Auteur Sujet: Bénévolat  (Lu 5075 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jerome

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Bénévolat
« le: 30 Avril 2013 à 10:16:32 »
Bonjour,
Je souhaiterais savoir comment devenir bénévole pour accompagner des personnes en fin de vie / et suite à un deuil. Pourriez-vous m'indiquer vers quelle structure me tourner? Je n'ai pas de formation préalable en médecine.
Merci.

Hors ligne moune

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 63
Re : Bénévolat
« Réponse #1 le: 01 Mai 2013 à 12:10:47 »
bonjour ,  depuis le deces de mon mari je sais qu un jour aussi  je serais benevole  aussi en soins  palliatifs j ai deja quelques pistes  pour  une formation  mais   pas toutde suite je ne suis pas encore prete   pour aider les autres c est encore trop tot  ilfaut d abord que je reeaprenne a vivre pour pouvoir aider les autres  J ai accompagne mon mari   pendant  14 mois

Hors ligne *Ephémère*

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1331
  • Tu es là dans ma peau comme un coup de couteau
Re : Bénévolat
« Réponse #2 le: 01 Mai 2013 à 15:08:55 »


J'avoue que j'ai déjà été sollicitée pour intervenir, mais j'ai expliqué que j'allais attendre un peu, et je crois avoir été bien comprise.

Je trouve très belle l'idée de prêter sa plume pour permettre à ceux qui le souhaitent, d'inscrire leur histoire, leurs sentiments, dans le temps ; de laisser une trace par l'écriture...


*Ephémère*

       Tu es là d ans ma peau comme un coup de couteau.

Hors ligne Karine

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 59
Re : Bénévolat
« Réponse #3 le: 29 Mai 2013 à 23:54:49 »
Bonsoir à tous,

Psychologiquement, je ne suis pas certaine d'être prête (mon papa est mort le 30 septembre 2012) ...mais, j'ai les compétences : j'ai aidé un doctorant atteint d'un cancer à "compiler" sa thèse et à lui faire soutenir en juillet 2012et les membres du jury éteint plus que satisfaits.
Je sais "écrire", certes, mais ensuite ? quelle est la formation pour gérer la relation avec une personne en fin de vie ?
Mais personnellement je serai disponible pour cela...pour être utile
Karine

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Bénévolat
« Réponse #4 le: 30 Mai 2013 à 21:26:50 »
Bonsoir Adèle, bonsoir à tous,

J'ai également très envie de me tourner vers l'accompagnement, mais je me rends compte ce soir que plus de 21 mois après la mort de Carole, je reste très perméable à la douleur et au désarroi des autres. Je soutiens une de mes amies chères depuis plus d'un an (Elle a appris que son père était atteint d'un cancer en janvier 2012, il est mort moins de 4 mois après, soit 8 mois après la mort de ma soeur. Je lui ai d'ailleurs annoncé en pleurant que je ne pouvais pas la soutenir aux obsèques, ma blessure étant encore béante à cette époque), et depuis un mois et demie je l'accompagne psychologiquement par tél et sms dans le combat de son mari pour un cancer du poumon très agressif. Le texto que j'ai reçu de sa part ce soir m'a fait pleurer à grosses larmes…Comment accompagner tout en s'épargnant? Je ne sais pas encore le faire. Peut-être ne suis-je pas prête? J'ai par ailleurs un ami de 87 ans hospitalisé depuis plus de deux mois et qui s'étiole au fil des jours. J'essaie de lui apporter de l'amour et de la joie quand je vais le voir, mais j'ai l'impression de comprendre parfaitement ce qu'il ressent…La dernière visite m' a déclenché une terrible cystite (j'ai retenu mes larmes pour ne pas lui montrer mon désarroi de le voir dans un tel état de désespoir). Et pourtant je sais et sens que je fais du bien aux gens par ma présence effective ou lointaine. Que faire, Adèle?

Je vous embrasse tous et vous souhaite beaucoup de courage

Madâme

Hors ligne madâme

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 566
Re : Bénévolat
« Réponse #5 le: 31 Mai 2013 à 18:45:05 »
Bonjour Adèle,

Merci pour ta réponse :). Mes amies m'ont exactement dit la même chose que toi, à savoir qu'il fallait que je me préserve tout en soutenant mon amie et mon vieil ami. C'est vrai ta remarque sur ce lien fusionnel qui fait qu'on a l'impression de vivre la souffrance de l'autre.
Je vais donc accompagner du mieux que je peux tout en veillant à veiller sur moi…
Pour l'accompagnement de ceux que je ne connais pas, je vais patienter. On reste bien sûr en contact pour que tu puisses m'aiguiller le moment venu.

Je t'embrasse

madâme

Hors ligne bruno

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 350
Re : Bénévolat
« Réponse #6 le: 25 Juin 2013 à 09:36:52 »
   ll y a un tres beau livre,assez court mais tres dense qui parle de ce sujet sur l'accompagnement,la presence et l'ecoute pure sans conseils ni jugement :

               C'est : "Le diable est dans les details" de Marc Durin-Valois.   A lire...

                                      Bruno a Sandrine.

Hors ligne tititou

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 340
  • je t'M un peu, BEAUcoup, PASSIONnément, à la FOLIE
Re : Bénévolat
« Réponse #7 le: 26 Juin 2013 à 02:49:03 »
merci Bruno pour ce partage,

Ce livre me parait fort interessant car l'accompagnement, la présence et l"écoute pure et sans jugement...  tout simplement fantastique
Cela donne envie de s'y employer...
Amicalement
Martine Tititou
" La souffrance n'est pas une occasion de haïr, c'est une occasion d'aimer.
  C'est la seule chose que nous apprend la mort : qu'il est urgent d'aimer.
  Rien ne supprime le chagrin, mais le vrai coeur le rend utile et bénéfique. " 

 Alexandre-Timilou (héritage laissé dans sa boîte à fouillis)

Hors ligne LILI0824

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 170
Re : Bénévolat
« Réponse #8 le: 02 Juillet 2013 à 22:12:47 »
Bonsoir Adèle,

J'ai également pensé donner de mon temps comme bénévole mais je ne suis pas sure que je serai à la hauteur en accompagnement de fin de vie. Clairement je ne suis de toute façon pas prête.
Je me pose tout de même deux questions :

- être bénévole demande une formation de 6 mois si j'ai bien compris. Cela veut donc dire qu'il faut être déjà sortie de la vie active pour pouvoir la suivre ? Ou y a t il des horaires de formation prévus en soirée  pour les futurs bénévoles ?
- où peut on se renseigner sur les différents bénévolats qui existent ? Auprès de qui peut-on se rendre utile ?

C'est en effet une question que je me pose. On entend parler régulièrement des restos du coeur par exemple, mais qui et où a t on besoin de bénévoles ?