Auteur Sujet: Redenir amoureux...  (Lu 4788 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne dom1

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Redenir amoureux...
« le: 04 Août 2016 à 00:49:15 »
Nathalie s'est suicidé en janvier 2016.

Très rapidement, j'ai voulu sortir, rencontrer de nouvelles personnes.
J'ai beaucoup rencontré de femmes, avec un succès relatif.
Soit elles se rendent compte assez vite du malaise qui, apparemment, ressort de mon attitude.
Soit, je ne trouve pas en elles, ce que je semble rechercher, en tout cas, celle qu'on me dit vouloir retrouver, c'est-à-dire Nathalie.

Mais c'est une tarte à la crème. Je sais qu'elle était unique, c'est clair dans mon esprit. Je sais qu'elle est morte et en poussière.
Non, je crois que je recherche l'amour avec un grand A.
Oui, c'est vrai, un amour avec la même force que celui que j'ai connu avec elle.
Certes, je sais qu'il ne sera pas le même puisqu'elle n'est plus.
Ce que je sais aussi, c'est que trouver l'amour va me permettre d'aller plus vite sur le chemin du deuil.

Oui, c'est ça, aller plus vite et mieux. Je le veux et le souhaite.

Est-ce mal, ou simplement normal ?

dominique
« Modifié: 04 Août 2016 à 01:15:50 par dom1 »

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 256
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #1 le: 04 Août 2016 à 01:23:08 »
Bonsoir Dominique... Tout d'abord, merci encore pour tes paroles en réponse à mon témoignage, qui m'ont beaucoup touchées. J'ai pris le temps de lire ta triste et pourtant si belle histoire avec Nathalie et moi aussi, j'ai été interpellée par les similitudes entre la description que tu fais d'elle et certains traits de la personnalité de mon chéri... Je serai heureuse d'échanger plus longuement avec toi un jour. Pas ce soir, car je n'ai pas l'énergie, mais je garde ça en mémoire... J'ai vu que tu étais encore en ligne, alors je voulais simplement te donner mes impressions sur la question que tu te poses... Je crois qu'il faut essayer de se détacher un peu des notions de "c'est bien, c'est mal" dans l'épreuve que nous traversons. Je ne veux pas dire par là qu'il faut devenir insensible aux gens qui nous entourent et ne pas tenir compte de leurs émotions! Si tu veux rencontrer quelqu'un, il faudra forcément que tu y sois attentif. Mais je crois qu'il faut avant tout être à l'écoute de nos besoins, être bienveillants avec nous-même. Savoir accueillir nos envies sans les juger, sans se demander si "ça se fait ou pas" d'être traversé par telle envie ou telle émotion du fait de ce que nous vivons. Avancer comme on peut, pas après pas, en fonction de là où on est et de ce qui se présente... Vaste programme, je sais. En tous cas, je te souhaite de trouver de l'apaisement, du réconfort et des éclaircies sur ton chemin. Du fond du coeur. 

Hors ligne dom1

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #2 le: 04 Août 2016 à 10:56:56 »
Merci pour ton petit mot de réconfort...

Le mot " mal " n'est pas approprié en effet.

Non, je voulais dire : est-ce que c'est pas erreur de penser que ça me permettra d'aller plus vite.
Je me fous de ce que les gens peuvent penser ou dire ( enfin presque... ).
Je sais que c'est une histoire personnel que de " faire " ce deuil là.
Non, en fait, je veux que ça aille vite.
J'ai compris que je ne l'oublierai pas, ça aussi je l'ai compris.

Ma question est plus de savoir si je peux tomber amoureux avant la " fin " de ce deuil et si oui, est-ce que cela me permettra d'aller plus " vite " ?

dominique

Hors ligne Nora

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 589
  • " Ne me secouez pas, je suis pleine de larmes "
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #3 le: 04 Août 2016 à 13:45:27 »
Je ne pense pas que le deuil ait une fin.Donc tu peux tomber amoureux n'importe quand.

Je te le souhaite.

