Auteur Sujet: Bientôt 2 mois qu'il est parti....  (Lu 535 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Lolo77

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Bientôt 2 mois qu'il est parti....
« le: 09 Avril 2019 à 22:20:01 »
Bonsoir, je viens de découvrir ce forum, et après avoir lu plusieurs témoignages j'ai décidé de partager le mien.....cela aurait fait 25 ans que nous étions ensemble et 20 ans de mariage. J'ai 44 ans et nous avons 3 enfants de 20, 17 et 10 ans.  On peut dire que la vie avec mon mari était tout sauf un long fleuve tranquille.....je ne donnerai pas tous les détails car ils seraient trop long a raconter....cependant je peux dire les 3 événements les plus catastrophiques....Franck mon mari a échappé 3 fois à la mort.....il en riait parfois et disait qu'il était dans destination finale.....a 20 ans il a eu un face a face en voiture....3 ans dans les hôpitaux, un an en fauteuil roulant.....il s'en est remis physiquement mais moralement il en a parlé tous les jours pendant plus de 15 ans......a ce moment là il était même tombé un peu dans la drogue a cause de ces douleurs.....mais il a fait face.....10 ans après il a eu une pneumonie avec début de septicémie....les médecins m'ont dit que si on avait attendu 2-3 heures de plus avant de l'emmener aux urgences il ne s'en serait pas sorti......mais il s'en est sorti.....il a fait face......2 mois d'hospitalisation.......la vie a continué avec des hauts et des bas.....il avait pris beaucoup de poids et a subi une sleeve afin de maigrir......il revivait......je tombe enceinte du petit dernier...fausse couche 2 fois  et la dernière grossesse qui tient le bébé est trisomique..... on arrête la grossesse........et voilà que cela continue.....il y a 6 ans il a reçu une balle de fusil de gros calibre dans l'abdomen.....un sinistre fait divers.......une voisine venait de se séparer de son compagnon......il voulait la tuer.....mon mari s'est interposé.....pendant un mois son pronostic vital a été engagé.....et il a vu aussi ce même homme se suicidé devant lui en retournant l'arme contre lui......il s'en est sorti il a fait face.....et régulièrement des petits et des gros tracas et encore des accidents de voiture, mais il s'en est toujours sorti......mais il avait un énorme manque de reconnaissance......il s'est mis a boire de plus en plus..... Je l'avais prévenu a plusieurs reprises que cette vie ne me convenait plus......qu'il fallait qu'il arrête de boire.....il me parlait très mal par moment, aux enfants aussi.....je n'en pouvais plus et fin octobre 2018 je lui ai annoncé que je ne l'aimais plus du même amour et que je voulais me séparer .....sauf qu'etant mère au foyer je ne pouvais quitter le domicile en claquant des doigts......alors nous avons commencé une cohabitation......j'ai passé mon permis de conduire et j'ai très vite trouvé un emploi.....lui pensait que j'avais quelqu'un d'autre dans ma vie.....me faisait des crises de paranoïa......il me réveillais la nuit pour parler et toujours répéter la même chose.....mon fils intervenait régulièrement pour dire a son père de me laisser tranquille.....l'erreur a sûrement dû être cette cohabitation maintenant que j'y réfléchis.......enfin nous voilà dimanche 24 février 2019.....il fait beau on se croirait au printemps......je travaille toute la journée, mon mari est a la maison avec nos 2 derniers enfants......la veille au soir il m'a parlé de suicide.....je me suis fâchée je lui ai dit pense aux enfants.....il m'a dit oui.....il m'a demandé si un jour on se remettrait ensemble.....je lui ai répondu non pour l'instant non mais qu'on ne savait pas le futur et que si il se faisait soigner peut-être dans un mois un an .....on se retrouverait......vers 15 heures ma petite dernière m'appelle en pleure.....la voiture est devant la maison mais elle ne sait pas où est son papa.....il est absent depuis 13h30......j'appelle mon fils il me dit t'inquiète tout a l'heure il bricolait dans le garage et la voiture.....je finis ma. Journée de travail.....je rentre a mon domicile vers 16h30 et Franck n'est toujours pas la......on ne trouve ni les clés de la voiture ni celle du garage......je le cherche et je geolocalise son téléphone.....dans le garage.......il s'est pendu......je ne l'ai pas vu.....mon fils a aperçu l'ombre.....on a appelé les pompiers.....mais il était trop tard....... Je reagis.....je me mets a hurler.....mon fils me dit calme toi maman pense a ma petite sœur.....et la j'ai juste de la rage.....pourquoi ? Et alors qu'il était seul avec les enfants...  Ils les aimaient tellement.....ce geste ne lui correspond tellement pas....je trouve une lettre dans la voiture.....il dit aimer ces enfants et qu'ils veillera sur eux de la haut......c'est tout......alors je me sens coupable......c'est de ma faute.....il ne voulait pas qu'on se sépare.....et la tristesse m'envahit.......il avait tout prévu....acheté la corde quelques semaines avant.....vendu la voiture....et mis l'argent de cette voiture sur le compte de mon fils.....un autre véhicule avec la carte grise au nom de notre fille aînée......il avait parler de suicide a plein de monde ......nous n'avons pas réagit....ne dit on pas qu'une personne qui en parle ne passe pas a l'acte.....par contre un mois avant il avait fait une TS et l'avait dit a notre aînée avec consigne de ne pas me le dire car peur que je le fasse interner.....il mettais du fond de teint pour cacher les traces dans le cou.....il a dit à ma fille je ne recommencerais pas c'était une erreur je vous aime......et votre mère ne s'en remettrait pas mais a la limite cela serait bien fait pour elle.....( SMS que ma fille m'a montré)........alors je suis passée par tous les sentiments, rage, colère, culpabilité toujours présente d'ailleurs, tristesse car c'était quand même l'homme que  j'ai aimé et avec qui je vivais encore....et là je ne sais pas pourquoi et je risque de choquer j'ai un besoin de refaire ma vie au plus vite.... De dire et non tu ne m'as pas détruite.....est ce normal cette réaction ? Je m'effraie moi même......j'ai beaucoup pleuré, ne réagit pas complétement a son absence......il faut dire que j'ai quitté notre domicile le soir même......je ne sais plus où j'en suis en fait.....et cette culpabilité qui revient chaque soir.....j'ai vu plusieurs fois la psy mais cela ne change rien  a la culpabilité......car mon mari était aussi une bonne personne généreux et gentil toujours serviable......le problème était l'alcool et son besoin de me diriger comme une petite fille.....excuser pour le roman.....j'avais besoin d'écrire mes états d'âmes.....merci a ceux qui le liront

