Auteur Sujet: il a décidé de partir et moi ou vais je ?  (Lu 4904 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne arte

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« le: 30 Juillet 2011 à 15:41:02 »
Bonjours à tous,

Je suis contente d'avoir trouvé ce site. Je cherche en vain une association sur Nantes mais je n'ai rien trouvé, que des choses pour les parents endeuillés.
bref je m'appelle Julie et je viens d'avoir 27 ans.
Je me sens vieille et seule.
J'ai perdu mon amoureux, il s'est pendu il y à quelques semaines. J'ai perdu mon petit frère de la même manière il y a bientôt deux ans.
J'ai donc de l'expérience...triste expérience.
Nous vivions une belle histoire d'amour avec Vincent, nous étions très proches mais il était malade, il allait avoir 29 ans mais était alcoolique depuis plus de 10 ans déjà. Je savais que tout ceci pourrait arriver...mais je me suis accrochée à la vie, à l'amour.
Quand je l'ai rencontré, il buvait, je ne pensais même pas pouvoir tomber amoureuse de lui et pourtant aujourd'hui c'est l'histoire la plus forte de ma vie. Il a essayé, pour moi...essayé d'arrêter, de cure en cure...IL a essayé mais la dépendance était trop lourde. Revenir à une vie normale lui semblait trop difficile.
Dans notre histoire, il y a eu des moments de répits, de beaux moments mais des choses tellement difficiles, être le témoin de l'abandon de l'autre est quelque chose d'assez terrible. Je l'ai vu vomir et reprendre une bière, je l'ai vu tombé par terre, je l'ai souvent retrouvé dans des états pitoyables. Je l'ai aimé mais je lui ai mis des limites. Etre avec moi, être heureux, c'était dire non à l'alcool, ce n'était pas compatible.
Il y a quelques semaines, après une énième rechute et un comportement qui devenait violent, je lui ai dit de rentrer chez son père et de réfléchir à ce qu'il voulait pour sa vie, pour lui même. Je voulais qu'il veuille s'en sortir POUR LUI, que je sois là ou pas...même si évidemment je voulais être là.
J'ai vécu des choses difficiles, je l'ai porté, aidé, je l'ai aimé comme je n'avais jamais aimé et je l'aime encore. J'ai tout donné, je me serais perdu pour lui. Je n'ai pas de regrets, je sais que j'ai fait ce qu'il fallait, que j'ai tout essayé...Je sais aussi qu'on ne peut pas faire à la place de l'autre...
Il le savait...Il m'a écrit une belle lettre d'amour, il est parti parce qu'il ne se sentait pas capable...Il me dit que je lui ai rendu quelque chose qu'on lui avait volé,  il me dit qu'a mes cotés il a réapprit à marcher dignement. Il me dit que je lui ai offert les plus beaux mois de sa vie. 
Vincent a eu une enfance très difficile. Je le comprenais parce que la mienne n'a pas été simple mais j'ai en moi cette putain de force qui ne veut pas me lâcher même quand je voudrais tout abandonner, elle reste là, elle s'accroche.

Je savais que ce moment pourrait arriver, il avait déjà essayé avant de me rencontrer et je crois sincèrement que notre relation était quelque chose de précieux pour lui comme pour moi et qu'il est parti avant de tout détruire.
Mais bordel j'y croyais comme on croit au père noël.
Et aujourd'hui je me retrouve avec tout cet amour débordant, cette solitude insupportable, cette colère aussi.
Je sais que Vincent aurait souhaité que je vive, il était fière de moi, de mon travail (je monte des projets de valorisation de l'image des personnes âgées par la photographie) et de ce que j'étais. Il me pensait forte. J'essai de l'être, j'ai évidemment eu envie de le rejoindre dans un monde plus calme.
Aujourd'hui, même si certains me diront que je suis jeune, je me sens si vieille, je sais que la vie peut apporter de belles choses mais c'est avec lui que je voudrais les partager.
je voudrais qu'il soit là...encore, il me manque. Surement un peu égoiste parce que je sais que là ou il est il est bien, sans souffrances.
Je suis désolée pour ce fil de discussion décousu, j'avais juste besoin d'écrire, partager.
Je n'ai pas de regrets, je savais que c'était possible, j'ai eu la chance que mon frère et Vincent me laisse de belles lettres. Je comprends leurs choix, je comprends que parfois on ne voit plus d'issu, je respecte leurs choix.
Mais bordel je fais quoi moi maintenant ?
Je me force tous les jours, mais quand je rentre chez moi y'a ce vide, cette partie de moi qui sera toujours vide...


