Auteur Sujet: vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort  (Lu 195161 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Dédale

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 48
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #300 le: 07 Octobre 2013 à 15:20:27 »
Merci pour ce message Petite fée :

"La mort nous renvoie alors aussi à cette insécurité de nous même.
tout s'écroule autour de nous, instinctivement nous avons alors besoin de nous raccrocher aux parois de la vie.
mais celle ci a perdu un sens à nos yeux.

nous sommes face à un grand vide, une grande inconnue, nos repères sont faussés, brisés, nos conceptions s'écroulent.
est ce alors un drame ou une chance !
tout dépend alors de notre positionnement, notre capacité à nous ouvrir ou nous refermer.
nous nous refermons et pouvons le faire, et restons victime de nos modes de fonctionnement.
nous nous ouvrons, élargissons, partageons, nos point de vue, cela ne nous rend pas peut être plus heureux au début, mais nous acceptons de laisser tomber pour un temps nos idéaux.
nous nous reconsidérons, reconsidérons la vie, nos valeurs,  nos attentes transmutent, s'ajustent aussi entre elles.
les prises de conscience se font jour, et nous changeons à l'extérieur comme à l'intérieur.
nous nous enrichissons, et de cet enrichissement nous pouvons alors fortifier une certaine liberté ou indépendance."

Un vrai merci, c'est la direction que je veux prendre depuis longtemps, et tu la traduis si justement en mots.
Mais c'est si dur, et pour le moment, pour moi, c'est un drame, oui, j'en suis à cela, un cauchemar dont j'aimerais tant me réveiller, j'en suis encore à pleurer et à dire non, non, je ne veux pas, j'en suis encore là, mais 4 mois n'ont pas encore passé après l'arrachement de ce compagnon de vie essentiel.
Pourtant j'essaie, quand un répit se présente de ne pas perdre de vue cette direction qui est présente en moi. Je ne sais pas si je vais y arriver, ces jours il me semble que non...

Et merci de tout cœur à vous tous de vous donner la peine de nous transmettre des liens intéressants sur la méditation, la conscience, les rêves et autres sujets importants. Je n'ai pas assez d'énergie ces temps mais je sais que je vais m'y rendre plus tard.

Bonne journée et merci encore à vous tous qui partagez ici vos visions philosophiques et spirituelles, on a tellement besoin de partager cela, et autour de nous, dans la vie de tous les jours, ce n'est pas monnaie très courante...

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #301 le: 07 Octobre 2013 à 18:23:09 »
merci Willy, pour les liens sur les rêves, cela m’intéresse bcp, je regarde dès que j'ai un moment de libre.
par ailleurs, votre rebondissement sur les rêves, m'a amené une image, celle d'un pont qui relierait la vie et la mort....

Matrix (peut être une vue très futuriste sur le sujet) mais il est intéressant de faire le parallèle.

J'espère simplement, que mes réflexions ne sont pas prises comme une voie à prendre, ce n'est que des réflexions, ma voie(x) est la mienne et je n'ai aucune intention ni de choquer, ni de persuader.
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #302 le: 07 Octobre 2013 à 18:40:10 »
petitefée , j'ai un livre pour toi : http://www.cgjung.net/mlvf/oeuvre/les-reves-et-la-mort.htm

Les rêves et la mort de  Marie Louise von Franz  (Marie-Louise von Franz a été la plus proche collaboratrice de C.G. Jung et la plus représentative)  mais tu connais peut être déjà  ?


sur amazon http://www.amazon.fr/Les-R%C3%AAves-mort-Marie-Louise-Franz/dp/2902707673

Extrait (France Culture lors de la présentation de  son livre "Les rêve et la mort")

Alors je me suis dit : « Qu'est-ce que la nature... » Au lieu d'avoir une opinion, qu'elle soit religieuse ou athée ou matérialiste, au lieu de dire qu'avec la mort tout est fini, ou de dire qu'il y a une vie future après la mort, j'ai mis toutes ces disputes de côté pour me dire :

    Qu'est-ce que la nature nous dit de la mort ?
    Qu'est-ce que les faits relatés dans les rêves nous disent de ça ?

