Auteur Sujet: apres le suicide d'un proche  (Lu 2367 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne verovero

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • Le forum d'entraide durant un deuil
apres le suicide d'un proche
« le: 29 Juin 2014 à 00:56:39 »
j'ai commencer à lire le livre du dr christophe fauré 'apres le suicide d'un proche' vivre le deuil et se reconstruire, je vous le conseil à toutes et tous, ce livre est une aide non pas pour oublier mais à nommer sa souffrance afin que petit à petit on cicatrise certe lentement et en sachant que cette blessure ne guérira jamais tout à fait

le suicide ne résume pas la vie de la personne que vous avez perdue; ce qu'elle était fondamentalement va bien au-delà, n'est ce pas? alors, s'il vous plait , ne laissez pas votre deuil résumer le reste de votre existence: vous êtes bien plus que cela, vous aussi. le suicide vous a déjà dérobée la vie de cette personne; ne le laissez pas, de surcroit, vous dérober la vôtre!ne le laissez pas gagne rà nouveau! si vous laissez gagner le suicide en vous abandonnant vous-même, vous lui donnez raison et vous validez la mort de cette personne...alors soyez pleinement ce que vous devez être maintenant, avec vos blessures et vos cicatrices, mais aussi avec toutes les forces vives de votre être, vous n'avez pas souhaiter cette mort, mais la façon d'y réagir est votre prérogative. alors, ainsi, vous ferez de votre vie retrouvée un témoignage de résilience et un hommage à votre enfant, à votre conjoint, à votre parent, à votre ami(e), par-delà la souffrance qui la conduit à quitter cette vie. vous honorerez sa mémoire par ce que vous faites aujourd'hui de votre propre vie.
dr fauré

Hors ligne HUB84

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 109
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : apres le suicide d'un proche
« Réponse #1 le: 29 Juin 2014 à 09:24:06 »
En effet, il est inutile d'avoir de la haine contre la personne suicidée, dans mon cas mon épouse, je dois au contraire lui envoyé de l'amour, tout l'amour qu'elle m'a donné pendant toutes ces années et lui pardonner ce geste de folie. Il faut que j'arrête de pleurer son mon malheur car si je regarde autour de moi il y a toujours quelqu'un de plus malheureux. Lorsque le curé à dit "jusqu'à ce que la mort vous sépare" cela m'a fait bien rigoler, je me suis dit "ça" c'est pour les autres, mais un jour ou l'autre, d'une manière ou d'une autre tous les couples seront séparés. Il faut que je continue à vivre et si possible en étant heureux, c'est ce qu'elle vaudrait.

Hubert.

Hors ligne verovero

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : apres le suicide d'un proche
« Réponse #2 le: 29 Juin 2014 à 21:55:34 »
bonsoir Hubert,
je n'ai pas de haine sait un ensemble de tout et de rien c'est à dire parfois je suis hyper calme ou tout le contraire sur les nerfs, je suis dans tout les cas très triste, en colère contre lui et parfois contre tout ceux qui l'on connu, en colère contre moi-même de n'avoir pas su captée qu'il n'allait vraiment pas bien et que je n'ai plus l’empêcher de faire ce geste de folie irréparable, certes il y a plus malheureux que soit mais dans ces cas de douleur extrême qui est la perte d'un être cher on deviens égoïste et le malheur des autres ne nous touche plus car sait pas la mort sait pour eux des petits malheurs pour moi sans importance, des fois je me dis plus rien ne m'atteindras je sais bien que sait faux je me dis sa pour me protéger même si tout nous rattrape un jour ou l'autre il faut garder l'espoir en l'avenir à la vie à l'amour pour pouvoir justement espérer avancer, bon courage à vous Hubert

Hors ligne verovero

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : apres le suicide d'un proche
« Réponse #3 le: 05 Juillet 2014 à 00:42:55 »
http://youtu.be/MfDFDQ5rkbk


j'aimerais tant te laisser partir mais je n'y arrives pas encore tu me hantes toute les journées toute les nuits le 3 juillet tu aurais eu 43 ans ce jour la pas de gâteau que des bougies et des pensés de toi de ta vie fini avant l'heure pensés pour tes deux enfants la vie est injuste tu ne méritais pas de te faire ça, j’espère que de la haut tu nous voie et que tu prend conscience du mal à ceux qui t'aime ici et à qui tu manque beaucoup, je suis encore en colère contre toi j'en suis désoler mais sait comme ça je ne suis pas prête à te pardonner même si sait pas toi tt ça je suis tellement triste notre vie est détruite car on vivras certes mais rien ne seras plus jamais comme avant  :'(
« Modifié: 05 Juillet 2014 à 00:50:01 par verovero »

Hors ligne Marlène56

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 135
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : apres le suicide d'un proche
« Réponse #4 le: 05 Juillet 2014 à 03:20:07 »
J'aurai pu écrire tes mots... Je te comprend tellement... Moi il est ne en mars alors cela me donne un peu de répit avant cette date symbolique cependant un mois après je devrai faire face a la date de sa mort... Il faut donc que je mis prépare... Je penserai bien fort a toi...
Pleins de bisous
Tu ne sauras jamais la chance que tu as de pouvoir passer le restant de tes jours avec la moitié de ton âme, tant que tu n'auras pas à vivre sans elle.