Merci
"Le bonheur... c'est du chagrin qui se repose." Léo Ferré

Hors ligne ChristineM

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 192
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #1 le: 30 Juillet 2011 à 19:39:58 »
Bonjour Arte,
Tu as bien fait de venir sur ce site : quand ton coeur est trop lourd, tu trouveras toujours quelqu'un pour te lire et comprendre surtout ce que tu traverses car tous ici nous avons perdu un être cher, notre conjoint ou quelqu'un qui était tout pour nous et qui nous manque énormément.
 Moi, j'ai perdu mon mari, ma seule raison de vivre, le 5 décembre dernier d'une récidive, au bout de 8 ans, de cette horrible maladie qu'on nomme cancer. Les combats contre la maladie, les espoirs, l'impuissance, nous avons tout traversé ensemble, main dans la main, et c'est l'amour que nous nous portions et la Foi qui nous ont fait tenir debout. Puis, le chaos... car ce mal insidieux qui ne guette que le moment propice pour revenir nous anéantir, nous arracher l'un à l'autre, a eu le dernier mot.
Je ne voulais plus vivre après le départ de mon mari. Nous n'avons pas eu le bonheur d'avoir des enfants en qui je retrouverais un peu de lui, de notre amour, mais jour après jour, je sens qu'il est là, qu'il me guide, qu'il me soutient, qu'il veut que je vive et que je fasse quelque chose de cette vie qui me reste, avant que le moment ne vienne de le rejoindre. Il a fait preuve d'un tel courage que je me dois d'essayer pour lui et au nom de cet amour qui ne disparaitra jamais.
Apporter de l'espérance, donner de l'amitié autour de soi, il y a tant à faire... et l'on reçoit tant. Bien sûr, cela ne comble pas le vide immense qu'ils ont laissé dans nos coeurs, dans nos vies, mais donner du bonheur aux autres, c'est s'en donner à soi-même.
Je te joins le lien d'une association à Nantes près de qui tu trouveras j'en suis sûre écoute et amitié :
 http://www.esperanceetvie.com/index.php?Recherche=CONTACTER
Je t'embrasse.
Christine

Hors ligne thalie72

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 101
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #2 le: 30 Juillet 2011 à 22:40:55 »
bonsoir Arte

une lettre, je n'est pas trouver de lettre. Il s'est pendu aussi, je l'ai trouver dan son garage. Où aller? c'est une bonne question. Je ne le sait pas ni quoi faire, juste continuer à faire comme si (l'entourage ne dit que ça) Aujourd'hui j'était chez mon père, il voulait à tout prix me servir un verre d'apéritif. Je lui expliquer pour la énième fois que je ne supporte plus l'odeur d'alcool, ça me répugne. Mon mari 1 mois avant son suicide avait recommencer à boire aprés 4 ans sans alcool. J'ai senti l'odeur de bière quand je l'ai trouver mort et quelques jours aprés en vidant le garage j'ai trouver les tickets de caisse qui courrait sur un mois. Je m'en veux de n'avoir pas compris qu'il rebuver de ne pas l'avoir aider à arrêter de boire une seconde fois. Pour lui l'alcool été le meilleur des remèdes contre la dépression et combiner avec des anti-dépresseurs avec beaucoup d'effet secondaire.
Je n'est pas de colère envers mon mari, il me manque toujours autant 10 mois aprés.

Thalie.

Hors ligne arte

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #3 le: 31 Juillet 2011 à 08:51:06 »
Bonjour Thalie,

Oui je me rends compte que j'ai eu de la chance d'avoir une lettre.
Je répétais à Vincent que l'alcool n'était pas une réponse.
C'est une dépendance tellement dur à se débarrasser.  Vincent avait arrêter un peu plus d'un an, je l'ai d'ailleurs rencontré sobre en allant promener nos chiens respectifs et c'est petit à petit, de loin, que je l'ai vu rechuté et c'est là que j'ai décidé d'intervenir. Cet homme que je ne connaissais pas me "touchait", je me disais : "mais qu'est ce qu'il fout avec une bière l'après midi" et s'en est suivi notre histoire...
C'est idiot et ce que je vais rajouter ne changera certainement rien, mais ne t'en veux pas Thalie...Il a surement fait en sorte que tu ne t'en rendes pas compte. Je comprends que pour eux ça a eu l'air insurmontable.
Je déteste l'alcool, je déteste ces canettes de bière à 70 centimes qui te ravagent la tête.

Christine,

Merci pour le lien, je vais aller faire un tour.
Effectivement, je me dis aussi qu'il faut continuer,  que Vincent voulait autre chose pour moi et que c'est aussi pour ça qu'il est parti. Il adorait le phoenix, qui renait de ses cendres. Il me dit dans sa lettre qu'il va revenir, qu'il reviendra meilleur. Je veux le croire.
Je lui parle aussi. Il me manque, je prends conscience que je le ne toucherai plus jamais, que je ne l'embrasserai plus jamais et ça c'est, je crois, le plus difficile pour moi. J'essai de penser à lui avant tout, de le penser apaisé.

J'ai de bons amis qui me soutiennent mais on est seul face au deuil, si seul, une épreuve si intime à traverser. Je profite de mes moments d'accalmie, hier je n'allais pas très bien alors je me suis tapée 15 kms de vélo, ça m'a fait du bien. 