Et là, j'ai découvert — et ça confirme ce que Jung a dit oralement et qu'il a aussi exprimé dans des lettres, mais qu'il n'a pas tellement dit dans ses écrits officiels — que l'inconscient croit en une vie future, que les rêves pointent tous vers une continuation de la vie."
(Marie Louise von Franz)
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #303 le: 07 Octobre 2013 à 20:40:35 »
CGJung "ma vie, souvenirs, rêves et pensées" excellent aussi.
d'ailleurs, tu peux t'y pencher, il parle de la mémoire akashique.
il y a effectivement, un chapitre de la vie après la mort,
tu me donnes envie de le relire, merci Willy.
je suis depuis longtemps une grande fan de Jung, c'est ma base dans mon travail ;)

CGJung, n'a souhaité publier ce livre qu'après sa mort car il y parle réincarnation, par rapport à son propre vécu, il a aussi vécu une nde, à travers ses rêves, il conçoit un au delà, mais tout ceci révélé uniquement après sa mort car il savait que, de son vivant la réaction de ses congénères n'aurait pas été positive.

c'est bien dommage, car avoir une vision psychologique et spirituelle de l'être humain éviterait bien des erreurs en spycho et spychiatrie.
rare sont les professionnels qui abordent les deux côtés, mais heureusement les autres pays ont compris cela et adopte de plus en plus cette ouverture, la France si met frileusement.
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #304 le: 07 Octobre 2013 à 22:00:46 »
c'est bien dommage, car avoir une vision psychologique et spirituelle de l'être humain éviterait bien des erreurs en spycho et spychiatrie. J'ai souvent vu ta réflexion notamment chez Michel Cazenave , c'est le   réductionnisme qui cherche l'esprit de l'homme  dans des statistiques et des symptômes ou des  processus neuronaux . La masse des médecins  psy  sont que des praticiens  qui  gèrent comme ils peuvent  au jour le jour , leurs patients . Après des  études techniques très formatées ,  ils ne  comprennent pas trop  ces sujets liés à  la conscience , pour eux vous êtes un assemblage de neurones et à chacun de vos symptômes correspond forcément un médicament ,  quand ils ne savent pas ils   finissent par donner des somnifères . La France reste en arrière par rapport à l'évolution des idées dans ce domaine , espérons des changements ...  Je pense que le mal être est un problème sociétal ,  au "déboussolage" généralisé et ça n'arrange pas ceux qui sont  déjà fragiles  .  
« Modifié: 07 Octobre 2013 à 22:22:24 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #305 le: 07 Octobre 2013 à 22:31:54 »
Dédale, je pense qu'il faut aussi laisser le temps au temps.
le temps est un élément essentiel au deuil, il me semble qu'il permet à notre être d'évacuer, d'exprimer nos émotions.
et nous ne pouvons et ne devons aller trop vite dans cette grande traversée.
chacun est propre à lui même, il n'y a pas 2 façons de traverser un deuil, il y a autant de façons qu'il y a d'endeuillés.
par contre les étapes semblent être les mêmes pour tous, dans des ordres différents, mais nous vivons tous les mêmes étapes et différemment.
c'est aussi pour cela que lorsque l'on parle d'illusion de temps en spiritualité, dès l'instant ou nous sommes sur cette terre, le temps a son impacte.
vivre c'est aussi tenir compte de tout cela, notre corps vieillit que nous le voulions ou non.
mais le deuil, en tout cas, pour moi, m'a permis de faire un grand retour sur moi même, dans le sens de l'écoute, de prendre soin de moi, comme un petit enfant.
écouter sa souffrance lorsqu'elle est là, voir sa déprime ou dépression, je suis restée de longues semaines scotchée sur mon canapé à me nourrir de plats surgelés, et j'ai du le faire sans me juger.
accompagnes toi au mieux dans ce parcours, les émotions passent petit à petits, même si elles reviennent le jour suivant ou la minute suivante, laissent les coulées comme une vague, elles mourront d'elle même.

si le temps semble illusoire, c'est pourtant lui qui régit notre vie cellulaire ici bas.

