qui suis jamais malade, je grelottais comme jamais
nuit difficile, impossible de me réchauffer, aprés trop chaud, lit trempé, envie de vomir, mal partout, bref comme une grippe ; j'ai eu du mal à démarrer ce matin, dur de faire le boulot, cette nuit je pensais à Guillaume avec sa grippe, et sa fiévre, ça ma même traversé l'esprit d'aller dans le bois là où il s'est tué juste pour voir ce que ça fait de se traîner jusque là-bas avec la fiévre, mais bon heureusement plus de forces pour me lever ....drôle d'impression, comme si je devais marcher dans ses pas, ressentir tout ce qu'il a ressentit ...........emprunter son dernier chemin

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 19 Septembre 2013 à 13:58:57
 :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 19 Septembre 2013 à 18:11:13
Ce qui compte Lapuce c'est  que votre pulsion de vie l'emporte !
Quel investissement en effet que le vôtre après la perte brutale de votre partenaire (votre conjoint) .... Au quotidien cela demande une sacrée réorganisation en sus du manque affectif,  de la douleur qu'il génère et qu'il vous faut surmonter...
Tenez bon pour vous,  pour vos enfants et leur papa  qui serait là  à vos côtés s'il l'avait pu.... Libérez-vous de toute culpabilité, nous ne cessons de le répéter nous n'avons pas la toute puissance.
Toutefois, dites-vous que vous êtes dans le vrai lorsque vous ne le condamnez pas, que  vous êtes dans le vrai lorsque vous optez de  vous remémorer puis d' inculquer à vos enfants ce que vous avez partagé de beau et de  meilleur avec votre Guillaume. Voilà ce qui, selon moi,  est constructif pour vous, pour vos enfants, pour la suite que vous parviendrez à donner à  la continuité de  votre  existence, en acceptant de vous accorder le temps nécessaire.
Prenez soin de vous, pour vous tous, n'hésitez pas à vous faire aider dans la mesure du possible,  au moins le temps de souffler.... de récupérer nerveusement et physiquement...
Affectueuses pensées.
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Septembre 2013 à 00:57:19
Merci Mammj, je sais pas si je suis dans le vrai, on a pas le mode d'emploi qui va avec le deuil ni avec le suicide, je fais ou j'essaie de faire ce que me dicte mon coeur, c'est pas facile, tout est détruit, brisé, je suis brisée

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Septembre 2013 à 12:39:35
Je n'arrive plus a être autant présente pour ma famille et mes amis. Je n'arrive plus a donner tout se qu'il faut pour faire mon travail de façons satisfaisante pour moi... Ca me culpabilise. Les vrais amis peuvent ils pardonner ma faiblesse ?
Je me sens seule, à ma place nul part et plutôt "encombrante".... Tant de peine et de souffrance.... Et je n'ai plus de refuge ou me blottir et me mettre a l'abris... Je me sens impuissante... Face a ma douleur  

j'aime bien emprunter à Lutine certaines de ses phrases, elles me parlent, elles auraient pu sortir de moi

je n'aime pas la personne que je suis devenue sans lui, je n'aime pas ma vie sans lui ; j'aime bien sûr toujours mes enfants mais je n'aime pas l'idée qu'ils grandissent sans leur Papa, c'est pas juste, je les vois chercher autour d'eux une figure masculine, un homme qui voudrait bien les aimer et les accompagner dans leur vie, mais personne ne portera ça, personne ne s'engagera auprés des enfants d'un autre, seuls des grand-pére ou tonton ( quelqu'un qui aurait aimé fort Guillaume et qui aurait voulu "continuer" ce qu'il avait commencé) auraient pû vouloir prendre ce rôle, mais voilà y'a pas !! on dirait des petits mendiants qui tiennent leur coeur dans leur main, ça me déchire de les voir comme ça ; je n'aime pas la maman qu'ils ont aujourd'hui, je n'aime pas la vie qu'ils ont aujourd'hui ; ce matin je me suis rendue compte que ma petite derniére n'aura pas de souvenirs de son Papa ( ça je le savais déja) mais pas non plus de souvenirs de sa maman d'avant, de sa maman heureuse, d'une vraie famille !!!

moi aussi j'ai l'impression d'être une mendiante, de mendier de l'attention, de l'affection, quelques minutes d'écoutes, j'ai toujours l'impression d'embêter, de déranger ; je crois que j'ai toujours eu ce sentiment en moi, des parents pas vraiment équilibrant du style qui te sortent quand t'as 20 ans que "si c'était à refaire ils auraient pas d'enfants", merci ça fait plaisir à entendre, du style d'un premier conjoint qui me disait bonjour que quand il voulait faire son affaire,un égoïste pur qui a été jaloux de sa fille dès sa naissance " ne supportant pas que je m'occupe d'elle plutôt que de lui !!" et là j'ai rencontré un homme trés différent, Guillaume, dans son regard je me suis sentie belle, forte, Aimée, Aimée avec un grand A, un Amour inconditionnel, celui que tu as quoi que tu fasses, quoi que tu dises, il m'a donné des ailes, grâce à lui je suis passée de la vilaine chenille au beau papillon, je lui ai consacré 11 ans de ma vie, 11 ans à l'Aimer,à le soutenir, à l'accompagner, à lui faire plaisir, à lui fonder cette grande famille qu'il voulait tant, j'aurais donné ma vie pour lui, et il le savait, voilà je n'aime pas la femme que je suis sans lui, finit le papillon tout ça a explosé le 22 décembre, retour à la case poussiére !!

je fais comment moi pour continuer sans lui ??? je fais quoi de tout cet Amour que je lui donnais chaque jour, de toutes ces attentions, de tous ces plaisirs ??? j'en déborde, j'en crève , j'en fait quoi ??? je connais maintenant le sens de "mourir à petit feu" ou "mourir de chagrin"

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 20 Septembre 2013 à 13:24:27
Mais non Lapuce, Dieu mettra qq 'un sur ton chemin...La miséricorde divine sera toujours auprès de toi tel un ange.Bonne journée.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 20 Septembre 2013 à 14:56:26
il était ton mentor, ton soutien... tu dis de chenille a papillon, tu as volé... aujourd'hui tu es part terre, mais les ailes sont là! bien que cassés elles sont là! et va falloir les déployer pour ta tribus!
Eh cesse de t'en vouloir; Stop, ça fait pas 9 mois! t'as même pas encore vraiment "accouché" l'idée de sa mort...
Tu es normal a demandé de l'attention, normale a etre mal, normale a craquée, normale a te sentir sans aucune ressources...
Mais tu en as, vu comment tu te demmerde, t'en a jurée... oh je te rappelle ce que tu as fait pour son anniv? hein?

On aborde pas les choses pareil, perso j'ai toujours su m'être auto suffisante, et notre couple n'était pas si fusionnelle (chacun son metier, ses passions... je n'ai jamais ,et je le lui disais ... eu "besoin" de lui mais ENVIE.. il avait du mal a comprendre parfois.)
Ils sont morts. Guillaume est mort aussi. Pas toi. Pas tes enfants, pas... sous les cernes de tes pleurs, la beauté du papillon, pas l'insctint maternelle. La femme est non morte mais assommée! eh faut s'en remettre. T'as pris un putain de coup sur la tronche... molo fille!

Et oui demande de l'aide, oui appelle! Et fuck aux emmerdeurs!
Pour ce qui est des enfants sans pere... c'est triste mais pas forcement un handicap infranchissable. Ils ont une madre qui déchire tout malgrés l'amour qu'elle transpire, tu as su, et saura, leur faire voir que cette mort n'est pas réellement voulu, que papa les aimait et ca c'est primordiale.
Et puis qq part la leçon qu'ils en tireront c'est une force, une envie de se relevé quoi qu'il arrive.

Mais qui va piano.... ca fait 9mois... on est englouttie d'emmerde. Avec une parfois je me sens totalement pas à la hauteur... en as 6.

Je susi une case couille de naissance mais je continue a pensé que tu le cherche "un peu" aussi... en tout cas que tu met pas tout de ton côté. Si tu accepté d'aler voir qq ... ca t'aiderais a décharger un peu de tout ca... oui je sais même rengaine... mais en même temps.... tu evoques tes parents, mais en effet forcement un tel evenement efface temporairement le passé, le reste... mais vient quand même s'inscrire dans un parcours de vie égrainé de blessure antiérieure plus ou moins profondes, plus ou moins grave et ne prendre isolement que ça, c'est raté une partie du film.

Bisou et je t’interdis de t'en vouloir... pas de la mort de guillaume, ca tu vois... je culpabilise encore plus que toi... mais de sois dusant pas assurer... tu assure comme uen bete , vu ce que tu porte sur le dos! ouais tu cours pas le marathon... tu fais mieux, tu fais une course d'endurance, et l'endurance plus on se précipite moins on va loin. Ménage toi! demande de l'aide!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Septembre 2013 à 21:59:56
merci galaad,
bisous celineda, tu m'as fait sourire avec ton mot "madre" :)
oui je suis cassée et je sais pas ce qu'il restera de Moi aprés ça ??
je suis pas contre me faire aider mais déja il me faudrait boucler 2 journées dans 1 pour les enfants, l'exploitation, déja du mal à prendre le temps de pleurer, m'éffondre, me relever

lapuce

aujourdhui j'ai écrit, j'ai couché mes pensées sur le papier, elles me tournaient dans la tête depuis des jours, je m'en libère auprés de vous mes soeurs et fréres de deuil :

Y’a des questions qui me hantent, qui me rongent !! Guillaume était t’il malade ? N’ayons pas peur des mots, dépressif ? Bipolaire ?

Je ne sais pas, depuis sa mort j’ai lu des tonnes de trucs sur les dépressions, sur « être bipolaire », sur la vie après la mort, sur le suicide, les suicidés, l’âme ……….je cherche dans ces livres, ces articles des réponses que je n’aurais jamais ; je sais je me torture mais je ne peux pas faire autrement, il faut que je m’approche de la vérité, j’en ai besoin
Je revis toute notre vie à l’envers, y cherche les moindres indices, les moindres signaux d’alertes, toutes mes erreurs !!
Si je pars du début il y a des phrases dîtes par sa famille :
-   Son père qui avait tant peur qu’il reste célibataire, pourquoi ? ne pas être casé à 24 ans n’a rien d’exceptionnel
-   Sa mère me prévenant que Guillaume avait son caractère et « quand il se braque il n’y a plus rien à en tirer »
-   Sa sœur me parlant qu’après sa dernière liaison ils l’ont ramassé à la petite cuillère, qu’ils ont mis du temps à le remonter et qu’elle espère qu’il ne va pas revenir dans le même état !

Ces propos m’avaient choqués, on était au début de notre relation et ils ne m’ont pas fait un portrait très flatteur de Guillaume, pourtant il ne manquait rien à cet homme pour rendre une femme heureuse, il était incroyablement sensible, tendre, affectueux, généreux, adorable avec Lili, un Papa poule, protecteur, encourageant, câlin ………on a vécu notre première année sur un nuage, certes ça ne passait pas bien avec ses parents et surtout sa sœur mais Guillaume savait ce qu’il voulait, leur tenait tête et surtout avait confiance en eux, en leur amour !! il s’est effondré quand son père l’a viré, j’ai vu un petit garçon en pleur, je l’ai vu brisé, il s’est enfermé dans son silence, ce licenciement pour faute le privait des Assedic, deux mois avant la naissance de son bébé,  il croyait les paroles de son père «  t’es bon à rien, tu pourras pas faire vivre ta famille » ; on était fin septembre( il a trouvé du boulot de chauffeur agricole très vite, il était doué en tout,  je m’inquiétais pas pour ça ) Cassie devait naître en décembre, moi je l’ai surement cru plus fort qu’il ne l’était, j’ai surtout pas pu imaginer les dégâts que ça avait causé à l’intérieur, faut dire qu’il savait bien me protéger de ses douleurs, je lui ai dit que tout allait s’arranger, qu’à la naissance du bébé ses parents, sa sœur, son frère reviendraient vers lui, c’était sûr pour moi !! Alors il s’est accroché, il était si content et si fier d’attendre ce bébé !! Et Cassie est née, il était fou de joie ; mais personne n’est venu la voir, personne a partagé sa joie de Papa ; il a voulu de suite repartir sur un projet d’exploitation agricole, il avait la rage, il voulait leur prouver qu’il n’était pas un vaux-rien
On est mal tombé, reprise d’une exploitation chez un type qu’avait un sacré problème d’alcool, pour Guillaume ça été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ; il s’est renfermé sur lui-même, il ne me parlait plus, ni aux enfants, ne riait plus, ne me touchait plus, je l’ai obligé à aller voir quelqu’un pour se libérer, il voulait pas, « les psy c’est pour les malades », il y a quand même été, pour moi, il a été soigné pour une dépression, ce fût magique, en quelques jours de traitement j’ai retrouvé l’homme pour qui j’avais tout quitté ; malheureusement ses rechutes étaient cycliques, chaque année fin septembre, il me disait que c’était l’automne, des fois il s’en sortait « tout seul », d’autres fois il fallait que je le force à aller voir son docteur !!
Là je n’ai surement pas fait ce qu’il fallait, mais qu’est ce qu’il fallait faire ??? Il aimait pas en parler, il prenait ça pour de la faiblesse de sa part, il avait honte de flancher, il ne s’aimait déjà pas beaucoup ; il a jamais été méchant, quand il n’était pas bien il n’était juste pas là, c’était comme s’il était sur une autre planéte, difficile à s’en rendre compte de suite, c’était comme un gros coup de fatigue qui ne partait pas !! Quand il était bien il était merveilleux, tendre, câlin, le rêve quoi !!
Je sais qu’il a rechuté en septembre 2011, on attendait Malia, il s’inquiétait pour son boulot qui l’entraînait de plus en plus loin, il n’en pouvait plus des déplacements ; il s’est attrapé avec ses parents qui n’avaient pas pût prendre les enfants une seule journée de tout l’été, il était dégoutté du peu d’attention qu’ils accordaient à ses enfants, en plus sa mère nous avait balancé de bonnes réflexions à l’annonce de l’arrivée de la petite ; moi j’ai été moins dispo pour lui, la fatigue, les petits ….mais aussi je le comprenais pas, il me parlait pas et j’en avais marre de le voir plonger tous les automnes, on avait tout ce qu’il fallait pour être heureux, honnêtement il ne nous manquait qu’un peu d’argent pour être sereins, c’est tout ; Malia est née, il en était fou, c’était réciproque, il avait eu un licenciement à cause des déplacements, le troupeau produisait enfin à plein et re « coup de grâce », lettre de la laiterie, au lieu des 230 000 litres de droits à produire attendus, on en avait que 175 000 litres ; là il a pas encaissé, pourquoi quand tout devait aller si bien, pourquoi pas de répits, on a passé une année difficile à faire des choix, Guillaume voulait pas repartir travailler à l’extérieur, mais les chèvres suffisaient pas ; on a cherché des solutions, cette fromagerie qu’on voulait faire depuis le début en était une, moi j’ai dit « OK mais sans pression, petit investissement », alors on a cherché l’occas ; parallèlement à ça les relations déjà pas satisfaisantes avec ses parents se sont fortement dégradées, il avait décidé de couper les ponts, on était revenu à l’automne 2012, là je lui ai pas laissé le choix et je lui ai demandé de « crever l’abcès », de se faire aider, d’en sortir avec ses problèmes d’enfance dont il voulait pas me parler, juste ça « mes problèmes, mes douleurs, mes secrets », je l’ai même accompagné une fois début décembre ; j’ai pleuré toute la séance, j’ai vu mon mari comme un petit enfant, raconter des blessures : école, manque de confiance de son père, je l’ai entendu dire qu’il valait rien, qu’il ne savait rien faire, là je lui ai dit « comment tu peux dire ça de toi? tu as de l’or dans les doigts, regardes tout ce que tu as fait, regarde tout ce que tu sais faire » ; il avait un traitement qu’il ne prenait pas bien, je m’en suis aperçue, il m’a jurer de le faire comme il faut ; il semblait aller mieux, il me parlait d’avenir, de quand on serait vieux, on a trouvé une fromagerie démontée à vendre d’occas à Nancy ; bonne affaire, mais moi le trajet me faisait peur, pas lui, peur de rien mon Guillaume, j’ai cherché tout le week-end si je pouvais demander à quelqu’un de l’accompagner, j’ai trouvé personne dispo 3 jours juste avant Noël, il est parti confiant, heureux, il est rentré le mercredi malade, grippé ; dans la nuit du vendredi au samedi il s’est tué ;
Guillaume a vu 3 psy différents, ils m’ont tous parlé de dépression légère, de manque de confiance en lui et de dévalorisation de son MOI +++++++, de mélancolie profonde depuis son enfance, le dernier a émis une hypothèse 10 jours avant sa mort d’un trouble bipolaire ????? On ne saura jamais de quel mal il souffrait mais ce dont je suis sûre c’est qu’il se battait contre quelque chose et que ce quelque chose, aidé par cette fièvre intense, a été plus fort que l’Amour qu’il nous portait aux enfants et à moi, jamais il n’aurait voulu cette souffrance, cette solitude, cet isolement pour nous
 Il me reste toutes les questions, les pourquoi et un vide et une douleur immenses
Donc coupable, OUI je plaide coupable, coupable de n’avoir pas sût l’aider, coupable de ne pas avoir sût l’empêcher de commettre l’irréparable, coupable de ne pas avoir vu qu’il allait si mal, coupable oui mais pas responsable, j’ai aimé cet homme plus que je ne m’aimerai jamais moi-même, je l’ai accompagné et soutenu dans ses mélancolies, j’ai été là pour lui chaque jour, et il savait qu’il pouvait compter sur moi, un peu trop d’ailleurs, dans sa lettre il me demande de guider nos enfants pour qu’ils s’en sortent dans la vie «  marchez dans les pas de votre maman », il me demande aussi de prendre le bonnes décisions pour l’exploitation, comment il a pût croire que j’arriverais à vivre sans lui ?
Ce n’est pas facile de faire ce que je viens faire, raconter tout ça, je peux me taire et rien dire ( c’est sure que ça plairait à certain) ou je peux essayer d’en parler, de comprendre, pour faire avancer cette ignorance qu’on a des suicides, enlever ce tabou, empêcher d’autres Guillaume de partir comme ça, de foutre sa vie en l’air et celle de sa famille en même temps ; certain penseront que j’aurais dû voir des choses et que j’aurais pût empêcher sa mort, peut-être,  peut-être pas mais je vous raconte cela après sa mort, donc avec un cœur brisé, un regard triste et des yeux qui cherchent des explications partout, il y a 9 mois je vous aurais parlé de tous nos bonheurs, de tous  nos projets, lui aussi c’est sûr, il en avait plein le cœur, plein la tête, plein les yeux !!
Chaque jour je me dis que demain ça ira mieux, que Guillaume de là où il est va m’aider car il est sûr que je ne vais pas tenir longtemps comme ça, ce triste anniversaire des un an qui approche, ce noël, comment affronter tout ça ? Je ne sais pas comment continuer à vivre après ça ……………
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Septembre 2013 à 23:28:22
désolée pour ce post gigantisme il fallait que je dise ça à quelqu'un et à personne en même temps, merci d'avoir eu le courage de me lire

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Septembre 2013 à 12:08:44
Mon Guillaume,

aujourd'hui 9 mois que tu es parti
9 mois que tu a emporté une partie de moi, la meilleure
9 mois que nos enfants ont vu leur monde explosé
9 mois qu'ils souffrent, gémissent, pleurent leur Papa
9 mois qu'ils sont courageux et essayent d'avancer en me protégeant
9 mois que je les portes à bout de bras essayant de leur maintenir une belle vie
9 mois que je te cherche partout
9 mois que je souffre à en crever
9 mois que chaque jour j'espére être le dernier tellement ma douleur est grande
9 mois que je cherche le moyen pour que tu reviennes
9 mois que je m'en veux de pas avoir réussit à t'aider
9 mois que je me dis "non c'est pas arrivé à nous, pas à moi c'est pas possible"
9 mois qui ont 6 fois été synonymes de bonheur et bébé pour nous
9 mois aujourd'hui synonymes de douleur, malheur, pourquoi ?
9 mois que je lutte contre ce "plus jamais"
9 mois que je m'épuise ..........
9 mois que tu me manques physiquement, charnelement, visséralement .........
Je t'aime, aujourd'hui, hier, demain

tapuce Audrey
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: LILYROSE le 22 Septembre 2013 à 13:03:04
Je pense fort à toi en ce triste jour   :'(

douce pensées

lilyrose
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 22 Septembre 2013 à 16:40:57
9 mois que tu tiens
9mois que tu te bats
9mois que tes petits évolues, notamment ta petite dernière qui passe de bébé à petite fille
9mois sur tu ES une super nana, malgré toi, mais tu l'es
9mois que tu assures grave, tu déchires sérieux!
9mois que tu transpires d'amour pour cet homme là ou bien d'autres l'auraient salies vu le comment de sa mort
9 mois que tu compte tes vrais amis
9mois que tu continues, tu galère et c'est pas fini.
9mois malgrés tout que tu VIS, ca non plus c'est pas finis...

