Auteur Sujet: vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort  (Lu 190740 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #330 le: 09 Octobre 2013 à 01:10:09 »
Willy,peux tu m'indiquer un bouquin, un écrit de tout ce que tu parles, cela m'intéresse.
merci :) désolé mais moi, j'ai besoin du support papier pour y noter et gribouiller mes réflexions.
Marie-Louise Von Franz, élève de Jung, c'est une bonne référence, Ladyhawk. :)

Je te conseille La Splendeur du Soi : Sorupa Saram   (le grand sage Ramana Maharshi (1879-1950) tenait l'unique livre de Sorupananada, La Splendeur du Soi, en très haute estime. Lorsqu'il donna à Annamalai Swami une liste de six livres à lire, il y inclut ce texte. On ne saurait imaginer meilleure recommandation que celle-là pour s'initier ainsi à cette spiritualité incandescente dont le bénédictin Henri Le Saux fit la nourriture de toute sa vie de «sannyasi chrétien».)
http://www.amazon.fr/gp/product/2845901224/ref=oh_details_o00_s00_i00?ie=UTF8&psc=1
je peux te conseiller ensuite  ces 2  petits trésors
- L'Advaita Vedânta : Théorie et pratique (Basé sur les Upanishads, l’advaita vedânta propose un chemin logique et scientifique vers la vérité de ce que nous sommes.)  http://www.amazon.fr/LAdvaita-Ved%C3%A2nta-pratique-Dennis-Waite/dp/2351180593
- Tout est un / Ellâm onru (Ce petit manuel était devenu un ouvrage de référence pour le grand sage Ramana Maharshi qui disait de lui : "si tu veux la délivrance, alors écris, lis et pratique les instructions contenues dans ce petit livre". )
http://www.amazon.fr/Tout-est-Ell%C3%A2m-onru-Anonyme/dp/2911466144/ref=pd_sim_b_2
Tu peux aussi jeter un coup d’œil sur les 108 upanishads de Martine Buttex
Les  Trois upanishads , Isha Kena Mundaka  de  Sri Aurobindo (celui là est excellent)  
ou encore le  très mystique  "Être Dieu en Dieu" de Maître Eckhart  .
Comme l'évoque souvent Michel Cazenave , les spiritualités chrétiennes et hindoues se rejoignent sur beaucoup de points .
A consulter aussi :Les mille enseignements de Shankara
http://www.amazon.fr/gp/product/2845901798/ref=oh_details_o01_s00_i00?ie=UTF8&psc=1
Et  "l' Enseignement de Ramana Maharshi "  
http://www.amazon.fr/LEnseignement-Ramana-Maharshi-Eleonore-Braitenberg/dp/2226159045/ref=pd_sim_b_3
et on peut choisir aussi  dans la liste   de SWAMI ABISHIKTANANDA  ( Henri LE SAUX  Moine bénédictin né en Bretagne )
http://eveilphilosophie.canalblog.com/archives/2010/01/01/16347128.html

·      SAGESSE HINDOUE – MYSTIQUE CHRETIENNE , DU VEDANTA A LA TRINITE ( Edit. du centurion )
·      UNE MESSE AUX SOURCES DU GANGE ( Seuil )
·      RENCONTRE DE L’HINDOUISME ET DU CHRISTIANISME ( Seuil )
·      INITIATION A LA SPIRITUALITE DES UPANISHADS ( Edit. Présence )
·      INTERIORITE ET REVELATION ( Edit. Présence )

 (je suis loin d'avoir tout lu  dans cette liste ) a noter que Jung est plus Hindouiste que Bouddhiste  mais le bouddhisme commence avec  Siddhartha, fils de brahmane  .   Le Bouddhisme c'est l'hindouisme moins l'Atman (mais avec la conscience  ) et moins le Divin (Brahmā )  . D'ailleurs j'attends toujours les explications de sam sur la différence  entre la conscience et l'atman .  Le Bouddhisme a une vision de l'absolu qui lui vient entièrement de l'Hindouisme , c'est pourquoi , si on s'intéresse a cette spiritualité il faut lire et comprendre (je pense)  les Upanishad .
Je laisse ici l'excellent Thich Nhat Hanh:  http://www.youtube.com/watch?v=9LY0173gcDg   Pour Eckhart Tolle ,   en un mot , je ne le conseille pas pas du tout  , il ne faut pas confondre le verbiage et la véritable approche spirituelle .  Le Bouddhisme est comme un ensemble inclus dans la spiritualité Védique , tout ce que disent les vrais bouddhistes est  une part de cette spiritualité  Hindoue .                 
« Modifié: 09 Octobre 2013 à 11:05:20 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne seul au monde

