Auteur Sujet: ce n'était qu un bébé!  (Lu 6017 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Rain

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 27
ce n'était qu un bébé!;;; 11 ans plus tard.
« Réponse #15 le: 26 Mai 2017 à 00:09:12 »
un petit message pour vous donner mon témoignage, 11 ans plus tard.
j'ai un garçon qui avait 22 mois à la mort de son papa, et j'étais enceinte de 6 mois

A  la mort de mon mari, notre premier enfant à tous les 2 avait 22 mois. Il était en adaptation à la crèche. il a associél a crèche avec la danger (on me dépose un matin, papa est mort le lendemain matin.)
il a ensuite souffert d'une énorme angoisse de séparation, spécialement à l'entrée en maternelle, puis en primaire. Jusqu’en Ce1, il montait dans la voiture en pleurant, ne voulait pas descendre, ni entrer à l'école et les maîtresses
 ont du très souvent le maintenir quand je partais!... très, très dur.
pour lui, collectivité = danger.
Il a eu  un gros retard de langage (il était dans mes bras, âgé de quelques mois quand il a entendu le cancérologue dire que mon mari était foutu, mais qu'il ne fallait surtout pas lui dire, là encore langage = danger!)
plusieurs choses l'ont beaucoup aidées
l'emdr
la kinésiologie, qui passe par le corps
la fasciathérapie, ce qui marche de manière spectaculaire avec lui. C'est là aussi un travail sur les mémoires du corps, il n'y a pas besoin de parler,,, ce qui lui va très bien. il ressort à chaque fois beaucoup plus léger.
il a fait une grosse dépression, mais va mieux maintenant.
ce n'est pas un cas typique, il est sur liste d'attente pour un diagnostique autisme...

j'étais enceinte de 6 mois quand mon mari est mort, et je me suis beaucoup "accroché" à ma puce pour trouver une raison d'avancer,elle était d'autant plus précieuse qu'elle était une sorte de cadeau posthume de son papa...
Elle était assez collée à moi, mais globalement elle va bien.
Elle vit par contre très mal ses anniversaires, car ils lui rappellent qu'elle n'a jamais vu son papa, qu'il ne l'a jamais tenue dans ses bras.
sentiment d'énorme injustice, d’être la seule à ne avoir pas de photos ou de vidéo avec lui.
elle pleure toujours ce jour là, au moins une fois.. dur pour nous deux!
elle a aussi fait quelques séances d'emdr, et des séances de kinésiologue.
ce qui l'a le plus aidée a été de faire  deux  cadres avec des photos de son papa, et des photos d'elle depuis bébé jusqu'à maintenant . une manière  de refaire le lien, de montrer un papa qui voit sa fille grandir.


On a passé du temps à choisir les cadres, le fond, les photos, à les découper, les coller.
elle a choisir une photo de notre mariage et une photo de son papa tout seul.