Pleins d'ondes positives!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Cassiopée le 22 Septembre 2013 à 20:47:04
Bonsoir Lapuce,

Tu as eu une pensée pour moi aujourd'hui, 1 an pour moi et 9 mois pour toi, certes dur , dur... toujours un combat au quotidien mais comme te le disent d'autres "victimes" tu vis, je vis , même si le monde a perdu ses couleurs aujourd'hui, nous vivons et nous devons croire qu'un jour je l'espère pour tous et toutes sur ce site , nous retrouverons un monde avec des couleurs , cela ne sera jamais les mêmes mais ce seront d'autres couleurs .... et nous devons préserver  le peu d'énergie qu'il nous reste car ce combat contre cet immense chagrin est énergétivore .... je t'envoie à mon tour une douce pensée et je partage un peu de courage pour que nous continuions à avancer... pour nos "moitiés" qui souffraient trop, pour nous, pour nos enfants ....
Amitié
Cassiopée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Septembre 2013 à 22:39:09
Juste merci pour vos pensées, si précieuses, si chaudes en mon coeur

oui j'espére aussi pour nous tous ici et ailleurs, pour tous ceux qui pleurent un être cher, que nous aurons la chance de voir de nouvelles couleurs dans nos vies
elles sont belles ces paroles Cassiopée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 22 Septembre 2013 à 23:33:10
Audrey,

Voici la chanson d'introduction hier :'(

Ton absence

Comme une bouffée de chagrin
Ton visage ne me dit plus rien
Je t'appelle et tu ne viens pas
Ton absence est entrée chez moi

C'est un grand vide au fond de moi
Tout ce bonheur qui n'est plus là
Si tu savais quand il est tard
Comme je m'ennuie de ton regard

C'est le revers de ton amour
La vie qui pèse un peu plus lourd
Comme une marée de silence
Qui prend ta place et s'avance

C'est ma main sur le téléphone
Maintenant qu'il n'y a plus personne
Ta photo sur la cheminée
Qui dit que tout est terminé

Tu nous disait qu'on serait grand
Mais je découvre maintenant
Que chacun porte sur son dos
Tout son chemin comme un fardeau

Les souvenirs de mon enfance
Les épreuves et les espérances
Et cette fleur qui s'épanouit
Sur le silence

Ton absence

Je dors blotti dans ton sourire
Entre le passé et l'avenir
Et le présent qui me retient
De te rejoindre un beau matin

Dans ce voyage sans retour
Je t'ai offert tout mon amour
Même en s'usant l'âme et le corps
On peut aimer bien plus encore

Bien sûr là-haut de quelque part
Tu dois m'entendre ou bien me voir
Mais se parler c'était plus tendre
On pouvait encore se comprendre

Mon enfance a pâli déjà
Ce sont des gestes d'autrefois
Sur des films et sur des photos
Tu es parti tellement trop tôt

Je suis resté sur le chemin
Avec ma vie entre les mains
A ne plus savoir comment faire
Pour avancer vers la lumière

Il ne me reste au long des jours
En souvenir de ton amour
Que cette fleur qui s'épanouit
Sur le silence

Ton absence

Yves Duteil




Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lutine le 23 Septembre 2013 à 00:21:50
Bonjour lapuce,

Un petit mot se soir pour t'envoyer mes plus douces pensees, mon soutient et tout le courage que je peux... Il y a des jours, des dates difficile et ajd je te prend la main et te serre fort...
J'espere que ta nuit sera la plus douce et reposante possible  :-*

Lutine
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Septembre 2013 à 15:36:37
http://youtu.be/--cObQ_Gk9s
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Septembre 2013 à 20:46:22
Je suis pas si forte que tu crois, pas si forte que ça ......................
mon fils de 8 ans s'éffondre, je peux pas voir ça, j'ai besoin d'aide, au secours je coule avec lui, c'est au dessus de mes forces de le voir comme ça, moi que j'aille mal c'est pas grave mais pas mes enfants, pas mon enfant, ça je peux pas, je peux plus .................

je vous aime

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lutine le 23 Septembre 2013 à 23:45:30
Lapuce, on ne peux pas etre forte tout le temps.... Parfois on en peux plus, la douleur est trop intense. Sa demande beaucoup de force de demander de l'aide. La c'est trop dur, voir nos enfants souffrir c'est une chose terrible, on aimerait pouvoir les proteger de tout... C'est un dechirement de plus mais tu est la, sa maman. Et nous sommes la pour toi, pour tenir ta main, pour t'aider a te relever et avancer vers un peu de calme.... Tu vas y arriver, un pas apres l'autre, il y aura toujours une main pour tenir la tienne. Tes emotions il faut les vivres pour les apprivoiser.

Je pense fort a toi... Et te serre ds mes bras... J'aimerai sa pouvoir le faire pour vrai...
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chabeliz le 24 Septembre 2013 à 01:51:31
A QUOI BON LA VIE SI ON PRéVOIT LA MORT?

Mon pére il a juste arreté de manger pendant 45 jours; je me sens tres coupable de ne me pas avoir rendu compte: c'est clandestin comme situation; il était esquizofréne; il a decidé de mourir; il le savait; il le sentait; il en avait marre... je comprends sa decision; mais pourquoi je me sens mal; quest-ce que jaurais du faire?
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 25 Septembre 2013 à 01:05:08
désolée pour ce post gigantisme il fallait que je dise ça à quelqu'un et à personne en même temps, merci d'avoir eu le courage de me lire

lapuce

Lapuce je vous ai lu et suis forcément touchée par votre témoignage, le combat de votre Guillaume, j'y retrouve pour certains points mon fils, comme cette dévalorisation, issue de leur histoire, des échecs, une histoire douloureuse dans l'enfance (avec une histoire bien sûr différente ) qui a fragilisé la confiance en eux, malgré leurs qualités, malgré leur courage, et il suffit de paroles assassines pour saper complétement l'idée qu'on va s'en sortir...
.moi aussi je me suis posée la question de la bipolarité (c'est la grande mode), mais tout le monde peut faire une dépression  et si elle est mal soignée....
en tant que mère je me pose souvent la question de ce que je n'ai pas su faire pour mon fils ainé....
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 26 Septembre 2013 à 22:29:13
How are you??  :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 27 Septembre 2013 à 17:01:33
Bonjour Lapuce, je m'inquiète pour toi. Je ne voudrais pas faire d'esclandre mais tu devrais consulter un médium, pas un charlatan, un vrai, il parait qu'il y a en France qq prêtres et des femmes et hommes de foi qui ont ce don de clairvoyance. Renseigne toi;vas y sans peur qq soit le résultat, tu n'as rien à perdre, et vas y avec tes enfants et peut être même le 22 décembre. Peut être que cela te procurera à toi et tes enfants quelque soulagement...Qui sait?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Septembre 2013 à 19:32:57
pétage de plomb lundi soir de la semaine derniére, trés grosse bétise, heureusement mon Guillaume, de là où il est m'a protégé ; repos forcé, prise en charge de ma souffrance; de mon sommeil ainsi que de mes enfants, du malheur qu'a connu notre famille ( enfin, apparament ça aurait dû être fait automatiquement sauf que non)
je raconterai plus, plus tard
je vous embrasse et qu'il est doux de pouvoir se coucher et dormir un peu sans que toutes ces images et ces idées défilent sans cesse
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 30 Septembre 2013 à 21:51:08
Bonsoir Lapuce,

Je vous guettais, sans vouloir être intrusive !

Que vous puissiez retrouver, pour vous et vos enfants, votre élan vital, que vous soyez enfin aidée et  soutenue, dans ce sens....
Ce n'est absolument pas le courage qui vous fait défaut , mais votre énergie...  après avoir voulu tout assumer seule !

Vous avez présumé de vos forces  Lapuce, sachant qu"un tel deuil est  difficile, éprouvant, épuisant ! Sachant également combien
l'attente de vos enfants est grande...

Donnez-nous de vos nouvelles, mais surtout ménagez-vous, protégez-vous et  faites-vous seconder... pour tenir bon pour vous et vos beaux et chers enfants.

Je pense à vous. Affectueusement.  Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 30 Septembre 2013 à 22:12:30
Ah! tout de même!!!
 :-* :)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Septembre 2013 à 23:56:17
 :-* ça va aller, besoin de repos
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 01 Octobre 2013 à 00:27:10
eh .. .au pire appelle moi madame! oh!
TU mérite de l'aide... tu vois quand je disais besoi nd'un suivi... c'st pas un luxe... quand on a un cancer FAUT la chimio pour pas mourri... quand on a eu ca FAUT un suivi pour pas mourir...
c'est pas du superflu...

Hesite pas madame!
Titre: Re : Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 01 Octobre 2013 à 14:07:58
:-* ça va aller, besoin de repos
lapuce

je crois que toutes, on a beaucoup pensé à vous, nous étions inquiètes pour vous, merci de vos nouvelles, oui l'aide était plus que nécessaire, prenez bien soin de vous, vous et vos enfants en ont bien besoin,
il faut accepter que seule parfois on ne peut plus (et ce n'est pas honteux !!!), il ne faut jamais aller au bout de ses forces, dommage que votre appel à l'aide soit passé par une "grosse bêtise"
chaleureusement
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lutine le 01 Octobre 2013 à 20:29:09
Pleins de douces pensées pour toi lapuce, je te serre fort dans mes bras... Soulagee d'avoir de tes nouvelles  :-*

Lutine
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Octobre 2013 à 23:57:54
Merci à toutes,

comme tu dis celineda à chaque mal son reméde
dommage d'arriver au fond du trou pour voir et pouvoir attrapper ces mains tendues mais quel ssoulagement de voir ce secours enfin arriver et cette aide mise en place pour moi, pour mes enfants, je sais que tout n'est pas gagné le chemin sera encore long et cahotique
quel bonheur de vous avoir tous et toutes dans mon coeur même si c'est un lourd chagrin qui nous a conduit là

je vous embrasse bien fort

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 03 Octobre 2013 à 14:57:06
Bonjour Lapuce,

Ton silence m’avait inquiétée également.

Je suis soulagée de savoir qu’enfin, tu as trouvé de l’aide. Prends le temps de retrouver des forces. Courage à toi

Je t’embrasse très fort

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 03 Octobre 2013 à 15:26:20
Bonjour Lapuce, je suis heureux de la tournure des événements; c'est vraiment important que tu sois soutenu et tes enfants.Bonne après midi automnale.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Octobre 2013 à 22:56:27
juste un petit coucou,
je suis épuisée, les médicaments me font "relâcher" ces 9 mois de combat et je m'y abandonne pour mieux remonter la pente pour mes petits ; je les sens soulagés, apaisés, ça m'encourage
le manque de Guillaume est toujours et sera toujours présent mais ne m'étouffe plus, je crie pas victoire, je suis pas encore sortie d'affaire, mais cette accompagnement me fait l'éffet d'un "garde fou" et me soulage : j'aurais une infirmiére psy qui viendra me voir chez moi chaque semaine pour parler et une visite avec une psychiatre avec qui j'ai bien accroché, qui est venue chez moi aujourd'hui voir ma vie, voir mon élevage pour se rendre compte ......enfin une prise en charge réelle de notre douleur et de notre situation
j'aurais un post à écrire dans "peut'il y avoir des signes", Guillaume était avec moi cette nuit là, mais plus tard quand j'en aurai la force
je n'ai pas bcp lu le forum depuis 10 jours, désolée j'ai du mal à prendre de vos nouvelles mais je vous sert contre mon coeur et penses à vous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 04 Octobre 2013 à 14:36:13
 :) :-* :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 04 Octobre 2013 à 21:05:13
Nous savons Lapuce que vous mettrez à profit cette aide qui vous est proposée, ce soutien indispensable pour vous et pour vos petits.
Que vous puissiez vous requinquer et surtout retrouver la confiance en vous...

Pensées affectueuses.
Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Octobre 2013 à 22:41:46
ce soir je me sens vide ; ça fait 2 jours que j'ai l'impression de "rechuter", pas une descente comme l'autre jour mais rien, justement rien, le vide, ni bien, ni mal, ni envie, ni colére, ni pleurs, ni rires, rien ....... pourquoi j'y arrive pas, je suis plutôt d'un caractére fort, une battante, prête à tout pour ma famille, j'en ai déplacé des montagnes pour nous faire notre petite vie et là une vraie loque humaine !! à croire que ma force c'était Guillaume, pourtant avant lui j'en avais de la gnac à revendre, aprés lui je suis vide ...........j'ai sorti mes enfants aujourd'hui, piscine, mac do, je me suis revue dans le même état que juste aprés sa mort, prostrée à les regarder vivre, s'amuser, détachée de ce monde, juste un corps sans âme
douce soirée à vous tous qui avez comme moi le coeur en miettes

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 07 Octobre 2013 à 00:10:36
bonsoir, je suppose Lapuce que vous prenez un traitement médicamenteux (type anxiolytique ou antidépresseur)? , soyez vigilante et n'hésitez pas à en parler à un médecin pour votre sécurité, un tel traitement si vous le prenez mérite attention et proximité.
j'espère que vous retrouverez un peu d'élan.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mars29 le 07 Octobre 2013 à 01:07:54
Audrey,

Ne sois pas aussi exigeante envers toi. Lutine te l'a écrit; on ne peut pas être forte tout le temps. Deux pas en avant, un pas en arrière, parfois l'inverse, il semble que ce soit la seule façon d'avancer sur ce chemin chaotique.
Puisse la nuit nous apaiser quelques heures!
 :-* Marce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Octobre 2013 à 19:39:27
Hier, re coup dur

ma fidéle jument, 'ma premiére fille' comme je disais en plaisantant, mon premier animal, l'aboutissement de nombreuses années de rêve que j'ai eu à 17 ans soit 20 ans d'amitié de complicité ... est montée au ciel ; elle était en pleine santé, magnifique, elle s'est fait mordre par un animal inconnu ( chien, sanglier ??) à deux reprises ainsi que mon autre jument et un de mes ânes, mais sa blessure au ventre s'est ouverte "toute seule " hier et je l'ai retrouvée éventrée dans le pré .............j'ai vu mon mari pendu y'a 9 mois, ma jument éventrée hier, pourquoi tant de visions horribles ???? la mort c'est déja assez pourquoi ces horreurs en plus ?
seul guillaume aurait sû me consoler, seul lui savait combien elle comptait pour moi, il savait mes combats pour la garder, quand mes amies se payaient des fringues, moi je lui achetais du foin ...bon voyage dans les nuages ma Cheïtane, va retrouver ton maître.......
je suis en colére
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 10 Octobre 2013 à 14:41:30
Bonjour Audrey, désolé pour ta jument. Je suis citadin et peut être que je me trompe. Un ou plusieurs renards auraient ils pu s'attaquer à un animal de cette taille?
 Bonne journée quand même, courage
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Octobre 2013 à 21:14:36
Galaad,

à priori il s'agit d'un sanglier

peu de mots en ce moments, toujours beaucoup de maux, mais ils sortent pas
j'attends avec impatience la semaine de vacances en bretagne avec mes loulous, j'en attend tellement de paix et de douceur, pourvu que rien ne vienne la troubler
je vous embrasse

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lutine le 12 Octobre 2013 à 21:24:12
Bonsoir lapuce,

Un mot pour te dire que je pense bien a toi. Un epreuve qui se rajoute a tout sa... Je t'envoye un bout de mon courage et mes pensees pour ta jument. Je te serre fort dans mes bras et j'espere que ta semaine de vacances t'apportera un peu de la douceur dont tu as tant besoin.

Lutine
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 13 Octobre 2013 à 16:39:29
Bonjour Audrey ne perdez jamais courage, je sais c'est facile de dire ça devant tant de malheurs qui s'accumulent sur vous; la vie est une vallée buissonnante de larmes mais elle vaut la peine d'être vécu;quand je vais mal je pense à cette jeune femme -30 ou  35 ans- croisée il y a qq mois dans une rue de Paris. Il lui manquait un bras et à la place au dessus du coude il y avait un pansement.
Mes pensées et prières vont à vous et à vos braves enfants.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Octobre 2013 à 22:39:35
Merci à toutes pour vos douces p)ensées et vos priéres, les miennes vous accompagnent aussi
tout est en ébulition chez moi pour le départ en bretagne, je suis contente de voir les enfants si excités, si joyeux, moi aussi il me tarde, je vois ce séjour comme une trève dans mon combat de tous les jours pour continuer sans Guillaume
j'ai aussi besoin de voir mes petits rigoler et courrir sur la plage, ces vacances nous les avons " grâce ou à cause" du drame qui nous a frappé car j'ai rencontré marce sur le forum, ces petits bonheur que nous "gagnons" font l'effet de pansements sur nos coeurs brisés

Merci Marce, merci mille fois pour ton grand coeur et ton acceuil, les enfants ont hâte de te revoir et de découvrir ton chez toi et les tiens

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Octobre 2013 à 00:37:04
dernier prépratifs, départ demain, j'espére laisser tous mes soucis derriéres en vacances eux aussi chez moi ; ma famille inexistante affectivement depuis ma naissance, hein chère mère, se melle de choses qui ne la regarde pas et ferait mieux conseil d'amis de rester à sa place, celle qu'elle a voulu avoir et de laquelle elle n'a voulu déborder lors de mes années de bonheur avec mon mari, où lorsque j'ai eu besoin d'eux pour une naissance ou de leur présence style baptème, mariage ..............
pourquoi alorsqu'avant je gérais 99 % de la vie de mes enfants, aujourd'hui que je suis obligée d'en gérer les 100 % certaines personnes qui n'ont jamais voulu faire partie de ma vie avant auraient le droit de s'imicer et décider certines choses au nom du bonheur de mes enfants !! oh eh tous c'est mon mari qui est mort, mes enfants ont encore leur mére qui assure au maximum malgré la situation et pas touche à mes enfants

voilà un bon coup de gueule comme on dit

vous toutes et tous mes compagnons de deuil je vous souhaite une paisible semaine, que des bulles de douceurs viennent alléger vos peines même l'espace de quelques secondes

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 16 Octobre 2013 à 16:35:03
petit sms de la puce... qui est bien arrivée a destination :)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 17 Octobre 2013 à 14:28:47
 :) chaleur et douceur !!!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: angelik le 17 Octobre 2013 à 20:59:12
 :)
petits instants de douceur à tous !!!

