Auteur Sujet: ce deuil pour les autres  (Lu 248740 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 688
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1155 le: 25 Avril 2018 à 22:24:58 »
Le regard de ce petit chat est plein de promesses.

Bienvenue à Plume, qui a trouvé une bonne maison.

Et qui se serrera contre ton coeur tout serré.

Tendres pensées

Nora

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1156 le: 26 Avril 2018 à 21:52:56 »

   Tendrement reconnaissante de vos petits mots
   trop fatiguée pour écrire ici ce soir
   pas grave je vous reviens ok à +
   Amicalement, solidairement, M.

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1157 le: 26 Avril 2018 à 21:56:49 »
Prends soin de toi Martine, peut être en faisant un petit câlin à plume
Que cette nuit t'apporte de la douceur
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1158 le: 06 Mai 2018 à 12:16:24 »

    Envie de montrer la langue  :P
    J'aime PAS les pervers égocentriques
    ABUSEURS psychologiques
    Forum honteusement pollué !

   

    Tendresse aux âmes nobles qui souffrent d'Amour,
    M.

Hors ligne loma

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 608
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1159 le: 06 Mai 2018 à 13:07:09 »
Bonjour Plume, tu serais le bienvenu parmi les chats de ma maman, ils sont monochromes , blancs et noirs pour la mère Kikou et sa fille Kikoubis, grise pour une autre fille  Lanuit (c'est bien connu, "la nuit", tous les chats sont gris ...), blanc et gris pour le fils nommé Jacques en hommage à Jacques Brel dans "l'emmerdeur", pas besoin de préciser pourquoi... Il manque donc un tout blanc et un tout noir !

Calins, tendresses, ronron,
loma

"si un jour je meurs et qu'on m'ouvre le coeur, on pourra lire en lettres d'or ... je t'aime encore"  William Shakespeare

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1160 le: 07 Mai 2018 à 07:34:55 »

    Clin d'oeil chaleureux à toi, douce et courageuse Ioma.
    Détail amusant: j'observe en ce moment une mésange,
    elle vient récolter sur notre terrasse
    des poils de nos chats
    une aubaine pour rendre son nid très douillet
     :D
    M.

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1431
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1161 le: 07 Mai 2018 à 08:42:32 »
Une plume pour notre souci
Une plume pour écrire
Une plume pour sourire
Une plume pour toi tout simplement
Bises

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1162 le: 10 Mai 2018 à 07:20:43 »

    Nos Espoirs sont plus indulgents que notre vie:
    ils permettent sans la permission ...
    Nos Espoirs sont plus entêtés que la mort
    ils se permettent d'exister
    Mort, n'attends pas la fin de mon Espoir
    Tu repasseras, et moi toujours une fois de plus
    Pour exalter sans fin
    L'Espoir vengeur de nos Amours

    ...

    Qu'c'que tu fous, souci, debout dès 4 h du mat tu feras encore rien de bon aujourd'hui.
    Prends soin de toi, bon sang, donne-toi de l'allure.
    Ouais, ouais ...
    On approche du 29 juillet, faut te ressaisir, c'est à cette date-là que tes nerfs ont carrément lâché, l'an passé ...
    Tout ça parce qu'il manquait Kalahan à ce petit souper pour fêter l'anniv de tes nièces ... tu savais pourtant depuis longtemps qu'il était mort ...
    T'avais tenu le coup, puis là, t'as commencé à plus pouvoir
    à plus pouvoir
    c'est con de vouloir
    sans plus pouvoir
    Connississime.

    Mais j'Espère reprendre ce pouvoir sur moi
    Ce n'est pas Kalahan qui me détruit
    C'est mon incapacité à supporter son absence, son désespoir, son autodestruction.
    Il faut que je distingue:
    - mon apitoiement sur la tata sacrifiée au cœur pour toujours par cette tragédie
    - de mon apitoiement sur mon incapacité à reprendre un peu de mon pouvoir sur ma vie, même s'il est encore plus abîmé qu'avant".
    Voilà, je vais réussir, je vais réussir ...
    Un jour. Un matin.
    Je savourerai une journée entière de félicité que je partagerai avec mes proches et le monde entier.
    Peut-être quelques-unes.
    Et puis ça durera p'têt pas.
    Tant pis, on y va.
   
    Amicalement et solidairement, M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1163 le: 10 Mai 2018 à 21:04:54 »

   Le suicide d'un proche ...
   Horreur: ce qu'on a donné de si bon cœur n'a PAS SUFFI !