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 460
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #331 le: 09 Octobre 2013 à 01:15:45 »
Rose enchantée c'est quoi cette histoire d'immatriculation?



Hors ligne Rose-Enchantée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
  • "Jamais je n'arrêterai de faire bouger tes ailes"
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #332 le: 09 Octobre 2013 à 10:30:28 »
Bonjour

sam, tu dois parler de l'immatriculation que j'attendais pour mon livre.
C'est le numéro d'isbn, le code barre qu'il y a derrière tout les livres et qui est obligatoire pour pouvoir en imprimer et publier un!

Ce projet me pousse pas mal...
"Je te fais exister, si fort, que moi je crois que c'est vrai" Tal

Pour suivre mon projet:
http://roseenchantee.wordpress.com/

Un livre... Un espoir... Celui de trouver la lumière...

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #333 le: 09 Octobre 2013 à 11:19:04 »
ben dites donc, ça cause, ça cause sur ce fil, c'est super, les différences sont attractives. ::)
merci Willy, mais je ne m'attendais pas à autant de référence.
Maître Eckhart, j'adore, je pencherai plus pour lui en premier.

Sam, je trouve aussi que quand tu restes sur ton ressentit et non sur les écrits de tes maîtres bouddhistes, tu es beaucoup plus ouvert et moins directif.
ce fil n'est pas que tes citations, ou des reprises des grands, il est aussi et avant tout notre ressentit, dans notre vie. Car ces aussi notre (votre) vision que nous pouvons développer.
la théorie c'est bien, la pratique c'est ....bien aussi ? ::)


Questions :
en quoi, tous, une voie spirituelle vous aide dans le cheminement de votre deuil et dans votre vie en générale ?
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #334 le: 09 Octobre 2013 à 11:43:23 »
pour ma part, la spiritualité qui chemine ma vie depuis pas mal d'années, m'a permis de grandir autant dans la tête que dans mes attitudes, bref évoluer quoi.
elle m'a appris à ne pas juger aussi, long travail d'introspection mine de rien, car nous sommes trop souvent dans la comparaison.
donc surement plus dans le détachement.
et je me dis heureusement pour moi d'avoir eu ce support.
car sans cette vision de la vie, je ne pense pas être arrivée a espérer revivre et revivre.

le deuil, m'a permis de lâcher encore des peurs et de vivre plus par rapport à mes choix et non plus sociétal.
j'ai aujourd'hui besoin de faire des choses par envie et légèreté aussi.
d'ailleurs mon travail, je le conçoit différemment aujourd'hui, c'est venue petit à petit avec une perte de sens complet plus des valeurs plus saines et simples se sont installées.
ma façon de vivre et mon travail gravitent autour de ces valeurs,
tout n'est pas établit mais je chemine.
je sais, je sens ma fille à mes côtés, puis d'autres aussi.
je choisis les gens que je côtoie, j'ai lâché des personnes que je pensais aimer alors que ce n'était que des liens familiaux et ai mis mes amis en pôle position.
j'accepte aussi que les choses ne se fasse pas comme je le souhaite, d'ailleurs maintenant je dis "je fais et l'univers décide de la finalité"
je suis les signes que la vie met sur mon chemin, donc plus dans l'instant présent.
je ne fais plus de gros projets.
je n'ai pas peur du changement ou bcp moins.
je pense que je vis plus simplement et plus vitalement.
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #335 le: 09 Octobre 2013 à 12:34:11 »
pour répondre à cette question du deuil et de l'approche spirituelle , quand vous perdez un être cher , vous vous posez  la question de  savoir ce que vous avez été pour lui  ou pour elle et ce qu'il ou elle  a été pour vous , qu'elle a été cette relation , ce lien ?   et si vous vous posez ces questions au delà  évidement de l’immense douleur  de cette séparation terrible et définitive  , alors ces questions vous  renvoient  automatiquement à vous même ,  qui êtes vous ?  que voulez vous vraiment dans cette vie ? Pourquoi êtes vous là sur cette Terre ? qu'est ce que vivre ?  qu'est ce  au juste que  la vie elle même ? et vos relations affectives , vos attachements , votre relation à l'autre au reste de l'humanité ?    alors  des milliers de questions surgissent en vous car il faut mettre un sens sur votre souffrance et cette question fondamentale  du sens apparaît en vous ,  car vous  désirez comprendre et essayer de  comprendre vous libère . C'est une démarche de dépassement et de connaissance ou de découverte  de soi .