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Octobre 2013 à 23:19:24
Oui, chaleur et douceur, ces deux mots décrivent bien ce séjour en Bretagne chez Marce, une parenthése de douceur et de chaleur dans cette vie si difficile et douloureuse depuis le départ de Guillaume ; nous venons juste de rentrer ce soir et non il ne m'attendait pas à la maison, c'est bête mais j'y ai pensé ; 10 mois déja, 10 mois à peine, si longs, si durs, si douloureux ....

aucun mot ne serait assez fort et profond pour décrire ce que j'ai ressentit grâce à Marce et sa famille, voir mes enfants si heureux, partager avec eux pêche, promenades, légéreté l'espace de quelques jours, une parenthése
ces personnes nous ont ouvert leur porte et leur coeur, on a parlé de nos souffrances patagé nos douleurs, j'ai vu chez eux tout cet Amour, deux parents, deux fils, un vivant un dans leur coeur mais si présent, merci, merci du fond du coeur
notre chemin sera encore douloureux, cahotique, long et surtout plus jamais le même mais il se fait malgé tout, malgré nous et de belles rencontres ( la preuve) nous y attendent

merci à ce site d'exister

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Octobre 2013 à 19:43:13
Beaucoup de cauchemars depuis mon retour, toujours Guillaume présent, en vie, mais des moments diffciles, explications avec sa famille ou celui de la nuit derniére où son corps était divisé en deux, et en se pendant un des noeud avait cédé donc "il n'était mort qu'à moitié" et moi lui disant " tu te rends compte de ce que tu as fait, si le noeud n'avait pas cédé tu serais mort entier et moi comment j'aurais fait sans toi ??!!!" lui il me regardait s'excusant de son geste et me disant qu'il était heureux que ça ai raté !! si seulement ça avait pû se passer ainsi, il serait encore prés de moi !! les réveils sont difficiles aprés ces rêves, j'en suis boulversée

j'ai du mal à lire les autres post en ce moment, du mal à répondre à vos souffrances, désolée, mon coeur est toujours avec vous tous mais pas la force

douce nuit à vous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Octobre 2013 à 19:54:07
Ce soir juste une question : EST CE QU'ON S'EN SORT APRES CA ?

est ce que mes enfants vont s'en sortir ? construire une vie et devenir des adultes épanouis ? est ce qu'on peut se construire sans Papa, sans hommes dans sa vie ?
ce soir je suis pleine de doutes, depuis le départ de Guillaume chaque instant est un combat, je me bats pour mes enfants, je tiens jour aprés jour en espérant que le temps m'apporte un peu d'apaisement et de douceur ; ce soir je n'ai plus de forces et je me demande si ce combat n'est pas perdu d'avance
dure journée, enfants malheureux, femme détruite et maman qui souffre

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 28 Octobre 2013 à 22:59:12
Bonsoir Lapuce,

Ce n'est certainement pas facile de se construire dans ces conditions. Comme les suicides sont tabous, je ne connais personne qui a perdu son père de suicide quand il était enfant. Mais je pense qu'il faut croire en l'avenir de tes enfants et en ton avenir. Si des personnes telles que Boris Cyrulnik ont pu se construire malgré la perte de leur famille, il y a un espoir pour vous, pour nous.

Courage, Lapuce

Affectueusement

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 29 Octobre 2013 à 11:37:36
biensure qu'on se construit, heureusement qu'on se construit!
Et ... vaut mieux, pardon, mais un pere absent, mort, qu'un pere de merde.... y a qu'a voir les parents de ton guillaume... ils ont eu apparemment la palme et on voit le resultat...
Non tes enfants ont des piliers, toi! l'ecole, les amis... eux même! leur fratrie qui est une force et un leiu d'echange, et une maman aujourd'hui prise en charge .

Non ca par contre autant toi c'est toi... autant eux! eux, l'age, l'avenir, l'AMOUR, la VIE feront qu'ils continueront un chemin plutot pas mal :) et me dis pas qu'ils ont pas profiter un max quand tu étais dans le nord de la france!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Octobre 2013 à 22:38:02
Si ils en ont profité de leurs vacances mais toujours ce manque de leur Papa, trés trés marqué chez mes garçons ( plus de référent masculin) qui me chrechent en permanence, testent les limites voir si les régles de "maman seule et triste " sont les mêmes que "maman et papa", épuisant, souvent démoralisant et ça me renvoie toujours dans la gueule que je suis seule face à ça, face à cette famille nombreuse qu'on a voulu et construit à deux et que je suis seule à assumer aujourd'hui
je les aime de tout mon coeur, d'une façon individuelle et inconditionnelle mais le poids de leur chagrin plus le mien ( surtout des 5 "grands qui ressentent le manque de leur Papa puisque eux l'ont connu et en ont le souvenir donc le manque physique) c'est parfois trop, trop lourd, trop intense, et hier soir et aujourd'hui c'était trop, trop ........ ce soir c'est mieux, plus apaisé mais vous connaissez tous ça les accalmies et les bas, trés bas

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mariesou le 01 Novembre 2013 à 18:25:17
BONJOUR Lapuce

juste un petit mot a te dire tu es une MAMAN courage ,je suis fiere de toi !!!!

marisou
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Novembre 2013 à 00:04:13
Merci Marie-Sou, tes mots me mettent les larmes aux yeux, je sais ce que tu traverses toi aussi

chez moi les derniers jours de vacances sont épuisants mais bons grâce au soleil, les enfants en profitent ; les chèvres mettent bas, 6 petits nés hiers, 4 aujourd'hui, des biberons à donner à la grange et d'autres à donner en rentrant à la maison !! ces naissances me confortent dans mon choix ( forcé !) de conserver l'exploitation, c'est sûr l'élevage c'est mon truc, reste à trouver l'équilibre entre ce que mon corps peut fournir, ce que mon coeur brisé peut continuer et mes 6 anges qui demandent beaucoup !!

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Novembre 2013 à 23:18:16
Une journée de plus ou une journée de moins, comment voir les choses ???
chaque matin deuis plus de 10 mois je me réveille en me disant " aller une journée de plus à vivre sans lui mais une de plus pour les enfants, une journée à boucler" et chaque soir "ça y'est cette journée est finie et ne sera plus jamais, faut que celle de demain ne soit pas la même, il faut qu'il se passe quelque chose, c'est pas possible cette douleur, je veux pas continuer sans lui et mes enfants ont besoin de moi ......." 10 mois que je vis avec ce dilem : plus envie mais pas le choix
Y'a bien une "putain" (désolée) de journée qui nous a bousillé notre vie, pourquoi ça existerait pas une journée qui nous reconstruit notre vie ?????

mot du soir : désespoir

tu me manques mon Guillaume

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Novembre 2013 à 23:27:01
Solitude, solitude, solitude; solitude; solitude .....Dis Guillaume, tes où ?????? pourquoi t'es pas contre moi ???? pourquoi t'es pas resté avec les enfants et moi ????? pourquoi tes partis si loin ???????? toi qui voulais le meilleur pour notre famille pouquoi tu m'as laissée en enfer ??????????????pourquoi c'est les méchants qui ont gagné ???????? même pas un fleur au cimetiére de ta famille pour toi, ton souvenir, l'hommage de ta vie sur Terre, pour tes enfants qui sont sensibles aux attentions envers toi, non rien d'eux "les indésirables comme tu les appelais", mais des témoignages d'Amour des enfants et moi, de nos Amis, de ta Tante Ginette..........comment on peut etre aussi durs ? aussi cruel ? sans coeur ???? qu'est ce que t'avais fait pour mériter d'être traité de la sorte ? je comprendrais jamais je crois
Ca y'est la période tant redoutée de Noël s'approche, je me retrouve de plus en plus larguée, seule, au bord du chemin et il va falloir encore que j'assure seule notre peine, cette foutue date qui approche, celle où ma vie s'est arrête avec la tienne, plus le Noël de mes enfants à assurer... je panique rien que d'y penser

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 05 Novembre 2013 à 00:42:56
Courage Lapuce, courage.
Oublie sa famille destructrice. Ils ne changeront apparemment jamais, alors ne les laisse pas te détruire davantage. Apprends à les ignorer. J'espère que tu as pu couper les ponts avec ces personnes indignes. J'ai l'impression que même pour tes enfants, ils ne peuvent rien apporter de bien.
Tu disais que Guillaume s'est suicidé alors qu'il avait un accès de fièvre. Il ne devait pas savoir ce qu'il faisait et jamais, il aurait voulu vous faire souffrir autant.
Cette maudite journée va passer. Tu verras. Tes enfants et toi, vous allez vous tenir les coudes. Il faut beaucoup de temps pour retrouver un peu de sérénité. Patience. Peut-être que cela vous ferait du bien de faire une petite cérémonie.

Lapuce, je t'embrasse affectueusement

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Novembre 2013 à 23:17:18
Du temps, voilà mon combat quotidien, gagner du temps, ce temps qui parrait-il apaisera ma souffrance, et m' aidera à trouver un peu de paix et de sérénité ........ mais quand ??? chaque jour je m'épuise davantage tant moralement, que physiquement, chaque jour m'éloigne d'avantage de ma vie d'avant, de ma vie où j'avais enfin la famille que j'espérais tant : une maman et un papa qui s'aime et 6 merveilleux enfants
depuis mon retour de vacances Guillaume est dans tous mes rêves, et chaque matin j'ai pas envie de quitter mon lit, plus envie de me lever, pas envie d'affronter ces journées sans lui et le soir la sollitude m'étouffe, me panique
beaucoup de grosses décisions à prendre en ce moment, des décisions importantes sur la durée pour moi et les enfants, et je suis comme d'habitude seule face à tout ça, ni parents, ni beaux-parents, pas de famille, juste des amis qui font ce qui peuvent mais ne peuvent pas compenser cette cellule familiale qui nous fait tant défaut pour affronter cette terrible épreuve ; c'est tout ce qu'on aurait besoin les enfants et moi être aimer, épaulés, un peu de cghaleur humaine, Guillaume nous manque tant, mais les gens ont tendance à fuir le malheur, tourner la tête, faire comme si on existait pas, fermer les yeux c'est plus facile

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Novembre 2013 à 23:01:21
Ce matin dur, comme tous les matins en ce moment, pas envie d'aller travailler, gris, pluie, froid, je finis enfin mon travail espérant aller m'écrouler dans ma chambre et pleurer, mais ma grande arrive à la grange en me disant : " on est tous prêts et en voiture, on a les maillots et les serviettes, il faut vite partir à la piscine si on veut avoir du temps" moi dans ma tête je me dis "oh c'est vrai qu'hier j'ai dis peut-être piscine s'il pleut !!" pas envie d'y aller, vraiment pas, mais pas envie de les décevoir, 1 contre 6 donc nous voilà partis à la piscine ; je sais pas où j'ai trouvé l'énergie pour y aller, pour affronter encore cette journée, comme je sais pas où je vais trouver celle pour demain, mais un jour aprés l'autre n'est ce pas ???

douce soirée à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 10 Novembre 2013 à 23:27:49
De grosses décisions à prendre, de celles qui enterrinent le fait que tu ne reviendras pas !! ça fait plus de 10 mois que je me dis " c'est pas possible, c'est un cauchemard, y'a une erreur,tu vas forcement revenir ! " on fonde pas une famille avec 6 enfants, on dit pas à sa femme qu'on l'aime plus que tout, on réalise pas son rêve en bâtissant cette exploitation pour aller se pendre au milieu de la nuit en laissant femme et enfants dans une douleur insurmontable, une merde familiale et humaine complétement prévisible, non ça peut pas être arrivé, ça peut pas ne pas changer, tu peux pas nous avoir fait ça !!! tu le savais Guillaume que ta famille me tirerait dans les pattes et écraserait tes enfants comme ils t'ont écrasé, tu savais que ma famille ne serait pas à la hauteur, mes parents absents comme toujours, tu savais que tu étais tout pour moi, mon Amour, mon mari, mon ami, mon amant, ma famille, tu savais tout ça, tu savais que les enfants et moi ont aurait le coeur brisé par ton départ, tu savais que je voulais vieillir à tes côtés, tout ça tu le savais, tu savais que je pourrais pas tout assumer, tout assurer : les enfants ( le quotidien plus leur peine), l'exploitation, mon chagrin, tu savais que je me retrouverais seule, si seule face à tout ça ! .......et je fais quoi moi maintenant, dis moi Guillaume, je fais comment avec ce que tu as fait  ??????????????????????????

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 12 Novembre 2013 à 23:17:49
Où que tu sois mon chéri je te serres dans mes bras, pose ma tête contre ton torse, tu me manques tant, je t'aime

tapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Novembre 2013 à 22:43:28
novembre 2012, mon fils 7 ans : " Maman, j'ai décidé de faire une collection de DS ( console de jeux, styl 150 euros piéce)", là je "pète" un boulon, et tente d"expliquer à mes enfants qui me découpent tous les catalogues de jouets et me tapissent des lettres au Pére Noël que j'en peux plus de les voir réclamer ci et ça, qu'il y a des millions d'enfants dans le monde qui ont faim, STOP quoi !! je tente de leur occuper les esprits en faisant des décos de Noël en perles à repasser et mon même fils me demande s'il peut en vendre à la bourse aux jouets pour gagner des sous, moi " Ok si c'est pas pour vous, si c'est pour de la solidarité" à notre grande surprise et joie à Guillaume et moi, ils sautent de joie et veulent "gagner des sous" pour "mére de miséricorde" qui s'occupent d'un dispensaire à Brobo ( en Côte d'ivoire, ils en avait parlé à l'école) pour des enfants handicapés ; la motivation des enfants a été impressionante, ils ont invité des copains, j'avais prés de 20 enfants qui sont venus à la maison ; ils s'étaient fixé comme objectif de gagner 100 euros, finalement la "vente" de leurs décos s'est faite à la sortie d'une messe et ils ont eu le bonheur de gagner 130 euros qu'ils ont donné pour ces enfants de brobo !! incroyable fini les catalogues de jouets, fini les "je veux çi et ça " et je me souvient des mots de Guillaume, ils me sont revenus hier " c'est vraiment chouette ce que t'as fait avec les enfants " on avait appellé ça " Noël autrement "

Ces mots "Noël autrement" résonnent en moi, non Noël ne sera plus jamais le même pour nous, il est marqué à jamais par la mort de l"homme que j'aime ; j'ai hésité à recommencer cette action cette année, est ce que j'en ai la force ?? en même temps j'en peux plus de tourner autour de notre malheur, de notre nombril, et je me suis dis que ce projet pouvait nous aider aux enfants et moi à passer ce cap si difficile du Noël, alors ça y est je me suis "lancée" hier : le théme : les Noëls dans le monde avec des petits bonhommes en feutrine à décorer, avec une mini expo faite par les plus grands sur les Noëls dans d'autres pays ...objectif : gagner de l'argent pour le Noël de ces enfants de Brobo !!

voilà je voulais partager ça avec vous, si certains veulent participer à notre projet mettez moi un message privé

je vous avoue que tout ça me fait horriblement paniquer, j'espére avoir la force de tenir

douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 14 Novembre 2013 à 11:00:53
C'est effectivement un magnifique projet. Ne pourrais-tu pas demander à d'autres parents, dont les enfants avaient participé l'année dernière, de te donner un coup de main pour ne pas devoir faire tout ce travail supplémentaire toute seule ?

Tes enfants sont vraiment ta force !

Bonne journée

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 14 Novembre 2013 à 19:33:33
Bonsoir Lapuce,

Je rejoins l'avis de Méduse, n'hésitez pas à vous faire épauler par d'autres parents qui, de leur côté,  seront honorés de participer eux-aussi à votre belle action !
Il s'agit certes de réaliser ce projet auquel tiennent -avec bonheur- vos enfants, une idée en effet merveilleuse... Toutefois essayez de veiller à ne pas présumer de votre regain d'énergie surtout,  afin de l'employer avec parcimonie de manière à  aller jusqu'au bout, tous accompagnés de votre  Guillaume qui ne peut qu' approuver cette   belle démarche dont il serait fier.
Vous nous expliquerez.

Affectueusement à toutes et tous.
mam'deCath
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Novembre 2013 à 22:19:27
Merci à toutes pour votre bienveillance et votre compréhension ; oui je comprends votre message et oui je vais faire passer le mot que j'ai besoin de soutien, je suis toujours vudée et épuisée mais j'ai ce besoin de faire " quelque chose de bien" quelque chose qui ressemble à l'ancienne moi, moi qui depuis plus de 10 mois reste planté au milieu des décombres de ma vie, pétrifiée par la douleur et l'incompréhension mais ces sentiments que vous les connaissez ; je sais que j'ai tendance à me surestimer en terme d'énergie surtout depuis la mort de Guillaume alors j'y vais ( où j'essaie) d'y aller prudement

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: saintnicolas le 15 Novembre 2013 à 01:31:16
Bonsoir à toutes et à tous. Je vis moi aussi un deuil très difficile.
Ma mère a mis fin à ces jours de 6 décembre 2011, à la maison, par arme à feu. Cela va bientôt faire 2 ans.
Je suis passée par de nombreuses étapes : le choc, l'incompréhension, le déni (http://deuil.comemo.org/etapes-du-deuil-phases-stades-5) (pensant qu'elle allait rentrer à la maison), la colère envers tout le monde et moi même, jamais contre ma mère, ensuite hospitalisation car je ne mangeais plus et avais l 'idée de rejoindre ma mère, ensuite l'acceptation, pour rechutter : aclool, médicaments (tout simplement envie d'arrêter de souffrir). je suis donc retourner en clinique et en suis ressortie beaucoup mieux.
J'ai déménagé, changé de vie, je pensais réussir à me reconstruire, mais voilà, je me rend compte aujourd'hui que je n'y arrive pas. J'ai toujours un fort setiment d'injustice et de colère, et surtout cette culpabilité qui ne me lache pas du matin au soir, je suis comme une bombe à retardement.
La seule chose que me fait tenir, c'est l'éducation, l'amour et tout ce que ma mère m'a apporté. Je me dis qu'elle voudrait que je soit heureuse. Je lui doit bien cela.
Mais alors, quand la souffrance et les angoisses nous collent à la peau chaque jour qui passe, mais qu'il faut faire bonne figure, acr franchement pour les 3/4 des gens la mort ca leur fait peur et le suicide est encore très tabou dans notre société.
Si quelqu'un ressent la même chose, ces cycles infernaux de hauts et de bas, dites moi comment vous faites svp. J'ai besoin d'aide, je n'ai qu'une idée en tête, retrouver ma mère.
Merci
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Novembre 2013 à 23:57:26
Si quelqu'un ressent la même chose, ces cycles infernaux de hauts et de bas, dites moi comment vous faites svp

bonsoir Saint- Nicolas

que répondre à ta question ? juste que oui je ressens ces cycles infernaux, comment je fais ? je sais pas, un jour aprés l'autre, je gagne du temps, ce temps qui est censé apaiser ma douleur ; je me fais aider aussi, médicaments + psy mais avec une seule volonté celle que mes enfants ne soient pas orphelins de mère en plus de leur pére
je te souhaite de trouver de l'aide pour trouver un peu d'apaisement et de douceur dans ta souffrance

douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 17 Novembre 2013 à 22:38:24
j'entends des "t'as l'air d'aller mieux", cette phrase a le don de me faire bondir, quand je peux j'y réponds " ça c'est ce que tu crois voir, je suis cassée, en miettes, dedans, dehors, certes les médocs m'aident mais je suis loin d'être sortie de ce cauchemard", depuis 10 mois j'ai trébuché souvent, je suis tombée, souvent, le seul "progrés" que j'ai fait c'est de savoir que je vais encore trébucher souvent et tomber souvent ; une amie m'a dit que j'étais dans une lutte constante refusant d'admettre le départ de Guillaume et les conséquences sur ma vie, elle a rajouté " en même temps comment accepter l'innaceptable ? " ; j'ai aimé la justesse de sa phrase, je crois qu'elle a raison "comment accepter l'innaceptable ?"
Ma ptite derniére a passé l'aprés-midi dans les bras d'un cousin de mon mari, ils étaient trop mignons, elle qui aimait tant les bras de son Papa, j'en avais le coeur tout serré, mais je suis contente qu'elle ai pû avoir ce moment, plus de Papa, pas de grand-pére, pas d'oncles, bref faudra bien qu'elle sache ce que c'est un homme quand même et mes ptits gars sont encore petits !!
J'ai une personne qui a "osé" revenir vers nous, à ma question " pouquoi tu nous as laissé tombé ?" il m'a répondu avoir trouvé trop dur de me voir si malheureuse ( je lui ai dit que ça je pouvais le comprendre) et qu'aprés il avait peur que je l'engueule de nous avoir planté !! c'est vrai que j'aurais pû mais je suis loin d'avoir les moyens humains de 'jetter qq'un', et puis je l'aime bien, il a du coeur, je lui ai juste que dis que les enfants et moi on étaient fragiles, de pas faire le yoyo ni jouer avec nous, on peut rien encaisser de plus
voilà pour ce soir

douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 18 Novembre 2013 à 22:33:53
Hier aprés-midi 17 enfants et ados autour de la table à décorer des bonhommes pour vendre pour le Noël des enfants de Brobo en Côte d'Ivoire ; moment émouvant pour moi, Guillaume aurait adoré les voir et les entendre parler, quelle chouette équipe !! quelle énergie ces enfants ! quels coeurs ils ont !! du plus petit au plus grand qu''un objectif : gagner des sous pour l'asso !! je suis fiére d'eux, épuisée, mais trés fiére de leur action
j'espére tenir le coup, vivement que ces fêtes soient passées, j'appréhende tellement le noël sans lui

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 19 Novembre 2013 à 01:06:23
Bravo Lapuce, mère courage.

