Auteur Sujet: témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour  (Lu 10162 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5356
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #15 le: 09 janvier 2021 à 21:39:41 »
merci pour ton témoignage
belle continuation à toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne CédricT

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #16 le: 04 août 2021 à 10:39:44 »
J'avais découvert ce forum après le suicide de mon compagnon en décembre 2017, mais je n'étais jamais tombé sur cette page. Mon cerveau avait du l'occulter, les premiers mois et les premières années ont été si difficiles. Mais trois ans et demis après j'ai rencontré une nouvelle personne, très respectueuse de mon passé et de mon défunt mari. Il me fait rigoler, me donne envie de faire des projets, c'est une très belle personne. On choisit d'ouvrir son coeur certes, mais on ne peut pas brusquer les choses, il faut se sentir prêt.

Je ne sais pas ce que me réserve le futur. On a acheté une maison, j'ai laissé derrière moi l'appartement dans lequel j'avais vécu mes plus beaux et mes pires moments. On a adopté une petite chienne adorable. Je rencontre sa famille, ses amis, on fait des petits pas et on profite de tout. Je ne lui ai jamais caché que ce deuil s'est imposé à moi et que j'éprouve toujours des sentiments puissants pour celui qui est parti, mais de la même façon que le coeur est capable d'aimer plusieurs enfants avec la même intensité,  j'aime ce nouvel homme autant que celui d'avant.

Cette nouvelle vie exige un travail d'équilibre, mais je ne le fais pas seul, et étant devenu veuf à 41 ans j'étais bien trop jeune pour renoncer.

Voilà, c'était juste quelques lignes... Je sais que ça fait du bien de lire des notes d'espoir même quand soi-même on se sent si étranger à toute idée de bonheur. Courage à toutes et à tous <3



Hors ligne BEBE

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1562
  • L'amoureuse de Coeur Canaille qui vit sur Terre
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #17 le: 04 août 2021 à 15:07:41 »

CedricT,

Je suis très émue en te lisant... déjà parce que mon compagnon est aussi décédé en Décembre 2017 et ensuite par ton témoignage qui met en relief la contradiction dans  laquelle je me débat actuellement....

D'un coté l'idée de vivre seule tout le reste de ma vie (j'ai 53 ans alors cela risque d'être encore long)  sans complicité, tendresse, partages  me  semble  invivable et de l'autre coté je ne pense pas pouvoir aimer une autre personne de cette facon ni pouvoir à nouveau  partager mon intimité... c'est vraiment compliqué et douloureux...

Alors un grand merci pour ton témoignage qui vient apporter un peu d'eau dans mon moulin... un peu d'apaisement dans mes pensées agitées.

BEBE   
L'Amour ne meurt jamais

Hors ligne CédricT

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 9
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #18 le: 04 août 2021 à 16:11:06 »
53 ans? Tu as encore de quoi vivre une belle histoire qui pourrait durer 40 ans!  ;) :D

Je vais être honnête: le psy m'a énormément aidé, je n'en serais pas là autrement. Que ce soit pour affronter l'administration, les petites questions du quotidien, les grandes décisions à prendre,  pour chaque étape il m'a aidé et conseillé et si j'ai fait ce chemin c'est grâce à lui.

Pour revenir à ton message, jamais tu n'aimeras de la même façon. Mais tu découvriras une autre façon, aussi belle, juste différente. Je fais attention à ne pas comparer, et à laisser cette histoire se développer à sa façon, avec ses propres codes, avec ses propres fondations. Mes 20 ans avec Pierre resteront gravés à jamais dans mon coeur et ma mémoire, je ne cherche pas à faire la même chose, j'essaie juste d'explorer ce nouveau chemin avec un enthousiasme ému.

« Modifié: 15 mars 2022 à 10:43:12 par CédricT »

Hors ligne chrisljb

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #19 le: 04 janvier 2022 à 13:33:32 »
J'ai un peu hésité, car le titre de cette section parlait de veuve et je suis veuf.
J'ai perdu ma femme il y a 3 ans et 1/2 en quelques minutes. Elle était bipolaire sous une forme assez modérée, mais un jour dans une crise d'angoisse et de délire soudaine et brutale, elle s'est suicidée.
Nous nous étions connus à 20 ans, elle a été la femme de ma vie pendant nos 32 ans de vie commune, et nous avons eu ensemble 3 filles charmantes.
Ma vis s'est écroulée, et comme tous j'ai dû lutter pour ne pas sombrer. Mais j'avais 3 filles jeunes adultes et je devais être là pour elle. Passés les terribles 1ers 6 à 12  mois, j'ai décidé de me prendre en main et de tout faire pour remonter la pente. J'ai déménagé, me suis occupé de mes filles dont 2 se sont mariées peu après le décès de leur maman, je suis devenu jeune grand père, je me suis investi à fonds dans mon travail, j'ai relancé ma vie sociale et vu davantage mes amis.
Et cela a plutôt marché, je me suis occupé l'esprit, rempli les semaines et les mois, je me suis organisé une nouvelle vie. Mais la réalité c'était qu'au fonds de moi, une grande tristesse et une très forte nostalgie de ma "vie d'avant" m'empêchait de profiter des bons moments que la vie pouvait encore me réserver.
J'étais souvent agacé par les encouragements bienveillants de mon entourage sur l'effet bénéfique du temps, des enfants et petits enfants. Je ne m'intéressais à aucune femme, et ne me voyais absolument pas refaire ma vie, alors que ma femme avait été toute ma vie et qu'elle seule avait compté pendant 32 ans. Toute cela a duré assez longtemps.