Hors ligne Mircea

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 395
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bientôt 2 mois qu'il est parti....
« Réponse #1 le: 09 Avril 2019 à 23:30:02 »
Je lis ce que tu partages de ton histoire, de votre histoire .... tous ces moments, trop nombreux, de douleurs.
Et là, son suicide ....
Alors toutes tes émotions, toute ta colère, tout est bien légitime
Envie de te dire :
prends toute l'aide que tu peux, pour toi, pour tes enfants ....
Viens écrire ici tout ce que tu as besoin d'exprimer, tu seras lue, toujours, sans jugement .... (ne t'excuse surtout pas !)
Prends soin de toi, de tes enfants, du mieux que tu peux.....
et laisse-toi du temps, du temps, du temps, pour "digérer" tout cela ....

Ce soir, je voulais juste te dire que je t'ai lue .... je reviendrai vers toi ....

Je te dépose une brassée de tendresse pour toi, de la douceur pour tes enfants.

Catherine

Hors ligne miss29

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bientôt 2 mois qu'il est parti....
« Réponse #2 le: 20 Avril 2019 à 15:33:54 »
Bonjour,

Je vous comprends, moi ca va faire 4 mois (19/12/2018) que mon conjoint s 'est suicidé, 3 enfants 19-16-10 pareil que vous, j'ai 43 ans,
je suis agricultrice, je me raccroche au travail, mes enfants ne pleurent pas (nous sommes des caractères très durs)! je me pose la question de savoir si on réalise encore!! je ne crois pas!  c est difficile cette culpabilité! j 'avais laissé comme vous un message sur ce site, vous pouvez le lire et comprendrez mon histoire! Nous sommes jeunes et l'impression qu'ils ont brisé notre vie!
2 semaines après son décès, j'avais besoin de réponses,  je me suis mise à lire la vie après la mort, je n'y ai jamais cru réellement mais ces livres m'ont fait énormément de bien! maintenant je me remet en question, je suis une femme autoritaire et là tout s 'effondre, qu'est ce qui ne va pas chez moi? est-ce moi qui l'est poussé a bout? nous avions tout pour être heureux!  je suis une femme moderne et je ne me vois pas finir mes jours seules! mais je ne me vois pas avec un autre non plus!  et toujours cette culpabilité qui revient, et si et si toute la journée!
« Modifié: 20 Avril 2019 à 15:49:35 par miss29 »

Hors ligne sylvie44

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 61
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bientôt 2 mois qu'il est parti....
« Réponse #3 le: 20 Avril 2019 à 16:48:45 »
Bonjour
Le sentiment de culpabilité moi aussi je l'ai éprouvé  c'est un sentiment normal après ce que l'on à vécue. On s'accuse de tout .
 Perso ça fait 11 mois que mon compagnon à mis fin à ses jours. Le livre qui m'a aidée à mieux comprendre :après le suicide d'un proche du docteur Christophe Fauré
Il explique bien la culpabilité la colère le désespoir la solitude.a tu du soutien avec des proches ? Peu tu exprimer toutes ces émotions ?
Amitiés
Sylvie

Hors ligne Lt-Dan

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Bientôt 2 mois qu'il est parti....
« Réponse #4 le: 20 Avril 2019 à 18:48:31 »
Bonjour,

J'ai perdu mon ex-conjoint d'un suicide en mai dernier (mai 2018). Il s'est pendu à la maison, je l'ai retrouvé en rentrant du travail. Je n'ai jamais posté, mais votre message m'a beaucoup touché car j'ai reconnu la même histoire. Mon ex conjoint a aussi traversé les pires épreuves, et était dépressif depuis son adolescence peut être. Il avait 38 ans quand il est décédé.
Je n'en pouvais plus également, je devenais dingue de sa dépression. Des crises d'angoisse à repetition, il pouvait rester au lit des semaines entières sans bouger.

Il y a une chose que j'aimerai vous faire passer : nous (les proches, parents, enfants, conjoints etc...) n'y sommes pour rien. Je ne sais pas ce qui provoque un suicide mais je suis persuadé aujourd'hui d'avoir fait tout ce que j'ai pu humainement faire pour le porter. J'ai souvent l'image de mon ex conjoint que je retiens par le bras au bord de la falaise. Il a décidé de lâcher. J'ai hurle tout ce que j'ai pu car soutenir une personne malade de dépression est affreux, mais c'est lui, ou son cerveau, qui a décidé de lâcher.

J'espère que cela vous aidera. C'est un traumatisme lourd, il prend du temps à guérir