Ces questions ,  des millions  d'humains au cours de milliers d'années ont tenté d'y répondre ,  la réponse  est un chemin d'introspection , un chemin qui peut être guidé mais un chemin intérieur au fond de soi . La mort interroge toujours , des millions d'humains n'ont jamais dépassé ces questions ils ont souffert confusément , mais nous souffrons toujours , la souffrance  change   avec la compréhension ,  nous pouvons être guidés , nous avons la chance de disposer  de l'expérience de spiritualités  multimillénaires et  des philosophes Grecs et des autres ...        

En vous trouvant vous retrouverez l'être cher . Il n'y a pas de séparation . Il n'y a rien à prouver dans tout cela ni à essayer de convaincre , ou de faire croire , Siddhartha ne voulait pas faire croire pour faire croire ,   si vous comprenez que faire un cercle et le gommer , le détruire , ne fait pas disparaître le cercle ,vous comprenez  la réalité conventionnelle et la réalité absolue des bouddhistes (par exemple)  . Il n'y a pas de dogme  là-dedans .          
« Modifié: 09 Octobre 2013 à 17:03:18 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne seul au monde

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 460
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #336 le: 09 Octobre 2013 à 16:19:22 »
mais maîtres? Je n'en ai jamais parlé. Ils sont pas dans tous ceux que j'ai cités hormis peut-être Thich Nat Hanh.
Avez-vous remarqué que dans mes posts, et je vous invite à aller voir dans tous les autres fils où j'ai écrit, lorsque je reprends une phrase où la citation de quelqu'un sur ce forum ce n'est jamais pour en dire du mal ? Soit il n'y en a pas, soit j'en dis du bien.
Vérifiez par vous-mêmes, ça fait trois mois que je connais ce site.   

Au fait, merci Petite Fee pour l'hypnose, j'ai bcp apprécié, ça m'a détendu,c'est un bon site!


Enfin, je me permets de vous reposer la question : à quoi associez-vous l'entité qui est en vous? Qui est "je" dans le "je" pense donc "je" suis? Qui est moi? Dans quelle partie du cerveau se trouve-t-il? Il sort d'où?
En fait, participer à cette quête du "je" est déjà une méditation en soi.


Rose enchantée c'est sur quoi ton livre?


Merci



SAM

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #337 le: 09 Octobre 2013 à 16:53:52 »
et moi je me permets de te reposer la question que tu évites :  qu'elle est la différence entre la continuité de la conscience et celle de l' Atman  . C'est une belle méditation aussi  non ?   avant ta  nouvelle   question  sur  ton  "je "  , où est il localisé etc .. quand tu dis j'ai mal c'est qui qui a mal ? ton voisin ?  où quand  tu dis j'ai gagné 8 milliards d'euros au loto ,  c'est  qui qui  les gagne  ?  ton voisin aussi ?  laisse tomber ton " je " et donne le moi .   Ton "je" est localisé devant ton ordinateur quand tu envoies des messages pour demander où il est  ou dans ton lit quand tu vas dormir cette nuit . Ton "je" formule comme il peut l'expérience d'une partie de ta conscience .  Ton "je" est plongé dans le temps .
« Modifié: 09 Octobre 2013 à 17:48:54 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne seul au monde

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 460
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #338 le: 09 Octobre 2013 à 17:48:54 »
oui mais il est où?