Affectueusement

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Novembre 2013 à 23:03:10
Merci pour vos encouragements, merci Méduse pour tes doux mots, ils me portent, me soutiennent, vous vous en doutez ce projet me porte, me donne une certaine "énergie" et me panique en même temps, "et si j'y arrivais pas ?" "et aprés vais-je retomber ? " j'ai l'impression de retrouver une partie de mon "ancienne moi" donc c'est plutôt positif mais en même temps trés peur de me "reperdre" à nouveau, peur de retomber et je sais que je vais retomber ... pas trés clair tout ça mais beaucoup d'entre vous comprendront

douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mélie le 21 Novembre 2013 à 00:30:25
c'est tellement clair pour nous toutes Lapuce
plein de courage et de force si je pouvais vous en envoyer !!!!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Novembre 2013 à 15:46:29
Grand moment d'émmotion aujourdhui, je viens de recevoir le livre de Liah, Rose-enchantée c'est extraordinnire ce que tu as fait, j'en suis boulversée, tu m'as fait sourire et pleurer en même temps, tant de douceur, de tendresse, d'Amour, de justesse, ni tro ni trop peu je suis une maman et en lisant l'histoire je pense à mes anges, je penses à toi, à moi, à ma famille, merci pour ce si beau moment

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Novembre 2013 à 15:05:23
11 mois .....................si longs: tes bras, ton odeur, ta chaleur, le goût de tes baisers, ta tendresse, tes caresses .............mon royaume pour te retrouver même quelques secondes ........................11 mois si courts: tu étais là hier, tu es parti pour ailleurs sans billet retour, si loin de moi et des enfants ....................tu me manques Guillaume .................. Amour Toujours

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Novembre 2013 à 19:23:19
juste un petit message pour Lutine, (peut-être nous lit-elle de temps en temps), et pour vous tous : j'ai eu du mal à suivre, ma vie, ma douleur, mon post, vos posts, vos vies, vos douleurs ........ tout ça semble irréel et impossible à un moment, on croît que si on s'en éloigne tout va s'éffacer, on fait tous et toutes ce qu'on peut avec notre douleur, comme je dis parfois " on a pas eu le mode d'emploi avec" ; je penses souvent à vous tous sur ce forum, avec certains une réelle amitié se crée, d'autres fréres et soeurs de deuils m'auront marqués à jamais par leur gentillesse et leur douceur, j'ai souvent senti des mains se tendre, des coeurs s'ouvrir, nos chemins avancent parrallélement dans la douleur, se croisent, s'éloignent, on aurait jamais dû se connaître tous, on aurait tous aimé un autre destin, j'essaie quand j'en ai la force de mettre un petit message de soutien, quand je peux et j'espére continuer car malheureusement il y a souvent des "nouveaux" qui arrivent et qui ont besoin de soutien, mais vous savez tous que parfois on sait pas quoi répondre tellement le ressenti de l'autre nous renvoi à notre propre douleur ; Lutine on s'est souvent donné la main toutes les deux, on est liées à jamais, je t'espére apaisée
tout est si compliqué maintenant

douceur à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Novembre 2013 à 22:36:09
Je l’ai dite encore une fois cette maudite phrase « ça va aller maman est là, on va s’en sortir », je crois que je l’ai dit à chacun d’entre eux cette semaine, je les ai eu un à un contre moi, je les ai serré, j’ai séché leurs larmes, pansé leur petit cœur, et j’ai dit cette phrase que j’aime pas ; je l’aime pas parce qu’elle raisonne en moi comme un mensonge, quand je leur dit j’essaie de me per...suader moi-même tout en sachant que non ça va pas aller, ça peut pas aller, Guillaume mon Amour, leur Papa n’est plus là, non ça va pas aller parce que la douleur me ronge même si j’essaie de faire bonne figure devant eux, même si on se met des mini projets devant nous, comment leur dire que tout est si dur ? Trop dur depuis 11 mois, comment leur dire que plus rien n’a le même goût ? et que leur maman a la trouille de l’avenir que je suis incapable de me projeter dans le temps sans perdre pied, paniquer, comment leur dire que je suis pas wonder woman, que j’ai beau me battre, qu’à chaque fois que je tombe, c’est pour eux que je me relève, je peux pas leur dire tout ça, je leur enlèverai la candeur de l’enfance ; alors je prends sur moi, j’essaie de sourire, j’y arrive même avec eux, je les sors, j’essaie de continuer, ça oui, je me bats chaque jour même si je sais pas où tout ça va nous mener, j’essaie de rester fidèle à celle que j’étais avant, à celle que Guillaume aimait, j’essaie de continuer nos projets de vie, de famille, j’essaie de me retrouver un peu, mais je me sens fragile, si fragile et je m’épuise .....alors merci à ceux qui prennent quelques instants pour nous, pour un message, une visite, c’est un peu baume sur nos cœurs abîmés

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Claudahoa le 23 Novembre 2013 à 22:50:15
courage la Puce même si c est dur mais quels mots
 vrais te dire ,il faut tenir pour nos enfants, je ne sais lesquels sont les bons alors excuses ce mot de courage mais je voulais te dire des mots aidants et je ne les ai même pas moi, je me permets de t envoyer de tendres bisous!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Novembre 2013 à 22:47:56
Comme tu dis si bien Marie, on pas dire ou faire grand chose ( = on peut pas faire revenir la personne disparue ni enlever la douleur), mais chacun d'entre nous sait la valeur d'un petit message, donc y'a pas de mots maladroits, pas de mots sans sens quand il vient du coeur et qu'il est dit par une personne "qui sait" ce qu'est traverser un deuil, donc merci aussi à toi Claudahoa

en ce moment tout se bouscule à l'interieur de moi, c'est violent, intense, épuisant, je vois quelques envies revenir comme des moments plaisirs avec les enfants, ou cette action solidarité qui m'a encore pris pas mal de temps et d'énergie aujourd'hui mais qui "redonne" un sens à mon Moi ( j'ai déja prés de 30 enfants, dont 15 ados super motivés, l'action et la vente pour le Noël des enfants de Brobo se fera dimanche 1 décembre) ; tout ça me fait du bien et du mal en même temps, du bien parce que ça m'occupe la tête ( même si les retours de boomrang sont violents, plus t'envois ta douleur loin qq instant, plus elle te revient dans la tronche te fait mal jusqu'à en perdre pieds) et je retrouve un peu de l'Audrey d'avant, et du mal parce qu'il est plus là pour m'épauler, pour m"encourager, me soutenir, parce que j'arrive à continuer à vivre sans lui, vous comprenez j'arrive à vivre sans lui et ça ça m'est insupportable, certes le prix est énorme : une douleur constante étouffante, une solitude infinie, des questions à jamais sans réponses, fini l'insouciance, la paix de mon être, ce sentiment que l'instant ne peut pas être plus parfait, tout ça ne sera jamais plus

mais voilà ce temps n'arrête pas de défiler, bientôt l'anniversaire de ma seconde, ses 11 ans, l'année derniére il était LA, dernier moment de premiére fois sans lui et on repart sur les fêtes et tous ses anniversaires en janvier et février (5 entre moi et les enfants), j'ai pas envie de recommencer une année sans lui, je sais déja pas comment j'ai fait pour tenir ces 11 mois qui viennent de passer, je serais d'ailleurs incapable de les revivre, où trouve t'on cette force qui nous fait avancer malgré nous ????? vous voyez tout est bien compliqué dans ma tête, dans mon coeur, ........

douce soirée à tous, un peu d'apaisement, un peu de douceur .......

lapuce

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Novembre 2013 à 15:32:24
beau et dur moment ce matin, beau parce que j'ai vu le premier coussin pour les enfants commandé à une trés gentille amie ( coussin fait en patchwork avec les chemises de Guillaume), beau parce que le travail est magnifique, plein de sensibilité et délicatesse, beau parce qu'elle a fait des silouhettes de petit bonhomme dans une de mes préféré et les initiales des enfants dans sa levis en jeans de son adolescence, mais dur, trés dur de voir toutes ses chemises découpées en morceaux " alors c'est pour de vrai, il les remettra jamais !!! certains peuvent penser " allo, ça fait 11 mois qu'il est mort, tu t'en étais pas encore rendue compte qu'il ne reviendrait pas ???" ben oui et non, je sais qu'il est mort et qu'on peut pas réssussiter, mais  non je peux pas m'habituer à l'idée qu'il ne reviendra pas, comme m'a dit une amie " en même temps comment accepter l'innaceptable ?"
je reste quand même persuadée d'avoir fait le bon choix avec ses chemises, les donner c'était pas possible et les garder dans mon armoire jusqu'à ma mort, quel interêt ? là elles vont devenir de magnifiques housses d'oreiller pour les nuits magiques des enfants, rien ne laissera supposer que c'était les chemises de leur Papa avant, juste leur petit secret, juste un coussin câlin ........... moi je lui ai demandé une petite couverture "doudou"juste pour pouvoir la serrer contre moi le soir
on fait ce qu'on peut avec notre douleur

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Novembre 2013 à 22:48:40
19 enfants surexités autour de notre seconde fille pour ses 11 ans, crépes, gaufres, bonbons, cadeaux, cris, joie, mais pas Papa ..........et puis ce soir un petit mot glissé dans ma main : "merci maman pour mon anniversaire, il était formidable", oui tellement de larmes versées depuis 11 mois que cette "trève" lui a parru formidable ; je l'ai entendu plusieurs fois parler de son Papa à ses amies, elle avait le sourire aux lèvres, les yeux qui brillaient et moi le coeur boulversé ; voilà ce qui nous reste ces petits instants de joie remplis de son absence

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 29 Novembre 2013 à 15:00:36
Merci Marie pour ta tendresse, c'est bien la seule chose qui arrive jusqu'à mon ptit coeur en miettes !!
aujourd'hui dur , trop dur, pas réussit à "décrocher" hier soir donc dormi 3 heures et là speed, je sais que je vais tenir jusqu'à dimanche et aprés dégringoler, mais faut que je fasse cette action du Noël autrement jusqu'au bout, les enfants et ados se sont tellement investis et moi aussi et puis ils ont le droit à un joli Noël ces petits enfants handicapés de Brobo !!! mes enfants ne parlent que de ça, oublié la liste au père Noël, ça c'est chouette de les voir devenir "citoyens du monde"

douce journée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Novembre 2013 à 00:18:26
- 10 ce soir dans mon coeur, dans ma tête, dans mon corps
saleté de vie si belle et si cruelle
c'est sûr qu'il a emporté une partie de moi

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Décembre 2013 à 14:31:20
http://youtu.be/W4DTYmmTsyQ  :)

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Décembre 2013 à 00:47:25
Ca y est décembre .......... :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Décembre 2013 à 15:04:36
Merci Marie, tant de douceur dans tes paroles

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Décembre 2013 à 16:24:01
Voilà je prends quelques instants pour vous raconter pour hier : action solidaire en faveur d'un dispensaire qui accueil des enfants ayant un handicap à Brobo en Côte d'ivoire : tout d'abord les ados avaient fait des panneaux magnifiques sur leurs pays ( y'en avait 14 ) plus un sur Brobo ; les soeurs qui gérent ce dispensaire nous avaient envoyé des photos des enfants avec leur prénom et leur histoire plus un appel d'urgence pour une petite fille arrivée récement, née malformée sans anus et devant subir trés rapidement de la chirurgie ; l'histoire de cette petite fille a beaucoup touché les enfants ;
donc 11h30, les enfants et ados attendaient les gens à la sortie de la messe de l'avent en version "manif" "on veut un Noël Autrement" puis les ont invité à les suivre dans la salle dans laquelle il y avait les panneaux "Noëls dans le monde", des petits bonhommes en feutrine décorés par les petits et grands, et un verre de l'amitié ; la participation au don était libre ; vers 12h30, les gens s'en allant j'ai fait venir tous les enfants et ados qui avaient participé au projet, j'ai attrapé la boite à don et leur ai demandé " à votre avis, y'a combien dedans ?" eux : " on espére 200 euros" et je me mets à sortir les petits billets (10 euros, 5 euros) plus les piéces ........et on a compté ensemble : et 321 euros !!!!!!!!!!! waouh, si vous aviez vu leurs yeux à tous ( 25 gosses ) ces étoiles, cette fierettée, et dessuite la question " est-ce qu'on va sauver la petite fille avec ça ??" moi " je sais pas mais c'est sûr que ça va aider !!"  :) ils ont dit qu'ils continuaient jusqu'à Noël pour récolter des dons et " on le refait l'année prochaine, hein ??" je suis trés fière d'eux !!! gros moment d'émotion
mais aujourd'hui grosse dégringolade ( je m'y attendais )

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 02 Décembre 2013 à 22:37:26
puisse ce passage douloureux  (c'est un euphémisme)  nous grandir et non nous détruire .

"jolie" phrase de Willy, puisses-tu avoir raison ........

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Décembre 2013 à 23:42:36
dur, trop dur ce soir, Guillaume me manque tellement, trop, c'est pas juste .

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Décembre 2013 à 12:08:43
Merci Marie de me tenir la main,

Mon premier réflex c'est de te dire " c'est gentil de proposer ton aide mais t'as déja tant de peine toi même", aprés je penses à ces enfants de Brobo, aux étoiles dans leurs yeux quand on va leur expliquer ce qu'on fait des coeurs d"enfants et d'adultes réunis en France ( c'est ce que "j'aime " dans cette asso, il y a communication dans les deux sens, nous avons des nouvelles des enfants et les enfants ne reçoivent pas ce qu'on envoi comme si c'était c'était tombé du ciel, les soeurs leur expliquent ce qu'on a fait pour eux ) et j'ai envie de te dire oui, oui si tu veux et peux, je peux donner  le nom de l'asso ( pour libeller un chéque) Mére de Miséricorde et mon adresse par mp et le joindrait avec joie à la cagnotte des enfants !! c'est bien sûr sans obligation
tout est trop dur en ce moment mais tu me fais du bien Marie  :)

douce journée à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Décembre 2013 à 23:21:10
Dans les moments que nous traversons, il est important d avoir une main à tenir; nous formons, ainsi, une chaîne et plus cette chaîne comportera de maillons, plus  nous pourrons avancer sur ce chemin qui nous a été imposé.

c'est une bien belle image de la solidarité de coeur qui existe sur ce forum, merci  ;)

douce nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 08 Décembre 2013 à 23:06:29
Ce soir mélange de sentiments qui s'entrechoquent à l'intérieur de mon coeur épuisé : panique, incompréhension, colére et enfin un peu de douceur, ça fait plusieurs jours que je coule, je nage à contre courant, je m'épuise, je me noies ....mais ce week-end a été riche en sentiments : cette phrase entendue, comme une bouée lancée au moment où je coulais " je te lâche pas, on va trouver des solutions ensemble, je suis là", il est présent dans ma vie depuis longtemps, nos familles sont proches, mais ces mots entendus me donnent de l'espoir  :) Guillaume doit être fier de son cousin
trés douce aprés-midi avec tatie, tonton et cousin , moment doux de famille, ça m'a fait du bien au coeur
je suis loin d'être sauvée mais une petite flamme de douceur s'est allumée, elle m'apaise et me fait peur en même temps, j'ai peur de m'y brûler, mais j'ai pas la force de la souffler, peut-être c'est le moment pour moi de m'y réchauffer un peu ? on verra, plus la force de lutter ....

douce nuit à tous et toutes

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 11 Décembre 2013 à 14:31:02
Ne vous inquietez pas si pas de nouvelles pendant quelques jours ; je fais une pause, besoin dun break avant de dégoupiller, avant d'affronter les fêtes, si la sncf le veut bien ( grèves)

douceur à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mam'deCath le 11 Décembre 2013 à 16:00:38
Espérons Lapuce que tout se passera comme vous le souhaitez pour vous et pour vos chers petits....

Avec mes encouragements, un peu de l'énergie qu'il me reste,  

et mes affectueuses pensées.