oui, je suis en grande partie d'accord avec toi, Willy, mais cela commence à changer notamment dans les psychothérapies, évidemment tout n'est pas à prendre, mais il y a des professionnels bien efficaces et qui commence à intégrer parallèlement au psychologie., le psychisme dans son entier,c'est une avancée, petite certes et infime en France, mais c'est une avancée tout de même.

mais le monde médical et pharmaceutiques ne veulent pas perdre une certaine clientèle, donc tout devient cloisonné.
l'Emdr en est un exemple flagrant. Tout ceci ne semble pas spirituel au premier abord et pourtant en y regardant de plus près, j'y verrai une pointe d'orgueil et de profits.
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne seul au monde

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 460
i
« Réponse #306 le: 08 Octobre 2013 à 01:00:26 »
je suis très impressionné par ce que dit Petite Fee, c'est d'une grande sagesse et un grand discernement (normal qq'un qui a vécu une NDE ne pourra  plus jamais être comme avant, car je sais qu'apprendre à mourir c'est apprendre à vivre, avoir vu la mort de si près on en revient avec un goût unique de cette vie, mais ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ne pas s'intéresser au bouddhisme qui peut beaucoup apporter à une âme (façon de parler je n'y crois pas à l'âme ou atman)aussi sage et  aussi avancée sur le chemin spirituel.


Pourquoi beaucoup de gens pensent que j'ai des visières et que je flatte mon ego, ou que je fais du prosélytisme, refuse la croyance des autres, mots trop durs, trop directs,  etc....? En fait, je ne crois à rien qui ne m'apporte pas le bonheur, à améliorer mon chemin spirituel, ma vie. Si une religion, aussi ancienne soit-elle Christianisme, Hindouisme, Musulmanne, Islam, et même Bouddhisme etc...ne me rend pas heureux je la rejette.

Sachez que Jung dans son auto-instrospection pour découvrir la conscience universelle a dessiné ce qu'il a vu, sa vision intérieure de l'univers, et qu'est-ce qu'il en est sorti de ce dessin? UN MANDALA. Un peu sur le modèle des mandalas tibétains dont le plus connu est celui de Kalachakra. Jung n'était pas bouddhisme même s'il s'en'est beaucoup inspiré. Mais, si un des hommes en Europe qui a été  au confin de la conscience humaine, sans l'aide d'aucune religion ou croyance, mais simplement par une auto-introspection, a trouvé ce que le bouddhisme  connaissait déjà il y des centaines d'années, j'ai tendance à vouloir prendre un raccourci en étudiant directement l'enseignement du bouddha.


Oui c'est vrai, je l'avoue pour moi chaque mot qui est sorti de la bouche du bouddha (bien sûr des mots qu'ils n'ont pas été déformés), quel qu'il soit est une vérité indiscutable. Car chaque mot qu'il avait prononcé était destiné au bonheur de tous les êtres. Je fais parti de ces êtres.  J'ai une confiance aveugle envers son enseignement, je n'ai aucun doute dans mon esprit. Si je doute c'est mon ego qui doute. Je ne rejette pas les autres sagesses bien entendu, mais mieux vaut rejeter qqchose qui ne nous apporte pas le bonheur, la vérité, que de perdre du temps à l'étudier. 
En son essence le bouddhisme n'est pas une religion, il s'adapte à tout, il n'y a aucun dogme aucun dieu, tout ce que dit le bouddhisme doit être vérifier par l'expérience dans la vie concrètement (bien sûr si on le vérifie pas on peut passer bcp de temps à discuter dessus, à le rejeter ou pas), car c'est la vie tout simplement.    D'ailleurs le Dalai-Lama, chef spirituel du bouddhisme, détenteur de tous les enseignements qu'avait donné le bouddha historique a dit : "Si quelqu'un un jour vient me démontrer qu'un point de l'enseignement du bouddha est erroné à l'épreuve de la vie, je le changerai".
 Mais bon, je parle de moi.


 


Hors ligne seul au monde

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 460
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #307 le: 08 Octobre 2013 à 01:11:27 »
Ah oui, je n'ai pas dit que le temps était une illusion, il est réel dans la réalité conventionnelle, celle qu'on vit tous les jours. Mais en essence il n'existe pas, c'est  ce dont on va se rendre compte à l'heure de notre mort.
Le temps est bien une invention humaine, je ne sais plus à quel moment de l'Histoire il a été inventé, par les chinois ou les arabes, enfin toujours est-il qu'il y a eu un âge qui a vu le passage du non-temps au temps.  C'est une preuve.



