Auteur Sujet: Dsl  (Lu 106 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne CarpeDiem85

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Dsl
« le: 08 Décembre 2018 à 21:07:28 »
Je suis nouvelle sur ce forum, j'ai posté il y a quelques jours, il semblerait que des personnes ont répondu, mais je n'arrive pas à voir leur réponses, je suis connectée de mon téléphone et je vous avoue que je n'ai pas bien saisie le fonctionnement du site..
Alors veuillez m'excuser si je ne vous réponds pas.. J'aimerai pourtant échanger avec vous, mais je suis un peu perdue.

Hors ligne Bmylove

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1843
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Dsl
« Réponse #1 le: 08 Décembre 2018 à 21:15:09 »
Tu es la bienvenue, Carpe Diem.
Prends ton temps pour découvrir ce forum,  on ne bouge pas.
Je te souhaite la soirée la plus douce possible.

Amicalement
If I look hard enough into the settin' sun
My love will laugh with me before the mornin' comes

Hors ligne CarpeDiem85

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 3
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Dsl
« Réponse #2 le: 08 Décembre 2018 à 21:44:42 »
Bonsoir Bmylove, merci

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2592
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Dsl
« Réponse #3 le: 09 Décembre 2018 à 00:30:23 »

CarpeDiem85

Messages: 3
Le forum d'entraide durant un deuil


Le jour ou ma vie a basculé. .
« Réponse #29 le: 05-12-2018, 23:08:51 »

Chère année de merde notre histoire s'arrête là.

Oui ..mais malheureusement la nouvelle ne  me rendra pas ce que tu m'as enlevé! ce dont tu nous as privé voila maintenant 1 an!
18 ans de ma vie partie en un instant..
18 ans d'Amour, de joie, de bonheur,de peine, de colère, mais surtout de vie!
Oui.. il  reste les souvenirs...
Des souvenirs qui à ce jour sont trop douloureux, des photos que je ne peux regarder, des chansons qui résonnent et qui te prennent aux trippes, des éclats de rires qui t'assomment de douleur et qui font si mal!

Ce jour où ta vie bascule et te change à tout jamais...
Ce jour où, la maman prend le dessus et le relais car la femme que tu étais, n'est plus..
Ce jour où un nouveau combat commence.. Celui de la survie! Des questions sans réponses.. des décisions fragiles..
Et cette pensée .. tu dois continuer, avancer.. alors que tu es complètement anesthésiée  et que le monde continue de tourner..
Sourire et répondre que  çà va.
Mais surtout, celui de ne rien laisser paraître aux yeux de ce qui me reste de plus precieux ..nos enfants!
Ces êtres qui seront privés d'une enfance innocente.. si jeune et déjà plus que conscient de ce que la mort inflige.. cette douleur,l'absence, ce manque! Le manque d'un modèle et pas n'importe lequel..leur Papa! Le meilleur des papas!

Le chemin du deuil et de la reconstruction sera long, et très certainement inachevé...

Tous ces mois, où il n'y a pas une seconde où l'on ne pense pas à toi.

Te parler et attendre que tu me répondes..
Rester dans le silence pour peut être, enfin entendre ta voix..
Mais surtout,  espérer te voir surgir quand mon âme t'implore de revenir..
 OUI, j'attendrai toujours qu'un beau jour,  tu passes la porte..

Pour moi le deuil ne sera pas possible..
Je le remplacerai par le Temps..
Le temps ne guérit pas, mais il nous apprend à vivre avec notre douleur..
Cette douleur devenue ta meilleure ennemie... Quand tu te sens si seule et espère de toutes tes forces, te reveiller de cet affreux cauchemard, elle est là. .bien réelle..et te rapelle que tu ne rêves pas!
La rage que tu éprouves et toute cette colère intérieure puissent elles au minimun t'aider à  affronter et faire face!

J'aimerai effacer de ma mémoire une partie de mon passé. . Mais c'est notre histoire, qui a fait celle que je suis aujourd'hui.