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #339 le: 09 Octobre 2013 à 17:52:14 »
et ta conscience elle est où ? dans ton cerveau ?
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne Rose-Enchantée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
  • "Jamais je n'arrêterai de faire bouger tes ailes"
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #340 le: 09 Octobre 2013 à 18:50:54 »
sam, j'ai écris un livre, au format livre pour enfant, sur ma fille. J'y raconte son p'tit quotidien, l'accident de voiture que nous avons eu, et l'après. C'est elle tout le long, avec ses mots qui raconte. J'y ai voulu un message d'amour de la vie et d'espoir.
Elle avait une vision des choses pour 6 an 1/2... Un peu particulière, et j'ai voulu transmettre son message.
J'ai un blog, on le voit en signature sur ce forum: http://roseenchantee.wordpress.com/

Mon "je"...
J'avoue ça me trotte depuis hier. J'an ai même parlé à mon mari mais j'ai vite fermé ma bouche car j'imaginai déjà, en croisant son regard, les gars en blanc débarquer!

Quand je dis je, je ne peux pas dire qu'il soit localisé à un endroit précis de mon corps...
"Je" représente mon être entier. Je ressens des choses avec mes 5 sens, mon cerveau ne me transmet pas tout, nous n'avons pas conscience de tout ce qu'il enregistre. Mais dans nos actes de tout les jours, cet inconcsient joue son rôle. Parfois nous réagissons semble t il exagérément à quelque chose, et en fait non, ça n'est pas exagéré, même si nous n'arrivons pas à mettre des mots dessus, notre être nous dit de nous méfier par exemple, "on le sent pas".
On ne voit pas de raisons objectives, mais on le sait. Pour moi c notre inconscient qui parle à ce moment là.
Voilà pour moi le "je" c'est tout cela, c nous avec notre passé, nos ressentis, notre intellect.
C'est "moi" ici et maintenant...
"Je te fais exister, si fort, que moi je crois que c'est vrai" Tal

Pour suivre mon projet:
http://roseenchantee.wordpress.com/

Un livre... Un espoir... Celui de trouver la lumière...

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #341 le: 09 Octobre 2013 à 20:53:37 »
le " je"  n'appartient pas qu'aux humains ,le "je"  c'est l'unité consciente d'un organisme vivant qui perçoit le Monde avec ses sens ,  le test du miroir pour les dauphins montre que ces mammifères ont aussi une conscience de ce "je" . L'univers est lui même  toujours relié à lui même instantanément et dans  son déploiement , il  produit des formes conscientes . Une fleur contient en elle tout  le cosmos depuis le big bang comme toutes les créatures .  Dans les rêves , le "je" reste conscient de lui même . Le "je" renvoie à la conscience , la conscience reste non élucidée en tant qu'aboutissement de  processus neuronaux j'en ai parlé plusieurs fois ici en exposant les travaux de David Chalmers  ou de Dominique Laplane . Le Bouddhisme parle lui aussi de conscience et de sa continuité après la mort . Le "je" est un faux problème , le véritable problème c'est la conscience , la présence au Monde , tout ce qu'on peut décrire comme propriété du "je" on peut le dire pour la conscience  et la conscience c'est l' Atman ou l'âme , cette conscience peut être filtrée (restreinte)  par le mental qui en fait l’expérience et elle peut être étendue sans support biologique cérébral , je renvoie aux expériences des NDEs durant lesquelles le "je" perdure en dehors du corps et s'étend dans une perception globale de l'environnement. Les patients ayant eu une NDE , ont du mal à décrire leur expérience en termes de perceptions sensorielles classiques avec les 5 sens car leur conscience s'est étendue dans une perception globale . Durant cette expérience ils restent attentifs ils peuvent penser et sont surpris de ce nouvel état leur "je" continue à exister . Ce sont des faits enregistrés par les praticiens et la réalité de ces expériences conscientes  en dehors du corps a été vérifiée plusieurs fois .  De nombreuses théories proposent que la conscience est une composante de l'univers , elle est captée par les organismes   vivants comme dans la théorie des champs morphiques  de Ruppert Sheldrake ou dans les idées  des physiciens   David Bohm et de John Hagelin .              