Mj
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Décembre 2013 à 12:15:15
juste un petit coucou de Savoie, je suis chez ma cousine, je me rends compte simplement aujourd'hui à quel point ce break était urgent, mais qu'il est dur en même temps d'être loin de chez soi, mais si doux d'être entouré par des gens qui vous aiment
Guillaume me manque à chaque seconde  :'(

je partage avec vous tous cette douceur, en attendant mon retour chez moi mercredi

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Décembre 2013 à 00:40:24
Retour à la maison, contente de retrouver mes enfants, mais dur, si dur, derniére ligne droite pour ce foutu anniversaire des 1 ans, cette maudite nuit de samedi à dimanche sera terrible à traverser  :'( puis le 24, jour de son enterrement et le Noël, pas de répis, faut tout encaisser   :'(  peur de pas y arriver, l'impression d'être en mode " pilotage automatique" mais qui commande ??? pas moi en tous cas  :-\
me lâchez pas la main  :-[
lapuce

merci Marie pour ton petit message, oui rentrée ce midi
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: angelik le 19 Décembre 2013 à 01:05:55
Courage Audrey
ces dates ne sont pas faciles mais finalement elles passent quand même.. comme on le peut.
Nous avons déjà vécu le pire...
Tu vas y arriver, même si c'est en pilotage automatique.
Nous ne lâcherons pas ta main. Je t'embrasse
Corinne
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Décembre 2013 à 01:54:39
http://youtu.be/73d0WYElTbM
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 19 Décembre 2013 à 14:33:40
Bonjour,

Il y a trois mois, j'étais en couple avec mon compagnon, je l'ai quitter parce que il bossai plu depuis plus d'un an, il buvais tous les jours, on sortais plus, il jouait à la console. Je n'en pouvais plus malgré mon amour pour lui.
Il y a environ 2 semaines, il me téléphone, on parle vite fait, parce que je lui ai dis que j'étais crevée, il m'a appelée 10 fois, le lendemain ni les autres jours, je ne l'ai pas rappeler....
Et ce week end j'ai appris qu'il avait mis fin à ses jours.... Je n'aurais jamais du le quitter, je n'aurais jamais le laisser tomber...
Il me manque terriblement....
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 20 Décembre 2013 à 12:31:33
Bonjour Marie,

Il me manque tellement.... Je n'ai plus goût à rien.....
Merci de m'avoir répondu, je ne sais plus quoi faire, je me sens perdue sans lui...
Je vous embrasse, Fleurfanée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 20 Décembre 2013 à 14:40:34
Re bonjour Marie,

Jai créé un autre fil, sur "apres le suicide d'un proche", merci pour tout, c'est gentil
Affectueusement, Fleur fanée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Décembre 2013 à 17:41:43
Merci Marie d'avoir donné la main ( tu sais si bien le faire) à fleurfanée

désolée fleur fanée de ne pas t'avoir répondu avant, je t'ai lu mais j'ai pas trouvé les mots ni la force pour t'aider, moment trés difficile pour moi, mais compte sur moi pour te tenir la main sur ce long chemin qu'est le deuil

aujourd'hui j'ai encaissé la célébration de Noël au collége de mes grandes, j'ai même fait une intervention pour expliquer notre action solidaire pour le Noël autrement de Brobo, puis goûter de Noël au primaire des garçons, hier soir c'était à la crèche  :( j'ai l'air d'une zombie, mon regard fuit, mais mes loulous sont contents que j'y sois :)

dur, si dur, j'ai l'impression de couler, d'être aspiré, tous ces éfforts pour porter mes enfants, tous ces combats pour nous en sortir, tout ça pour revenir au point de départ : sa mort :( j'ai l'impression d'être revenu en arriére, de revivre ce moment, des flashs de mémoire s'ouvrent .........revivre tout ça .. :'( :'( :'( :'(


Audrey
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 20 Décembre 2013 à 17:49:21
Bonjour Audrey

Merci de m'avoir répondu, je ressent la même chose que toi, chaque seconde.
Et pour toi, prend l'Amour que tes enfants te donnent, et utilise le pour continuer à vivre ta vie, car on ne sait jamais ce quoi est fait demain.
Et je suis sure que ton Homme est toujours près de toi, et t'envoi tout l'Amour qui l'a pour toi et tes enfants.

Courage, tu peux y arriver, sa prendra du temps, mais tu peux le faire, courage !!

Avec toute ma tendresse et mon soutien, Fleurfanée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Décembre 2013 à 21:29:48
 :) merci Oriane,
oui je penses que tu as raison, ça prendra du temps et j'espére de tout mon coeur y arriver, pour mes enfants, pour Guillaume, pour moi

je t'embrasse

Audrey

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 20 Décembre 2013 à 21:32:09
C'est pas une impression. .. c'est la réalité. . Tu revis tout. Et c'est aussi malheureusement nécessaire. .. et tu fais les bons choix.  Épuisant maos bons. Et puis. .l'hommage dont on a parlé. .. que tu puisses ...réellement le vivre et pour une fois pas seule
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 20 Décembre 2013 à 21:46:31
derien Audrey

C'est normal, on est tous sur ce forum pour s'entraider car on ressent tous la douleur très vive de la perte de l'être aimé même si chaque histoire est différente.

Je t'embrasse, Oriane.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Décembre 2013 à 03:55:34
http://www.kizoa.com/slideshow-maker/d7490391k8184405o1/copie-de-notre-vie

voir ma vie défiler en images, voir tout ce que j'ia mis tant d'années à construire, voir tout ce que j'ai perdu en quelques secondes, voir tout ce que je pleures depuis 1 an  :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 22 Décembre 2013 à 12:20:49
Chère Audrey,
J’ai des larmes aux yeux après avoir vu ta magnifique famille et avoir pensé à ton immense perte.

Tu connais probablement les mêmes sentiments que moi quand tu regardes les photos de tes années de bonheur. Ces photos ne me procurent plus la même joie qu’avant sachant la suite. Heureusement, que nous ne savions pas ce qui nous attendait et nous avons pu profiter de ces moments sans ombre. Probablement c’est ça un des enseignements : il n’y a que l’instant et l’amour qui comptent !! Notre vie est faite de « tranches » plus ou moins longues où nous avons l’impression que rien ne change. A nous d’apprendre à les accepter et nous relever quand il le faut.

Ma fille ainée aurait fêtée ses 28 ans hier. Une de ses meilleures amies m’a rendu visite avec son bébé et sa maman. C’était une douce attention. Elle avait choisi ce jour en connaissance de cause et nous avons évoqué mon ainée.

Aujourd’hui, je pense tout particulièrement à toi. J’avais peur aussi de ce jour des un an le 26 février 2011 et il est passé. Je revoyais tout également. Je crois que c’est naturel et nécessaire de revoir ces souvenirs sombres pour avancer ensuite. Maintenant, je ne le fais plus que rarement et me concentre sur son existence actuelle.

Je te souhaite de pouvoir davantage entrer de ta « nouvelle » vie non choisie. N’oublie pas que Guillaume vous soutient de là où il est. Il vous l’a prouvé de nombreuses fois et a dû sans doute faire beaucoup d’efforts pour y parvenir. Et aurais-tu tenu toute cette année avec tout ce que tu dois gérer sans l’avoir indirectement à tes côtés ?

J’espère que tu continueras à faire des photos de votre vie actuelle, même si Guillaume ne sera plus dessus. Il fait partie de ta famille dans chacun de vous. Tes enfants ont sans doute besoin que tu crois à un avenir pour évoluer.

Bon courage à toi et comme te le disait Marie, prends soin de toi, ne t'épuise pas

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Décembre 2013 à 12:21:41
Voilà, ça y est, on y est, 1 an que tu es parti
365 jours à pleurer
365 jours à voir pleurer nos enfants
365 jours à me rêveiller seule dans ce grand lit froid
365 jours à redouter l'heure du coucher
365 jours à fuir les nuits
365 jous loin de tes bras, sans tes câlins, sans ta tendresse
des milliers de pourquoi ?
des milliers de cris, de pleurs
des milliers de colères
et combien d'autres encore ????

cette nuit, on la fait, à 1 heure du matin on a décanillé l'arbre, ce maudit arbre qui a pris ta vie  :'( :'( :'( dure, trés dure nuit

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 22 Décembre 2013 à 23:22:02
Merci Méduse, merci Marie

épuisée ce soir, dure journée, tenir pour les enfants, préparer un semblant de Noël

douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Décembre 2013 à 18:24:02
Voilà, j'attaque un des derniers noeuds de cette horrible boucle qu'a été ma premiérre année depuis ton départ ; aujourd'hui on t'enterrait, demain Noël  :'( :'( :'( :'(
tenir toujours tenir ( je t'emprunte ta devise Coeur), des fois je me demande à quoi bon ? oui je sais vous me diriez tous pour mes loulous, et vous avez raison, mais c'est dur, si dur ..

douce soirée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 25 Décembre 2013 à 22:52:31
juste... bravo
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 26 Décembre 2013 à 19:49:11
je suis partie dans la nuit de Noël, j'ai roulé toute la nuit pour emmener mes enfants à la montagne ; ça m'a parrût une évidence  ( je me plais à penser que Guillaume m'a soufflé cette idée) : " sauver le Noël de mes enfants" ; y'avait rien de raisonnable dans ce mini voyage mais je regrette pas du tout, j'ai vu les yeux des loulous briller, leur sourire quand ils se sont reveillés chez ma cousine et ça ça vaut tout l'or du monde :) ; je me suis laissée portée par la douceur du réveillon dans la famille de ma cousine, tout le monde a été adorable avec nous, mes enfants sont trop contents, moi je culpabilise moins de ne pas arriver à vivre pleinement ces moments de joies ....

je vous embrasse, retour ce soir


tendres pensées pour Marce en ce jour difficile

lapuce

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 26 Décembre 2013 à 22:24:27
Tu viens d'écrire ton 500ieme message ici. Et c'est un message ou tu nous fais partager un peu de joie. .. joie de tes enfants et donc par procuration la tienne.  Tu ne le vois pas mais tu avances. 
Il ne faut pas culpabiliser de ça pour autant.  On en chie suffisamment comme ça. 
Merciiiiii a ta cousine.

Sois prudente sur la route. ... mamie!
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Décembre 2013 à 23:03:36
Je me rends compte qu'aujourd'hui j'ai vécu une journée "comme avant" oh je me fais pas d'illusions, la souffance est toujours là, mais aujoudhui plus que les autres jours, j'ai réussit à mettre entre parenthéses "la femme dévastée que je suis" et j'ai fonctionné en mode " maman" toute la journée, il vallait mieux car j'avais prévu un sacré programme pour mes 6 loulous, et 5 cousins : patinoire, mac do, piscine ; ah le moins qu'on puisse dire c'est qu'on est pas passé inaperçu, une maman, 11 enfants :) ils ont été adorables, leurs rires m'ont fait oublié quelques instants ma sinistre vie ; Guillaume était là, prés de moi, et ce soir j'ai même pas envie de m'éffondrer ; ils sont tous rester dormir et j'ai pas envie qu'ils me voient dévastée, quels regards ont les enfants sur nous les adultes en deuil ? je suis tombée si bas depuis 1 mois, voient'ils tout cela ? comment perçoivent 'ils ces moments de détresse, ces descentes aux enfers ?

j'ai l'impresson d'avoir baissé les armes, d'avoir cessé le combat, non pas que j'accepte sa mort, non elle sera à jamais inacceptable pour moi, je dirais plus que j'accepte mon triste sort, j'accepte cette terrible punition ( sans pour autant comprendre pourquoi ?), je suis résignée à souffrir et à cette solitude jusqu'à la fin
voilà ces nouveaux sentiments qui s'installent en moi depuis 2-3 jours

douce nuit à tous

lapuce





Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 29 Décembre 2013 à 00:09:39
Un nouveau cycle.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 30 Décembre 2013 à 00:22:16
Oui peut-être Célinda, un nouveau cycle que j'aborde tristement, tristement car ce cycle va m'éloigner de cette période pour m'y ramener inlassablement ; épuisée par ce combat perdu d'avance, où je vais ? je sais pas mais en tous cas pas là où j'aurais aimé aller  :( maintenant tout n'est que mauvais choix, mauvaise situation ; je fais le vide autour de moi en ce moment, en grève des relations humaines  :( :( dure trés dure la vie d'aprés, comment nos aimés peuvent t'ils nous mettre et nous laisser seuls dans une situation pareille ?

changer d'année, quitter cette année pourrie pour en recommencer une autre ??? et aprés ???
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: thivan le 30 Décembre 2013 à 19:50:51
Je te rejoins sur ce point : "comment nos aimés peuvent t'ils nous mettre et nous laisser seuls dans une situation pareille ? "

Je n'arrête pas de me poser cette question , ... je n'aurai sans doute jamais la réponse .

Moi aussi je fais le vide autour de moi en ce moment , je me renferme sur moi même .
Je suis toujours comme au lendemain de ce cauchemar , et mes amis , ma famille , ne comprennent pas pourquoi je ne sais plus avancer . je n'ose plus leur en parler .

Personne ne peut comprendre s'il ne la pas vécue .

oui , très dure la vie d’après , ... ou plutôt la survie d’après.
Cette année aura été une année pourri , et j'ai peur de l'avenir maintenant .

Heureusement que tu as tes enfants , c'est certainement eux qui t'aides et te feront avancer .

Bon courage à toi .
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Décembre 2013 à 23:10:27
Que dire  je suis quand même moins optimiste que vous pour 2014 ; à vrai dire je déteste de le fait de changer d'année, d'abord parce que c'est comme rejouer une partie perdue d'avance et surtout parce que je vais devoir supporter des" bonne année" et je vais pas les supporter ; ça a déja commencer avec un " je suis sûre que 2014 sera une super année pour toi" comme dirait célinda " t'es con ou t'es con ?" comment veux-tu que ça soit une "super année" ? tout ça c'est fini depuis le 22 décembre 2012 !! ce soir j'étais invitée aux 40 ans d'un ami ; j'y suis pas allée, j'allais me retrouver " seule" au milieu de plein d'amies en couple, pas envie de leur tenir la chandelle, pas envie de faire le boulet, pas envie de m'amuser !! ce soir spaguettis et gruyére râpé et autorisation de veiller un peu pour les enfants  moi solitude et mélancolie extrême  j'ai pris l'abonnement depuis 1 an et je le renouvelle pour l'année

je vous souhaite quand même à toutes et tous de la douceur pour 2014 et un grand merci à ce site qui m'accompagne dans ce long chemin qu'est mon deuil

lapuce, Audrey


depuis qq jours une profonde colére m'habite, colére aprés la vie, aprés la Terre entire, aprés guillaume, aprés moi !!!!! vaut mieux pas se frotter à moi, je pulse dur, je prends une grande distance avec les "gens" qui m'entourent pour éviter de trop les envoyer bouler !!!! je crois que ce qui m'a "achevé" c'est le peu d'implication de ma famille ou belle famille ( implication proche du niveu zéro) dans le Noël de mes enfants, ils ont même pas pû leur envoyer quelque chose pour leur adoucir le Noël et m'aider à leur maintenir des fêtes correctes, à croire que je dois "payer" de partout :(
par contre j'ai eu de trés gentilles surprises, en autre d' amies de ce forum, heureusement qu'elles sont là pour nous tenir la main, merci à vous Marce, Célinda et Marie :)
je vous aime trés fort
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: *Ephémère* le 01 Janvier 2014 à 19:29:37


Essaye, Audrey, de ne pas oublier que tu n'as rien à payer, car tu n'es coupable de rien.

Je sais bien que les mots sont impuissants face à pareille douleur.

Et je ne prétendrai pas être capable de t'apporter quelque consolation que ce soit.
Juste un petit signe d'amical soutien.

Et le souhait que cette année qui vient d'éteindre 2013, parvienne à user ta peine.

Pour ce qui concerne l'épouvantable "bonne année".... j'avoue que comme toi, j'ai du mal à l'entendre.
L'an passé, "ils" n'ont pas osé, et cela m'a bien arrangée.
Aujourd'hui encore, je ne supporte pas ces voeux, qui feraient même facilement naître la colère, alors que ceux qui me les présentent ne sont en rien responsables de mon chagrin...
Je suis dans l'évitement, et au risque de  paraître impolie, étant incapable de répondre, je tourne les talons sans mot dire... tant pis pour la bienséance.

Que le soir qui descend t'apporte douceur et sérénité.




Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: marie l le 07 Janvier 2014 à 03:20:06
Bonsoir,
Quel courage tous et toutes... devant l'inexplicable, l'impensable, le monstrueux gâchis !
Oui nous nous sentons parfois arrêtés dans nos vies,
en panne de relations, d'envies, de vies. Entre deux.
Et tous les autres qui ne savent pas nous accompagner, qui font si peu, qui n'imaginent pas.
Comme si ce n'était pas assez la souffrance, le néant, il faut aussi supporter leurs maladresses, leur égoïsme, leurs insuffisances.
Je ne sais pas comment finir ce message...
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 09 Janvier 2014 à 22:38:05
La puce est hospitalisé elle va mal. Très fatiguée.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: marie l le 10 Janvier 2014 à 00:22:10
Toutes nos pensées t'accompagnent La puce dans ce moment très difficile.
Prends bien soin de toi, fais-toi dorloter, pense à toi pour l'instant.



Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 10 Janvier 2014 à 00:28:31
Bonsoir lapuce,

Je te souhaite de te rétablir vite, je suis de tout cœur avec toi ...
Prend soin de toi et repose toi

Je t'embrasse fort, affectueusement Fleurfanée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 13 Janvier 2014 à 15:28:44
De retour,

vous m'avez manqué
je reveins vous voir ce soir

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 14 Janvier 2014 à 00:15:11
Ce soir je sais pas trop quoi dire ??? fatiguée par ce deuil qui n'en finit pas de m'ébranler, pas de répis, pas de douceur, un combat permanent :(
douce nuit à tous

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: mariesou le 14 Janvier 2014 à 21:11:48
BONSOIR Lapuce

Quoi te dire ma belle ?
Oui on commence une nouvelle année avec la meme douleur que 2013 !!!! mais les enfants sont là !!!ils on tellement besoin de nous je regarde ma fille grandir et je me dit "mais ou je serais si je ne l'avais pas " elle ma donne tellement de courage ....
Je suis dans une colère noire ,je n'arrive toujours pas à accepter son geste de nous avoir laisser moi et ma Lili ...
j'ai repris mon travail depuis le mois d'octobre au moins pendant 8 heures j'essaye d'oublier ma vie de merde !!!
je voudrai tellement etre au prés de toi pour discuter .....
n'oublie pas un chose ma belle tu es une maman courage !!!! je suis fière de toi   :-*
 
douce nuit


Mariesou
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Orchidée le 15 Janvier 2014 à 19:07:49
Bonsoir Lapuce,
Juste un petit mot pour te souhaiter courage et un peu d'apaisement dans cette terrible épreuve.
Rétablie-toi bien.
Amicalement,
Orchidée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Janvier 2014 à 20:05:51
 janvier 2014 ..... je suis épuisée tant physiquement que moralement mais je suis encore là, j'ai passé cette put....de premiére année, je sais toujours pas comment mais je sais à quel prix :( maintenant je dois remonter la pente, pour mes loulous, pourleurs sourires :) je dois me retrouver un peu, je me suis perdue dans une tristesse infinie et dans ce combat perdu d'avance " non, Guillaume ne reviendra pas :( " ça y est je l'ai compris, je dois passer pour une folle, le premier jour, la premiére heure c'était une évidence : quand on est mort, on est mort" mais moi j'ai passé l'année à chercher une solution pour qu'il revienne !!! mais les choses ne sont pas si simples :( je vais essayer de me mettre "un coup de pied au cul" et attrapper les mains tendues pour me remettre doucement sur le chemin de la vie, je le dois à mes enfants  et à Guillaume :)
douce année à tous, surtout plein d'Amour et bonne santé, éclatez-vous, viviez chaque instant comme s'il était le dernier, profitez de votre vie :) Audrey

Mariesou merci pour ton message contente d'avoir de tes nouvelles
Orchidée je prends ta douceur, merci

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: thivan le 16 Janvier 2014 à 20:02:48
Bonsoir

je comprend , moi aussi j'ai eu du mal à réaliser qu'elle était morte .
La tristesse , le désespoir , nous font croire que ce n'était pas possible que ça se termine ainsi .
On espère les revoir , On attend un message , même rien qu'un sms ...
Et puis on fini par comprendre que non , qu'on ne pourra plus jamais les voir , les toucher , leur parler , les entendre rire  ... et ça c'est douloureux .
Alors non , tu ne passes pas pour une folle , ou alors moi aussi .