Ma force à présent, je la puise dans mes enfants et ma famille.

Mes parents,  les plus exeptionnels au monde, leur présence,leur silence lorsque c'etait nécessaire, leur patiente mais surtout leur Amour . .
Mes soeurs, ma chair, mon sang, pour leur soutien sans faille..
Ma soeur de coeur pour son courage, et sa force! Je t'admire énormément, tu étais et tu resteras ma belle soeur et soeur pour toujours, ta main serrant la mienne, à cet instant là où il à fallut dire au revoir, je ne l'oublirai jamais.
Ma meilleure amie en Or et bien plus! Ma Darling fidèle, pour le meilleur et pour le pire ...
Mes amis qui ont su se faire discret tout en montrant qu'ils étaient là..

Du fond du coeur merci, je vous aime infiniment

Alors peut être que d'écrire tout ce mal qui me ronge et me consume, est, en quelque sorte ma thérapie..
 Il est possible que quelqu'un s'identifie et j'espère qu'il se sentira moins seul dans sa souffrance..

Nous portons tous notre croix.. il y a des fardeaux plus au moins lourds et qui nous rendent prisonniers. 

Prisonnière de tout l'Amour que tu nous as laissé!

Il est temps que je libère ton âme que je garde prisonnière sur terre.. Je dois te laisser rejoindre les anges qui nous ont quitté plus tôt.

Merci d'avoir partagé ma vie, de m'avoir donné 2 extraordinaires garçons❤

Tu es libre ma saucisse! Va rejoindre la lumière et continues à veiller sur nos loulous ou que tu sois..

Tu n'es plus là où tu étais, mais je sais que tu es partout là ou nous sommes!

Un jour on se retrouvera!


#ILYFEOY#

Mes mots sur mes maux le 19 avril 2018.. 1 an apres que ma vie est basculé. . Le soir ou j'ai retrouvé l'homme avec qui j'avais partagé 18 ans de ma vie, pendu..
Cela fait 20 mois et rien à changé. .je dirai même que c'est pire!
Je n'ai pas dit la vérité à mes enfants qui avaient 6 et 12 ans..
Je suis incapable de comprendre ce geste, et je porte cette culpabilité chaque seconde.. je ne peux concevoir que mes loulous puissent penser une seule seconde qu'ils sont peut être responsable.. 
Je suis plus que consciente qu'ils ont le droit de savoir, mais aujourd'hui je n'y arrive pas.

Comment retrouver le gout de vivre après un tel acte..

« Modifié: 06-12-2018, 20:38:54 par CarpeDiem85 »
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2592
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Dsl
« Réponse #4 le: 09 Décembre 2018 à 00:35:00 »

Federico

Messages: 2576
De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"


Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #30 le: 07-12-2018, 13:43:40 »

Citation de: CarpeDiem85 le 05-12-2018, 23:08:51
... ... ... ... ... ...
Pour moi le deuil ne sera pas possible..
Je le remplacerai par le Temps..
Le temps ne guérit pas, mais il nous apprend à vivre avec notre douleur..
Cette douleur devenue ta meilleure ennemie... Quand tu te sens si seule et espère de toutes tes forces, te reveiller de cet affreux cauchemard, elle est là. .bien réelle..et te rapelle que tu ne rêves pas!
La rage que tu éprouves et toute cette colère intérieure puissent elles au minimun t'aider à  affronter et faire face!

Ma force à présent, je la puise dans mes enfants et ma famille.

Mes parents,  les plus exeptionnels au monde,
Mes soeurs, ma chair, mon sang, pour leur soutien sans faille..
Ma soeur de coeur pour son courage, et sa force!
Ma meilleure amie en Or et bien plus!
Mes amis...
Du fond du coeur merci, je vous aime infiniment

Alors peut être que d'écrire tout ce mal qui me ronge et me consume, est, en quelque sorte ma thérapie..
Il est possible que quelqu'un s'identifie et j'espère qu'il se sentira moins seul dans sa souffrance..