Bien à toi

Nora

Hors ligne Ela

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 256
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #4 le: 04 Août 2016 à 14:12:20 »
Je t'avais mal compris, en effet... Je ne sais pas... J'ai pu parler un peu avec une amie de ma famille l'autre jour. Elle est pasteur (responsable de culte dans l'église protestante) et du fait de cette profession atypique, elle  a déjà célébré bon nombre d'enterrements et donc côtoyé beaucoup de personnes ayant souffert de la perte d'un proche. Elle me disait que selon elle, il fallait que je m'accroche, et qu'un jour ou l'autre, la "réponse", le déclic, l'envie d'avancer me viendrait de l'extérieur. D'une rencontre, pas forcément amoureuse, mais d'une rencontre. Pour ma part, j'ai enregistré ces paroles, sans très bien savoir quoi en faire... J'ai lu des textes de Martin Gray aussi. Il disait que c'est toujours grâce à l'amour qu'il avait réussi à surmonter les drames de sa vie. A la mort de sa femme et de ses enfants, c'est le soutien de sa nouvelle compagne qui l'a aidé à se relever... Peut-être oui. Et si tu es prêt à accueillir une rencontre comme celle là: je te le souhaite de tout coeur. Après, je crois  qu'il y a beaucoup de choses qu'on ne maîtrise pas et que ce que l'on vit nous l'apprend durement. J'entends les paroles de mon amie et le témoignage de Martin Gray et les garde dans un coin de mon être. Si un jour je fais une rencontre qui m'aide à me relever, ils feront écho à ce que je vis.  Mais pour l'instant, me concernant, ce ne sont que des paroles qui n'auront de sens qu'au travers de l'expérience. Je crois qu'on peut chercher à se connaitre mieux pour enlever les freins qui nous empêchent d'accueillir ce que la vie a à nous offrir, mais qu'on ne peut pas décider du moment où on recevra ce cadeau, ni de son contenu. En gros, pour moi, tu peux choisir de te rendre disponible au fait de faire une belle rencontre, mais tu ne peux pas choisir de tomber amoureux. Et tu ne découvriras qu'en le vivant dans quelle mesure ce nouvel amour t'aidera à avancer... Mais que de mots... Dans le fond, ce que j'aimerais te dire c'est que j'espère que tu retomberas amoureux si c'est ce que tu désires et que cela t'aidera à avancer et surtout, que tu recevras encore beaucoup d'amour et de bonheur dans cette vie.

Hors ligne dom1

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #5 le: 08 Août 2016 à 19:08:27 »
A celle qui est voilée

Victor Hugo


Tu me parles du fond d’un rêve
Comme une âme parle aux vivants.
Comme l’écume de la grève,
Ta robe flotte dans les vents.

Je suis l’algue des flots sans nombre,
Le captif du destin vainqueur ;
Je suis celui que toute l’ombre
Couvre sans éteindre son coeur.

Mon esprit ressemble à cette île,
Et mon sort à cet océan ;
Et je suis l’habitant tranquille
De la foudre et de l’ouragan.

Je suis le proscrit qui se voile,
Qui songe, et chante, loin du bruit,
Avec la chouette et l’étoile,
La sombre chanson de la nuit.

Toi, n’es-tu pas, comme moi-même,
Flambeau dans ce monde âpre et vil,
Ame, c’est-à-dire problème,
Et femme, c’est-à-dire exil ?

Sors du nuage, ombre charmante.
O fantôme, laisse-toi voir !
Sois un phare dans ma tourmente,
Sois un regard dans mon ciel noir !

Cherche-moi parmi les mouettes !
Dresse un rayon sur mon récif,
Et, dans mes profondeurs muettes,
La blancheur de l’ange pensif !

Sois l’aile qui passe et se mêle
Aux grandes vagues en courroux.
Oh, viens ! tu dois être bien belle,
Car ton chant lointain est bien doux ;

Car la nuit engendre l’aurore ;
C’est peut-être une loi des cieux
Que mon noir destin fasse éclore
Ton sourire mystérieux !

Dans ce ténébreux monde où j’erre,
Nous devons nous apercevoir,
Toi, toute faite de lumière,
Moi, tout composé de devoir !

Tu me dis de loin que tu m’aimes,
Et que, la nuit, à l’horizon,
Tu viens voir sur les grèves blêmes
Le spectre blanc de ma maison.

Là, méditant sous le grand dôme,
Près du flot sans trêve agité,
Surprise de trouver l’atome
Ressemblant à l’immensité,

Tu compares, sans me connaître,
L’onde à l’homme, l’ombre au banni,
Ma lampe étoilant ma fenêtre
A l’astre étoilant l’infini !