Bonsoir
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Fleurfanée le 16 Janvier 2014 à 21:43:13
Bonsoir Lapuce,

Non, tu ne passe pas pour une folle, pour moi aussi j'arrive pas a croire qu'il est mort, et pourtant...
Courage ma belle, tu y arrivera puis tu as tes loulous :)
Passe une douce soirée et une douce nuit :)

Je t'embrasse, affectueusement, Fleurfanée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 16 Janvier 2014 à 22:38:32
Merci pour vos messages, Méduse, Christom, Thivan, Fleurfanée  :-*

Que dire de cette période ??? je me sens au creux de la vague au niveau combat et énergie, mais chose bizarre je m'en sens comme apaisée ???  j'ai pas lâché l'affaire, j'ai pas accepté la mort de Guillaume mais j'ai plus la force de me battre, plus la force de me faire du mal, plus la force de me faire souffrir encore plus ( oui aussi "tordu" que cela puisse parraître et comme si la douleur de la perte de Guillaume ne suffisait pas, j'ai passé cette année à me torturer, à me punir, à me faire du mal +++ : cheveux rasés ( = plus une femme), la balance affiche 22 kg de moins, je m'habille plus = un corbeau !!) ;
pour l'instant fini cette autodestruction, j'avoue même avoir des envies : sorties, câlins ... en même temps tout ça me fait peur :( ça tourne toujours pas rond là-haut, toujours un bon pet au casque quand même ??? peut-être ce grain de folie qui revient, ce grain de folie qu'il aimait tant !!!! compliqué tout ça quand même !! est-ce qu'un jour la vie redevient simple et douce ? vous me comprenez pas "comme avant" car on sait que sans eux ça sera plus jamais comme avant mais plus légére, plus douce, supportable quoi !!!

douce nuit à toutes et tous

lapuce

désolée en ce moment pas la force d'intervenir sur d'autres fils où de répondre aux MP, mais je les lis et ils me viennent toujours droit au coeur
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Orchidée le 17 Janvier 2014 à 00:14:54
Bonsoir Lapuce,
Je te rassure, tu n'es pas folle ou alors j'en fais partie aussi. Tout doucement, tu vas reprendre goût à la vie, j'en suis certaine, bien sûr il y aura encore des moments douloureux mais je te le souhaite de tout coeur, tes loulous ont besoin de toi.
Courage,
Amicalement,
Orchidée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: BLUEVELVET le 18 Janvier 2014 à 14:10:05
Bonjour à toutes et tous,

Lapuce, la vie redevient plus simple et douce mais pas comme avant, nous perdons une grande part d'insouciance dans cette épreuve mais petit à petit on réapprend et on s'autorise surtout à avoir des moments de douceur et d'apaisement.

Les sentiments restent contradictoires, en ce qui me concerne parfois mon cerveau me joue des tours, j'ai encore vu mon mari dans le canapé un matin récemment le temps d'un instant.

Je crois que nous ne sommes pas folles ou fous, nous essayons seulement de faire face à ce départ violent qui ravage nos vies avec nos simples moyens humains.

Je vous adresse toute ma douceur

BLUEVELVET
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 19 Janvier 2014 à 21:40:24
La puce est tout sauf folle, c'est une femme (sisi j'ai bien dit femme ) pleine d’énergie.... un oiseaux qu'on a tiré en plein vol et qui maintenant boitille mais, pour l'avoir vu, elle est ni un corbeau comme elle se nome, mais un ancien aigle!
Tout ca est juste, pas difficile, mais atroce, et ca prend enfermement de temps.
Et, comme je le lui ai dis, c'est un chef d'orchestre qui, même si on l'a amputé, continue a faire marché ça tribu avec amour et talent!

 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 19 Janvier 2014 à 21:48:17
:) merci célinda :)
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 20 Janvier 2014 à 22:10:06
Lassitude : ce sera le mot du soir :( dur de me dire que ma vie c'est "ça" maintenant, dur de me dire qu'il ne reviendra pas, que tout ce qu'on avait construit est à jamais sali, abîmé ; certe "la vie continue" inexorablement mais à quel prix !! en tout cas elle n'a plus le même goût :( je n'ai pas envie d'avancer sur ce nouveau chemin sans Guillaume, mais en même temps je suis obligée d'avancer pour mes 6 loulous

Pourquoi il s'est fait ça ? pourquoi il nous a fait ça ? pourquoi il m'a fait ça ? toujours ces questions sans réponses que je devrai me traîner tout le restant de ma vie

il me manque toujours à chaque battement de mon coeur, et je me sens de plus en plus décalée par rapport à mon entourage pour qui la vie a repris le dessus depuis bien longtemps ( et tant mieux pour eux), je me sens seule, si seule ........... :'( :'( :'(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 21 Janvier 2014 à 01:34:32
 :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: marie1003 le 21 Janvier 2014 à 02:09:23
Bonjour Audrey, Linda, vous tous

Pourquoi?
parce que parfois, les fantômes qu ils trainent derrière eux deviennent insurmontables et plus imposants que l amour qu ils portent à leurs proches ; plus forts que l amour que leurs proches leur portent; un mur infranchissable et aucune autre solution pour les détruire; ils s imaginent un poids pour ceux qui les accompagnent et ne voient pas d autre issue;
vous n êtes responsables de rien; ils vous aimaient et vous les aimiez; c est peut être un peu imagé mais bel et bien la réalité; c est ce qu il faut garder; votre amour n a pas changé; ils vous ont juste demandé de continuer pour eux, avec et sans eux... :-\
je pense à vous, très fort
une douce nuit pour tous
tendrement marie  :-* :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 21 Janvier 2014 à 20:51:33
Merci Marie pour ta réponse, tu es pleine de douceur et de sagesse, comme d'hab
je prends ton bisou célinda
et j'essaie de déposer un peu de mon mal être, de ma révolte, de mon incompréhension face à la tournure de ma vie
j'étouffe et j'explose à l'intérieur de moi, j'ai envie de crier, d'hurler, de tout casser :( j'ai envie de "récupérer" ma vie d'avant, je veux pas de celle là :( plus je me bats plus je m'embourbe, quand est-ce que ça s'arrête cet éffet domino ??? quand est-ce qu'ils arrêtent de tomber ??? quand est-ce qu'on peut en reposer des solides ???

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: marie1003 le 21 Janvier 2014 à 23:10:10
Chère Audrey,
si tu as envie de tout casser alors achète un sac de frappe et frappe de toutes tes forces; cries hurles ta douleur, parfois il faut en venir là pour exorciser la souffrance;
ta vie, d avant, aussi injuste et cruel que cela puisse paraître, tu ne peux pas la retrouver; ça me désole, crois moi, mais comme le dit  Célinda, tu restes maître et ce, même si parfois il y a des fausses notes;
quant aux dominos les plus solides que tu puisses trouver, ils sont autour de toi et te regardent vivre tous les jours; ils t aiment et ont besoin de ton amour; c est aussi ça, continuer; et c est aussi ce qu il y a de prioritaire;
on est là, si tu le souhaites
je vous embrasse tous, toi aussi Célinda  ;)
tendrement marie :-* :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 23 Janvier 2014 à 01:12:21
je rentre des urgences, mon Mimi 3 ans s'est fait tomber un poids sur l'orteuil : point de suture, fracture, ongle flambé, aille aille :( et panique pour maman solo qui s'est demandé encore pourquoi elle était seule dans cette situation ???? marre ,de tout assumer toute seule et en même temps pas le choix, plus le choix  >:(

Dis Guillaume pourquoi tu m'as laissée seule ??? comment as-tu pensé un seule seconde que je serai mieux sans toi ??? que j'y arriverai sans toi ???

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Célineda le 23 Janvier 2014 à 16:45:23
Bisou à ton petit bout. ..
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 24 Janvier 2014 à 23:34:41
pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff :( ce sera mon seul mot sensé du soir :( ma vie ne ressemble en rien à la vie que j'ai mis tant d'Amour et d'énergie à construire avec Guillaume, certes nos 6 merveilleux enfants sont là et je remercie le ciel chaque jour de les avoir, mais côté perso, côté femme c'est la cata de chez cata :( pitié, un peu de positif, je sais pas moi, juste qq chose qui me redonne un peu d'espoir pour la suite ( pas comme du style aujourd'hui où je suis rentrée dans mon tracteur avec ma voiture !!! >:() mais Guillaume de là où tu es tu dois bien pouvoir m'envoyer des ondes positives, faire en sorte que je m'en sorte non ??? il est temps mon chéri de m'aider un peu, grand temps ................

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 28 Janvier 2014 à 21:27:16
http://youtu.be/CJu032508GY

 :'( :'( :'( tu me manques mon Guillaume  :'( :'( :'(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Janvier 2014 à 16:18:35
Voilà je viens de lire que le forum va fermer :( pas cool du tout :(
Ow ma journée avait déja mal commencée, pas ça en plus
que rajouter ? sinon que ce fil m'a tenue, retenue, attachée au monde des vivants, il a été une épaule pour moi pour déverser ma peine, il ma offert de belles amitiés, difficile de m'imaginer faire sans !!??? merci de cette main tendue



lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 01 Février 2014 à 12:19:12
Et oui Audrey, un monde où tout est profit et recherche du profit qui écrase ou méprise toutes les entreprises véritablement humanistes c'est d'une certaine manière logique, je suis aussi dépité que toi Audrey, je te souhaite toute la tenacité , le courage, la rage de vivre pour toi et tes chers enfants dont tu es capable, j'espère que tu trouveras un jour une nouvelle épaule sur laquelle reposer ta tête . Adieu. Vincent B.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 01 Février 2014 à 18:45:34
Merci Galaad

je vous souhaite également à toutes et tous de la douceur sur votre chemin de vie et que nos chers disparus nous envoient des étoiles dans nos nuits

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 24 Mars 2014 à 15:41:24
 Bonjour Lapuce, ce message est un peu une bouteille  à la mer, mais une bonne nouvelle, le forum est réouvert, alors je fais une petite prière pour que tu puisses tomber  en parcourant le net sur le forum..... A bientôt
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 25 Mars 2014 à 10:03:39
Bonjour Galaad,

Willy, un ancien du forum, avait mis à disposition un nouveau forum de deuil très rapidement où Lapuce d'autres continuent et  à écrire. Voici où vous pouvez la retrouver :
http://traversernotredeuil.com/index.php?action=pm%3Bsa%3Dsend%3Bf%3Dinbox%3Bpmsg%3D4%3Bquote%3Bu%3D1

Amicalement

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 25 Mars 2014 à 12:36:26
 Merci Méduse
 Bonne journée
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 28 Mars 2014 à 21:05:41
bonsoir La Puce,
je vois que l'on est tjrs au même stade toutes les 2
moi aussi je ne suis plus que maman
j'espère encore tous les jours qu'Il va revenir
je me noie dans le boulot pour ne plus penser à rien d'autre
je reste dans ce monde pour les enfants, mais tout le temps j'entends "rejoins moi"
il ne m'a laissé aucun message d'au revoir
au bout de 16 mois la souffrance et la culpabilité sont toujours là au quotidien
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 01 Avril 2014 à 00:30:44
Bonsoir Chipoune,

Je ne peux pas m'imaginer qu'il puisse souhaiter que tu le rejoignes. Il devait plutôt penser que tu serais assez forte pour prendre en charge vos enfants.

Prends bien soin de toi
Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 02 Avril 2014 à 21:38:50
merci Méduse,
je sais, on me dit que ce n'est pas moi qu'il a voulu quitté mais la souffrance qui l'habitait
et qu'il pensait que je serai assez forte pour surmonter
mais plus le temps passe plus il me manque
je sais qu'il n'aurai pas aimé me voir ainsi mais c'est vraiment trop dur de continuer sans lui
les enfants sont des bouffées d'oxygène qui me permettent de survivre
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Avril 2014 à 12:54:33
Oui chipoune le manque et l'absence font de plus en plus mal, on se rends aussi de plus en plus compte de ce que leur départ représente dans nos vies et celles de nos enfants et tout ça et vraiment insupportable n'est ce pas !! :(
quand à savoir ce qu'ils voudraient ou non c'est difficile mise à part qu"on ne peut nier qu'ils nous aimaient et que lorsqu'on aime on ne veut pas voir l'autre souffrir ; t'es tu déja demandé dans quel état lui serait si cétait toi qui était morte ? moi oui et je suis sure qu'il aurait été vraiment trés mal
la chose dont je suis sûre aujourd'hui c'est que je n'infligerais pas une nouvelle souffrance à mes enfants, perdre en plus leur maman les détuirait donc je me bats chaque jour pour essayer de retrouver un peu de paix et de sérénité, ça marche pas toujours, même pas souvent mais j'essais de garder ça en ligne de conduite
Guillaume restera en moi jusqu'à la fin de mes jours, dans mon coeur, dans mon âme, un jour c'est sûre je le retrouverai mais en attendant je dois élever nos enfants

douce journée

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Avril 2014 à 22:48:13
Mon fils de 4 ans " maman, j'ai fait une croix sur la voiture pour dire que Papa est mort dedans" moi déconsertée "mais tu sais bien mon chéri que Papa est pas mort dans la voiture " lui "c'est pour faire une blague"; j'ai rien rajouté, je veux pas remettre une couche en reexpliquant qu'il s'est suicidé, dur quand même d'expliquer un geste aux enfants quand nous même les adultes avons du mal à nous l'expliquer ; je veux pourtant pas trop qu'ils se fassent un film ( les plus petits car les grands ont bien compris) dans lequel leur Papa est mort dans je sais pas quel combat, accident ou autre .... je devrais d'ailleurs en tant que maman pas avoir à me poser ce genre de question puisqu'il devrait être avec moi pour tenir son rôle si important de Papa et participer à l'éducation de ses enfants
môche, tout est môche sans lui

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 05 Avril 2014 à 10:06:09
tout est moche, en noir et blanc, plein de souffrance et de tristesse
plus rien ne sera "comme avant"
on en parle au passé alors qu'il devrait être là pour partager notre quotidien
on vit avec des souvenirs et des photos
mais le manque et le vide qu'il laisse dans ma vie sont insupportables et ingérables
on a tout partagé pendant 24 ans et maintenant je dois continuer toute seule
je pense souvent que les enfants sont plus forts que moi et qu'ils me soutiennent alors que c'est à moi de le faire...
Chipoune
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Avril 2014 à 21:23:49
 oui il sait je lui ai expliqué avec des mots d'enfants, je sais pas si la "honte" existe déja à son âge, j'essaie de recadrer doucement, je veux pas qu'il dérive trop et s'imagine des trucs trop fantastiques pour qu'il tombe pas de trop haut quand il retournera sur "terre" :(
moi ça va, j'encaisse, pas le choix, plus le choix, des fois pas trop mais j'essaie, mais quand ça touche aux loulous, dur dur, là c'est pas la même chose, ça me destabilise vite :(
les jours se suivent, j'avance un jour aprés l'autre, vers quoi ? et où ? je sais pas mais surement que j'y vais ; pas l'habitude de vivre au jour le jour comme ça, j'aime ( ou j'aimais) les projets, les défis ...là mon défi est de finir ma journée tant bien que mal et d'en recommencer une autre le lendemain, au passage il me faut dormir pour reprendre un peu de d'energie que je donnerai demain à mes enfants
ma vie avant était colorée, un vrai arc-en-ciel, avec aussi des moments de gris comme tout le monde mais les couleurs reprennaient vite le dessus, là je passe du noir au gris, au blanc, tout ce qui était avant coloré est fade, il n'y a que mes enfants qui portent en eux de merveilleuses couleurs :) si je dois un jour retrouver le chemin de l'arc-en-ciel il passera forcement par eux

Que tu me manques Guillaume, j'ai l'impression d'avantage chaque jour :(

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 07 Avril 2014 à 01:02:43
Il n'y a pas de honte à avoir ! Tu n'aurais pas honte non plus si Guillaume était mort d'un cancer!! Guillaume était malade. A nous de combattre le tabou autour du suicide.

Lapuce et Chipoune, je souhaite de tout coeur que vous puissiez un jour voir la vie en couleur de nouveau.

Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Avril 2014 à 22:18:10
Oui tu as raison Méduse on devrait pas avoir honte dans l'absolu, mais tu sais bien que c'est plus facile à dire qu'à faire, y'a tous ces pourquoi, tous ces si, toutes ces supicions ( elle a bien du faire ou pas faire qq chose pour qu'il se tue son mari :( )
ce soir la mélancolie me reprend, je la sens arriver depuis qq jours, j'essaie de la fuir en sachant pertinement qu'elle gagne à tous les coups  bah j'vais finir par m'en faire une copine à force  c'est une valeur sûre elle va pas me laisser tomber comme ça celle-là
vous faîtes comment vous quand elle vous prends ? quand la tristesse vous envahis ? quand vous sentez que vous aller perdre pied ? quand vos trippes se tordent et que votre coeur serre fort ? j'voudrais deux bras et une épaule dans ces cas là, juste pour poser ma tête et poser mes valises quelques instants

lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Méduse le 10 Avril 2014 à 00:30:26
Bonsoir Lapuce,

Quand mon père s'est demandé s'il allait dire à ses voisins la vraie cause du décès de ma fille, je me suis rendue compte qu'il peut y avoir des sentiments de honte. Mais moi, je n'ai jamais éprouvé de honte. Je connais bien entendu les "si" et je pense avoir fait des erreurs.  Je sais par contre que j'ai fait ce qui était dans mon pouvoir pour l'aider.

Laisse parler les autres. Ils n'en savent rien. Ne te laisse pas abattre par ce que les autres peuvent penser. L'important, c'est de garder la tête haute. Tu as toutes les raisons d'être fière de toi. Tu tiens le cap alors que tu as ta tribu et ton exploitation à gérer. Qui oserait t'accuser de quoi que ce soit, alors même que personne ne te tends apparemment la main dans ton village.

Ce soir, je ne trouve pas de réponse à ta question. Sans doute, tu peux juste attendre que cela passe. Ou si : pendant longtemps, je lisais et relisais les NDEs pour me remonter le moral.

Allez Lapuce, soit fière de toi et tes loulous. Tiens la tête haute !
Je t'embrasse
Méduse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: BLUEVELVET le 10 Avril 2014 à 07:53:22
Bonjour à toutes et tous,

Nous n'avons pas à avoir honte, nous sommes des victimes et non des coupables,  je me répète je le sais mais c'est la vérité. 

En ce qui concerne mon expérience c'est son frère aîné qui devrait avoir honte, il m'a fait comprendre que son frère s'est suicidé parce que notre couple ne s'entendait plus : raccourci simplissime ! Mais il m'a aussi dit la conscience tranquille, sans l'ombre d'une culpabilité : on ne venait plus chez vous parce qu'il nous plombait le moral à chaque fois ! C'est facile !

Je laisse dire tous ces beaux penseurs qui culpabilisent autrui pour ne pas se remettre en question.

Pour ma part j'ai ma conscience tranquille, comme le dit Méduse avec des Si je connais ausi. J'ai fait ce que j'ai pu et même plus du temps de son vivant.

Maintenant je vis pour mes enfants qui sont un grand bonheur. L'homme que j'ai aimé me manque toujours et je crois que ce manque perdurera jusqu'à ma mort même s'il se fait moins cruel avec le temps.

Je saisis les petits bonheurs que la vie m'offre sans choquer personne et tant pis pour les mauvaises langues.

