Auteur Sujet: Suicide de ma meilleure amie  (Lu 5033 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Juju69

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Suicide de ma meilleure amie
« le: 26 Octobre 2013 à 21:53:52 »
Bonsoir
J'ai déjà poster un article sur le suicide de mon meilleur ami. Le 30 septembre c'est auour d ma meilleure amie de mettre fin à ses jours. Depuis un an et demi j'ai impression que ma vie s'écroule. Ils étaient mes pilier maintenant je suis réduite à pleurer où à me suicider pour moi aussi m'envoler dans un endroit où ma douleur sera partit.
J'ai plus la force de me battre dans ce monde, j'avais juste besoin d'eux pour vibre maintenant qu'ils sont à j'amais partit il n'y a plus rien qui me retient ici

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #1 le: 27 Octobre 2013 à 20:59:46 »
Je viens juste de voir ton message.
N'abandonne pas cette vie. Le suicide n'est pas une solution car la mort n'est qu'un passage vers une autre vie. J'ai eu de nombreux signes de ma fille qui s'était suicidée.
Il paraît que nous devons résoudre nos problèmes ici ou dans l'au-delà et que c'est plus facile ici. Alors reste parmi nous et bats-toi. Un jour après l'autre.
Et puis, il y a certainement des gens qui tiennent à toi et que tu ferais souffrir comme toi, tu souffres maintenant.
Continue à venir nous parler de tes amis disparus.
Courage Juju69
Je t'embrasse très fort
Méduse

Hors ligne Juju69

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #2 le: 28 Octobre 2013 à 20:51:58 »
Coucou
Merci pour vos messages qui me touche énormément.
Je vais parler d'eux comme vous me lavez conseillé
Parlons tout d'abord de mon meilleur ami Mael, un lycéens de 17 ans aujourd'hui. Un garçon avec la joie de vivre jusqu'au jours où il a assumé pleinement son homosexualité. Il m'en avait plus où moin parlé mais ne s'attardais pas sur le sujet. Ce garçon qui me faisait toujours rire aux éclats. Passionné de musique, il jouait de la guitare. Tout les deux passionné de musique nous formions un duo lui à la guitare moi au chant.
Tout à basculé le jour ou il a commencer la drogue, sa à commencer par un joint par jour puis par sniffer out les jour et à finir par le dopage. Le 2 Mai 2012 son frère en larme pour me dire qu'il c'est envolé à jamais. Je ne voulais pas le croire et j'ai encore énormément de mal à le réalisé
Parlons maintenant de ma meilleure amie Lou une fille toujours la pour les autres,  toujours entrain de sourire, une fille qui ne parlais jamais de ses problèmes. Une fille magnifique, adorable, avec qui je ne pouvais pas m'ennuyer. Ce 30 septembre sa soeur la découvre pendu dans sa chambre sans aucune explication à son geste
Je m'en veux de n'avoir rien vue, si j'avais parler et vue qu'ils étaient pas bien ils seraient toujours en vie, ils seraient toujours près de nous.
Ils me manquent c'est horrible, j'ai encore besoin d'eux :'(

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #3 le: 28 Octobre 2013 à 22:50:56 »
Merci de nous donner de tes nouvelles. Je me suis beaucoup inquiétée pour toi.

Tes amis devaient être très sensibles. Ils étaient encore si jeunes et vulnérables.

Comment aurais-tu pu soupçonner ce qui allait arriver alors que ton amie était toujours souriante. Sans doute, elle ne voulait pas t’inquiéter.

Parle-leur et continue à nous parler. Laisse couler tes larmes. Elles t’apaiseront.

Affectueusement

Méduse

Hors ligne Juju69

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #4 le: 30 Octobre 2013 à 00:54:09 »
Merci méduse de répondre à mes besoins et de m'écouter sa fait du bien d'être soutenue

Hors ligne Juju69

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #5 le: 18 Novembre 2013 à 21:58:34 »
J'y arrive pas, elle me manque terriblement, j'ai envie de la rejoindre mais je n'ai pas le courage.  Je ne demande qu'une chose qu'elle revienne, qu'elle me prenne dans ses bras, j'y crois pas, çest pas possible qu'elle soit partit !!!

Hors ligne Méduse

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 780
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #6 le: 19 Novembre 2013 à 00:32:43 »
Je viens de voir ton message. Je suis trop épuisée ce soir pour t'écrire longuement. Mais saches que tu n'es pas seule. Nous sommes là et tes disparus aussi, même s'ils ne peuvent plus communiquer aussi facilement qu'avant sans doute.

Reste parmi nous. Tu ferais souffrir tes proches qui t'aiment comme toi, tu souffres maintenant et tu ne résoudrais rien puisque il y a une vie après la mort. Essaie de surmonter un jour après l'autre. Continue à parler de ceux qui sont partis. Ou bout d'un moment cela te fera moins mal.

As-tu déjà regardé les modules vidéo du site principal Traverser son deuil ? Ils t'aideront à comprendre ce qui se passe en toi.

As-tu parlé avec tes proches ? Ne reste pas seule avec ta peine et revient en parler ici. Au besoin, cherche une prise en charge auprès d'un psychologue. Le deuil de quelqu'un de proche est extrêmement douloureux, mais en en parlant, tu pourras user ton deuil et cela fera moins mal. Ta "relation" avec le disparu changera.

Courage, accroches-toi.