Nous portons tous notre croix.. il y a des fardeaux plus au moins lourds...

Il est temps que je libère ton âme que je garde prisonnière sur terre.. Je dois te laisser rejoindre les anges qui nous ont quitté plus tôt.

Merci d'avoir partagé ma vie, de m'avoir donné 2 extraordinaires garçons❤

Tu es libre ... et continues à veiller sur nos loulous ou que tu sois..

Tu n'es plus là où tu étais, mais je sais que tu es partout là ou nous sommes!

Un jour on se retrouvera!

Mes mots sur mes maux le 19 avril 2018.. 1 an apres que ma vie est basculé. . Le soir ou j'ai retrouvé l'homme avec qui j'avais partagé 18 ans de ma vie, pendu..
Cela fait 20 mois et rien à changé. .je dirai même que c'est pire!
Je n'ai pas dit la vérité à mes enfants qui avaient 6 et 12 ans..
Je suis incapable de comprendre ce geste, et je porte cette culpabilité chaque seconde.. je ne peux concevoir que mes loulous puissent penser une seule seconde qu'ils sont peut être responsable.. 
Je suis plus que consciente qu'ils ont le droit de savoir, mais aujourd'hui je n'y arrive pas.

Comment retrouver le gout de vivre après un tel acte..

**********************************************************************************************************************************

Comment retrouver le goût de vivre après un tel acte ?

Vous avez une partie de réponse à la question que vous vous posez très légitimement ...
grâce aux liens forts et étroits que vous avez avec votre famille, ami(es), enfants... c'est salvateur !
ET... grâce au choix de votre pseudo Carpe Diem.... cueille le jour présent sans te soucier du lendemain !... vivre à fond, intensément le moment présent !

Amicalement, solidairement.
Federico


- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !

Hors ligne Federico

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2592
  • De ma blessure a jailli un fleuve de liberté. "F"
Re : Dsl
« Réponse #5 le: 09 Décembre 2018 à 00:40:11 »

 Bmylove
Messages: 1832


Re : Le guide "Vous êtes en deuil après le suicide d'un proche"
« Réponse #31 le: 07-12-2018, 19:04:36 »

Bonsoir Carpe Diem,
Je t'accueille avec une infinie tristesse. Je me retrouve dans ce que tu as écrit.
Nous avons basculé en enfer à la même période. Je pèse mes mots. L'enfer.

Si tu le souhaites, tu peux créer ton propre fil.
Ecrire, partager ici ce qui lasse nos proches, hurler, jurer, ça m'aide beaucoup.

Il faudra te débarrasser de ta culpabilité. Elle est stérile, insidieuse et dangereuse.
Je pèse là aussi mes mots.

C'est le lien avec nos proches, le soutien d'où qu'il vienne qui nous sauve.

Je sais que tu ne vas pas me croire, mais je mets mon chapeau au feu (ou qq soit l'expression consacrée) que tu n'es pas coupable.
Il faut du temps pour l'intégrer, mais personne n'est coupable dans un suicide.
Ecris-nous, si tu veux, consulte la boîte à outils aussi, lis les témoignages, je suis sûre que tu trouveras un peu d'apaisement.
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres

On me le répète beaucoup, et c'est très important : prends soin de toi.
On est en danger après un suicide, surtout si on porte ce fardeau si lourd et si injuste.

On peut continuer à vivre, je t'assure. Différemment, mais vivre.
On apprécie chaque moment comme si c'était le dernier, on regarde avec effarement les gens s'énerver pour rien...

Mais on reste là pour ceux qui nous aime.

Je t'embrasse très fort, j'espère avoir de tes nouvelles.
- Espérer, c'est avoir la force de sourire avec un cœur qui ne cesse de pleurer
- Qui pourrait me dire maintenant ce que je dois dire, écrire, croire, penser ou faire ? Personne ! je suis LIBRE !