Douce journée.

BLUEVELVET
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 10 Avril 2014 à 15:30:28
 Bonjour, Victor Hugo avait cette très belle phrase pour parler de la mélancolie:
 "La mélancolie c'est le bonheur dans la tristesse" et ce génie littéraire n'a vraiment pas été épargné par le sort; ses trois fils morts de son vivant dont l'un dans une noyade accidentelle et sa fille Adèle devenue totalement folle....
  En ce moment, peut être que c'est dû à une prochaine réunion de famille je rêve intensément de mes défunts, surtout le matin, après une phase d'insomnie vers quatre heures du matin puis je me rendors et rêve jusqu'à huit heures du matin.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: galaad le 06 Mai 2014 à 15:36:11
 C'est vrai il faut être courageux dans lavie, je sais c'est facile à dire...Il faudrait vivre comme si nos disparus étaient à coté de nous vivant.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Septembre 2014 à 00:26:50
Voilà 20 mois sont passés :( toujours cette douleur qui me suis jours aprés jours, heures aprés heures :( j'i juste appris à vivre avec, elle est en moi pour toujours, oh elle me terrasse encore parfois mais je m'y attend et la sens venir :( j'évite de tomber devant les autres, trop d'incompréhension de jugements, ben oui aprés 20 mois faut tourner la page, on croit même que je me complaus dans le malheur alors la mort de Guillaume, le manque de lui c'est devenu mon jardin secret et peu de monde en a la clef
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 17 Septembre 2014 à 09:38:43
Bonjour La puce,

Comment va ta grande famille ? As-tu trouvé  de l'aide pour la ferme, les enfants ?  Maman formidable tu es et tu seras toujours. Si je comprends bien, l'entourage n'est pas d'un grand soutien.
Maintenant,  on offre aux gens le visage qu'ils veulent, on porte une sorte de masque en société et on les laisse penser ce qu'ils veulent, on s'en fiche, on a un jardin secret qu'on cultive en secret, et c'est là notre force et notre raison de vivre.
Je te souhaite toute l'énergie pour continuer, il le faut bien.
J'espère que toi et les enfants vont bien, donnes un peu de tes nouvelles de temps en temps sur ce forum....si tu en as le temps,  car je n'ose imaginer la somme de travail qui t'attend chaque jour.
Je t'embrasse très fort, toi et les pitchouns.
.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Octobre 2014 à 23:48:19
Coucou Stellarose

mes enfants vont bien, je peux le dire comme ça, malgré le manque de Papa ils grandissent bien ; moi c'est pas si clair, des bas, bcp de bas, des moments de répis, mais toujours ce manque et cette douleur :( j'ai bcp de travail car j'ai mis en route ce projet fromagerie à la ferme, ça sera plus facile à gérer avec les enfants car ça me répartira un peu de boulot dans la journée et me libérera un peu le soir
et toi, comment tu te sens ?
à bientôt
Audrey
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 06 Octobre 2014 à 18:18:31

Bonjour Lapuce,

Merci pour le message, je suis contente pour tes enfants. Ils doivent grandir, vivre même si le manque de leur papa est là.  Les question seront pour plus tard et les réponses aussi. Ils ont besoin de vivre leur vie d'enfant un point c'est tout.
Tu sais ils doivent bien y penser un peu, mais tu es là,  tu es leur super maman et ça c'est important pour eux, ils peuvent te faire confiance.
Mon petit fils parle de son papa quand je le vois, il revient souvent sur la question. Il y a 2 semaines, en regardant un dessin animé,  il m'a dit " moi, je n'ai plus mon papa ", alors comme d'habitude,  j'ai redit " mais si tu auras toujours ton papa, même s' il n'est plus là avec toi et maman, même si tu ne le vois plus, il est auprès de toi et dans ton petit coeur ".
J'avoue que ce n'est pas facile pour les plus petits.

J'espère que la fromagerie fonctionne bien. Tu fais quelle sorte de fromage ?  Ce doit être un sacré boulot, mais si cele te permet de libérer du temps, tant mieux, car les journées doivent être bien remplies.
C'est bien d'avoir pu mettre ce projet en place, tu es sur la bonne voie. Je ne sais pas laquelle, mais c'est la tienne, ta vie que tu reprends un peu en mains.

Quant à moi, j'essaie tout doucement d'avancer, je ne me berce pas d'illusions, je sais que le fil de la vie est fragile, et qu'un rien ravive la souffrance. La seule différence avec les 1ers temps, c'est que les bas et les hauts sont plus espacés.
A bientôt et que tu puisses naviguer en des eaux plus calmes.

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 07 Octobre 2014 à 23:20:26
trouver la force de vivre aprés le suicide de mon mari

quel programme !! est-ce que j'y arrive ??? oui et non  :-\
oui parce que même si ça me fait trés mal de l'admettre, je suis encore là 21 mois aprés, je remplis mon rôle de maman, l'exploitation prend un nouveau tournant, donc oui ça je gére à peu prés
non parce qu'humainement je suis un vrai désastre  :-\ j'suis plus une femme, et je fais absolument pas attention à moi  :-\ au niveau relations humaines, c'est l'hécatombe, même un poisson rouge dans son bocal en a plus que moi  :-\ bah faut dire que je le cherche un peu, j'fais pas grand chose pour attirer, je fais sciemment fuir même  :-\ j'veux pas qu'on m'aime  :-\

j'sais pas ce que ça va faire tout ça mais il est clair qu'il a emporté une partie de moi, la meilleure, celle qu'il aimait, ici reste qu'une Audrey morte et en vie  :-\

stellarosa, ma fromagerie sera en fonction en novembre, actuellement mes chévres sont taries et juste gestantes, je vais fabriquer et vendre des fromages de chèvres frais et tommes et un peu de brebis aussi, tu es dans quel coin ?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 09 Octobre 2014 à 20:03:47

Et non, je suis du sud-est, de la Drôme plus exactement.

Je comprends quand tu écris : ici reste qu'une Audrey morte et en vie. Je comprends très bien ce que tu veux dire. Comment faire autrement ?  Y a pas de solutions miracles, on le sait bien. On les voudrait là, présents avec nous, et que tout cela ne soit qu'un horrible cauchemar.
Il n'y a pas de compromis, ça passe ou ça casse, voilà la Audrey d'aujourd'hui.  C'est un peu cela ?
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 03 Mars 2015 à 22:26:57
je reviens de temps en temps lire, relire mes écrits
peur de "plomber" les nouveaux en écrivant, comment quand on est dans la douleur du début comment imaginer qu'elle sera encore si forte plus de deux ans aprés

le manque de Guillaume est toujours si fort, s'est rajouté à ce malheur la solitude intense crée par ce deuil si douloureux, tellement de gens m'ont tourné le dos

tenir pour mes enfants, voilà mon quotidien
oh j'ai fait quand même une belle chose, j'ai accomplit notre projet : la fromagerie à la ferme, elle s'appelle "la petite ferme de Guillaume" ; le plaisir n'est quand même pas au rendez-vous, sans lui c'est pas pareil
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 04 Mars 2015 à 20:23:18
bonjour Audrey
contente d'avoir de tes nouvelles
pour moi aussi, je reviens souvent lire les messages mais pas le courage de répondre
encore trop de douleur au bout de 27 mois
toute cette souffrance a trainé....
le vide et le manque à vivre au quotidien
j'essaie d'avancer pour les enfants mais mais il n'y a qu'un pas à faire pour le rejoindre
depuis que Thierry est parti, la vie est en noir et blanc
et toujours cette question: POURQUOI????????
et comment on a fait pour en arriver là?????
Prends soin de toi et de toute ta famille
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Mars 2015 à 22:34:02
oui c'est ça la vie est en noire et blanc
contente aussi d'avoir de tes nouvelles chipoune
avancer pour les enfants, oui c'est aussi mon quotidien
je t'embrasse
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: fleurdecoton le 04 Mars 2015 à 23:01:54
Bonsoir chipoune

il n 'ya pas de reponse aux pourquois,  la question du pour quoi, m' a permis de comprendre qu il s'agit bien de personnes qui souffrent  de troubles psychiatriques, ce trouble, les plongent dans un monde chaotique effroyable; ce trouble, n'est pas nouveau pour elles;, Elles ont lutté, crois moi, longtemps, et un jour la maladie s'aggrave, au point ou elles perdent la notion du réel, elles rentrent dans un délire, avec  un dédoublement de personnalité qui les amènent malheureusement à l’acte fatal.

Pour les survivants, c.a.d, nous, eh bien , nous sommes en état de choc, car nous avons rien compris, et d'ailleurs les médecins non plus, quand au comment sommes nous arrivés la, et bien tout simplement, que la maladie est peu connu, et le système de soin, est défaillant , c'est pour cela que je préfère que l'on nous appelle des victimes, car nous le sommes.

nous sommes des victimes de ce traumatisme, victime de cette explosion , victime..... et je ne pense pas que ton amour aurait souhaité que tu le rejoignes, mais c'est plutôt la douleur, qui nous fait parler ...oui ça fait mal!

cette douleur , j'ai appris un peu à la gérer, mais en plus pour ma part j'ai développé des angoisses et de la panique...et plus je lis , je m'informe et plus je m’apaise un peu!!!!!!!!!!!

je vais essayer de me soigner pour mes angoisses et mes crises de panique! tel est le lot des victimes!!!!!!! mais je veux surtout être aussi courageuse qu'elles , car elles  ce sont battues contre cette merde de maladie et avec peu de moyens,

des que je me rétablirai, je leur ferai  honneur, en faisant reconnaître cette maladie .

j’espère t'avoir aidé

Douce nuit



Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Eva Luna le 05 Mars 2015 à 21:15:19
recoucou Audrey!
Evanne alias Eva luna
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 06 Mars 2015 à 23:15:03
recoucou :)

moi aussi angoisses et coups de panique, jamais comme ça, c'est la nouvelle Audrey :( l'impression parfois de marcher dans "ses pas"
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: qiguan le 14 Mars 2015 à 11:42:24
juste je voudrais vous dire de regarder
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/boite-a-outils/  il est possible que quelques outils puissent un tout petit peu vous servir
 :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Juillet 2015 à 15:45:22
me voilà à relire mon fil, pffffffffffff 31 mois se sont écoulés depuis sa mort pourtant quand je me relis je ressens toujours ces mêmes choses : douleur, colére, manque, incompréhension ......... juste aujourd'hui je sais mieux contrôler ces émotions : les cacher la journée pour passer des journées correctes avec mes enfants et surtout éviter les commentaires déplacés des autres, mais le soir quand ils m'étouffent, m'empêchent de respirer je les lâche et là c'est la descente aux enfers :( moralité faut pas venir me parler aprés avoir couché mes enfants :(
je suis énormement isolée socialement, de plus en plus je dirais, les gens fuient, les amis démissionnent, la famille a voté absente :(
je me rappelle aprés les "un an" avoir posté un message dans lequel je disais entre vivre et mourir je dois choisir je ne peux plus faire les deux à la fois :( j'avais "choisi" de vivre pour mes enfants ; malheureusement la société en a decidé autrement :( ici on nous a entérré avec Guillaume, pourquoi ????? aujourd'hui me revoilà devant le même choix tout en sachant que je ne maîtrise pas le côté social : vivre ou mourir ????????????
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Stefy le 31 Juillet 2015 à 16:48:47
Bonjour lapuce
Je ne pense pas que tu me connaisses, moi j'avais lu tes témoignages.
De la colère au début, de l'énorme colère. Cette colère je ne la connais aussi que trop bien, je l ai crié comme toi....
Je suis a 1 an et 11 jours ......me voilà maintenant en train de contempler mon champs de ruine, mais ´d' un peu plus haut qu'il y a quelques temps.
J'observe pour l'instant le monde, je suis la et j'attends....
31 mois après toujours ces pourquois qui nous hantent, qui sont omniprésents, ils commencent a se calmer pour moi, mais j ai appris a ne pas crier victoire trop vite. Des hauts, des bas des très bas....
Nous nous accrochons pour nos enfants. Même si je ne te suis pas ´d' une grande aide, je comprends.....
La société, les autres tout au début des inconnus, puis des ennemis, puis pour certains des alliés, très peu a mon goût.

J'espère que tu auras de plus en plus d apaisement, c est ce que je nous souhaite a tous
Je t embrasse
Stefy
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Bulle 777 le 31 Juillet 2015 à 16:58:14
 Bonjour Lapuce

un petit mot d'encouragement pour toi que je ne connais pas et avec qui je partage la peine....

Je trouve vraiment bizarre qu'après un coup dur, les amis et la famille nous tournent presque le dos. C'est justement le moment être présent et dans la durée! moi aussi, j'ai été surprise et extrêmement blessée que les personnes les plus proches aient été plutôt absentes après la mort subite de ma mère, il y a plus d'un an. C'est un autre deuil à faire, aussi !
et j'ai l'impression que c'est souvent le cas d'après ce que je lis sur ce forum, non?  ma famille est méchamment absente et mes amis, souvent silencieux...C'est doublement dur! mais ce forum est là et c'est déjà un soutien, non?

J'ai lu ton histoire qui m'a extrêmement touchée....Accroches-toi, tu as déjà fait du chemin. T'occuper de ton exploitation et tes 6 enfants depuis ce moment est déjà EXTRAORDINAIRE...j'aimerais en dire autant alors que j'en ai beaucoup moins ( d'enfants!) et que mon activité bat de l'aile....Tes enfants doivent être fiers de toi et c'est sûrement consolateur pour eux.  Je ne m'entends pas avec mon père et ma mère est partie, même à la quarantaine c'est très dur de se sentir abandonnée...

est ce que tu te fais aider par un psychothérapeute? par de l'acupuncture je ne sais ce qui te conviendrais, mais peux tu trouver de l'aide de pros?

mes mots sont maladroits face à ta peine extrème mais je voulais juste d'envoyer du soutien par ce message.

amicalement




Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: fleurdecoton le 31 Juillet 2015 à 20:11:09
@lapuce

l'isolement sociale, n'arrange pas , bien au contraire il complique...parfois on reçoit de l'aide, de l’écoute ainsi que de l’empathie de la ou on s'attend le moins , comme par exemple ce forum ........

tes enfants ont choisit pour toi ....ils ont choisit la vie ...vous êtes sur le même bateau .....peut être ça souffle un peu trop fort, mettez vous à l 'abri et attendre, en venant te décharger sur ce forum ...

les enfants rêvent d'un beau voyage en ta compagnie ....

tiens bon
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 31 Juillet 2015 à 21:21:10
merci pour vos message
je me sens ridicule et honteuse d'oser vous poser ma peine ici  31 mois aprés ; certains d'entre vous doivent souffrir d'imaginer que l'on puisse avoir encore tellement mal deux ans et demi aprés  :'( pourtant c'est le cas
je vais pas non plus vous dire qu'il n'y a pas eu des moments d'accalmies dans ces 31 mois, oui bien sûre il y en a eu, heureusement d'ailleurs je n'aurais jamais tenu le coup sinon mais malheureusement j'ai aussi appris que chaque période mieux se paie avec une période dure ; je constate aussi que l'isolement familiale et sociale ( dû à la campagne : petit village, tout le monde se connait, tout le monde sait et pour eux je resterai la femme du suicidé) est un poids énorme aujourd"hui, un handicap profond qui m'empêche de retourner dans la vie
pourquoi tout ça ? perdre l'homme de ma vie est suffisament dur pourquoi avoir en plus à subir les accusations de sa famille, l'indifférence de la mienne et l'exclusion sociale ?? ça fait beaucoup pour une seule, vie, une seule personne non ?


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Bulle 777 le 31 Juillet 2015 à 21:56:36


pas de honte la puce à avoir, juste un partage d'expérience bénéfique ! Il n'y a pas de durée standard du deuil...

merci, j'apprends grâce à toi que c'est normal ce que je viens de vivre, une bonne période puis une grosse rechute :-(
je me croyais sortie d'affaire, après les "un an"! et puis non!

... des allers et retours dans une spirale qui nous éloigne de la souffrance petit à petit comme le dit Annie Ernoux

paix à toi, mère courage, et à nous tous  :)



Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Stefy le 01 Août 2015 à 02:06:00
Je crois qu' on en soit au début du deuil, plus loin ou encore plus loin, des périodes sont plus douloureuses que d' autres.
Le forum est la pour tous ou que l' on en soit dans notre deuil. 
Moi aussi tu sais je me suis posée la question meme "si je n' en suis qu' a 1 an", je me suis demandé si je pouvais toujours exprimer mes émotions alors que des nouveaux arrivent chaque jour. Quel sens ca pouvait avoir pour moi pour eux. Est ce qu' il faut ne plus dire?
Pour eux surement voir , ce que nous un peu plus anciens,nous vivons encore. Certains prennent tel chemin, d' autres vont mieux, d' autres rechutent, c' est aussi la réalité du deuil. Ce ne sera pas pareil pour tout le monde mais c' est notre propre expérience qui pourra aider certains.
Pour moi, un lien , un lieu ou je peux déposer tout ce qui ne peut etre entendu ailleurs....

Des allers retours sur le forum, oui je pense qu' il est une béquille pour un bon bout de temps

Je t'embrasse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mamoure le 02 Août 2015 à 08:58:53
pas de honte , surtout pas de honte...
chacun vit son deuil , à son rythme
au début que je venais ici , lire la souffrance de plus avancées que moi , pouvait me faire peur , c'est vrai
à bientôt 1 an , je l'ai un peu apprivoisée cette souffrance , elle fait partie de ma vie désormais
tu n'es pas la seule à venir ici longtemps après ( mais 31 mois est-ce si loin que ça ? )
ça peut paraitre étrange , mais je dirais presque que ça me rassure...
ça prouve qu'on oublie pas , qu'on ne s'habitue pas à cette absence
on fait avec ou plutôt sans , transformée à jamais...
 :-*
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Eva Luna le 02 Août 2015 à 13:15:43
"contente" d'avoir de tes nouvelles ici... même si je suis triste de voir que toujours pas vraiment d'aide, lapuce..dans ton petit village...
mais des accalmies qui te permettent de poursuivre vaillamment ta vie.
31 mois que tu joues la comédie du ça va bien...et que le soir les vannes s'ouvent.. seule.. tu sombres..
écris ici, ça te fera du bien?
mais la matin tu repars , une vie en pointillés, en montagnes russes.. toujours...
tu contrôles mieux...
mais tu as besoin de partager un peu de ce tourment qui te ronge..
 et la solitude , le rejet social,le regard qui juge du village, la défection amicale et familiale ne t'aident pas...
A qui peux tu encore parler de Guillaume?
Comment t'en sors tu avec tout ce travail?

As tu des nouvelles , toi,de Manuella?
j'ai tout plein de questions pour toi...
je t'embrasse            et pense à ta tribu...
evanne de TND


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 03 Août 2015 à 23:22:29
Bonsoir La Puce
Contente d'avoir de tes nouvelles
32 mois  demain
32 mois de souffrance
32 mois de vide et de manque
Oui  tout est toujours là meme s'il y a des hauts et des bas
Mais si on  n'est pas passé par là , on ne peut pas connaître  toutes ces étapes
Toute cette souffrance
Toute cette douleur au quotidien
On survit pour les enfants
Ils ont déjà tellement souffert
Mais il y a  aussi toujours cette voix qui  me dit" rejoins moi"
Cette petite voix insidieuse et toujours présente
Je l'attends  tous les jours car je me dis que ce n'est pas possible qu'il m'ai abandonné
Je ne peux pas accepter son départ
Mon cœur est toujours en miettes
Il n'y a que Thierry qui peut recoller les morceaux. Alors je l'attends....
Et j'espère tous les jours qu'il va venir me serres dans ses bras

Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 04 Août 2015 à 19:30:22

Contente moi aussi d'avoir de tes nouvelles La Puce, même  si tu écris  que c'est   dur, très  dur. Toi, comme nous tous ici savons que le temps ne se compte plus de la même  façon,  que les bas suivent les hauts et vice versa.