Notre but est de s'établir dans l'au-delà du temps par la méditation.

Hors ligne willy

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 410
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #308 le: 08 Octobre 2013 à 02:05:27 »
Jung avait compris  que l'opposition  transcendance  /  immanence n'a pas de sens  , il a aussi  repris le concept du « Soi » propre à  l'hindouisme . Pour Jung, il existe une transcendance, mais elle est immanente, dans notre cœur . Rien à redire sur Jung  , un grand prospecteur de l'âme humaine et un bon  lecteur des Upanishad .  Je conseille aussi  "La Splendeur du Soi"  : Sorupa Saram  .  
En révélant le secret de son être, jésus a révélé le secret de chaque être.
citation de Henri Le Saux (qui adopta le nom indien de Abhishiktananda)

 la vérité est une, bien que les sages la voient sous de multiples formes . (L’Advaita Vedānta) Je respecte  aussi ses multiples formes (dont les amis bouddhistes) 
« Modifié: 08 Octobre 2013 à 04:26:58 par willy »
"Cet espace dans le cœur est aussi vaste que celui qui nous entoure. Car en lui sont véritablement contenus l'espace céleste et la terre, mais aussi le feu et l'air, le soleil et la lune, l'éclair et les étoiles. Tout ce qu'un être incarné possède en ce monde, ainsi que tout ce qui lui fait défaut"

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #309 le: 08 Octobre 2013 à 10:20:44 »
je ne rejette pas le Bouddhisme, Sam, je rejette tout ce qui voile la face 'et encore je trouve que le mot rejeter est trop fort)
cela peut atteindre tous les religions, les intégristes en sont une preuve.
c'est une question de culture aussi Sam, que tu le veuille ou non, bcp de personnes ont une religion monothéiste, moi même qui n'ai jamais été catholique pratiquante, j'ai tout de même été baptisée.
parce que cela faisait partie des traditions familiales et combien sont comme moi, sans le vouloir, j'ai tout de même baigné dans le catholicisme (au sens propre comme au sens figuré)
en grandissant, j'ai choisi ensuite ma voie spirituelle, mais bien plus tard.
dès que je posais une question enfant, car la bible était alors la seule référence que j'avais, on me parlais de jésus, de marie.... et même si les réponses ne me convenaient pas, je faisais avec, je n'avais que ça, à cette époque.
Donc chaque culture et chaque personne ensuite a forgé sa croyance dans une représentation imagée. car nous avons besoin de nous représenter en image en symbole ce qu'est toute religion.

tu as été toi même élevé dans le bouddhisme, il me semble (je peux me tromper) sans dieu, avec toutes ses références.
donc pour toi, il est difficile de concevoir la religion ou spiritualité comme moi, normal, nous n'avons pas les mêmes racines.

mais qui a raison ? et est ce important en somme ?
je pense très sérieusement que le jour, où chacun de nous transiterons de l'autre côté, la représentation de ce que nous verrons sera conforme à nos croyance.
je crois en Dieu, je verrai Dieu et toi, ta croyance se révèlera sous tes yeux. et c'est pareil pour les musulmans et tout autres mouvements spirituels ou religieux.
peut être que ceux qui ne crois en rien, ne verrons rien au début.
mais même durant les dernières secondes de notre vie, nous pouvons choisir notre direction.
comme ce joli texte :
"un homme se jette d'un pont pour se suicider et pourtant le prêtre accepte de faire un enterrement car il répond "entre le moment ou l'homme se jette dans le vide et ou il meurt, il a eu le temps de se reconvertir"

hier en relisant Yung justement, j'ai pensé a toi, car il explique très bien la différence entre la croyance bouddhisme et le monothéisme.
je retrouve le passage et je te le note.

c'est une question d'éducation, Sam, tout simplement, mais ce qui nous a été éduqué ne doit pas nous faire rejeter les autres croyances, il faut rester ouvert et être tolérant, la tolérance est aussi une belle vertu dans le bouddhisme, même la non croyance est a respecté, car en ne croyant en rien, c'est déjà une croyance.