   PAS SUFFI !  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'(

   Eh OUI, je suis pitoyable de "craquer", de craquer depuis le 29 juillet 2017, je craque et je me déteste pour ça, je me dégoûte, je me déteste il FAUT que je retrouve MA FORCE
  MA FORCE
  Il faut qu'elle soit PLUS FORTE que tout ce qui n'a PAS SUFFI  >:(

  Rien ni personne ne peut m'aider que ma volonté de dépasser la faiblesse de mon découragement !
  Ma haine pour mon "moi découragé" est si forte qu'elle compromet sans cesse l'équilibre
  Une voix sadique me serine "TU NE SUFFIS PAS"
  M***E
  M***E

  Rien n'est raisonnable dans "l'après-suicide", rien.
  Amicalement et solidairement, M.

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1164 le: 10 Mai 2018 à 22:38:36 »
    Pour pas trop pèter les plombs,
    j'regarde des belles choses
    de l'artisanat
    des bijoux en filigrane d'argent
    y a des trucs super

   
    M.
« Modifié: 10 Mai 2018 à 22:55:09 par souci »

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1165 le: 10 Mai 2018 à 23:11:41 »

    Encore une petite broche
    C'est bien fait, hein ?
    J'adorerais en faire. Je kiffe.

   
    M.

   

Hors ligne Mononoké

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1044
  • Un petit pas, puis un autre ...
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1166 le: 15 Mai 2018 à 21:42:27 »
Souci,
Envie de te laisser un petit message tout plein de tendresse, toi qui est toujours là pour nous.
Moi, je crois qu'on a le droit de craquer, on a tous le droit de craquer, et on n'en est pas moins aimable, on est humain, on a nos failles et nos faiblesses, .. une fois l'orage passé, on en ressort peut-être encore plus beau, même si on s'en passerait bien

T'es-tu mise aux bijoux d'argents, toi qui a des doigts de fée, je serai ta 1ere cliente  ;D
je t'embrasse
Monotoquée
"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option". B. Marley

"Un arbre qui s'abat fait beaucoup de bruit ; une forêt qui germe, on ne l'entend pas." Gandhi

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1167 le: 15 Mai 2018 à 23:31:17 »

    Merci, douce Mononoké,

    Ces mots venant de TOI, ont de la valeur pour MOI.
    Je ne sais pas dire grand-chose pour le moment, à vrai dire, je n'arrive plus à penser grand-chose.
    Ne sens que contusion, tuméfaction.
    J'espère aller mieux et rejoindre un jour d'autres personnes qui vivent "ça" et leur témoigner la certitude qu'on aboutit à un mieux-être.
    Pour l'instant, j'ensile mes mots dans le silence, ça vaut mieux.

    Tendre pensée pour toi et ceux que tu aimes  :-*
    M.
   

Hors ligne kompong speu

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1431
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1168 le: 20 Mai 2018 à 03:34:02 »
Bonsoir souci
Est ce que la douleur est rédemptrice,surement pas.........                mais elle est là la garce la sournoise à nous guetter nous macérer le cœur et les tripes
Elle revient s'inviter a nos tables dévastées....
Courage brandissons nos .... nos quoi d'ailleurs....
Enfin on fait ce qu'on peut

Petit caresse à Plume et baisers pour toi

Hors ligne souci

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2656
Re : ce deuil pour les autres
« Réponse #1169 le: 21 Mai 2018 à 14:25:54 »

   Wais, l'idée que le deuil profond est un cheminement avec "quelque chose au bout", tu causes.

   J'ai plein de bons et nostalgiquement tendres souvenirs du bois de C., près d'où j'ai grandi.
  Un jour de septembre 2004, jour merveilleux, nous nous promenions à pied, ma sœur, moi, ses filles qui avaient 6 et 8 ans ... Elles portaient les petits cardigans que je leur avais tricoté pour leur anniversaire, identiques mais l'un rose framboise et l'autre vert pacifique, j'avais crocheté un petit bord de dentelle blanc ... et j'avais trouvé sur le marché des petites jupes assorties ...
   Que des détails parfaits, la joie de partager ces instants auprès de ma sœur et des petites, dans ce cadre riche de tant de dialogues affectueux ...

   Soudain, je pense à ce que j'ai entendu la veille, au JT: la prise d'otage de Beslan s'est terminée par un massacre, 334 tués dont 186 enfants.
   Je m'en exprime à ma sœurette, combien il est choquant que la vie puisse être à la fois le tableau idyllique que nous avons sous les yeux, et les horreurs les plus immondes ...
   Assombrie je l'étais pour ces inconnus, mais on n'est pas atteints vraiment ...

  Maintenant j'ai vu l'horreur de mes yeux, je connais la terreur dans ma chair, la mutation instantanée  ...
  Je sais que j'aurais plus de chances de redevenir pucelle que d'atténuer la noirceur du suicide de mon doux neveu Kalahan ...
  cela ne peut s'effacer !
  La vie dans sa contradiction la plus absurde.
 
  On ne savait pas qu'elle était si cruelle.
  Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir "faire de ça" ?
  S'encourager malgré tout ...
  Continuer de faire des beaux tricots et de broder des chemisiers ...

  Amicalement et solidairement,
  M.