Je répétais à Vincent qu'il n'y avait pas de petites victoires, aujourd'hui, j'avance au jour le jour avec la même idée. Chaque moment de paix est bon a prendre.

Vos témoignages m'ont touché. Je vous envoie un peu du courage qu'il me reste.


Julie
"Le bonheur... c'est du chagrin qui se repose." Léo Ferré

Hors ligne slm

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #4 le: 01 Août 2011 à 11:49:17 »
Bonjour Julie

Comme tu le dis quelle triste expérience. Expérience que j'ai faite moi aussi à deux reprises.
Mon mari il y a 22 ans par pendaison et mon deuxième compagnon début Janvier de cette année par arme à feu. Je n'ai pas eu la chance
d'avoir d'explication sur leur geste, juste "pardon", alors difficile de comprendre et d'accepter ce choix.
Mon ami m'avait juste dit qu'il se croyait bipolaire et j'ai essayé de faire au mieux pour l'aider, surtout ne pas reproduire les mêmes
erreurs que la première fois où je n'ai rien vu venir, mais on ne peut rien pour les gens que l'on aime, cette décision n'appartient qu' à eux,
mais que font ils de nous???
En détruisant leur vie ils détruisent aussi la nôtre. Sont ils conscients du mal qu'ils vont infliger à ceux qui restent, sans doute, puisqu'ils
demandent "pardon" comme si ce simple mot avait le pouvoir magique de nous apaiser....

Cordialement
Sylvie

Hors ligne NEWMAM

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #5 le: 03 Août 2011 à 15:18:37 »
Bonjour Julie,

Je viens de lire ton histoire, et j'en ai encore les larmes aux yeux. Je suis touchées par tous les sentiments que tu
ressens et tout ce que tu as vécu je l'ai moi-même vécu en tant que maman. Sylvain mon fils avait 28 ans et depuis
10 ans il se débattait avec son problème d'alcool, je l'ai vu souffrir pendant cette période de la vie qui aurait dû
être remplie de bonheur, mais voilà il en a été autrement. Comme toi nous l'avons soutenu tant bien que mal
avec son père mais rien n'y a fait et le 16 juin il a décidé de nous quitter, il c'est défenestrer. Maintenant moi aussi
je ressens ce grand vide, il y a des jours ou je me réveille et je pleures son absence et celle-là est définitive.
J'ai ressenti aussi de la colère, de la culpabilité, je ne sais pas comment je me reconstruirais, la seule chose que
je me dis c'est qu'il n'aurait pas souhaité que je sois triste, c'était une question qu'il me posait toujours lorsqu'il
savait qu'il pouvait me faire de la peine.
Aujourd'hui, les gens me disent que c'était son choix, mais l'était-ce vraiment? Des questions sans réponses il y en
a plein puisqu'il ne nous a laissé aucune lettre.
Courage petite Julie, à bientôt si tu le souhaites
Christine. Pseudo NEWMAM

Hors ligne NEWMAM

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #6 le: 09 Août 2011 à 10:50:01 »
Bonjour Julie,

Je viens de t'envoyer un MP je ne sais pas si tu l'as reçu?

Hors ligne arte

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #7 le: 09 Août 2011 à 11:50:28 »
Si bien reçu Christine, j'ai répondu  :)
"Le bonheur... c'est du chagrin qui se repose." Léo Ferré

Hors ligne NEWMAM

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #8 le: 17 Août 2011 à 10:14:03 »
Bonjour Julie,

Plus de nouvelles, j'espère que tu vas bien?
A bientôt, amicalement
Christine

Hors ligne arte

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #9 le: 25 Août 2011 à 12:23:29 »
il faut bien trouver une thérapie...

Pour mon Vincent :

http://www.youtube.com/watch?v=F34wXN4V2Qw

"Le bonheur... c'est du chagrin qui se repose." Léo Ferré

Hors ligne thalie72

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 101
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #10 le: 25 Août 2011 à 15:22:44 »
Bonjour Arte,

J'ai écouter la chanson. Elle ma émue.

Thalie.






Hors ligne slm

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 80
Re : il a décidé de partir et moi ou vais je ?
« Réponse #11 le: 26 Août 2011 à 11:47:41 »
Bonjour Arte

C' est avec beaucoup d'émotion que j'ai redécouvert cette merveilleuse chanson de Goldman qui prend tout son sens aujourd'hui.
Une chanson à dédier à tous ceux qui ont fait le choix de partir sans que notre pauvre amour n'ait pu les retenir.

Je ne m'exprime pas beaucoup en ce moment, mais je suis toujours là à vous lire chaque jour, à vous comprendre, à ressentir les
mêmes choses que vous et cela m'aide un peu à supporter "l'insupportable" car je sais que je ne suis pas seule à souffrir et avancer dans
le noir ...   

Amicales pensées à vous tous Ami(es) du forum
Sylvie