la religion m'a été inculqué avec ses erreurs d'interprétation. ex, le baptême ! celui ci a un symbolisme très fort, c'est l'immersion dans les eaux, et l'immersion dans les eaux, c'est l'introspection, l'intériorisation de l'être, aller chercher au fond de soi l'éveil en se nettoyant au fur et a mesure (traduction de l'hébreu par Annick De Souzenelle) voit comment aujourd'hui est expliqué le baptême...
Beaucoup d'enfants sont baptisés aujourd'hui sans même que les adultes sachent la signification symbolique du baptême.

il y a un très beau livre qui explique toutes les religions, c'est le "voyage de théo", c'est un roman philosophique : une grand mère qui fait faire le tour du monde des religions a son petit fils atteint d'un cancer et qui trouve que Dieu est méchant de lui avoir donné cette maladie.

regarde pour les musulmans, en France les femmes se voilent par choix semble t'il, alors que dans les pays musulmans, les femmes se battent et sont emprisonnées pour gagner leur liberté et le respect....

je pense que dans l'avenir et grâce aussi à la science, les religions mourront petit à petit et une autre forme de spiritualité émergera et deviendra unique. de toute façon c'est ça ou nous irons droit dans le mur, et tant pis pour nous.
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #310 le: 08 Octobre 2013 à 10:27:51 »
a oui, Sam, et fais attention aux mots que tu écris, mets toi à la place de ceux qui te lisent et du comment ils reçoivent tes propos.
tu as un travail d'ouverture mais comme moi et bcp, Sam et cela n'a rien de négatif.  :P
car la violence de tes propos t'es renvoyé, vois tu, c'est ça aussi la loi de karma.
donne de la douceur, tu recevra de la douceur,
soit violent envers les autres et toi même et tu recevras cette violence.

j'ai une autre vidéo a vous proposer, mais attention, à un moment, la neuro anatomiste Jill Bolte Taylor, montre un cerveau et ces 2 hémisphère, donc âme sensible prévenue.
en fait elle explique son expérience après une attaque cérébrale et le fonctionnement des 2 hémisphères.
il semblerait bien que cela soit le droit qui est toujours dans l'instant présent, et le gauche...vious verrez c'est tout de même plein d'humour au début et très émouvant à la fin.
mais que d'espoir....


http://www.dailymotion.com/video/x8agq2_jill-bolte-taylor-sous-titre-franca_tech
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #311 le: 08 Octobre 2013 à 11:12:03 »
"Le plus grand ennemi de l'homme n'est autre que son propre égo,
car celui-ci, tant qu'il n'est pas maitrisé, le rend sourd et aveugle au bien.
Mais Dieu a donné à l'homme une précieuse amie, son âme elle-même,
qui n'a de cesse que de se faire entendre à lui et de le guider vers la Lumière
qu'il recherche plus ou moins consciemment ".

Marie Corelli (1864-1924)
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.

Hors ligne Rose-Enchantée

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 224
  • "Jamais je n'arrêterai de faire bouger tes ailes"
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #312 le: 08 Octobre 2013 à 11:35:05 »
J'ai vu la vidéo petitefée, c'est assez intéressant :)
Merci
"Je te fais exister, si fort, que moi je crois que c'est vrai" Tal

Pour suivre mon projet:
http://roseenchantee.wordpress.com/

Un livre... Un espoir... Celui de trouver la lumière...

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #313 le: 08 Octobre 2013 à 12:36:35 »
                         Un site qui parle tres bien de la vision et spirituelle et philosophique de la vie et la mort,qui se base sur un croisement entre toutes les grandes religions et courants de pensees tel que le boudhisme....

 
                                                     Eschatologiefree

Hors ligne petitefée

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 278
Re : vision philosophique, et spirituelle, de la vie et de la mort
« Réponse #314 le: 08 Octobre 2013 à 12:41:48 »
merci, Bruno, effectivement cela semble intéressant. j'y regarderai de plus près ce soir
Si vos oreilles émettent un drôle de bruissement, ne les frottez pas trop fort. Parce que dans la plupart des cas, ce sont les anges qui recousent leurs ailes sur vos lobes.