Auteur Sujet: ma mère s'est jetée sous un train !!!  (Lu 3597 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne eila26

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
ma mère s'est jetée sous un train !!!
« le: 16 Juillet 2013 à 16:42:14 »
bonjour,

je suis toute nouvelle sur le forum, je ne pensais même jamais venir sur ce genre de forum... comment aurais je pu imaginer  perdre ma mère ainsi...le début du cauchemar a commencé il y a un an tout juste quant ma mère a fait une première tentative de suicide par médicament, s'en est suivi au total 4 tentatives "manquées" jusqu'à ce jour de Février 2013 ou j'ai reçu un appel de la gendarmerie m'annonçant qu'elle s'était jetée sous un train. Comment expliquer ce que l'on ressent à ce moment là !!!!  depuis je tente de "survivre", après des semaines de deni, je traverse une phase de colère énorme, je suis en colère contre ma mère, en colère contre les médecins, les psychiatres, bref contre la terre entière... Comment a elle pu faire cela, partir et me laisser "me débrouiller et vivre" avec son suicide. Comment expliquer à mes enfants l'indicible, comment ne pas se sentir coupable... J'aimerais tellement parler de tout cela avec d'autres personnes qui ont vécu la même chose que moi, je me sens si seule dans cette épreuve

Hors ligne Choumi

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #1 le: 16 Juillet 2013 à 19:31:53 »
Toutes les questions que tu te poses, je me les suis moi-même posées... Pourquoi nous on t-il privés d'eux...

C'est tellement dur ce genre de deuil, on se sent nulle, incapable d'avoir pu aider ceux auxquels on tenait le plus... jamais je ne referai le chemin à l'envers. Pour l'instant ton deuil est "frais", tu es dans une douleur atroce, rien que de me remémorer ses instants j'en ai les larmes aux yeux.

Je pense qu'ils n'ont pas voulu que l'on souffre, ni qu'on porte un tel poids, mais leur envie d'arrêter leur douleur a été plus forte et personne n'y peut rien. Il y a un tas que questions qui resteront en suspend mais la colère qui s'apaise au fur et à mesure car personne ne pouvaient empêcher cette pulsion de mort. On doit accepter de vivre avec ce petit quelque chose en nous qu'ils ont détruit, il faut l'accepter, mais c'est tellement long...

ça a été leur choix à un instant "T" et on ne peut plus rien faire contre ça. Je sais combien le poids de la fatalité est dur à encaisser au début, on a pas su, on aurait dû, et on se prend se sentiment d'abandon en pleine tronche. Quand on a des enfants on se sent frustré car ce n'était pas le tableau idéal de la famille qu'on avait peint pour eux...

Je te souhaite beaucoup de courage et de patience, je suis là si tu veux parler




Hors ligne eila26

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #2 le: 17 Juillet 2013 à 16:40:50 »
merci pour ta réponse..... Oui je me sens coupable, terriblement coupable. Pourtant j'ai tout essayé durant 1 an, je ne l'ai pas abandonné, mais c'est si lourd à porter surtout quant on est toute seule. Je suis fille unique, mon père est mort voici plusieurs années...je me suis donc retrouvée toute seule face à la dépression de ma mère, j'ai même cru que j'allais sombrer moi même. D'ailleurs quant elle est morte, une de mes premières pensée  a été "c'est enfin fini" et je me suis sentie soulagée. C'est dure de penser cela, j'ai tellement de sentiments ambivalents. Par moment je me sens soulagée qu'elle ne souffre plus, en même temps je suis en colère car je me dis que pour elle la mort a été un soulagement mais a elle pensé à moi, à ce que j'allais devoir "porter" tout le reste de ma vie . D'autant qu'elle n'a laissé aucune lettre enfin si juste ces quelques mots jetés sur un papier "je vais me jetter sous le train", rien d'autre... pas un mot pour me dire qu'elle était désolée, qu'elle m'aimait.... depuis j'ai mal, si mal
« Modifié: 17 Juillet 2013 à 16:43:39 par eila26 »

Hors ligne marieso

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #3 le: 17 Juillet 2013 à 18:17:23 »
Comme je te comprends...

Mon petit frère s'est pendu il y a 8 ans, il était schizophrène, paranoïaque et dépressif. J'ai fait tout ce que je pouvais, mais ça n'était pas encore assez... Je l'adorais.

Et puis, les années ont passé. Chaque fois que je parle de lui, je pleure, ca, ca ne change pas.
Mais la culpabilité est partie, parce que rien n'aurait pu changer ce choix qui les a conduit à un acte incompréhensible pour nous.

Je suis aussi passée par la colère, je pense que c'est un cheminement obligatoire. Je lui ai hurlé dessus de toute mes forces.

Aujourd'hui, j'ai une petite fille, et souvent, je me dis qu'il aurait été un tonton formidable. Sa maladie était très bien gérée quand il avant ses médicaments. Mais quand il était en crise, c'était l'horreur.

Il y a quelque chose que tu as écrit qui fait écho chez moi : "c'est enfin fini".

Quand ma petite soeur m'a appelé pour m'annoncer sa mort, j'ai pensé à ça aussi. Je voyais souvent la souffrance dans ses yeux. Nous en parlions, et il me disait "Tu te rends compte, je suis fou. Si je ne prends pas ces pilules, les voitures et les avions me parlent... Non, mais tu te rends compte ???".
J'ai senti comme un soulagement, me disant "il ne souffre plus".