        
« Modifié: 09 Octobre 2013 à 21:12:08 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #342 le: 09 Octobre 2013 à 21:57:24 »
et ta conscience elle est où ? dans ton cerveau ?
oui mais il est où?

dis moi que tu le fais exprès Sam ? tu me rassureras ;D ;D ;D ;

j'ai répondu à ta question avant que tu la poses.
je= égo=MENTAL
c'est celui qui te fais écrire "débile" c'est ce que tu penses qu'on penses de toi !
c'est l'objectif et le subjectif, LE MENTAL,  celui qui te fais réfléchir avec ce que tu reçois comme informations et qui te fais cogiter comme tu le fais.
Willy te l'expliques autrement, à sa façon, mais entre l'explication de Willy et la mienne, nous sommes d'accord, c'est dit d'une façon différente mais c'est pareil, car toujours relié à lui même.
au fait, Willy attend ta réponse sur l'atman et la continuité de la conscience, et j'avoue que j'attends aussi ta réponse, sans t'obliger :)
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne seul au monde

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 460
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #343 le: 10 Octobre 2013 à 00:35:25 »
Rose Enchantée, très belle réponse!


je ne peux pas dire qu'il soit localisé à un endroit précis de mon corps...
"Je" représente mon être entier. Je ressens des choses avec mes 5 sens, mon cerveau ne me transmet pas tout, nous n'avons pas conscience de tout ce qu'il enregistre. Mais dans nos actes de tout les jours, cet inconcsient joue son rôle. Parfois nous réagissons semble t il exagérément à quelque chose, et en fait non, ça n'est pas exagéré, même si nous n'arrivons pas à mettre des mots dessus, notre être nous dit de nous méfier par exemple, "on le sent pas".
On ne voit pas de raisons objectives, mais on le sait. Pour moi c notre inconscient qui parle à ce moment là.



"peur" hier ," folie" aujourd'hui (les gars en blancs). Notre but ce n'est de trouver une réponse mais d'arriver à une compréhension.
Donc tu n'arrives pas à le localiser...
Alors si il n'y pas de "je" qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi dit-on "je" alors que nous ne le trouvons pas? N'est-ce pas quelque chose qu'on fabrique à chaque instant? 

Moi, je dis "je" un nombre incalculable de fois dans une journée, j'ai l'impression que quand je rentre en relation avec les autres mon "je" se renforce, car il y a la méfiance. Je pense que chaque fois que je suis au calme avec moi-même mon "je" diminue et ce sont des pensées qui défilent dans mon esprit, des pensées passé, futur, présent. 
Pour moi "je" est toujours lié à la colère, jalousie, orgueil etc...
 

Comment expliquer la différence entre la conscience et l'atman vu que l'atman n'existe pas? s'il y avait 2 choses : conscience +atman, une explication serait possible, on pourrait faire la différence. Mais on ne peut comparer une chose avec elle-même.
Remplacez "Atman" par "ego", je comprendrai, parce que l'ego bien qu'illusoire existe dans cette vie mais il n'a pas la prétention d'exister continuellement après la mort, il se dissout  au moment de la mort.

Par contre expliquer ce qu'est la conscience ça c'est important.



 

SAM
 


Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #344 le: 10 Octobre 2013 à 00:54:37 »

Est ce que qq'un comprend ce que je veux dire, cette question qui m'envahit l'esprit régulièrement ?


je comprends ce que tu veux dire , c'est une question  difficile et  très profonde .Nous sommes en effet cloisonnés dans nos sensations on ne peut pas savoir par exemple ce que la couleur rouge implique exactement  comme ressenti pour chacun d'entre nous et comment chacun perçoit pour lui   cette couleur ?   c'est un exemple généralisable pour toutes les sensations , il y a des choses incommunicables entre nous  et pourtant qui semblent  aller d'elles mêmes et pour lesquelles tout le monde est à priori d'accord . Je pense que ce désire d'unité dans une  conscience globale unifiée  est une sorte de  mémoire , une nostalgie enfouie profondément  en nous   .
« Modifié: 10 Octobre 2013 à 01:46:37 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"