Parfois, comme au fond d’une tombe,
Je te sens sur mon front fatal,
Bouche de l’Inconnu d’où tombe
Le pur baiser de l’Idéal.

A ton souffle, vers Dieu poussées,
Je sens en moi, douce frayeur,
Frissonner toutes mes pensées,
Feuilles de l’arbre intérieur.

Mais tu ne veux pas qu’on te voie ;
Tu viens et tu fuis tour à tour ;
Tu ne veux pas te nommer joie,
Ayant dit : Je m’appelle amour.

Oh ! fais un pas de plus ! Viens, entre,
Si nul devoir ne le défend ;
Viens voir mon âme dans son antre,
L’esprit lion, le coeur enfant ;

Viens voir le désert où j’habite
Seul sous mon plafond effrayant ;
Sois l’ange chez le cénobite,
Sois la clarté chez le voyant.

Change en perles dans mes décombres
Toutes mes gouttes de sueur !
Viens poser sur mes oeuvres sombres
Ton doigt d’où sort une lueur !

Du bord des sinistres ravines
Du rêve et de la vision,
J’entrevois les choses divines… –
Complète l’apparition !

Viens voir le songeur qui s’enflamme
A mesure qu’il se détruit,
Et, de jour en jour, dans son âme
A plus de mort et moins de nuit !

Viens ! viens dans ma brume hagarde,
Où naît la foi, d’où l’esprit sort,
Où confusément je regarde
Les formes obscures du sort.

Tout s’éclaire aux lueurs funèbres ;
Dieu, pour le penseur attristé,
Ouvre toujours dans les ténèbres
De brusques gouffres de clarté.

Avant d’être sur cette terre,
Je sens que jadis j’ai plané ;
J’étais l’archange solitaire,
Et mon malheur, c’est d’être né.

Sur mon âme, qui fut colombe,
Viens, toi qui des cieux as le sceau.
Quelquefois une plume tombe
Sur le cadavre d’un oiseau.

Oui, mon malheur irréparable,
C’est de pendre aux deux éléments,
C’est d’avoir en moi, misérable,
De la fange et des firmaments !

Hélas ! hélas ! c’est d’être un homme ;
C’est de songer que j’étais beau,
D’ignorer comment je me nomme,
D’être un ciel et d’être un tombeau !

C’est d’être un forçat qui promène
Son vil labeur sous le ciel bleu ;
C’est de porter la hotte humaine
Où j’avais vos ailes, mon Dieu !

C’est de traîner de la matière ;
C’est d’être plein, moi, fils du jour,
De la terre du cimetière,
Même quand je m’écrie : Amour !


Victor Hugo, Les contemplations
« Modifié: 08 Août 2016 à 19:17:24 par dom1 »

Hors ligne Orfila

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 219
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #6 le: 11 Août 2016 à 18:21:48 »
comme cette force d'amour me terrorise!
ô mais à qui vais je pouvoir encore pouvoir la donner
Qui va pouvoir m'accepter après cette tornade qui m'a foutue à terre

J'ai peur que plus jamais on ne me regarde comme une belle femme: je suis une ombre,

"notre besoin de consolation est impossible à rassasier"

je vous embrasse fort

Hors ligne Myrphije

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #7 le: 20 Novembre 2016 à 17:43:14 »
Comme j'envie cette force qui te pousse à aller de l'avant, Dom1, penser à l'avenir, désirer retomber amoureux...
Moi, je n'arrive pas du tout à me projeter. Mon mari est décédé il y aura neuf mois demain. Je n'arrive pas à me définir comme veuve. On m'a demandé il y a peu qu'elle était ma situation familiale, j'ai répondu sans réfléchir : mariée. D'ailleurs, je ne veux pas retirer mon alliance. Je porte également celle de mon mari à l'autre main.
Je te souhaite de retrouver le bonheur.