Mon frère nous a laissé une lettre, un peu incohérente parce qu'il était en pleine crise. Mais je le connais tellement bien, que j'ai su décoder entre les lignes. Il venait de perdre son emploi qu'il adorait, notre père était décédé quelques semaines plus tôt et ma mère venait de se séparer de notre beau-père et que mon frère aimait beaucoup...

Cette lettre, je ne l'ai lu qu'une fois. Et finalement, avec ou sans lettre, cela ne change rien à ce poids que l'on porte.

Je suis là également si tu veux parler.

Hors ligne eila26

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 5
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #4 le: 18 Juillet 2013 à 15:40:29 »
c'est tellement difficile d'en parler autour de soi... Personne ne comprends, d'ailleurs comment comprendre... je n'en veux pas aux autres, ils ne sont pas là pour "porter" ma souffrance mais en parler avec des gens qui ont vécu le suicide d'un proche cela fait du bien, on se sent un peu moins seule.... Je suis désolée pour ton frère marieso, j'ai un cousin qui est schizophrène et je sais combien c'est difficile de gérer cela pour l'entourage.
Par moment j'ai le sentiment de devenir folle, tellement je suis submergée par la colère, c'est très récent cette colère. Au début j'étais juste sonné, comme anesthésiée, impossible de pleurer .... je courais partout, je débordais d'activités comme pour fuir la réalité, surtout ne pas penser et puis la douleur finit par nous rattraper et là c'est le chaos complet. Impossible d'évoquer ma mère sans pleurer, une odeur, une musique, un lieu tout me ramène à elle....

Hors ligne Cassiopée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #5 le: 24 Juillet 2013 à 23:40:18 »
Bonsoir Elia26

Tous tes ressentis sont légitimes , le déroulé, l'intensité.... nous pouvons comprendre car nous passons toutes et tous par ces différents stades à un rythme différent parfois ... pour passer ces épreuves et suivre ce parcours du "combattant" il faut extérioriser , partager, et sur ce forum tu pourras trouver un appui parmi d'autres mais la compréhension sans aucun doute... tu trouveras des signes d'encouragement dans les témoignages de frères ou sœurs de peine qui ont avancé et ont gagné des petites victoires vers la survie qui un jour se transformera en une "autre vie" car nous n'avons pas le choix.... alors courage , n'hésite pas à partager...
Amitiés
Cassiopée

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #6 le: 25 Juillet 2013 à 02:02:12 »
Bonsoir Eila26,

Tous tes sentiments sont normaux. Au début, tu étais encore sous le choc et maintenant, tu pleures. N’essaie pas d’étouffer cette douleur. Tôt ou tard, il te faudra faire le deuil de ta mère. Il serait bien que tu puisses parler à quelqu’un d’elle et de tes émotions ou au moins viens déposer ton poids ici.

Il se peut bien que ta mère pensait que la vie serait plus facile pour toi si elle disparaissait. Et certainement, elle ne voulait surtout plus souffrir.

Pour comprendre ce qui se passait en moi, le livre de Christophe Fauré qui est à l’origine de ce forum « Après le suicide d’un proche – vivre le deuil et se reconstruire » Albin Michel 2007, m’a été d’une grande aide.

Surmonte un jour après l’autre. Le chemin sera long et douloureux, mais tu arriveras à revivre, certes différente.

Courage et patience

Méduse

Hors ligne Noiram

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 7
Re : ma mère s'est jetée sous un train !!!
« Réponse #7 le: 14 Août 2013 à 03:09:12 »
Bonsoir à tous,

Eila26, je comprends parfaitement ce que tu ressens... J'ai moi aussi perdu mon papa en janvier dernier, il s'est jeté sous un train. Depuis tellement d'émotions me parcourent, tellement d'images me hantent. C'est quelque chose de si violent qui nous frappe.
Il est vrai que c'est difficile d'en parler autour de nous, je pense que les gens qui n'ont pas vécu ça ne peuvent pas comprendre. Moi aussi je me sens seule face à cela, j'en veux parfois à mon entourage de continuer à vivre normalement. Mais nous ne sommes pas seules, je m'en suis rendue compte sur ce site et en me renseignant sur le suicide, beaucoup de personnes sont impactées par le suicide d'un de leurs proches.
On m'a dit qu'avec le temps ça irait mieux, je ne sais pas... Je n'aime pas qu'on me dise ça, je ne conçois pas que ça fasse moins mal un jour, j'aurais l'impression que je commence à l'oublier.
As-tu consulté un psychologue ? Je pense que ça peut aider, pour parler, pour évacuer toutes ces émotions. Pour discuter avec quelqu'un d'extérieur aussi, parfois nos proches ne sont pas d'un grand réconfort, tout le monde a son idée sur la chose, sur le pourquoi de son geste, c'est assez épuisant. J'ai vu une psychologue toutes le semaines depuis fin janvier, même si ça n'a évidemment rien changé à mon chagrin ni à toutes les question que j'ai, je pense que ça m'a fait du bien. Rien que de savoir que mes réactions (colère, culpabilité, peine...) étaient normales m'a fait du bien...
Si tu as envie de discuter avec quelqu'un qui comprend ce que vis, je suis là, tu n'es pas seule à traverser cette épreuve...