Je sais ce que c'est  que de vivre dans un petit village, dans une vallée  où  tout le monde se connaît. Je mesure bien la différence  entre la ville et la campagne et ses conséquences  directes, pas un pas sans que tu sois jugée  ou que tu penses être  jugée.  Difficile de vivre ainsi sans lien social et pour tant tuen as besoin.

Comment fais-tu avec la fromagerie, les chèvres  et les enfants ?  Sans aide de la part de la famille, et pourquoi ? Ils y pensent un peu aux enfants, à  toi ? Tu as perdu plus qu'un compagnon, et les enfants leur père. Ils y pensent à  la force qu'il t'a fallu pour abattre tout ce boulot, la ferme, ta petite famille et tous les tracas administratifs et autres.... ??

Comment veux-tu  ne pas flancher, ne pas avoir envie de tout ficher en l'air ? Tu as vraiment besoin de mains amies pour t'aider, mais qu'est ce qu'on pourrait bien faire, nous ?
Ecrire, vider ton sac c'est bien, mais maintenant est-ce  suffisant pour continuer à  avancer ? Est-ce  que tu as la possibilité  de t'échapper  un peu, quelques jours pour souffler et confier les enfants à  quelqu'un  ?  Simplement prendre l'air, sortir de ce quotidien. ?

Je t'embrasse très  fort La puce ainsi que toute la tribu.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Août 2015 à 22:09:53
Coucou à toutes,
déja contente de vos messages, des nouvelles des "anciennes" , du soutien des nouvelles
oui j'imagine que la charge de travail qu'est la mienne rajoutée à ma charge familiale plus cette exclusion familiale et sociale n'aident pas à avancer dans mon deuil :(
A qui je parle ici ?? de Guillaume ou mon deuil ? personne, vous le savez 31 mois aprés on ne peut plus
j'ai un  ami "nouveau" sur internet, un genre de confident, 2 mois qu'on se parle tous les jours, mais je crois avoir fait le tour de la question avec lui aussi, je sens une certaine lassitude, je le comprends
le métier d'éleveurs est prenant, 7 jours/7, 365 jours dans l'année
difficile de trouver un remplaçant et de le payer dons petites coupures, comme ce week-end, heureusement j'étais vendredi soir au bout du rouleau, ça aurait mal fini mais bon mon week-end n'a pas été top
ah oui faut que je vous raconte qq chose : j'ai une passion depuis mes 15 ans, bref 25 ans que je rêvais de posséder une coccinelle (une vieille), et j'ai osé franchir le pas : j'ai bazardé cette putai.. d'allocation veuvage, cet argent pourri  de la vie de mon mari ( ben il vallait pas cher quand même) et j'ai acheté une cox ^^ bon je me suis torturée des jours et des nuits avant d'oser mais vu le sourire de mes enfants aprés ça vallait le coup ^^ du coup un club, qq nouveaux amis, qq sorties avec eux, depuis 3 mois on a une double vie ; j'en connais les limites pour moi : il est trés clair que m^me si je kiffe ma voitre je la donne pour 5 minutes dans les bras de Guillaume, par contre l'impoact sur mes loulous a été chouette : les garçons se sont découverts une passion pour elle, m^me mes filles s'y sont mises et rêve que j'achéte un combi maintenant ( ce qui serait bcp plus pratique pour se déplacer tous les 7), bref plutôt positif
donc ce week-end c'était meeting dans le tarn, mais bon ambiance pas top, grosse bagarre dans la nuit à  5 métres de ma tente avec coups de feu ( et oui ça n'arrive qu'à moi ça), donc je vous laisse imaginer ma panique dans la nuit avec tous mes petits dans la tente  ........ déja que depuis 3 mois je ne dors guére plus de 5 heures par nutis avec gros retour de cauchemars .......... et le dimanche je me suis sentie mise à l'écart du groupe parce que mes enfants faisiaent trop de bruits :( bref les limites de ma vie "sociale", tout le monde n'aime pas les enfants et  ça fait vite peur :(
donc retour chez nous, recrise d'anorexie, je n'arrive rien à manger depuis dimanche :( pfffffffffff
voilà les nouvelles

et oui Evanne j'ai des nouvelles de Manue, elle est même venue qq jours chez moi pour le juillet avec ses   gars ; Linda est venue aussi y'a pas longtemps

je vous embrasse
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 04 Août 2015 à 22:14:59
Ah oui j'oubliais je suis en train de voir pour changer mes enfants d'école, marre de cette exclusion, je veux plus qu'ils soient dans cette ambiance,  plus de deux ans qu'ils ne sont plus invités aux anniversaires :( que moi j'ai la peste c'est une chose, mais eux c'est insupportable :( mais bon pas de petite solution : le privé à 30 km de chez moi, donc faut que je calcul le côté argent/trajet/temps .............
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Mamoure le 05 Août 2015 à 05:43:59
Lapuce , ce que je vais te dire est sans doutes ridicule mais quand je te lis...
Je sais combien on est attaché au lieu où nous avons vécu à 2...
pourtant quand je te lis , une seule idée me vient à l'esprit .... partir
tout vendre , t'installer ailleurs , un nouveau métier , une nouvelle ville...
cet isolement social , cette exclusion ... pour toi , pour tes enfants , cela me parait tout simplement insupportable
ce ne serait pas le trahir , il sera toujours avec vous ...

j'espère ne pas te choquer , te blesser...
mais tes messages me touchent et je voudrais tellement pouvoir t'aider un peu
la souffrance , le manque , l'absence , l'épuisement etc... on connait tout cela
alors , toi , avec ce métier , ta petite tribu , et un entourage hostile !!!
je ne peux que t'admirer ...

je t'embrasse
mamoure
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 05 Août 2015 à 11:52:55
bonjour La Puce
On se demande si tu ne vis pas sur une autre planéte???
Qu'est ce que c'est tout ces gens qui se permettent de te juger????
Comme si la douleur et la souffrance ne sont pas encore suffisantes
Tu es vraiment courageuse, je ne sais pas si j'aurai pu endurer tout ça
J'ai  "la chance" d'avoir une famille et une belle famille qui m'ont toujours soutenue
Même s'ils ne peuvent pas m'enlever cette douleur intolérable, ils font tout pour l'apaiser
Mais le plus merveilleux cadeaux que nous ont laissé nos anges ce sont nos enfants
Je pense que sans eux il y a longtemps que j'aurai " décroché".....
Bon courage à toi et donnes de tes nouvelles
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 05 Août 2015 à 14:18:54
partir, j'y ai pensé, j'y pense, mais hônnetement je ne sais même pas où aller :( en plus cette maison c'est chez moi, Guillaume a mis tout son Amour, toute son energie pour nous construire un nid douillé ; mes enfants ne veulent pas partir, c'est un petit coin de paradis pour eux : la campagne, la forêt .. je viens en plus de faire faire des travaux pour qu'ils soient mieux installés, les chambres tant promises par Papa !!! et puis hônnetement je n'en ai pas du tout l'énergie !!!imaginez déménager 7 personnes ( 8 si je compte les affaires de Guillaume), plus tous les aimaux, la basse-cour, ....... vendre et retrouver qq chose de similaire ailleurs ??? tout ça me parait bien infaisable
alors je vais composer avec, vivre dans ma maison mais fuir le village et les gens d'ici
quand à ma famille et belle-famille ils nous fuient depuis 31 mois :(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Stefy le 05 Août 2015 à 20:13:44
Ta famille et ta belle famille te fuient depuis 31 mois, ça n'a même pas de mots.......
Je sais qu' ici nous ne sommes que par écrans interposés, mais nous sommes la, même si c est bien peu, pas d'aide concrète,c est sur, mais nous partageons avec toi, ce chemin si douloureux .
 ta famille et ta belle famille ne t'arrivent même pas a la cheville.....
Je t embrasse


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: assiniboine le 05 Août 2015 à 20:34:53
Je n'ose jamais écrire dans les rubriques des autres, mais je pense vraiment comprendre ce que tu subis. Je pense que j'ai vécu la même chose que toi.
Alors de tout coeur avec toi.
Mes amitiés.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Holly le 07 Août 2015 à 20:49:46
Lapuce, je suis "membre" de fraiche date mais  j'avais envie de te dire que bien avant le départ de mon grand amour, je te lisais déjà, et je partageais ta peine, sans même pouvoir imaginer ce que représenterait le décès de l'homme de ma vie. J'étais admirative (et je le suis toujours), tu es une personne exceptionnelle.  Ton Guillaume est très fier de toi, ça, j'en suis convaincue.
Bisous à toi
Holly
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 09 Août 2015 à 21:47:32
que dire :( aujourd'hui je voudrais juste un peu de paix, un peu de douceur, un peu de tendresse, je voudrais être traitée comme un être humain : qu'on me dise bonjour, qu'on arrête de chuchoter dans mon dos, qu'on arrête de nous boycotter , juste ça
visiblement je demande trop à la vie
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: stellarose le 10 Août 2015 à 09:30:48

Non tu ne demandes pas trop à la vie,  tu veux simplement essayer de reprendre pied dans la vie.
Laisse  les chuchoter, parler, ils n'ont que ça à faire alors qu'ils feraient mieux de s'occuper de leur vie. Ils ne savent pas eux que la vie ne tient qu'à peu de choses, et qu'une brindille peut tout faire basculer, mais toi, toi tu sais, donc tu es plus forte qu'eux.
Tu n'as pas avoir peur, tu peux relever la tête et être fière de ce que tu as accompli sans leur aide surtout.
Et ton Guillaume, ton cher et tendre Guillaume le sait bien lui et même s'il ne peut t'aider, il est fier de celle qu'il a choisi un jour pour partager un bout de route.

Sois fière de toi La puce.
Plein de bisous pour toi la tribu.
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 27 Septembre 2015 à 23:34:17
une semaine que je pleure toute la journée
je le sentais venir
dès fin août
rien que savoir que septembre arrivait
septembre c'est pour moi le compte à rebours pour la descente aux enfers jusqu'à Noël
quand tu t'es ramassé deux années de suite à cette période, que tu sais que tu vas encore tomber ben tu y vas à reculons !! moi je dis "j'ai l'impression de partir à l'abattoir " !! :(
je sais qu'il va me falloir encore trouver les ressources necessaires pour faire un Noël à mes enfants, qui d'années en années doit ressembler de plus en plus à ceux d'avant
moi je ne veux plus de Noël, comment le fêter quand on a enterrré son mari le 24 décembre ???
y'a autre chose qui me perturbe beaucoup
Guillaume et moi sommes de la même année et 2016 sonne nos 40 ans
JE NE VEUX PAS
je refuse de changer de décennie et pas lui
moi j'ai toujours 36 ans comme lui
je ne veux pas d'anniversaire
on avait prévu ces 40 ans : le GR20 en corse
là y'aura que des larmes
je ne veux surtout pas le fêter
je l'ai dit à mes enfants, j'ai détesté faire ça, j'ai lu de la deception dans leurs yeux mais JE NE PEUX PAS !!
pffffffffffffffff on peux pas arrêter le temps un peu ?? tout va trop vite depuis sa mort, je comprends rien, :(
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 28 Septembre 2015 à 23:07:26
Pour moi aussi le compte à rebours a commencé  depuis le 15 août
Date à laquelle ça n'a plus  été dans sa tête
Il a commencé à devenir un étranger  pour moi
Je ne l'avais jamais connu comme ça  après 24 ans de vie ensemble
Alors je décompte  jusqu'à la date  du début  de mon cauchemar
Et à chaque étape,  de cette descente aux enfers ,c'est  un peu de moi qui le rejoint
Une partie de mon coeur qui s'éteint
Celle qui continue de battre pour les enfants
Pourquoi tout est si douloureux??
Pourquoi tout est si compliqué???
Le vide et le manque a géré au quotidien
La culpabilité qui ne nous quitte jamais
Pour nous c'est cette année que nous avons changé  de dizaine
50 ans....
Je ne voulais pas le fêter non plus  sans  Thierry
Mais toute  la famille et les enfants m'ont fait un anniversaire surprise
Je n'ai pas eu le choix
Mais je suis sûre qu'il était parmi nous
Qu'il a partagé  cette soirée avec nous
   
Mais il me manque tous les jours un peu plus
Le vide qu'il laisse dans ma vie est insupportable
Seuls les enfants me retiennent ici

Plein de douceur pour toi et tes enfants


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: Eva Luna le 29 Septembre 2015 à 00:22:18
@ Audrey...
*faire Noël le 25...puisque le 24 est tragique...(ma soeur est morte un 25 dec... on a fini par le  fêter avec mes parents le 26..pour décaler... )
*un autre Noël autrement?
*ne pas fêter tes 40 ans.. si c'est ce que tu souhaites  cette année...bloquée sur 36...
si tu peux pas, tu peux pas.. tu te connais mieux que quiconque et tu sauras faire au mieux, au moins pire..
*  dire aux enfants que peut être l'an prochain... si tu arrives à te réconcilier avec le temps...à avoir un futur...
*pleurer encore  et encore puisque c'est encore si affreux à traverser, cette période en compte à rebours, j’espère juste que c'est moins pire que l'an dernier......
*faire le GR 20 quand même?tant qu'à pleurer autant le faire là bas?mais pas seule?

Désolée du style télégraphique mais petite forme et moral bas bas... mais je tenais à te mettre quelques mots.. non pas de réconfort.. qui pourrait te réconforter?   mais de partage...
je t'embrasse et les enfants aussi...

ps: l'an 4 marque souvent une pause ou une avancée dans le deuil.. je te le souhaite vivement... avec un peu plus de calme..et de soutien...


Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 03 Décembre 2015 à 20:36:37
3 ans
toujours cette souffrance, cette douleur,
le manque et le vide
je n'avance pas, je ne m'autorise pas à avancer
mon médecin et ma psy sont inquiètes...
seuls les enfants me retiennent ici
ils n'ont déjà plus leur Papa
j'attend qu'il revienne
qu'il revienne me serrer dans ses bras
que l'on continue notre vie....
Mais il a décidé de partir de partir sans moi
et je n'ai pas réussi à le retenir
il a emporté une partie de mon coeur et l'autre est en miettes
je suis épuisée
mais les enfants sont là
ils ont déjà assez soufferts
mais le rejoindre serait la solution à tout


 
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: lapuce le 15 Décembre 2015 à 13:02:37
je pense à toi Chipoune, moi aussi les 3 ans approchent .....
Voilà ce que m'a inspiré de voir mes 4 plus petits tirer leur sapin dans les bois dimanche ..... J'y suis allée la boule au ventre, on a coupé celui que papa avait repéré y'a 3 ans, mais ils avaient le sourire aux lèvres, les joues rougies par le froid, les yeux qui brillaient rien qu'à imaginer boules et guirlandes ..... Et la crèche. ...

Ode à la vie,

Tu as eu sa Foi en la vie
Tu as eu son sourire, sa vie
Tu as eu mon sourire, ma vie
Mais tu n'auras pas leurs sourire et leur vie

On n'aurait surement jamais dû se rencontrer
On n'aurait surement jamais dû s'aimer
Mais s'aimer, se désirer, se posséder, on a tout osé
Et par six fois cet Amour à jamais est gravé

Non tu n'auras pas leurs sourires et leur vie
Ils portent à jamais en eux
Le regard brûlant de deux amoureux

S'aimer était notre destinée
Alors qu'importe le prix à payer
Quand on a goûté à l'Amour Éternel
On est puni par la cruauté des autres mortels

Non tu n'auras pas leurs sourires et leur vie
Car tant que mon cœur battra
Dans leur vie et dans leur cœur je ferai vivre leur Papa

Depuis trois ans tu t'acharnes à m'achever,
Est ce pour me ramener à lui pour l’Éternité ?
Ou pour finir une sentence inachevée ?
Et faire de nos deux vies de tragiques destinées ?

Non tu n'auras pas leurs sourires et leur vie
Car malgré pleurs et douleurs
Ils rient chantent et grandissent à cent à l'heure

Tu nous l'as ôté bien avant l'heure,
Tu as eu mes rires, mon espoir, mais tu n'auras pas mon cœur
Alors LA VIE à quel jeu ? à quel sorte de défi ?
Peuvent servir tant de peine, tant de haine et de briser deux vies ?

Non tu n'auras pas leurs sourires et leur vie
Je veux bien poser à tes genoux mes armes, la femme, ma vie,
mais par pitié ou juste par humanité accordes moi un peu de répit ....

voici le poème désespéré d'une femme brisée ....

Amour Toujours .......
lapuce
Titre: Re : il a emporté une partie de moi
Posté par: chipoune le 04 Décembre 2016 à 13:09:18
                                            QUATRE ANS...   
Un AN de plus sans TOI, un AN de moins qui NOUS sépare...
QUATRE ANS de souffrance
QUATRE ANNEE que TU m’as abandonnée
48 MOIS sans TOI et, JE ne suis RIEN sans TOI
208 SEMAINES sans nouvelles aucunes
1460 JOURS que TU es parti pour toujours
sans préavis, sans compromis.
On s’était du OUI pour la VIE
et JE vis le pire, seule et perdue sans TOI
car je n’ai pas réussi à te garder près de moi
Mais TU m’as laissé,
les 3 plus Précieux, les 3 plus Merveilleux CADEAUX au monde
                      THOMAS, MARION et OPHELIE
qui sont ma seule et unique raison de continuer SANS TOI
Et, aujourd’hui, en ce jour si particulier...
JE suis certaine, que TU te joins à MOI
Pour dire un grand MERCI,
pour leur soutien sans limites à :
    Toute NOTRE FAMILLE exceptionnelle,
    Tous nos AMIS, en particulier Nath et GG,
    Chantal, Melle N.,
    Toutes mes Collègues, Marie-Claude, Valérie,  Mélanie et  Stéphanie.
Justine, Christine, Marie-Jo, Véro et Cécile qui ont une place particulière dans ma vie
    Tous mes Patients qui font entrer, un peu plus chaque jour de soleil dans MA VIE
                    Sylvie tout particulièrement, pour sa grande patience,   qui m’accompagne toujours, sur le long et douloureux chemin du « travail du deuil »,    ce chemin indescriptible de survie     qui essaie de me faire avancer petit à petit, alors que je n’ai qu’une envie, revenir en arrière

 qui me dit que l’on va continuer « TOI et MOI » ensemble mais différemment...  alors que je n’ai qu’une envie te serrer dans mes bras, et de te laisser partir alors que je veux juste te garder près de moi,

qui me dit que je suis une femme différente aujourd’hui,  avec une vie différente accompagné d’un cœur douloureux ,et  espère qu’il arrivera à la cicatrisation, tout en laissant une trace de ma  vie avec TOI indélébile, 

qui me dit que je dois me libérer, profiter de la vie, vivre auprès de ceux que j’aime et que c’est maintenant qu’il est nécessaire que j’en profite
                                                                                                                                                                                                                                                                                                             qui m’aide  « à essayer d’entrevoir quelques éclaircies » dans ma vie tourmentée, ​  dans  ce TSUNAMI qu’a provoqué ton ABSENCE dans MA VIE
                              TU me manques beaucoup trop... <3<3<3<3