Et puis un jour, il y a un peu plus d'un an , cela m'est tombé dessus sans crier gare, et d'une manière totalement inattendue.
Une amie de très longue date, vivant à l'étranger, que je n'avais plus revue depuis plusieurs années, est passée me rendre visite en France. Nous avons passé quelques jours ensemble à revoir nos amis communs et je l'ai trouvé charmante. Tellement charmante, que je me suis dit que je ne pouvais pas la laisser repartir sans lui dire que je voulais absolument la revoir.
Elle aussi avait été durement blessée par la vie, nous nous sommes peut être retrouvés au bon moment dans nos vies respectives.
Mais je peux dire que 36 ans plus tard, j'ai de nouveau senti mon coeur battre pour un femme comme un gamin .
Nous ne vivons pas ensemble, nous habitons à 10.000 km l'un de l'autre et le covid n'a rien simplifié, mais nous parvenons à passer quelques semaines ensemble tous les 2 à 3 mois et nous nous entendons très bien. Ma vie a complètement changé depuis cette rencontre, je me vois à nouveau un avenir et j'ai retrouvé le goût de vivre.

Il n'est pas simple, à 55 ans,  de faire entrer une autre femme dans sa vie alors que l'on a passé toute sa vie amoureux d'une autre, et que l'on a des enfants. Je n'ai pas choisi d'être séparé de ma femme, je suis encore attaché à elle par mille liens et souvenirs, et je n'ai pas l'intention de l'oublier. J'ai régulièrement un sentiment de culpabilité. Mon amie le sait et est très compréhensive avec moi.
Il n'est pas simple non plus de présenter un nouvelle femme à votre entourage quand ils vous ont toujours vu en couple amoureux. C'est douloureux pour mes filles, même si elles veulent que je sois heureux à nouveau et qu'elle apprécient beaucoup mon amie .
Mais elle est surement la rencontre que je ne pouvais pas espérer et qui m'a rendu l'envie de vivre.  Alors je me dis que je n'ai pas le droit de passer à côté, et que même si ce n'est pas simple pour mes filles, elles ont aussi besoin d'un père solide qui ne traine pas en permanence sa nostalgie comme un poids mort. Je vais apprendre à vivre ma nouvelle vie sans rien oublier de l'ancienne qui m'a tant apporté.
« Modifié: 05 janvier 2022 à 08:28:17 par chrisljb »

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5356
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #20 le: 05 janvier 2022 à 15:14:47 »
Citer
Je vais apprendre à vivre ma nouvelle vie sans rien oublier de l'ancienne qui m'a tant apporté.
excellente décision
et vivre l'instant présent

dans
http://forumdeuil.comemo.org/vivre-le-deuil-de-son-conjoint/en-guise-de-table-des-matieres/

j'ai vers le bas compilé plein de liens d'expériences ... je vais y rajouter le tien

belle continuation à toi
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne chrisljb

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 20
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #21 le: 19 janvier 2022 à 04:51:52 »
Je ne sais pas ce que me réserve le futur....j'ai laissé derrière moi l'appartement dans lequel j'avais vécu mes plus beaux et mes pires moments....Je ne lui ai jamais caché que ce deuil s'est imposé à moi et que j'éprouve toujours des sentiments puissants pour celui qui est parti, mais de la même façon que le coeur est capable d'aimer plusieurs enfants avec la même intensité,  j'aime ce nouvel homme autant que celui d'avant.

Cette nouvelle vie exige un travail d'équilibre, mais je ne le fais pas seul,... <3

Tres justes reflexions dans lesquels je retrouve  les etats d esprit par lesquels je suis passe, et dans lesquels je me retrouve souvent.
Cette reconstruction fait du bien, redonne espoir, mais n est pas simple ni facile non plus.
Il faut re-apprendre a profiter de ce que la vie a a nous apporter, pas a pas. Cela devient possible un jour.

Hors ligne Josette

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 24
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : témoignage de veuves qui ont reconstruit une histoire d'amour
« Réponse #22 le: 31 janvier 2022 à 13:46:23 »
pourquoi rester seul(e) quand on peut se projeter avec quelqu'un qui vous donne tendresse et affection et avec qui vous pouvez partager des choses.

chacun est libre de son choix !

pas de préjugés.

amitiés