Affectueusement

Méduse
« Modifié: 27 Février 2014 à 15:51:46 par Webmaster »

Hors ligne Juju69

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 10
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #7 le: 03 Décembre 2013 à 00:19:31 »
Ma vie ce résume à sa, pleurer, parler aux étoiles, me mutiler, crier de douleur depuis qu'elle c'est évadée de ce monde qui la faisait tant souffrir. Maintenant qu'elle est partie ce n'est plus elle qui souffre mais bien nous, ses proches qui restent en vie pour que son âme vive toujours mais c'est devenue si compliqué de rester alors que la mort nous appelle. 2 mois que notre petit ange est partie, 2 mois de souffrance permanente,  2 mois de pleure incessant, 2 mois de nuit gâcher à cause de ces cauchemars, 2 mois que on hurle ton prénom, 2 mois que tu es partie à jamais.
Ma petite Lou, mon ange gardien, pourquoi as tu fait sa ? Pourquoi tu as mis fin à ta vie, à ta jeunesse, tu avais encore tant de chose à découvrir.
On y arrive plus sans toi, moi la premiere, j'ai envie de te rejoindre constamment, ta famille aussi, ta soeur m'appelle chaque soir en larme pour me dire qu'elle veut que tu sois là près de nous, que ce ne sois qu'un cauchemar. On a besoin de toi, revient.

J'y arrive pas sans elle, ma vie est anéantie depuis qu'elle est partit !

Hors ligne mam'deCath

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 815
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #8 le: 03 Décembre 2013 à 12:14:12 »
Bonjour Juju69

Nous avons tous  tendance à nous malmener après la mort "violente" d'un être tant aimé... parce que nous subissons une épreuve insupportable parce que nous nous culpabilisons de ne pas avoir  vu le mal "invisible" qui le/la rongeait" que, dans l'ignorance de leur profond  mal-être ,  nous n'avons pu écouter, ni aider...

Pleurer, parler à ma fille, mon unique enfant,  hurler ma douleur lorsque je me retrouve seule dans mes murs ou dans ma voiture, ou face à la mer là où elle aimait tant fouler le sable, voilà mon quotidien depuis bientôt 28 mois, durant lesquels sa souffrance n'a cessé de  me hanter de  me torturer... On l'a croyait sortie d'une dépression alors que, mal ou pas soignée, elle avait rechuté.... une maladie qui tue "à sa manière" !
Il y a pourtant un " mais"!  Mais qu'en est-il de ceux qui restent, son fils de 18 ans qui l'a retrouvée morte et sa petite de 11 ans, aujourd'hui ?  Il faut bien que je me secoue pour leur apporter -le temps que j'en trouverai la force-  mon affection, pour leur répéter que jamais leur mère n'a voulu les abandonner ; j'entends la voix de leur maman qui m'implore,  me le demande ! Sa petite dernière est pleine de vie, quant à son ainé, il a eu son bac normalement... Autant "elle" parle spontanément avec moi , autant "lui" est réservé et je ne sais pas ce qu'il pense : s' il s'en veut, s'il lui en veut, les deux ?   Il fait beaucoup de sport, il a des copains, cela me rassure un peu ! Il a décidé qu'il parlera à qui il voudra, quand il voudra ; cela ne m'empêche pas d'évoquer leur maman à chaque fois que le moment s'y prête. Pour eux, je passe des larmes au sourire, de l'inertie à la course pour aller les rejoindre, faire quelques achats, leur préparer un repas puis je rentre chez moi et me  retrouve à nouveau seule avec ma Cath. Je dois tenir encore.... pour ses petits, pour elle.
 
Tout ceci pour vous dire Juju, si vous me le permettez, que quel que soit votre âge, vous avez un objectif, celui de vous autoriser d'abord à traverser cette période de douleur, la perte de votre amie est très récente, une période de houle de  tempête que vous allez braver pour vous pour votre entourage, pour  parents et amis de ceux qui sont partis trop tôt.

C'est parce qu'une telle mort reste inconcevable, inacceptable que nous ne pouvons que nous impliquer dans une lutte afin de veiller à ce qu'elle ne se reproduise pas. Alors décidez de ne plus vous faire de mal, apprenez à vous aimer, Vous avez plein de choses à vivre à partager dès que vous aurez retrouvé confiance en vous de même que  l'énergie nécessaire .... C'est dans ce sens que vos êtres chers, que votre entourage souhaiteraient  que vous vous orientiez, pour vous, pour eux...
Et parce que ce n'est pas facile.... que vous puissiez être entourée, soutenue, aidée dans cette démarche... Il y a bien entendu ce site et  nos échanges sur le forum qui sont d'une aide indéniable.

Affectueusement.
mam'deCath
« Modifié: 03 Décembre 2013 à 23:37:51 par mam'deCath »

Hors ligne Jesse89

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Re : Suicide de ma meilleure amie
« Réponse #9 le: 08 Décembre 2013 à 22:31:57 »
Salut,
moi aussi j'ai perdu une de mes meilleurs amis brutalement, elle s'est tuée et je n'ai rien fait, alors maintenant je me contente de vivre ou plutôt de survivre avec cette douleur. Tu n'es pas seule, car je te comprend tellement, le nombre de fois ou j'ai voulue tout arrêter... Voilà, je te souhaite vraiment d'aller mieux même si je sais que pour l'instant c'est quasiment impossible.
Courage. Si tu as besoin d'en parler je suis là.
Jesse89