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #8 le: 20 Novembre 2016 à 20:52:00 »
Bonsoir,

C'est vrai qu'on a envie que ce deuil, cette souffrance aille vite, pour ne plus souffrir, mais elle a son rythme qui est diférent pour chacun de nous. Voilà plus de quatre ans et je m'autorise enfin à entamer une relation amoureuse, je n'y recherche rien de ma vie d'avant, cette vie là est partie avec lui mais ma vie continue, moi qui suis vivante et qui admet enfin que j'ai envie de tendresse et de complicité avec un homme et qui m'autorise enfin à penser à moi.
Je ne sais pas ce qui est normal, ce n'est pas mon souci, je veux juste une bulle de douceur.
Douce soirée
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne Myrphije

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 51
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #9 le: 20 Novembre 2016 à 21:13:15 »
Bien malin serait celui qui saurait dire ce qui est normal ou pas. Je crois que l'essentiel est de suivre notre cœur... J'ai 47 ans, et j'ai déjà entendu cette phrase me concernant : "Elle est jeune, elle va vite refaire sa vie". Je ne sais pas de quoi serait fait l'avenir. Peut-être qu'un jour, je me sentirai prête à accepter une relation, mais pour l'instant, ce n'est pas envisageable. Pour l'instant, je n'imagine pas possible de créer une aussi belle complicité que celle que j'avais avec mon mari. Nous étions tellement fous l'un de l'autre, que j'imagine impossible de le vivre avec une autre personne. Mais ça, c'est aujourd'hui. Je sais que le deuil est un cheminement, et qu'un jour, je me sentirai mieux.
Je vous souhaite beaucoup de bonheur, Bluevelvet.

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #10 le: 20 Novembre 2016 à 21:28:33 »
Merci, comme vous je ne connais pas l'avenir mais j'ai enfin lâcher prise.
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne qiguan

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2840
Re : Re : Redenir amoureux...
« Réponse #11 le: 21 Novembre 2016 à 21:56:05 »
Bonsoir,

C'est vrai qu'on a envie que ce deuil, cette souffrance aille vite, pour ne plus souffrir, mais elle a son rythme qui est diférent pour chacun de nous. Voilà plus de quatre ans et je m'autorise enfin à entamer une relation amoureuse, je n'y recherche rien de ma vie d'avant, cette vie là est partie avec lui mais ma vie continue, moi qui suis vivante et qui admet enfin que j'ai envie de tendresse et de complicité avec un homme et qui m'autorise enfin à penser à moi.
Je ne sais pas ce qui est normal, ce n'est pas mon souci, je veux juste une bulle de douceur.
Douce soirée
merci de donner ce témoignage de ton cheminement
que ta bulle de douceur soit épanouissante
"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé" A. Einstein
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque" René Char

Hors ligne zabou

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1182
  • DANS MON COEUR A JAMAIS
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #12 le: 30 Novembre 2016 à 09:50:38 »
Bluevelvet,

Je te souhaite tout le bonheur possible, je sais que c'est possible.....

Même si la fusion est parfois différente, la tendresse fait tant de bien après la destruction !!!!

Je t'embrasse.

zabou
Le souvenir, c'est la présence invisible.
Si j'avais su que je t'aimais tant, je t'aurais aimé davantage.
Mon amour, plus qu' hier et moins que demain.

Hors ligne BLUEVELVET

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 288
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #13 le: 02 Décembre 2016 à 06:21:11 »
Bonjour,

La tendresse fait tant de bien après la destruction !!!!! Tout est dit. Merci.

Elle est la reine de ma bulle de douceur dans la compréhension et le respect l'un de l'autre.

Douce journée
On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants - Jean Cocteau

Hors ligne neelapink13

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 34
  • Le forum d'entraide durant un deuil
Re : Redenir amoureux...
« Réponse #14 le: 04 Janvier 2017 à 10:12:55 »
bjr
le papa de mes enfants s'est suicidé en mars 2016 apres 16 mois de separation...nous nous etions connu a 18 ans...nous nous aimions tjr ...
le deuil est dur a vivre ,mais il faut se reconstruire...en octobre jai rencontré quelqu'un,3 mois que nous sommes ensemble,mais le chagrin est tjr la...le bonheur n'efface pas la peine...
parfois j'ai meme honte d'aimer un autre homme..
j'ai le sentiment de le tromper...
la reconstruction est difficile mais il est possible de retomber amoureux..
je croyait que c'etait impossible et j'en suis la 1 ere surprise..
chacun porte sa croix.....